Rechercher dans ce blog

lundi 22 février 2021

Civil war (comics), Civil War (groupe), Civil War (Marvel), Civil War 2, Civil war and underground railroad museum of philadelphia,

Civil war (comics): Trouve plus

Civil War (groupe): Civil War est un groupe de heavy metal suédois, originaire de Falun, en Dalécarlie. Il est formé en 2012 par d'anciens membres du groupe Sabaton. Trouve plus

Civil War (Marvel): Trouve plus

Civil War 2: Trouve plus

Civil war and underground railroad museum of philadelphia: Trouve plus

Civil War Generals II: Civil War Generals II est un jeu vidéo de type wargame développé par Impressions Games et publié par Sierra On-Line en 1997 sur PC. Le jeu fait suite à Robert E. Lee: Civil War General et se déroule, comme ce dernier, pendant la guerre de Sécession. Il propose 46 scénarios historiques couvrant des batailles comme celles de Fredericksburg, Gettysburg, Vicksburg et Chickamauga. Il inclut également 17 campagnes, l'une d'elles permettant notamment de retracer l'ensemble du conflit avec l'un ou l'autre des deux camps. Il intègre enfin de nombreux scénarios alternatifs ainsi qu'un éditeur de scénarios. Le gameplay du jeu est globalement similaire à celui de son prédécesseur. Les combats se déroulent sur une carte, divisée en cases hexagonales, où sont représentés les différents types de terrain et les unités. Trouve plus

Civil War II: Civil War II est une série crossover de comics publiée par Marvel Comics depuis juin 2016. Il s'agit de la suite d'un autre événement publié en 2006 et 2007 et se compose de 8 numéros écrits par Brian Michael Bendis et dessinés par David Marquez avec des couleurs de Justin Ponsor. De nombreuses séries dérivées sont également sorties, centrées sur un ou plusieurs personnages en particulier. Cette histoire oppose deux factions de superhéros dirigées par Iron Man et Captain Marvel qui entrent en conflit lorsqu'un nouvel Inhumain du nom d'Ulysse apparaît avec la capacité de prédire le futur. L'histoire est introduite par une série de comics nommée The Road of Civil War II. Civil War II est dérivé en de nombreuses séries dérivées : Civil War II: Amazing Spider-Man, Civil War II: Choosing Sides, Civil War II: Gods of War, Civil War II: Kingpin, Civil War II: Ulysses, et Civil War II: X-Men. Les changements dans l'Univers Marvel sont détaillés dans la suite Divide to stand qui fait partie du Marvel Now de 2016. Trouve plus

Civil War: The Initiative: Trouve plus

Civil Wars: Trouve plus

Civil Works Administration: La Civil Works Administration était une agence fédérale américaine fondée dans le cadre de la politique du New Deal sous la présidence de Franklin Delano Roosevelt. Son objectif principal était de redonner du travail aux chômeurs victimes de l'hiver 1933-1934 et de la Grande Dépression. Elle fut placée sous la responsabilité de Harry L. Hopkins, l'un des conseillers du président. La CWA permit la création d'emplois essentiellement dans le secteur du BTP (construction et modernisation de bâtiments et de ponts). Elle engagea aussi des travailleurs pour des activités très diverses telles que des fouilles archéologiques et la réalisation de peintures murales. Elle employa jusqu'à 4,5 millions de personnes. Mais elle fut une agence temporaire : elle fut dissoute malgré son succès le 31 mars 1934, sur les conseils de Lewis Douglas, car elle coûtait trop cher à l'Etat. Trouve plus

Civilian: Civilian est un mot anglais signifiant « civile ». Il peut faire référence à : Trouve plus

Civilian (album de Gentle Giant): Civilian est le onzième et dernier album studio du groupe britannique Gentle Giant, sorti en 1980. Il a été enregistré aux studios Sound City du quartier Van Nuys de Los Angeles avec l'ancien ingénieur des Beatles, Geoff Emerick. Composé principalement de courtes chansons rock, il est plus proche d'un son hard que du style progressif pour lequel le groupe est le plus connu. L'album a également marqué le retour à Columbia Records aux États-Unis et au Canada après un hiatus de huit ans. Le dernier album du groupe sorti avec Columbia avait été Octopus en 1972. Peu de temps après la sortie de l'album, Gentle Giant a fait une tournée d'adieu et s'est ensuite séparé. L'album a été un échec critique et commercial, l'accueil négatif étant tellement écrasant que certains magasins de disques auraient refusé de le vendre pour craindre de générer une mauvaise publicité. Une chanson inédite, Heroes No More, a été incluse sur certaines rééditions en CD de l'album. Une autre pièce de cette même période, You Haven't A Chance, est apparue sur la compilation Under Construction 17 ans plus tard. Trouve plus

Civilian Conservation Corps: Le Civilian Conservation Corps (CCC, en français Corps civil de protection de l'environnement) est un programme de l'administration américaine créé durant la présidence de Franklin Delano Roosevelt, dans le cadre du New Deal afin de donner du travail aux jeunes chômeurs répondant à certains critères : être un homme célibataire, en bonne santé, citoyen américain et avoir un membre de sa famille qui reçoit des aides sociales. Trouve plus

Civilian Conservation Corps Powder Magazine: Le Civilian Conservation Corps Powder Magazine est une poudrière américaine située dans le comté de Wayne, dans l'Utah. Protégée au sein du parc national de Capitol Reef, elle est inscrite au Registre national des lieux historiques depuis le 13 septembre 1999. Trouve plus

Civilian Joint Task Force: La Civilian Joint Task Force (CJTF, Force d'intervention civile conjointe) est une milice d'autodéfense nigériane formée en 2013 pour lutter contre l'insurrection de Boko Haram. Trouve plus

Civilian Pilot Training Program: Le Civilian Pilot Training Program, ou CPTP, pour « programme d'entraînement de pilotes civils », était un programme de vols d'entraînement sponsorisé par le Gouvernement des États-Unis s'étant déroulé de 1938 à 1944, avec pour objectif à court terme de fortement augmenter le nombre de pilotes civils disponibles, donc d'avoir un effet positif sur la préparation militaire des Américains en prévision d'une future guerre. Trouve plus

Civilian review board: Un Civilian review board ou CRB (que l'on pourrait traduire par "commission de plainte en matière de droits civiques" ou "commission de recours en matière de droits civiques") est, aux États-Unis, un organisme chargé de répondre à des demandes et des critiques formulées par les habitants d'une ville, concernant la gestion de la cité et en particulier l'exercice de sa police. Des CRB existent ainsi dans la plupart des villes des États-Unis. Leur efficacité tient au fait qu'ils sont indépendants: ils ont pour fonction de répondre aux demandes des citoyens sans avoir à faire appel aux autorités comme la police ou les tribunaux. Lorsqu'une plainte leur est adressée, les CRB mènent des enquêtes indépendantes sans avoir recours aux moyens policiers. C'est pourquoi les CRB sont parfois un moyen de dénoncer certains abus des forces de l'ordre, comme cela fut par exemple le cas dans le quartier de Harlem, à New York. Les CRB sont créés par les villes qui leur accordent un certain nombre de prérogatives, comme le droit d'enquêter au sein des services de police, le droit de porter plainte auprès des autorités fédérales ou de l'état en cas de violation du droit par la police ou les autorités de la ville, le droit de protéger les officiers de police qui témoignent auprès d'elles, etc. Trouve plus

Civilian Saucer Intelligence: Civilian Saucer Intelligence (CSI) était un groupe de recherche d'OVNI indépendant fondé dans la ville de New York en 1954. Initialement, le groupe portait le nom de Civilian Saucer Intelligence New York, mais « New York » fut rapidement retiré de leur nom. À l'inverse d'autres groupes amateurs, CSI a mené des investigations et a produit des rapports sur ses observations. La CSI Newsletter était publié tous les trois mois, et le chercheur d'OVNI Jerome Clark le qualifia de « meilleur périodique sur les OVNI de son temps ». Le groupe se méfiait des contactés qui disait être l'objet de visite régulière d'extraterrestre, mais enquêtait sur les rencontres rapprochées du 3e type. Trouve plus

Civilis: Trouve plus

Civilisation: Le terme civilisation — dérivé indirectement du latin civis — a été utilisé de différentes manières au cours de l'histoire. Dans l'acception historique et sociologique actuelle, la civilisation est l'ensemble des traits qui caractérisent l'état d'une société donnée, du point de vue technique, intellectuel, politique et moral, sans porter de jugement de valeur. On peut alors parler de civilisations au pluriel et même de « civilisations primitives », au sens chronologique, sans connotation péjorative. Comme les mots culture, religion et société, le mot civilisation a acquis un poids politique et idéologique déterminant, au point de devenir un concept clé ou un « maître-mot » pour penser le monde et l'histoire à l'époque des Lumières. Le premier à avoir employé le mot civilisation dans l'acception actuelle est Victor Riqueti de Mirabeau, le père de Mirabeau le révolutionnaire. En 1756, dans L'Ami des Hommes ou Traité de la population, il écrit : « La religion est sans contredit le premier et le plus utile frein de l'humanité : c'est le premier ressort de la civilisation. » De façon similaire, en 1795, dans Esquisse d'un tableau historique des progrès de l'esprit humain de Condorcet, l'idée de civilisation désigne les progrès accomplis par l'humanité dans une nation donnée lorsqu'il fut possible de passer de l'état de barbarie à celui de civilisé. Au XIXe siècle la civilisation, alors envisagée comme un idéal à atteindre et comme un processus de transformation de la société vers cet idéal, fut la principale légitimation donnée à la colonisation impérialiste,. Il s'agissait de « civiliser » les peuples du monde dans une vision hiérarchique et évolutionniste de la civilisation. Ainsi, la supériorité technique et militaire des pays colonisateurs servit de preuve de la supériorité d'une civilisation dite "occidentale", sur les autres civilisations considérées comme primitives ou barbares. Cette supériorité civilisationnelle légitimait à son tour la conquête du reste du monde par les pays "chrétiens" (catholiques et protestants), qui se voyaient comme les seuls à même d'éclairer les peuples inférieurs et de les tirer hors de la barbarie de leurs civilisations respectives. Aujourd'hui les conceptions de la civilisation sont plus égalitaires et débarrassées des conceptions racialistes qui entretenaient une hiérarchisation des civilisations et leur confusion avec les aires religieuses, de sorte que le terme désigne davantage un état de fait historique et social qu'un processus de transformation, d'évolution et de maturation des sociétés. L'idée a cessé de fonctionner en opposition avec celles de barbarie ou de sauvagerie, tandis qu'est affirmé le principe du « droit des peuples à disposer d'eux-mêmes » avec la décolonisation progressive du monde. En outre, la diffusion des méthodes scientifiques à travers le monde permet aux peuples anciennement colonisés de se réapproprier progressivement leurs histoires et leurs cultures respectives, favorisant ainsi le dialogue entre "civilisations" et leur étude réciproque grâce à cette base méthodologique commune. Pour pouvoir définir des civilisations qui n'ont ni structure précise ni représentation institutionnelle, il faut sélectionner les faits que l'on juge appropriés. Ainsi, on se fonde sur des faits linguistiques, éthiques, géographiques, culturels, religieux, historiques ou politiques. Mais les concepts de religion ou de culture, sont eux-mêmes discutés, ainsi que leur pertinence pour caractériser l'état d'une civilisation. La notion de civilisation, au singulier ou au pluriel, reste donc encore confuse et difficile à définir. Ainsi, pour Bertrand Binoche, « Après avoir prédit le triomphe de la civilisation, on peut bien annoncer le choc des civilisations, mais cela ne contribue pas à y voir plus clair ». Trouve plus

Civilisation (film): Civilisation (Civilization) est un film muet américain réalisé par Reginald Barker, Thomas H. Ince et Raymond B. West, sur un scénario de C. Gardner Sullivan, sorti en 1916. Trouve plus

Civilisation (homonymie): Civilisation est un terme qui se rapporte aux sociétés ou cultures. Trouve plus

Civilisation (roman): Civilisation est le deuxième roman de Georges Duhamel publié au Mercure de France en avril 1918 et récompensé la même année par le prix Goncourt. En 1919, il est cité comme l'un des dix meilleurs romans sur la Première Guerre mondiale. Trouve plus

Civilisation 4: Trouve plus

Civilisation allemande: Trouve plus

Civilisation anasazi: Trouve plus

Civilisation andine: Trouve plus

Civilisation anglo-saxonne: Trouve plus

Civilisation arabe: Trouve plus

Civilisation arabe en al-Andalus: Trouve plus

Civilisation arabo-islamique: Trouve plus

Civilisation arabo-musulmane: Trouve plus

Civilisation asgoumhatienne: Trouve plus

Civilisation atestine: Trouve plus

Civilisation autrichienne: Trouve plus

Civilisation aztèque: Trouve plus

Civilisation babylonienne: Trouve plus

Civilisation capitaliste: Trouve plus

Civilisation Caral: Trouve plus

Civilisation carthaginoise: La civilisation carthaginoise ou civilisation punique est une ancienne civilisation située dans le bassin méditerranéen et à l'origine de l'une des plus grandes puissances commerciales, culturelles et militaires de cette région dans l'Antiquité. Fondée par des Phéniciens sur les rives de l'actuelle Tunisie et plus précisément dans le golfe de Tunis en 814 av. J.-C., selon la tradition la plus couramment admise, Carthage a pris peu à peu l'ascendant sur les cités phéniciennes de la Méditerranée occidentale, avant d'essaimer à son tour et de développer sa propre civilisation. Celle-ci est cependant moins connue que celle de la Rome antique, en raison de la destruction de la cité par l'armée romaine à la fin de la Troisième guerre punique en 146 av. J.-C., une fin relatée par des sources gréco-romaines qui furent largement et durablement relayées dans l'historiographie. Bien que décriée au travers de la célèbre punica fides, préjugé issu d'une longue tradition de méfiance envers les Phéniciens à partir d'Homère, cette civilisation suscita néanmoins des avis plus favorables : — Appien, Libyca, 2 Cette civilisation résulte du mélange de la culture autochtone, constituée par les Berbères en Afrique, et de la culture qu'apportèrent avec eux les colons phéniciens. Il n'est ainsi pas aisé de distinguer ce qui relève des Puniques de ce qui relève des Phéniciens dans le produit des fouilles archéologiques, dont le dynamisme depuis les années 1970 a ouvert de vastes champs d'études où apparaît l'unité de cette civilisation en dépit de particularismes locaux. Malgré ces progrès, de nombreuses inconnues sur la civilisation non-matérielle perdurent en raison de la nature des sources écrites : toujours secondaires car toute la littérature punique a disparu, lacunaires et souvent subjectives car issues des peuples ayant eu à les combattre, Grecs et Romains. Trouve plus

Civilisation celte: Trouve plus

Civilisation celtique: Trouve plus

Civilisation chasséenne: Trouve plus

Civilisation chinoise: Trouve plus

Civilisation cycladique: Trouve plus

Civilisation danubienne: Trouve plus

Civilisation de Caral: La civilisation de Caral, également appelée civilisation de Caral-Supe ou encore civilisation de Norte Chico, est une société précolombienne complexe qui comprenait trente centres majeurs de population dans ce qui est aujourd'hui la région de Norte Chico, au centre de la côte nord de l'actuel Pérou, à environ 200 kilomètres de Lima. C'est la plus ancienne civilisation connue d'Amérique, dont l'âge d'or se situe entre le XXXe et le XVIIIe siècle av. J.-C.,. La dénomination Caral-Supe vient du site archéologique de Caral dans la vallée de la rivière Supe. Cette société du Norte Chico émergea juste un millénaire après celle de Sumer, fut contemporaine des pyramides de l'Égypte antique et précéda celle des Olmèques de près de deux millénaires. Trouve plus

Civilisation de Chavín: Trouve plus

Civilisation de Cortaillod: Trouve plus

Civilisation de Fritzens-Sanzeno: Trouve plus

Civilisation de Hallstatt: Trouve plus

Civilisation de Jiroft: La civilisation de Jiroft ou culture de Jiroft désigne un ancien ensemble culturel supposé s'être développé du IVe au Ier millénaire av. J.-C. (âge du bronze), ayant eu pour centre la région de la vallée du Halil Rud, autour de la ville actuelle de Jiroft, actuellement dans la province du Kerman, en Iran du sud. Le site principal de cette civilisation semble être Konar Sandal. La civilisation de Jiroft est le centre de production d'objets en chlorite, avant tout des vases. Des sceaux-cylindres, retrouvés sur le site de Konar Sandal, témoignent de l'existence d'une administration développée. La découverte de ces sites étant récente, leur interprétation reste difficile, d'autant plus que la plupart des objets retrouvés dans un premier temps provenaient de fouilles clandestines, les fouilles régulières n'étant intervenues que postérieurement. Trouve plus

Civilisation de La Tène: Trouve plus

Civilisation de la vallée de l'Indus: Trouve plus

Civilisation de la vallee de l'Indus: Trouve plus

Civilisation de la vallée de l'indus: Trouve plus

Civilisation de l'Indus: Trouve plus

Civilisation de l'Oxus: Trouve plus

Civilisation de Norte Chico: Trouve plus

Civilisation de paracas: Trouve plus

Civilisation de Peu-Richard: Trouve plus

Civilisation de Pfyn: Trouve plus

Civilisation de Tiwanaku: Trouve plus

Civilisation de Windmill-Hill: Trouve plus

Civilisation des champs d'urnes: Trouve plus

Civilisation des champs d'urnes: Trouve plus

Civilisation des cyclades: Trouve plus

Civilisation des loisirs: Trouve plus

Civilisation des mœurs: Trouve plus

Civilisation des oppida: La civilisation des oppida est une civilisation celte qui s'est développée en Europe centrale et occidentale au cours des IIe et Ier siècles av. J.-C., soit à la veille de la guerre des Gaules. La chronologie de ce « phénomène » d'urbanisation peut être très probablement étendue au IIIe siècle av. J.-C.,. Trouve plus

Civilisation des tumulus: Trouve plus

Civilisation du ble: Trouve plus

Civilisation du blé: On appelle civilisation du blé l'ensemble des territoires et populations dont le blé est (ou plutôt était) la principale culture et le principal aliment. Elle regroupe une importante partie de l'Europe, le bassin méditerranéen et le Moyen-Orient. Elle s'oppose à ce titre aux civilisations du maïs (Amérique) et du riz (Asie). Ce concept forgé par l'historien français Fernand Braudel s'applique principalement à l'histoire du monde de l'Antiquité au XVIIIe siècle. Dès la fin du XVIIIe siècle, la première mondialisation brouille en effet les pistes et rend cette description obsolète. Le blé est une plante de civilisation qui est souvent liée à l'olivier et à la vigne. Ces trois cultures se retrouvent ailleurs (dès avant le XVe siècle, la Chine cultive déjà massivement le blé) mais elles sont significatives de la civilisation occidentale, Moyen-Orient inclus. Les premières civilisations du blé, de la vigne et de l'olivier sont d'ailleurs localisées au Moyen-Orient en Mésoptamie et Égypte notamment. Trouve plus

Civilisation du mais: Trouve plus

Civilisation du maïs: La civilisation du maïs est l'ensemble des territoires et populations dont le maïs est (ou plutôt était) la principale culture et le principal aliment. Elle recouvre le continent américain et s'oppose à ce titre aux civilisations du blé (Europe et Moyen-Orient) et du riz (Asie). Ce concept forgé par l'historien français Fernand Braudel s'applique principalement à l'histoire du monde de l'Antiquité au XVIIIe siècle. Dès la fin du XVIIIe siècle, la première mondialisation brouille en effet les pistes et rend cette description obsolète. Ainsi, le blé est massivement introduit par les Européens sur le continent américain dès le XVIIe siècle. Le maïs est la plante de civilisation du continent américain pré-colombien. Étrangement, les érudits européens du XVIIIe siècle pensaient que cette plante venait d'Asie alors qu'elle fut introduite en Europe à la suite de la découverte du Nouveau Monde par Christophe Colomb. Le maïs est la culture de base des plus solides civilisations pré-colombiennes comme les Incas, les Mayas et les Aztèques. Trouve plus

Civilisation du Mississipi: Trouve plus

Civilisation du Mississippi: La civilisation du Mississippi[réf. à confirmer] (ou culture mississippienne) s'est développée entre les IXe et XVIIe siècles, à l'est du fleuve Mississippi, sur le territoire actuel des États-Unis. Elle peut être rattachée à la culture des Mound Builders, car elle a produit de grands tertres funéraires (tumulus). Cette civilisation a commencé à s'épanouir dans la vallée du Mississippi, d'où son nom. Il semble qu'elle ait complètement disparu avant l'arrivée des colons européens en Amérique du Nord. Trouve plus

Civilisation du riz: On appelle civilisation du riz l'ensemble des territoires et populations dont le riz est (ou plutôt était) la principale culture et le principal aliment. Elle recouvre principalement le continent asiatique et s'oppose à ce titre aux civilisations du blé (Europe et Moyen-Orient) et du maïs (Amérique). Ce concept forgé par l'historien français Fernand Braudel s'applique principalement à l'histoire du monde de l'Antiquité au XVIIIe siècle. Dès la fin du XVIIIe siècle, la première mondialisation brouille en effet les pistes et rend cette description obsolète. Le riz est la plante de civilisation du continent asiatique. Braudel nous précise que c'est une plante "dominante, tyrannique". Le riz et le blé sont originaires de la même zone géographique : l'Asie centrale. L'Occident a choisi le blé tandis que l'Orient opta pour le riz. L'avantage principal du riz sur le blé est de pouvoir produire deux et même trois récoltes par an. Ces rendements nécessitent toutefois un calendrier agricole très rigoureux et des efforts permanents ce qui n'est pas le cas pour le blé. Trouve plus

Civilisation du Wessex: Trouve plus

Civilisation d'Unetice: Trouve plus

Civilisation d'Uruk: Trouve plus

Civilisation égéenne: Trouve plus

Civilisation égyptienne: Trouve plus

Civilisation élamite: Trouve plus

Civilisation étrusque: Trouve plus

Civilisation Forerunner: Trouve plus

Civilisation gallo-romaine: Trouve plus

Civilisation germanique: Trouve plus

Civilisation greco-romaine: Trouve plus

Civilisation gréco-romaine: La civilisation gréco-romaine désigne un ensemble de caractéristiques sociales, politiques, philosophiques, scientifiques et culturelles développées durant la Grèce antique et la Rome antique. Cette terminologie met en évidence l'influence culturelle que la Grèce antique a exercé sur la ville de Rome. Cette dernière l'assimila et diffusa à son tour sa culture à l'ensemble de son empire, influençant même fortement les royaumes voisins. Le syncrétisme entre ces deux cultures provient de la période de la Grande-Grèce où la colonisation grecque de la péninsule italienne apporte l'hellénisation aux peuples pré-existants à la fondation de Rome. Trouve plus

Civilisation grecque: Trouve plus

Civilisation grecque antique: Trouve plus

Civilisation harappéenne: Trouve plus

Civilisation hellénistique: Trouve plus

Civilisation hittite: Trouve plus

Civilisation humaine: Trouve plus

Civilisation inca: La civilisation inca est une civilisation précolombienne du groupe andin. Elle prend naissance au début du XIIIe siècle dans le bassin de Cuzco situé dans l'actuel Pérou et se développe ensuite le long de l'océan Pacifique et de la cordillère des Andes, couvrant la partie occidentale de l'Amérique du Sud. À son apogée, elle s'étend de la Colombie jusqu'à l'Argentine et au Chili, en couvrant la plus grande partie des territoires actuels de l'Équateur, du Pérou et près de la moitié Ouest de la Bolivie. Elle est à l'origine de l'Empire inca, l'un des grands royaumes de l'Amérique précolombienne. Cet empire avait pour chef suprême le "Sapa Inca". L'Empire inca fut conquis par les conquistadors espagnols sous les ordres de Francisco Pizarro à partir de 1532. L'une des grandes singularités de cet empire fut d'avoir intégré, dans une organisation étatique originale, la multiplicité socioculturelle des populations hétérogènes qui le composaient. Trouve plus

Civilisation industrielle: Trouve plus

Civilisation islamique: La civilisation islamique ou monde musulman désigne à la fois la civilisation musulmane et la zone géographique couverte par son expansion au fil de l'histoire. Constitué de plusieurs périodes et influences, le monde musulman se développe et se concentre dans des pays dont les régimes politiques appliquent, ou dont les sociétés sont fortement influencées par, les lois islamiques (charia)[réf. nécessaire]. Cet article traite des aspects de ces civilisations à différentes périodes, indépendamment de la religion islamique. Il convient d'effectuer une distinction. Trouve plus

Civilisation islamique en al-Andalus: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...