Rechercher dans ce blog

dimanche 28 février 2021

Collège de l'Outaouais, Collège de Lucerne, Collège de Maguelone, Collège de Maguelonne, Collège de Maisonneuve,

Collège de l'Outaouais: Trouve plus

Collège de Lucerne: Le Collège de Lucerne (en latin Collegium Lucernense) était une institution d'enseignement catholique dirigée par les jésuites. Fondé en 1577 il fut fermé lorsque les jésuites furent expulsés de Lucerne (et de Suisse) en 1847. L'église baroque de l'ancien collège, connue comme Jesuitenkirche, est un des monuments les plus célèbres de Lucerne. Trouve plus

Collège de Maguelone: Trouve plus

Collège de Maguelonne: Le collège de Maguelonne est un ancien collège de l'université de Toulouse. Ses bâtiments s'étendaient entre la rue du Taur, où se trouvait l'entrée principale, et la rue Montoyol, dans l'actuel quartier du même nom (secteur 1) de Toulouse, en France. Le collège accueille des boursiers. Il est fondé vers 1363 par le « cardinal de Maguelone », Audouin Aubert, qui avait dans sa jeunesse étudié le droit à l'université de Toulouse. Il se trouve alors au sud du quartier universitaire de la ville. Épargné lors de la suppression de la plupart des collèges toulousains en 1551, il ne subsiste que difficilement, jusqu'à la Révolution française, où il finalement fermé. Trouve plus

Collège de Maisonneuve: Le Collège de Maisonneuve est un collège d'enseignement général et professionnel situé à Montréal, dans l'arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve. L'édifice principal est situé sur la rue Sherbrooke Est près du stade olympique, dans l'est de la ville. Le Collège de Maisonneuve accueille plus de 7 000 étudiants chaque année. Trouve plus

College de maitre Gervais: Trouve plus

Collège de Maitre Gervais: Trouve plus

Collège de maître gervais: Trouve plus

Collège de Malte: Le Collège de Malte (en latin: Collegium Melitense) est une institution éducative jésuite fondée à La Valette (Malte) le 12 novembre 1592 à la demande du pape Clément VIII. Lorsque les jésuites furent expulsés de Malte (1768), elle se transforma en université qui en occupe encore les bâtiments. Trouve plus

Collège de Marmoutiers: Le Collège de Marmoutier est un collège de l'ancienne université de Paris. Trouve plus

Collège de Marsillargues: Trouve plus

Collège de Marteroy: Le Collège de Marteroy est un édifice situé à Vesoul, maintenant École de musique et de dessin. Il est inscrit aux monuments historique depuis 1996. Le Marteroy est un toponyme ancien de Vesoul. Le collège fait maintenant partie du Groupe scolaire privé catholique du Marteroy, situé 7 Avenue Aristide Briand à Vesoul. Trouve plus

Collège de Marteroy de Vesoul: Trouve plus

Collège de médecine de Londres: Trouve plus

Collège de Mesine: Trouve plus

Collège de Messine: Trouve plus

Collège de Mirepoix: Le collège Saint-Nicolas, connu populairement comme le collège de Mirepoix, est un ancien collège de l'université de Toulouse. Ses bâtiments s'étendaient dans la rue de Mirepoix (emplacement des actuels no 3-5), dans l'actuel quartier Capitole (secteur 1) de Toulouse, en France. Le collège est fondé en 1417 par l'évêque de Mirepoix, Guillaume du Puy, en faveur de huit étudiants en droit. Il se trouve alors au sud du quartier universitaire de la ville. Épargné lors de la suppression de la plupart des collèges toulousains en 1551, il ne subsiste que difficilement, jusqu'à la Révolution française, où il est finalement fermé. Trouve plus

Collège de Mongré: Trouve plus

College de Montaigu: Trouve plus

Collège de montaigu: Trouve plus

College de Montreal: Trouve plus

Collège de montréal: Trouve plus

College de Narbonne: Trouve plus

Collège de narbonne: Trouve plus

Collège de Narbonne (Paris): Le collège de Narbonne était un collège de l'ancienne université de Paris. Il fut fondé en 1317, rue de la Harpe, par Bernard de Farges, archevêque de Narbonne, pour accueillir neuf écoliers de son diocèse. Les revenus du prieuré de Notre-Dame de Marceille de Limoux lui furent attribués jusqu'au XVIIIe siècle. Le futur pape Clément VI, Pierre Roger, y fit ses études et finança plus tard le collège. On y dénombrait seize boursiers en 1544. Il périclita ensuite : reconstruit en 1760 et acquis par l'université, il ne comptait plus qu'un boursier lorsqu'il fut rassemblé au collège Louis-le-Grand, en 1763. Le musée Condé de Chantilly possède un ouvrage d'Olivier Maillard, La Confession, imprimé en 1481, A Paris, au collège de Narbonne. On ne connaît aucun autre livre qui serait sorti des presses de cette imprimerie. Trouve plus

Collège de Narbonne (Toulouse): Le collège de Narbonne est un ancien collège de l'université de Toulouse. Ses bâtiments se trouvaient au croisement des rues Antoine-Deville (actuels no 8-12) et Albert-Lautmann (actuels no 1-3), dans l'actuel quartier Arnaud-Bernard (secteur 1) de Toulouse, en France. Le collège accueille des boursiers. Il est fondé en 1343 par l'archevêque de Narbonne, Gasbert de Valle, important prélat de la cour pontificale à Avignon, camérier des papes Jean XXII, Benoît XII et Clément VI. Il avait dans sa jeunesse étudié le droit à l'université de Toulouse. Le collège se trouvait au cœur du quartier universitaire de la ville. Épargné lors de la suppression de la plupart des collèges toulousains en 1551, il ne subsiste que difficilement, jusqu'à la Révolution française, où il est finalement fermé. Trouve plus

College de Navarre: Trouve plus

Collège de navarre: Trouve plus

Collège de Pamiers: Le collège de Pamiers est un établissement d'enseignement fondé à Pamiers en 1538 avant d'être confié à la Compagnie de Jésus en 1630 jusqu'en 1762. Trouve plus

Collège de Pampelune: Le collège de Pampelune ou Sainte-Catherine est un ancien collège de l'université de Toulouse. Ses bâtiments se trouvent rue Léon-Gambetta, dans l'actuel quartier Capitole (secteur 1) de Toulouse, en France. Fondé en 1382, au sud du quartier universitaire de la ville, c'est un collège qui accueille des boursiers. Il doit son nom à son fondateur, le cardinal Pierre de Monteruc, éphémère évêque de Pampelune, important prélat de la cour papale d'Avignon dans la deuxième moitié du XIVe siècle. Épargné lors de la suppression de la plupart des collèges toulousains en 1551, il ne subsiste que difficilement, jusqu'à la Révolution française, où il finalement fermé. Il est finalement démoli vers 1811, lorsque l'architecte Jacques-Pascal Virebent fait aménager la place du Capitole. Trouve plus

College de 'Pataphysique: Trouve plus

Collège de Pataphysique: Trouve plus

Collège de 'pataphysique: Trouve plus

Collège de Périgord: Le collège de Périgord est un ancien collège de l'université de Toulouse. Ses bâtiments se trouvent entre la rue du Taur et la rue du Périgord, à laquelle il a donné son nom, dans le quartier Arnaud-Bernard (secteur 1) de Toulouse, en France. Fondé vers 1360, au cœur du quartier universitaire de la ville, c'est un collège qui accueille des boursiers. Il est construit à l'emplacement de plusieurs hôtels particuliers, dont celui de la famille Maurand, dont subsiste la tour Maurand. Le collège doit son nom son fondateur, Hélie de Talleyrand-Périgord, important prélat de la cour papale d'Avignon au milieu du XIVe siècle. Épargné lors de la suppression de la plupart des collèges toulousains en 1551, il ne subsiste que difficilement, jusqu'à la Révolution française, où il finalement fermé avant d'abriter le Grand séminaire. À partir de 1905, les bâtiments sont dévolus à l'université de Toulouse, et particulièrement à la faculté des Lettres, et abritent la bibliothèque universitaire. Le vieux collège de Périgord bénéficie d'une importante rénovation entre 2000 et 2003 – quoique décriée par certains spécialistes. Depuis 2003, une partie des bâtiments est affectée à l'École nationale supérieure de l'audiovisuel, une école interne de l'université Toulouse-Jean-Jaurès, et des services du CROUS Toulouse-Occitanie. Conservée, malgré les transformations et les abaissements successifs, la forte tour Maurand est un rare exemple d'architecture romane civile de la fin du XIIe siècle. Elle a été classée en 1931 comme monument historique. Les autres bâtiments du collège de Périgord, sont, avec ceux d'anciens collèges voisins – le collège de l'Esquile, le collège de Foix et le collège Saint-Raymond –, l'un des derniers témoignages de l'architecture universitaire à Toulouse, mais ils ne bénéficient pas d'une protection particulière. Trouve plus

Collège de Périgueux: Le Collège de Périgueux, ou Collège des Jésuites, est un ancien établissement d'enseignement fondé par le consulat de Périgueux en 1531, avant d'être confié à la Compagnie de Jésus en 1592 jusqu'en 1762. La cité scolaire Bertran-de-Born est aujourd'hui l'héritière de cet enseignement. Trouve plus

Collège de Polotsk: Trouve plus

Collège de Polytechnique: Trouve plus

Collège de Pontlevoy: Trouve plus

College de Premontre: Trouve plus

Collège de prémontré: Trouve plus

College de Presles: Trouve plus

Collège de presles: Trouve plus

Collège de Québec: Trouve plus

Collège de Reims: Le collège de Reims est un établissement scolaire parisien dépendant de l'ancienne université de Paris. Il doit son nom à son fondateur, Guy de Roye, archevêque de Reims. Trouve plus

Collège de Rethel: Le Collège de Rethel était un établissement de l'ancienne université de Paris. Trouve plus

Collège de Rodrigues: Trouve plus

Collège de Rosemont: Le Collège de Rosemont est un collège d'enseignement général et professionnel situé à l'intersection de la 16e Avenue et de la rue Beaubien, à Montréal, au centre du quartier Rosemont, dans l'arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie. Trouve plus

Collège de Rugby: Trouve plus

Collège de Saint-Denis: Le Collège de Saint-Denis est un collège de l'ancienne université de Paris. Trouve plus

Collège de Sainte-Anne: Trouve plus

College de Sainte-Anne-de-la-Pocatiere: Trouve plus

Collège de sainte-anne-de-la-pocatière: Trouve plus

Collège de Sainte-Thérèse: Trouve plus

Collège de Saint-Hyacinthe: Trouve plus

Collège de Saint-Laurent: Trouve plus

Collège de Saint-Mihiel: Le Collège de Saint-Mihiel est un collège fondé en 1643 par les Chanoines réguliers de la Congrégation de Notre-Sauveur dans la ville de Saint-Mihiel sous le nom de « Notre-Dame de la Paix ». Il était destiné à l'enseignement des garçons de familles modestes. L'institution, de petite taille, était presque abandonnée au moment de sa fermeture sous la Révolution en 1790. Il en subsiste un bâtiment du XVIIe siècle comprenant un portail sculpté monumental. Trouve plus

Collège de San Francisco de Paula: Le Collège International de San Francisco de Paula est une école privée, laïque et idéologiquement indépendante, de Séville, qui a formé plus de quatre générations (plus de 17 000 étudiants) sur les principes du respect et du travail. Elle a été fondée en 1886 et son siège se trouve dans un bâtiment du XVIIe siècle du centre historique de Séville, rénové et agrandi à la pratique académique. Elle est rattachée au Baccalauréat International, une organisation éducative qui comprend plus de 4 000 écoles dans les cinq continents. Elle est accréditée par l'Agence Advanc-ED, qui certifie la qualité de plus de 30 000 centres en Amérique du Nord, en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient, et fait partie de l'Association des Écoles Privées et Indépendantes (CICAE). C'est le seul centre privé de Séville qui a conservé son emplacement d'origine dans le centre historique de la ville, il a été le premier et le seul a renoncer à la subvention publique (pendant l'année scolaire 84-85) et il est également l'un des premiers à admettre des étudiantes (il l'a fait au cours de la Deuxième République). Pendant la Guerre Civile espagnole, il a donné refuge aux enseignants des deux côtés, quelles que soient leurs opinions politiques, et seulement sous deux conditions : le respect mutuel et ne pas mélanger leur idées avec l'éducation. De même, et malgré les pressions, il a réussi à maintenir son indépendance idéologique au cours des 37 années du régime de Franco, à la fois en ce qui concerne la conception et l'exécution de son programme, ainsi que ses publications, en se moquant parfois, de manière intelligente, de la censure de l'époque. Historiquement lié à la famille Rey, son directeur actuel, Luis Rey Goñi (es), représente la quatrième génération de la famille à la tête du Centre, après José María Rey Repetto, les frères José Antonio et Luis Rey Guerrero et Luis Rey Romero, à qui la Ville de Séville a accordé une rue en 2006. Trouve plus

Collège de San Gregorio: Trouve plus

Collège de Santa Fe: Trouve plus

Collège de Santa-Catalina: Le collège de Santa-Catalina (Colegio de Santa Catalina) était une école catholique pour filles de Manille Intramuros affiliée aux Dominicains. Il s'agit initialement du couvent Santa Catalina établi en 1633 et transformé en collège en 1706. Détruite durant la Seconde Guerre mondiale, l'école est réinstallée en 1962 à Quezon City sous le nom de collège Santa Catalina de Siena. Trouve plus

Collège de Saussure: Le Collège de Saussure, fondé en 1978, est un établissement scolaire de Suisse, école post-obligatoire (école de maturité) faisant partie du degré secondaire II. Il a été nommé en hommage à Horace-Bénédict de Saussure. Trouve plus

Collège de Séez: Le collège de Séez ou de Sées est un collège de l'ancienne université de Paris fondé, le 24 février 1427, par Jean Langlois, au 83, rue de la Harpe et disparu en 1763. Trouve plus

Collège de Sherbrooke: Trouve plus

College de sociologie: Trouve plus

Collège de sociologie: Le Collège de sociologie est un collectif qui s'est constitué à l'initiative de Georges Bataille de novembre 1937 à juillet 1939 pour constituer une communauté savante et morale ayant pour objet l'étude et la propagation des sciences sociales. Le collège donnait des conférences publiques ; il a contribué à enrichir la vie intellectuelle française de l'entre-deux guerres et il a laissé des traces dans les travaux de nombreux chercheurs. Trouve plus

College de Sorbonne: Trouve plus

Collège de sorbonne: Trouve plus

Collège de Stonyhurst: Trouve plus

Collège de Technologie forestière des Maritimes: Le Maritime Forest Ranger School a été fondé à Fredericton au Nouveau-Brunswick en avril 1946. L'école résulte d'un effort de coopération entre les gouvernements du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse, ainsi que de l'industrie forestière des deux provinces. Le programme d'enseignement à l'École des gardes forestiers des Maritimes, au campus de Bathurst, a débuté le 9 janvier 1980. L'école changea de nom pour celui de Collège de Technologie forestière des Maritimes en avril 2003. Portail de l'Acadie Portail de l'éducation Portail du Nouveau-Brunswick Trouve plus

Collège de Torchi: Trouve plus

Collège de Tourcoing: Trouve plus

College de Tournai: Trouve plus

Collège de tournai: Trouve plus

Collège de Tournon: Trouve plus

Collège de Tours: Le Collège de Tours, fondé en 1333, est un collège séculier de l'ancienne université de Paris. Trouve plus

College de Treguier: Trouve plus

Collège de tréguier: Trouve plus

Collège de Valleyfield: Le Collège de Valleyfield est un collège d'enseignement général et professionnel (cégep) situé à Salaberry-de-Valleyfield au Suroît au Québec. Il compte 2 300 étudiants. En plus de celui de Salaberry-de-Valleyfield, il possède 2 autres campus, situés à Saint-Constant et à Vaudreuil-Dorion. Trouve plus

Collège de Weill Medical: Trouve plus

Collège de Wilhering: Le Collège de Wilhering est un établissement d'enseignement secondaire privé autrichienne qui accueille les enfants pendant huit ans, de 10 à 18 ans, situé à Wilhering en Haute-Autriche, fondé en 1895. Il est tenu par l'Abbaye cistercien de Wilhering. Trouve plus

Collège de William et Mary: Le Collège de William et Mary (en anglais : College of William and Mary) à Williamsburg en Virginie est la seconde plus ancienne institution d'éducation supérieure fondée sur le sol des États-Unis après l'université Harvard. Fondée en 1693 par une charte royale de Guillaume III et de Marie II, c'est une petite université publique accueillant actuellement plus de 7 000 étudiants, spécialisée dans les domaines médicaux, légaux et des sciences de l'éducation. Bien que devant s'appeler « University » dans l'usage américain, la charte royale précise que l'institution garde « toujours et pour toujours » son nom original de « College ». Trouve plus

Collège de Winchester: Trouve plus

Collège de Yale: Trouve plus

Collège d'Élite: Trouve plus

College d'enseignement general: Trouve plus

Collège d'enseignement général: Le collège d'enseignement général (ou CEG) était une filière d'enseignement scolaire en France de 1960 (entrée en vigueur de la réforme Jean Berthoin) disparue en 1977 avec l'entrée en vigueur de la loi Haby (1975). En vertu de l'article 28 du décret no 59-57 du 6 janvier 1959, le collège d'enseignement général dispense un « enseignement général court », aussi appelé moderne court, qui comprend deux années de cycle d'observation, communes à l'enseignement général long et à l'enseignement technique suivies de trois années d'enseignement spécifique. Les collèges d'enseignement général ont été constitués soit par transformation d'anciens cours complémentaires, soit par la constitution de « groupes d'observation dispersés » (GOD) associés à des écoles primaires, à raison d'un au moins par canton. En 1963 est institué un « premier cycle » de quatre ans (de la 6e à la 3e) qui regroupe l'enseignement général long et court, ainsi que des « classes de transition » pour les élèves ne pouvant suivre le cycle d'observation sans avoir atteint l'âge de fin de l'instruction obligatoire. Cette réforme, mise en œuvre par le décret no 63-793 du 3 août 1963, crée des collèges d'enseignement secondaire (CES) comportant, eux, des sections classiques, moderne (long et court) et transition-pratique (les CEG, eux, ne comportant pas de filière classique). Les collèges d'enseignement général ont été organisés par le décret no 64-1019 du 28 septembre 1964. La loi Haby de 1975 crée un « collège unique » sur la base des CEG et des CES. Trouve plus

College d'enseignement general et professionnel: Trouve plus

Collège d'enseignement général et professionnel: Trouve plus

Collège d'enseignement secondaire: Le collège d'enseignement secondaire (CES) est un type d'établissement scolaire ayant existé en France de 1963 à 1979, qui a été créé à partir des classes de fin d'étude, des premiers cycles de lycée et des Collèges d'enseignement général (ex-Cours complémentaires). Trouve plus

Collège d'enseignement supérieur de l'armée de terre: Trouve plus

Collège d'enseignement technique: Le collège d'enseignement technique (CET) est un établissement scolaire français destiné à l'apprentissage de 1959 à 1975. En 1959, dans le cadre de la « réforme Berthoin », le gouvernement français décide de transformer les centres d'apprentissage (CA) en collèges d'enseignement technique (CET) qui deviendront à leur tour des lycées d'enseignement professionnel en 1975 (réforme Haby du 11 juillet 1975), puis des lycées professionnels en 1985. Trouve plus

Collège dentaire de Tokyo: Le Collège dentaire de Tokyo (東京歯科大学, Tōkyō shika daigaku) est une université privée située dans l'arrondissement de Mihama-ku, de la ville de Chiba, au Japon. L'institution a été fondée en 1946. C'est la plus ancienne université de dentisterie au Japon. Elle est l'une des six universités de médecine dentaire parmi les anciennes écoles professionnelles de dentisterie qui existaient à la fin de la guerre. Trouve plus

College des Allemands: Trouve plus

Collège des allemands: Trouve plus

Collège des Allemands (homonymie): Trouve plus

Collège des apôtres: Trouve plus

Collège des Arts: Le Collège des Arts est un collège de l'université de Caen fondé en 1460. Situé à l'angle de la rue des Grandes-Écoles et de la cour des Cordeliers, ce collège avait été fondé sur l'emplacement de l'hôtel de Michel d'Anfernet, sieur de Montchauvet, par la faculté des arts, qui l'avait acheté, en 1460, sur ses fonds et lui avait donné son nom. Les bâtiments furent agrandis en 1480. De 1487 à 1496, une belle façade y fut érigée, sur arcs et porches, ornée des statues des sept arts libéraux, que les Calvinistes détruisirent en 1562, les ayant prises, dit-on, pour des images de saints. Jean-Baptiste Couture fut régent du collège. En 1786, un édit de Louis XVI, portant règlement pour l'université de Caen, supprima le collège des Arts comme collège ordinaire, pour le transformer en un établissement dit « Collège royal de Normandie », où seraient institués des cours libres de physique expérimentale, mathématiques, littérature française et langue grecque, ouverts à tous auditeurs bénévoles, sans condition préalable d'inscription ni rétribution quelconques. En raison de la Révolution, le dit « Collège royal de Normandie » dura moins de cinq ans. Après de l'université par la loi du 10 mai 1806, le Palais des facultés, occupé par l'université de Caen et pas l'administration judiciaire, est trop exigu. Pour pallier le manque de place, l'ancien collège des Arts, situé rue Pasteur également, est mis à disposition de l'université. Il est reconstruit en 1841 pour abriter la faculté des Sciences. Trouve plus

College des arts médicaux de Kettering: Le College des arts médicaux de Kettering --- en anglais, Kettering College of Medical Arts ou KCMA --- est un centre universitaire adventiste, à Kettering dans l'Ohio. Trouve plus

Collège des Augustins: Le Collège des Augustins est un collège de l'ancienne université de Paris. Trouve plus

Collège des Bergamasques: Le Collegio dei Bergamaschi est un palais situé au coin de la Via di Pietra avec la Via dei Bergamaschi , juste en face de la Piazza di Pietra, dans le rione Colonna de Rome. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...