Rechercher dans ce blog

vendredi 26 février 2021

Coalition orange-bleue, Coalition orange-bleue (2007), Coalition pan-bleue, Coalition pan-verte, Coalition patriotique,

Coalition orange-bleue: La coalition orange-bleue (ou bleue-romaine) est un certain type de coalition gouvernementale de Belgique. Elle regroupe les partis libéraux (MR ou VLD, couleur traditionnelle bleue) et chrétien/humaniste (cdH ou CD&V, couleur traditionnelle orange) Elle est la coalition la plus logique qui doive résulter des élections législatives du 10 juin 2007, ou la plus adéquate à ce résultat (du fait du recul des socialistes en Région wallonne mais aussi en Région flamande). Comme le CD&V est en cartel avec les nationalistes flamands de la Nieuw-Vlaamse Alliantie (Nouvelle Alliance flamande héritière de la tendance de droite démocratique de la Volksunie), que le cdH est plus à gauche que les autres partis envisageant de se coaliser pour former un gouvernement, les discussions sont extrêmement longues et difficiles. Et cela d'autant plus que les partis flamands veulent une extension très large des compétences des Régions de Belgique et une mutation du Fédéralisme belge en confédéralisme, ce à quoi s'oppose (le plus catégoriquement) à nouveau la présidente du cdH Joëlle Milquet. Les énormes difficultés rencontrées sur le plan institutionnel amène la presse étrangère (et notamment Libération en France), les observateurs belges à parler d'un possible éclatement du pays. Trouve plus

Coalition orange-bleue (2007): Trouve plus

Coalition pan-bleue: La Coalition pan-bleue, ou Force pan-bleue (泛藍軍 pinyin fàn lán jūn), est une coalition politique du début du XXIe siècle à Taïwan, composée du Kuomintang (KMT), du Qinmindang (PFP), et du minuscule Nouveau Parti (CNP). Le nom vient des couleurs du parti Kuomintang. Cette coalition tend à favoriser une identité nationaliste chinoise contre une identité séparatiste taïwanaise, en faveur d'une politique de collaboration et d'un lien économique plus grand avec la RPC. Elle s'oppose à la coalition pan-verte. Bien que la coalition Pan-Bleue soit favorable à la réunification chinoise, la plus grande partie du soutien et de l'opposition à la coalition n'a rien à voir avec les relations avec la Chine continentale. Par exemple, le soutien à la coalition parmi les pauvres et les indigènes est élevé, en raison des réseaux de patronage que la coalition maintient. Depuis 1990, le Kuomintang souffre de relations malaisées entre ceux qui soutiennent une identité nationaliste chinoise (RPC) pour Taiwan et ceux conduits par le président Li Tenghui, qui supportent une identité Taiwanaise (séparatiste) plus forte. Cela a conduit à une séparation au début des années 1990, quand le Nouveau Parti a été formé. Lors de l'élection présidentielle de 2000, Lee Teng-hui s'arrangea pour que Lien Chan soit nommé comme candidat du Kuomintang, plutôt que le plus populaire James Soong, qui quitta le parti et forma son propre parti : le parti populaire. Beaucoup de Taïwanais croient que l'action de Lee était une tentative délibérée de sabotage du Kuomintang pour assurer la victoire de Chen Shui-bian du DPP. Trouve plus

Coalition pan-verte: La Coalition pan-verte ou Force pan-verte (泛綠軍 pinyin fànlǜjūn), est une alliance politique informelle du début du XXIe siècle à Taïwan, composée du Parti démocrate progressiste (DPP), de l'Union pour la solidarité de Taiwan (TSU), et le Parti pour l'indépendance de Taiwan (TAIP). Le nom vient des couleurs du Parti démocratique progressiste, qui à ses origines a adopté le vert en partie en raison de son association avec le mouvement écologiste. En contraste avec la coalition pan-bleue, la coalition pan-verte tend à favoriser l'indépendance de Taïwan sur l'unification de Taïwan et de la RPC, bien que des membres des deux coalitions ont modéré leur politiques pour séduire les électeurs du centre. Cette stratégie est aidée par le fait que les électeurs ne votent pas pour un parti en fonction des relations avec la Chine continentale. Ceci est particulièrement vrai pour les électeurs indécis. Les partis qui ont formé la Coalition pan-verte ont grandement bénéficié de la perception qu'ils étaient moins corrompus que le parti gouvernemental Kuomintang. La Coalition pan-verte formée après l'élection présidentielle de 2000, remportée de Li Tenghui et qui a été exclu du Kuomintang et a créé son propre parti, le TSU, qui maintient un programme indépendantiste. Les dynamiques internes de la Coalition pan-verte sont différentes de celle de la colition pan-bleue. Contrairement à la coalition pan bleue, qui est composée de partis de taille proche avec des idéologies très similaires, la coalition pan-verte est composée du DPP, qui est plus grand et plus modéré que la TSU. Donc, plutôt que de coordonner les stratégies électorales (ce que fait la coalition pan-bleue) la présence du TSU empêche le DPP de s'éloigner de ses racines pour l'indépendance de Taiwan. Dans les élections locales, la compétition tend à être rude entre les candidats de la coalition pan-verte qui ne pratiquent pas le désistement en faveur de partis de la coalition. Le Parti vert de Taiwan (GPT) ne fait pas partie de la Coalition pan-verte. Trouve plus

Coalition patriotique: La Coalition patriotique (en croate : Domoljubna koalicija) est une coalition politique croate de centre droit formée le 21 septembre 2015 pour les élections législatives de 2015. Elle est dissoute le 25 juillet 2016. Trouve plus

Coalition plus: Trouve plus

Coalition politique: Une coalition politique ou cartel est l'union entre au moins deux partis, qui partagent certaines idées, en vue de réaliser des actions communes, notamment des candidatures aux élections. Les coalitions visent à présenter un programme commun visant à gouverner un pays, une région ou une entité administrative. Trouve plus

Coalition polonaise: La Coalition polonaise (Koalicja Polska, KP) est une coalition politique informelle polonaise fondée à l'initiative du Parti paysan polonais (PSL) et de l'Union des démocrates européens. Elle est démocrate-chrétienne et centriste. Trouve plus

Coalition populaire: La Coalition populaire (en espagnol : Coalición Popular) est une coalition de partis politiques espagnols. Trouve plus

Coalition populaire (Croatie): La Coalition Nouveau départ (en croate : Restart koalicija, RK) est une coalition politique croate de centre gauche formée le 9 mai 2020 dans la perspective des élections législatives anticipées du 5 juillet. Elle est constituée autour du Parti social-démocrate de Croatie (SDP). Trouve plus

Coalition pour l'accord du peuple: Trouve plus

Coalition pour l'avenir du Québec: Trouve plus

Coalition pour l'homéopathie au Québec: La Coalition pour l'homéopathie au Québec est un organisme visant à faire la promotion de l'homéopathie dans cette province. Fondée en 2019 et administrée par le Syndicat professionnel des homéopathes du Québec, sa membriété inclut plusieurs distributeurs de produits homéopathiques dont le géant Laboratoires Boiron, de même que d'autres groupes de promotion de l'homéopathie. Trouve plus

Coalition pour l'unité et la démocratie: Trouve plus

Coalition pour la Bulgarie: La Coalition pour la Bulgarie (en bulgare : Коалиция за България, Koalicija za Balgarija) est une alliance de partis bulgares de gauche et de centre gauche, menée par le Parti socialiste bulgare. Cette coalition remporte les élections législatives de 2001, obtenant 17,1 % des suffrages et 48 sièges sur 240. Aux élections législatives du 25 juin 2005, la Coalition remporte 34,2 % des voix et 82 des 240 sièges. La coalition perd ensuite les élections législatives du 5 juillet 2009, son score étant ramené à 17,72 % des voix, et son nombre de sièges à 40 sur 240. Trouve plus

Coalition pour la Cour pénale internationale: La Coalition pour la Cour pénale internationale (surnommée CCPI) est une organisation non gouvernementale (ONG) de plus de 2 500 organisations de la société civile à travers le monde. La CCPI travaille en partenariat pour renforcer la coopération internationale avec la Cour pénale internationale, garantir que la Cour soit juste, efficace et indépendante, rendre la justice à la fois visible et universelle et promouvoir de solides législations nationales permettant de rendre justice aux victimes de crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide. La CCPI est un projet du World Federalist Movement-Institute for Global Policy (WFM-IGP) et a ses secrétariats à New York, près des Nations unies (ONU), et à La Haye, aux Pays-Bas. La CCPI a des bureaux régionaux en Argentine, en Belgique, au Bénin, en République démocratique du Congo, en Jordanie, au Pérou et aux Philippines. Trouve plus

Coalition pour la défense de la République: La Coalition pour la défense de la République et de la démocratie (CDR) fut, de 1992 à 1994, un parti politique rwandais. Elle faisait partie de l'Alliance pour le renforcement de la démocratie (ARD), à laquelle adhéraient également le MRND, le PECO, le PARERWA et le PADER. Expression la plus intransigeante de la tendance Hutu power, la CDR professait une idéologie ouvertement raciste (non reconnaissance de l'identité rwandaise des Tutsi au motif que ces derniers seraient d'une "race" distincte) et contestait violemment la légitimité des négociations que le gouvernement rwandais menait avec le FPR et qui aboutiront aux accords d'Arusha. Fondée en mars 1992 par, notamment, Jean Bosco Barayagwiza et Hassan Ngeze, la CDR a été présidée par Martin Buchnyana jusqu'au 22 février 1994, date de son assassinat par des sympathisants du PSD à Butare, en représailles de l'assassinat la veille de Félicien Gatabazi, chef du PSD. Théoneste Nahimana assurera la succession à la tête du parti jusqu'au mois de juillet 1994, date de la victoire militaire du FPR sur les FAR et de la dissolution de facto de cette formation politique. La milice des Impuzamugambi ("Ceux qui ont le même but" en kinyarwanda), fondée en 1993 et présidée par Stanislas Simbizi, constituait le bras armé de la CDR. Elle a été, avec le mouvement des Interahamwe, l'une des principales formations paramilitaires responsables de la perpétration du génocide des Tutsi du Rwanda en 1994. La Radio-télévision libre des Mille collines (RTLM) et le journal Kangura, médias emblématiques de la propagande Hutu power la plus virulente, furent les partisans ouverts de la CDR. Trouve plus

Coalition pour la diversité des expressions culturelles: La Coalition pour la diversité des expressions culturelles (CDEC) est un organisme à but non lucratif qui réunit les principales organisations professionnelles francophones et anglophones du secteur culturel au Canada. D'abord connue sous le nom de Coalition pour la diversité culturelle (CDC), la CDEC intervient principalement pour que les gouvernements conservent leur souveraineté culturelle et leur capacité à mettre en oeuvre des politiques de soutien à la culture. La CDEC a demandé le maintien de l'exemption culturelle dans tous les accords de commerce négociés par le Canada depuis sa création (ALENA, AECG, PTPGP, ACEUM, OMC). Elle cherche aussi à s'assurer que la diversité des expressions culturelles est présente dans l'environnement numérique. Depuis 2018, elle demande avec plus de force que les politiques culturelles s'appliquent en ligne, notamment par la révision des lois canadiennes sur la radiodiffusion et le droit d'auteur. Elle est reconnue pour sa contribution au mouvement de mobilisation mondiale ayant mené à l'adoption par l'UNESCO de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. La CDEC est membre de la Fédération internationale des coalitions pour la diversité culturelle (FICDC), dont elle assure le secrétariat. Trouve plus

Coalition pour la vie et la famille: La Coalition pour la vie et la famille (CPVF) est une association sans but lucratif de droit belge, selon ses statuts publiés en ligne. Son nom anglais est Coalition for Life and Family. Elle se présente comme promouvant les valeurs familiales traditionnelles, parmi lesquelles elle place l'opposition à l'avortement et à l'homosexualité. La CPVF a obtenu son statut de parti politique européen en 2017, puisque le parti avait 8 membres de parlements nationaux ou regionaux (il en faut 7), issus de 7 pays différents (il en faut également 7). Les membres fondateurs de la CPVF sont le Belge Alain Escada, l'écrivain français François-Xavier Peron, et l'Italien Stefano Pistilli. Trouve plus

Coalition pour l'avenir du Québec: Trouve plus

Coalition pour le bien de tous: La Coalition pour le bien de tous (en espagnol : Coalición por el Bien de Todos) était une coalition électorale de gauche composée des partis politiques mexicains de la révolution démocratique (PRD), du Travail (PT), et Convergence, fondée lors de la candidature du perrediste et ex-gouverneur de Mexico Andrés Manuel López Obrador à la présidence du Mexique, lors des élections de 2006. Cette coalition a aussi présenté des candidats communs pour les élections locales et les législatives. La coalition a été autorisée par l'Instituto Federal Electoral (IFE, Institut Fédéral Électoral) en décembre 2005. Le 4 janvier 2006, la commission exécutive est formée avec un budget estimé à 600 millions de pesos (environ 56 millions de dollars). Trouve plus

Coalition pour le change: Trouve plus

Coalition pour le changement: Le Coalition pour le changement (en espagnol : Coalición por el Cambio), est une alliance entre trois partis chiliens née en 2009 en remplacement de l'Alliance pour le Chili. Il s'agit d'une coalition de partis politiques chilien de droite comprenant Rénovation nationale (RN), l'Union démocrate indépendante (UDI) et ChilePrimero. Par le passé, elle incluait également le Partido del Sur (régionaliste) et l'Unión de Centro Centro Progresista (UCCP), tous deux aujourd'hui dissous. Par le passé, l'alliance s'est appelée : Democracia y Progreso (1989-1992) Participación y Progreso (1992-1993) Unión por el Progreso (1993-1996) Unión por Chile (1996-2000) Alianza por Chile (2000-2009)Depuis sa fondation en 1989, les principaux dirigeants ou personnalités politiques de l'Alliance ont été Jovino Novoa (UDI), Pablo Longueira (UDI), Jaime Guzmán (UDI), Joaquín Lavín (UDI), Sebastián Piñera (RN), Carlos Larrain (RN), Lily Pérez (RN), Andrés Allamand (RN), Sergio Onofre (RN), et Sergio Romero (RN). D'inspiration conservatrice (UDI) et libérale (RN), son principal adversaire est la Concertation des partis pour la démocratie au pouvoir au niveau national depuis le retour de la démocratie en 1990. En vue de l'élection présidentielle de 2013, la ministre du Travail UDI Evelyn Matthei est désignée candidate de la Coalition pour le changement. Elle obtient 25,01 % à l'issue du premier tour et se qualifie pour le second, où elle affronte le 15 décembre la candidate PS Michelle Bachelet (qui a obtenu 46,67 %). Au second tour, Michelle Bachelet est élue par 62,71 % des voix, contre 37,28 à Evelyn Matthei. Trouve plus

Coalition pour les femmes dans le journalisme: La Coalition pour les femmes dans le journalisme ou Coalition For Women In Journalism (CFWIJ) est une organisation à but non lucratif basée à New York, et fondée en 2017. Elle est soutenue par Craig Newmark Philanthropies. Trouve plus

Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies: La Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (en anglais Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI)) est une fondation dotée par des dons provenant d'États, d'organisations philanthropiques et d'organisations de la société civile. Elle a été constituée en vue du financement de projets de recherche indépendant pour mettre au point des vaccins contre les épidémies dues à des agents infectieux émergents. Les agents infectieux sur lesquels elle travaille sont : les coronavirus MERS-CoV et SARS-CoV-2 (à l'origine de la pandémie de Covid-19), le virus Nipah (NiV), le Virus Lassa, le virus de la fièvre de la vallée du Rift, ainsi que le virus du chikungunya. Dans ses statuts, la CEPI prévoit que ses investissements conduisent un accès juste et équitable au vaccin nécessaire au contrôle de l'explosion d'une pandémie. Cette clause a conduit les grandes entreprises pharmaceutiques à refuser de participer à la coalition. La première ébauche de la CEPI est élaborée en 2015, et la coalition est officiellement créée à l'occasion du forum économique mondial de Davos en 2017. Elle a été dotée d'un fonds de 460 millions de dollars américains par la fondation Bill-et-Melinda-Gates, la fondation Wellcome Trust et un ensemble de pays, en particulier la Norvège, le Japon et l'Allemagne. En 2019, l'Union européenne s'associe à la coalition, suivi en 2020 du Royaume-Uni. Le siège est situé à Oslo en Norvège. En 2017, la revue scientifique Nature écrit : « la coalition est de loin l'initiative la plus importante constituée pour lutter contre des virus qui sont des menaces potentielles pour de nouvelles pandémies ». En 2020, la CEPI a été considéré comme l'organisme le mieux armé pour mettre au point un vaccin pour lutter contre la Covid-19. Trouve plus

Coalition pour l'Europe: Coalition pour l'Europe peut faire référence à : Coalition pour l'Europe, coalition électorale espagnole constituée à l'occasion des élections européennes de 2009. Coalition pour l'Europe, coalition électorale espagnole constituée à l'occasion des élections européennes de 2014, sur le modèle de la précédente Coalition pour l'Europe. Portail de la politique en Espagne Trouve plus

Coalition pour l'Europe (2009): La Coalition pour l'Europe (en espagnol : Coalición por Europa) est une coalition électorale de partis régionaux en vue des élections européennes de juin 2009 en Espagne. Trouve plus

Coalition pour l'Europe (2014): La Coalition pour l'Europe (en espagnol : Coalición por Europa) est une coalition électorale espagnole constituée à l'occasion des élections européennes de 2014, sur le modèle de la Coalition pour l'Europe en 2009. Trouve plus

Coalition pour l'Unité démocratique: Trouve plus

Coalition pour l'unité et la démocratie: La Coalition pour l'unité et la démocratie (CUD) (Amharique : ቅንጅት ለአንድነት እና ዴሞክራሲ, Qinijit ou Kinijit) est une coalition de quatre partis politiques éthiopiens qui se sont alliés pour les élections législatives du 15 mai 2005. Son président est le Dr. Hailu Shawul. Trouve plus

Coalition pour Melilla: La Coalition pour Melilla (en espagnol : Coalición por Melilla) (CpM) est un parti politique espagnol de gauche de type régionaliste fondé en 1995. Trouve plus

Coalition pour Pirot: La Coalition pour Pirot (en serbe cyrillique : Коалиција за Пирот ; en serbe latin : Koalicija za Pirot ; en abrégé : KZP) est un parti politique serbe créé en 2003. Il a son siège à Pirot et est présidé par Vladan Vasić. Il s'est donné comme mission de défendre les intérêts de la région de Pirot. Trouve plus

Coalition pour un changement démocratique: La Coalition pour un changement démocratique,,, (en anglais Umbrella for Democratic Change, littéralement Parapluie pour un changement démocratique, abrégée en Umbrella, ou UDC), est une coalition de partis politiques botswanais de gauche et du centre formée en 2012. Trouve plus

Coalition pour un gouvernement proeuropéen: La Coalition pour un gouvernement pro-européen (en roumain : Coaliția pentru Guvernare Pro-Europeană, CGPE) est une coalition gouvernementale moldave formée le 30 mai 2013 et dissoute le 23 janvier 2015. Trouve plus

Coalition pour un gouvernement pro-européen: Trouve plus

Coalition pour une Europe solidaire: Coalition pour une Europe Solidaire (en espagnol : Coalición por una Europa solidaria, CEUS) est une coalition électorale espagnole de centre droit constituée dans la perspective des élections européennes du 26 mai 2019. Elle est de facto la successeur de la Coalition pour l'Europe. Trouve plus

Coalition réformiste: La Coalition réformiste (en catalan : Coalició Reformista) est une coalition politique formée pour les élections législatives de 2009 en Andorre. Trouve plus

Coalition rouge romaine: La coalition rouge romaine est un type de coalition politique en Belgique rassemblant des socialistes et des démocrates chrétiens. Bien que le surnom donné à la coalition soit récent, cette alliance, apparue pour la première fois dans l'entre-deux-guerres, est historiquement très fréquente en Belgique depuis les années 1960. Elle est l'équivalent belge de la Grande coalition en Allemagne. La coalition rouge romaine a été la coalition privilégiée des années 1960 jusqu'au milieu des années 1970 avant de redevenir dominante durant les années 1990. Elle disparaît partout à partir des années 2000, sauf en Région wallonne et en Communauté française où elle reste la coalition privilégiée. Trouve plus

Coalition rouge-bleue: En Autriche, une coalition rouge-bleue (Rot-Blaue Koalition) est une coalition gouvernementale rassemblant le Parti social-démocrate d'Autriche (SPÖ, dont la couleur est le rouge) et le Parti autrichien de la liberté (FPÖ, dont la couleur est le bleu). Ce type de coalition, qui peut être assimilée à une coalition sociale-libérale allemande, a brièvement existé au début des années 1980, lorsque l'aile pro-européenne et libérale du FPÖ dirigeait le parti. Celui-ci ayant dérivé à l'extrême droite, ce genre d'alliance est désormais peu vraisemblable. Trouve plus

Coalition rouge-jaune: Trouve plus

Coalition rouge-rouge: Une coalition rouge-rouge (en allemand : Rot-Rote Koalition) est un type de coalition gouvernementale unissant en Allemagne le Parti social-démocrate d'Allemagne et le Parti du socialisme démocratique ou Die Linke, dont les couleurs sont le rouge. Trouve plus

Coalition rouge-rouge-verte: Une coalition rouge-rouge-verte (en allemand : Rot-rot-grüne Koalition) est un type de coalition gouvernementale allemande de gauche. Elle rassemble le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) et Die Linke, dont les couleurs sont le rouge, ainsi que l'Alliance 90 / Les Verts (Grünen), dont la couleur est le vert. Trouve plus

Coalition rouge-verte: Une coalition rouge-verte désigne une coalition gouvernementale rassemblant des partis symbolisés par le rouge (généralement un parti de tendance socialiste ou sociale-démocrate) et le vert (généralement un parti écologiste). Voir : Coalition rouge-verte (Allemagne) ; Coalition rouge-verte (Autriche) ; Coalition rouge-verte (Belgique) ; Coalition rouge-verte (Norvège). Trouve plus

Coalition rouge-verte (allemagne): Trouve plus

Coalition rouge-verte (Autriche): En Autriche, une « coalition rouge-verte » (Rot-grüne Koalition) désigne une alliance formée par le Parti social-démocrate d'Autriche (rouge) et Les Verts, parti écologiste situé à gauche de la scène politique. Trouve plus

Coalition Russie-Syrie-Iran-Irak: La coalition Russie–Syrie–Iran–Irak (aussi appelée « coalition RSII »), aussi appelée 4+1 (dans laquelle « plus un » fait référence au Hezbollah libanais), est une coopération dans le partage d'informations entre les opposants à l'organisation État islamique (ISIS) avec des salles d'opérations à Damas et dans la zone verte de Bagdad,. Elle est le résultat d'un accord auquel sont parvenus, fin septembre 2015, la Russie, l'Iran, l'Irak et la Syrie afin d'« aider et coopérer à la collecte d'information à propos du groupe terroriste Daesh » afin de retenir l'avancée du groupe, d'après une déclaration faite par le Commandement communs des opérations irakien,. La déclaration faisait également état « des inquiétudes grandissantes de la Russie à propos de milliers de terroristes russes commettant des actes criminels au sein de l'État islamique ». Trouve plus

Coalition sociale-liberale: Trouve plus

Coalition sociale-libérale: Une coalition sociale-libérale (en allemand : sozialliberale Koalition) est un type de coalition gouvernementale unissant en Allemagne le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) et le Parti libéral-démocrate (FDP). Trouve plus

Coalition suédoise: La Coalition suédoise ou tout simplement la « Suédoise » est le surnom attribué à la coalition gouvernementale de Belgique de droite constituée en octobre 2014 par le libéral francophone Charles Michel. La composition de cette coalition (N-VA / MR / CD&V / Open VLD) était inédite, formée par une large majorité des députés qui forment un groupe linguistique néerlandophone de la Chambre des représentants, mais par une minorité seulement de ceux composant le groupe linguistique francophone de l'assemblée. De plus, le parti nationaliste flamand N-VA en constituait le parti politique le plus important avec ses quatre ministres au gouvernement, mais sans toutefois détenir le poste de Premier ministre. À la suite d'un désaccord de la N-VA avec le Premier ministre Charles Michel qui a prévu son voyage au Maroc le 10 décembre 2018 pour ratifier le Pacte mondial sur les migrations, dit le « Pacte de Marrakech », la N-VA opposée à la ratification de ce pacte par la Belgique, décide de quitter la majorité fédérale dont elle a causé sa chute à la suite de la démission de ses ministres clés du gouvernement (Intérieur, Finances, Défense et Migration) et il a été remplacée en décembre 2018 par un nouveau gouvernement « Orange bleu ». Si cette appellation désigne à la base le gouvernement Michel I, elle désigne également toutes les coalitions belges rassemblant les mêmes tendances politiques. Trouve plus

Coalition syndicaliste et socialiste: La Coalition syndicaliste et socialiste (en anglais, Trade Unionist and Socialist Coalition - TUSC) est une coalition politique socialiste au Royaume-Uni. Trouve plus

Coalition valencienne: La Coalition valencienne (en espagnol : Coalición Valenciana ; en valencien non normatif : Coalicio Valenciana) est un ancien parti politique néofasciste de la Communauté valencienne, en Espagne, fondé en 2004 et dissous en 2011. Trouve plus

Coalition violette néerlandaise: Trouve plus

Coalition Warrior Interoperability Demonstration: Le Coalition Warrior Interoperability Demonstration (CWID) est un exercice d'interopérabilité des armées pour étudier et évaluer de nouvelles technologies de communication dans le cadre du command and control, communications, computer and intelligence et apporter des solutions industrielles aux problèmes rencontrés par les systèmes utilisés. Créé en 1994 à l'initiative du chef d'état-major des armées des États-Unis sous le nom de Joint Warrior Interoperability Demonstration, il est renommé en 2004 Coalition Warrior Interoperability Demonstration. Les participants sont plusieurs institutions nationales militaires ou gouvernementales des États-Unis, des États membres de la Combined Communications Electronics Board (en) (CCEB) (l'Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni), l'OTAN, d'autres pays alliés ainsi que des sociétés privées. Le programme identifie les lacunes auprès des unités de combat et prend en charge l'acquisition accélérée et délibérée <de technologies sélectionnées pour les résoudre. Chaque année durant les mois de mai et/ou juin, la CWID teste le système dans le monde entier grâce à un réseau global temporaire sur lequel des techniques de pointe de communication interagissent dans le cadre d'une opération simulé sur la base d'un scénario pré-écrit. Le United States Joint Forces Command en tant que « laboratoire d'idées » de l'armée américaine y participe jusqu'à sa dissolution en 2011. Le JWID de l'OTAN participant à cet exercice était situé au grand quartier général des puissances alliées en Europe à Mons en Belgique jusqu'en 2003, il a déménagé en 2004 au Camp Jørstadmoen de Lillehammer, Norvège. Dès le début des années 2000, la France participe à cet exercice avec le Système d'information et de commandement des armées (SICA). En juin 2008, la France y a participé avec le Système d'information pour le commandement des forces (SICF) et MAESTRO. Les Français ont effectué des tests dans trois formats : MIP, ADatP-3 et NFFI. Trouve plus

Coalitions allemandes: Trouve plus

Coalla: Coalla est une commune rurale et le chef-lieu du département de Coalla dans la province de la Gnagna de la région de l'Est au Burkina Faso. Trouve plus

Coalla (département): Coalla est un département du Burkina Faso située dans la province de Gnagna et dans la région Est. En 2006, le dernier recensement compte 43 370 habitants. Trouve plus

Coallia: Coallia, anciennement Aftam (Association pour la Formation des Travailleurs Africains et Malgaches), est une association française fondée en 1962 qui propose des solutions d'hébergement et un accompagnement social aux migrants. Trouve plus

Coallier: Coallier est un nom de famille notamment porté par : Jean-Pierre Coallier, (1937 - ), un animateur de radio, un animateur de télévision et un acteur canadien ; Marc-André Coallier, (1963 -) un acteur québécois. Trouve plus

Coalmont: Coalmont est un nom de lieu notamment porté par : Coalmont (Pennsylvanie) Coalmont (Tennessee) Trouve plus

Coalmont (Pennsylvanie): Coalmont est un borough américain situé dans le comté de Huntingdon en Pennsylvanie. Selon le recensement de 2010, Coalmont compte 106 habitants. La municipalité s'étend sur une superficie de 0,12 mille carré (0,31 km2). Coalmont devient une municipalité en novembre 1864. Le bourg faisait auparavant partie du township de Carbon. Trouve plus

Coalmont (Tennessee): Coalmont est une municipalité américaine située dans le comté de Grundy au Tennessee. Selon le recensement de 2010, Coalmont compte 841 habitants. Trouve plus

Coalpit Heath: Coalpit Heath est un petit village dans la paroisse de Westerleigh, South Gloucestershire, en Angleterre, au sud de Yate et l'est de Frampton Cotterell dans South Gloucestershire. Trouve plus

Coalport (Pennsylvanie): Coalport est un borough situé au sud du comté de Clearfield, en Pennsylvanie, aux États-Unis,. En 2010, il comptait une population de 523 habitants. Il est incorporé le 24 septembre 1883. Trouve plus

Coalsnaughton: Coalsnaughton (Caolas Neachdainn en gaélique (gd), mais le village est aussi parfois appelé Calibar) est un village d'Écosse, situé dans le council area et région de lieutenance du Clackmannanshire. Il fait partie de la chaîne de moyenne montagne des Ochil Hills. Il se trouve à proximité immédiate de la ville de Tillicoultry. Portail de l'Écosse Trouve plus

Coaltar: Trouve plus

Coaltar of the Deepers: Coaltar of the Deepers est un groupe de rock alternatif et de shoegazing originaire du Japon. Ils se sont formés en mai 1991. Bien que gardant toujours un son shoegaze, ils ont aussi exploré des genres différents tout au long de leur carrière (passant du death metal à la techno) et possèdent une fanbase très importante. Trouve plus

Coal-To-Liquids: Trouve plus

Coalton: Coalton est un nom de lieu notamment porté aux États-Unis par : Coalton, un village situé au centre du comté de Montgomery dans l'Illinois. Coalton (en), une communauté du comté de Boyd dans le Kentucky. Coalton (en), un village du comté de Jackson en Ohio. Coalton est l'autre appellation de la ville de Womelsdorf en Virginie-Occidentale Trouve plus

Coalton (Illinois): Coalton est un village situé au centre du comté de Montgomery dans l'Illinois, aux États-Unis,. Il est incorporé le 24 juillet 1916. Trouve plus

Coalville: Coalville peut désigner : Trouve plus

Coalville (Leicestershire): Trouve plus

Coalville (Royaume-Uni): Coalville est une ville située dans le nord-ouest du comté du Leicestershire, en Angleterre. Sa population s'élevait en 2003 à 33 000 habitants. Trouve plus

Coalville (Utah): La ville américaine de Coalville est le siège du comté de Summit, dans l'État de l'Utah. Lors du recensement de 2000, sa population s'élevait à 1 382 habitants. Trouve plus

Coamix: Coamix est une maison d'édition japonaise de mangas. Son siège se situe dans le quartier de Kichijōji à Musashino dans la préfecture de Tokyo. Trouve plus

Coamo: La municipalité de Coamo, sur l'ile de Porto Rico (Code International : PR.CO) couvre une superficie de 202 km² et regroupe 37 597 habitants (au 31 décembre 2006). Trouve plus

Coamo (Porto Rico): Trouve plus

Coamo (Puerto Rico): Trouve plus

Co-amoxiclav: Trouve plus

Coaña: Coaña (Cuaña en asturien) est une commune (concejo aux Asturies) située dans la communauté autonome des Asturies en Espagne. Trouve plus

Coanda: Trouve plus

Coandă: Coandă est un nom de famille d'origine roumaine notamment porté par : Constantin Coandă, militaire et homme politique roumain Henri Coandă, pionnier roumain de l'aviation mondiale Effet Coandă Aéroport international Henri-Coandă à Bucarest Trouve plus

CoAP: CoAP (Constrained Application Protocol) est un protocole de transfert Web optimisé pour les périphériques et réseaux contraints utilisés dans les réseaux de capteurs sans fil pour former l'Internet des objets. Basé sur le style architectural REST, il permet de manipuler au travers d'un modèle d'interaction client-serveur les ressources des objets communicants et capteurs identifiées par des URI en s'appuyant sur l'échange de requêtes-réponses et méthodes similaires au protocole HTTP. En 2016, l'utilisation des services web est courante sur les applications Internet. CoAP étend ce paradigme à l'Internet des objets et aux applications M2M qui peuvent ainsi être développées avec des services web RESTful partagés et réutilisables. Tout en prenant en compte les contraintes et besoins de l'Internet des objets tel que le support de l'asynchrone ou du multicast. CoAP est prévu pour devenir un protocole d'application omniprésent dans le futur Internet des objets. Le protocole CoAP se situe au niveau applicatif de la couche OSI et s'appuie sur UDP pour la communication. Il met en œuvre une méthode d'observation des ressources et fournit des fonctions de découverte des périphériques pour minimiser l'intervention humaine. Implémenté avec différents langages, ce protocole peut être utilisé dans des domaines tels que la santé ou la gestion énergétique. Il offre des performances adaptées aux objets à faibles ressources ainsi que la sécurité pour les données sensibles. Trouve plus

Coapexco: Coapexco est un site archéologique mésoaméricain du Préclassique ancien situé à l'est d'Amecameca dans l'État de Mexico au Mexique. Il a été découvert par Jeffrey R. Parsons. Le site a été habité très brièvement pendant un siècle vers -1150. Il occupe une superficie de 44 ha et abritait une population d'un millier d'habitants. Il s'agit d'un village qui ne compte pas de structures civico-cérémonielles, mais les fouilles ont permis de distinguer des traces de différenciation sociale (céramiques et metates de meilleure qualité par exemple). Elles ont également révélé la présence d'éléments de style olmèque (figurines). Le village, qui participait de la culture de Tlatilco, était bien situé sur la route principale qui relie le Bassin de Mexico à la côte du Golfe du Mexique en passant par le Morelos. Trouve plus

Coapilla: Coapilla est une municipalité du Chiapas, au Mexique. Elle couvre une superficie de 106,8 km2 et compte 9 210 habitants en 2015. Trouve plus

Coaprovel: Trouve plus

Coaque: Trouve plus

Coaques: Trouve plus

Coaraci: Coaraci est une municipalité brésilienne de l'État de Bahia et la Microrégion d'Ilhéus-Itabuna. Trouve plus

Coaraze: Coaraze (Coarasa en occitan alpin) est une commune française située dans le département des Alpes-Maritimes en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont appelés les Coaraziens et les Coaraziennes. Trouve plus

Coarbre: Trouve plus

Coarctation de l'aorte: Trouve plus

Coarctation de l'aorte: La coarctation de l'aorte est un rétrécissement congénital de l'aorte, situé juste en dessous de l'émergence de l'artère subclavière gauche, marquant le début de l'aorte thoracique descendante. Trouve plus

Coari: Coari est une ville brésilienne du Centre de l'État de l'Amazonas. Trouve plus

Coarraze: Coarraze (en béarnais Coarrasa ou Coarrase) est une commune française, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques en région Nouvelle-Aquitaine. Ses habitants sont les Coarraziens et les Coarraziennes. Trouve plus

Coarraze-Nay: Trouve plus

Coart: Coart est un nom de famille notamment porté par : Trouve plus

Coartem: Trouve plus

Coarticulation: Selon les phonèmes qui l'entourent dans une phrase, un phonème n'est pas prononcé de la même manière. Ceci est dû au fait que le conduit vocal, comme tout système physique, a une certaine inertie qui l'empêche de « passer » instantanément d'un phonème à un autre. La modification de la configuration du conduit vocal pour passer d'un phonème à un autre se fait de façon progressive et les deux phonèmes subissent une distorsion. Ce phénomène n'est pas audible, ni le locuteur ni l'auditeur ne s'en rendent compte, néanmoins la coarticulation est primordiale à l'intelligibilité de la phrase. Si on synthétise (à l'aide d'un ordinateur par exemple) une phrase en mettant bout à bout les phonèmes composant cette phrase, mais sans aucune contrainte de coarticulation entre phonèmes, cette phrase est incompréhensible. Trouve plus

Coaş: Trouve plus

Coaș: Coaș (Kovás en hongrois) est une commune roumaine du județ de Maramureș, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Nord-Ouest. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...