Rechercher dans ce blog

mardi 23 février 2021

Classe Scharnhorst, Classe Scharnhorst (croiseur), Classe Scharnhorst (cuirassé), Classe Schorpioen, Classe Scorpene,

Classe Scharnhorst: Deux classes de navires de la Kaiserliche Marine puis de la Reichsmarine ont porté le nom de Scharnhorst : la classe Scharnhorst, une classe de deux croiseurs cuirassés coulés à la bataille des Falklands durant la Première Guerre mondiale ; la classe Scharnhorst, une classe de deux cuirassés qui participent à la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Classe Scharnhorst (croiseur): La classe Scharnhorst est une série de deux croiseurs cuirassés construite au début des années 1900 pour la Marine impériale allemande. Ce fut la dernière classe, avec le modèle unique SMS Blücher, de croiseurs cuirassés de la Kaiserliche Marine. Ils portent les noms de généraux prussiens Gerhard Johann David von Scharnhorst et August Neidhardt von Gneisenau. Trouve plus

Classe Scharnhorst (cuirassé): La classe Scharnhorst est une classe de deux navires capitaux de la Kriegsmarine. Parfois classés comme des cuirassés, parfois comme des croiseurs de bataille, le Scharnhorst et le Gneisenau participent tous les deux à la Seconde Guerre mondiale. Le premier est coulé en 1943 et le second irrémédiablement endommagé en 1942. Trouve plus

Classe Schorpioen: La classe Schorpioen est un classe de deux petits cuirassés, type monitor, construite pour la Marine royale néerlandaise (Koninklijke Marine) dans les années 1860. Trouve plus

Classe Scorpene: Trouve plus

Classe Scorpène: La classe Scorpène est un type de sous-marin à propulsion classique de nouvelle génération développé et fabriqué en France par Naval Group (anciennement DCNS) en coopération avec l'industriel espagnol Navantia à des fins de ventes à l'exportation, Naval Group étant autorité de conception des Scorpène. Le Chili et la Malaisie ont passé commande[Quand ?] de deux de ces sous-marins chacun, l'Inde et le Brésil ont commandé respectivement 6 et 4 unités avec un transfert de technologie. Trouve plus

Classe Seaside: La classe Seaside est une classe de trois navires de croisière exploitée par la société MSC Croisières. Ils sont les premiers paquebots MSC à être construit en Italie. Elle fait partie des 5 classes de paquebots de MSC Croisières avec la Classe Musica, la Classe Fantasia, la Classe Meraviglia et la Classe Lirica. En mai 2014, MSC commande une nouvelle classe nommé "Seaside" à Fincantieri de Monfalcone : sa commande porte sur la construction de deux navires et une option sur un troisième. Ces navires seront livrés en même temps que les Meraviglia de Saint-Nazaire. Les Seaside sont un peu plus longs (323m) que les deux premiers paquebots de classe Meraviglia (316m) mais moins longs que les Meraviglia Plus (331 mètres). Ils accueillent également moins de passagers mais offrent plus d'espaces extérieurs. L'une des particularités principales des paquebots de classe Seaside est l'architecture-même des navires, permettant de proposer beaucoup plus d'espaces extérieurs que les autres navires de la compagnie. Trouve plus

Classe Seawolf: La classe Seawolf de l'United States Navy, conçue par la société américaine General Dynamics Electric Boat Division, est une classe de sous-marin nucléaire d'attaque plus rapide, mieux armée et plus silencieuse que la classe Los Angeles. Trouve plus

Classe Segura: La classe Segura est une classe de Chasseur de mines/Bâtiment-base de plongeurs démineurs espagnol produit par Navantia à Carthagène, avec un port d'attache également à Carthagène. Trouve plus

Classe Sejong le Grand: La classe Sejong le Grand ou KD-III (Hangul : 세종대왕급 구축함 ; Hanja : 世宗大王級驅逐艦) est une série de destroyers construit par la Corée du Sud pour équiper sa marine. Cette série de destroyers est nommée en mémoire de Sejong le Grand, quatrième roi de la dynastie coréenne Joseon. Équipés du radar SPY-1D Aegis, les bâtiments de la classe Sejong le Grand sont très proches des destroyers américains de classe Arleigh Burke. Cependant, l'installation du système Aegis n'est pas complète : les Sejong le Grand n'ont en effet pas la capacité d'engager les missiles qu'ils ont réussi à repérer. Ils sont destinés à être employés dans le cadre d'une guerre navale conventionnelle mais également dans des opérations anti-sous-marines et antiaériennes. Trouve plus

Classe Sella: La classe Sella est une classe de destroyers construit pour la Regia Marina dans la fin des années 1920. Trouve plus

Classe semantique: Trouve plus

Classe sémantique: Une classe sémantique contient des mots qui partagent certaines propriétés sémantiques. Il peut y avoir des intersections entre les classes sémantiques ; par exemple, l'intersection de femme et jeune peut être fille. Trouve plus

Classe Sendai: La classe Sendai fut la quatrième classe de croiseurs légers de la marine impériale japonaise construite conjointement aux arsenaux navals de Nagasaki, Yokohama, Kōbe et Sasebo. Ils portent les noms de diverses rivières japonaises. Ils ont participé à de nombreuses actions pendant la Seconde Guerre mondiale sur le théâtre de la guerre du Pacifique. Trouve plus

Classe Sentinel: La classe Sentinel est une classe de deux croiseurs éclaireurs (dit scout cruisers) de la Royal Navy construite avant la Première Guerre mondiale. Il avait été prévu initialement de construire huit navires, répartis sur quatre chantiers. Les trois autres paires prendront les noms de classe Forward, classe Pathfinder et classe Adventure. Trouve plus

Classe Serie 600: La classe Serie 600 est une série de classes de sous-marins construits pour la marine royale italienne durant l'entre-deux-guerres. Trouve plus

Classe Serna: La classe Serna est une classe de navire de débarquement russe à effet de surface. Trouve plus

Classe Serviola: Classe Serviola est une classe de patrouilleur de haute mer (hauturier) avec hélisurface doté d'une hélisurface de l'armada espagnole construite en Espagne sur le modèle de la classe Halcón (es). Trouve plus

Classe Shakespearian: La Classe Shakespearian est une classe de chalutiers militaires construite pendant la Seconde Guerre mondiale par la Royal Navy. Trouve plus

Classe Shaldag: La classe Shaldag (Hebreu : שלדג, Kingfisher) est une classe de petits patrouilleurs rapides développée pour la marine israélienne depuis 1989. Conçue pour les tâches de sécurité nécessitant des vitesses d'interception élevées, telles que l'interdiction du terrorisme et la contrebande illégale. Son saillant se caractérise par une vitesse élevée dans une mer agitée, avec une bonne tenue en mer et une maniabilité exceptionnelle, un claquement exceptionnellement bas dans tous les états de la mer, des ponts secs à toutes les vitesses et un agencement interne très spacieux et accessible. Elle a depuis été mise en service avec plusieurs autres marines comme navire d'attaque rapide. Trouve plus

Classe Shanghai: La classe Shanghai (I et II), appellation du Code OTAN ou Type 062 ( en chinois :062型高速护卫艇) est le nom sous lequel est connu un type de patrouilleur produit par la République populaire de Chine. Le Shanghai-I a été en service jusqu'au début des années 1960. Trouve plus

Classe Shershen: La classe Shershen (en russe : Projet 206 «Шторм», coréen :프로젝트 ), était le nom donné par l'OTAN à une classe de torpilleur construite pour la Marine soviétique et ses alliés. Trouve plus

Classe Shidori: Trouve plus

Classe Shikishima: La classe Shikishima fut la seconde classe de cuirassés de type Pré-Dreadnought de la Marine impériale japonaise. Les deux navires de cette classe ont été construits au Royaume-Uni : l'un sur un chantier naval du bord de la Tamise proche de Londres ; et l'autre sur un chantier du fleuve Tyne, dans le Nord de l'Angleterre. Trouve plus

Classe Shimane Maru: La classe Shimane Maru est une classe de deux porte-avions d'escorte auxiliaires construits pour la Marine impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale. Quatre conversions supplémentaires auraient été envisagées mais jamais réalisées. Bien que les deux navires aient été lancés, seul un a été achevé, et resté peu de temps en service actif avant d'être détruit. Trouve plus

Classe Shimushu: La Classe Shimushu est une classe d'escorteurs de la Marine impériale japonaise construite en début de la Seconde Guerre mondiale. Les Japonais appelaient ces navires Kaibōkan "navires de défense en haute mer", (Kai = mer, océan, Bo = défense, Kan = navire), navire initialement conçu pour la protection de la pêche, le déminage et l'escorte de convois. Trouve plus

Classe Shirakumo: La classe Shirakumo (白雲型駆逐艦, Shirakumogata kuchikukan) est une classe de deux destroyers construits pour la Marine impériale japonaise par John I. Thornycroft & Company au Royaume-Uni. Trouve plus

Classe Shirane: La classe Shirane est une classe de deux destroyers porte-hélicoptères de la Force maritime d'autodéfense japonaise construite par la Ishikawajima-Harima Heavy Industries Co., Ltd de Tokyo. Trouve plus

Classe Shiratsuyu: La classe Shiratsuyu (白露型駆逐艦, Shiratsuyugata kuchikukan) est une série de 10 destroyers de 1re classe de la Marine impériale japonaise construite entre 1930 et 1935. Trouve plus

Classe Shmel: Trouve plus

Classe Shokaku: Trouve plus

Classe Shōkaku: La classe Shōkaku (翔鶴型, Shōkaku-gata) est une classe de deux porte-avions construits pour la Marine impériale japonaise à la fin des années 1930. Terminés peu avant le début de la guerre du Pacifique en 1941, le Shōkaku et le Zuikaku sont « probablement les meilleurs porte-avions du monde » lors de leur construction. Construits dans le cadre du plan de réarmement japonais, non contraints par les restrictions du traité naval de Washington ayant expiré, ces deux porte-avions font l'objet de nombreux tests et bénéficient de l'expérience apportée par la construction de précédents porte-avions. À l'exception de la bataille de Midway, ils participent aux opérations navales majeures de la guerre du Pacifique, parmi lesquelles l'attaque de Pearl Harbor, le raid sur Ceylan, la bataille de la mer de Corail et la campagne de Guadalcanal. Leurs groupes aériens coulent deux des quatre gros porte-avions perdus par l'United States Navy durant le conflit, ainsi qu'un porte-avions léger britannique. Le Shōkaku est finalement coulé par un sous-marin américain lors de la bataille de la mer des Philippines en juin 1944 et le Zuikaku est sacrifié comme leurre quatre mois plus tard durant la bataille du cap Engaño. Trouve plus

Classe Siegfried: La classe Siegfried est une série de six frégates blindées dite « cuirassés de défense côtière » construite en fin des années 1880 pour la Marine impériale allemande. Les navires portent le nom de figures de la mythologie nordique. Trouve plus

Classe Sierra: Sierra I ou projet 945 est une classe de sous-marin soviétique qui est le successeur du classe Alfa. Trouve plus

Classe Sigma: Les Sigma (Ship Integrated Geometrical Modularity Approach) sont une classe de corvettes et frégates modulaires construites aux Pays-Bas pour le compte des marines indonésienne et marocaine. Conçues pour le combat littoral, elles sont capables de naviguer en haute mer. Trouve plus

Classe Sims: La classe Sims, est une classe de douze destroyers de l'US Navy construits entre 1937 et 1940. Trouve plus

Classe Sin Hung: La classe Sin Hung est une classe de torpilleur de la marine populaire de Corée. Trouve plus

Classe Sinpo: La classe Sinpo (coréen : 신포급 잠수함), également appelée classe Gorae (baleine) ou classe Pongdae est une classe de sous-marins construit en Corée du Nord pour la marine populaire de Corée. Il s'agit du plus grand sous-marin conçu et construit pour la marine populaire coréenne. Trouve plus

Classe Sirena: La classe Sirena est une sous-classe de sous-marin de la Serie 600 construits pour la Regia Marina durant l'entre-deux-guerres. Trouve plus

Classe Sirène: Dans l'histoire de la marine française, deux classes de sous-marins se sont intitulées classe Sirène : la classe Sirène, construite au début du XXe siècle ; la classe Sirène, construite entre 1925 et 1927. Trouve plus

Classe Sirène (1901): La classe Sirène est une classe de sous-marins de la Marine française lancés au début des années 1900. Trouve plus

Classe Sirène (1925): La classe Sirène est une classe de sous-marins, sous-classe du type 600 tonnes, construite pour la marine française avant la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Classe Sirius: La Classe Sirius peut faire référence à: Classe Sirius est une classe de dragueur de mines dans la Marine nationale française Classe Sirius est une classe de patrouilleurs dans la Marine royale néerlandaise Trouve plus

Classe Sirius (dragueur de mines): Dans la Marine nationale française, la Classe Sirius (ou "type D") est une série de 34 dragueurs de mines côtiers. Ces bâtiments portaient des noms d'étoiles ou de constellations. Tous construits dans différents chantiers français, certains l'ont été sous contrat off-Shore, dérivé du Plan Marshall : Direction des constructions et armes navales (DCAN) à Cherbourg ; Augustin Normand Le Havre ; Ateliers et chantiers de Penhoët à Saint-Nazaire ; Ateliers et chantiers de la Seine-Maritime Le Trait ; Chantiers Félix Amiot à Cherbourg. Trouve plus

Classe Sjöormen: La classe Sjöormen (« serpent de mer ») est une classe de sous-marins suédois. Elle se compose de cinq bâtiments construits dans les années 1967 et 1968 aux chantiers navals de Kockums et de Karlskrona : les Sjöormen, Sjölejonet, Sjöhunden, Sjöhästen et Sjöbjörnen. Ils ont été vendus à la marine de Singapour en 1997. Trouve plus

Classe Skate: La classe Skate était la première classe de sous-marins nucléaires de la marine des États-Unis produite en série. Il s'agisait d'une adaptation de la Classe Tang, améliorée par une installation de propulsion nucléaire fondée sur l'USS Nautilus (SSN-571). Les quatre sous-marins de la classe Skate virent la réintroduction des tubes lance-torpilles à la poupe. Bien que faisant partie des plus petits sous-marins nucléaires d'attaque jamais construits, la classe Skate servit pendant plusieurs décennies, le dernier étant désarmé en 1989. L'USS Skate (SSN-578) fut le premier sous-marin à faire surface au Pôle Nord, le 17 mars 1959. Trouve plus

Classe Skipjack: La classe Skipjack est une classe de sous-marins nucléaires d'attaque de la marine des États-Unis. Elle est la première classe de sous-marins nucléaires américains équipés d'une coque en forme de « goutte d'eau » et d'un réacteur S5W. Les sous-marins de la classe Skipjack ont été les plus rapides sous-marins nucléaires américains jusqu'à l'introduction de la classe Los Angeles. Elle est notamment connue pour le naufrage de l'USS Scorpion (SSN-589), le 22 mai 1968, avec 99 marins à son bord. Trouve plus

Classe Skjold: La classe Skjold est une série de 6 corvettes lance-missiles, apparentés à des navires d'attaque rapide, construits par Umoe Mandal pour la marine royale norvégienne entre 1997 et 2008. Elle se distingue par sa conception et ses propriétés atypiques, les navires sont en effet des catamarans à effet de surface propulsés par des hydrojets qui en font les navires de combat les plus rapides au monde, leur furtivité radar est particulièrement soignée. Ils doivent assurer des missions de souveraineté dans la ZEE norvégienne et sont équipés principalement pour la lutte de surface et la défense côtière, notamment grâce à 8 missiles antinavires. Trouve plus

Classe Skory: La classe Skory est le code OTAN pour une classe de destroyers construits après la Seconde Guerre mondiale pour la Marine soviétique. Leur désignation soviétique était Projet 30bis. Certaines unités ont été vendues à l'Égypte, l'Indonésie et la Pologne. Un total de 70 navires ont été construits. Retirés du service dans les années 1980. Trouve plus

Classe Slava: Les navires de la classe Slava/Atlant (Атлант) ou projet 1164 furent les derniers croiseurs lance-missile soviétiques (CG, selon la liste des codes des immatriculations des navires de l'US Navy). Cette classe est née dans la lignée de la classe Kirov pour faire face aux porte-avions. Trouve plus

Classe Smith: La classe Smith est une classe de cinq destroyers de l'United States Navy construits entre 1908 et 1910 et actifs jusqu'en 1919. Trouve plus

Classe Smolnyy: Classe Smolnyy est le nom d'une classe de navire école de la marine russe. Trouve plus

Classe SO-1: La classe SO'1 (en russe : Projet 201) (coréen :급 초계정), est une classe de patrouilleur , construite d'abord en Union soviétique puis en Corée du Nord pour la marine populaire de Corée . Trouve plus

Classe Sobol: La Classe Sobol est une classe de patrouilleur de marine côtière de Russie. Trouve plus

Classe Sobuj Bangla: La classe Sobuj Bangla est une classe patrouilleurs côtiers de la Garde côtière du Bangladesh.Jusqu'à présent, deux navires ont été planifiés et construits au chantier naval et travaux d'ingénerie (DEW) de Narayanganj . Trouve plus

Classe sociale: La notion de classe sociale désigne, dans son sens le plus large, un groupe social de grande dimension (ce qui le distingue des simples professions) pris dans une hiérarchie sociale de fait et non de droit (ce qui le distingue des ordres et des castes). Si elle constitue une pièce centrale de la critique marxiste du capitalisme, elle ne lui est pas propre : cette notion fait partie du lexique sociologique courant. Le concept de « lutte des classes » émerge chez des historiens libéraux bourgeois comme François Guizot, Augustin Thierry ou Adolphe Thiers au XIXe siècle. Karl Marx innove en socialisant le concept de classe sociale, par rapport à une définition par le « sang » (sang bleu des nobles), c'est-à-dire en la posant comme définie en tant que situé dans des rapports de production historiquement déterminés et une mobilisation politique pour des intérêts objectivement ou subjectivement partagés. Bien après lui, les débats portent encore sur la nature des rapports entre classes sociales, sur le critère de leur différenciation, et sur la pertinence même du concept au vu des transformations sociologiques qu'ont connues les sociétés industrielles et post-industrielles. Trouve plus

Classe Soho: La classe Soho (coréen :서호급 호위함), est une classe de Frégate construite en Corée du Nord pour la marine populaire de Corée. Le navire de guerre a utilisé une conception à double coque, ce qui est inhabituel pour la Corée du Nord. Comme il n'y a qu'un seul navire dans la classe, il est probable que le navire était purement expérimental. En 2014, il a été signalé que le navire avait été retiré et mis au rebut en 2009. La nouvelle frégate porte-hélicoptère légère de corvette de class Nampo a été conçue pour la remplacer. Trouve plus

Classe Sokuten: La Classe Sokuten est une classe de mouilleurs de mines de la Marine impériale japonaise construite entre 1937 et 1944 et ayant servi durant la Seconde Guerre mondiale. Celle-ci est divisé en trois sous-classes : Sokuten, Hirashima et Ajiro en fonction des différents plans de réarmement japonais (Programmes Maru 3, Maru 4, Maru Kyu et Kai-Maru 5). Trouve plus

Classe Sokuten (mouilleur de mines auxiliaire): La Classe Sokuten - première du nom - est une classe de mouilleurs de mines auxiliaires de la Marine impériale japonaise construite entre 1910 et 1920. Trouve plus

Classe Soldati: La classe Soldati est un groupe de destroyers italiens construite pour la Regia Marina par des chantiers navals italiens pendant la Seconde Guerre mondiale. Une première série de 12 navires a été réalisée en 1938-1939, et une deuxième série de 7 navires en 1942, dont 5 seulement ont été achevés. Les navires ont été baptisés d'après les spécialités militaires. Trouve plus

Classe Solgae: La classe Solgae (coréen : 솔개 급 고속 상륙정, hanja :솔개 級 高速 上 陸 艇), appelé aussi Solgae Type-631 est une classe de navires auxiliaires de type Landing Craft, Air Cushioned de la marine de la République de Corée (ROKN). Trouve plus

Classe Solstice: La classe Solstice est une classe de cinq navires de croisière réalisée pour l'opérateur américain de croisière Celebrity Cruises. Ils sont construits sur le chantier allemand Meyer Werft de Papenburg. Ils seront tous de type Panamax. Trouve plus

Classe Som: La Classe Som (en russe : Сомъ) était une classe de sous-marins de la marine impériale russe. Trouve plus

Classe Somers: La classe Somers est une classe de destroyers de 1 850 tonnes construits par les États-Unis entre 1935 et 1939 et retirés du service en 1946, peu de temps après la Seconde Guerre mondiale. Elle est basée sur la classe Porter. Sur les 5 navires construits, seul 1 a été perdu, le Warrington lors d'un ouragan dans la Caraïbe en 1944. Les deux premiers navires ont été construits au Federal Shipbuilding and Drydock Company (South Kearny, New Jersey) et les trois derniers au chantier naval Bath Iron Works dans le Maine. Trouve plus

Classe Sonya: La classe Sonya est le code OTAN d'une famille de dragueurs de mines pour la Marine soviétique et ses alliées entre 1971 et 1991. Leurs désignations en Union soviétique étaient Projet 1265 Yakhont. Trouve plus

Classe Sorum: Classe Sorum est le nom d'une classe de remorqueurs de la marine russe et des Garde-côtes de Russie. Trouve plus

Classe Sōryū: La classe Sōryū, parfois appelée classe 16SS, est une classe de sous-marins à propulsion anaérobie en service dans la marine japonaise depuis 2009. Trouve plus

Classe South Carolina: La classe South Carolina est une classe de cuirassés de la Marine des États-Unis. Cette classe compte deux navires, l'USS South Carolina (BB-26) et l'USS Michigan (BB-27). Ces navires sont les premiers navires de guerre américains de type dreadnought dont les capacités dépassent de loin celles des cuirassés du type pré-Dreadnought. Dans les premières années du XXe siècle, la théorie dominante du combat naval conçoit la tactique navale avec une configuration de combat relativement proche des navires ennemis à l'aide d'armes légères à tir rapide. Chacun des navires de la classe de cuirassée précédente (la classe Connecticut) dispose de beaucoup d'armes de taille moyenne avec quatre gros canons. Les théoriciens américains proposent alors une nouvelle conception de navire disposant de batteries plus homogènes avec de plus gros canons, plus efficaces dans la bataille. Cette proposition trouvant de l'écho dans les milieux concernés, le Congrès des États-Unis autorise la marine à construire deux petits cuirassés de 16 300 t. Une classe de la même taille que la classe Connecticut, mais déjà 2 000 tonnes plus petites que la norme des cuirassés des marines étrangères contemporaines. La solution est trouvée dans un design ambitieux élaboré par le contre-amiral Washington L. Capps (en), le chef du Bureau of Construction and Repair, qui présente un armement lourd et un blindage relativement épais, deux points défendus par les théoriciens de la marine. Cependant, cette proposition est à la limite de ce que le mandat du Congrès autorise. La conception doit trouver un compromis entre armements principales, blindage, et vitesse. C'est ce dernier paramètre qui fera les frais du compromis, un désavantage finalement fatal et qui limite gravement leur utilité dans un conflit. Avec leurs tourelles superposées (superfiring), Le South Carolina et le Michigan marquent le début d'une nouvelle époque dans la conception de navires de guerre, aux côtés du Britanniques HMS Dreadnought (1906), même si ces derniers sont rapidement dépassés par des navires toujours plus grands et plus puissants comme avec les super cuirassés. Et leur faible vitesse de pointe de 34,3 km/h, contre 39 km/h pour le standard des cuirassés américains suivants (Standard-type battleship (en)), les rend rapidement obsolètes. Par la suite, les deux navires de la classe South Carolina sont démolis en vertu du traité naval de Washington. Trouve plus

Classe South Dakota: La classe South Dakota fait référence à deux classes de cuirassés de l'United States Navy : la classe South Dakota, une classe composée de six navires dont la construction commencée en 1920 est arrêtée par le traité naval de Washington ; la classe South Dakota, une classe de quatre navires qui participent à la Seconde Guerre mondiale. Portail du monde maritime Portail des forces armées des États-Unis Trouve plus

Classe South Dakota (1920): La classe South Dakota est un projet de classe de six cuirassés lancé par l'United States Navy. La construction commence peu après la fin de la Première Guerre mondiale, mais le traité naval de Washington y mettra un terme en 1922. Trouve plus

Classe South Dakota (1939): La classe South Dakota est une classe de quatre cuirassés rapides construits pour l'United States Navy au début de la Seconde Guerre mondiale. Les quatre navires de cette classes sont plus compacts et mieux protégés que leurs prédécesseurs de la classe North Carolina, mais ont les mêmes canons de 406 mm en tourelles triples. Trouve plus

Classe Sovereign: La classe Sovereign est une classe de trois navires de croisière réalisée pour l'opérateur américain de croisière Royal Caribbean Cruise Line. Les trois paquebots de cette classe sont construits aux Chantiers de l'Atlantique de Saint-Nazaire (Alstom Marine). Trouve plus

Classe Sovetski Soyouz: La classe Sovietski Soyouz, qu'on peut aussi trouver sous les noms Sovetski Soyuz, Sovietski Soyuz (en russe : Советский Союз), dit Projet 23, est une classe de cuirassé de l'URSS à la fin des années 1930 et au début des années 1940. Néanmoins, seules quatre coques sur les seize prévues ont été quillées, quand le projet fut annulé pour réattribuer ses ressources à la guerre terrestre imminente avec l'Allemagne. Trouve plus

Classe Sovetski Soyuz: Trouve plus

Classe Sovetsky Soyuz: Trouve plus

Classe Sovremenny: Les navires de la classe Sovremenny/Sarych (ou Projet 956) furent des destroyers lance-missile soviétiques fonctionnant en tandem avec les destroyers de la classe Oudaloï. Cette classe fut destinée principalement à la lutte anti-navire. Trouve plus

Classe Sovremennyy: Trouve plus

Classe Soyang: La classe Soyang est une classe de navire auxiliaire de type Fast combat support ship (en) (AOE, système de désignation des bâtiments de l'US Navy) de la marine de la République de Corée (ROKN). Le prototype Soyang a été mis en service en 2018. Son port d'attache est la base navale de Pusan. Trouve plus

Classe Spahi: La Classe Spahi fut la septième classe de contre-torpilleurs construite pour la Marine nationale française entre 1908 et 1911. Elle fut réalisée sur différents chantiers navals français : Rochefort, Nantes, Bordeaux, Saint-Nazaire et La Seyne-sur-Mer. Les sept navires furent utilisés durant la Première Guerre mondiale : Aspirant Herber, Carabinier, Enseigne Henry, Hussard, Lansquenet, Mameluck , Spahi. Trouve plus

Classe Spasatel Karaev: La Classe Spasatel Karaev est le nom d'une classe de navire de sauvetage, remorqueur brise-glace de la marine russe. Trouve plus

Classe Spearhead: La classe Spearhead ou Expeditionary Fast Transport, jusqu'en septembre 2015 Joint High Speed Vessel (navires interarmées à grande vitesse), est une classe de navires à grande vitesse en service dans la marine des États-Unis depuis 2012. Trouve plus

Classe spectrale: Trouve plus

Classe Speedy: La classe Speedy est une classe de deux bricks de 14 canons lancés en 1782 pour la Royal Navy, les HMS Speedy et Flirt. Ils participent tous les deux aux guerres de la révolution française avant d'être capturés par la marine française, respectivement en 1801 lors d'une bataille, et en 1803 après avoir été reconverti en baleinier 8 ans auparavant. Trouve plus

Classe Spica: La classe Spica est une classe de torpilleurs construit pour la Regia Marina dans les années 1930. Trouve plus

Classe Spica (1934): Trouve plus

Classe Spica (patrouilleur): Trouve plus

Classe Spica (torpilleur): Trouve plus

Classe Spirit: La classe Spirit est une classe de huit navires de croisière de type Panamax construit par le chantier naval finlandais Kvaerner Masa-Yards à Helsinki pour les six premiers, puis par le chantier naval italien Fincantieri à Marghera, près de Venise pour les deux derniers. Ces navires sont construits pour les opérateurs de croisière : Carnival Cruise Lines Costa Croisières Trouve plus

Classe Spruance: La classe Spruance est une classe de destroyers de l'US Navy construits à partir de 1972. Trente et une unités ont été construites, la dernière étant retirée du service en 2005. Leur mission principale était d'escorter les groupes aéronavals et de les protéger contre les sous-marins adverses. Trouve plus

Classe St. Louis: Deux classes de croiseurs de l'United States Navy ont porté le nom de St. Louis, d'après la ville du même nom : la classe St. Louis, une classe de trois croiseurs cuirassés qui participent à la Première Guerre mondiale ; la classe St. Louis, une classe de deux croiseurs légers qui participent à la Seconde Guerre mondiale. Portail du monde maritime Portail des forces armées des États-Unis Trouve plus

Classe St. Louis (1905): La classe Saint Louis (1905) fut une classe de croiseur protégé construite pour la marine de guerre américaine au début du XXe siècle. Elle fut reclassée en croiseur lourd (sauf l'USS Milwaukee). Trouve plus

Classe St. Louis (1938): La classe St.Louis est une classe de deux croiseurs légers construits pour l'US Navy et qui ont servi pendant la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Classe St. Vincent: La classe St. Vincent était une classe de trois cuirassés Dreadnought de première classe construits au Royaume-Uni avant la Première Guerre mondiale. Durant la guerre, ils servent principalement dans la 1re escadre de la Grand Fleet, participant notamment à la bataille du Jutland. Trouve plus

Classe Stalingrad: La classe Stalingrad, également connue sous le nom de Projet 82 en URSS (en russe : Тяжёлые крейсера проекта 82) est une classe de croiseurs de bataille destinée à servir dans la marine soviétique après la Seconde Guerre mondiale. Trois à quatre navires furent commandés mais tous furent annulés entre 1951 et 1953. Trouve plus

Classe Standard: Trouve plus

Classe Standart: Classe Standart est le nom de la classe de char à voile qui possèdent des dimensions intermédiaires entre la classe 3 et la classe 5. L'engin allie donc les performances d'accélération du Classe 3 et la maniabilité du Classe 5. Trouve plus

Classe Stenka: } La Classe Stenka est le nom officiel de l'OTAN d'une classe de patrouilleur de marine soviétique et de ses alliés. La désignation soviétique était Project 205P Tarantul (à ne pas confondre avec la corvette de classe Tarentul). Les bateaux sont une version de bateau de patrouille anti-sous-marin lance-missile (ASW) de classe Osa. Trouve plus

Classe Steregouchtchi: La classe Steregouchtchi est une classe de corvettes de la Flotte maritime militaire de Russie. La dénomination russe est « Projekt 20380 ». La tête de classe d'une vingtaine de bâtiments, le Steregouchtchi est entrée en service le 14 novembre 2007. Trouve plus

Classe Stickleback: La classe Stickleback est une classe de sous-marins miniatures conçus par la Royal Navy vers 1954-1955 et construits à 4 exemplaires. Trouve plus

Classe Strath: La classe Strath de chalutiers militaires a été construite d'après des spécifications de l'Amirauté britannique pour adapter des plans de chalutiers civils au dragage de mines durant la Première Guerre mondiale pour la Royal Navy. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...