Rechercher dans ce blog

mardi 23 février 2021

Classe Musica, Classe musicale, Classe Musytari, Classe Mutsuki, Classe mutuelle,

Classe Musica: La classe Musica est une classe de quatre navires de croisière exploitée par la société MSC Croisières. Le dernier navire a été commandé en 2007. Cette classe représente les seconds plus gros paquebots de la flotte de MSC Croisières. Actuellement, quatre navires sont en activité : le MSC Musica, le MSC Orchestra, le MSC Poesia et le MSC Magnifica. Elle fait partie des 5 classes de paquebots appartenant à MSC Croisières avec la Classe Lirica, la Classe Fantasia, la Classe Meraviglia, et la Classe Seaside. Toutes ces unités sont classées Panamax et peuvent donc passer le canal de Panama. Trouve plus

Classe musicale: Trouve plus

Classe Musytari: La classe Musytai était une classe de patrouilleurs extracôtiers de la Marine royale malaisienne en service de 1980 à 2006. Elle a ensuite été remise à la Garde côtière de Malaisie en juin 2006 et connue sous le nom de classe Langkawi. Trouve plus

Classe Mutsuki: La classe Mutsuki (睦月型駆逐艦, Mutsukigata kuchikukan) est une série de destroyers de 1re classe de la Marine impériale japonaise construite après la Première Guerre mondiale. Chacun des douze navires a reçu le nom poétique traditionnel d'un des mois du calendrier lunaire Trouve plus

Classe mutuelle: La classe mutuelle est un concept d'enseignement développé en 2015 par Vincent Faillet au lycée Dorian (Paris XI) suivant certains principes édictés par la méthode d'enseignement mutuel. Ce concept suppose une redéfinition de la salle de classe et des activités qui s'y déroulent en proposant de réinvestir la salle de classe pédagogiquement, corporellement et socialement. Trouve plus

Classe Myoko: Trouve plus

Classe Myōkō: La classe Myōkō a été la troisième classe de croiseurs lourds de la Marine impériale japonaise, comprenant quatre unités portant divers noms de montagnes japonaises, construites, en quatre ans chacune, par les arsenaux de Yokosuka et de Kure et dans les chantiers navals de Nagasaki et Kobe, entre novembre 1924 et août 1929. Ces unités marquèrent une évolution sensible dans la construction des croiseurs lourds japonais, par la puissance de leur artillerie, tant principale qu'anti-aérienne, mais elles ne respectaient pas les stipulations, en vigueur à l'époque, des traités de limitation des armements navals, en particulier en ce qui concerne le déplacement maximal des croiseurs. Les quatre unités de cette classe prirent une part active à la guerre du Pacifique et aucune n'y survécut. Trouve plus

Classe Mystic: La classe Mystic est une classe de sous-marin de sauvetage (en anglais : Deep Submergence Rescue Vehicle) de l'United States Navy en service de 1970 à 2008. Les deux unités de cette classe, les Mystic et Avalon, ne furent jamais utilisés lors de missions de sauvetage hors exercices. Trouve plus

Classe N° 1 (chasseur auxiliaire de sous-marin): La Classe N° 1 est une classe de Chasseurs de sous-marin de la Marine impériale japonaise. 200 navires de lutte anti-sous-marine ont été construits entre 1941 et 1944 d'après les plans Maru Kyu (Rapid Naval Armaments Supplement Programme en anglais) et Maru Sen (Wartime Naval Armaments Supplement Programme en anglais). Trouve plus

Classe N° 1 (chasseur de sous-marin): La Classe No 1 est une classe de chasseurs de sous-marin de la Marine impériale japonaise. Ces trois navires de lutte anti-sous-marine ont été construits entre 1933 et 1936 dans le cadre du Programme Maru 1 et du Programme Maru 2. Trouve plus

Classe N° 1 (dragueur de mines): La Classe N° 1 est une classe de dragueurs de mines de la Marine impériale japonaise. Ces six navires de lutte anti-sous-marine ont été construits entre 1922 et 1929 en vertu du plan de Flotte huit-huit. Ils sont répartis en deux sous-classes : Classe N° 1 dans le cadre du Traité de Washington de 1922 (1922-25) Classe N° 5 (1928-29) Trouve plus

Classe N° 1 (mouilleur de mines auxiliaire): La Classe N° 1 est une classe de mouilleurs de mines auxiliaires de la Marine impériale japonaise construite entre 1941 et 1942 dans le cadre du programme Maru Rin (Temporal Naval Armaments Supplement Programme, en anglais) pour compléter la vieille classe Sokuten. Trouve plus

Classe N° 13 (chasseur de sous-marin): La Classe No 13 est une classe de chasseurs de sous-marin de la Marine impériale japonaise. Ces quarante neuf navires de lutte anti-sous-marine ont été construits entre 1939 et 1944 Ils sont répartis en trois sous-classes : Classe No 13 dans le cadre du Programme Maru 4 et Programme Rin Maru (1939-42) Classe No 28 dans le cadre du Programme Maru Kyu (1941-44) Classe No 30 dans le cadre du Programme Kai-Maru 5 (1943-44) Trouve plus

Classe N° 13 (dragueur de mines): La Classe N° 13 est une classe de dragueurs de mines de la Marine impériale japonaise. Ces six navires de lutte anti-sous-marine ont été construits entre 1937 et 1939 en d'après le plan de Maru 1 Keikaku. Elle est répartie en deux sous-classes : Classe N° 13 (plan13A) : 1931-34 Classe N° 17 (plan 13B) : 1935-36 Trouve plus

Classe N° 19 (dragueur de mines): La Classe N° 19 est la dernière classe de dragueurs de mines de la Marine impériale japonaise. 70 navires de lutte anti-sous-marine avaient été prévu, mais seulement 17 seront achevés entre 1940 et 1944 d'après le plan de Maru 4 (4th Naval Armaments Supplement Programme en anglais). Trouve plus

Classe N° 251 (chasseur auxiliaire de sous-marin): La Classe N° 251 est une classe de Chasseurs de sous-marin de la Marine impériale japonaise. Trois navires de lutte anti-sous-marine ont été construits entre 1936 et 1939 d'après le plan Maru 2 (2nd Naval Armaments Supplement Programme en anglais). Trouve plus

Classe N° 4 (chasseur de sous-marin): La Classe No 4 est une classe de chasseurs de sous-marin de la Marine impériale japonaise. Ces neuf navires de lutte anti-sous-marine ont été construits entre 1937 et 1939 dans le cadre du Programme Maru 3. Trouve plus

Classe N° 7 (dragueur de mines): La Classe N° 7 est une classe de dragueurs de mines de la Marine impériale japonaise. Ces six navires de lutte anti-sous-marine ont été construits entre 1937 et 1939 en d'après le plan de Maru 3. Trouve plus

Classe Nagara: La classe Nagara fut la troisième classe de croiseurs légers de la marine impériale japonaise construite conjointement aux arsenaux navals de Nagasaki, Uruga, Kōbe et Sasebo. Ils ont participé à de nombreuses actions pendant la Seconde Guerre mondiale sur le théâtre de la guerre du Pacifique. Trouve plus

Classe Nagato: La classe Nagato est une classe de deux cuirassés construits pour la Marine impériale japonaise peu après la Première Guerre mondiale. Le Nagato et le Mutsu participent tous les deux à la Seconde Guerre mondiale, le premier étant utilisé comme cible pour des essais nucléaires après la fin de celle-ci et le second étant détruit par une explosion accidentelle en 1943. Trouve plus

Classe Naïade: La classe Naïade est une classe de sous-marins de 70 tonneaux de la marine nationale française construits au début du XXe siècle, à vocation de défense des ports et de patrouille côtière. Elle tire son nom du premier de la série, la Naïade (1905-1914). Ces sous-marins furent conçus par l'ingénieur du génie maritime Gaston Romazzotti et l'ordre de mise en chantier intervint le 13 avril 1901. Ils seront surnommés « Les Fritures » du fait que la plupart portaient un nom de poisson. Émile Bertin les surnommera « Les Noyades ». Ils serviront avant la Première Guerre mondiale à Dunkerque, La Pallice et Toulon et outre-mer à Bizerte (Tunisie) et Saïgon (Indochine). Trouve plus

Classe Nairana: La classe Nairana est une classe de porte-avions d'escorte construite pour la Royal Navy durant la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Classe Najin: La classe Najin (coréen :나진급 호위함), littéralement classe Saumon, est une classe de Frégate construite en Corée du Nord pour la marine populaire de Corée. Bien qu'ils ressemblent de façon frappante aux anciennes frégates soviétiques de Kola-class frigate (en) ils ne sont liés à aucune conception russe ou chinoise. La classe était à l'origine équipée d'un lanceur-triple de torpilles de 533 mm, qui a été remplacé au milieu des années 1980 par des lanceurs fixes de missiles Styx tirés des bateaux lance-missiles de classe Osa. C'étaient les navires des plus grands avant l'arrivée de la classe Soho Trouve plus

Classe Nakhoda Ragam: Trouve plus

Classe Nampo: La classe Nampo (coréen : 남포급 기뢰부설함) est une classe de mouilleur de mines de lutte anti-sous-marine de la marine de la République de Corée (ROKN). Trouve plus

Classe Nampo (corvette): La classe Nampo (coréen :남포급 초계함), est une classe de corvette (frégate légère) construite en Corée du Nord pour la marine populaire de Corée, pour remplacer la classe Soho. Elle a quelques similitudes avec l'UMS Tabinshweht de la classe Anawrahta de la marine birmane (Tatmadaw Yay). Trouve plus

Classe Naniwa: La classe Naniwa est la première classe de croiseur protégé construite à Newcastle sur un chantier naval de la W.G.Arsmtrong & Company pour la Marine impériale japonaise. Elle a participé à de nombreuses actions pendant la première guerre sino-japonaise (1894-95) et la guerre russo-japonaise (1904-05). Trouve plus

Classe Nansen: La classe Nansen est une série de cinq frégates dédiées à la lutte anti-sous-marine en service au sein de la Marine royale norvégienne. Elle remplace la classe Oslo et porte le nom de l'explorateur norvégien Fridtjof Nansen, attribué au premier navire de la série, le KNM Fridtjof Nansen. Les bateaux sont fabriqués en Espagne par les chantiers navals de l'entreprise Navantia. Trouve plus

Classe Nanuchka: La classe Nanuchka est une classe de corvette de fabrication soviétique entrée en service entre 1970 et 1991 et exportée en Algérie, Libye et Inde. Trouve plus

Classe nanuchka 2: Trouve plus

Classe Narhvalen: Trouve plus

Classe Narval: La classe Narval a été utilisée par 2 nations pour cataloguer un type de sous-marin. Russie impériale La Classe Narval était une classe de sous-marin constituée de 3 unités construites de 1915 à 1916.France La Classe Narval était une classe de sous-marin constituée de 6 unités construites de 1957 à 1960. Trouve plus

Classe Narval (France): La Classe Narval était une classe de sous-marins d'attaque à propulsion classique construits en France à la fin des années 1950 pour les forces sous-marines de la Marine nationale française. Dessinée par l'ingénieur du génie maritime Gérard de Dinechin, cette classe s'inspira des sous-marins allemands du type XXI de la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Classe Narval (Russie): La classe Narval était une classe de sous-marins de la marine impériale russe, trois bâtiments virent le jour : Narval : 1915 Kit : 1915 Kachalot : 1916Les sous-marins furent construits selon le modèle américain Holland design 31A à Saint-Pétersbourg au chantier naval « Nevski » et assemblés à Nikolaïev (aujourd'hui Mykolaïv, en Ukraine). Pendant la Première Guerre mondiale les trois sous-marins coulèrent 8 navires marchands et 74 caboteurs. Les trois sous-marins sont sabordés à Sébastopol en 1919 par les Anglais. Le Kit est renfloué en 1935. Trouve plus

Classe Narvik: Trouve plus

Classe Nassau: La classe Nassau est une classe de quatre cuirassés de type dreadnoughts construite pour la Marine impériale allemande entre 1907 et 1910. Elle est la réponse allemande à l'arrivée en 1906 du premier cuirassé de type monocalibre, le HMS Dreadnought britannique. La classe est composée du Nassau, du Rheinland, du Posen et du Westfalen. Les quatre bâtiments sont mis sur cale au milieu de l'année 1907, et achevés entre mai et septembre 1910. Comparés à leurs homologues britanniques, ils sont plus légers et disposent d'un maître-bau plus large. Ils sont cependant deux nœuds plus lents, en raison de leur propulsion par les traditionnelles machines à vapeur à triple expansion, là où les cuirassés britanniques de nouvelle génération sont propulsés par des turbines à vapeur. Enfin, l'artillerie principale allemande est moins puissante, puisqu'elle est composée de canons de 11 pouces (280 mm) contre des canons de 12 pouces (305 mm) pour leurs concurrents anglais. Trouve plus

Classe nationale: Classe nationale (Nacionalna klasa) est un film yougoslave réalisé par Goran Marković, sorti en 1979. Trouve plus

Classe Natsushima: La Classe Natsushima est une classe de mouilleurs de mines de la Marine impériale japonaise construite entre 1931 et 1934 et ayant servi durant la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Classe Natya: La classe Natya est le code OTAN d'une famille de dragueurs de mines pour la Marine soviétique et ses alliées entre les années 1970 et 1980. Leurs désignations en Union soviétique étaient Projet 266M Akvamarin. Trouve plus

Classe Nautilus: La Classe Nautilus peut faire référence à: La classe Nautilus est une classe de croiseur-mouilleur de mines construit pour la Kaiserliche Marine La classe Nautilus est une classe de différentes types de sous-marins Trouve plus

Classe Nautilus (mouilleur de mines): La classe Nautilus est une classe de croiseur-mouilleur de mines construit pour la Kaiserliche Marine au début des années 1900. Seuls deux navires, le SMS Nautilus et le SMS Albatross de conception différente, furent construits par le chantier naval AG Weser de Brême. Trouve plus

Classe Nautilus (sous-marin): La classe Nautilus peut se référer à plusieurs classes de sous-marins : Classe Nautilus (1911), une classe de sous-marins italiens comprenant le sous-marin italien Nereide (1913) Classe Nautilus (1914), une classe unique de sous-marins à propulsion diesel-électrique de la Royal Navy britannique Classe Nautilus (1954), une classe de sous-marins à propulsion nucléaire de l'US Navy (la marine américaine) Trouve plus

Classe Navigatori: La Classe Navigatori était initialement une série de douze croiseurs éclaireurs (en italien : esploratore), construite après la Première Guerre mondiale pour la Regia Marina par divers chantiers navals italiens dont les chantiers Ansaldo de Gênes. Lancés entre 1928 et 1930 les navires seront reclassés comme destroyer en septembre 1938. Ils portent tous le nom d'un célèbre navigateur italien. Trouve plus

Classe Nazario Sauro: Trouve plus

Classe Nazario Sauro (destroyer): Trouve plus

Classe Neftegaz: Classe Neftegaz (projet B-92) est le nom d'une classe de remorqueurs de relevage d'ancres et navires d'approvisionnement (AHTS) de la marine russe. Trouve plus

Classe Nelson: Quatre classes de bateaux sont désignés par le nom classe Nelson dans la Royal Navy : la classe Nelson : une classe de trois vaisseaux de ligne construits à la fin des guerres napoléoniennes ; la classe Nelson : une classe de deux croiseurs cuirassés construits à la fin du XIXe siècle ; la classe Lord Nelson : une classe de deux cuirassés pré-Dreadnought en service pendant le premier conflit mondial ; la classe Nelson : une classe de deux cuirassés construits entre les deux guerres mondiales. Portail de la Royal Navy Trouve plus

Classe Nelson (croiseur cuirassé): La classe Nelson fut la première classe de croiseurs cuirassés construite au Royaume-Uni à la fin du XIXe siècle pour servir dans la Royal Navy. Elle fut la dernière de ce type à porter un gréement de voilier trois-mâts. Trouve plus

Classe Nelson (cuirassé): La classe Nelson est une classe de cuirassés de la Royal Navy, mis en service entre les deux guerres mondiales. Deux navires de cette classe ont été lancés et mis en service : le HMS Nelson et le HMS Rodney, tous les deux en service en 1927. Trouve plus

Classe Nelson (vaisseau de ligne): La classe Nelson est une classe de vaisseau de ligne de 1er rang armé de 120 canons en service dans la Royal Navy pendant le XIXe siècle. Elle est conçue en coopération par deux surveyors of the navy. Trouve plus

Classe Neon Antonov: La Classe Neon Antonov est une classe de navire de transport de marine littorale de Russie, en service au sein des Garde-côtes de Russie. Trouve plus

Classe Neptune: Trouve plus

Classe Neptune (navire de ligne): Trouve plus

Classe Neptune (vaisseau de ligne): La classe Neptune est une classe de vaisseaux de ligne de 2e rang armés de 98 canons, conçue pour la Royal Navy par l'architecte naval John Henslow. Les trois navires de la classe participèrent à la bataille de Trafalgar en 1805. Trouve plus

Classe Neustrashimy: La Classe Neustrashimy est une classe de frégate russe. Trouve plus

Classe Nevada: La classe Nevada est une classe de cuirassés de la marine militaire américaine, actifs de 1916 à 1946, qui a marqué une avancée considérable en matière de conception de dreadnoughts. Ils sont les premiers cuirassés équipés de tourelles triples, et les premiers navires à introduire le concept du blindage dit du « tout ou rien », selon lequel seules les zones vitales du navires (machines, tourelles, soutes à munition) sont blindées contre les obus de gros calibre, les autres parties du navire, considérées comme peu vulnérables, restant dépourvues de blindage. La classe Nevada est également la première classe de navire de guerre propulsée intégralement et exclusivement au gazole. Trouve plus

Classe New Mexico: La classe New Mexico est une classe de trois cuirassés construits pour l'US Navy durant la Première Guerre mondiale ; les trois navires participent à la Seconde Guerre mondiale avant d'être rayés des listes à la fin du conflit. Trouve plus

Classe New Orleans: La classe New Orleans fait référence à deux classes de croiseurs de l'United States Navy : la classe New Orleans, une classe composée de deux croiseurs protégés qui participent à la Première Guerre mondiale ; la classe New Orleans, une classe de sept croiseurs lourds qui participent à la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Classe New Orleans (1931): La classe New Orleans est une classe de sept croiseurs lourds de l'United States Navy dans les années 1930. Elle est la dernière construite conformément aux stipulations du Traité de Washington de 1922, limitant le déplacement à un maximum de 10 000 tonnes anglaises et un calibre maximum de 8 pouces (203 mm) pour l'artillerie. Cette classe a été très active pendant la guerre du Pacifique. Elle eut des pertes sévères, et spectaculaires devant Guadalcanal à l'été 1942 et subit des dégâts importants à l'automne de la même année, dans les mêmes eaux. Mais les croiseurs de cette classe qui ont fini la guerre furent les plus décorés de la Marine des États-Unis. Trouve plus

Classe New York: La classe New York est une série de deux cuirassés de la Marine militaire américaine mise en service en 1912. Cinquième classe de cuirassés construite par les États-Unis au chantier naval Northrop Grumman de Newport News, composée de deux navires baptisés USS New York (BB-34) et USS Texas (BB-35), elle est la première classe à être équipée, pour son artillerie principale, de dix canons de 356 mm, en cinq tourelles doubles positionnées dans l'axe du navire. Trouve plus

Classe Newport: La classe Newport est une classe de Landing Ship Tank de l'United States Navy. Trouve plus

Classe Nibbio: Le Sparviero « épervier » ou Nibbio « faucon » est une classe d'hydroptères de la marine italienne. La classe se compose de onze bateaux dont huit pour la marine italienne construits dans les années 1970 et trois pour la marine japonaise construits sous licence Fincantieri au Japon par Sumitomo Heavy Industries au milieu des années 1990 : Sparviero (P 420) (prototype) Nibbio (P 421) (type bateau de la classe Nibbio) Falcone (P 422) Astore (P 423) Grifone (P 424) Gheppio (P 425) Condor (P 426) Trouve plus

Classe Niitaka: Trouve plus

Classe Nimitz: La classe Nimitz est une classe de porte-avions géants à propulsion nucléaire actuellement en service dans l'US Navy. Avec 88 000 tonnes de déplacement, les porte-avions de la classe Nimitz sont les plus imposants navires de guerre actuellement en service (ce record devrait être battu par les porte-avions de classe Gerald R. Ford qui entreront en service vers 2020), détenant le record du monde des navires militaires pour le poids en déplacement. Cependant, s'ils sont les navires les plus lourds de la flotte américaine, ils ne sont pas les plus longs ; ce record est détenu par l'USS Enterprise (CVN-65). L'USS Nimitz, premier porte-avions de la classe, a été mis en service en 1975 et porte le numéro CVN-68. Lui et les deux suivants (le Dwight D. Eisenhower et le Carl Vinson) étaient destinés à remplacer les trois porte-avions de la classe Midway (le Midway, le Coral Sea et le Franklin D. Roosevelt), mis en service au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. En 2006, l'USS George H. W. Bush (CVN-77), le dixième et dernier de la classe, a été construit comme tous ses prédécesseurs au chantier naval Northrop Grumman de Newport News et est en service depuis 2009. Le Bush marquera la transition vers les porte-avions de classe Gerald R. Ford : il intègre de nouvelles technologies dont un radar multifonction, un radar de recherche de volume et un réseau informatique en architecture ouverte permettant un équipage considérablement réduit. Pour baisser les coûts, certaines de ces nouvelles technologies ont aussi été incorporées à l'USS Ronald Reagan (CVN-76), le porte-avions construit juste avant le Bush. Outre l'appui direct aux opérations de guerre, ces porte-avions peuvent également jouer un rôle de dissuasion, par leur simple présence au large des côtes d'un État, ou bien participer à des opérations humanitaires. Trouve plus

Classe Ninfe: Les catamarans de la classe Ninfe sont une paire de catamarans de recherche hygrographique et océanographique pour la Marina militare, construits par Intermarine sur son chantier naval de Sarzana dans la Province de La Spezia. Trouve plus

Classe Ning Hai: La classe Ning Hai était une classe de deux croiseurs légers construite conjointement au chantier naval Harima Dock Co. Ltd de Tokyo au Japon et à l'Arsenal Kiangnan de Shanghai en Chine pour la marine de la République de Chine alors au service de la république de Chine (1912-1949). Les deux croiseurs furent coulés par des avions japonais sur le Yangzi Jiang, près de Nankin le 23 septembre 1937, au début de la guerre sino-japonaise. Trouve plus

Classe Nino Bixio: La classe Nino Bixio était une classe de deux croiseurs éclaireurs (en italien : esploratore) construite avant la Première Guerre mondiale pour la Regia Marina, et baptisée d'après Nino Bixio, héros de l'unité italienne et de l'expédition des Mille. Trouve plus

Classe NL: Trouve plus

Classe No.1 (chasseur de sous-marin): Trouve plus

Classe No.1 (dragueur de mines): Trouve plus

Classe No.13 (chasseur de sous-marin): Trouve plus

Classe No.13 (dragueur de mines): Trouve plus

Classe No.19 (dragueur de mines): Trouve plus

Classe No.4 (chasseur de sous-marin): Trouve plus

Classe No.7 (dragueur de mines): Trouve plus

Classe nominale: En linguistique, le terme de classe nominale, ou classe du nom, se réfère à un système de catégorisation des noms. Un nom peut appartenir à une classe donnée en raison de traits caractéristiques de son référent, tels que le sexe, la distinction animé / non animé ou la forme, mais le fait de ranger un nom dans telle ou telle classe est souvent purement conventionnel. Certains auteurs utilisent le terme de genre comme un synonyme de classe nominale, tandis que d'autres associent une définition différente à chacun de ces termes (voir plus bas). Les classes nominales ne doivent pas être confondues avec les classificateurs. Trouve plus

Classe Nongo: La classe Nongo, est une classe de navire d'attaque rapide (Fast Attack Craft) construite en Corée du Nord pour la marine populaire de Corée. Ce nom de classe est utilisé par le Département de la Défense des États-Unis pour identifier une série de nouveaux navires de guerre de taille moyenne construits par la Corée du Nord à partir des années 2000. On pense que peu de ces navires sont en service, mais ils semblent constituer le noyau d'une marine populaire coréenne modernisée. Trouve plus

Classe Nordkapp: La classe Nordkapp est une série de trois patrouilleurs offshore construite par le chantier naval Haugesund Mekaniske Verksted à Haugesund pour la Garde côtière norvégienne. Elle est utilisée pour la recherche et sauvetage, l'inspection des pêches, la recherche et la patrouille générale de la ZEE dans les eaux norvégiennes. Il s'agit d'une classe de navires spécialement construits pour les garde-côtes norvégiens avec un rôle secondaire d'escorte navale en temps de guerre. La Garde côtière norvégienne fait partie de la Marine royale norvégienne et a des pouvoirs de police. Trouve plus

Classe Normandie: La classe Normandie a été la dernière classe de cuirassés de 1re classe de type dreadnought commandée pour la Marine française avant la Première Guerre mondiale. Chaque unité porte le nom d'une province française. Ces navires n'ont jamais été terminés comme cuirassés parce que leur construction fut arrêtée durant la guerre. Après la guerre la reprise de leur construction a été examinée, mais finalement ils ont été mis au rebut selon les termes du Traité de Washington de 1922. Un seul, le Béarn a été achevé par sa transformation en porte-avions. Trouve plus

Classe Normen: La classe Normen est une série de cinq patrouilleurs côtiers construite par le chantier naval polonais Stocznia Remontowa Gryfia à Szczecin pour la Garde côtière norvégienne. Elle est utilisée pour la recherche et sauvetage, la lutte contre les incendies, la protection de l'environnement, les droits de douane et les fonctions de police. Trouve plus

Classe Nornen: Trouve plus

Classe North Carolina: La classe North Carolina était une classe composée de deux cuirassés, l'USS North Carolina et l'USS Washington, construits à la fin des années 1930 pour la Marine des États-Unis. Sa conception fut particulièrement difficile car la Marine hésitait entre des navires rapides capables de rivaliser avec les 26 nœuds (48,2 km/h) de la classe Kongō japonaise ou des cuirassés mieux armés et blindés mais moins rapides. La question fut compliquée par le fait de devoir respecter le traité naval de Londres qui imposait un déplacement maximum de 35 000 tonnes. Après avoir étudié plus de 50 propositions, le General Board of the United States Navy se prononça en 1936 en faveur d'un navire rapide disposant d'une vitesse de 30 nœuds (55,6 km/h) et d'une batterie principale de neuf canons de 16 pouces (406 mm). Le General Board considérait qu'un tel navire pourrait remplir une multitude de rôles car il avait une protection suffisante pour servir en tant que navire de ligne et une vitesse suffisante pour pouvoir escorter les porte-avions ou attaquer les navires de commerce. Le secrétaire à la Marine choisit cependant une autre proposition qui avait été initialement rejetée par le General Board. Cette dernière prévoyait une vitesse de 27 nœuds (50 km/h) avec douze canons de 14 pouces (356 mm) disposés en trois tourelles quadruples et une protection contre des canons de même calibre. En rupture complète avec les traditions de conception américaines, ce dessin réduisait la vitesse et la protection en faveur d'une puissance de feu maximale. Après le début de la construction, les États-Unis, préoccupés par le refus japonais de se conformer aux restrictions d'artillerie prévues par le second traité naval de Londres de 1936 firent jouer la « clause de non-respect » de l'accord et remplacèrent les douze canons de 14 pouces par neuf de 16 pouces. Dans le théâtre Pacifique de la Seconde Guerre mondiale, les USS North Carolina et Washington assurèrent de nombreuses missions comme l'escorte des porte-avions rapides et des bombardements côtiers. L'USS North Carolina participa à la bataille des Salomon orientales en 1942 et, la même année, lors de la bataille navale de Guadalcanal, son navire-jumeau coula, d'un tir de nuit réglé au radar, lors d'un engagement nocturne chaotique, le cuirassé rapide japonais Kirishima. En 1943, l'USS Washington heurta le cuirassé USS Indiana et sa proue fut gravement endommagée. Après des réparations, il rejoignit les cuirassés modernes de la Ve Flotte américaine pour la bataille de la mer des Philippines en 1944. Après la guerre, les deux navires participèrent à l'opération Tapis Volant (en anglais : Magic Carpet) désignant le rapatriement des soldats déployés dans les théâtres d'Europe et du Pacifique avant d'être placés dans la flotte de réserve, jusqu'au début des années 1960 lorsque l'USS North Carolina fut vendu à l'État de Caroline du Nord et fut transformé en navire musée tandis que l'USS Washington était démoli. Trouve plus

Classe Northampton: La classe Northampton est une classe de six croiseurs lourds de l'United States Navy, la deuxième construite en respectant les stipulations du Traité de Washington de 1922, limitant le déplacement à un maximum de 10 000 tonnes et le calibre maximum à 8 pouces (203 mm) pour la batterie d'artillerie principale. Cette classe de croiseurs américains est celle qui, avec trois bâtiments coulés sur six, a perdu le plus grand nombre de navires et subi le plus fort taux de pertes, 50%, pendant la guerre. Trouve plus

Classe Notoro: La classe Notoro (能登呂型給油艦, Notoro-gata kyūyukan) était une classe de sept pétroliers construits pour la Marine impériale japonaise servant pendant les années 1920 et la Seconde Guerre mondiale. Également appelés pétroliers de classe Erimo (襟 裳 型 給 油 艦, Erimo-gata kyūyukan), trois navires seront convertis pendant leur service. Trouve plus

Classe Novara: La classe Novara, appelée aussi classe Helgoland fut la seconde classe de croiseur léger (Rapid Kreuzer) construit au début du XXe siècle pour la Marine austro-hongroise. Cette classe de trois croiseurs comprend les SMS Saïda, SMS Helgoland et SMA Novara. Trouve plus

Classe November: Désignés sous l'appellation Projet 627 « Kit » (« baleine » en russe), les sous-marins nucléaires d'attaque de la classe November (selon le code OTAN) furent les premiers sous-marins à propulsion nucléaire construits par l'Union soviétique au début de la Guerre froide. En gardant une conception traditionnelle avec la longue coque à deux hélices typique des derniers submersibles de la Seconde Guerre mondiale, les Soviétiques, en construisant les November, se soucièrent plus d'établir rapidement une flottille de sous-marins à propulsion nucléaire que de leur donner de réelles capacités opérationnelles et offensives. Trouve plus

Classe NP: Trouve plus

Classe O: Classe O peut faire référence à : Trouve plus

Classe O 1: Trouve plus

Classe O 12: La classe O 12 était une classe néerlandaise de navires de guerre comprenant quatre sous-marins. La classe a été nommée d'après le premier navire de la classe (navire de tête): le HNLMS O 12. Trouve plus

Classe O 16: La classe O 16 était une classe néerlandaise de navires de guerre comprenant un unique exemplaire de sous-marin. La classe a été nommée d'après le premier et unique navire de la classe (navire de tête): le HNLMS O 16. Trouve plus

Classe O 19: La classe O 19 était une classe néerlandaise de navires de guerre comprenant deux sous-marins construite pour la Koninklijke Marine (Marine royale néerlandaise) par Fijenoord de Rotterdam. Les navires ont été conçus comme des sous-marins mouilleurs de mines pour les opérations dans les eaux européennes et les eaux des colonies. La classe comprenait les O 19 et O 20 et étaient les premiers sous-marins au monde à être équipés d'un schnorchel qui permettait au sous-marin de faire fonctionner ses moteurs diesel lorsqu'il était submergé. La profondeur de plongée des sous-marins était de 100 mètres (330 pieds). Ces unités étaient très similaires à la classe polonaise Orzeł, avec une batterie de torpilles réduite et 10 tubes de mines verticaux montés sur chaque poutre. Trouve plus

Classe O 2: La classe O 2 est une classe de quatre sous-marins construite pour la marine royale néerlandaise et utilisé pour les patrouilles dans les eaux territoriales néerlandaises. Trouve plus

Classe O 21: La classe O 21 était une classe néerlandaise de navires de guerre comprenant deux sous-marins construite pour la Koninklijke Marine (Marine royale néerlandaise) et utilisés pendant la Seconde Guerre mondiale. Les navires étaient encore incomplets au début de l'invasion allemande des Pays-Bas; les O 21, O 22, O 23 et O 24 ont été lancés à la hâte et se sont échappés vers le Royaume-Uni. Les O 25, O 26 et O 27 n'ont pas pu s'échapper et ont été capturés par les forces allemandes. La Kriegsmarine ordonna l'achèvement des navires et ceux-ci entrèrent en service allemand sous les noms de UD-3, UD-4 et UD-5. La profondeur de plongée des sous-marins était de 100 mètres (330 ft). Trouve plus

Classe O 6: Trouve plus

Classe O 7: Trouve plus

Classe O 9: La classe O 9 était une classe néerlandaise de navires de guerre comprenant quatre sous-marins. La classe a été nommée d'après le premier navire de la classe (navire de tête): le HNLMS O 9. Trouve plus

Classe O et P: La classe O et P est une série de 16 destroyers construite pour la Royal Navy pendant la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Classe Oasis: La classe Oasis (anciennement connue sous le nom de projet Genesis) est une classe de quatre (cinq en 2021 et six en 2023) navires de croisière commandée par la Royal Caribbean Cruise Line. Cette classe représente les plus grands paquebots du monde. Trouve plus

Classe Ob: La Classe Ob est le nom d'une classe de navire-hôpital de la marine russe. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...