Rechercher dans ce blog

mardi 23 février 2021

Classe structurale, Classe Sturgeon, Classe Suffren, Classe Suffren (croiseur), Classe Suffren (frégate),

Classe structurale: Trouve plus

Classe Sturgeon: La classe Sturgeon était une classe de Sous-marin nucléaire d'attaque (SSN) en service dans la Marine des États-Unis depuis les années 1960 jusqu'en 2004. Ces sous-marins ont été éliminées dans les années 1990 et au début du XXIe siècle, tandis que leurs successeurs, la classe Los Angeles, suivie par Seawolf et Virginia, entraient en service. Trouve plus

Classe Suffren: Dans l'histoire de la marine française, quatre classes de navires se sont intitulées classe Suffren : la classe Suffren, une classe de navires de ligne de 90 canons du début du XIXe siècle ; la classe Suffren, une classe de croiseurs lourds des années 1930, dont a fait partie le Suffren ; la classe Suffren, une classe de frégates lance-missiles lancée en 1961, composée du Suffren et du Duquesne ; la classe Suffren, une classe de sous-marins nucléaires d'attaque dont le lancement de la première unité eut lieu en juillet 2019. Trouve plus

Classe Suffren (croiseur): La classe Suffren est une classe de 4 croiseurs lourds construits pour la Marine Nationale française à la fin des années 1920. Trouve plus

Classe Suffren (frégate): La classe Suffren est une classe de frégates lance-engins (FLE) de la marine nationale. C'est un bâtiment polyvalent conçu pour protéger une force navale contre les menaces aériennes, celles des navires de surface, des sous-marins et, dans une moindre mesure, fournir un appui feu sur des objectifs terrestres. C'est la première classe de navires français à être construite spécialement en tant que frégate lance-missiles. Trouve plus

Classe Suffren (navire de ligne): La classe Suffren est une classe de navires de ligne de 90 canons de la Marine Royale française Trouve plus

Classe Suffren (sous-marin): La classe Suffren, issue du programme Barracuda, est la deuxième génération de sous-marins nucléaires d'attaque (SNA) de la Marine nationale française qui succède aux classe Rubis. Six sous-marins de type Suffren doivent être construits. Leur entrée en service opérationnel doit s'échelonner entre 2021 et 2029. La tête de série, le Suffren, a été lancée le 1er août 2019 à Cherbourg (Normandie) et après ses essais en mer a été réceptionné par la Marine nationale début novembre 2020. Les sous-marins de la classe Suffren sont deux fois plus gros que les Rubis qu'ils remplacent avec un déplacement en plongée de 5 300 tonnes et une longueur de 100 mètres contre respectivement 2 670 tonnes et 73,6 m. Ils restent néanmoins des sous-marins compacts si on les compare à leurs homologues anglais, russes et américains. Ils peuvent emporter jusqu'à 24 armes, panachage de torpilles F21, de missiles anti-navires Exocet et de missiles de croisière MdCN. Ces derniers leur permettent de remplir de nouvelles missions par rapport aux Rubis. Grâce à des équipements fortement automatisés, ils embarquent un équipage limité à 65 marins et officiers. Ils disposent d'une autonomie de 70 jours en vivres. Trouve plus

Classe suivant un sous-groupe: En théorie des groupes, les classes à gauche d'un groupe G suivant un sous-groupe H sont les parties de G de la forme gH avec g élément de G, où gH désigne l'ensemble des éléments gh quand h parcourt H. Elles constituent les classes d'une relation d'équivalence sur G, donc forment une partition de G. On peut les voir aussi comme les orbites de l'action à droite de H sur G, par translations par les symétriques des éléments de H. L'ensemble des classes à gauche d'un groupe G suivant un sous-groupe H est noté G/H. Il est naturellement muni d'une action à gauche de G, qui est transitive. L'ensemble des classes à droite d'un groupe G suivant un sous-groupe H est noté H\G. Il est défini de façon analogue et vérifie des propriétés semblables. Si le sous-groupe H est normal, alors G/H et H\G coïncident et forment le groupe quotient de G par H. Ces deux ensembles servent de modèles pour les espaces homogènes, car toute orbite d'une action de G s'identifie naturellement à un tel ensemble. L'utilisation des classes intervient notamment dans l'étude des groupes finis, par exemple à travers le théorème de Lagrange et les théorèmes de Sylow. Trouve plus

Classe Sukanya: La classe Sukanya est une série de Patrouilleur extracôtier construite au chantier naval Korea Tacoma (maintenant Hanjin Group) pour la marine indienne. Les navires de la classe de Sukanya portent le nom de femmes remarquables issues d'épopées indiennes. Six navires restent actifs au sein de la marine indienne. Le INS Sarayu (P54) a été vendu en 2000 à la marine srilankaise et porte désormais le nom de SLNS Sayura (P620). Trouve plus

Classe Suma: La classe Suma fut la troisième classe de croiseur protégé construite au Japon à l'arsenal naval de Yokosuka pour la Marine impériale japonaise. Trouve plus

Classe Sun: La classe Sun est une classe de six navires de croisière commandée par la Princess Cruises. Les quatre premiers furent réalisés aux chantiers italiens Fincantieri de Trieste. Les deux derniers, furent réalisés par les Chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire. ils sont les seuls à être de type Panamax, adaptés au passage des écluses du canal de Panama. Trouve plus

Classe Super Dvora Mark II: Trouve plus

Classe Super Dvora Mk II: La classe Super Dvora Mk II est une classe de patrouilleurs rapides de la marine israélienne construite par la firme IAI Ramta pour être utilisée à la sécurité maritime des côtes et à la lutte anti-terroriste à partir de 1996. Trouve plus

Classe Super Dvora Mk III: La classe Super Dvora Mark III est la dernière génération de patrouilleurs rapides type classe Dvora de la marine israélienne construite par la firme IAI Ramta pour être utilisée à la sécurité maritime des côtes et à la lutte anti-terroriste à partir de 2004. Trouve plus

Classe Super Yamato: Trouve plus

Classe supérieure: Trouve plus

Classe Surcouf: Trouve plus

Classé Surnaturel: Classé Surnaturel (Sea of Souls) est une série télévisée britannique en 20 épisodes de 60 minutes créée par David Kane et diffusée entre le 2 février 2004 et le 17 avril 2007 sur BBC One. En France, la série est diffusée depuis le 21 mars 2006 sur Jimmy, puis sur NRJ 12. Trouve plus

Classe Surprise: La classe Surprise est une classe de canonnières de haute mer lancée par la Marine nationale française à la fin du XIXe siècle. Elle se composait de seulement trois unités : La Surprise, le navire de tête, lancée en 1895 et coulée en 1916 ; La Décidée, lancée en 1898 et rayée en 1922 ; La Zélée, lancée en 1899 et sabordée en 1914. Trouve plus

Classe Sverdlov: La classe Sverdlov (en russe : Свердлов) est une classe de croiseurs construits par l'URSS entre 1949 et 1955. Trouve plus

Classe Sveridge: Trouve plus

Classe Sverige: La classe Sverige est une série de trois cuirassés de la marine suédoise. Construits entre 1912 et 1922, ils ont été les principaux navires de guerre de la Suède pendant la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Classe Svetlana: La classe Svetlana est une classe de croiseurs légers construits pour la marine impériale russe dans les années 1910. Leur construction fut interrompue à plusieurs reprises par la Première Guerre mondiale, la Révolution russe et la Guerre civile russe. Des quatre navires de la classe, seul le Svetlana fut mis en service par l'Union soviétique tant que croiseur, les deux autres furent convertis en pétroliers et le dernier démoli sans être achevé. Trouve plus

Classe Svetlyak: La classe Svetlyak est le code OTAN d'une famille de patrouilleurs rapides développés pour la Marine soviétique à la fin des années 1980. Leurs désignations en Union soviétique étaient Projet 10410 (version de base pour la marine et les garde-côtes), Projet 10411 (patrouilleurs dotés de 8 missiles anti-navires SS-N-25) et Projet 10412 (version destinée à l'exportation, Viêt Nam et Slovénie). Trouve plus

Classe Swiftsure: La classe Swiftsure peut faire référence à cinq classes de navires de la Royal Navy : la classe Swiftsure, une classe de vaisseaux de 74 canons de 3e rang lancée au début du XIXe siècle ; la classe Swiftsure (en), une classe de cuirassés à coque en fer lancée à la fin du XIXe siècle ; la classe Swiftsure, une classe de cuirassés de type Pré-Dreadnought lancée au debut du XXe siècle ; la classe Swiftsure, ou classe Minotaur, une classe de croiseurs qui participe à la Seconde Guerre mondiale ; la classe Swiftsure, une classe de sous-marins nucléaires en service de 1974 à 2010. Trouve plus

Classe Swiftsure (cuirassé): La classe Swiftsure est une classe de cuirassés de 2e classe, de type Pré-Dreadnought, de la Royal Navy tout au début du XXe siècle. À l'origine, les deux navires avaient été commandés par le Chili et rachetés par le Royaume-Uni avant leur achèvement. Trouve plus

Classe Swiftsure (sous-marin): La classe Swiftsure est la troisième classe de sous-marins nucléaires de la Royal Navy propulsée par réacteur nucléaire britannique. Les six unités de cette classe, construites à Barrow-in-Furness par le chantier naval Vickers, servirent de 1974 jusqu'en 2010. Trouve plus

Classe Swiftsure (vaisseau de ligne): La classe Swiftsure est une classe de vaisseau de ligne de 3e rang armé de 74 canons en service dans la Royal Navy pendant le XIXe siècle. Elle est conçue par John Henslow. Trouve plus

Classe T: Classe T peut faire référence à : Trouve plus

Classe T (sous-marin): La classe T (ou classe Triton) est une classe de 52 sous-marins construit par la Royal Navy dans les années 1930 pour remplacer progressivement les classes O, P et R. Cinquante-deux unités seront réalisées juste avant et pendant la Seconde Guerre mondiale. Les différentes unités furent réalisées sur les chantiers navals Vickers-Armstrongs de Barrow-in-Furness, Chatham Dockyard de Chatham, Scotts de Greenock, Cammell Laird de Birkenhead, HMNB Devonport et HMNB Portsmouth, Bellis & Morton Ltd. Trouve plus

Classe T 47: Comparables aux destroyers, les escorteurs d'escadre de la Classe T 47 furent avec les escorteurs côtiers et les escorteurs rapides, les premiers bâtiments construits en France pour la Marine nationale après la Seconde Guerre mondiale. A la suite des "T 47", une série de 5 escorteurs d'escadre aux caractéristiques semblables mais aux moyens de détection plus performants furent appelés "T 53". ils avaient le rôle de "Picket radar" pour l'éclairage d'une force navale. Trouve plus

Classe T 53: La classe T 53 est une deuxième série d'escorteurs d'escadre de la marine nationale française après la Seconde Guerre mondiale. Cette classe comportait cinq unités. Trouve plus

Classe T-43: La classe T-43 (Projet 254 selon la dénomination soviétique) est une classe de dragueurs de mines océaniques multi-rôle conçu en URSS dans les années 1940. Construit entre 1947 et 1957 pour la marine soviétique, il a été exporté dans plusieurs pays dont l'Algérie, la Chine, l'Égypte, la Pologne, etc. Trouve plus

Classe T-47: Trouve plus

Classe T-58: La Classe T-58 (projet 264 selon la terminologie soviétique) est une classe de dragueur de mines de la marine russe, servant actuellement comme navire d'essai. Trouve plus

Classe Tachibana: La classe Tachibana (橘型駆逐艦, Tachibakna-gata kuchikukan) est une classe de destroyers de 1e classe de la Marine impériale japonaise mise en service durant la Seconde Guerre mondiale. Quasi identique à la Classe Matsu elle était aussi qualifiée de Destroyer Type-D (丁型駆逐艦, Tei-gata kuchikukan) selon leur nom de plan. Trouve plus

Classe Tachikaze: La classe Tachikaze est une classe de destroyers lance-missiles de la Force maritime d'autodéfense japonaise construite durant les années 1970-1980 et désormais hors service. Trouve plus

Classe Tachkent: La classe Tachkent est un groupe de destroyers leaders de flottille (prévus pour prendre la tête des escadres de destroyers standards) construits pour la Marine soviétique peu de temps avant la Seconde Guerre mondiale. Seul un exemplaire a été achevé. Trouve plus

Classe Tacoma: La classe Tacoma est une classe de frégates de patrouille d'origine américaine construit durant la Seconde Guerre mondiale. Elle tient son nom du premier navire de cette classe : l'USS Tacoma (PF-3) (en), mis en service en 1943, lui-même tenant son nom de la ville américaine de Tacoma dans l'État de Washington. Trouve plus

Classe Taigei: Trouve plus

Classe Taiyō: La classe Taiyō (大鷹型航空母艦) regroupait trois porte-avions d'escorte utilisés par la Marine impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale. Deux des navires ont été construits comme navires de charge à la fin des années 1930, ils ont ensuite été réquisitionnés par la Marine japonaise et transformés en porte-avions d'escorte, tandis que le troisième a été converti lorsqu'il était en construction. Ils ont été utilisés comme navires d'entraînement, transports d'aéronefs et escorteurs de convois pendant la guerre. Les trois navires ont été coulés par des sous-marins américains en 1943 et 1944. Trouve plus

Classe Takanami: La classe Takanami est une classe de destroyers de la Force maritime d'autodéfense japonaise (JMSDF) construite au début des années 2000 par les chantiers Mitsubishi Heavy Industries de Nagasaki. Trouve plus

Classe Takao: La classe Takao a été la quatrième classe de croiseurs lourds de la Marine impériale japonaise, construite d'avril 1927 à juin 1932, dans les arsenaux de Yokosuka et Kure, et les chantiers navals de Nagasaki et de Kobe, et la dernière conçue sous l'égide des traités de limitation des armements navals. Les croiseurs qui l'ont constituée ont donc été, selon la pratique japonaise habituelle, plus puissamment armés que leurs prédécesseurs, et n'ont donc, pas plus qu'eux, respecté la limite maximale de déplacement de 10 000 tonnes, imposée par le traité de Washington de 1922. Les quatre unités de cette classe, portant divers noms de montagnes, ont servi durant la guerre du Pacifique et après avoir été des acteurs reconnus des batailles autour de Guadalcanal notamment, ils ont connu une fin de carrière tragique, tous détruits ou mis définitivement hors de combat en deux jours, les 23 et 25 octobre 1944, pendant la bataille du golfe de Leyte. Trouve plus

Classe Takatsuki: La classe Takatsuki est une classe de destroyers construit pour la force maritime d'autodéfense japonaise dans les années 1960. Prédécesseur de l'actuelle classe Hatsuyuki, ils étaient principalement utilisés pour des tâches de lutte anti-sous-marine. Entre 1985 et 1988, les Takatsuki et Kikuzuki ont été équipés de missiles surface-air Sea Sparrow, de missile mer-mer Harpoon, de missiles antinavire Phalanx (uniquement pour le Kikuzuki), du nouveau radar de contrôle de tir FCS (FCS-2-12) et une TASS. Les Mochizuki et Nagatsuki faisaient initialement partie du programme de refonte, avant que celle-ci ne soit annulée. Trouve plus

Classe Tambor: La classe Tambor, est une classe de douze sous-marins d'attaque conventionnels de l'US Navy construits entre 1939 et 1941 pour suivre la classe Sargo et actifs entre 1940 et 1946. Trouve plus

Classe Tang: La classe Tang est une classe de sous-marins de la marine des États-Unis, qui incorpore des technologies récupérées lors de la Seconde Guerre mondiale sur les sous-marins allemands Unterseeboot type XXI. La classe Tang sert ensuite de modèle pour la construction des sous-marins nucléaires de la classe Skate. Trouve plus

Classe Tango: La classe Tango est le code OTAN pour un type de sous-marin à propulsion diesel-électrique qui a été initialement mis en service par l'Union soviétique dans les années 1970. La désignation soviétique était Projet 641B Som (signifiant « poisson-chat » en russe). Elle succède à la classe Foxtrot équipant la Flotte de la mer Noire et la Flotte du Nord. Le premier sous-marin de cette classe est construit à Gorky en 1972 et 18 unités seront produites en deux versions légèrement différentes. La seconde version fait quelques mètres de plus que la première peut-être en raison de l'installation d'équipements permettant le lancement de missiles anti-navires. Le sonar des sous-marins de cette classe semble être similaires à celui des sous-marins nucléaire d'attaque soviétiques. Le système de propulsion est identique à celui de la classe Foxtrot. La classe Tango est cependant doté de beaucoup plus de capacité de la batterie par rapport aux classes précédentes. En conséquence, le volume de la coque sous pression a augmenté. Cela a permis une endurance sous-marine au-delà d'une semaine avant de rendre le tube d'air nécessaire. Dotée d'un nouvel armement, la classe Tango semble idéale pour des opérations d'embuscade contre les sous-marins nucléaires occidentaux. Après la chute de l'URSS la construction de sous-marins de cette classe, remplacée par la classe Kilo. Depuis, trois de ces sous-marins ont été convertis en navire musées. Une unité reste en service dans la flotte de la mer Noire, mais il est possible qu'elle ait été retirée du service de la Marine russe en 2010[réf. nécessaire]. Trouve plus

Classe Tanikaze: La classe Kawakaze (江風型駆逐艦, Kawakazegata kuchikukan) est une classe de deux grands destroyers construits pour la Marine impériale japonaise à la fin de la Première Guerre mondiale. Elle est aussi désignée comme classe Tanikaze car le Tanikaze a été mis sur cale avant le Kawakaze. Trouve plus

Classe Tarawa: Les navires de classe Tarawa sont des navires d'assaut amphibie (Landing Helicopter Assault selon la liste des codes des immatriculations des navires de l'US Navy), conçus pour déployer des forces terrestres sur des rives ennemies. Cette classe a été dessinée par le docteur Reuven Leopold, Ils incorporent dans un seul navire les capacités de plusieurs navires d'assaut amphibie : le Landing Platform Helicopter (LPH), le Landing Platform Dock (LPD), l'Amphibious Cargo Ship (LKA), et le Landing Ship Dock (LSD). À bord de ces navires il y a un escadron d'hélicoptères qui ont comme mission le transport de troupes et de l'équipement, jusqu'à 20 AV-8B Harrier II et des embarcations de débarquement (1 aéroglisseur LCAC ou 4 LCU ou 7 LCM(8) ou 17 LCM(6)). Ils sont remplacés à partir de 2013 par les bâtiments de classe America. Trouve plus

Classe Tarentul: La classe Tarentul code OTAN ou Projet 1241/Molnia du mot russe « Молния » signifiant éclair, est une classe de corvettes rapides lance-missiles de 2e génération de la Marine soviétique. La dénomination russe est « Projekt 1241 ». Trouve plus

Classe Tarlac: La classe Tarlac de Landing Platform Dock dérivée de la classe Makassar équipe la marine philippine. Deux exemplaires ont été livrés en 2016 et 2017. Deux autres unités sont prévues par la loi de modernisation des forces armées (AFP Modernisation Act). Trouve plus

Classe Tátra: La classe Tátra fut la dernière classe de destroyer construite au début du XXe siècle pour la marine austro-hongroise. Elle comprenait six unités qui furent commandées en 1910 au chantier naval Ganz & Co-Danubius à Porto Ré, et lancées en 1912-1913. Cette classe de six destroyers fut augmentée de quatre autres unités, dont la classe fut nommée « classe Triglav de remplacement ». Ces quatre navires furent nommés SMS Triglav II, SMS Lika II, SMS Dukla et SMS Uzsok. Construits en 1916, ils furent lancés en 1917. Ils portaient tous des noms de montagnes, lacs et îles du Royaume du Danube. Trouve plus

Classe Tchapaïev: La classe Tchapaïev est un groupe de cinq croiseurs construits durant et après la Seconde Guerre mondiale pour la Marine soviétique. Trouve plus

Classe Tegetthoff: La classe Tegetthoff (parfois appelée Viribus Unitis) est la seule classe de cuirassé de type dreadnought construite par la marine austro-hongroise. Trouve plus

Classe Tejo: Trouve plus

Classe Temeraire: Trouve plus

Classe Téméraire: Les cent sept vaisseaux de ligne de la classe Téméraire ont été construits par la France, entre 1782 et 1813 ; ils constituent une des premières séries de navires de ligne construites selon des plans identiques, leurs éléments étant ainsi interchangeables entre deux navires de la série. Trouve plus

Classe Temerario: Le Temerario était une classe de Canonnière Torpilleur de la Marine espagnole. Trouve plus

Classe Tempête: La classe Tempête est une classe de trois cuirassés garde-côtes à barbettes construits pour la Marine française dans les années 1870. Trouve plus

Classe Tench: La classe Tench est une classe de 29 sous-marins d'attaque conventionnels de l'US Navy construits entre 1944 et 1951 pour suivre la classe Balao et actifs de 1944 à 1975. Trouve plus

Classe Tennessee: Deux classes de navires de l'US Navy portent le nom de classe Tennessee: la classe Tennessee, une classe de quatre croiseurs cuirassés construits au début du XXe siècle ; la classe Tennessee, une classe de deux cuirassés qui participent à la Seconde Guerre mondiale. Portail du monde maritime Portail des forces armées des États-Unis Trouve plus

Classe Tennessee (croiseur): La classe Tennessee fut une classe de croiseurs cuirassés construite pour la marine américaine au début du XXe siècle. Les quatre croiseurs de cette classe avec les six de la classe Pennsylvania furent dénommés les Big Ten. Trouve plus

Classe Tennessee (cuirassé): La classe Tennessee est une classe de deux cuirassés construits pour l'US Navy à la fin de la Première Guerre mondiale. Après les dommages reçus lors de l'attaque de Pearl Harbor, les deux navires de la classe, le Tennessee et le California subiront une profonde refonte, qui leur permettra de participer au conflit. Trouve plus

Classe Tenryū: La Classe Tenryū fut la première classe de croiseur léger de la Marine impériale japonaise construite conjointement aux arsenaux navals de Yokosuka et de Sasebo. Le Tenryū porte le nom de la rivière du même nom passant dans la Préfecture de Nagano et le Tatsuta de celle de la Préfecture de Nara. Trouve plus

Classe terminale: Trouve plus

Classe Terrible: La classe Terrible (aussi appelée classe Indomptable) est une classe de quatre cuirassés à barbettes construits pour la Marine française dans les années 1880. Trouve plus

Classe texturale: En pédologie, la classe texurale du sol constitue un des facteurs clefs (comme le climat, etc.) du passé et du devenir phyto-écologique d'un sol, ainsi que son fonctionnement agronomique. Trouve plus

Classe TF: Trouve plus

Classe TF-2000: La classe TF-2000 est un programme en cours de développement depuis la fin des années 1990 visant à déployer une classe de destroyers ou frégates furtives multi-missions construites par la Turquie. La marine turque prévoit d'en commander 4 de 2014 à 2018, pour remplacer les 4 frégates de la classe Gabya. La Turquie considèrent cette classe comme un nouveau type de navire pour sa propre marine et prendront comme numéro de coque « TF xx », rajoutant un nouveau sigle à la classification de leurs navires. Le coût du projet est fixé à 3 milliards de dollars US. Trouve plus

Classe Thetis: La classe Thetis est le nom porté par différentes classes de navire : la classe Thetis, une classe de quatre patrouilleurs de la Marine royale danoise en service depuis 1991 ; la classe Thetis, une classe de cinq navires de lutte anti-sous-marine de la Marine allemande en service de 1962 aux années 1990, puis, en service dans la Marine de guerre hellénique de 1991 à 2010 ; la classe Thetis, une classe de 17 patrouilleurs de la Garde côtière des États-Unis. Trouve plus

Classe Thetis (Allemagne): La Classe Thetis est une classe de Chasseur de sous-marin de la marine grecque. Trouve plus

Classe Thetis (Danemark): La classe Thetis est une classe de frégate de la Marine royale danoise. Elle comprend quatre navires entrés en service en 1991 et en 1992. Trouve plus

Classe Thor: La classe Thor est un classe de neuf canonnières construite pour la Marine royale néerlandaise (Koninklijke Marine) à la fin du XIXe siècle. Les neuf unités ont été réalisées dans différents chantiers navals : Christie, Nolet & De Kuyper à Delfshaven, Koninklijke Fabriek à Amsterdam et Mij Fijenoord à Rotterdam. Trouve plus

Classe Thresher: Trouve plus

Classe Thresher/Permit: La Classe Thresher/Permit, est une classe de quatorze sous-marins nucléaires d'attaque de l'US Navy construits entre 1958 et 1968 et actifs entre 1961 et 1996. Construits pour remplacer la classe Skipjack. Ils sont principalement utilisés dans les années 1960 et 1970, jusqu'à leur remplacement progressif par les sous-marins de classe Sturgeon et Los Angeles. La classe Thresher/Permit représente le résultat d'une étude commandée, en 1956, par le chef des opérations navales (CNO), l'amiral Arleigh Burke. Avec le Project Nobska (en), le comité sur la guerre sous-marine de l'Académie nationale des sciences a su tirer les enseignements des divers prototypes et plates-formes expérimentales. Trouve plus

Classe Ticonderoga: La classe Ticonderoga est une classe de croiseurs de l'US Navy spécialisée dans la lutte antiaérienne. Initialement catégorisé comme destroyers lors de leur conception, ils sont désignés croiseurs en 1980 en accord avec la reclassification des navires de l'United States Navy en 1975. Entrée en service de 1983 à 1994, elle constitue l'unique type de croiseur actuellement en service dans la marine de guerre des États-Unis. Cette classe de navire est spécialement conçue pour utiliser le système de combat Aegis. Elle est basée sur les navires de la classe Spruance dessinés par le docteur Reuven Leopold, Trouve plus

Classe Tiger: La classe Tiger peut faire référence à trois classes de navires : la classe Tiger, dont l'unique navire est le croiseur de bataille HMS Tiger, lancé en 1913 par la Royal Navy ; la classe Tiger, une classe de croiseurs légers construits par la Royal Navy durant la Seconde Guerre mondiale ; la classe Tiger, une classe de navires d'attaque rapide de la Bundesmarine. Trouve plus

Classe Tiger (croiseur): La classe Tiger est la dernière classe de croiseurs construits pour la Royal Navy après la Seconde Guerre mondiale. Conçus comme des croiseurs légers pour ce qui est du calibre de 6 pouces (152 mm) de leur artillerie principale et de leur déplacement de 8 800 tonnes, conformément aux stipulations du second traité naval de Londres de 1 936, ils étaient dotés d'une artillerie à double usage aux performances inégalées. Mais leur achèvement, intervenu environ vingt ans après leur mise sur cale, en a fait des navires obsolètes alors que les missiles avaient remplacé les canons. Sur les trois unités mises en service, deux ont été refondues en porte-hélicoptères, mais toutes ont été désarmées après moins de vingt ans de service. Trouve plus

Classe Todak: Trouve plus

Classe Tomas Batillo: La classe Tomas Batillo est une classe de huit patrouilleurs côtiers en service actuellement dans la marine philippine. Elle est issue de la classe classe Chamsuri, navires d'attaque rapide de la marine de la République de Corée. Seules six unités sur huit sont encore en service. Trouve plus

Classe Tone: La classe Tone fut la dernière classe de croiseurs lourds de la Marine impériale japonaise mise en service. Ses deux unités ont été construites au chantier naval Mitsubishi de Nagasaki. Elles ont incorporé, pour ce qui concerne le nombre de tourelles et la disposition (« tout à l'avant ») de leur artillerie principale, les leçons de l'expérience acquise sur la classe Mogami. Elles ont constitué une esquisse d'un type de croiseurs hybrides porte-aéronefs. Elles ont servi durant la guerre du Pacifique et n'y ont pas survécu. Trouve plus

Classe Tonghae: Trouve plus

Classe Tongyeong: La classe Tongyeong est une classe de deux navires auxiliaires de sauvetage sous-marin de type Salvage and rescue ship (en) (ATS, système de désignation des bâtiments de l'US Navy) de la marine de la République de Corée (ROKN). Trouve plus

Classe Tonnant: Comme les vaisseaux de la classe Téméraire, les trente-cinq navires de la classe Tonnant étaient issus des travaux du chevalier de Borda et de l'ingénieur naval Sané pour uniformiser les constructions navales françaises selon des normes très définies et relevées. Ils constituaient le plus grand modèle des navires de ligne à deux ponts, armés de quatre-vingts canons, classé en deuxième rang, intermédiaire avantageux entre le vaisseau de 74 canons, navire de ligne de base des flottes à la fin du XVIIIe siècle, et les lourds, lents et onéreux trois-ponts (de 100, 110, voire 118 ou 124 canons). Puissamment armé de deux batteries complètes de canons lourds, rapide et très « manœuvrant », le « vaisseau de 80 classe Tonnant » a été probablement le navire le plus prisé par les commandants des marines de la période napoléonienne. Trouve plus

Classe Tonnerre: La classe Tonnerre est une classe de trois cuirassés garde-côtes à barbettes construits pour la Marine française dans les années 1870. Trouve plus

Classe Toralla: Classe Toralla est une classe de patrouilleur de l'armada espagnole construite en Espagne, utilisé pour la surveillance du littoral. Trouve plus

Classe Tosa: La classe Tosa, ou classe Kaga est une classe de deux cuirassés construits pour la marine impériale japonaise au début des années 1920. La construction des deux navires est annulée durant leur armement par le traité de Washington de 1922, mais l'un d'eux, le Kaga, est terminé en porte-avions en 1929. Après une reconstruction en 1935, il participe à la Seconde Guerre mondiale et est coulé le 4 juin 1942 lors de la bataille de Midway. Trouve plus

Classe Tourville: Les frégates de classe Tourville sont des navires de lutte anti sous-marine de la Marine française. Le nom Tourville est donné en l'honneur d'Anne Hilarion de Costentin de Tourville, vice-amiral et maréchal de France du XVIIe siècle. Trouve plus

Classe tous rires: Trouve plus

Classe tous risques: Classe tous risques peut désigner : Classe tous risques (1958), roman de José Giovanni. Classe tous risques (1960), film de Claude Sautet ; Classe tous risques (1990), bande dessinée de la serie Cédric dessinée par laudec et scenarisée par Cauvin. Trouve plus

Classe tous risques (bande dessinée): Trouve plus

Classe tous risques (Cédric): Classe tous risques est une bande dessinée de Raoul Cauvin parue en 1990. Dans ce troisième volume des aventures de Cédric, celui-ci va faire une rencontre qui le bouleversera : Chen, une petite fille chinoise. Trouve plus

Classe tous risques (film): Classe tous risques est un film policier franco-italien réalisé par Claude Sautet, sorti en 1960. Ce film s'inspire des dernières années de la cavale d'Abel Danos (renommé Abel Davos dans le film), présenté comme un père aimant et attentionné, dont on apprend seulement qu'il est recherché par la justice française, sans qu'il soit jamais précisé pourquoi (Abel Danos, dit Le Mammouth ou le Bel Abel, était le tortionnaire le plus brutal de la Gestapo française). Ses anciens amis truands, présentés comme des lâches sans parole, rechignent à l'aider, ce qui contraste avec le personnage sympathique d'Eric Stark qui l'aide sans hésitation, sans contrepartie. Trouve plus

Classe Town: Classe Town (Town class en anglais) désigne plusieurs classes de navires de guerre dans différentes marines de guerre anglo-saxonnes : Classe Town (croiseur, 1910), une classe de croiseurs légers construite en 1910 pour la Royal Navy et la Royal Australian Navy ; Classe Town (croiseur, 1936), une classe de croiseurs légers lancée en 1936 par la Royal Navy ; Classe Town (destroyer), une classe de destroyers construite à la fin de la Première Guerre mondiale pour l'United States Navy ; certains navires seront transférés aux marines britannique et canadienne. Trouve plus

Classe Town (croiseur, 1910): La classe de croiseurs légers britanniques Town (« ville » en anglais), fut produite juste avant et pendant la Première Guerre mondiale pour la Royal Navy et la Royal Australian Navy. Ils constituèrent un bon modèle de croiseur, très adapté à la patrouille le long des immenses routes maritimes de l'empire britannique. Trouve plus

Classe Town (croiseur, 1936): La classe Town est une classe de croiseurs légers construits pour la Royal Navy peu avant la Seconde Guerre mondiale, d'après les contraintes imposées par le Traité naval de Londres. Trois sous-classes sont construites: Southampton, Gloucester et Edinburgh, chacune étant une amélioration de la précédente. Trouve plus

Classe Town (cruiser (1910)): Trouve plus

Classe Town (destroyer): La classe Town est une classe de destroyers construits pour la United States Navy. Construits à la fin de la Première Guerre mondiale, ils sont transférés aux marines britannique et canadienne au début de la Seconde Guerre mondiale en échange de bases militaires dans les Bahamas notamment, au nom de l'accord Destroyers for Bases Agreement signé le 2 septembre 1940. Ils sont connus sous les surnoms de « four-pipers » ou « four-stackers » de par la présence de quatre cheminées. Trouve plus

Classe TR 1700: Le type TR 1700 est une classe de sous-marins d'attaque conçus en Allemagne par Thyssen Nordseewerke et utilisés par la Marine argentine. Trouve plus

Classe trace: En mathématiques, un opérateur de classe trace, ou opérateur à trace, est un opérateur compact pour lequel on peut définir une trace au sens de l'algèbre linéaire, qui est finie et ne dépend pas de la base. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...