Rechercher dans ce blog

samedi 27 février 2021

Codex 0179, Codex 0180, Codex 0189, Codex 0190, Codex 0191,

Codex 0179: Trouve plus

Codex 0180: Trouve plus

Codex 0189: Trouve plus

Codex 0190: Trouve plus

Codex 0191: Trouve plus

Codex 0193: Trouve plus

Codex 0194: Trouve plus

Codex 0202: Trouve plus

Codex 0235: Trouve plus

Codex 0280: Trouve plus

Codex 0293: Trouve plus

Codex 047: Trouve plus

Codex 049: Trouve plus

Codex 050: Trouve plus

Codex 051: Trouve plus

Codex 052: Trouve plus

Codex 053: Trouve plus

Codex 054: Trouve plus

Codex 055: Trouve plus

Codex 056: Trouve plus

Codex 057: Trouve plus

Codex 058: Trouve plus

Codex 059: Trouve plus

Codex 060: Trouve plus

Codex 061: Trouve plus

Codex 062: Trouve plus

Codex 063: Trouve plus

Codex 064: Trouve plus

Codex 065: Trouve plus

Codex 066: Trouve plus

Codex 067: Trouve plus

Codex 068: Trouve plus

Codex 069: Trouve plus

Codex 070: Trouve plus

Codex 071: Trouve plus

Codex 072: Trouve plus

Codex 073: Trouve plus

Codex 074: Trouve plus

Codex 075: Trouve plus

Codex 076: Trouve plus

Codex 077: Trouve plus

Codex 078: Trouve plus

Codex 079: Trouve plus

Codex 080: Trouve plus

Codex 081: Trouve plus

Codex 082: Trouve plus

Codex 083: Trouve plus

Codex 084: Trouve plus

Codex 085: Trouve plus

Codex 086: Trouve plus

Codex 087: Trouve plus

Codex 088: Trouve plus

Codex 089: Trouve plus

Codex 090: Trouve plus

Codex 091: Trouve plus

Codex 092a: Trouve plus

Codex 092b: Trouve plus

Codex 093: Trouve plus

Codex 094: Trouve plus

Codex 095: Trouve plus

Codex 096: Trouve plus

Codex 097: Trouve plus

Codex 098: Trouve plus

Codex 099: Trouve plus

Codex Abrogans: Trouve plus

Codex alexandrinus: Trouve plus

Codex alimentaire: Trouve plus

Codex alimentarius: Trouve plus

Codex Ambrosianus: Le Codex Ambrosianus est un ensemble de manuscrits en grec, latin, syriaque et gotique, allant du VIe au XIe siècle, fruits du travail de divers copistes et rédigés dans différents alphabets. Les cinq parties contiennent des passages de l'Ancien Testament (le livre de Néhémie) et du Nouveau Testament (une partie des Évangiles et des Épîtres) et divers commentaires nommés Skeireins, des exégèses de l'Evangile. Trouve plus

Codex Amiatinus: Le Codex Amiatinus est un manuscrit de la Bible en latin (Vulgate), copié en Northumbrie entre 692 et 716. Il est aujourd'hui conservé à la Bibliotheca Laurentiana de Florence sous la cote "Amiatinus, cod. 1". L'Amiatinus est un des plus anciens témoins conservés des traductions latines de saint Jérôme réunies en un seul volume. Son texte contient très peu de leçons uniques, ce qui fait dire aux éditeurs critiques de la Vulgate que "tout l'intérêt de l'Amiatinus réside donc dans les leçons qu'il partage avec les manuscrits de son groupe ou des groupes voisins" . Il a servi, avec d'autres manuscrits, à la reconstitution critique du texte des traductions de la Bible effectuées par saint Jérôme, dont les manuscrits originaux - déjà corrompu de son vivant par l'incurie des copistes - n'a pas survécu. L'Amiatinus est désigné dans les apparats des éditions critiques par le sigle A . Trouve plus

Codex Angelicus: Le Codex Angelicus (Gregory-Aland no. Lap ou 020) est un manuscrit de vélin en écriture grecque onciale. Trouve plus

Codex Angelicus (roman): Codex Angelicus est le cinquième tome de la série fantasy d'Anne Robillard A.N.G.E.. Il est paru le 25 mars 2009 aux éditions Michel Brûlé au Canada puis le 1er mars 2012 aux éditions Michel Lafon en France. Le titre fait référence à un objet du roman : la Bible (ou plus précisément le Codex Angelicus) dont le contenu a été modifié par un ange et qui est ouverte par Vincent McLeod dans la salle des Laboratoires. Seul l'informaticien a la capacité d'observer les changements dans le texte du livre ancien. Trouve plus

Codex Apel: Le Codex Apel est un codex allemand qui date d'environ 1500. Ce Codex constitue une importante source pour la connaissance de la musique polyphonique du XVe et XVIe siècles. Les œuvres contenues dans ce manuscrit ont été collectées par Nikolaus Apel environ entre 1490 et 1504. L'ouvrage contient 172 pièces réparties sur 260 folios, principalement de la musique religieuse d'auteurs allemands et d'Europe du Nord, et contenant des exemples de parties pour contreténor qui était une spécialité de la musique allemande de l'époque. Parmi les pièces qu'il contient, on trouve : Nich uns, o Herr et Christ ist erstanden. Le manuscrit est actuellement conservé à la bibliothèque de l'université de Leipzig. Trouve plus

Codex argenteus: Trouve plus

Codex Arundel: Le Codex Arundel est un recueil de pages de notes écrites par Léonard de Vinci datant principalement de 1480 à 1518. Le codex contient un certain nombre de traités sur une variété de sujets, dont la mécanique et la géométrie. Le nom du codex provient de Thomas Howard, 14e comte d'Arundel qui l'a acquis en Espagne, dans les années 1630. Il fait partie d'une collection de manuscrits acquise en 1831 par le British Museum. Portail de l'Italie Trouve plus

Codex Assemanius: Le Codex Assemanius est un évangéliaire en vieux-slave écrit en alphabet glagolitique rond. Il est composé de 158 feuillets de parchemin enluminés, Le manuscrit, de provenance macédonienne, est daté du début du XIe siècle, fin du Premier Empire bulgare. Le codex est dénommé d'après son découvreur, Joseph-Simonius Assemani, prêtre érudit et bibliothécaire du Vatican, d'une famille libanaise maronite, qui l'a trouvé et acheté à Jérusalem en 1736. Son neveu Étienne-Évode en a fait don à la Bibliothèque du Vatican, où le codex est encore aujourd'hui conservé. Le codex est un "Aprakos" , recueil des lectures évangéliques utilisées dans la liturgie des dimanches et fêtes. À la fin du manuscrit se trouve un "Menologium", recueil de vies de saints qui mentionne Démétrius, Théodose, Clément et d'autres saints macédoniens. Le codex est tenu par beaucoup comme le plus beau manuscrit en vieux-slave. Trouve plus

Codex Atanicus: Le Codex Atanicus est une anthologie composée de trois courts-métrages écrits et dirigés entre 1995 et 1999 par Carlos Atanes compilés en 2008. Trouve plus

Codex Athos Dionysius: Le Codex Athous Dionysius, porte le numéro de référence Ω ou 045 (Gregory-Aland), ε 61 (Soden), est un parchemin manuscrit en écriture grecque onciale. Trouve plus

Codex Athous Lavrensis: Trouve plus

Codex Athous Lavrentis: Le Codex Athous Lavrentis, ou Codex Athous Laurae, portant le numéro de référence Ψ ou 044 (Gregory-Aland), δ 6 (Soden), est un parchemin manuscrit en écriture grecque onciale. Trouve plus

Codex Atlantico: Trouve plus

Codex Atlanticus: Le Codex Atlanticus ou Codice Atlantico est un recueil de dessins et de notes de Léonard de Vinci conservé à la bibliothèque Ambrosienne de Milan. Les dessins ont été collés et rassemblés en 12 volumes reliés de cuir sur plus de 1 119 feuillets, après sa mort, par le sculpteur Pompeo Leoni . On lui donna le nom de Codex Atlanticus à cause de son grand format (64,5 × 43,5 cm) rappelant celui des atlas. Le Codex Atlanticus couvre une longue période de la vie de Léonard de Vinci, de 1478 (des feuillets dans lesquels il cite son oncle, Francesco d'Antonio) à 1518 (ses projets pour la construction d'un palais royal à Romorantin). Trouve plus

Codex Aubin: Le Codex Aubin est un codex indigène du Mexique central. Appelé aussi « Manuscrit de 1576 », parce qu'il porte cette date sur la page titre, il est constitué de 79 feuilles de 15 × 11 cm sur papier européen. Si l'on pense qu'il a été rédigé à San Juan Tenochtitlan, certains éléments du texte laissent penser que les sources sont tlaxcaltèques. Selon María Castañeda de la Paz, il serait, comme le Codex Boturini, une retranscription d'un hypothétique codex perdu, qu'elle a appelé le Codex X, en référence à l'hypothèse de la Chronique X. On ne connaît l'histoire du Codex Aubin qu'à partir du XVIIIe siècle. Il a fait partie de plusieurs collections prestigieuses, dont celles de Lorenzo Boturini au XVIIIe siècle. Une copie partielle faite à cette époque se trouve à présent à la bibliothèque Nationale de Paris. Acquis au XIXe siècle par un autre collectionneur célèbre, Joseph Aubin, à qui il doit son nom, il fait ensuite partie de la collection Goupil. On le retrouve ensuite au British Museum, où il est toujours conservé. Ce manuscrit — dont le sous-titre est Histoire de la nation mexicaine depuis le départ d'Aztlan jusqu'à l'arrivée des conquérants espagnols — appartient au genre annalistique, connu chez les Aztèques sous le nom de «xiuhamatl». Il raconte l'histoire aztèque depuis ses débuts légendaires, datés de 1165, jusqu'en 1608, date de l'arrivée d'un nouveau vice-roi en Nouvelle-Espagne. On y retrouve tous les grands moments de l'histoire aztèque, depuis le départ d'Aztlan, en passant par la fondation de Tenochtitlan jusqu'à la destruction de cette ville par les Espagnols. Il offre une version tardive de la fondation de Tenochtitlan : l'aigle perché sur le cactus ne tenant pas, comme dans le Codex Mendoza les fruits du nopal qui symbolisent le sacrifice humain chez les Aztèques, mais un serpent, à la symbolique plus vague. Le manuscrit se poursuit par la narration d'événements coloniaux, comme les cérémonies qui ont lieu à Mexico lors du décès de l'empereur Charles Quint. Le manuscrit est un curieux mélange de traditions préhispaniques et d'éléments européens. Conformément à l'usage préhispanique, les glyphes des années se suivent sur la partie gauche de la page, et lorsque rien d'intéressant ne s'est passé, le rédacteur laisse un blanc en regard de la date. À droite, l'on retrouve un texte en nahuatl en caractères latins. Trouve plus

Codex Augiensis: Le Codex Augiensis, portant le numéro de référence Fp ou 010 (Gregory-Aland), α 1029 (Soden), est un manuscrit du Nouveau Testament de vélin en écriture grecque onciale. Le codex tire son nom de la île de Augia. Trouve plus

Codex Aureus: Codex Aureus signifie livre d'or en latin. Plusieurs évangéliaires, du IXe siècle au XIe siècle, ont porté ce nom en référence à leurs nombreuses enluminures dorées à la feuille. Les plus connus sont : Codex Aureus de Lorsch Codex Aureus de Cantorbéry (ou Codex Aureus de Stockholm) Codex Aureus de Saint-Emmeran Codex Aureus d'Echternach Codex Aureus de l'Escurial ou d'Henri III (Codex Aureus de Spire) Codex Aureus Harley Trouve plus

Codex Aureus de Cantorbéry: Le Codex Aureus dit de Cantorbéry dit aussi de Stockholm est un manuscrit enluminé contenant les évangiles, réalisé sans doute à Cantorbéry en Angleterre au milieu du VIIIe siècle. Il est actuellement conservé à la Bibliothèque royale de Suède. Trouve plus

Codex Aureus de l'Escurial: Le Codex aureus Escorialensis ou Codex aureus Spirensis (Codex d'or de l'Escurial ou Codex d'or de Spire ; en allemand : Speyerer Evangeliar) est un manuscrit sur parchemin de vélin commandé par l'empereur Henri III en 1046. Cet évangéliaire est conservé à la Bibliothèque royale de l'Escurial en Espagne, sous la cote Codex Vitrinas 17. C'est un chef-d'œuvre de l'époque de l'enluminure ottonienne. Trouve plus

Codex Aureus de Lorsch: Trouve plus

Codex Aureus de Saint-Emmeran: Le Codex Aureus de Saint-Emmeran (Munich, Bayerische Staatsbibliothek, Clm 14000) est un livre enluminé du IXe siècle. Il mesure 420 mm sur 330 mm et comprend 126 folios de vélin. Trouve plus

Codex Aureus d'Echternach: Le Codex Aureus d'Echternach (Codex aureus Epternacencis), appelé aussi Évangéliaire d'Echternach, est un évangéliaire enluminé du XIe siècle, entièrement écrit en lettres d'or. Il est réalisé à l'abbaye d'Echternach (maintenant au Luxembourg) sous la direction de l'abbé Humbert, entre 1030 et 1050. Il est conservé depuis 1955 au musée National Germanique (Hs. 156142) à Nuremberg. Le manuscrit contient les versions Vulgate des quatre évangiles et des textes préliminaires, y compris les tableaux de canon d'Eusebian, et constitue un exemple majeur de l'illumination ottonienne, bien que le manuscrit, par opposition à la couverture, tombe probablement au-delà de la fin du règne de la dynastie ottonienne. Le manuscrit comporte 136 folios de 446 mm sur 310 mm. C'est l'un des manuscrits ottoniens les plus richement illuminés. Il contient plus de 60 pages décoratives, dont 16 miniatures de pleine page, 9 initiales de pleine page, 5 portraits d'évangélistes, 10 pages de tableaux de canon décorés et 16 initiales d'une demi-page. En outre, il y a 503 initiales plus petites et des pages peintes pour ressembler à des textiles. Le texte entier est écrit à l'encre dorée. Trouve plus

Codex Aureus Harley: Le Codex Aureus Harley est un manuscrit enluminé contenant les évangiles daté du début du IXe siècle. Les historiens de l'art s'accordent pour y voir une œuvre exécutée par l'école de la cour de Charlemagne. L'ouvrage est entièrement écrit en lettres d'or. Après avoir appartenu aux collections de Robert Harley, il est actuellement conservé à la British Library (Harley 2788). Trouve plus

Codex Azcatitlan: Le Codex Azcatitlán, connu jadis également sous le nom d'Histoire mexicaine, est un codex colonial aztèque. Trouve plus

Codex aztèque: Un codex aztèque est un codex mésoaméricain rédigé par des tlacuiloani aztèques en écriture aztèque, à l'époque préhispanique ou coloniale. Les codex qui ont survécu à la conquête de l'Empire aztèque et aux autodafés organisés par les prêtres espagnols sont les codex Azcatitlan, Borbonicus, Boturini, Magliabechiano, Mendoza, Moctezuma, Ríos, Telleriano-Remensis et le Tonalamatl Aubin. Trouve plus

Codex aztèques: Trouve plus

Codex Badiano: Trouve plus

Codex Bamberg: Le Codex Bamberg (Bibliothèque d'État de Bamberg, Msc.Lit.115) est un manuscrit probablement d'origine parisienne contenant deux traités sur la théorie musicale et un important corpus de polyphonie française du XIIIe siècle. La première partie du Codex Bamberg contient 100 motets doubles, qui sont des pièces à trois voix avec deux lignes contrapuntiques au-dessus d'un cantus firmus. Quarante-quatre des motets ont des textes latins, 47 des textes français et 9 des textes macaroniques. S'ensuivent un conduit et 7 hoquets. La notation musicale est similaire à celle utilisée dans le Codex Montpellier, bien que certains progrès dans la clarté de la notation soient évidents, par exemple dans les mises en page multi-colonnes, où chaque voix effectue des sauts de ligne au même endroit dans la pièce. Ces motets ont probablement été composés entre 1260 et 1290, et sont généralement dans le style franconien. La deuxième partie du codex contient deux traités théoriques, l'un d'Amerus, l'autre d'un auteur anonyme, ainsi que deux motets ajoutés ultérieurement. Trouve plus

Codex Basilensis: Le Codex Basilensis, portant le numéro de référence Ee ou 07 (Gregory-Aland), ε 55 (von Soden), est un manuscrit de vélin du Nouveau Testament en écriture grecque onciale. Le codex tire son nom de la ville de Bâle. Il contient un texte incomplet des quatre Évangiles. Trouve plus

Codex Becker 1: Le codex Becker 1 est un codex mésoaméricain mixtèque préhispanique. Il est considéré par les spécialistes comme une partie complémentaire du codex Colombino, et avec lui, comme le plus ancien des codex mixtèques. Trouve plus

Codex Beda Petersburgiensis: Trouve plus

Codex Bezae: Le Codex Bezae Cantabrigensis, ou Codex de Bèze aussi connu sous le sigle D 05, est avec les quatre grands onciaux — les codex Alexandrinus (A 02 Ve siècle), Vaticanus (B 03 IVe siècle), Ephraemi rescriptus (C 04 Ve siècle) et Sinaïticus (א 01 IVe siècle) — un témoin scripturaire essentiel du Nouveau Testament grec. C'est un manuscrit bilingue, grec et latin, écrit en onciales sur vélin, contenant les évangiles dans un ordre propre et qu'il partage avec le Codex Washingtonianus ou Codex de Freer : après Matthieu, vient Jean, puis Luc (le seul qui soit complet) et Marc ; après une lacune de 67 ff., le manuscrit reprend avec la troisième Épître de Jean et en fin, les Actes des Apôtres jusqu'au chapitre 22. Il comporte 406 folio (l'original en avait peut-être 534). Chacune des marques des neuf correcteurs qui travaillèrent sur ce manuscrit entre le VIe et le XIIe siècle, a été repérée et cataloguée par F. H. A. Scrivener qui en édita le texte (en cursives) en 1864. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...