Rechercher dans ce blog

samedi 27 février 2021

Coenorhinus aequatus, Coenos, Coénos, Coénos (général), Coenos (roi de Macédoine),

Coenorhinus aequatus: Trouve plus

Coenos: Trouve plus

Coénos: Coénos (en grec ancien Κοῖνος / Koinos) est un nom masculin d'origine grecque. Coénos, roi de Macédoine au VIIIe siècle av. J.-C. ; Coénos, général d'Alexandre le Grand. Trouve plus

Coénos (général): Coénos ou Coénus (en grec ancien Koῖνος / Coinos), né vers 367 av. J.-C., mort en 326, est un général d'Alexandre le Grand, notamment au titre de taxiarque de la phalange. Trouve plus

Coenos (roi de Macédoine): Trouve plus

Coénos (roi de Macédoine): Coénos (en grec ancien Κοῖνος / Koinos) est un roi de Macédoine de la dynastie des Argéades qui règne aux alentours de 778 à 750 av. J.-C. Trouve plus

Coenos de Macédoine: Trouve plus

Coenosarc: Le coenosarc est un tissu mou du polype des scléractiniaires qui recouvre l'extérieur du calice, c'est la couche de tissu vivant recouvrant le coenostéum. Trouve plus

Coenosia: Coenosia est un genre d'insectes diptères de la famille des Muscidae, de la sous-famille des Coenosiinae et de la tribu des Coenosiini. Trouve plus

Coenosia elegans: Coenosia elegans est une espèce d'insectes diptères de la famille des Muscidae, de la sous-famille des Coenosiinae et de la tribu des Coenosiini. Elle est trouvée en Alaska, aux États-Unis. Trouve plus

Coenosiinae: Les Coenosiinae forment une sous-famille d'insectes diptères de la famille des Muscidae. Il s'agit d'une des sous-familles présentes en Europe. Trouve plus

Coenosiini: Les Coenosiini forment une tribu d'insectes diptères de la famille des Muscidae et de la sous-famille des Coenosiinae. Trouve plus

Coenosmilia: Coenosmilia est un genre de coraux durs de la famille des Caryophylliidae. Trouve plus

Coenosmilia arbuscula: Coenosmilia arbuscula est une espèce de coraux appartenant à la famille des Caryophylliidae. Trouve plus

Coenosmilia inordinata: Coenosmilia inordinata est une espèce de coraux appartenant à la famille des Caryophylliidae. Trouve plus

Coenosteum: Trouve plus

Coenostéum: Le coenostéum est le squelette calcaire des bryozoaires et de certains coraux. Trouve plus

Coenothele gregalis: Trouve plus

Coenraad Basson: Coenraad « Coenie » Johannes Basson, né le 25 septembre 1981 à Strand, non loin du Cap, en Afrique du Sud, est un joueur de rugby à XV sud-africain évoluant au poste de deuxième ligne (1,94 m, 115 kg). Trouve plus

Coenraad Jacob Temminck: Coenraad Jacob Temminck, né le 31 mars 1778 à Amsterdam et mort le 30 janvier 1858 à Lisse, est un aristocrate et un zoologiste néerlandais. Trouve plus

Coenraad Janninck: Coenraad Janninck (en latin Janningus), né le 16 novembre 1650 à Groningue (Pays-Bas) et mort le 13 août 1723 à Anvers (Belgique), était un prêtre jésuite des Pays-Bas méridionaux, hagiographe et membre de la Société des Bollandistes. Trouve plus

Coenraad johannes van houten: Trouve plus

Coenraet Decker: Coenraet Decker (Amsterdam, ca. 1650 - 1685) est un graveur et dessinateur néerlandais. Trouve plus

Coenred: Trouve plus

Coenred de Mercie: Trouve plus

Coenred de Northumbrie: Trouve plus

Coentral: Coentral est une freguesia portugaise située dans le District de Leiria. Avec une superficie de 16,81 km2 et une population de 154 habitants (2001), la paroisse possède une densité de population très faible : seulement 9,2 hab/km2. Trouve plus

Coentreprise: Une coentreprise, également appelée une entreprise commune, une entreprise en participation ou un(e) joint-venture (anglicisme régulièrement utilisé en français), est un accord passé entre deux ou plusieurs entreprises qui acceptent de poursuivre ensemble un but précis pour une durée limitée. Le terme joint venture est issu du vocabulaire du droit anglo-saxon où il a d'abord été utilisé. Les objectifs d'une coentreprise peuvent être les suivants : Laboratoire de recherche conjointe sur une technologie (par exemple, aimants supraconducteurs); Exploitation d'un site de production commun, ou d'un processus critique de production mutualisé (par exemple, exploitation d'une voie ferrée privée); Promotion de produits distincts mais complémentaires dans un réseau de distribution élargi (par exemple, voiture, assurance et financement); Mise en commun d'activités complètes qui seules n'auraient pas une part de marché suffisante (proche de la fusion).La coentreprise est une forme d'association souple qui peut prendre des formes extrêmement diverses et n'entraîne pas nécessairement la création d'une entité dotée de la personnalité juridique. Elle est cependant gérée par un contrat précis qui précise ses objectifs, ses moyens et ses règles de fonctionnement. Trouve plus

Co-entreprise: Trouve plus

Coentreprise sino-étrangère: En Chine, la coentreprise sino-étrangère de capitaux propres est la forme la plus utilisée, elle est née de l'obligation pour les investisseurs étrangers de s'associer à un partenaire chinois. C'est une société à responsabilité limitée, c'est-à-dire que les investisseurs et le directeur ne sont pas eux-mêmes responsables des dettes de la société. Une coentreprise chinoise peut ainsi acheter des terres, construire des bâtiments, ou employer des Chinois. Normalement, elle est fondée pour 30 ou 50 ans. La coentreprise peut être faite avec une entreprise chinoise. Chaque partie doit apporter au moins 25 % de l'investissement. L'investissement minimum est de 100 000 RMB et doit être fait sous une forme monétisable. Le directoire est composé d'au moins trois personnes. En fait, il existe plusieurs formes juridiques d'entreprises en Chine. On y fait une distinction entre les entreprises chinoises et les entreprises à investissements étrangers (EIE). Les investissements juridiques en Chine sont guidés par le plan, au travers d'un catalogue qui indique par secteur d'activité, les investissements étrangers encouragés, autorisés, restreints ou interdits. Une autorisation préalable du Ministère du Commerce chinois (Mofcom) ou de sa représentation au niveau local préalable est nécessaire pour une EIE. La législation sur les EIE se compose notamment de : la loi du 8 juillet 1979 relative aux « Equity joint venture » ; la loi du 13 avril 1988 relative aux « cooperative joint venture » ; la loi du 12 avril 1986 sur les entreprises à capitaux exclusivement étrangers.La loi sur les sociétés est également applicable. Lorsque les capitaux ne sont pas exclusivement étrangers, deux formes de coentreprises existent : L'entreprise mixte de capitaux ou equity joint venture (EJV) est la forme classique dans laquelle la répartition des bénéfices est proportionnelle à l'apport des associés. La participation étrangère peut-y être plafonnée. L'autre forme est la société mixte coopérative (Cooperative joint venture - CJV) pour laquelle il existe moins de contraintes, notamment dans la répartition des bénéfices. Cette dernière forme reste toutefois plus délicate à gérer en raison d'une absence de répartition claire du capital. Elle a été initialement utilisée par les opérateurs de télécommunications chinois qui pouvaient par le biais de CJV sous-louer de la bande passante à des opérateurs étrangers qui n'avaient pas le droit d'investir directement dans le secteur des télécommunications, jugé trop stratégique. La Loi sur les investissements étrangers de la république populaire de Chine est adoptée par l'Assemblée populaire nationale le 15 mars 2019 et entrera en vigueur le 1 janvier 2020. La loi unifiée remplace la loi sur les joint ventures à capitaux sino-étrangers, la loi sur les joint ventures contractuelles à capitaux étrangers, et la loi sur les sociétés à capitaux entièrement étrangers. Trouve plus

Coentunnel: Trouve plus

Cœnurose: La cœnurose est une maladie parasitaire qui touche les lapins, les ovins et les caprins. Elle est causée par Cœnurus cerebralis, stade larvaire de Taenia multiceps, et Coenurus serialis, larve de Taenia multiceps serialis. Portail de la médecine Portail de la zoologie Portail de la parasitologie Trouve plus

Coénus (général): Trouve plus

Coenwalh: Trouve plus

Coenwalh de Londres: Trouve plus

Coenwulf: Trouve plus

Coenwulf de Mercie: Trouve plus

Coenypha: Coenypha est un genre d'araignées aranéomorphes de la famille des Thomisidae. Trouve plus

Coenypha edwardsi: Coenypha edwardsi est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Thomisidae. Trouve plus

Cœnzyme: Trouve plus

Cœnzyme A: Trouve plus

Coenzyme B: La coenzyme B, abrégée en CoB–SH, in extenso 7-mercaptoheptanoylthréonine phosphate, est une coenzyme intervenant dans les réactions d'oxydo-réduction de la méthanogenèse chez les archées méthanogènes. La molécule contient un groupement thiol –SH, qui est le principal site réactionnel. La coenzyme B réagit avec la méthyl-coenzyme M afin de libérer le méthane lors de la méthanogenèse : CoB–SH + CH3–S–CoM → CoB–S–S–CoM + CH4.Cette réaction est catalysée par la méthyl-coenzyme M réductase, avec le cofacteur F430 comme groupement prosthétique. Une réaction apparentée, utilisant à la fois CoB–SH et CoM–SH, est la réduction du fumarate en succinate, catalysée par la fumarate réductase : CoB–SH + HS–CoM + -OOC–CH=CH–COO- → CoB-S-S-CoM + -OOC–CH2–CH2–COO-. Trouve plus

Coenzyme F420: La coenzyme F420, ou 8-hydroxy-5-déazaflavine, est une coenzyme flavinique intervenant dans les réactions d'oxydo-réduction chez les archées méthanogènes, chez de nombreuses actinobactéries, et ponctuellement chez d'autres lignées bactériennes. C'est un substrat pour la coenzyme F420 déshydrogénase, la 5,10-méthylènetétrahydrométhanoptérine réductase et la méthylènetétrahydrométhanoptérine déshydrogénase,. Cette coenzyme doit son nom à son maximum d'absorption à λmax = 420 nm. Structurellement semblable à la riboflavine et au FAD, elle agit davantage comme la nicotinamide. Son potentiel d'oxydo-réduction vaut −350 mV, valeur proche de celle du NADH et du NADPH (−320 mV) ; comme ce dernier, F420 apporte un anion hydrure H-, composé d'un proton et de deux électrons. Cette structure se retrouve chez les archées, mais aussi chez les bactéries Gram-positives telles que Streptomyces (actinomycètes) et Mycobacterium. Des variantes de ce cofacteur ont également été identifiées chez une cyanobactérie, Anacystis nidulans ainsi qu'une algue verte, Scenedesmus acutus, qui est un eucaryote. F420 intervient dans les processus de méthanogenèse, de réduction des sulfites, la détoxination des dérivés réactifs de l'oxygèneet la chaîne respiratoire chez les archées. Une source particulièrement riche en F420 est Mycobacterium smegmatis, dans laquelle plusieurs dizaines d'enzymes utilisent du F420 comme cofacteur à la place de la FMN utilisée par les enzymes homologues de la plupart des autres espèces. Trouve plus

Coenzyme M: La coenzyme M ou 2-sulfanyléthanesulfonate, souvent abrégée arp en CoM-SH, intervient dans une réaction de transfert de méthyle à l'avant-dernière étape de la méthanogenèse chez les archées méthanogènes,. Trouve plus

Coenzyme Q: Les coenzymes Q sont une classe de coenzymes vitale pour le fonctionnement du corps humain. Elles sont constituées d'un noyau de 2,3-diméthoxy-5-méthylbenzoquinone auquel est attaché en position 6 une chaine polyisoprénique, constitué de 6 à 10 groupes prényle, ce qui spécifie leur nom. La molécule la plus connue de cette famille est la coenzyme Q10, avec un chaine de décaprényle. Portail de la biochimie Portail de la biologie cellulaire et moléculaire Portail de la chimie Trouve plus

Coenzyme Q - cytochrome c-reductase: Trouve plus

Coenzyme q - cytochrome c-réductase: Trouve plus

Coenzyme Q cytochrome c réductase: Trouve plus

Coenzyme Q10: La coenzyme Q10 (CoQ10, ou plus simplement Q10), également connue sous le nom d'ubiquinone, est une 1,4-Benzoquinone pour laquelle Q fait référence au groupe quinone et 10 au nombre d'unités isopréniques dans sa chaîne latérale. Cette substance, semblable à une vitamine liposoluble, est présente dans la plupart des cellules eucaryotes, essentiellement dans les mitochondries, où elle participe à la chaîne respiratoire dans le cadre de la respiration cellulaire aérobie. Trouve plus

Coenzyme Q-10: Trouve plus

Coenzyme Q-cytochrome c réductase: La coenzyme Q-cytochrome c réductase, ou complexe III de la chaîne respiratoire, également appelée complexe bc1, est une oxydoréductase membranaire qui catalyse la réaction : ubiquinol + 2 ferricytochrome c + 2 H+matriciel ⇌ {\displaystyle \rightleftharpoons } ubiquinone + 2 ferrocytochrome c + 4 H+intermembranaire.Cette enzyme est présente dans la membrane plasmique de la plupart de bactéries et dans la membrane mitochondriale interne de tous les eucaryotes aérobies. Trouve plus

Coenzyme-B sulfoéthylthiotransférase: Trouve plus

Coenzymes Q: Trouve plus

Cœos: Trouve plus

Coéos: Trouve plus

Coeos (Geant): Trouve plus

Coéos (Géant): Trouve plus

Coeos (Saint Seiya): Trouve plus

COEP: Trouve plus

COEPIA: Trouve plus

Coeranoscincus: Coeranoscincus est un genre de sauriens de la famille des Scincidae. Trouve plus

Coeranoscincus frontalis: Coeranoscincus frontalis est une espèce de sauriens de la famille des Scincidae. Trouve plus

Coeranoscincus reticulatus: Coeranoscincus reticulatus est une espèce de sauriens de la famille des Scincidae. Trouve plus

Coercitio: La coercitio ou ius coercitionis (littéralement « droit de réprimer ») est un droit de contrainte dont disposent tous les magistrats romains à des degrés divers dépendant de leur niveau d'imperium. Les magistrats usent de ce droit pour intervenir lorsqu'ils jugent que l'ordre public est troublé, de la désobéissance à un ordre jusqu'au crime qui met en péril la stabilité de l'État (par exemple la haute trahison). Grâce à ce droit répressif, les magistrats peuvent assurer une mission de police et infliger des peines allant de simples amendes à la peine capitale. Trouve plus

Coercition: La coercition est l'action de contraindre quelqu'un, pour le forcer à agir ou à s'en abstenir. Elle existe notamment par contrainte physique ou psychologique. En droit pénal, on parle d'un délit de contrainte. Trouve plus

Coercive Acts: Trouve plus

Coercivite: Trouve plus

Coercivité: En mathématiques, et plus particulièrement en analyse, une fonction réelle est dite coercive si « elle tend vers l'infini à l'infini », éventuellement dans une partie spécifiée de l'ensemble de départ. Une définition analogue est utilisée pour les formes bilinéaires. En analyse fonctionnelle la coercivité est aussi définie pour les opérateurs d'un espace de Hilbert dans lui-même et plus généralement pour les opérateurs d'un espace de Banach dans son dual topologique . Trouve plus

Coereba: Trouve plus

Coereba flaveola: Trouve plus

Coerebidae: Trouve plus

Coe-Rexecode: Le Centre de recherches pour l'expansion de l'économie et le développement des entreprises, en abrégé Rexecode, précédemment appelé Coe-Rexecode, se présente comme le premier centre privé français de recherche en économie. L'actuel président est Michel Didier. Trouve plus

Co-errances: Co-errances était une coopérative qui était à la fois un distributeur et un diffuseur, qu'on pouvait qualifier de "militant" ou "alternatif". Co-errances était un regroupement de collectifs qui souhaitaient se donner ensemble les moyens d'une diffusion autonome. On y trouvait aussi bien des revues, des éditeurs, des maisons de productions de film, que des associations, etc. Les buts affichés étaient : développer un réseau étendu de lieux de diffusion, organiser des débats publics et autres évènements, éditer régulièrement un catalogue, animer un site internet, expérimenter toute forme de diffusion alternative à celle des grandes enseignes et autres hypermarchés de la culture.Membres : Réseau d'échanges de pratiques alternatives et solidaires, les revues CQFD, EcoRev'... Trouve plus

Coert Lambertus van Beyma: Coert Lambertus van Beyma, né le 5 février 1753 à Harlingen et mort le 7 septembre 1820 à Dronrijp, est un homme politique néerlandais ayant joué un rôle important pendant la Révolution batave, entre 1782 et 1798. Trouve plus

Coert Steynberg: Coert Laurens Steynberg (né le 7 janvier 1905 et mort le 28 juillet 1982) était un sculpteur sud-africain issu de la communauté afrikaner, spécialiste du travail sur la pierre, le marbre, le bronze, le cuivre et le bois. Trouve plus

Cœruléolactite: La cœruléolactite n'est pas une espèce minérale ni une variété, mais un mélange de trois espèces : planérite, variscite et wavellite. Elle est fortement fluorescente en vert et contient jusqu'à 0,5 % d'U3O6  Trouve plus

Coeruleotaygetis: Trouve plus

Coeruleotaygetis peribaea: Coeruleotaygetis peribaea est une espèce néotropicale de lépidoptères (papillons) de la famille des Nymphalidae et de la sous-famille des Satyrinae. Elle est la seule représentante du genre monotypique Coeruleotaygetis. Trouve plus

Coes: Trouve plus

Coescoes: Trouve plus

Coesens: Coesens est un nom de famille notamment porté par : Anne Coesens, une actrice et réalisatrice belge (1968 -). Antoine Coesens, un acteur et réalisateur français, père de Dounia Coesens. Dounia Coesens, une actrice française (1988 -). Trouve plus

Coesfeld: Coesfeld est une ville de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne), située dans l'arrondissement de Coesfeld et le district de Münster. Elle appartient au Landschaftsverband de Westphalie-Lippe. Le centre-ville est dominé par les énormes anciens bâtiments jésuites du Collegium Nepomucenum, aujourd'hui Gymnasium Nepomucenum, et par son église, l'église des Jésuites, juste à côté de l'église paroissiale Saint-Lambert. Sa population est en baisse passant d'environ 36 000 habitants en 2006 à 35 000 en 2015. Trouve plus

Coesfeld (arrondissement): Trouve plus

Coesite: Trouve plus

Coésite: La coésite est un minéral de formule SiO2, un polymorphe de haute pression de la silice. Bien qu'en termes de chimie ce soit un simple oxyde, en minéralogie la coésite est classée, comme les autres minéraux de même composition, parmi les silicates. Trouve plus

Coesmes: Trouve plus

Coësmes: Coësmes est une commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine en région Bretagne, peuplée de 1 466 habitants. Trouve plus

Coesnon: Trouve plus

Coespeletia: Coespeletia est un genre de plantes de la famille des Asteraceae, dont les espèces sont endémiques du Venezuela. Trouve plus

Coespeletia elongata: Coespeletia elongata est une espèce de plantes de la famille des Asteraceae, endémique du Venezuela. Trouve plus

Coespeletia marcana: Coespeletia marcana est une espèce de plantes de la famille des Asteraceae, endémique du Venezuela. Portail de la botanique Portail du Venezuela Trouve plus

Coespeletia moritziana: Coespeletia moritziana est une espèce de plantes de la famille des Asteraceae, endémique du Venezuela. Trouve plus

Coespeletia palustris: Coespeletia palustris est une espèce de plantes de la famille des Asteraceae, endémique du Venezuela et décrite en 2013. Trouve plus

Coespeletia spicata: Coespeletia spicata est une espèce de plantes de la famille des Asteraceae, endémique du Venezuela. Trouve plus

Coespeletia thyrsiformis: Coespeletia thyrsiformis est une espèce de plantes de la famille des Asteraceae, endémique du Venezuela. Trouve plus

Coespeletia timotensis: Coespeletia timotensis est une espèce de plantes de la famille des Asteraceae, endémique du Venezuela. Portail de la botanique Portail du Venezuela Trouve plus

Coëssin: Coëssin peut être le patronyme de : François-Guillaume Coëssin (1780-1843) Charles-Alexandre Coëssin de la Fosse (1829-1910) Trouve plus

COET: Trouve plus

Coethes: Trouve plus

Coetivy: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...