Rechercher dans ce blog

vendredi 26 février 2021

Club Do, Club Do', Club Dogo, Club Dorothee, Club dorothée,

Club Do: Trouve plus

Club Do': Trouve plus

Club Dogo: Club Dogo est un groupe de hip-hop italien, originaire de Milan, en Lombardie. Il est composé de Guè Pequeño, surnommé Il guercio (« le loucheur »), Don Joe et Jake La Furia. Ils sont membres du Dogo Gang, et résident à Milan. Trouve plus

Club Dorothee: Trouve plus

Club dorothée: Trouve plus

Club Dorothee Jeux: Trouve plus

Club Dorothée Jeux: Trouve plus

Club Dragon: Club Dragon est le deuxième album du groupe de punk rock français Hightower. L'album est sorti le 15 septembre 2017, sur les plateformes digitales et en disque vinyle et CD sur le label Krod Records et en cassette audio sur le label Joe Cool Records. L'album a été enregistré à l'Omen Room Studio à Los Angeles, Californie par Steve Evetts,,. Trouve plus

Club dramatique: Le Club dramatique (Činoherní klub) est un théâtre de Prague. Trouve plus

Club Dread: Club Dread, ou Club de Peur au Québec, est un film américain réalisé en 2004 par Jay Chandrasekhar et mettant en vedette le groupe Broken Lizard. Trouve plus

Club Drive: Club Drive est un jeu vidéo de course sorti en 1994 sur Jaguar. Le jeu a été développé et édité par Atari Corporation. Trouve plus

Club du 20 février: Le club du 20 février (en espagnol Club 20 de Febrero) est un club de la ville de Salta, en Argentine. Son siège se situe dans la partie est de la ville, dans un des quartiers les plus huppés. Avant son déplacement dans les années 1950, le club se trouvait dans un bâtiment du centre de la ville. Le club est considéré comme une des institutions les plus oligarchiques, élitistes et conservatrices d'Argentine. Cela explique en grande partie pourquoi, tout au long du XXe siècle, il fut impliqué dans plusieurs affrontements avec les péronistes. Le nom du club fait référence à la bataille de Salta du 20 février 1813 qui opposait les troupes des Provinces-Unies du Río de la Plata et de l'Empire espagnol lors de la guerre de l'indépendance de l'Argentine. Trouve plus

Club du 50-40-90: Le " club du 50-40-90" est une statistique informelle utilisée pour évaluer les athlètes de la National Basketball Association (NBA) et de la Women's National Basketball Association (WNBA). Il exige qu'un joueur atteigne 50% de réussite aux tirs, 40% de réussite à trois points et 90% de réussite aux lancers francs à la fin de la saison régulière. Pour être éligible, un joueur doit atteindre les minimums statistiques; depuis 2013, la NBA a demandé à ce que chacun des joueurs éligibles ait un total de 300 tirs, 82 tirs à trois points et 125 lancers francs d'ici la fin de la saison. Dans l'histoire de la NBA et de la WNBA, seulement neuf joueurs ont enregistré une saison en 50-40-90. La dernière joueuse, la première de la WNBA, était Elena Delle Donne en 2019. Le 50-40-90 indique une excellente performance d'attaque globale et est considéré comme l'étalon-or pour les tireurs. Seuls Steve Nash (quatre fois) et Larry Bird (deux fois) ont répété des saisons statistiques en 50-40-90. Dirk Nowitzki est le seul joueur qui ne respecte plus l'exigence minimale, mise à jour, pour les tirs à trois points ; il a terminé avec 72 paniers à trois points en 2007, avant le changement des exigences en 2013. Trouve plus

Club du Faubourg: Le Club du Faubourg est un projet politique et social global , conçu et réalisé par Monsieur Léo Poldes. Inauguré au lendemain de la première guerre mondiale, le Club du Faubourg a vu se succéder à sa tribune, pour débattre des sujets les plus divers, bon nombre des principales personnalités du monde politique, social intellectuel et artistique français. Ses archives représentent une mine, un patrimoine historique exceptionnel de la période de l'entre deux guerres, aussi bien du point de vue des idées que des personnalités qui ont participé aux débats, parmi lesquelles des françaises comme Paul Vaillant-Couturier, Aragon, mais aussi des étrangères comme Chou En-Lai. "Un jour un historien à lunettes étudiera notre siècle. Nous souhaitons qu'il soit homme d'esprit et que l'excès de souffrances qu'il y découvrira n'enlève rien à son humour. (...) Mais son travail ne sera pas complet si après avoir étudié nos formes de gouvernements démocratiques, nos assemblées législatives, nos conférences entre hommes d'État faisandés, nos discours émouvants à force d'idéalisme enfantin, il oubliait de dire un mot sur le Club du Faubourg. Il ne manquera pas ainsi de signaler que dans la veulerie universelle, dans la rayonnante décadence d'une race qui ne puisait ses forces que dans l'idée du meurtre collectif, il y eut dans Paris, capitale du monde, un groupe d'hommes indépendants, désintéressés, qui se réunissaient dans des salles de fortune, au hasard des théâtres libres, pour discuter de certains problèmes. Cet historien s'étonnera peut-être que les idées les plus diverses, les plus contradictoires, jetées ainsi sur la place publique, aient pu être discutées dans le calme et la dignité, sérieusement, laborieusement, avec une conscience et une ardeur qui le surprendront. Il retrouvera ainsi dans l'atmosphère enfumée d'un cinéma de quartier, dans un petit concert avec son parfum de moisissure et de poussière, un groupe d'hommes s'intéressant aux grandes idées qui ébranlaient l'Occident ravagé. Et cet historien citera le nom de Léo Poldès, le fondateur, l'animateur de ce Club du Faubourg." L'époque évoquée de manière si pessimiste dans ce texte est l'entre-deux-guerres : il s'agit de la période principale d'activité du Club du Faubourg. En effet, ce Club a été fondé pendant l'été 1918 , par Léo Poldès. L'exil de celui-ci en 1940 a totalement interrompu ses réunions, qui n'ont repris qu'après la fin de la guerre. Avant de présenter rapidement ces activités, il faut sans doute donner quelques éléments généraux sur la personnalité de ce fondateur : en effet, comme le montre le texte de Pignatel, ce président perpétuel a joué un rôle dominant dans ses activités, présidant presque toutes ses séances, écrivant seul son bulletin... Cependant, on essaiera par la suite de montrer en quoi ce que Poldès considère comme son œuvre connaît une évolution spécifique, indépendamment de ses projets. La biographie très factuelle qui suit ne se propose donc que d'introduire le personnage, et non de constituer un cadre d'explication définitif du fonctionnement du Club. Léopold Szeszler, dit Léo Poldès, né en 1891 à Paris, est fils de bijoutier. Il fait sa scolarité au collège Rollin, puis à l'École Libre des Sciences Politiques, dans une école de journalisme, et à l'École des Hautes Études Sociales. Vers 1907, il adhère aux Jeunesses socialistes et participe aux batailles politiques du Quartier Latin. Il commence sa carrière du journaliste à la Guerre sociale, puis aux Hommes du jour et au Bonnet rouge. En 1916, réformé, il crée La Grimace, hebdomadaire satirique ; puis il repart comme volontaire. Sa campagne contre les stupéfiants à la fin de la guerre, qui joue un rôle dans le vote d'une loi, le fait remarquer C'est en 1918, avant l'armistice, qu'il fonde le Club. Mais il continue aussi ses activités politiques : en 1919, il est candidat aux législatives, pour la fédération socialiste des Basses-Pyrénées. La même fédération le délègue au congrès de Strasbourg, ou il appuie une motion pour l'amnistie des pacifistes. Il participe au Comité pour la III° Internationale, collabore au Journal du Peuple, adhère à la S.F.I.C. après Tours puis participe à la direction de l'Humanité. En janvier 1922, il est candidat au Conseil National du PC, mais il s'oppose au Front Unique. En octobre, il reçoit un blâme de la Commission nationale des conflits du Congrès de Paris. Il quitte le PC en janvier 1923 avec les "résistants". Il s'occupe alors surtout du Club, dont sa femme (depuis 1915), Lorenza Mario, assure l'administration. Cependant, il conserve une activité politique et médiatique. En 1923, il appartient au comité de patronage de la Ligue pour l'objection de conscience. En 1926, il signe l'Appel aux Consciences, en 1928 l'Appel au bon sens (dans la revue Évolution, de Victor Margueritte, pour la révision des traités de paix). En 1928, il est également candidat indépendant aux législatives ; en 1929 il l'est aux municipales, au nom de l'"Association Républicaine Indépendante" qu'il a créée. Il participe aussi à beaucoup d'émissions de radio, et se propose en 1931 avec quelques numéros de Faubourg-ciné de "défendre les intérêts du cinéma." En 1932, il est fait chevalier de la Légion d'Honneur au titre de l'Éducation Nationale. 4 En 1940, il fuit vers l'Amérique latine. Il est déchu de sa nationalité, son appartement est pillé par les Allemands. Au Brésil, il aurait créé une éphémère Tribune Libre franco-brésilienne. En Uruguay, il anime l'émission de radio La Voix de Paris, tribune de la France Libre en Amérique Latine. À la fin de la guerre, il refonde le Faubourg, que sa femme continue quelque temps après sa mort en 1970. Quelles sont donc les activités de ce Club, qui ont constitué aussi l'essentiel de celles de Poldès ? On en a déjà eu un aperçu à travers l'introduction de Fernand Pignatel. On peut en donner une rapide présentation, plus concrète. Il s'agissait essentiellement de réunions, tenues trois fois par semaine (s'y ajoutait un banquet mensuel), où, sur divers sujets (d'un à une dizaine à peu près), était mené un débat public, après une courte conférence, avec des orateurs invités ou inscrits, parfois très célèbres , parfois moins, mais s'étant exprimés des centaines de fois au Club, et un public encouragé à intervenir. Les débats "d'actualité" étaient extrêmement éclectiques, de la politique à la littérature ou à la médecine, ou encore prenant la forme de débats sur des spectacles (danse, chant...) présentés auparavant au Club. D'une manière générale, la diversité des orateurs et du public était explicitement recherchées : en effet, au départ, l'ambition affirmée de Poldès était de combattre toutes les formes de sectarismes. La fréquence des débats, ainsi que l'existence d'une "Fédération des Tribunes Libres" visant à mettre en place des Clubs semblables en province et à l'étranger, et qui y réussit dans certains cas, semblent indiquer un certain succès public de cette initiative, qui rend d'autant plus intéressante son étude. En revanche, ces deux éléments ne se retrouvent pas, semble-t-il, après la guerre. Certes, les activités du Club reprennent, jusqu'à la mort du fondateur en 1971 et même quelques années après, grâce à sa veuve. On perd sa trace en 1973 . Cependant, les quelques témoignages dont on dispose sur cet après-guerre tendent à prouver que l'activité était moindre : une seule séance par semaine, dans une salle moins grande , l'accueil certes de célébrités , mais seulement par des "habitués" qui se sont peu renouvelés depuis les années 30... Et la FTL n'existe plus. En outre, les sources disponibles incitent encore plus à se concentrer sur cette période. En effet, les archives du Club du Faubourg, se trouvant au domicile de Léo Poldès, ont été saisies par les Allemands en juin 1940 . Elles se trouvent actuellement à Moscou ; leur rapatriement a eu lieu, après avoir été plusieurs fois différé . Ce texte sur le Club du Faubourg et son créateur Léo Poldes est extrait du mémoire de Claire Lemercier Le Club du Faubourg, Tribune Libre de Paris 1918-1939 Dans une publication postérieure à sa thèse, tout en indiquant qu'il était improbable qu'elle retravaille sur ce sujet, Claire Lemercier a ajouté ce commentaire, qui montre que les recherches sur le Club du Faubourg sont encore dans une phase préliminaire : "À noter qu'il y aurait beaucoup plus à dire sur ce club, en particulier •parce que les archives personnelles de Léo Poldès, qui étaient encore à Moscou lorsque j'ai écrit ce mémoire, sont revenues à Paris (on a un très bel inventaire en russe… mais cela a l'air d'être une véritable mine) ; •parce qu'à l'époque, je n'ai fait qu'un comptage très simple des orateurs. Construire une vraie base de données d'orateurs et de thèmes de conférences ouvrirait de plus vastes horizons ; •parce que cette histoire peut être mise dans de multiples contextes. Le Club du Faubourg fait ainsi partie, entre autres, de la généalogie des cinés-clubs, des émissions de radio à antenne ouverte ou encore des émissions de télévision actuelles avec « panélistes » et invités…" Trouve plus

Club du livre d'anticipation: Le Club du livre d'anticipation (CLA) est une collection de science-fiction des éditions OPTA, qui a existé de mai 1965 à mai 1987, dirigée successivement par Alain Dorémieux, Jacques Sadoul, Jacques Bergier, Michel Demuth et Daniel Walther. La collection s'est vu attribuer un prix Hugo spécial lors de la cérémonie de remise du prix 1972,. Trouve plus

Club du Livre du mois: Trouve plus

Club du Manege: Trouve plus

Club du manège: Trouve plus

Club du meilleur livre: Le Club du meilleur livre (CML) est un club de livres créé en France en 1952 Trouve plus

Club du Pantheon: Trouve plus

Club du panthéon: Trouve plus

Club du Siècle: Trouve plus

Club du vieux manoir: Trouve plus

Club echangiste: Trouve plus

Club échangiste: Le club échangiste (autrement désigné comme « club libertin » ou « boîte de nuit échangiste »), tout comme le « sauna libertin », est un lieu de rencontre privé destiné à la sexualité de groupe entre partenaires majeurs et consentants. Intégrant le plus souvent les pratiques sexuelles issues de l'échangisme, les clients ont pour principal but de partager des plaisirs de courte durée, tout en sortant de leurs habitudes et en évitant ainsi des relations suivies ou indiscrètes. Quelques clients fréquentent également ces endroits pour s'y amuser dans une « ambiance décontractée » sans pour autant aller jusqu'à rechercher des rapports sexuels. Parfois influencés par certaines pratiques gay (sauna, backroom, BDSM), beaucoup de ces clubs paraissent désormais plus proches des boîtes de nuit et donc plus fréquentables que ne l'étaient les lupanars. Trouve plus

Club Eden: Trouve plus

Club El Porvenir: Le Club El Porvenir est un club argentin de football basé à Gerli. Trouve plus

Club équestre: Trouve plus

Club España: Trouve plus

Club Español de Madrid: Le Club Español de Madrid était un club de football basé à Madrid. Le club a été fondé en 1900 et a subi en 1902 une division : Le Club Español de Madrid et le Real Madrid. Club Español remporta par la suite le Campeonato Regional Centro en 1904 et 1909. Le Club Español est l'un des premiers clubs à intégrer dans son nom une mention sur l'Espagne. D'autres l'ont fait tel que Sociedad Gimnástica Española de Madrid. Trouve plus

Club Esportiu Constancia: Trouve plus

Club Esportiu Constància: Le Club Esportiu Constància (le Club Deportivo Constancia en castillan) est un club de football espagnol créé en 1922. Il est basé à Inca sur l'île de Majorque dans les Îles Baléares. Trouve plus

Club Esportiu Europa: Le Club Esportiu Europa (Club sportif Europe) est un club de football espagnol basé à Barcelone. Trouve plus

Club Esportiu Júpiter: Le Club Esportiu Júpiter est un club de football fondé en 1909 dans le quartier de Poblenou à Barcelone (Catalogne, Espagne). C'est un des clubs historiques du football catalan. Trouve plus

Club Esportiu Lleida Llista Blava: Le Club Esportiu Lleida Llista Blava ou CE Lleida est un club espagnol de rink hockey de la ville de Lérida en Espagne, dans la communauté autonome de Catalogne. Il fut fondé en 1951 et évolue au sein du championnat de OK Liga. Trouve plus

Club Esportiu Mediterrani: Le Club Esportiu Mediterrani (CE Mediterrani) est un club espagnol de natation et de water-polo de Barcelone. Trouve plus

Club Esportiu Noia: Le Club Esportiu Noia est un club de rink hockey fondé en 1951 et situé à Sant Sadurní d'Anoia dans l'Alt Penedès en Catalogne. Il évolue actuellement[Quand ?] dans le championnat d'Espagne de rink hockey. Trouve plus

Club Esportiu Principat: Le Club Esportiu Principat est un club andorran de football basé à Andorre-la-Vieille. Trouve plus

Club Estudiantes de La Plata: L'Estudiantes de La Plata est un club de football argentin fondé le 2 août 1905 à La Plata. Le club a remporté sur le plan international une Coupe intercontinentale en 1968 et quatre Copas Libertadores, et sur le plan national quatre championnats d'Argentine. Vainqueur de la Copa Libertadores en 2009, il est finaliste de la coupe du monde des clubs la même année. Son grand rival est le Club de Gimnasia y Esgrima La Plata, avec lequel chaque année il dispute le « Clásico Platense ». Le club évolue au stade Jorge Luis Hirschi (es). Trouve plus

Club européen des montagnes russes: Trouve plus

Club européen du tourisme: Le Club européen du tourisme ou CET, appelé tout d'abord Centre d'étude touristiques, était un voyagiste fondé en 1958 par François Huet et Marcel Lesur, deux anciens des auberges de jeunesse. Financé par Paribas, concurrent du Club Méditerranée dans les années 1960, le Club européen du tourisme finira absorbé, puis démantelé par ce dernier. La marque Club européen du tourisme disparaîtra et François Huet deviendra un important actionnaire du Club Méditerranée. Trouve plus

Club Faroun: Trouve plus

Club féminin de Carthage: Le Club féminin de Carthage (CFC) est un club de volley-ball tunisien basé à Carthage. Il est fondé en 2011 par Khaled Ben Amor, Amel M'rad, Mohamed Saïdane et Faouzi Ben Jannet à la suite de la décision des dirigeants de l'Union sportive de Carthage de dissoudre la section féminine de volley-ball qui venait de remporter un doublé national. Ils commencent avec sept joueuses titulaires et sept autres sans licence et se retrouvent rapidement en division nationale A et champion de Tunisie dès la troisième année. Trouve plus

Club ferme: Trouve plus

Club fernando de la mora: Trouve plus

Club Ferro Carril Oeste: Le Club Ferro Carril Oeste, appelé plus couramment Ferro Carril Oeste ou encore Ferro, est un club argentin de football fondé le 28 juillet 1904 et basé à Caballito, quartier de Buenos Aires. Le club est en réalité la section football du club omnisports Ferro Carril Oeste. Le club est fondé en 1904 par 95 travailleurs de la Buenos Aires Western Railway ou Ferro Carril Oeste (compagnie de chemins de fer de Buenos Aires). Après sa fondation, les travailleurs de cette compagnie obtiennent de cette dernière le droit de créer un stade de football et d'autres installations sportives. À la fin des années 1970, le Ferro avait environ 45000 membres. Son siège et son stade (le Stade Arquitecto Ricardo Etcheverri) furent déclarés d'intérêt culturel par la mairie de Buenos Aires. Le club évolue actuellement en Nacional-B (2e division argentine). Trouve plus

Club Ferro Carril Oeste (omnisports): Le Ferro Carril Oeste est un club omnisports argentin considéré comme un modèle dans les années 1980. Il a été distingué par l'Unesco en 1988 pour son appui au sport et à la jeunesse. Le club Ferro Carril Oeste est aussi une institution sportive argentine qui se distingue par son équipe du football. Il a également remporté à 2 reprises le Championnat d'Argentine. Le stade et son siège social se trouvent dans le quartier de Caballito, au cœur de Buenos Aires. Trouve plus

Club FM: Club FM (stylisé « ClubFM ») était une radio privée belge néerlandophone. Sa programmation musicale est axée sur la musique contemporaine. Club FM est composé de plus de 60 fréquences et elle est la radio privée avec la couverture la plus essentielle de la Région flamande et de la Région de Bruxelles-Capitale. 17 000 personnes écoutent quotidiennement Club FM. Elle a ainsi réalisée une part de 0,25 % du marché. Trouve plus

Club Foot: Club Foot est le deuxième single du groupe de rock britannique Kasabian publié le 10 mai 2004 quelques mois avant la sortie de l'album studio éponyme dont il est issu. Il est le premier du groupe à entrer au classement britannique des ventes de singles. Ce titre a été utilisé dans de nombreux médias (films, jeux vidéo, télévision). Trouve plus

Club Football Akbou: Le Club Football Akbou (en arabe : نادي أقبو لكرة القدم), plus couramment abrégé en CF Akbou, est un club de football algérien féminin fondé en 2010 et basé dans la ville d'Akbou, en Kabylie. Il évolue en première division du championnat d'Algérie lors de la saison 2017-2018. Trouve plus

Club francais: Trouve plus

Club français: Le Club français est un club de football français fondé en 1892, disparu en 1935 et basé à Paris. À une époque où les rares clubs existants en France sont composés de Britanniques, le club est le premier à être fondé par des Français, d'où le choix du nom par ses membres. Le Club français s'impose rapidement comme un club majeur. Il participe à toutes les premières éditions du championnat de France organisé par l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques, la première compétition de football en France, restant en 1re série du championnat de Paris jusqu'en 1914. Le Club français se forge un palmarès conséquent entre 1896 et 1903, avec un championnat de France en 1896, une coupe Dewar et six coupes Manier. Par la suite, le club ne parvient plus à se qualifier pour la phase finale du championnat de France. Le Club quitte l'USFSA en 1915 pour s'affilier à la Ligue de Football Association et y remporte un Challenge de la Renommée pendant la Première Guerre mondiale. Affilié à la Fédération française de Football Association dès 1919, le Club français prend part au plus haut niveau de la Ligue parisienne de Football Association jusqu'en 1932, remportant deux championnats de Paris en 1929 et 1930, succès auxquels s'ajoutent une Coupe de France en 1931, compétition à laquelle il participe à toutes les premières éditions. Le Club français passe professionnel en 1932, mais termine relégué à l'issue du premier championnat de France professionnel. Pour la première fois de son existence, le Club ne joue pas au plus haut niveau lors de la saison 1933-1934. À cause de lourds problèmes financiers, causés en grande partie par la concurrence des trois autres équipes professionnelles parisiennes, le Club français est contraint d'abandonner le championnat de Division interrégionale 1934-1935. Le club ne s'en relèvera pas. Sans stade attitré, il est contraint de fusionner en 1935 avec le Football Club athlétique dionysien, basé à Saint-Denis, qui prend le nom de Football Club athlétique dionysien-Club français et abandonne les couleurs rose et noir du Club français. Trouve plus

Club français du disque: Trouve plus

Club francais du livre: Trouve plus

Club français du livre: Le Club français du livre (CFL) est un club de livres français fondé en 1946, actif jusqu'à 1980 environ, et réputé pour la qualité artistique de ses productions. C'est actuellement une holding sans activité commerciale. Trouve plus

Club France: Trouve plus

Club France 2010: Le Club France 2010 est un comité de gestion de la sélection, créé le 3 juillet 2008 par le Conseil fédéral de la Fédération française de football (FFF), afin de « fixer la politique, les objectifs et les conditions générales de fonctionnement » de l'Équipe de France de football en vue de la Coupe du monde 2010. Il est l'héritier du Conseil de gestion de l'Équipe de France qui existait depuis 2005. Trouve plus

Club Francés de Buenos Aires: Le Club Francés de Buenos Aires est un cercle d'amitié franco-argentin, situé dans le quartier de Recoleta à Buenos Aires, où se trouve aussi l'ambassade de France en Argentine. Trouve plus

Club franciscain: Le Club franciscain est un club de football martiniquais fondé en 1936 et basé au François. Le Club franciscain est l'un des meilleurs clubs de football de la Martinique, c'est le club qui a le plus beau palmarès du football martiniquais avec ses 78 titres toutes compétitions confondues. Ce club a remporté 19 fois le championnat de football de la Martinique et neuf fois consécutivement entre 1999 et 2007. Sous la présidence de Camille Paviot, le Club Franciscain a connu sa période de gloire avec 11 titres de champion de la Martinique et 7 Coupes des DOM. Le Club franciscain est aujourd'hui une association sportive omnisport. Outre le football, les sports pratiqués au club sont l'athlétisme, le judo, le tennis de table et la gymnastique. Trouve plus

Club General Díaz: Le Club General Díaz est un club paraguayen de football basé à Luque. Trouve plus

Club Gimnasia y Esgrima Concepcion del Uruguay: Trouve plus

Club gimnasia y esgrima concepción del uruguay: Trouve plus

Club gimnasia y esgrima de comodoro rivadavia: Trouve plus

Club Guabirá: Trouve plus

Club Guarani: Trouve plus

Club Guaraní: Le Club Guaraní est un club paraguayen de football basé à Asuncion, dans le quartier de Dos Bocas. L'Argentin Gustavo Costas y est l'entraineur depuis juin 2019. Trouve plus

Club Harmony: Le Club Harmony est un navire de croisière construit en 1969 par les chantiers navals Wärtsilä de Turku pour la compagnie Rederi AB Nordstjernan. Il est lancé 16 janvier 1969 et mis en service en juin 1969 comme porte-conteneurs sous le nom d'Axel Johnson. En 1986, il est vendu avec deux de ses navires jumeaux, l'Annie Johnson et le Margaret Johnson, à la compagnie Regency Cruises qui souhaite les convertir en navire de croisière, mais la reconstruction est abandonné en octobre 1986 à cause de problèmes financiers et il reste désarmé à Perama sous le nom de Regent Sun jusqu'à son rachat en 1987 par Navyclup, puis par Costa Croisières en 1988 qui le fait convertir en navire de croisière par les chantiers T. Mariotti de Gênes et le remet en service en 1990 sous le nom de Costa Marina dès juillet 1990. En 2011, il est vendu à la compagnie Polaris Shipping qui souhaite l'utiliser sur le marché asiatique, mais l'affaire ne fonctionne pas et le navire est vendu à la casse en 2014 et détruit à Alang. Trouve plus

Club Hello! Trance Remix: Club Hello! Trance Remix (écrit : CLUB Hello! TRANCE REMIX ), est un album de remix de chansons de Morning Musume et de divers artistes du Hello! Project liés. L'album sort le 30 octobre 2002 au Japon sous le label zetima. Il atteint la 6e place du classement de l'Oricon, et reste classé pendant sept semaines. Il contient des versions remixées dans le genre trance de titres du groupe Morning Musume et de ses sous-groupes (Tanpopo, Petit Moni, Mini Moni), ainsi que d'un titre de la soliste Maki Goto qui venait tout juste de le quitter, pour la plupart sortis en singles dans leur version originale, écrits et produits par Tsunku. Trouve plus

Club Hielo Jaca: Le Aramón Club Hielo de Jaca est un club de hockey sur glace espagnol évoluant cette saison en Liga Nacionales de Hockey Hielo. Trouve plus

Club Hilal Al-Quds: Le Al Quds Hilal Club (en arabe : نادي هلال القدس), plus couramment abrégé en Hilal Al Quds, est un club palestinien de football basé à Jérusalem. Le club joue dans la Premier League de Cisjordanie, et dispute ses matchs à domicile au stade international Faisal Al-Husseini, stade de 12 400 places situé à Al Ram, près de Jérusalem. Trouve plus

Club hippique: Trouve plus

Club Hoquei Caldes: Le Club Hoquei Caldes est un club de rink hockey fondé en 1961 et situé à Caldes de Montbui dans le Vallès Oriental en Catalogne. Il évolue actuellement dans le championnat d'Espagne de rink hockey. Trouve plus

Club Hoquei Lloret: Le Club Hoquei Lloret est un club de rink hockey fondé en 1969 et situé à Lloret de Mar dans la Selva en Catalogne. Il évolue actuellement dans le championnat d'Espagne de rink hockey. Trouve plus

Club Hoquei Mataró: Le Club Hoquei Mataró est un club de rink hockey fondé en 1951 et situé à Mataró dans le Maresme en Catalogne. Il évolue actuellement en OK Liga Plata, la deuxième division du championnat d'Espagne de rink hockey. Trouve plus

Club Hoquei Palafrugell: Le Club Hoquei Palafrugell est un club de rink hockey fondé en 1959 et situé à Palafrugell dans le Baix Empordà en Catalogne. Il évolue depuis 2019 dans le championnat d'Espagne de rink hockey. Trouve plus

Club Identicar: Club Identicar est une assurance complémentaire automobile dont le siège se situe à Chaville, dans les Hauts-de-Seine. Il propose des produits d'assurance automobile à ses membres ainsi que des services autour de la mobilité. L'entreprise Identicar SAS fournit les services du Club Identicar et est l'entreprise pionnière et leader du gravage des vitres de véhicule en France. En janvier 2018, le Club Identicar comptait 820 000 membres en France. Trouve plus

Club Illico: Le Club illico est un service de vidéo à la demande par abonnement mensuel au Canada qui appartient à Vidéotron. Il commercialise l'accès à des films, séries, documentaires, émissions jeunesses, etc. francophones. En 2016, il comptait 270 000 abonnés. Le 17 février 2021, une application Club illico sur Android, iOS et Apple TV est lancée permettant à tous les Canadiens au pays de s'abonner à partir de l'application. Trouve plus

Club Independiente Santa Fe: Le club Independiente Santa Fé est un club de football colombien basé à Bogota. Le club est habituellement appelé Santa Fé. Le club est célèbre pour gagner le premier championnat professionnel du football colombien. C'est, avec l'autre club de Bogota, Los Millonarios, et avec l'Atlético Nacional de Medellín, le seul à avoir joué la totalité des saisons du championnat local en première division. Le Colombien Harold Rivera est l'entraineur depuis juin 2019. Le club est fondé le 28 février 1941 par des lycéens du Gimnasio Moderno et des étudiants de l'Université du Rosario au traditionnel "Café Rhin" de Bogota (actuellement "Café Pasaje"). Le club compte au total douze titres nationaux, correspondant à neuf titres de Ligue (1948, 1958, 1960, 1966, 1971, 1975, 2012-I, 2014-II et 2016-II), 2 Coupes de Colombie (1957, 2009), et trois Superligas (2013,2015 et 2017). Au niveau des titres internationaux , l'equipe compte avec une Copa Sudamericana (2015) et une Coupe Suruga Bank (2016). Trouve plus

Club industriel de kamsar: Trouve plus

Club informatique des grandes entreprises francaises: Trouve plus

Club informatique des grandes entreprises françaises: Trouve plus

Club informatique pénitentiaire: L'informatique pénitentiaire est le terme qui désigne l'introduction de compétences informatiques dans les établissements pénitentiaires aux personnes incarcérées, souvent proposées par des associations de bénévoles. Trouve plus

Club insulaire de Kerkenah: Trouve plus

Club insulaire des Kerkennah: Le Club insulaire des Kerkennah est un club de volley-ball tunisien basé aux Kerkennah. Portail du volley-ball Portail de la Tunisie Trouve plus

Club Inter: Trouve plus

Club Interact: Trouve plus

Club Internacional de Fútbol Miami: Le Club Internacional de Fútbol Miami connu en anglais sous le nom d'Inter Miami CF ou abrégé en Inter Miami, est un club franchisé américain de soccer évoluant dans la Major League Soccer et étant basé à Miami. Fondé en 2018, le club a obtenu une place en MLS pour la saison 2020. L'Inter joue leurs matchs à domicile au Inter Miami CF Stadium de Fort Lauderdale jusqu'en 2022. À partir de la saison 2022, la franchise déménage dans leur nouveau stade, le Miami Freedom Park. Trouve plus

Club International: Club international est un magazine pornographique britannique fondé en 1972. Le magazine se compose essentiellement de photos de femmes softcore. Il appartient au groupe Paul Raymond Publications. Trouve plus

Club internet: Trouve plus

Club Inti Gas Deportes: Trouve plus

Club Jean Moulin: Trouve plus

Club Jean-Moulin: Le club Jean-Moulin est un laboratoire d'idées créé en 1958 par Daniel Cordier et Stéphane Hessel peu après le retour au pouvoir du général de Gaulle en mai 1958, qu'ils considèrent comme illégitime. Son activité prend fin en 1970. Dans l'ensemble, le club Jean-Moulin appartient à la mouvance de la « nouvelle gauche » mais avec une tonalité technocratique assez marquée à ses débuts. Trouve plus

Club Jenna: Club Jenna est une société de divertissements pornographiques américaine implantée à Scottsdale dans l'Arizona. Elle a été fondée en 2000 par la star américaine du X Jenna Jameson et par Jay Grdina (Jay Grdina fut acteur porno sous le pseudonyme Justin Sterling et est aujourd'hui président de ClubJenna). Les activités de la société incluent la réalisation de films pornographiques, l'exploitation d'un réseau de sites web payants et une chaine de télévision à péage disponible sur les bouquets Dish Network et DirecTV. Les actrices suivantes sont actuellement sous contrat avec le studio : Jenna Jameson, Ashton Moore, McKenzie Lee, Jesse Capelli, Sophia Rossi, Chanel St. James, Brea Bennett et Roxy Jezel. La première actrice à s'être assuré un contrat avec Club Jenna fut Krystal Steal en octobre 2003. Mais elle quitta le studio fin 2005, sans aucune annonce préalable, pour créer son propre business, laissant ainsi de nombreux fans se demander ce qui se passait entre Steal and Jameson.[1] Le 22 juin 2006, Playboy annonça l'acquisition de Club Jenna.[2] Le 2 mai 2007, il a été annoncé que Club Jenna ne renouvellerait pas les contrats de quatre de leurs premières actrices sous contrat : Ashton Moore, McKenzie Lee, Sophia Rossi et Chanel St. James.[3] Trouve plus

Club Jeunesse Ben Guerir: Le Club Jeunesse Ben Guerir Football Club (en arabe : نادي شباب إبن جرير لكرة القدم), plus couramment abrégé en Jeunesse Ben Guerir, est un club marocain de football fondé en 1952 et basé dans la ville de Ben Guerir. Le club évolue actuellement en Botola 2 depuis la saison 2016-2017. Trouve plus

Club Jockey du Québec: Le Club Jockey du Québec est l'organisation qui chapeaute les courses hippiques au Québec. Il fut fondé sous forme d'organisme à but non lucratif le 19 juin 2009. Trouve plus

Club Jorge Wilstermann: Trouve plus

Club Joventut de Badalona: Trouve plus

Club Juan Aurich: Le Club Juan Aurich est un club péruvien de football basé à Chiclayo au nord du Pérou. Il a été fondé le 3 septembre 1922 et joue en deuxième division péruvienne. Trouve plus

Club jurassien: Le Club jurassien (CJ) est une association ayant son siège social à La Chaux-de-Fonds, en Suisse. Trouve plus

Club Juventud Antoniana: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...