Rechercher dans ce blog

lundi 22 février 2021

Civilisation koutcheenne, Civilisation koutchéenne, Civilisation Lapita, Civilisation Lima, Civilisation maya,

Civilisation koutcheenne: Trouve plus

Civilisation koutchéenne: Les Koutchéens, dénommés Rong-Chiens par les Chinois, étaient le plus important peuple tokharien vivant dans le bassin du Tarim au premier millénaire de notre ère. Pour connaître leur civilisation, on dispose des observations effectuées par les Chinois, ainsi que des quelques documents laissés par les Koutchéens et découverts au début du XXe siècle. Ces documents ne sont pas très nombreux, mais ils apportent quand même quelques précieux renseignements. Par ailleurs, selon une coutume répandue dans tous les pays bouddhiques à cette époque, les Koutchéens ont creusé des grottes dans les parois friables de certaines falaises pour en faire des sanctuaires. Leurs parois sont décorées d'une riche iconographie à caractère religieux, mais qui illustre parfois certains aspects laïcs de la civilisation koutchéenne. Le site le plus connu est celui des grottes de Kizil. Trouve plus

Civilisation Lapita: Trouve plus

Civilisation Lima: Trouve plus

Civilisation maya: La civilisation maya est une ancienne civilisation de Mésoamérique principalement connue pour ses avancées dans les domaines de l'écriture, de l'art, de l'architecture, de l'agriculture, des mathématiques et de l'astronomie. C'est une des civilisations précolombiennes les plus étudiées avec celles des Aztèques et des Incas. Elle occupait à l'époque précolombienne un territoire centré sur la péninsule du Yucatán, correspondant actuellement à une partie du sud du Mexique, au Belize, au Guatemala, au Honduras et au Salvador. C'est une des plus anciennes civilisations d'Amérique : ses origines remontent à la préhistoire. La sédentarisation de populations est attestée, dans l'aire maya, à l'époque archaïque, entre le VIIe et le IIIe millénaire av. J.-C., les villages les plus anciens ayant été retrouvés sur les côtes de la mer des Caraïbes et de l'océan Pacifique. Les premiers indices de stratification sociale remontent à l'époque préclassique ancienne, au IIe millénaire av. J.-C., et se multiplient à l'époque préclassique moyenne, entre 1000 et 400 av. J.-C., avant l'émergence progressive d'États au préclassique récent. D'importantes cités-États mayas des Basses-Terres du sud, telles que Copán, Tikal ou Palenque, connurent leur niveau de développement le plus élevé à la période classique, entre le VIe et le IXe siècle de notre ère, avant d'être rapidement abandonnées entre la fin du VIIIe et du IXe siècle. D'autres cités subsistèrent ou se développèrent alors dans les Basses-Terres du nord ainsi que dans les Hautes-Terres du sud, avant d'entrer en décadence puis d'être quasiment toutes abandonnées ou refondées par les Espagnols peu après la conquête de l'Amérique au XVIe siècle. Les spécificités culturelles mayas ont alors été profondément modifiées par la colonisation espagnole, aboutissant à la culture maya moderne caractérisée par un fort syncrétisme (religieux, notamment). Les Mayas sont demeurés ignorés des chercheurs jusqu'au début du XIXe siècle. La forêt avait repris ses droits sur la plupart de leurs cités, et, peu après la conquête espagnole, aux XVIe et XVIIe siècles, les prêtres européens avaient brûlé la quasi-totalité des livres en écorce de figuier laissés par les Mayas. Seuls quatre d'entre eux ont été retrouvés. Les premiers explorateurs à approcher les vestiges de la civilisation maya au XIXe siècle ont contribué à lui forger une image romantique mais bien différente de la réalité : « qui n'a pas entendu parler, par exemple, d'un ancien Empire maya, véritable âge d'or durant lequel un peuple laborieux et éminemment pacifique se serait adonné, dans le calme de ses cités protégées par la forêt dense, à la seule contemplation des astres ? ». De nos jours l'évolution des connaissances a permis de renverser cette vision simpliste et sans nuance. Car si les anciens Mayas étaient bâtisseurs, artistes et savants, ils n'en étaient pas moins résolument guerriers. Du fait de leur organisation politique en cités rivales, la comparaison des Mayas classiques avec les cités grecques de l'époque classique ou avec les cités italiennes de la Renaissance peut être fondée. Trouve plus

Civilisation mésopotamienne: Trouve plus

Civilisation minoenne: La civilisation minoenne est une civilisation antique qui s'est développée sur les îles de Crète, de Santorin et probablement sur une grande partie de la mer Égée, au sud de la Grèce de 2700 à 1200 av. J.-C. Tirant sa dénomination moderne du nom du roi légendaire Minos, elle a été révélée par l'archéologue anglais Arthur John Evans au début du XXe siècle. On ignore par quel nom elle se désignait elle-même, mais les Égyptiens de l'Antiquité la dénommaient Kaphti et certaines théories, basées sur des écrits de la cité de Mari, tendent à appeler l'île de Crète Kaptara. Trouve plus

Civilisation mississipienne: Trouve plus

Civilisation mississippienne: Trouve plus

Civilisation mixtèque: Trouve plus

Civilisation Moche: Trouve plus

Civilisation mondiale: Trouve plus

Civilisation musulmane: Trouve plus

Civilisation mycenienne: Trouve plus

Civilisation mycénienne: La civilisation mycénienne est une civilisation égéenne de l'Helladique récent (fin de l'âge du bronze) s'étendant de 1650 à 1100 av. J.-C. environ, dont l'apogée se situe environ entre 1400 et 1200 av. J.-C. Elle se répand progressivement à partir du sud de la Grèce continentale sur le monde égéen dans son ensemble, qui connaît pour la première fois une certaine unité culturelle. Cette civilisation est notamment caractérisée par ses palais-forteresses, ses différents types de poterie peinte que l'on retrouve tout autour de la mer Égée, ainsi que son écriture, le linéaire B, la plus ancienne écriture connue transcrivant du grec. Depuis son déchiffrement par Michael Ventris et John Chadwick en 1952, la civilisation mycénienne est, de toutes les civilisations égéennes pré-helléniques, la seule connue à la fois par des vestiges archéologiques et des documents épigraphiques. Le terme « mycénien » a été choisi par l'archéologue Heinrich Schliemann pour qualifier cette civilisation dans la seconde moitié du XIXe siècle, avant que Charles Thomas Newton n'en définisse les caractéristiques en identifiant sa culture matérielle homogène à partir des trouvailles effectuées sur plusieurs sites. Ce nom est repris de celui de la ville de Mycènes (Péloponnèse), d'une part parce qu'il s'agit du premier site archéologique fouillé à révéler l'importance de cette civilisation et d'autre part en raison de l'importance que revêtait cette cité dans la mémoire des auteurs grecs antiques (en premier lieu Homère, qui faisait du roi de Mycènes le chef des « Achéens »). Par la suite, Mycènes s'est révélée n'être qu'un pôle de cette civilisation parmi d'autres, mais le terme de « mycénien » est resté utilisé par convention. Trouve plus

Civilisation natoufienne: Trouve plus

Civilisation nazca: Trouve plus

Civilisation occidentale: Trouve plus

Civilisation olmèque: Trouve plus

Civilisation omalienne: Trouve plus

Civilisation osque: Trouve plus

Civilisation precolombienne: Trouve plus

Civilisation précolombienne: L'expression civilisation (ou culture) précolombienne (ou préhispanique, pour les pays hispanoaméricains) s'applique aux peuples autochtones de l'Amérique dont l'unité culturelle s'est déterminée avant la découverte européenne de ce continent par Christophe Colomb. L'histoire de ces civilisations couvre les millénaires écoulés depuis les premières traces de peuplement au Paléolithique supérieur jusqu'à la colonisation européenne des Amériques à l'époque moderne Le terme « précolombien » est utilisé dans l'étude des civilisations autochtones des Amériques, notamment de Mésoamérique (Olmèques, Toltèques, Zapotèques, Mixtèques, Aztèques et Mayas) et d'Amérique du Sud (civilisation de Caral et civilisations andines : Incas, Moches, Chibchas et Cañaris). Il est également utilisé pour désigner la Civilisation du Mississippi, en Amérique du Nord, qui a occupé le site de Cahokia ; à son apogée en 1250 apr. J.-C., ce fut la plus grande ville au nord du Mexique, un rang qui n'a pas été dépassé avant 1800. Les civilisations les plus développées d'Amérique, au moment de leur rencontre avec les Européens, ne l'étaient pas autant, d'un point de vue technologique, que celles de l'Ancien Monde. Par exemple, elles n'avaient pas développé la technologie de la roue et la métallurgie n'avait presque jamais d'autre usage que décoratif : de plus, la plupart des Amérindiens n'utilisaient pas de système d'écriture, sauf en Mésoamérique, où on en a trouvé aussi bien sur des monuments que dans des codex. Cependant, ce retard ne concernait pas tous les domaines : certaines civilisations américaines ont abouti à un degré élevé d'organisation sociale et développé de remarquables connaissances en astronomie et en mathématiques, ainsi que des techniques complexes d'agriculture et d'architecture ; c'est ainsi que, par exemple, la capitale aztèque, Mexico-Tenochtitlan, était, lorsque les Espagnols l'ont découverte, une des plus grandes villes du monde, avec une population estimée à environ 200 000 habitants. Certaines de ces civilisations étaient éteintes depuis longtemps au moment des premières installations européennes permanentes (fin du XVe -début XVIe siècle), et ne sont connues que grâce à des fouilles archéologiques. Les américanistes recoupent les informations archéologiques avec les récits historiques de l'époque coloniale, les traditions actuelles des descendants de ces civilisations, et les écrits préhispaniques qui ont pu être préservés. Trouve plus

Civilisation précolombienne en Colombie: Trouve plus

Civilisation préhispanique: Trouve plus

Civilisation proto-elamite: Trouve plus

Civilisation proto-élamite: La civilisation proto-élamite doit son nom au fait qu'elle s'est étendue de environ 3300 à 2800 av. J.-C. sur une zone recouvrant l'Élam des périodes historiques. Son centre se trouve autour du site de Tell-i Malyan, l'antique Anshan. Cette civilisation a produit une culture originale, reprenant les acquis des cultures antérieures du Plateau iranien, avec des influences mésopotamiennes. Elle a notamment développé une forme d'écriture jusqu'ici non déchiffrée, le proto-élamite. Trouve plus

Civilisation punique: Trouve plus

Civilisation romaine: Trouve plus

Civilisation rubanee: Trouve plus

Civilisation rubanée: Trouve plus

Civilisation sumérienne: Trouve plus

Civilisation toltèque: Trouve plus

Civilisation universelle: Les termes de civilisation universelle et de civilisation mondiale sont liés à une perception des effets de la mondialisation. Ils désignent la mise en commun à l'échelle mondiale de manières, de valeurs, de pratiques, de croyances, et même des orientations. Trouve plus

Civilisation Valdivia: Trouve plus

Civilisation viking: Trouve plus

Civilisation Villanovienne: Trouve plus

Civilisation zapotèque: La civilisation zapotèque était une civilisation amérindienne précolombienne qui s'est épanouie dans la vallée de Oaxaca au sud de la Mésoamérique de structure matriarcale. Des preuves archéologiques montrent que cette culture remonte au moins à 2500 ans. Elle a laissé des vestiges archéologiques dans la ville antique de Monte Albán sous forme de bâtiments, de jeux de balle, de tombeaux magnifiques et d'œuvres d'art, notamment des bijoux en or finement travaillés. Monte Albán a été l'une des premières grandes villes d'Amérique centrale et le centre d'un État zapotèque qui a dominé une grande partie de ce qui est devenu l'état actuel de Oaxaca. Trouve plus

Civilisationnel: Trouve plus

Civilisations: Trouve plus

Civilisations (revue): Civilisations est une revue scientifique internationale d'anthropologie et de sciences humaines. Diffusée sans discontinuité depuis 1951, elle publie, en français et en anglais, des articles relevant des différents champs de l'anthropologie, sans exclusive régionale ou temporelle. Relancée depuis 2002 avec un nouveau comité éditorial et un nouveau sous-titre (Revue internationale d'anthropologie et de sciences humaines), la revue encourage désormais particulièrement la publication d'articles où les approches de l'anthropologie s'articulent à celles d'autres sciences sociales, révélant ainsi les processus de construction des sociétés. Civilisations est une revue en libre accès accessible sur le portail OpenEdition Journals, avec un délai de restriction de trois ans. Elle est éditée par l'Institut de sociologie de l'Université Libre de Bruxelles. Trouve plus

Civilisations anciennes: Trouve plus

Civilisations andines: Les civilisations andines se sont développées depuis les hautes terres de la Colombie jusqu'au désert d'Atacama. Trouve plus

Civilisations Antiques: Trouve plus

Civilisations de l'Antiquité et de la Protohistoire: Trouve plus

Civilisations et cultures antiques: Les civilisations et cultures antiques rassemblent des sociétés qui ont existé durant l'Antiquité, c'est-à-dire entre environ 3 300 ans av. J.-C. et le Ve siècle de notre ère pour le Moyen-Orient, l'Afrique du Nord et l'Europe, et à des périodes qui démarrent un peu plus tard dans le reste du monde. Certaines d'entre elles ont adopté l'écriture et bâti des royaumes ou des empires centralisés (elles sont alors dites des « civilisations »). D'autres ont développé une culture bien identifiée par l'archéologie et sans écriture mais citée toutefois dans des textes antiques, principalement grecs, romains ou chinois (elles sont alors dites des « cultures »). Les sociétés à écriture demeurent peu nombreuses dans le monde avant le Ier millénaire av. J.-C. Trouve plus

Civilisations mésoaméricaines: Trouve plus

Civilisations précolombiennes: Trouve plus

Civilisations précolombiennes en Colombie: Les civilisations précolombiennes en Colombie sont aujourd'hui l'objet de l'intérêt de la science et de la culture, la connaissance de ces civilisations étant une manière de s'approcher de l'identité et de la genèse de la nation colombienne. Bien que l'époque précolombienne puisse se révéler complexe et que dans de nombreux cas les informations disponibles soient incomplètes ou interprétées selon différents points de vue, elle intéresse des sciences telles que l'archéologie, l'anthropologie, l'histoire, la sociologie et d'autres. Dans l'étude de l'époque précolombienne sur le territoire national, les travaux et l'avancée des recherches dans les autres pays d'Amérique sont utiles. Le terme « précolombien » fait référence aux populations qui peuplaient le continent américain avant l'arrivée de Christophe Colomb en 1492, mais s'applique exclusivement aux anciennes colonies espagnoles sur le continent, région connue sous le nom d'Amérique hispanique. Trouve plus

Civilisations. Revue internationale d'anthropologie et de sciences humaines.: Trouve plus

Civilisé: Trouve plus

Civilisme: Trouve plus

Civiliste: Un civiliste est un juriste spécialisé dans l'étude ou la pratique du droit civil de l'un ou l'autre des droits de tradition civiliste. En particulier, il se dit d'un théoricien du droit civil ou d'un rédacteur d'un Code civil. En tant que catégorie de juriste, le civiliste peut être opposé au criminaliste du droit pénal, au publiciste du droit public, à l'internationaliste du droit international et au common lawyer de la common law. Bien que les civilistes sont des juristes privatistes, plusieurs privatistes ne sont pas strictement civilistes, puisque le droit privé englobe aussi le droit des affaires, le droit international privé et le droit économique. Trouve plus

Civilite: Trouve plus

Civilité: La civilité ou savoir-vivre désigne un ensemble de règles de vie en communauté telles que le respect d'autrui, la politesse ou la courtoisie. La civilité, ou titre de civilité, est aussi un mot qui peut se placer avant le nom propre d'une personne pour indiquer le sexe, la position sociale, la qualité ou la fonction d'une personne : « Monsieur », « Madame », « Mademoiselle », « Docteur », « Général », « Comte », « Ingénieur général », « Préfet », « Professeur », « Monseigneur », « Sœur », « Commissaire », etc. Les civilités peuvent se composer : « Monsieur l'Ingénieur général ». Faisant partie du nom propre il porte une majuscule. La civilité peut être utilisée seule et jouer le rôle d'un pronom : « J'ai vu Mademoiselle », « Le Général vous a convoqué ». Trouve plus

Civilités: Trouve plus

Civilization: Civilization, « civilisation » en anglais. Trouve plus

Civilization (chanson): Civilization est une chanson du groupe français Justice et le premier single issu de leur second album Audio, Video, Disco. Le single, étant le premier de Justice distribué par Elektra Records, devait initialement sortir sur iTunes le 4 avril 2011, avant de devenir disponible sur d'autres plateformes numériques le 11 avril. La piste a été dévoilée un peu plus tôt par iTunes France le 28 mars puis mondialement par iTunes le 29 mars 2011. La piste contient des parties interprétées par le chanteur Britannique Ali Love. La chanson a été utilisée dans une publicité de deux minutes pour Adidas, qui a été dirigée par Romain Gavras. Gavras avait précédemment travaillé avec Justice, il avait dirigé le clip pour leur chanson Stress en 2008. Le single est re-sorti le 6 juin avec des remixes de Mr. Oizo et de The Fucking Champs. Trouve plus

Civilization (homonymie): Trouve plus

Civilization (jeu de societe): Trouve plus

Civilization (jeu de société): Trouve plus

Civilization (jeu de société, 1980): Civilization (Civilisation pour son édition française) est un jeu de société dans lequel les joueurs mènent chacun les destinées d'un peuple de l'antiquité dans une course au développement, de l'âge de pierre au dernier âge du fer, autour du bassin méditerranéen. Conçu par Francis Tresham (en), le jeu a d'abord été publié au Royaume-Uni en 1980 par Hartland Trefoil (devenu ensuite Gibson Games), et aux États-Unis en 1981 par Avalon Hill. Depuis le rachat de cette dernière par Hasbro, en 1998, le jeu n'est plus édité. Trouve plus

Civilization (jeu de société, 2002): Civilization est un jeu de société conçu par Glenn Drover et édité en 2002 par Eagle Games. Il est adapté du jeu vidéo Civilization III. Portail des jeux Portail du jeu vidéo Trouve plus

Civilization (jeu de société, 2010): Civilization est un jeu de société conçu par Kevin Wilson et édité en 2010 par Fantasy Flight Games. Il est adapté du jeu vidéo Civilization Revolution. Il propose deux extensions : Fame and Fortune et Wisdom and Warfare. Portail des jeux Portail du jeu vidéo Trouve plus

Civilization (jeu vidéo): Civilization est un jeu vidéo de stratégie au tour par tour de type 4X conçu par Sid Meier et édité par Microprose. Civilization est le premier jeu de la série éponyme, Civilization, où le joueur incarne le dirigeant d'une civilisation qu'il doit mener de l'âge de pierre à la conquête spatiale. La première version, baptisée Sid Meier's Civilization, a été publiée en 1991, pour DOS ; elle a ensuite été portée sur Amiga 500 et Atari ST en 1992, et Amiga 1200 et Super Nintendo en 1994 ; des versions pour les systèmes Mac OS et Microsoft Windows ont aussi vu le jour. En 1995, une version multijoueur a été éditée sous le nom CivNet (nom complet : Sid Meier's CivNet) ; cette refonte permet de jouer via un réseau local (LAN), par modem, par câble reliant les ordinateurs, ou en hotseat ; le jeu fonctionne sous Windows 3.1 et Windows 95, et le son et les graphismes ont été améliorés ; le système de jeu est en grande partie identique à celui de Civilization. Trouve plus

Civilization (série de jeux vidéo): Civilization est une série de jeux vidéo, généralement associée au nom du développeur Sid Meier, son concepteur. Cette série de jeux de stratégie au tour par tour (ou jeux 4X) commence en 1991 avec la sortie de Sid Meier's Civilization, conçu par Sid Meier et édité et développé par MicroProse. La série s'est développée principalement sur PC mais a connu des portages sur consoles (Civilization II sur PlayStation, Civilization Revolution I et II, Civilization VI). À partir de 2001, la série est éditée par Infogrames et développé par Firaxis puis édité par 2K Games depuis 2005, à la suite de la disparition d'Infogrames. Trouve plus

Civilization (série): Trouve plus

Civilization : Beyond Earth: Trouve plus

Civilization : Beyond Earth - Rising Tide: Trouve plus

Civilization 2: Trouve plus

Civilization 3: Trouve plus

Civilization 4: Trouve plus

Civilization 4: Colonization: Trouve plus

Civilization 5: Trouve plus

Civilization 5: Gods and Kings: Trouve plus

Civilization 6: Trouve plus

Civilization Beyond Earth: Trouve plus

Civilization II: Civilization II, abrégé Civ II ou Civ 2, est un jeu 4X de stratégie au tour par tour qui retrace l'évolution de grandes civilisations humaines, du XLe siècle av. J.-C. jusqu'au XXIe siècle. Il fut développé et édité par MicroProse. L'auteur principal en est Brian Reynolds, et Douglas Caspian-Kaufman et Jeff Briggs (en) participèrent à sa réalisation. Civilization II représente le deuxième volet de la série Civilization, mais ni Sid Meier, créateur du premier Civilization, ni Bruce Shelley, collaborateur de Sid Meier, ne furent impliqués dans son développement. La première version de Civilization II sortit le 29 février 1996, mais uniquement en version anglaise et pour Windows. Suscitant l'intérêt de joueurs du monde entier, le jeu fut traduit en plusieurs langues ; la version française fut commercialisée en 1997. Civilization II fut ensuite adapté à la PlayStation (édité par Activision) et au Mac (édité par MacPlay). Plusieurs extensions officielles et de nombreux correctifs enrichirent le jeu. En 2002, Atari, devenu propriétaire de la franchise, effectua une importante remise à niveau du jeu visant principalement à en assurer une bonne compatibilité avec les systèmes d'exploitation édités entre-temps, notamment Windows Me et Windows XP. Civilization II atteignit un niveau de popularité notable et reçut des critiques généralement positives. Il est régulièrement cité comme titre de référence dans le domaine des jeux 4X au tour par tour. La communauté de fans a développé de nombreux scénarios et utilitaires permettant d'étendre les possibilités du jeu. Outre ses suites commerciales, il influença le développement de jeux indépendants, tels que Freeciv et C-evo. Trouve plus

Civilization II: Conflicts in Civilization: Trouve plus

Civilization II: Fantastic Worlds: Trouve plus

Civilization II: Test of Time: Civilization II: Test of Time est un jeu vidéo 4X de stratégie au tour par tour développé par MicroProse, sorti en 1999 sur PC (Windows). Il s'agit de l'extension de Civilization II. Il poursuit la campagne historique de Civilization II et en ajoute deux nouvelles se situant respectivement dans un monde de science-fiction et un monde de fantasy. Trouve plus

Civilization III: Civilization III est un jeu vidéo édité en 2001, qui fait appel à de nombreuses notions de microgestion et de stratégie ; c'est le troisième volet de la série Civilization supervisée par Sid Meier. Civilization III a été enrichi par deux extensions : Civilization III: Play the World (2002) puis Civilization III: Conquests (2003) ; elles permettent de jouer sur Internet et contiennent plusieurs nouveautés (peuples supplémentaires, nouvelles technologies, nouveaux bâtiments, merveilles additionnelles, modifications des caractéristiques de civilisations ou d'unités…). Trouve plus

Civilization III: Conquests: Civilization III: Conquests est un jeu vidéo 4X de stratégie au tour par tour, développé par Firaxis et BreakAway Games et sorti en 2003 sur PC (Windows). Il s'agit de la deuxième et dernière extension de Civilization III. Trouve plus

Civilization III: Play the World: Civilization III: Play the World est un jeu vidéo 4X de stratégie au tour par tour développé par Firaxis sorti en 2002 sur PC (Windows). Il s'agit de la première extension de Civilization III ; elle apporte quelques nouveautés et un mode multijoueur. Trouve plus

Civilization IV: Civilization IV est un jeu vidéo de la série des Civilization, développés par Sid Meier, sorti en automne 2005. Trouve plus

Civilization IV : Beyond the Sword: Trouve plus

Civilization IV : Colonization: Trouve plus

Civilization IV : Warlords: Trouve plus

Civilization iv: beyond the sword: Trouve plus

Civilization IV: Colonization: Civilization IV: Colonization est une reprise du jeu pour PC Colonization (1994) de Sid Meier, utilisant le moteur de Civilization IV issu de la série Civilization. Il s'agit d'une extension standalone de Civilization IV. Cela signifie qu'il n'est pas nécessaire de posséder les versions précédentes pour pouvoir jouer à Colonization. Dans cet opus, les joueurs dirigent des colons provenant de l'une des quatre nations européennes : Espagne, Angleterre, France et Pays-Bas, qui s'efforcent de conquérir le Nouveau Monde entre 1492 et 1792. Le but du jeu est d'installer des colonies et entraîner une armée, puis déclarer l'indépendance, et enfin vaincre les forces envoyées par la mère-patrie pour écraser la rébellion. Ce jeu sort le 26 septembre 2008 en France. Trouve plus

Civilization IV: Warlords: Civilization IV: Warlords est la première extension du jeu Civilization IV. Cette extension a été perçue par les joueurs comme un très gros patch plutôt qu'une véritable extension. Malgré des nouveautés, cette extension n'ajoute pas grand-chose au gameplay. Cette extension ajoute surtout du contenu concernant les périodes de guerre, ainsi qu'un bâtiment unique pour chaque civilisation. Trouve plus

Civilization Online: Civilization Online est un MMORPG développé par XL Games, édité par 2K Games et Take-Two, développé avec le moteur CryEngine 3. Il est actuellement au stade de la bêta-test en Corée du Sud. Il se veut être dans la lignée des Sid Meier's Civilization et à destination du marché asiatique. Trouve plus

Civilization Revolution: Civilization Revolution est un jeu vidéo de stratégie au tour par tour sorti en 2008 fonctionnant sur Nintendo DS, PlayStation 3 et Xbox 360. C'est une adaptation pour consoles de la célèbre série de jeux pour PC Civilization de Sid Meier. Une version Wii était initialement prévue, mais a été mise en pause pour une durée indéfinie, puis finalement annulée. L'absence d'une version PSP est expliquée par un manque de personnel de développement. Trouve plus

Civilization Revolution 2: Civilization Revolution 2 est un jeu vidéo de stratégie au tour par tour développé par 2K China et édité par 2K Games, sorti à partir de 2014 sur iOS, Android et PlayStation Vita. Trouve plus

Civilization v: Trouve plus

Civilization V: Brave New World: Sid Meier's Civilization V: Brave New World est la seconde extension du jeu de stratégie au tour par tour Civilization V. Elle est annoncée le 15 mars 2013 et sortie le 9 juillet 2013 en Amérique du Nord et le 12 juillet 2013 dans le reste du monde. Elle ajoute neuf nouvelles civilisations, huit merveilles, deux scénarios et les mécanismes de route commerciale et de congrès international. Les nouvelles civilisations sont l'Assyrie dirigée par Assurbanipal, le Brésil dirigé par Pierre II, l'Indonésie dirigée par Gajah Mada, le Maroc dirigé par Ahmed al-Mansour, la Pologne dirigée par Casimir III, le Portugal dirigé par Marie Ire, les Shoshones dirigés par Pocatello (en), Venise dirigé par Enrico Dandolo et les Zoulous dirigés par Shaka,,. Trouve plus

Civilization V: Gods & Kings: Trouve plus

Civilization V: Gods and Kings: Sid Meier's Civilization V: Gods and Kings est la première grande extension du jeu de stratégie au tour par tour Civilization V. Elle est sortie le 19 juin 2012 aux États-Unis et le 22 juin 2012 dans le reste du monde. Elle ajoute les mécaniques de religion et d'espionnage qui n'étaient pas présentes dans le jeu de base, et elle modifie également quelques paramètres au niveau des combats et de la diplomatie. Trouve plus

Civilization VI: Sid Meier's Civilization VI est un jeu vidéo de stratégie au tour par tour de type 4X et le sixième opus de la série Civilization, développé par Firaxis Games et édité par 2K Games. Le jeu est sorti le 21 octobre 2016 sur Windows, le 24 octobre 2016 sur MacOS et le 9 février 2017 sur Linux. Des versions iOS suivirent en décembre 2017 (pour iPad) et en octobre 2018 (pour iPhone). Firaxis et Aspyr Media ont ensuite adapté le jeu pour une première console, la Nintendo Switch, version offerte sur le marché depuis le 16 novembre 2018. La première extension du jeu, nommée Civilization VI: Rise and Fall, est sortie le 8 février 2018. La seconde, nommée Civilization VI: Gathering Storm, est sortie le 14 février 2019. Trouve plus

Civilization VI: Gathering Storm: Sid Meier's Civilization VI: Gathering Storm est la seconde extension du jeu vidéo de stratégie au tour par tour Civilization VI, sortie le 14 février 2019. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...