Rechercher dans ce blog

lundi 22 février 2021

Citânia de Briteiros, Citar, Citare, Citaro, Citarum,

Citânia de Briteiros: La citânia de Briteiros est un site archéologique de l'âge du fer, situé au sommet du mont São Romão, dans la freguesia de São Salvador de Briteiros, territoire de la ville de Guimarães au Portugal (environ 15 km de distance, le Nord-ouest de cette ville). Considérée comme une fortification de la culture des castros du nord-ouest de la Péninsule Ibérique. Les ruines ont été des découvertes par l'archéologue Martins Sarmento en 1875. L'influence de la romanisation est manifeste dès le Ier siècle av. J.-C. sur de nombreux vestiges, les inscriptions latines, monnaies de l'empire romain, fragments de céramique importée (monde de la céramique sigillée), verrerie, etc. La culture des castros se révèle par la disposition topographique du peuplement, dans le plan des murs, dans la forme circulaire des maisons, dans le processus de construction et dans le décor avec les motifs géométriques. La Citânia de Briteiros bénéficie de la protection de monument national portugais, le classement date de 1910. Trouve plus

Citar: Dans le monde de la tauromachie, citar (appeler, provoquer) désigne toute action par laquelle la matador attire l'attention du taureau de combat. Trouve plus

Citare: Le sitar est un instrument de musique d'origine indienne et pakistanaise, à cordes pincées. La cithare est un instrument de musique à cordes pincées. Trouve plus

Citaro: Trouve plus

Citarum: Le Citarum est le plus long fleuve de l'île de Java en Indonésie. Trouve plus

Citation: Le mot citation désigne l'action de citer ou son résultat : En littérature, une citation, reproduction d'un court extrait d'un propos ou d'un écrit antérieur dans la rédaction d'un texte ou dans une forme d'expression orale. Exemple : « C'est en cherchant la perfection qu'on s'en éloigne. » Sylvain L'Hermite. Dans le milieu de l'art contemporain, la citation est un élément d'une œuvre qui reprend un thème ou un procédé technique appartenant au passé. En droit, « citation » est synonyme de « notification » ou de « signification » : Citation directe ; Avec la citation « Proverbe vrai, vœux réalisé » de Maupassant. Voie de citation directe. Toujours en droit, le droit de courte citation est une exception aux droits d'auteur. Dans le domaine militaire, une citation est la mention honorable d'un acte exemplaire. En France, selon l'étendue de l'action récompensée, une citation très honorable est décernée à l'ordre de l'armée ou du corps d'armée ; une action de moindre envergure vaut une citation à l'ordre de la division, de la brigade du régiment ou de l'unité de rattachement. En période de conflit, elle s'accompagne souvent de l'attribution d'une croix de guerre. Au Royaume-Uni, la citation militaire récompense aussi la bravoure au combat. La citation à l'ordre de la Nation récompense des «services ou actes de dévouements exceptionnels, accomplis pour la France au péril de la vie, soit à titre civil, soit à titre militaire […] ». Dans le milieu scientifique, des index de citation sont calculés à partir du nombre de documents antérieurs cités par des auteurs. En biologie, on appelle citation d'auteurs les patronymes, souvent abrégés, indiqués à la suite des noms de taxons : Citation d'auteurs en bactériologie ; Citation d'auteurs en botanique ; Citation d'auteurs en zoologie. Trouve plus

Citation (art): Dans le milieu de l'art contemporain, la citation est un élément d'une œuvre qui reprend un thème ou un procédé technique appartenant au passé. Il s'agit d'un clin d'œil. La citation est un processus artistique au cours duquel un artiste se saisit d'une œuvre mondialement connue et l'utilise dans certains buts bien définis. Il faut bien insister sur le terme « utilise » : il ne s'agit pas de « rapporter » ou de « mentionner » tout en réservant les droits d'auteur (forme habituelle pour un récit littéraire). « Utiliser » ne signifie pas non plus copier ou imiter ; l'artiste prend le rôle de l'improvisateur et de l'interprète. Il emprunte un sujet de l'héritage culturel (national ou international) et le transpose, le présente dans un autre contexte. Il lui cherche de nouvelles formes artistiques qui lui sont propres, il lui attribue de nouveaux aspects idéologiques, de nouvelles et diverses convictions. Son point de vue est radicalement différent et en accumulant tous ces moyens, il crée une œuvre indépendante, pleine d'originalité. La citation n'est pas une simple imitation mécanique et irréfléchie, ce n'est pas non plus une spoliation d'autrui de son travail ; c'est un processus plein de difficultés et de contradictions, derrière lequel se cache une stratégie de l'artiste contemporain, qui implique l'individualité du créateur, son choix et son parti-pris artistique. Trouve plus

Citation (cheval): Citation (1945-1970) est un cheval de course pur-sang anglais, fils de Bull Lea et Hydroplane, par Hyperion. Il est né au haras de Calumet Farm, à Lexington, dans le Kentucky. Il fut l'un des plus grands champions américains du XXe siècle, et le premier cheval à dépasser le million de dollars de gains. Trouve plus

Citation (droit): Trouve plus

Citation (litterature): Trouve plus

Citation (littérature): Une citation est la reproduction d'un court extrait d'un propos ou d'un écrit antérieur dans la rédaction d'un texte ou dans une forme d'expression orale. Elle peut s'inscrire dans une référence. Selon Olivier Millet, une citation est « un fait de parole (d'écriture), par définition individuel et unique, qui est repris comme tel — cité — par un autre locuteur ou une infinité de locuteurs » (Dictionnaire des citations, 1992, p. V). La citation est, avec le plagiat, l'allusion, le lien hypertexte et la référence, une des formes du phénomène d'intertextualité. Selon Antoine Compagnon, la notion de citation contient cinq « structures élémentaires » : un texte 1 « où l'énoncé apparaît pour la première fois et où il est pris » ; un texte 2 « où le même énoncé figure une seconde fois, en reprise » ; « l'énoncé lui-même » ; un auteur 1 (celui qui est cité) ; et un auteur 2 (celui qui cite) (La seconde main, 1979, p. 56). En réalité, les choses sont plus complexes. Par exemple, l'auteur de la parole ou du texte cité est généralement différent de celui qui fait la citation, mais un auteur peut être amené à se citer lui-même ; en outre le texte 2 (la reprise) peut différer plus ou moins du texte 1 (l'original). La citation est ponctuée par des guillemets ; parfois elle est donnée en caractères italiques. Le propre d'une citation étant d'être un extrait. Elle se distingue donc des maximes ou proverbes, des devises et autres formules, dictons, mots d'ordre, etc. qui se présentent d'emblée sous leur forme brève, et sont de plus généralement anonymes (bien que certains proverbes par exemple puissent trouver leur origine dans une citation littéraire). Mais, ce mot peut servir de terme générique pour toute forme d'expression brève, en particulier dans des recueils de citations. Des auteurs tels que Blaise Pascal, Chamfort, Friedrich Nieztsche, Emil Cioran, et certains genres ou styles se prêtent davantage à devenir sources de citations : théâtre classique, aphorismes, poésie versifiée, etc. Trouve plus

Citation a l'Ordre de la Nation: Trouve plus

Citation à l'ordre de la Nation: La citation à l'ordre de la Nation est en France, un titre de reconnaissance créé en 1917, généralement lié à la remise d'une décoration, soit à titre civil, soit à titre militaire — pour faits d'armes —, et actes de Résistance (depuis 1942),. Elle est aussi liée à la remise d'une décoration aux personnels de l'État morts en service. Trouve plus

Citation à l'ordre de l'armée: Cet article liste quelques noms de bâtiments (construction), bâtiments de la Marine, communes, établissements d'enseignement, militaires et d'unités militaires français parmi les dizaines de milliers cités à l'ordre de l'armée et notoires dans l'encyclopédie. Trouve plus

Citation apocryphe: Une citation apocryphe est une citation attribuée à une personne qui n'a pourtant jamais tenu les propos rapportés, ou alors les a exprimés sous une forme différente. Trouve plus

Citation d'auteurs en bactériologie: Trouve plus

Citation d'auteurs en botanique: Trouve plus

Citation d'auteurs (bactérien): Trouve plus

Citation d'auteurs (botanique): Trouve plus

Citation d'auteurs (zoologique): Trouve plus

Citation d'auteurs en bacteriologie: Trouve plus

Citation d'auteurs en bactériologie: Dans la nomenclature bactérienne, la citation d'auteurs se réfère au(x) nom(s) de personne(s) qui se place(nt) après le nom scientifique. Elle est composée du nom de l'auteur (ou des auteurs) ayant publié le premier le nom (soit la description originale, soit la recombinaison). Cette citation est, en général, systématiquement indiquée dans les textes taxinomiques, mais elle est souvent omise dans les textes de vulgarisation. Dans la nomenclature bactérienne, le nom d'auteur n'est pas abrégé (contrairement à l'usage en botanique), et l'année de publication n'est pas séparée du nom d'auteur par une virgule. Par exemple : Bacillus polymixa (Prazmowski 1880) Macé 1889ou également Bacillus polymixa (Prazmowski) Macé 1889Dans ce cas, Macé est l'auteur de la combinaison, et Prazmoski l'auteur du basionyme. Trouve plus

Citation d'auteurs en botanique: En nomenclature botanique et mycologique, on appelle citation d'auteurs les patronymes, souvent abrégés, indiqués à la suite des noms de taxons. Il s'agit du nom de l'auteur (ou des auteurs) ayant le premier utilisé ce nom dans une publication valide (le plus souvent avec la description originale) : Quand on souhaite préciser l'origine d'un nom de taxon, ce qui est utile dans certaines circonstances, on le fait suivre d'un ou plusieurs noms d'auteurs, dans une citation d'auteurs. soit en tant que nouveau nom (un nouveau taxon ou seulement un nom nouveau) soit en tant que nouvelle combinaison à partir du basionyme.Par exemple pour l'abricotier, on pourra écrire indifféremment : Prunus armeniaca L. (1753) (Cette abréviation est recommandée) Prunus armeniaca Linnaeus (1753)La citation d'auteurs peut être simple ou plus ou moins complexe selon le passif nomenclatural du taxon : recombinaison dans un autre genre ou autre rang, validation ou sanctionnement (= adoption) ultérieur du basionyme ou de sa recombinaison, etc. Leur choix et leur formulation respectent généralement les directives définies dans le Code international de nomenclature pour les algues, les champignons et les plantes. Toutefois, la citation d'auteurs est facultative et ne fait pas partie du nom proprement dit. Si elle est souvent indiquée dans les publications et les bases de données à vocation scientifique, elle est généralement omise dans les textes de vulgarisation. Elle est toutefois souhaitable quand on désire donner des précisions sur l'origine d'un nom de plante. En effet, différents auteurs peuvent avoir utilisé au cours de l'histoire un même terme, ou une même combinaison de termes, pour désigner des taxons distincts. Comme il ne peut y avoir qu'un seul nom correct pour un taxon donné, les règles de priorité et de validité trouvent là leur raison d'être, et se reflètent dans la citation d'auteurs. Trouve plus

Citation d'auteurs en zoologie: En nomenclature zoologique, la citation d'auteurs se réfère au(x) nom(s) de personne(s) qui suivent le nom scientifique, c'est-à-dire le nom du ou des auteurs ayant publié les premiers ce nom. Cette citation est habituellement donnée dans les textes taxinomiques, même si elle est souvent omise dans les textes de vulgarisation. Le nom d'auteur ne fait pas partie du nom d'un taxon. Trouve plus

Citation de nommage: La citation de nommage est la courte citation associée au nom donné à un objet céleste (planète mineure, exoplanète) lors de son baptême par l'Union astronomique internationale. Cette citation explique brièvement d'après quoi l'objet est nommé. Les premiers objets découverts (planètes du Système solaire, premiers astéroïdes) ainsi que les comètes (nommées, à l'exception des toutes premières, d'après leurs découvreurs) ne possèdent pas de telles citations. Portail de l'astronomie Trouve plus

Citation directe: En droit français, la citation directe est la saisine directe des juridictions pénales de jugement par laquelle l'auteur supposé de l'infraction est cité à comparaître à l'audience du jugement. C'est donc une procédure rapide et expéditive qui évite la phase de l'instruction. Elle n'est possible que pour les délits et les contraventions. Elle peut être faite par la victime partie civile ou par le ministère public (procureur ou officier de police judiciaire par voie de convocation). L'acte d'huissier de justice est nommé voie de citation directe. Le droit pénal français se distingue de beaucoup de pays en permettant à la partie civile de citer directement une personne devant un tribunal de police ou correctionnel. Une personne peut ainsi être condamnée jusqu'à dix ans de prison même si le ministère public a requis la relaxe. Cependant la partie civile ne peut interjeter appel du jugement qu'en ce qui concerne les intérêts civils, contrairement au condamné et au ministère public qui, eux, peuvent faire appel sur l'action publique (même d'une relaxe éventuellement). En outre la citation directe n'est pas possible pour un crime, et elle suppose que la partie civile dispose elle-même des preuves de l'infraction que le tribunal découvrira et examinera à l'audience (c'est fréquent en matière d'abandon de famille, de la part des femmes seules contre le père de leurs enfants qui ne paie pas la pension alimentaire). Si la partie civile n'a pas de preuves suffisantes ou si l'infraction est un crime, le seul moyen de contourner le parquet est de saisir un juge d'instruction au moyen d'une plainte avec constitution de partie civile. Trouve plus

Citation directe en France: Trouve plus

Citation du Coran: Trouve plus

Citation en droit français: La citation est le document qui, selon les procédures et les juridictions saisies, est transmis soit par lettre recommandée soit par voie d'huissier, à une personne sommée de se présenter devant un tribunal. Le même mot est utilisé qu'il s'agisse d'une convocation adressée à un défendeur, ou à un témoin ou à toute autre personne devant être entendue par le juge, et ce, en matière civile comme en matière pénale. Encore qu'il y ait quelques différences, on parle indifféremment de citation, de « convocation », de « notification » ou de « signification ». Portail du droit français Trouve plus

Citation index: Trouve plus

Citation militaire britannique: La citation militaire britannique (en anglais, Mentioned in Dispatches) est une distinction militaire récompensant la bravoure au combat. L'armée britannique ne décerne pas de décoration comparable à la croix de guerre ou à la croix de la valeur militaire françaises — sur le ruban desquelles une citation, selon son degré d'importance, est représentée par une étoile de bronze, d'argent ou de vermeil, ou une palme de bronze — ni à la Bronze Star Medal et à la Silver Star américaines. Par contre le fait d'avoir été cité (Mention in Dispatches) dans The London Gazette (le journal officiel britannique), pour récompenser une conduite valeureuse mais insuffisante pour entraîner l'attribution d'une décoration, donne le droit d'arborer une palme de bronze en forme de feuille de chêne (oak leaf) sur le côté gauche de la poitrine puis, quand elle est instaurée, sur le ruban de la médaille commémorative correspondant aux opérations : Première Guerre mondiale (Victory Medal), Seconde Guerre mondiale (War Medal 1939-1945), guerre de Corée (Korea Medal), General Service Medal (1918-1962) et General Service Medal (1962). Ces deux dernières médailles commémoratives ont des agrafes correspondantes aux différents théâtres d'opérations à l'image de la médaille commémorative française créée en 1995. La feuille de chêne est le premier niveau de récompense, pour faits de guerre, pouvant être accordé à un militaire de tout grade et de toutes armes (Terre, Air, Mer). Toutefois aucune lettre post-nominale n'existe pour cette distinction mais, comme abréviation, on voit souvent la formule MiD. Dans la hiérarchie des décorations françaises, elle correspond à la croix de guerre ou de la valeur militaire avec palme. Jusqu'à la réforme de 1993, la hiérarchie des distinctions était donc la suivante, pour les officiers de l'armée de terre (Army) : Victoria Cross, Distinguished Service Order, Military Cross, Mentioned in Dispatches et pour les sous-officiers et hommes du rang, Victoria Cross, Distinguished Conduct Medal, Military Medal, Mentioned in Dispatches. Remarque : La Conspicuous Gallantry Cross remplace depuis 1993 le Distinguished Service Order (DSO) pour bravoure — le DSO est désormais attribué pour faits de commandement — et la Distinguished Conduct Medal, quant à elle, est supprimée. Trouve plus

Citation Style Language: Le Citation Style Language (CSL) est un langage créé par Bruce d'Arcus et destiné à décrire un format d'affichage de référence bibliographique. Un fichier CSL est donc un fichier XML qui décrit comment sont organisées les différentes informations d'une notice bibliographique (auteur, titre d'article, titre de revue, année, numéro de volume, pagination, etc.) et la ponctuation adoptée, pour obéir aux normes d'affichage préconisées par les revues. Il est comparable aux fichiers .bst sous BibTeX. Il est ainsi possible d'importer aisément dans son logiciel de gestion bibliographique un nouveau mode d'affichage de bibliographie. Ce format est reconnu par plusieurs logiciels de gestion de bibliographies, dont Zotero, Mendeley et Papers. Le projet CSL comprend un dépôt de styles, qui contient plus de 9000 styles correspondant à autant de normes bibliographiques spécifiques. Il est possible d'effectuer des recherches dans ces différents styles par le biais du Dépôt Zotero de styles. Trouve plus

Citation x: Trouve plus

Citations: Trouve plus

Citations à l'ordre de l'armée: Trouve plus

Citations d'autres auteurs sur Balzac et correspondance: Trouve plus

Citations de Charles de Gaulle: Trouve plus

Citations du Président Mao Tsé-Toung: Trouve plus

Citations du Président Mao Zedong: Trouve plus

Citavi: Citavi est un logiciel de gestion bibliographique et des connaissances pour Microsoft Windows. Il est développé par l'entreprise Swiss Academic Software, avec siège à Wädenswil près de Zurich. Le logiciel est basé sur la plate-forme .NET. Trouve plus

Cite: CITE est un sigle qui peut désigner : Classification internationale de type de l'éducation Crédit d'impôt pour la transition énergétique Trouve plus

Cité: Cité est un nom commun ou un nom propre qui peut faire référence à plusieurs sujets différents. Trouve plus

Cité (Genève): Trouve plus

Cité (Limoges): La Cité est un quartier du centre-ville de Limoges. Organisé autour de la cathédrale Saint-Etienne, dominant la vallée de la Vienne, il constitue un des deux noyaux historiques de la ville. Cité épiscopale, elle s'oppose au quartier du Château, qui n'est distant que de 200 mètres, et qui sous l'Ancien régime était dominé par le vicomte et l'abbaye Saint-Martial. La Révolution consacre la réunion des deux cités rivales en la commune de Limoges. Avec ses petites places et ses maisons à colombages, la Cité est au XXIe siècle l'un des principaux quartiers touristiques de la ville. Près de la moitié de son emprise est occupée par les jardins de l'Évêché. Trouve plus

Cité (métro de Paris): Cité est une station de la ligne 4 du métro de Paris, située dans le 4e arrondissement de Paris. Trouve plus

Cite (riviere): Trouve plus

Cité (rivière): La Cité est une rivière française, qui coule dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire. Trouve plus

Cité (ville): Une cité (latin civitas) est un statut administratif ou honorifique attribué à un établissement humain généralement plus peuplé qu'une ville selon les règles locales. Dans l'Antiquité, avant la création des États, elle désignait un groupe d'hommes sédentarisés libres (pouvant avoir des esclaves), constituant une société politique, indépendante des autres, ayant son gouvernement, ses lois, sa religion et ses propres mœurs. Par extension, ce mot est appliqué à la désignation du lieu où ces hommes se sont réunis et ont créé un habitat fixe, la ville, et où ils avaient organisé un culte. La structuration de la cité reposait sur la spécialisation des activités pour permettre des échanges commerciaux, sur l'administration du lieu et des activités et sur une armée de protection des personnes et des biens. Les hommes exerçaient depuis l'Âge du cuivre (de -4000 à -2000 env. selon la région), où commence l'exploitation de mines et de la transformation en métal des premiers minerais utilisés (plomb, cuivre, or) par des fours et forges, une activité d'artisanat du métal pour outils, vases et armes, de la joaillerie, de la fabrication de tissus et d'objets en céramique. Ces activités impliquent l'échange avec monétarisation en plus de l'activité de culture et d'élevage sur des territoires environnant la cité, c'est-à-dire des terres cultivées que des personnes déclaraient posséder par le droit qu'ils s'étaient conféré vis-à-vis des nomades. (La sédentarisation ne concerne la majorité effective des habitants en France seulement après le Moyen Âge, et la notion de possession ne s'applique guère à ce qui n'est pas de fabrication humaine. Pour les ressources que fournit la Nature à l'être humain, il s'agit en fait d'usufruit selon le schéma prôné par la religion chrétienne.) Les significations du terme « cité » dérivent de la tradition de la Grèce antique, où la ville est désignée par le mot grec polis. Ainsi les textes grecs antiques n'emploient jamais le terme d'Athènes ni de Sparte en politique, mais des expressions telles que : « Constitution des Athéniens » (Aristote), « les Athéniens déclarèrent la guerre » ou « les Spartiates envahirent les terres des Athéniens », ou « la flotte des Athéniens ». Ces expressions dénotaient l'absence d'unité politique de la Grèce antique, bien qu'il y eut une unité culturelle, fondée sur les écrits homériques. De nos jours, la cité est aussi un statut légal défini différemment selon les régions du monde. Trouve plus

Cité (voie): Le mot cité est un odonyme, c'est-à-dire un terme servant à désigner une voie publique. En effet, il est par extension le terme utilisé pour la voie qui longe un grand ensemble d'une cité. Trouve plus

Cité 14: Cité 14 est une série de bande dessinée française du genre aventure écrite par Pierre Gabus et dessinée par Romuald Reutimann. D'abord publiée par Paquet sous forme de fascicules mensuels de trente-deux pages vendus 1 €, la série est reprise en 2011 par Les Humanoïdes Associés. Elle reçoit en 2012 le prix de la série au festival d'Angoulême. Trouve plus

Cite 17: Trouve plus

Cité 17: Cité 17, dont le nom original est City 17, est une ville fictive dans l'univers du jeu vidéo Half-Life 2 (2004). Une grande partie de ce jeu, et l'intégralité de la première suite, Episode One, se déroulent dans cette ville qui est ensuite détruite. Trouve plus

Cité à l'ordre de l'armée: Trouve plus

Cite administrative: Trouve plus

Cité administrative: Une cité administrative est un bâtiment ou un groupe de bâtiments qui regroupent plusieurs administrations. Trouve plus

Cité administrative (Abidjan): La cité administrative d'Abidjan est un ensemble de tours de bureaux, destinées à abriter l'administration ivoirienne au sein de l'ancienne capitale politique, Abidjan. Édifiée au cours des années 1970 et 1980 par l'État ivoirien, dans le cadre d'un projet de rassemblement des administrations, la cité se trouve à l'extrême nord de la commune du Plateau. Les dernières tours ont été achevées en 1984. Bien qu'adjacent, l'immeuble CCIA ne fait pas partie de la cité administrative. Trouve plus

Cite Administrative (Bordeaux): Trouve plus

Cité administrative (Bordeaux): La cité administrative est un ensemble de bureaux destinés à accueillir différents services publics. Premier véritable gratte-ciel de Bordeaux, elle a été dessinée par les architectes Pierre Mathieu et Pierre Calmon. Il est possible de se rendre à la Cité administrative de Bordeaux par les lignes 2 3 9 16 29 41 Trouve plus

Cité administrative (Liège): La cité administrative de Liège est un ensemble de bureaux destinés à accueillir différents services publics. Le bâtiment datant de 1967 est un des premiers gratte-ciel de Liège, il a été dessiné par les architectes Jean Poskin et Henri Bonhomme. Trouve plus

Cité administrative (Lille): La cité administrative est un bâtiment administratif situé dans le centre-ville de Lille. Cet immeuble rassemble de nombreux services de l'administration du département du Nord et de l'État (par exemple, le service des impôts des particuliers, la direction de la cohésion sociale ou encore celle de l'information légale et administrative). Trouve plus

Cité administrative (Tulle): La Cité administrative de Tulle (Corrèze) est un immeuble de bureaux abritant des services de l'État. Elle est labellisée « Patrimoine du XXe siècle » depuis 2010. Trouve plus

Cité administrative Blanqui: La Cité administrative Blanqui est une cité située dans la ville de Limoges. Trouve plus

Cité administrative de l'Etat: Trouve plus

Cité administrative de l'État: Trouve plus

Cite Administrative de l'Etat: Trouve plus

Cité administrative de l'Etat: Trouve plus

Cité administrative de l'état: Trouve plus

Cité administrative régionale de la Guyane: La Cité administrative régionale de la Guyane est un bâtiment qui accueille l'ensemble des services du conseil régional de la Guyane puis de la collectivité unique qui lui succède en 2016. Il est situé dans le chef-lieu de la région à Cayenne, dans le quartier de Suzini. Trouve plus

Cite Adrienne: Trouve plus

Cité Adrienne: La cité Adrienne est une voie privée du quartier de Charonne du 20e arrondissement de Paris, en France. Trouve plus

Cité Air-Bel: Trouve plus

Cité Amirouche (métro d'Alger): Amirouche est une station de la Ligne 1 du Métro d'Alger. Elle est située sous le Chemin Fernane Hanafi (ex Vauban), près de la Cité Colonel Amirouche. Elle dessert les quartiers Brosette de la commune d'Hussein Dey et le Calvaire de Kouba. Trouve plus

Cité Annibal: La cité Annibal est une voie du 14e arrondissement de Paris, en France. Trouve plus

Cité antique de Javols: Trouve plus

Cité Antoine-Loubeyre: La cité Antoine-Loubeyre est une voie du 20e arrondissement de Paris, en France. Trouve plus

Cité ardente: Trouve plus

Cité atomique d'Angarsk: La cité atomique d'Angarsk est un complexe nucléaire russe basé à Angarsk dans l'oblast d'Irkoutsk au sud-centre de la Russie près du lac Baïkal. Cet important complexe dispose de plusieurs réacteurs de recherches de différentes technologies nucléaire et thermonucléaire en activités, d'autres en démantèlement. Le complexe comporte une usine de raffinage et de conversion de concentrés d'uranium, une usine d'enrichissement d'uranium, une douzaine de laboratoires et un centre de retraitement des déchets nucléaires. Le site emploie 1 020 personnes en 2015. La cité atomique d'Angarsk est la propriété de l'Agence Fédérale du Nucléaire Russe, à savoir la société d'État Rosatom. L'entreprise exploitante Angarsk Electrolysis Chemical Combine (AECC) est une filiale de Rosatom incluse dans la société russe productrice de combustible nucléaire TVEL. Les installations qui la composent font partie d'un consortium russo-franco-japonais partagé à 75 % pour Rosenergoatom, 15 % pour EDF-CEA et 10 % pour Rezhima-Mitsubishi N.P.[réf. nécessaire]Pour l'Agence internationale de l'énergie atomique, le nom de code de la cité atomique est "STG 009-72". Trouve plus

Cité au lys rouge: Trouve plus

Cité Aubry: La cité Aubry est une voie du 20e arrondissement de Paris, en France. Trouve plus

Cité Auguste-Chabrières: La cité Auguste-Chabrières est une voie du 15e arrondissement de Paris, en France. Trouve plus

Cité Bauer: La cité Bauer est une voie du 14e arrondissement de Paris, en France. Trouve plus

Cité BD: Trouve plus

Cité Beauharnais: La cité Beauharnais est une voie du 11e arrondissement de Paris, en France. Trouve plus

Cité Beaurepaire: La cité Beaurepaire est une voie du 2e arrondissement de Paris, en France. Trouve plus

Cite Ben Omar: Trouve plus

Cité Ben Omar: Trouve plus

Cité Bergère: La cité Bergère est une voie du 9e arrondissement de Paris, en France. Trouve plus

Cité Berryer: La cité Berryer est une voie du 8e arrondissement de Paris. Trouve plus

Cité Bertrand: La cité Bertrand est une voie du 11e arrondissement de Paris, en France. Trouve plus

Cité blanche: Trouve plus

Cité Blanche (Paris): La cité Blanche est une voie située dans le quartier de Plaisance du 14e arrondissement de Paris. Trouve plus

Cité Bonjean Military Cemetery: Le cimetière « Cité Bonjean Military Cemetery » est un cimetière de la Première Guerre mondiale situé à Armentières (Nord). Trouve plus

Cité Boushaki: La cité Yahia Boushaki ou lotissement Boushaki est un quartier résidentiel et commercial algérois situé dans la commune de Bab Ezzouar. Trouve plus

Cité canoniale de Rouen: La cité canoniale fait partie avec l'archevêché d'un ensemble archiépiscopal, qui se trouve au nord de la cathédrale de Rouen. Au nord-ouest se trouve la cour d'Albane et ses bâtiments canoniaux. C'est au nord de la cathédrale que se trouve la cour des Libraires qui sert de liaison entre la rue Saint-Romain et le portail des Libraires donnant accès au transept. Trouve plus

Cité catholique: Trouve plus

Cité Champagne: La cité Champagne est une voie du 20e arrondissement de Paris, en France. Trouve plus

Cité Chaptal: La cité Chaptal est une voie du 9e arrondissement de Paris, en France. Trouve plus

Cité Charles-Godon: La cité Charles-Godon est une voie du 9e arrondissement de Paris, en France. Trouve plus

Cité comtale: Trouve plus

Cité comtale de Montferrand: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...