Rechercher dans ce blog

samedi 27 février 2021

Cocuage, Cocuage (zoologie), Cocula, Coculescu, Cocullo,

Cocuage: Le cocuage en zoologie est la copulation d'un mâle et d'une femelle en dehors du lien social du couple chez les espèces monogames. Dans un système polygame, le cocuage a lieu lorsqu'un individu s'accouple avec un autre n'appartenant pas au groupe social,. Le cocuage est un phénomène répandu et bien documenté chez les oiseaux. Des analyses ADN sur la paternité du mâle chez 150 espèces d'oiseaux révèle que dans 70 % des cas, il y a au moins un oisillon de la couvée qui provient d'un autre mâle. Le cocuage s'observe aussi chez les poissons et les mammifères. Une étude révèle que jusqu'à 55 % des rejetons du Bruant des roseaux sont issus d'un autre mâle que celui du couple et que jusqu'à 86 % des couvées hébergent au moins un oisillon provenant d'un autre mâle Trouve plus

Cocuage (zoologie): Trouve plus

Cocula: Cocula est un village et une municipalité de l'État de Jalisco au Mexique. Il est situé 56 kilomètres au sud-ouest de Guadalajara, sur la route 80, à l'altitude de 1 350 m. Selon le recensement 2000, la population de la municipalité était 26 460, dont environ la moitié vit en ville. Quelques villes près de Cocula, sont La Sauceda et Cofradia De La Luz. Trouve plus

Coculescu: Coculescu peut désigner : Nicolae Coculescu (1866-1952), astronome roumain ; (450931) Coculescu, astéroïde de la ceinture principale nommé d'après Nicolae Coculescu. Trouve plus

Cocullo: Cocullo est une commune italienne de la province de L'Aquila dans la région Abruzzes en Italie. Trouve plus

Cocumont: Cocumont est une commune du sud-ouest de la France, située dans le département de Lot-et-Garonne, en région Nouvelle-Aquitaine. Trouve plus

Cocural: Cocural est une ancienne commune française, située dans le département de l'Aveyron et la région Midi-Pyrénées. Ses habitants sont appelés les Cocuraux. Trouve plus

Cocures: Trouve plus

Cocurès: Cocurès est une ancienne commune française, située dans le département de la Lozère en région Occitanie, devenue, le 1er janvier 2016, une commune déléguée de la commune nouvelle de Bédouès-Cocurès. Ses habitants sont appelés les Cocuréléens. Trouve plus

Cocus c'est vous !: Trouve plus

Cocuy: Cocuy est l'une des trois paroisses civiles de la municipalité de Río Negro dans l'État d'Amazonas au Venezuela. Sa capitale est Santa Lucía. Trouve plus

Cocyclicité: Trouve plus

Cocyclique: Trouve plus

Cocyte: Dans la mythologie grecque, le Cocyte (en grec ancien Κωκυτός / Kôkytós, « qui naît des larmes ») est un fleuve des Enfers, affluent de l'Achéron (ou du Styx selon les versions). Il est alimenté par les larmes de ceux qui sont dans l'hybris et de ceux qui se sont mal conduits en général. Sur ses rives, les âmes qui n'ont pas eu de sépultures (âmes perdues ou errantes) cherchent leur chemin vers les Enfers. Dans la tradition romaine (notamment chez Virgile), le Cocyte devient le fleuve principal des Enfers. Trouve plus

Cocytius antaeus: Le sphinx géant (Cocytius antaeus) est un papillon de nuit de la famille des Sphingidae, de la sous-famille des Sphinginae et de la tribu des Sphingini. Trouve plus

Cocytius lucifer: Trouve plus

Cocytius lucifer lindneri: Trouve plus

Cocytius macasensis: Trouve plus

Cod: Trouve plus

CoD 4: Trouve plus

COD 5: Trouve plus

CoD 7: Trouve plus

COD Championship: Trouve plus

COD Championship 2013: Trouve plus

Cod ghosts: Trouve plus

COD Meknès: Trouve plus

Cod4: Trouve plus

CoD5: Trouve plus

Cod7: Trouve plus

Coda: Trouve plus

Coda (album): Coda est le dernier album studio du groupe rock britannique Led Zeppelin. Il s'agit en fait d'une compilation de titres inédits, provenant de différentes sessions d'enregistrement, comme l'était en partie Physical Graffiti en 1975. Il sort le 19 novembre 1982 sur le label Swan Song Records et est produit par Jimmy Page. Cette ultime publication trouve son sens, dans l'idée que Led Zeppelin avait décidé de ne plus reprendre l'aventure après la mort de son batteur, John Bonham. L'album sera réédité en version 2 CD, d'abord en 1993 puis en 2008, et finalement en version triple CD en 2015. Trouve plus

Coda (musique): Coda est un terme utilisé en musique et en danse classique. C'est le passage terminal d'une pièce ou d'un mouvement, et également un signe de reprise qui permet de remplacer une phrase suspensive par une phrase conclusive. Trouve plus

Coda (système de fichiers): Coda est un système de fichiers réseau, au même titre que NFS, basé sur AFS2, et qui incorpore des fonctions dédiées à l'informatique mobile. Trouve plus

Coda (Systemes de fichiers informatique): Trouve plus

Coda (Systèmes de fichiers informatique): Trouve plus

Coda syllabique: La coda (it. coda, « queue ») est un élément facultatif de la syllabe situé après le noyau syllabique. Elle est constituée d'une ou de plusieurs consonnes. Sa sonorité, à l'inverse de l'attaque de syllabe, est décroissante. Une syllabe qui possède une coda (VC, CVC, CVCC, CVV...) est nommée syllabe fermée, tandis qu'une syllabe dépourvue de coda est qualifiée de syllabe ouverte. Portail de la linguistique Trouve plus

Codaccioni: Trouve plus

CODACOD: Trouve plus

Codăești: Codăești est une commune de Roumanie située dans le județ de Vaslui, en Moldavie. La commune est composée de quatre villages : Codăești, Ghergheleu, Pribești et Rediu Galian. Trouve plus

Codage: Le substantif encodage et le verbe encoder sont attestés en informatique depuis 1969 dans le sens de saisir et traduire en code simultanément et utilisés comme antonymes de décodage ou décoder. Les termes de codage et coder peuvent aussi être utilisé. Le codage de l'information désigne les moyens de formaliser l'information. Un codage des caractères définit une manière de représenter les caractères (lettres, chiffres, symboles) dans un système informatique. Un encodage sémantique est un procédé de transformation d'un langage formel (typiquement, un langage de programmation ou de description ou un langage mathématique) en un autre langage formel. En psychologie cognitive de la mémoire, le codage est le processus par lequel une information est mise en mémoire. En psychologie et en neurosciences de la perception, le codage perceptif désigne la façon dont une stimulation perçue va être transformée en message nerveux pour donner lieu à une représentation mentale. Encodage one-hot Le codage de source, qui permet de faire de la compression de données. le codage de canal, qui permet une représentation des données de façon à être résistant aux erreurs de transmission. Le codage visuel, qui permet une représentation des données en schémas 2D : code-barre ou QRcode par exemple.On utilisera le terme chiffrement quand le codage utilisé cherche à masquer l'information contenue ; le terme "cryptage", bien que fréquemment utilisé, n'a pas de légitimité en langue française. Trouve plus

Codage (programmation): Trouve plus

Codage 8b/10b: Le codage 8b/10b (le terme « encodage », parfois utilisé, est impropre ; il provient d'une traduction erronée du mot anglais « encoding ») est un code en ligne qui consiste à coder, à l'aide d'une table de correspondance, tout symbole de 8 bits en un symbole de 10 bits (appelé Transmission Character). Il y a donc 1024 (210) valeurs possibles ; seules 256 (28) valeurs sont utilisées pour coder les données (un octet). Les combinaisons utilisées sont telles que chaque symbole de 10 bits comprend au minimum quatre transitions d'un état logique (zéro ou un) vers l'autre, et que le flux codé ne présente jamais plus de six fois consécutives le même état logique (zéro ou un). Par exemple, aucun symbole ne finit par quatre zéros ou ne commence par trois zéros, car s'ils étaient envoyés l'un à la suite de l'autre, sept zéros consécutifs seraient transmis sur la ligne. Le codage 8b/10b garantit ainsi une bonne récupération du signal d'horloge en réception à très haut débit et équilibre le nombre de zéros et de uns pour éviter la présence d'un courant continu sur la ligne. Cette technique de codage est utilisée pour les transmissions série, comme le FireWire, certaines versions des réseaux Ethernet, les transmissions CoaXPress, ou encore le Serial ATA. Trouve plus

Codage à longueur variable: Trouve plus

Codage arithmetique: Trouve plus

Codage arithmétique: Le codage arithmétique est un codage entropique utilisé en compression de données sans perte. Il permet une meilleure compression que le codage de Huffman, sauf lorsque tous les poids pour les feuilles/nœuds/racines de l'arbre de Huffman sont des puissances de 2, auquel cas les deux méthodes sont équivalentes.[réf. nécessaire]Malgré cet avantage, il ne fut que peu utilisé car son implémentation était trop complexe; des méthodes d'implémentation furent finalement trouvées alors que la compression par dictionnaire (bien meilleure que le codage de Huffman ou arithmétique[réf. nécessaire]) commençait à devenir populaire. On notera cependant son utilisation dans la compression des images aux normes JPEG 2000 et JBIG2. Trouve plus

Codage audiophonique: Trouve plus

Codage BHDn: Le codage BHDn (bipolaire à haute densité d'ordre n) est un codage à 3 niveaux comme les codages bipolaires, c'est-à-dire que les valeurs utilisées pour coder le signal composé de 0 et de 1 varieront entre -a, 0 et a. Il est utilisé dans les réseaux informatiques pour injecter sur le média physique (couche 1 du modèle OSI) les valeurs logiques correspondant au flux d'entrée. Trouve plus

Codage binaire: Trouve plus

Codage binaire tronqué: Le codage binaire tronqué (aussi appelé « economy code » ou « code phase-in » dans les compresseurs de la famille LZ) est un codage entropique utilisé essentiellement en compression de données et s'appuyant sur la base 2. Il est plus généralement utilisé pour coder de façon efficace en termes de longueur, un alphabet dont la taille n'est pas une puissance de 2. Le code résultant est équivalent au code de Huffman canonique qui est obtenu en considérant que les différents symboles de l'alphabet sont équiprobables. Trouve plus

Codage biphase: Trouve plus

Codage bipolaire: Le codage bipolaire est un codage à 3 niveaux comme les codages BHDn, c'est-à-dire que les valeurs utilisées pour coder le signal composé de 0 et de 1 varieront entre -a 0 et a. Il est utilisé dans les réseaux informatiques pour injecter sur le média physique (couche 1 du modèle OSI) les valeurs logiques correspondant au flux d'entrée. Trouve plus

Codage de Boldi-Vigna: Trouve plus

Codage de canal: Trouve plus

Codage de caractère: Trouve plus

Codage de caracteres: Trouve plus

Codage de caractères: Trouve plus

Codage de Even-Rodeh: Trouve plus

Codage de fibonacci: Trouve plus

Codage de Gödel: En logique mathématique, un codage de Gödel (ou numérotation de Gödel) est une fonction qui attribue à chaque symbole et formule bien-formée de certains langages formels un entier naturel unique, appelé son code de Gödel, ou numéro de Gödel. Le concept a été utilisé par Kurt Gödel pour la preuve de ses théorèmes d'incomplétude. (Gödel 1931) Un codage de Gödel peut être interprété comme un codage dans lequel un numéro est attribué à chaque symbole d'une notation mathématique, après quoi une séquence d'entiers naturels peut alors représenter une séquence de symboles. Ces séquences d'entiers peuvent encore être représentées par des entiers naturels isolés, facilitant leur manipulation dans les théories formelles de l'arithmétique. Depuis la publication de l'article de Gödel en 1931, le terme « numérotation de Gödel » ou « code de Gödel » a été utilisé pour désigner des assignations plus générales d'entiers naturels à des objets mathématiques. Trouve plus

Codage de Golomb: Le codage de Golomb est un codage entropique inventé par Solomon Wolf Golomb en 1966 et utilisé essentiellement en compression de données. Le code produit est un code préfixe. Trouve plus

Codage de Golomb-Rice: Trouve plus

Codage de huffman: Trouve plus

Codage de l'information: Trouve plus

Codage de Levenshtein: Le codage de Levenshtein est un codage entropique inventé par Vladimir Levenshtein en 1968 et utilisé essentiellement en compression de données. Le code de Levenshtein produit est un code préfixe et universel. Trouve plus

Codage de l'information: Le codage de l'information concerne les moyens de formaliser l'information afin de pouvoir la manipuler, la stocker ou la transmettre. Il ne s'intéresse pas au contenu mais seulement à la forme et à la taille des informations à coder. Trouve plus

Codage de Prüfer: En mathématiques, le codage de Prüfer est une méthode pour décrire de façon compacte un arbre dont les sommets sont numérotés. Ce codage représente un arbre de n sommets numérotés avec une suite P = ( x 1 , x 2 , x 3 , . . . , x n − 2 ) {\displaystyle P=(x_{1},x_{2},x_{3},...,x_{n-2})} de n-2 termes. Une suite P donnée correspond à un et un seul arbre numéroté de 1 à n. Les suites de Prüfer ont été utilisées pour la première fois par Heinz Prüfer pour démontrer la formule de Cayley en 1918. On peut aussi les utiliser en programmation informatique pour enregistrer la structure d'un arbre de façon plus compacte qu'avec des pointeurs[réf. nécessaire]. Trouve plus

Codage de Rice: Le codage de Rice, codage de Golomb-Rice ou GPO2 (pour Golomb-power-of-2) est un codage entropique inventé par Robert F. Rice et James R. Plaunt en 1971 et utilisé essentiellement en compression de données. Le code produit est un code préfixe. Trouve plus

Codage de Shannon-Fano: Le codage de Shannon-Fano est un algorithme de compression de données sans perte élaboré par Robert Fano à partir d'une idée de Claude Shannon. Il s'agit d'un codage entropique produisant un code préfixe très similaire à un code de Huffman, bien que pas toujours optimal, contrairement à ce dernier. Trouve plus

Codage de source: Trouve plus

Codage delta: Le codage delta ou codage delta d'Elias est un codage entropique inventé par Peter Elias et utilisé essentiellement en compression de données. Le code delta produit est un code préfixe et universel. Trouve plus

Codage delta d'Elias: Trouve plus

Codage des caractères: En télécommunications et en informatique, un jeu de caractères codés est un code qui associe un jeu de caractères abstraits d'un ou plusieurs systèmes d'écriture (comme des alphabets ou des syllabaires) utilisés pour transcrire des langues naturelles avec une représentation numérique pour chaque caractère de ce jeu, ce nombre pouvant lui-même avoir des représentations numériques différentes. Par exemple, le code Morse (qui associe l'alphabet latin à une série de pressions longues et de pressions courtes sur le manipulateur morse du télégraphe) et le code ASCII (qui code les lettres, les chiffres et d'autres symboles comme des entiers codés sur 7 bits) sont des jeux de caractères codés. Il est indispensable, pour l'échange d'information sur l'Internet, par exemple, de préciser le codage utilisé. Ne pas le faire peut rendre un document difficilement lisible (remplacement des lettres accentuées par d'autres suites de caractères connu sous le nom de mojibake). Toutefois, la convergence vers un standard commun devrait enfin répondre à ce problème. Dans certains contextes (en particulier dans les communications et dans l'utilisation de données informatiques), il est important de distinguer un répertoire de caractères, qui est un jeu complet de caractères abstraits qu'un système supporte, et un jeu de caractères codés ou codage de caractères qui spécifie comment représenter un caractère en utilisant un entier. Trouve plus

Codage des caracteres chinois: Trouve plus

Codage des caractères chinois: Le codage des caractères chinois han (il existe différentes écritures chinoises) a évolué avec le temps. S'ils sont aujourd'hui tous compris dans le standard Unicode, il existait auparavant différents encodages pour chacune des langues les utilisant. Trouve plus

Codage des caractères sur carte perforée: Le codage des caractères sur carte perforée est la pratique consistant à associer un ensemble de perforations différent d'une carte perforée à chaque caractère, ce qui permet d'y enregistrer un texte. Trouve plus

Codage des répétitions: Trouve plus

Codage d'Even-Rodeh: Le codage d'Even-Rodeh est un codage entropique inventé par Shimon Even et Michael Rodeh en 1978 et utilisé essentiellement en compression de données. Le code produit est un code préfixe et universel. Trouve plus

Codage différentiel: Le codage différentiel (appelé aussi compression delta) est une techniques de compression de données sans perte consistant à transformer des données par la série des différences entre données successives. Ce type de codage est particulièrement efficace lorsque les données sont stockées avec leur historique, comme le font les logiciels de gestion de versions. Trouve plus

Codage disjonctif complet: Le codage disjonctif complet est utilisé en analyse de données. Il permet de transformer des variables qualitatives en des variables de type quantitatif entre lesquelles il est permis de calculer des corrélations. Exemple : La colonne Fournisseur ne peut être laissée telle quelle. Les nombres qu'elle contient ne sont pas des mesures dans une unité donnée, mais des numéros arbitraires. Nous n'avons pas le droit de calculer le coefficient de corrélation entre la colonne fournisseur et une autre colonne. Il nous faut d'abord ventiler cette variable « qualitative » en trois variables indicatrices de type présence-absence, comme ci-dessous (codage « disjonctif complet »): Maintenant il est permis de calculer les corrélations deux à deux entre les colonnes du tableau. Trouve plus

Codage du caractère: Trouve plus

Codage en ligne: Dans le domaine des télécommunications, un code en ligne est un codage destiné à être utilisé dans les systèmes de communication pour transmettre des données. Pour le transport de données numériques, le codage en ligne est souvent utilisé. Il consiste à représenter le signal numérisé à transporter, par un autre signal qui présente des variations d'amplitude régulièrement espacées dans le temps, celui-ci étant adapté aux propriétés physiques spécifiques des canaux de transmissions (et des équipements récepteurs). Le codage du signal est utilisé pour représenter les 1 et les 0 d'un signal numérique sur le lien, ce processus est appelé codage en ligne. Après le codage en ligne, le signal peut être directement émis sur le canal de transmission, sous la forme de variations de la tension ou du courant. Les types de codage en ligne les plus utilisés sont unipolaire, polaire, bipolaire et le codage Manchester. Un signal électrique codé pour une transmission ne doit pas avoir de composante continue (la valeur moyenne du signal doit être de 0), ceci à cause de l'impossibilité de transporter une composante continue sur de longues distances. S'il y avait une composante continue à la réception, ceci mènerait à une augmentation de la tension du signal, et causerait des erreurs lors du décodage. Le codage en ligne rend possible la synchronisation du récepteur selon la phase du signal. Si la synchronisation n'est pas parfaite, alors le signal décodé n'aura pas de référence optimale (en fréquence) pour échantillonner les symboles reçus. De tels défauts augmentent les erreurs de transmission ; c'est pour cela que l'on préconise d'ajouter des codes de détection d'erreurs au codage en ligne. Le signal codé en ligne et le signal produit par un terminal peuvent être différents et nécessiter une conversion adéquate. Un codage en ligne est spécifique au support qu'il emprunte lors de la transmission (fibre optique ou câble blindé, coaxial, etc.). Ces contraintes varient selon le matériel et le mode de transmission car il faut tenir compte des phénomènes physiques comme les interférences, la distorsion, l'impédance et l'atténuation du signal. Plusieurs types de codage existent : CMI, RZ, NRZ, etc. Trouve plus

Codage entropique: Le codage entropique (ou codage statistique à longueur variable) est une méthode de codage de source sans pertes, dont le but est de transformer la représentation d'une source de données pour sa compression ou sa transmission sur un canal de communication. Les principaux types de codage entropique sont le codage de Huffman et le codage arithmétique. Le codage entropique utilise des statistiques sur la source pour construire un code, c'est-à-dire une application qui associe à une partie de la source un mot de code, dont la longueur dépend des propriétés statistiques de la source. On utilise donc en général un code à longueur variable, qui attribue les mots de codes les plus courts aux symboles de source les plus fréquents. Le codage entropique est issu de la théorie de l'information, et traite de ces codes et de leurs propriétés. L'information à coder est représentée par une variable aléatoire à valeur dans un alphabet de taille finie. Un résultat important est le théorème du codage de source, qui établit la limite à la possibilité de compression, et établit cette limite comme étant l'entropie. Historiquement développé dans les années 1940-50 avec la théorie de l'information, le codage entropique est devenu une technique fondamentale en compression de données, et est présent dans de nombreux programmes de compression et de normes de compression d'image et de compression vidéo. Trouve plus

Codage gamma: Le codage gamma ou codage gamma d'Elias est un codage entropique inventé par Peter Elias et utilisé essentiellement en compression de données. Le code gamma produit est un code préfixe et universel. Trouve plus

Codage gamma d'Elias: Trouve plus

Codage GPO2: Trouve plus

Codage informatique des couleurs: Le codage informatique des couleurs est l'ensemble des conventions permettant l'affichage ou l'impression par un périphérique informatique d'une image en couleurs, plutôt qu'en noir et blanc. Le codage se base sur la synthèse additive trichrome des couleurs. Au niveau du périphérique, l'image est toujours matricielle, et on définit, pour chaque pixel, un triplet de valeurs (rouge, vert, bleu). Les fichiers peuvent enregistrer l'image sous forme d'un tableau de ces valeurs, éventuellement comprimé, ou bien sous forme vectorielle, c'est-à-dire sous forme d'instructions permettant de reconstituer une image matricielle. Dans le second cas, la couleur peut être également enregistrée sous forme vectorielle, avec comme paramètres (teinte, saturation, lumière). Des modules permettent, dans les programmes d'édition d'images, la détermination et la modification des couleurs par l'utilisateur avec l'un ou l'autre de ces jeux de paramètres. Trouve plus

Codage Manchester: Le codage Manchester est un codage synchrone, ce qui signifie que, outre les données à transmettre, les signaux transmis intègrent également l'horloge de synchronisation nécessaire à leur décodage. Il est utilisé dans les réseaux informatiques pour injecter sur le média physique (couche 1 du modèle OSI) les valeurs logiques correspondant au flux d'entrée. Le code de Manchester tire son nom de son développement à l'Université de Manchester , où le codage a été utilisé en 1948 pour stocker des données sur le tambour magnétique de l'ordinateur Manchester Mark 1 . Trouve plus

Codage Manchester differentiel: Trouve plus

Codage manchester différentiel: Trouve plus

Codage Miller: Le codage Miller est une méthode de codage d'une information numérique pour une transmission en bande de base. Trouve plus

Codage MLT-3: Trouve plus

Codage neuronal: Le codage neuronal désigne, en neurosciences, la relation hypothétique entre le stimulus et les réponses neuronales individuelles ou globales. C'est une théorie sur l'activité électrique du système nerveux, selon laquelle les informations, par exemple sensorielles, numériques ou analogiques, sont représentées dans le cerveau par des réseaux de neurones. Le codage neuronal est lié aux concepts du souvenir, de l'association et de la mémoire sensorielle. Trouve plus

Codage NRZ: Trouve plus

Codage NRZI: Trouve plus

Codage omega: Le codage omega ou codage omega d'Elias est un codage entropique inventé par Peter Elias et utilisé essentiellement en compression de données. Le code omega produit est un code préfixe et universel. Trouve plus

Codage omega d'Elias: Trouve plus

Codage par intervalle: Le codage par intervalle est un codage entropique utilisé en compression de données sans perte. Il a été élaboré par G. Nigel N. Martin en 1979. Ce codage est très similaire au codage arithmétique. Trouve plus

Codage par plage: Trouve plus

Codage par plages: Trouve plus

Codage parcimonieux: Le codage parcimonieux (ou sparse coding en anglais) est un type de réseau de neurones à apprentissage non supervisé. Il est basé sur le principe qu'une entrée est approximativement la somme de nombreux petits motifs élémentaires. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...