Rechercher dans ce blog

mardi 23 février 2021

Classe renversée, Classe République, Classe Requin, Classe Resolution, Classe Résolution,

Classe renversée: Trouve plus

Classe République: La Classe République est une classe de cuirassés de type pré-Dreadnought de la marine française construite tout au début du XXe siècle. Trouve plus

Classe Requin: La classe Requin est une classe de sous-marins français, construite après la Première Guerre mondiale et en service entre 1926 et 1946. Trouve plus

Classe Resolution: La classe Resolution est la première classe de sous-marin nucléaire lanceur d'engins de la Royal Navy à propulsion nucléaire. Elle est porteuse du missile UGM-27 Polaris pour la dissuasion nucléaire de la fin des années 1960. Elle sera remplacée dans l'arsenal nucléaire du Royaume-Uni, au début des années 1990, par la classe Vanguard porteuse du missile Trident. Trouve plus

Classe Résolution: Trouve plus

Classe Resolve: Trouve plus

Classe Revenge: La classe Revenge, parfois aussi appelée classe Royal Sovereign, est une classe de cuirassés de la Royal Navy, mis en service pendant la Première Guerre mondiale. Huit navires sont prévus, cinq sont construits. Deux autres forment la classe Renown, des croiseurs de bataille. Le dernier, le HMS Resistance, n'est jamais construit. Trouve plus

Classe Richelieu: La classe Richelieu est la dernière classe de cuirassés de la marine française, les derniers et les plus grands, en construction au début de la Seconde Guerre mondiale, et qui ne seront retirés du service que dans les années 1960. Comprenant le Richelieu et le Jean Bart, destinée à contrer les cuirassés italiens de la classe Vittorio Veneto, et allemands de la classe Bismarck, la classe Richelieu était une version plus puissante de la classe Dunkerque, dont elle reprend la disposition spécifique de l'artillerie principale en deux tourelles quadruples à l'avant, mais cette fois au calibre de 380 mm. En 1938, deux autres unités du même déplacement sont prévues: le Clemenceau, qui restera inachevé (à 10 %) avant d'être démantelé après guerre, avec une disposition d'artillerie secondaire un peu différente, et une DCA plus fournie et moderne, et le cuirassé Gascogne, qui ne sera jamais mis sur cale (bien qu'une partie du matériel ait été approvisionnée), avec une artillerie principale, en deux tourelles quadruples, réparties, l'une à l'avant, l'autre à l'arrière.Le Richelieu et le Jean Bart, échappés de Brest et de Saint-Nazaire en juin 1940 dans des conditions difficiles, devant l'avance allemande, furent impliqués du côté des autorités de Vichy lors d'opérations menées par les Alliés en 1940, à Dakar, et en 1942 à Casablanca. Modernisé aux États-Unis en 1943, le Richelieu opéra dans le Pacifique en 1944-45 contre les Japonais, puis en Indochine. Le Jean Bart, resté inachevé à Casablanca, ne fut mis en service qu'en 1955. Trouve plus

Classe Riga: La classe Riga est le code OTAN pour une classe de frégates construites dans les années 1950 pour la Marine soviétique. Leur désignation soviétique était Projet 50. Certaines unités ont été vendues à des pays alliés (RDA, Chine, Bulgarie, Indonésie). Un total de 68 navires ont été construits. Le programme de construction a été arrêté par Nikita Khrouchtchev en 1956 du fait que les navires étaient désormais obsolètes ; le dernier sera commissionné en 1959. Elle est dérivée de la classe Kola (en), elle-même inspirée des torpilleurs allemands de classe Type 1939 de la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Classe Rivadavia: La classe Rivadavia était composée de deux cuirassés (en espagnol : acorazados) construits par la société américaine Fore River Shipbuilding pour le compte de la Marine argentine (Armada de Argentina). Ils furent nommés ARA Rivadavia et ARA Moreno en l'honneur deux figures majeures de l'histoire argentine, Bernardino Rivadavia et Mariano Moreno. Les deux navires étaient la réponse de l'Argentine à la classe Minas Geraes brésilienne. En 1904, le Brésil annule un programme de construction navale en faveur de l'achat de deux cuirassés de type Dreadnought même si cela pouvait déclencher une course aux armements en Amérique du Sud. Pour contrer cette acquisition par une puissance rivale, l'Argentine lance un appel d'offres en 1908 pour au moins deux dreadnoughts. Au cours des deux années suivantes, de multiples chantiers navals de cinq pays différents font des propositions soutenues par leurs gouvernements respectifs. L'Argentine profite de cette intense compétition pour faire baisser les prix et obtenir les meilleures caractéristiques possibles. Les contrats sont attribués à l'offre la moins chère, celle de Fore River Shipbuilding au début de l'année 1910. Cette décision choque les constructeurs européens mais cela pouvait être expliqué par les capacités américaines à produire de l'acier à un coût très bas. Durant leur construction, les cuirassés argentins font l'objet de rumeurs évoquant leur vente à un pays étranger, en particulier après le début de la Première Guerre mondiale. Du fait des pressions diplomatiques pour qu'ils ne soient pas vendus, l'Argentine conserve les deux navires. Tout au long de leur carrière, l'ARA Rivadavia et l'ARA Moreno sont stationnés à Puerto Belgrano et servent essentiellement en tant que navire-école et pour des missions diplomatiques. Ils sont modernisés aux États-Unis en 1924-1925 et sont inactifs durant la Seconde Guerre mondiale du fait de la neutralité argentine. Retiré du service le 1er février 1957, l'ARA Rivadavia est démoli en Italie en 1959. L'ARA Moreno est rayé des listes le 1er octobre 1956 puis remorqué au Japon en 1957 dans ce qui était alors le plus long remorquage de l'histoire (96 jours). Trouve plus

Classe River: Plusieurs classes de navires se sont appelées classe River. Trouve plus

Classe River (destroyer canadien): La classe River est une classe de destroyers en service dans la Marine royale canadienne (MRC) de 1931 à 1945. Les NCSM Skeena et Saguenay furent les deux premiers navires de cette classe construits pour la MRC et étaient basés sur la Classe A de la Royal Navy britannique. La classe River comprenait également douze autres destroyers de classes différentes achetés à la Royal Navy. Tous les navires de la classe sont nommés selon des rivières canadiennes. Trouve plus

Classe River (destroyer d'escorte): La classe River était une série de six destroyers d'escorte de la Royal Australian Navy ayant servi de 1961 à 1998. Trouve plus

Classe River (destroyer escort): Trouve plus

Classe River (destroyer torpilleur): La classe River était une classe de destroyers torpilleurs de la Royal Australian Navy. Trouve plus

Classe River (destroyer, Royaume-Uni): La classe River (renommée classe E en 1913) est une classe hétérogène de destroyers-torpilleurs commandés par la Royal Navy au début du XXe siècle. Tous les navires ont été baptisées du nom d'une rivière britannique. Trouve plus

Classe River (dragueur de mines): La classe River était une classe de dragueur de mines construite pour la Royal Navy dans les années 1980, appelée Fleet Minesweepers (MSF). Trouve plus

Classe River (frégate): La classe River est une classe de 151 frégates lancées entre 1941 et 1944 pour être utilisés à la lutte anti sous-marine dans les escortes de convoi en Atlantique du Nord. Trouve plus

Classe River (frigate): Trouve plus

Classe River (patrouilleur): La classe River est une classe de navires de patrouille hauturier construit principalement pour la Royale Navy. Une série de neuf unités est prévues pour la Royal Navy; dont quatre pour un Lot 1 qui replaceront les sept unités de la classe Island et les deux unités de la classe Castle. Le HTMS Krabi est une variante dérivée de la classe River construite en Thaïlande pour la Marine royale thaïlandaise. Les trois unités de la classe Amazonas-catégorie corvette en service dans la Marine brésilienne sont également une variante dérivée de la classe River. Trouve plus

Classe River (sous-marin): La classe River (ou classe Thames) est une classe de trois sous-marins construit par la Royal Navy dans le début des années 1930. Trouve plus

Classe River (torpedo-boat destroyer): Trouve plus

Classe Rizal: Trouve plus

Classe Robert H. Smith: La classe Robert H. Smith est une classe de 12 destroyers dragueurs de mines de l'United States Navy pendant la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Classe Roberts: La classe Roberts est une classe de deux monitors britanniques construits pendant la Seconde Guerre mondiale pour la Royal Navy. Trouve plus

Classe Rochefortais: La Classe Rochefortais (ou classe Pertuisane) fut la troisième classe de contre-torpilleurs construite pour la Marine nationale française entre 1900 et 1903. Elle fut réalisée sur le chantier naval de Rochefort. Les navires furent utilisés durant la Première Guerre mondiale. Ils portent les noms d'armes historiques de l'infanterie : Pertuisane, Escopette, Rapière et Flamberge. Trouve plus

Classe Romeo: Le projet 633, mieux connu sous le code OTAN de classe Romeo (ou Roméo), est une classe de sous-marin soviétique à propulsion Diesel-électrique de la fin des années 1950. Elle est basée sur l'Unterseeboot type XXI et est la suite de la classe Whiskey. Elle a cependant été rapidement rendue obsolète par l'arrivée de sous-marin à propulsion nucléaire. De plus ses moteurs Diesel bruyants la rendait facilement détectables par les systèmes acoustiques des sous-marins adverses. 20 unités seront construites pour la Marine soviétique (sur 56 planifiées) et d'autres seront livrées à des pays alliés. Trouve plus

Classe Roméo: Trouve plus

Classe Roon: La classe Roon fut une classe de croiseur cuirassé construite par la marine impériale allemande issue de l'amélioration du croiseur protégé SMS Prinz Adalbert, lancé en 1904. Trouve plus

Classe Ropucha: La classe Ropucha est une classe de navires de débarquement/Navire d'assaut amphibie russe. Trouve plus

Classe Rossetti: La classe Rossetti est une paire de navire de recherche côtière pour la Marina militare, construits par le chantier naval Picchiotti à Viareggio en Toscane. Trouve plus

Classe Rotterdam: Trouve plus

Classe Round Table: La Classe Round Table est une petite classe de chalutiers militaires construite au Royaume-Uni pendant la Seconde Guerre mondiale pour la Royal Navy. Trouve plus

Classe Roussen: La Classe Roussen est une classe de Navire d'attaque rapide de la marine grecque. Trouve plus

Classe Royal Oak: La classe Royal Oak est une classe de navires de ligne de la Royal Navy construits à la fin du XVIIIe siècle. La classe Alfred est une version plus large de la classe Royal Oak. Trouve plus

Classe Royal Sovereign: La classe Royal Sovereign est une classe de cuirassés de la Royal Navy achevée en quarante deux mois, à Portsmouth après son lancement en 1891. Les huit navires de la série furent les Royal Sovereign, Empress of India, Ramillies, Repulse, Resolution, Revenge et le Royal Oak lancés en 1891 et 1892 et le Hood qui fut le seul à avoir son armement en tourelles au lieu des barbettes des autres navires. Ils furent une des réalisations au titre de l'acte de défense naval de 1889 qui fixait pour principe que la Royal Navy devait être aussi puissante que les deux marines qui la suivaient dans la hiérarchie mondiale. Trouve plus

Classe Rubin: La Classe Rubin est une classe de patrouilleur brise-glace de marine côtière de Russie. Trouve plus

Classe Rubis: La classe Rubis (anciennement SNA 72 et classe Provence) est une classe de six sous-marins nucléaires d'attaque de 1re génération français. Ils remplacent les sous-marins diesel-électrique de classe Agosta. Les SNA de la classe Rubis sont en service dans la Marine française. Ils sont les sous-marins nucléaires militaires les plus compacts du monde. Cette classe est conçue pour la lutte sous-marine en profondeur, la surveillance des convois et le renseignement électronique. Trouve plus

Classe Rudderow: La classe Rudderow est une classe de vingt-deux destroyers d'escorte de l'United States Navy construits entre 1943 et 1944 et actifs jusqu'en 1970. Trouve plus

Classe Rudderow (destroyer escort): Trouve plus

Classe Ruler: La classe Ruler est une classe de porte-avions d'escorte construite aux États-Unis durant la Seconde Guerre mondiale et cédée à la Royal Navy dans le cadre du programme Prêt-bail. Après la guerre, certains ont été démolis et d'autres ont subi des modifications pour une reconversion en navire marchand (les derniers ont été démolis dans les années 1970). Trouve plus

Classe S: Classe S peut faire référence à : Trouve plus

Classe S (1914): Trouve plus

Classe S (1931): Trouve plus

Classe S (sous-marin américain): Trouve plus

Classe S (sous-marin de l'US Navy): La Classe S est une classe de 51 sous-marins de l'US Navy conçus par General Dynamics Electric Boat et construits entre 1918 et 1925. Trouve plus

Classe S et T: La Classe S et T est une série de 16 destroyers construite pour la Royal Navy et lancée entre 1942 et 1943. Elle a servi durant la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Classe S1000: La classe S1000 est une classe de sous-marins anaérobies russo-italiens à propulsion diesel-électrique, doté d'une pile à combustible fabriquée par Fincantieri. Le bureau d'étude Rubin est, quant à lui, chargé de la conception générale du bâtiment. Trouve plus

Classe S-80: La classe S-80 plus est un type/classe de sous-marin d'attaque conventionnel à propulsion anaérobie fabriqué par Navantia. Elle est destinée à remplacer les sous-marins à propulsion classique de classe Agosta équipant l'armada espagnole et dont la mise en service était prévue à l'origine en 2015 avant d'être reportée, à cause de défaillances dans la conception, à 2022. Leur coût initial était évalué à 550 millions d'euros en 2004 mais en 2018, il est estimé a un peu moins d'un milliard d'euros. Trouve plus

Classe Sa'ar V: Trouve plus

Classe Sa'ar: La classe Sa'ar peut désigner plusieurs classes de navires de guerre de la marine israélienne : Classe Sa'ar 1, 3 patrouilleurs, Classe Sa'ar II, 3 patrouilleurs, Classe Sa'ar III, 6 patrouilleurs lance-missiles, Classe Sa'ar IV, 10 patrouilleurs lance-missiles, Classe Sa'ar V, 3 corvettes polyvalente. Portail du monde maritime Portail de l'histoire militaire Trouve plus

Classe Sa'ar 1: Les Sa'ar 1 étaient des patrouilleurs de la marine israélienne. Trouve plus

Classe Sa'ar 4.5: Les patrouilleurs Sa'ar 4.5 sont des navires d'attaque israéliens, modifiés ou construits dans les chantiers navals d'Haïfa, les Israel Shipyards. Ils se composent de deux sous-classes, l'une Chovit, renommée Aliya (en hébreu: עליה) laquelle dispose pour la première fois au sein de la Marine israélienne de la capacité d'emport organique d'un (ou deux) hélicoptère(s), l'autre Nirit, renommée Hetz (en hébreu: חץ) qui perd sa capacité aéronavale mais récupère un armement plus puissant. Trouve plus

Classe Sa'ar 72: La Classe Sa'ar 72 est un projet de corvettes multi-missions en cours de développement par Israel Shipyards pour la marine israélienne, il est dévoilé à l'IMDEX, Asia de Singapour en 2013. Trois navires sont prévus pour le moment, ils doivent remplacer les Sa'ar 4.5 qui ont dépassé les 30 ans de service. Trouve plus

Classe Sa'ar II: Ces patrouilleurs israéliens furent dès l'origine conçus pour emporter le missile Gabriel alors en développement. Trouve plus

Classe Sa'ar III: Ces patrouilleurs représentent la 3e génération de navires lance-missiles développés par la marine israélienne. Elles sont aussi connues sous le nom des vedettes de Cherbourg. Trouve plus

Classe Sa'ar IV: Les patrouilleurs Sa'ar IV, représentent la 4e génération de navire d'attaque de marine israélienne. Ces navires sont aussi connus sous le nom de Reshef. Trouve plus

Classe Saar V: Trouve plus

Classe Sa'ar V: Les Sa'ar V sont une classe de corvettes polyvalente à dominante anti-sous-marins et antinavires de la marine de guerre israélienne construits à 3 exemplaires dans les années 1990 par la société américaine Litton-Ingalls (absorbée depuis par Northrop Grumman). Très bien équipés et armés pour leur tonnage relativement modeste de 1 200 tonnes, ils figurent parmi les premiers navires de guerre furtifs opérationnels dans le monde. Leur prix unitaire est estimé à 260 millions de dollars américain. Trouve plus

Classe Sa'ar VI: La classe Sa'ar VI est une classe de corvette comprenant quatre navires de guerre. Ces bâtiments sont de fabrication allemande commandés pour la marine israélienne en mai 2015. Trouve plus

Classe Sa'ar1: Trouve plus

Classe Sachsen: Trouve plus

Classe Sachsen (1877): La classe Sachsen est une série de quatre frégates cuirassées à réduit central et barbette, construite en fin des années 1870 pour la Marine impériale allemande. Trouve plus

Classe Sachsen (2001): La classe Sachsen est une classe de frégates de défense aérienne en service dans la Deutsche Marine. Sa conception est inspirée de la Classe Brandenburg (en) mais avec des fonctionnalités furtives améliorées conçues pour tromper les capteurs radar et acoustiques de l'adversaire. La classe comprend un radar multifonction avancé APAR et un radar à longue portée SMART-L, censé être capable de détecter les avions furtifs et les missiles furtifs. Bien que désignées comme frégates, les Sachsen sont comparables aux destroyers en termes de capacité et de taille et étaient destinés à remplacer la classe Lütjens de la marine allemande. Elles sont similaires aux De Zeven Provinciën néerlandaises, en ce que les deux utilisent un système de lutte anti-aérienne principal commun construit autour des radars APAR et SMART-L ainsi que des missiles sol-air SM-2 Block IIIA et Evolved Sea Sparrow Missile (ESSM). Le gouvernement allemand a passé un contrat pour trois navires en juin 1996 avec une option sur un quatrième qui devait provisoirement s'appeler Thüringen, mais l'option pour ce quatrième navire n'a pas été retenue. Avec 2,1 milliards d'euros pour les trois navires, la classe était l'un des programmes de construction navale les plus coûteux de la marine allemande. Trouve plus

Classe Saint Louis (1905): Trouve plus

Classe Saint-Esprit: La classe Saint-Esprit était une classe de trois navires de ligne de 80 canons de la Marine royale française. Elle ne constituait pas vraiment une classe, car chaque vaisseau était construit selon une conception distincte, mais ils portaient chacun un armement standard s'élevant à 80 canons. Trouve plus

Classe Saipan: La classe Saipan est une classe de porte-avions légers terminée après la Seconde Guerre mondiale. Deux navires ont été construits : l'USS Saipan (CVL-48) — renommé plus tard USS Arlington (AGMR-2) — et l'USS Wright (CVL-49) — renommé plus tard USS Wright CC-2. Trouve plus

Classe Sakura: La classe Sakura (櫻型駆逐艦, Sakuragata kuchikukan) est une classe de deux destroyers construits pour la Marine impériale japonaise. Trouve plus

Classe Salih Reis: Trouve plus

Classe Salmon: La classe Salmon (en français « Saumon ») est une classe de sous-marins conçue pour l'United States Navy dans les années 1930, similaire en apparence à la classe Sargo. Elle est une étape importante du développement du concept de flotte sous-marine des États-Unis. Six exemplaires ont été construits au chantier naval Electric Boat de Groton, Portsmouth Naval Shipyard et Mare Island Naval Shipyard entre 1936 et 1938 et seront utilisés sur le théâtre Pacifique de la Seconde Guerre mondiale et tous seront retirés du service après la fin de la guerre. Trouve plus

Classe Salvamar: Classe Salvamar est une classe de navire de sauvetage de la marine espagnole, mais civile. À ce titre, elle est mise en œuvre par la Sociedad de Salvamento y Seguridad Marítima dépendant du Ministère de l'Équipement (Espagne). Trouve plus

Classe Samar: La classe Samar est une série de cinq patrouilleurs construite au chantier naval de Goa (GSL) pour la Garde côtière indienne (ICG). Trouve plus

Classe Samarth: La classe Samarth est une série de onze patrouilleurs construite au chantier naval de Goa (GSL) pour la Garde côtière indienne (ICG). La construction de la classe Samarth a été motivée par le désir de tripler les actifs de la Garde côtière à la suite des attentats de 2008 à Bombay. Ils sont une amélioration par rapport à la classe Sankalp précédente, avec des moteurs plus puissants. Les navires sont construits en deux lots : un lot de six unités commandées en mai 2012 qui a été achevé en décembre 2017 et un lot de cinq unités commandées en août 2016. Trouve plus

Classe Sampari: La classe Sampari est une série de navires d'attaque rapide de conception et de construction indonésiennes de la marine indonésienne. Ces navires, également connus sous le nom de KCR-60, sont construits par la société PAL Indonesia à Surabaya. Ils sont fabriqués avec un composite d'aluminium et d'acier à haute résistance dans des parties de coque, également une production nationale de la fonderie d'Etat PT Krakatau Steel à Cilegon,. Trouve plus

Classe Samudra: La classe Samudra est une classe de Patrouilleur antipollution construite localement pour la Garde côtière indienne (ICG). Trouve plus

Classe Samuel Beckett: La classe Samuel Beckett est une série de 4 patrouilleurs océaniques commandée par la marine irlandaise mise en chantier d'octobre 2010 à 2018. Le premier navire du nom de Samuel Beckett, LÉ Samuel Beckett (P61) a été mis en service en mai 2014 pour remplacer LÉ Emer (P21) mis horsservice en septembre 2013. La construction de ce premier navire a commencé en novembre 2011. Trois autres navires ont été nommés d'après James Joyce, William Butler Yeats et George Bernard Shaw et livrés en 2015, 2016 et 2018 respectivement. Trouve plus

Classe San Antonio: Les navires de la classe San Antonio sont des Landing Platform Dock, selon la liste des codes des immatriculations des navires de l'US Navy, commissionnés à partir de 2006. Dotés d'un pont d'envol et d'un large radier, ils sont conçus pour déployer des forces terrestres sur des rives ennemies. À bord de ces navires, il y un escadron de quatre hélicoptères qui ont comme mission le transport de troupes et de l'équipement et des embarcations de débarquement (deux hydroglisseurs LCAC, ou 1 LCU, ou quatorze véhicules amphibies EFV). Dotée de onze navires (un douzième prévu a été abandonné), la classe San Antonio remplacera à terme quarante-deux navires (les 12 Landing Platform Dock de classe Austin, les 5 LSD de classe Anchorage, les 5 LKA de classe Charleston et 20 LST de classe Newport). Trouve plus

Classe San Giorgio: Les navires de classe San Giorgio de la marine italienne sont les premiers navires d'assaut amphibie à pont continu (Landing Platform Dock selon la liste des codes des immatriculations des navires de l'US Navy), conçus en Europe pour déployer des forces terrestres sur des rives ennemies. À bord de ces navires il y un escadron d'hélicoptères qui a comme mission le transport de troupes et de l'équipement, et des embarcations de débarquement (jusqu'à 3 LCM ou LCVP d'une capacité de 30 tonnes). Trouve plus

Classe San Giorgio (croiseur): La classe San Giorgio est une classe de deux croiseurs cuirassés de la Regia Marina en service entre 1910 et 1943. Trouve plus

Classe San Juan: La classe San Juan est une série de quatre patrouilleurs construite par le chantier naval Tenix (en) en Australie pour la Garde côtière philippine (PCG). Les navires sont spécialisés et sont conçus pour la recherche et sauvetage et d'autres urgences maritimes avec une capacité maximum de 300 personnes secourues. Trouve plus

Classe Sandhayak: Les bâtiments hydrographiques de classe Sandhayak sont une série de huit navires construits pour la marine indienne. Trouve plus

Classe Sandown: La classe Sandown est une série de 15 Chasseur de mines/Bâtiment-base de plongeurs démineurs construits par le chantier naval anglais Vosper Thornycroft pour les Marines britannique (12 unités) et saoudienne (3 unités), admis en service entre 1989 et 2002. L'Espagne en a produit une version sous licence pour sa propre marine, il s'agit des 6 bâtiments de la classe Segura fabriqués par Izar (fusionné avec Navantia depuis). Et en 2006, la Royal Navy revend à l'Estonie trois de ses navires qu'elle a désarmés les deux années précédentes, ils sont modernisés par Thales en 2016. Trouve plus

Classe Sandwich: La classe Sandwich est une classe de vaisseau de ligne de 2e rang portant 90 canons construits pour la Royal Navy dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle d'après des plans de Thomas Slade. Trouve plus

Classe Sangamon: La classe Sangamon est une classe de quatre porte-avions d'escorte construits pour l'United States Navy durant la Seconde Guerre mondiale. Entrés en service en tant que pétroliers T3 en 1939 et 1940, les quatre navires sont convertis en porte-avions en 1942. Trouve plus

Classe Sang-O: La classe Sang-O (coréen : 상어급 잠수함), littéralement classe Requin, est une classe de sous-marins construit en Corée du Nord pour la marine populaire de Corée. Il s'agit de la plus grande série construite pour la marine populaire coréenne. Une unité a été capturée par la marine de la République de Corée (Corée du Sud) après s'être échoué le 18 septembre 1996 lors de l'incident d'infiltration de Gangneung. Trouve plus

Classe Sankalp: La classe Sankalp est une série de deux patrouilleurs construite au chantier naval de Goa (GSL) pour la Garde côtière indienne (ICG). Les navires, également classés comme navires de patrouille extracôtiers avancés, sont les plus gros navires construits par Goa Shipyard Limited. [3] La classe Samarth et la classe Saryu sont dérivées de cette classe de navires de patrouille offshore (OPV). Trouve plus

Classé sans suite: Classé sans suite (Non luogo a procedere) est un roman italien de Claudio Magris publié en 2015. Trouve plus

Classé sans suite (roman, 2015): Trouve plus

Classe Santa Ana: La classe Santa Ana est une classe de vaisseaux de ligne à trois ponts armés de 112 canons, conçue pour la marine espagnole par l'architecte naval José Romero y Fernández de Landa (en). Des navires de cette classe sont engagés dans toutes les grandes batailles impliquant la marine espagnole au cours des guerres de la Révolution française et de l'Empire. Trouve plus

Classe Santa María: La classe Santa María est une classe de frégate lance-missiles (avec hélisurface) de l'armada espagnole construite en Espagne sur le modèle de la Classe Oliver Hazard Perry. Trouve plus

Classe São Gabriel: La classe São Gabriel fut une classe de croiseur protégé construite pour la Marine portugaise. De petit déplacement, elle était de type croiseur de 3e classe. Elle fut lancée en 1898 des chantiers Augustin Normand du Havre. Trouve plus

Classe Saphir: La classe Saphir était une classe de sous-marins à propulsion classique construits en France dans les années 1930 pour la Marine nationale française et ayant servi durant la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Classe Sargo: Les sous-marins de classe Sargo sont les premiers submersibles américains envoyés au combat après l'attaque de Pearl Harbor, commençant des patrouilles de guerre le lendemain de l'attaque, soit le 8 décembre 1941. Ils ont été construits entre 1937 et 1939. L'USS Swordfish (SS-193, « Espadon ») a la distinction d'être le premier navire de la marine des États-Unis à avoir coulé un navire japonais pendant la Seconde Guerre mondiale. Au total, les sous-marins de cette classe auront coulés 73 navires japonais, dont un sous-marin, pendant la guerre. L'USS Sailfish (SS-192) a coulé le porte-avions japonais Chūyō qui transportait 21 membres d'équipage de l'USS Sculpin (SS-191 « Chabot ») faits prisonniers par les Japonais ; seul un d'entre eux a survécu au naufrage. Le Sculpin avait été l'un des navires ayant participé au sauvetage des 33 hommes de l'USS Squalus (SS-192) quand celui-ci avait coulé cours d'une plongée d'essai en 1939 ; le Squalus a été renfloué et remis en service comme USS Sailfish. Après la Seconde Guerre mondiale, les unités de cette classe ont servi à des fins d'entraînement. L'USS Searaven (SS-196) a été utilisé comme navire-cible au cours des essais atomiques dans l'atoll de Bikini en 1946. L'USS Sailfish devait lui aussi servir de navire-cible pour ces essais, mais il a été vendu pour la ferraille en 1948. Trouve plus

Classe Sariwon: La classe Sariwon (coréen :사리원급 코르벳), est une classe de corvette construite en Corée du Nord pour la marine populaire de Corée. Elle est basée sur les dragueurs de mines de la marine soviétique de Fugas-class minesweeper (en) construite entre 1933 et 1946. Stationnés sur la côte est, ces navires ont probablement été construits soit au chantier naval de Mayang-dong, soit au chantier naval de Bong Dao Bo. Ils portent le numéros de coque : 611, 612, 613, 614, 671. Trouve plus

Classe Sarojini Naidu: La classe Sarojini Naidu est une série de patrouilleurs semi-hauturiers construite par Goa Shipyard (en) de Vasco da Gama pour la Garde côtière indienne (ICG). Trouve plus

Classe Saryu: La classe Saryu est une série de Frégates de patrouille construite au Goa Shipyard (en) pour la marine indienne. Ces navires sont capables de surveiller et de surveiller l'océan et peuvent maintenir le contrôle des voies de navigation. Ils peuvent également être déployés pour assurer la sécurité des installations pétrolières offshore et d'autres ressources navales. Deux unités ont été destinés à la marine srilankaise. Trouve plus

Classe Satsuma: La Classe Satsuma fut la quatrième classe de cuirassés de type Pré-Dreadnought de la Marine impériale japonaise. Ces deux cuirassés de 1re classe ont été les premiers à être construits au Japon. Elle marquait une étape de transition entre le type pré-dreadnought actuel et le futur Dreadnought. Trouve plus

Classe Sauro: La Classe Sauro est une classe de navires pouvant faire référence à: La classe Sauro est une classe de destroyers construite pour la Regia Marina dans la fin des années 1920. La classe Sauro est une classe de sous-marins construite pour la Marina Militare, lancé en 1980. Trouve plus

Classe Saxonia: La classe Saxonia est une classe de quatre paquebots construits par les chantiers John Brown & Company de Clydebank pour la Cunard Line entre 1954 et 1957. Le premier navire de cette classe le Saxonia. Trouve plus

Classe SC-497: La Classe SC-497 est une classe de navires de lutte anti-sous-marine dit Chasseur de sous-marin (Submarine Chaser) construite entre 1941 et 1944 principalement pour l'US Navy. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...