Rechercher dans ce blog

samedi 27 février 2021

Coiffy-le-Château, Coiffy-le-Haut, Coig, Còig Peathraichean Chinn Tàile, Coignard,

Coiffy-le-Château: Trouve plus

Coiffy-le-Haut: Coiffy-le-Haut est une commune française située dans le département de la Haute-Marne, en région Grand Est. Ancienne place forte du Domaine royal français, cette commune viticole dépend de la région naturelle d'Apance-Amance, à l'extrême sud-est de la région. Le territoire de Coiffy bénéficie d'un milieu naturel préservé, avec en particulier la plus vaste tourbière alcaline du département de la Haute-Marne et une prairie gérée par le Conservatoire du patrimoine naturel de Champagne-Ardenne. L'histoire humaine de Coiffy-le-Haut se confond avec celle plus ancienne de Coiffy-le-Bas. Trouve plus

Coig: Trouve plus

Còig Peathraichean Chinn Tàile: Trouve plus

Coignard: Eugène Coignard, qui tint la maison Coignard à Picpus (Paris) sous la Révolution française. James Coignard, peintre, graveur et sculpteur français (1925-2008). Louis Coignard, imprimeur parisien du XVIIe siècle (1680-1738). Louis Coignard, peintre français (1812-1866). Pierre Coignard, bagnard et imposteur français du début du XIXe siècle sous le titre de comte Pontis de Sainte-Hélène. Sophie Coignard, journaliste et essayiste française. Trouve plus

Coigne: Le terme Coigne peut se référer à: Trouve plus

Coignet: Trouve plus

Coignet (marine): Trouve plus

Coigneux: Coigneux (Cognu en Picard) est une commune française située dans le département de la Somme, en région Hauts-de-France et au bord de l'Authie. Trouve plus

Coignieres: Trouve plus

Coignières: Coignières est une commune française située dans le département des Yvelines en région Île-de-France, à 29 km au sud-ouest de Paris. Trouve plus

Coigny: Coigny est une ancienne commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, devenue le 1er janvier 2016 une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Montsenelle. Elle est peuplée de 166 habitants (les Coignysais). Trouve plus

Coihaique: Trouve plus

Coihue: Trouve plus

Coihueco: Coihueco est une ville et une commune du Chili située dans la province de Punilla et la région de Ñuble. En 2012, la population de la commune s'élevait à 25 175 habitants. La superficie de la commune est de 1 777 km2 (densité de 14 hab./km²),. Trouve plus

COII: Trouve plus

CO-II: Trouve plus

Coil: Coil peut désigner : un type de laser chimique (chemical oxygen iodine laser) particulièrement puissant ; Coil, un groupe de musique britannique (1982-2004) ; Coil, dans le domaine de la sidérurgie, un rouleau de feuilles de métal.les coils (ressorts en anglais) sont des spires métalliques utilisées comme matériel d'occlusion endovasculaire. Trouve plus

Coil (groupe): Coil est un groupe de musique industrielle et expérimentale qui a pratiqué différentes formes de musique (électronique et autre) comme la musique industrielle, bruitiste, l'ambient, le néofolk, ou encore le minimalisme. Le groupe a été formé par John Balance (se faisant aussi appeler Jhonn Balance) et Peter Christopherson (Sleazy), après avoir tous deux quitté le groupe industriel Psychic TV. Au fil des albums, le groupe a pu compter sur la contribution de Stephen Thrower, Rose McDowell, Drew McDowell, Danny Hyde, William Breeze, Thighpaulsandra et Simon Norris. Cliff Stapelton et Mike York ont aussi participé à la tournée live du début des années 2000. John Balance est décédé le 13 novembre 2004 à 42 ans, mettant fin à la carrière du groupe. Peter « Sleazy » Christopherson est décédé le 25 novembre 2010 à 55 ans dans sa maison de Bangkok. Trouve plus

Coil (siderurgie): Trouve plus

Coil (sidérurgie): En sidérurgie, le coil (mot anglais) est une bobine de tôle issue du laminage à chaud. On désigne occasionnellement ainsi les tôles laminées à froid mais, dans ce cas, le terme « bobine » est plus fréquent. Issu du laminage à chaud, il s'agit donc d'un demi-produit pour la sidérurgie, lui-même issu des brames. Les coils ont un poids moyen de 12 tonnes, mais peuvent dépasser les 25 tonnes avec, généralement, une largeur de 1 250 à 2 000 mm. L'épaisseur de la tôle bobinée va de 2 à 6 mm. L'intérêt de grosses bobines pour l'industrie de la transformation est lié à la manutention et aux temps de mise en place et de réglage. Pareillement, le sidérurgiste essaie généralement de laminer le plus fin possible pour améliorer la valeur ajoutée de son produit et, si possible, éviter l'étape suivante du laminage à froid. Généralement, les coils à chaud sont laminés à froid pour obtenir l'épaisseur finale requise. Ce laminage est précédé d'une étape de décapage, pour enlever la couche de calamine qui s'est déposée sur la tôle pendant le laminage à chaud. Les coils sont aussi transformés sur des installations de parachèvement du sidérurgiste, ou chez de gros transformateurs très proches de la sidérurgie, et destinés soit : au découpage en feuilles ; au refendage (cisaillage dans le sens de la longueur et reformation de bobines de faible largeur, les feuillards) ; à la fabrication de profilés reconstitués soudés (poutrelles, cornières, tés, tubes, etc.) à l'emboutissage (jante d'automobile, bouteilles de gaz, etc.).On emploie aussi le terme de coil pour les bobines de fil machine à chaud comme à froid mais surtout pour les produits en provenance ou à destination de l'étranger. En France, on préfère le terme de « couronnes » s'il s'agit de fil machine ou de bobines trancannées, si le produit a subi une première transformation et qu'il a été rebobiné à spires jointives. Les coils peuvent être utilisés tels quels afin de réaliser certains produits nécessitant des tôles d'épaisseur moyenne : jantes d'automobile, bouteilles de gaz, bennes, etc. Trouve plus

Coilbox: Coilbox est un groupe de heavy metal espagnol, originaire de Madrid. Le groupe mêle de nombreux genres musicaux incluant metal alternatif, nu metal, metal industriel, thrash metal, groove metal, punk hardcore, mathcore et djent. Trouve plus

Coilgun: Trouve plus

Coillina: Trouve plus

Coillina baka: Coillina baka, unique représentant du genre Coillina, est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Gnaphosidae. Trouve plus

Coillus: Coillus est un roi légendaire de l'île de Bretagne (actuelle Grande-Bretagne), dont l'« histoire » est rapportée par Geoffroy de Monmouth dans son Historia regum Britanniae (vers 1135). Trouve plus

Coilochilideae: La tribu des Coilochilideae ou sous-tribu des Coilochilidinae (renommée en 2003) était une tribu de la sous-famille des Epidendroideae, famille des Orchidaceae selon la classification APG II. Le genre Coilochilus étant classé dorénavant dans la sous-famille des Orchidoideae, la tribu des Diurideae et la sous-tribu des Cryptostylidinae d'après la classification APG III actuellement en vigueur. Cette tribu regroupait les espèces d'Orchidées du genre Coilochilus ayant pour espèce type (une seule espèce pour l'instant) Coilochilus neocaledonicum qui est une espèce endémique de Nouvelle-Calédonie. Le nom de cette tribu ayant été défini en 2002 puis considéré comme une sous-tribu à partir de 2003, Coilochilideae correspond donc au basionyme de la sous-tribu des Coilochilidinae et n'est plus considéré comme valide en taxinomie végétale. Trouve plus

Coilochilidinae: Trouve plus

Coilodesme: Coilodesme est un genre d'algues brunes de la famille des Chordariaceae (ordre des Ectocarpales) selon AlgaeBase (31 oct. 2012), Catalogue of Life (31 oct. 2012), NCBI (31 oct. 2012) et World Register of Marine Species (31 oct. 2012) ou bien de la famille des Laminariaceae (ordre des Laminariales) selon ITIS (31 oct. 2012). Trouve plus

Coilodesme bulligera: Coilodesme bulligera est une espèce d'algues brunes de la famille des Chordariaceae (ordre des Ectocarpales) selon AlgaeBase (31 oct. 2012), Catalogue of Life (31 oct. 2012), NCBI (31 oct. 2012) et World Register of Marine Species (31 oct. 2012) ou bien de la famille des Laminariaceae (ordre des Laminariales) selon ITIS (31 oct. 2012). Trouve plus

Coilodesme californica: Coilodesme californica est une espèce d'algues brunes de la famille des Chordariaceae (ordre des Ectocarpales) selon AlgaeBase (31 oct. 2012), Catalogue of Life (31 oct. 2012), NCBI (31 oct. 2012) et World Register of Marine Species (31 oct. 2012) ou bien de la famille des Laminariaceae (ordre des Laminariales) selon ITIS (31 oct. 2012). Trouve plus

Coilus: Coilus était, selon Geoffroy de Monmouth, un roi légendaire de Bretagne. Son nom est peut-être une romanisation du celtique Coel. Capturé à l'époque de Claude vers 51 il serait revenu en Bretagne insulaire avec son père et son grand-père vers 60 Trouve plus

Coimbatore: Coimbatore ou Coïmbatour (en tamoul : கோயம்புத்தூர்) est une grande ville de l'Inde dans l'État du Tamil Nadu. Coimbatore est la quatrième grande métropole de l'Inde du Sud. La ville compte plus d'un million d'habitants. C'est un foyer industriel important et un carrefour de communications (transports aériens, trains, bus). Elle est située dans une plaine, et est entourée par les Ghats occidentaux. Trouve plus

Coïmbatore: Trouve plus

Coimbatore Krishnao Prahalad: Coimbatore Krishnao Prahalad, né le 8 août 1941 à Coimbatore et décédé le 16 avril 2010 à San Diego, est un physicien indien qui s'est spécialisé dans le management et l'économie. Trouve plus

Coïmbetour: Trouve plus

Coimbra: Coimbra ([kuˈĩbɾɐ] ou [ˈkwĩbɾɐ] en portugais) ou Coïmbre,,, est la ville universitaire la plus ancienne du Portugal et se situe dans le centre du pays. C'est à Coimbra qu'est construite la première université portugaise, l'université de Coïmbre. Elle compte parmi les plus anciennes d'Europe avec la Sorbonne, Bologne, Oxford ou Salamanque. Le groupe Coimbra, fondé en 1985, rassemble des universités européennes. La ville reste peuplée de très nombreux étudiants venus de tout le Portugal. Ils entretiennent des rituels et des traditions étudiantes, comme celle appelée la « praxe ». Le costume traditionnel des étudiants est un complet noir pour les garçons, un tailleur noir pour les filles, tout cela avec une cravate et une cape noires. L'aire urbaine de Coimbra compte environ 220 000 habitants, soit plus de la moitié de la population du district. La vieille ville est située sur la colline de l'Alcaçova ; on y accède par un enchevêtrement de ruelles étroites et pittoresques, parfois entrecoupées d'escaliers au nom significatif (« escadas de Quebra-Costas » : « escaliers brise-dos »). À 200 km de Lisbonne et à 100 km de Porto, Coïmbre est arrosée par le rio Mondego. Trouve plus

Coïmbra: Trouve plus

Coimbra (homonymie): Trouve plus

Coimbra (Minas Gerais): Coimbra est une municipalité brésilienne de l'État du Minas Gerais et la microrégion de Viçosa. Trouve plus

Coimbra Group: Trouve plus

Coimbrão: Coimbrão est une freguesia portugaise située dans le District de Leiria. Avec une superficie de 54,62 km2 et une population de 1 930 habitants (2001), la paroisse possède une densité de 35,3 hab/km2. Trouve plus

Coimbre: Trouve plus

Coïmbre: Trouve plus

Coimeres: Trouve plus

Coimères: Coimères (Coimèras en gascon) est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Gironde en région Nouvelle-Aquitaine. Ses habitants sont appelés les Coimériens. Trouve plus

Coin: Coin est un nom commun qui peut désigner : un lieu où se trouve un angle saillant ou rentrant, le coin, morceau de métal sur lequel est gravée en creux l'empreinte d'une monnaie (voir aussi Fleur de coin), le coin, un dispositif simple utilisé pour séparer un objet en deux ou pour bloquer deux objets, Les coins, au jeu d'échecs, sont les cases situées sur les bords de l'échiquier. le coin salarial et le coin socialo-fiscal, deux mesures voisines utilisées pour calculer le degré de taxation total des revenus du travail. Trouve plus

Coín: Coín est une ville de la province de Malaga, Espagne, capitale de la comarque de Valle del Guadalhorce. En 2005, elle comptait 20 116 habitants (donnée de l'INSEE). Trouve plus

Coin (échecs): Les coins, au jeu d'échecs, désignent les cases situées sur les bords de l'échiquier. Cela regroupe les cases a8, a1, h1 et h8. Ce sont les cases les plus en retrait sur l'échiquier et donc celle sur lesquelles la force ou la capacité de manœuvre des pièces sera la plus limitée, excepté pour la tour qui a autant de force, peu importe la case sur laquelle elle se trouve. Portail des échecs Trouve plus

Coin (Espagne): Trouve plus

Coin (Iowa): Coin est une ville du comté de Page, en Iowa, aux États-Unis. Elle est fondée en 1879 et incorporée le 30 juillet 1881. Trouve plus

Coin (jeu d'échecs): Trouve plus

Coin (machine simple): Un coin est un outil que l'on peut assimiler à un double plan incliné portatif. Ce dispositif mécanique élémentaire, l'une des huit machines simples, est utilisé pour séparer un objet en deux, pour séparer deux objets accolés, pour maintenir un objet en place ou pour le soulever, en transformant une force appliquée à son extrémité en une force perpendiculaire et de module plus important. Plus l'angle du coin est faible et plus la force résultante est importante. En typographie, les coins sont des cales réglables au moyen d'une clé pour bloquer la forme dans le châssis. Le coin est la forme la plus simple de came. Trouve plus

Coin (numismatique): En numismatique, le coin est un morceau de métal, généralement en acier et de forme cylindrique, sur lequel est gravée en creux l'empreinte d'une pièce de monnaie ou d'une médaille. Cette gravure est réalisée à partir d'une matrice, réalisée par un maître-graveur. Trouve plus

Coin (punition): Trouve plus

Coin coin: Trouve plus

Coin de café-concert: Coin de café-concert est une huile sur toile réalisée par Édouard Manet en 1879. Sa composition est en relation directe avec celle de La Serveuse de bocks, 98 × 79, conservée au Musée d'Orsay de Paris, et elle peut être considérée comme une suite, ou un élargissement de champ. La scène se situe au même endroit : la brasserie Reichshchoffen. Les critiques d'art la situent soit boulevard de Rochechouart, soit boulevard de Clichy, mais cet établissement ne figure à aucune de ces deux adresses dans le Bottin de 1879. Trouve plus

Coin de glace: Un coin de glace est une forme de glace de sol massive que l'on retrouve dans les régions de pergélisol continu. Il résulte du gel de l'eau dans des fentes de rétraction thermique. Le gel saisonnier de l'eau au niveau du pergélisol permet la croissance du coin de glace qui présente typiquement une forme de biseau (de quelques centimètres à plusieurs mètres de large, suivant l'eau disponible et le nombre de cycles saisonniers). La pression induite par le coin crée des bourrelets de part et d'autre. La glace du coin de glace peut être partiellement colorée par des inclusions de sédiments. En plan, ces fentes de gel s'ouvrent en constituant un réseau quadrangulaire ou polygonal irrégulier, de maille d'ordre décamétrique. Lors de la dégradation du pergélisol (réchauffement climatique), les coins de glace sont soumis à un thermokarst. Ils sont alors fréquemment élargis par effondrement ou fluage des parois ou ruissèlement dans le réseau, la forme héritée est alors appelée pseudomorphe de coin de glace. Les fentes de gel libérées par la fonte de la glace, peuvent se remplir de sable, de terre ou de lœss. Les coins de glace, ou grandes fentes de gel, ne doivent pas être confondus avec les réseaux de petites fentes de gel (en anglais frost cracks), moins profonds et formant un réseau polygonal régulier d'ordre décimétrique, qui ne nécessitent pas la présence de pergélisol. Il existe trois types de coins de glace : syngénétique, anti-syngénétique et épigénétique. Les coins de glace anti-syngénétiques sont ceux qui se développent sur les pentes dénudées, et ils représentent le type de coin de glace le plus abondante en Amérique du Nord. Trouve plus

Coin de Goldberg: Le coin de Goldberg est une échelle de gris neutre transparente de densité croissante utilisée en sensitométrie pour déterminer la sensibilité à la lumière d'une surface photographique. Il doit son nom à son inventeur Emanuel Goldberg Portail de la photographie Trouve plus

Coin de jardin à Montgeron: Le Coin de jardin à Montgeron est une huile sur toile du peintre impressionniste français Claude Monet conservée au musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg. Elle mesure 175 × 194 cm et date de 1876. Cette grande toile représente un coin de jardin fleuri avec des rosiers en premier plan, devant un étang, du jardin du château de Rottembourg à Montgeron, près de Paris. Cette propriété appartenait alors à Ernest Hoschedé qui y invita Monet pendant l'été et l'automne afin de peindre de grandes toiles pour son salon en rotonde. L'année suivante, le riche mécène fait faillite et les toiles ne rejoindront jamais Montgeron, car la propriété est vendue. Cette toile-ci est achetée en 1907 par le riche collectionneur moscovite Ivan Morozov. Sa collection est nationalisée par les bolchéviques. Elle fait aujourd'hui partie de la collection du musée de l'Ermitage sous le numéro d'inventaire ГЭ-9152. La toile Coin de jardin à Montgeron est exposée à Paris en 1906 et 1980 ; à Berlin et Stuttgart en 1906 ; à Moscou en 1939 et 1974-1975 ; et à Léningrad en 1974. Trouve plus

Coin de mire: Trouve plus

Coin de Quine: Les coins de Quine sont des signes de ponctuation utilisés en logique mathématique. Les coins de Quine nord-ouest et nord-est ‹ ⌜ ⌝ › sont utilisés pour les quasi-citations ou citations de Quine, et pour noter la numérotation de Gödel d'une expression. Trouve plus

Coin de table: Trouve plus

Coin des poetes: Trouve plus

Coin des poètes: Le Coin des Poètes (en anglais Poets' Corner) est le nom que l'on donne traditionnellement à une section du transept sud de l'abbaye de Westminster en raison du grand nombre de poètes, de dramaturges et d'écrivains qui y sont maintenant enterrés ou commémorés. Le premier écrivain à y être enseveli fut Geoffrey Chaucer en 1400, qui doit sa place dans l'abbaye davantage à sa position comme Clerk of King's Works du Palais de Westminster qu'à sa gloire comme auteur. Pourtant, l'érection d'un tombeau par Nicholas Brigham en l'honneur de Chaucer au milieu du XVIe siècle et l'enterrement d'Edmund Spenser à proximité en 1599 a inauguré une tradition qui s'est perpétuée, bien que cette partie abrite aussi les tombeaux de plusieurs chanoines et doyens de l'abbaye. On y trouve aussi Thomas Parr, dont on prétend qu'il serait mort à l'âge de 152 ans en 1635, après avoir vu passer dix souverains sur le trône. Trouve plus

Coin des Taules (Riom): Trouve plus

Coin du Mire: Le Coin du Mire est un îlot situé dans l'archipel de Peros Banhos. Il ne faut pas le confondre avec l'île Coin de Mire, proche de l'Île Maurice. Portail des Territoires britanniques d'outre-mer Portail de Maurice Trouve plus

Coin d'un bassin, Honfleur: Coin d'un bassin, Honfleur est une peinture à l'huile sur toile de 81 × 65 cm, réalisée en 1886 par le peintre Georges Seurat, conservée au musée Kröller-Müller d'Otterlo. Seurat a commencé ce tableau lors d'un voyage à Honfleur pendant l'été 1886, et il l'a abandonné tel quel, le bateau étant parti. Trouve plus

Coin fiscal: Trouve plus

Coin fiscalo-social: Trouve plus

Coin Heist: Coin Heist est un film américain dramatique réalisé et écrit par Emily Hagins d'après l'œuvre d'Élisa Ludwig. Le film est sorti en 2017 sur Netflix. Le film met en vedette Sasha Pieterse, Alex Saxon, Alexis G. Zall, Jay Walker (en) et Mark Blum.Il a été publié le 6 janvier 2017, par Netflix aux États-Unis. Trouve plus

Coin Master: Trouve plus

Coin Nord de Mitsamihouli: Trouve plus

Coin Nord de Mitsamiouli: Le Coin Nord de Mitsamiouli (en arabe : الركن الشمالي ميتساميولي), plus couramment abrégé en Coin Nord, est un club comorien de football fondé en 1960 et basé à Mitsamiouli, dans le nord de l'île de Grande Comore. Il est le club comorien détenteur du plus grand nombre de victoires en championnats et en coupes nationales, ainsi que le premier club comorien à avoir participé à une compétition continentale, la Ligue des Champions de la CAF 2006. Trouve plus

Coin nord mitsamihouli: Trouve plus

Coin pusher: Trouve plus

Coin rouge: Trouve plus

Coin salarial: Trouve plus

Coin salarial et fiscal: Le coin salarial et le coin socialo-fiscal (ou coin socio-fiscal, ou coin fiscalo-social, ce dernier étant parfois incorrectement dénommé coin fiscal) sont deux mesures voisines utilisées pour calculer le degré de taxation total des revenus du travail. Le niveau de ces coins a une influence sur le taux de chômage et le taux d'emploi au sein d'un pays. Trouve plus

Coin Township: Coin Township est l'un des vingt et un townships du comté de Carroll, en Arkansas, aux États-Unis. Trouve plus

Coinage Act: Plusieurs lois du Congrès des États-Unis portent le titre de Coinage Act : Coinage Act of 1792 ; Coinage Act of 1834 ; Coinage Act of 1837 ; Coinage Act of 1849 ; Coinage Act of 1853 ; Coinage Act of 1857 ; Coinage Act of 1864 ; Coinage Act of 1873. Portail des États-Unis Portail de la numismatique Portail de la finance Trouve plus

Coinage Act de 1873: Trouve plus

Coinage Act of 1792: Le Coinage Act of 1792 (en français, loi sur la monnaie de 1792), voté par le Congrès des États-Unis le 2 avril 1792, établit un « Hôtel des monnaies » appelé United States Mint et régule les pièces de monnaie des États-Unis. Le titre complet de la législation est : Loi établissant un Hôtel des monnaies, et régulant les pièces de monnaie courantes des États-Unis. Cette loi établissait le dollar comme la seule unité monétaire des États-Unis, le déclarait moyen de paiement légal, et créait pour la devise des États-Unis le premier système monétaire à subdivision décimale,. Par cette loi, l'U.S. Mint devait être situé proche du siège du gouvernement des États-Unis, à Philadelphie. Les cinq dirigeants originaux étaient : un directeur, un essayeur, un fabricant de pièce en chef, un graveur, et un trésorier (différent du Secrétaire du Trésor des États-Unis). La Loi admettait qu'une même personne pouvait remplir à la fois les fonctions de fabricant de pièce en chef et de graveur. L'essayeur, le fabricant de pièce en chef et le trésorier étaient requis de déposer à leur entrée en fonction une somme de 10 000 $ auprès du secrétariat au Trésor. Trouve plus

Coinage Act of 1834: Le Coinage Act of 1834 (en français, loi sur la monnaie de 1834), voté par le Congrès des États-Unis le 28 juin 1834, adapte le prix de l'or au prix de l'argent. La loi définit la valeur proportionnelle de l'or et de l'argent ainsi : 16 unités d'argent pur pour 1 unité d'or pur, l'or valant seize fois plus que l'argent. Trouve plus

Coinage Act of 1837: La loi sur les pièces de monnaie de 1837, également appelé Coinage Act of 1837 ou Coinage Act of January 9, 1837, définit les fonctions et augmente les salaires des agents de la Monnaie des États-Unis. Elle détermine également les standards des pièces d'or et d'argent américaines au niveau poids et pureté du métal de la pièce. Trouve plus

Coinage Act of 1849: Le Coinage Act of 1849 (en français, loi sur la monnaie de 1849), adopté par le Congrès des États-Unis le 3 mars 1849, permet la création de deux nouvelles pièces : le dollar en or d'une valeur de 1 $ et le double eagle d'une valeur de 20 $. Trouve plus

Coinage Act of 1853: La loi sur les pièces de monnaie de 1853, également appelée Coinage Act de 1853, est une loi adoptée par le Congrès des États-Unis qui a réduit la teneur en argent des pièces d'argent de 5 cents, de 10 cents, et d'un quart de dollar et d'un demi-dollar et autorise une pièce d'or de 3 dollars (en). Bien que visant à stabiliser la pénurie d'argent du pays, elle a en fait poussé les États-Unis à abandonner complètement le bimétallisme et à adopter l'étalon-or. Les petites dénominations (en) d'argent aux États-Unis sont en train de disparaître, car la valeur des lingots d'argent dépasse de loin la valeur nominale des pièces d'argent américaines. En réponse, le Congrès débat d'un projet de loi qui surévaluerait la plupart des formes de pièces en argent et autoriserait la Monnaie des États-Unis à acheter des lingots pour les nouvelles pièces. La législation réduit la teneur en argent de la plupart des pièces de monnaie en argent de sept pour cent et est promulguée le 21 février 1853. La loi de 1853 augmente la circulation des petites pièces de monnaie, mettant fin à la crise de pénurie d'argent aux États-Unis, et permet d'assurer un approvisionnement adéquat en pièces d'argent pour la première fois dans l'histoire du pays. Cependant, au début de la guerre de Sécession, la plupart des pièces métalliques sont thésaurisées et le pays passe en grande partie aux billets verts. C'est en 1873 que le débat entre l'argent et l'or sera enfin résolu, toutes les prétentions au bimétallisme ayant été remplacées en faveur de l'étalon-or. Trouve plus

Coinage Act of 1857: Le Coinage Act of 1857 (en français, loi sur la monnaie de 1857) adopté par le Congrès des États-Unis le 21 février 1857, interdit l'utilisation des pièces de monnaie étrangères en tant que monnaie légale et abrogeait toutes les lois autorisant les devises étrangères en or ou en argent. Des pièces de monnaie spécifiques, espagnoles ou mexicaines, pouvaient être échangées auprès du Département du Trésor des États-Unis puis refondues. Avant cette loi, des pièces étrangères, comme la pièce de huit — une pièce espagnole de huit réaux dite « spanish dollar » par les Américains, qui servit de modèle au dollar américain et à une bonne part des monnaies dans le monde —, sont en circulation et étaient autorisées légalement par la loi de 1806. Trouve plus

Coinage Act of 1864: Le Coinage Act of 1864 (en français, loi sur la monnaie de 1864), adopté par le Congrès des États-Unis le 22 avril 1864, autorise le changement de composition des pièces de 1 cent et la création des pièces de 2 cents. La devise « In God We Trust » apparaît pour la première fois sur une pièce américaine de 2 cents. Trouve plus

Coinage Act of 1873: Le Coinage Act of 1873 (en français, loi sur la monnaie de 1873) est une loi fédérale votée par le Congrès des États-Unis le 12 février 1873, entérinant l'abandon du bimétallisme au profit de l'étalon-or. Qualifié parfois de « crime de 1873 », en raison de ses effets déflationnistes, cette loi contribua sensiblement au krach de 1873 et pesa durablement sur l'évolution de la croissance mondiale. Trouve plus

Coinage Act of 1965: Le Coinage Act of 1965 (loi sur la monnaie de 1965) est une loi américaine qui élimine l'argent des pièces de dix cents et d'un quart de dollar en circulation aux États-Unis. Elle réduit également la teneur en argent du demi-dollar de 90 à 40 pour cent ; l'argent du demi-dollar est ensuite éliminé par une loi de 1970. Il y a eu des pénuries de pièces à partir de 1959, et la Monnaie américaine augmente la production pour tenter de répondre à la demande. Le début des années 1960 est une période d'utilisation accrue de l'argent, tant dans la monnaie que dans l'industrie, ce qui fait pression sur son prix, qui est plafonné à un peu plus de 1,29 $ l'once par les ventes du gouvernement à ce prix. L'argent des pièces d'un dollar vaudrait plus comme lingot que comme monnaie si le prix du métal dépassait 1,38 $ l'once, et il y a une thésaurisation généralisée de pièces en argent. La demande pour le demi-dollar Kennedy en tant que pièce de collection le fait disparaître de la circulation après ses débuts en 1964. La Monnaie augmente la production, aidant à réduire la pénurie de pièces en mai 1965, mais les stocks d'argent du gouvernement diminuent rapidement et menacent de s'épuiser en 1968. Après une étude approfondie du département du Trésor, le président Lyndon B. Johnson recommande, en juin 1965, que le Congrès adopte une loi autorisant les pièces de 10 cents et de 25 cents sans argent, et diminuant la quantité d'argent des demi-dollars. Bien qu'il y ait une certaine opposition, principalement de la part des législateurs représentant les États miniers de l'Ouest, le projet de loi progresse rapidement au sein du Congrès, et est promulgué avec la signature de Johnson le 23 juillet 1965. Les nouvelles pièces commencent à entrer en circulation à la fin de 1965, et permettent d'atténuer les pénuries. Elles circulent en même temps leurs homologues en argent pendant un certain temps, mais les pièces en métal précieux sont thésaurisées à partir de 1967, lorsque le Trésor met fin à ses efforts pour maintenir le prix de l'argent à un niveau bas. La loi interdit également la production de dollars en argent jusqu'en 1970 au moins. Trouve plus

Coinbase: Coinbase est un portefeuille de devises numériques en ligne et une plate-forme d'échange de cryptomonnaies permettant d'acheter, de vendre et de stocker des Bitcoin (BTC), des Ethereum (ETH), des Ethereum classic (ETC), des Litecoin (LTC), des Bitcoin Cash (BCH) et de nombreuses autres cryptomonnaies. Le siège de la société est situé à San Francisco, en Californie. Trouve plus

Coincée: Coincée (titre original : Tight Spot) est un film américain réalisé par Phil Karlson, sorti en 1955. Trouve plus

Coinces: Coinces est une commune française, située dans le département du Loiret en région Centre-Val de Loire. Trouve plus

Coinceur: En escalade, un coinceur est un système constitué d'une ou plusieurs pièces généralement métalliques, que l'on peut coincer dans une fissure ou une anfractuosité du rocher pour constituer un point d'ancrage. Ce point d'ancrage peut servir de point de protection dans une longueur (en escalade libre) ou de progression (en escalade artificielle), ou bien servir à constituer un relais. On distingue les coinceurs mécaniques, à cames ou actifs, des coinceurs non-mécaniques ou passifs (aussi appelés nuts, câblés ou simplement coinceurs). Pouvant se placer et se retirer relativement facilement d'une seule main, et n'endommageant pas le rocher, ils se distinguent des pitons, plantés (et éventuellement retirés) au marteau, et des pitons à expansions et broches scellées, placés à demeure. Il existe divers types de coinceurs : Coinceur à cames ou friend Coinceur facile à poser et polyvalent. Il s'agit d'un coinceur pourvu de cames: on compresse, on place le friend dans la fissure et on relâche, les cames se mettent en place sur le rocher. Plus on tire sur le friend plus il se verrouille. Bicoin ou coinceur à câble Coinceur simple, très couramment utilisé. Constitué d'un morceau de métal biseauté, il suffit de le placer dans une fissure et de tirer dessus pour le fixer. Il est tout particulièrement utilisé dans le calcaire. Coinceur hexagonal ou hexcentric Ce type de coinceur, similaire au bicoin, a une forme hexagonale concave. Il s'adapte généralement à des fissures plus grosses que ce dernier. Trouve plus

Coinceur à câble: Trouve plus

Coinceur à came: Trouve plus

Coinceur à cames: Trouve plus

Coinceur hexagonal: Un coinceur hexagonal, excentrique ou hexentric, est un type de coinceur utilisé en escalade rocheuse. Similaire au coinceur à câble, il a une forme hexagonale. Les versions les plus récentes ont des faces concaves et convexes, et sont généralement vendus avec un anneau de sangle ou un câble. Ce coinceur s'adapte généralement à des fissures plus grosses que le coinceur à câble. Ce type de coinceur et en particulier sa forme provient au départ de l'utilisation de boulons sur lesquels était attaché un anneau de cordelette. Trouve plus

Coinceur mecanique: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...