Rechercher dans ce blog

samedi 20 février 2021

Cimetière Saint-Roch (Paris), Cimetière Saint-Roch (Valenciennes), Cimetière Saint-Sébastien, Cimetière Saint-Sever, Cimetière Saint-Sulpice,

Cimetière Saint-Roch (Paris): Les cimetière Saint-Roch sont des anciens cimetières parisiens qui furent au nombre de trois : Le premier cimetière Saint-Roch, situé le long du côté nord de l'église Saint-Roch Le second cimetière Saint-Roch, qui remplaça le précédent, situé Chaussée-d'Antin Le troisième cimetière Saint-Roch, qui remplaça le précédent, situé rue Royale Trouve plus

Cimetière Saint-Roch (Valenciennes): Le cimetière Saint-Roch a été inauguré le 26 août 1792 sur l'initiative du maire de l'époque, Jean-Claude Perdry. Situé hors des murs de la ville, il est le premier cimetière commun de Valenciennes. Trouve plus

Cimetière Saint-Sébastien: Le cimetière Saint-Sébastien (Sebastiansfriedhof) est un cimetière historique de Salzbourg en Autriche. Il est attenant à l'église Saint-Sébastien de Salzbourg et servait de cimetière aux morts de l'hospice des frères de la fraternité Saint-Sébastien et notamment des pestiférés, puis il est devenu un cimetière de la bonne société de Salzbourg. Il est bordé d'arcades sur le modèle des cimetière italiens (campo santo). On y trouve entre autres la tombe de la veuve de Mozart, celle de Paracelse et du prince-archevêque Wolf Dietrich de Raitenau. Trouve plus

Cimetière Saint-Sever: Le cimetière Saint-Sever est un cimetière de la ville de Rouen, situé sur les communes de Petit-Quevilly et Grand-Quevilly. Trouve plus

Cimetière Saint-Sulpice: Trouve plus

Cimetière Saint-Urbain de Strasbourg: Le cimetière Saint-Urbain de Strasbourg est situé 5, rue de la Colonne, à Strasbourg-Neudorf. Il est géré par la ville de Strasbourg. Trouve plus

Cimetiere Saint-Veran: Trouve plus

Cimetière Saint-Véran: Le cimetière Saint-Véran à Avignon a été créé au début de la Restauration française. Il est situé avenue Stuart Mill (entrée principale). Il est classé à l'Inventaire général du patrimoine culturel. Trouve plus

Cimetière Saint-Véran (Avignon): Trouve plus

Cimetiere Saint-Vincent: Trouve plus

Cimetière Saint-Vincent: Le cimetière Saint-Vincent est un cimetière parisien situé 6 rue Lucien-Gaulard (18e arrondissement), dans le quartier de Montmartre. Il a ouvert le 5 janvier 1831. C'est un des trois cimetières de Montmartre, avec le cimetière du Calvaire, à côté de l'église Saint-Pierre de Montmartre, et le cimetière du Nord, couramment appelé cimetière de Montmartre. Trouve plus

Cimetière San Isidro: Trouve plus

Cimetière San Michele de Venise: Le cimetière San Michele (italien : cimitero di San Michele) se trouve sur l'île San Michele de la lagune comprise entre Venise et Murano. Trouve plus

Cimetière Sankt Marx: Trouve plus

Cimetière Sankt Marx de Vienne: Le cimetière Sankt Marx (Sankt Marxer Friedhof) est un cimetière du district de Landstrasse de Vienne, utilisé de 1784 à 1874. Il contient la tombe non identifiée du célèbre compositeur Wolfgang Amadeus Mozart. Trouve plus

Cimetière Sankt Marxer: Trouve plus

Cimetière Santa Ifigenia: Le cimetière Santa Ifigenia (Sainte Iphigénie en français ou Cementerio de Santa Ifigenia en espagnol) est une nécropole cubaine située à Santiago de Cuba. Fondée en 1868, elle fut classée monument national en 1979. Trouve plus

Cimetière Santa María Magdalena de Pazzis: Le cimetière Santa María Magdalena de Pazzis est un cimetière de San Juan, à Porto Rico. Portail de l'architecture et de l'urbanisme Portail de la mort Portail de Porto Rico Trouve plus

Cimetière Schosshalde: Trouve plus

Cimetière Schosshalden: Trouve plus

Cimetière Serafimovski: Le cimetière Serafimovski (en russe : Серафимовское кладбище) est une nécropole dans le quartier historique de Saint-Pétersbourg Staraïa derevnia, situé sur la rive droite de la Grande Nevka. Fondé en 1905, le cimetière tient son nom de Séraphin de Sarov auquel l'église construite en 1906 sur son territoire est également consacrée. La superficie de l'ensemble s'étend sur 59 ha. Dès sa création, le cimetière s'est dessiné comme lieu de repos des pauvres, il n'y a pas de sépultures richement décorées. Lors de la Seconde Guerre mondiale, tout comme à Piskarevskoïe on y enterre dans les fosses communes les victimes du siège de Léningrad. Derrière les fosses communes des militaires, à droite de l'allée centrale, se trouve ce qu'on appelle la Place communiste (Коммунистическая площадка), l'enclos réservé aux Héros de l'Union soviétique. Trois mémoriaux sont érigés aux victimes des catastrophes. Le premier marque l'emplacement des tombes des cinquante hauts gradés des forces navales du Pacifique péris dans le crash d'avion (Tupolev Tu-104) à l'aérodrome de Pouchkine en 1981. Le second est consacré à l'équipage du roulier Mekhanik Tarassov (Механик Тарасов) disparu dans le naufrage dans l'Atlantique nord le 16 février 1982. Le troisième est dédié aux 118 hommes d'équipage du sous-marin K-141 Koursk qui a sombré le 12 août 2000. Trouve plus

Cimetière Serafimovskoïe: Trouve plus

Cimetière Somei: Le cimetière Somei (染井霊園, Somei reien) est un cimetière ancien situé à Komagome dans l'actuel arrondissement de Toshima à Tokyo. Ouvert le 1er septembre 1874 en tant qu'extension d'un ancien site funéraire du comté de Toshima, le cimetière passe sous l'administration de Tokyo en 1889. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville a été abolie et l'administration du site est tombée aux mains du gouvernement préfectoral de Tokyo. Mesurant environ sept hectares, il s'agit du plus petit cimetière de la métropole. Il n'est pas possible de louer des tombes depuis 1962, de sorte que le cimetière Somei prend de plus en plus le caractère d'un espace vert public apprécié pour ses cerisiers centenaires. Trouve plus

Cimetière sous-marin: Un cimetière sous-marin est un site immergé où se trouvent des vestiges de bateaux et autres carcasses (tanks, avions, voitures…). Le plus grand se trouve dans le lagon des îles Truk dans l'État de Chuuk en Micronésie. Trouve plus

Cimetière soviétique de Chemnitz: Le cimetière soviétique de Chemnitz-Schenkenberg est un cimetière de 12 200 m2 fondé en 1946 dans la ville de Chemnitz-Reichenhain, pour abriter les tombes de 1 130 prisonniers de guerre et déportés soviétiques morts dans le camp de concentration de Chemnitz en Saxe. On trouve au milieu du cimetière un obélisque de dix mètres flanqué de soldats de l'Armée rouge qui fut édifié en 1947 par Hanns Diettrich et qui fut restauré par le fils de ce dernier en 1996. Il rappelle le souvenir des 450 000 soldats soviétiques morts uniquement sur les champs de bataille en Allemagne orientale pendant la Grande guerre patriotique, nom que donnent les Russes à la Seconde Guerre mondiale sur le Front de l'Est. Une stèle de trois mètres, commandée par l'Organisation des Nations unies en 1946, rappelle le souvenir de 268 déportés soviétiques du travail morts à Chemnitz dont les noms sont gravés. Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Saxe Portail de l'URSS Portail de la mort Trouve plus

Cimetière soviétique de Dresde: Le cimetière soviétique de Dresde (en allemand : Sowjetischer Garnisonfriedhof) est un cimetière militaire qui abrite les tombes des soldats de l'Armée rouge tombés à Dresde et en Saxe pendant la Seconde Guerre mondiale, puis plus tard des familles des militaires et fonctionnaires soviétiques décédés en république démocratique allemande. Il se trouve à Albertstadt. Trouve plus

Cimetière St. Matthew: Trouve plus

Cimetière sud de Clichy: Le cimetière sud de Clichy est un des cimetières de la ville de Clichy dans les Hauts-de-Seine. Il est situé rue Chance-Milly. Trouve plus

Cimetière sud de la pyramide de Khéops: Trouve plus

Cimetière sud de Saint-Mandé: Trouve plus

Cimetière sud du complexe funéraire de Khéops: Le cimetière sud tire son nom de son emplacement par rapport à la pyramide de Khéops : les tombes sont situées du côté sud de la pyramide. Trouve plus

Cimetière teutonique: Le cimetière teutonique ou cimetière des Allemands incl. des Flamands (en italien, Campo Santo dei Teutonici e dei Fiamminghi) est un groupement de sépultures catholiques situé au Vatican, mais faisant partie du quartier du Borgo à Rome en Italie. Trouve plus

Cimetiere Tikhvine: Trouve plus

Cimetière Tikhvine: Le cimetière Tikhvine (en russe : Тихвинское кладбище, Tikhvinskoïe kladbichtche) se trouve à Saint-Pétersbourg, près du monastère de la Sainte-Trinité Alexandre Nevski. Il fut établi en 1823 et y sont enterrés de grands représentants des arts russes. Trouve plus

Cimetière Troïekourovskoïe: Le cimetière Troïekourovskoïe est un cimetière situé à l'ouest de Moscou dans l'ancien village de Troïekourov et est une dépendance du cimetière de Novodevitchi. Il est établi par les boyards du village à la fin du XVIIe ou au début du XVIIIe siècle et était une de leurs possessions. La superficie du cimetière couvre seize hectares. Les sépultures plus anciennes se trouvent à gauche de l'entrée, les nouvelles à droite. La nécropole a pris sa configuration actuelle à la fin des années 1970, quand on a ajouté à son territoire les champs se trouvant le long de l'autoroute périphérique de Moscou. À la même époque est également construit son crématorium. La station du métro la plus proche est Kountsevskaïa. Trouve plus

Cimetière Upton Wood: Le cimetière Upton Wood est un cimetière militaire britannique de la Première Guerre mondiale, situé dans le village français de Hendecourt-lès-Cagnicourt (Pas-de-Calais). Le cimetière est situé sur le terrain à 1 700 m au nord du centre du village (Église Saint-Léger) et est accessible par un chemin de campagne de 700 m. Il a été conçu par George Goldsmith. Rectangulaire, il est entouré d'un mur de briques. L'entrée se compose d'un bâtiment carré avec un toit de tente et un portail en arc ouvert. Une croix du sacrifice domine le site. Le cimetière est entretenu par la Commonwealth War Graves Commission. 217 Canadiens (dont 8 non identifiés) et 10 Britanniques (dont 1 non identifié) y sont enterrés. Un soldat canadien est honoré par un mémorial spécial parce que sa tombe ne pouvait plus être localisée. Trouve plus

Cimetière Vagankovo: Le cimetière Vagankovo (en russe : Ваганьковское кладбище, Vagankovskoïe kladbichtche) est l'un des cimetières les plus grands (50 ha) et les plus connus de Moscou. Il abrite un grand nombre de sépultures de personnalités du sport et des arts, les plus célèbres étant sans doute Serge Essénine, Boulat Okoudjava et Vladimir Vyssotski. Le cimetière se trouve dans le district de la Presnia. Trouve plus

Cimetière Valmy: Le cimetière Valmy est un cimetière situé dans le quartier de Bercy du 12e arrondissement de Paris. Il est localisé le long de l'avenue de la Porte-de-Charenton entre la porte de Charenton, le bois de Vincennes, les lignes de chemin de fer, et le boulevard périphérique. Bien que situé sur le territoire de la ville de Paris, ce cimetière appartient à la municipalité de Charenton-le-Pont qui le gère et dont il est le nouveau cimetière communal. Trouve plus

Cimetière Vestre: Le cimetière de Vestre, (en danois : Vestre Kirkegård), est situé à Copenhague dans le quartier de Kongens Enghave. Trouve plus

Cimetiere Volkovo: Trouve plus

Cimetière Volkovo: Le cimetière Volkovo ou Volkovskoïe est un cimetière situé dans la partie méridionale de Saint-Pétersbourg, en Russie. Il doit son nom à l'ancien village de Volkovaïa et de la rivière Volkovka à proximité. Trouve plus

Cimetière Voltaire de Suresnes: Le cimetière Voltaire est un cimetière communal se trouvant à Suresnes (Hauts-de-Seine), aux portes ouest de Paris. Trouve plus

Cimetière Vostriakovo: Le cimetière Vostriakovo (en russe : Востряковское кладбище, Vostriakovoïe kladbichtche) est un cimetière situé à la périphérie sud-ouest de Moscou, en Russie. Trouve plus

Cimetière wisigothique d'Estagel: Le cimetière wisigothique d'Estagel est un regroupement de plus de deux cents tombes datées du Ve siècle et du VIe siècle, comprenant du mobilier de tradition wisigothique et situées à Estagel (Pyrénées-Orientales) dans le Sud de l'actuelle France. Il est classé monument historique depuis 2005. Les tombes sont toutes formées de cinq dalles de schiste enterrées, parfois refermées par une autre dalle monolithique servant de couvercle. Elles ont livré un mobilier pauvre, sans richesse ni armes, mais intéressant pour l'étude de la population rurale du Sud de la Gaule à cette époque, notamment par ses nombreuses similitudes avec les cimetières contemporains situés en Espagne. Aujourd'hui on n'y trouve plus grand-chose vu que le site a été fouillé pendant les années '40. Trouve plus

Cimetière Yanaka: Trouve plus

Cimetière Yarkon: Le Cimetière Yarkon de Petah Tikva est le cimetière principal de la métropole de Tel Aviv. Il est situé entre le fleuve Yarkon à l'ouest, l'autoroute 5 au nord, et la route 491 à l'est et au sud. Trouve plus

Cimetière Zhalan: Le cimetière Zhalan (chinois : 滕公栅栏 ; pinyin : ténggōng zhàlan) est l'ancien lieu de sépulture des missionnaires jésuites de la mission de Chine. Il se trouve dans le district de Xicheng, à l'Ouest de Pékin, en Chine. Ouvert par faveur impériale pour y recevoir en 1610 le corps de Matteo Ricci Il était accolé à une église catholique sous la dynastie Qing. il fut plusieurs fois profané et vandalisé au cours des siècles. Le cimetière qui fut le lieu de sépulture de la plupart des missionnaires jésuites européens ayant œuvré à la cour impériale de Chine fut restauré et est depuis 2006 classé sur la liste des sites historiques et culturels majeurs protégés au niveau national (pour Pékin) sous le numéro de catalogue 6-222. Trouve plus

Cimetière-de-l'Hôpital-Général-de-Québec: Trouve plus

Cimetière-jardin: Trouve plus

Cimetière-mausolée des combattants soviétiques de Varsovie: Le cimetière-mausolée des combattants soviétiques (en polonais : Cmentarz-Mauzoleum Żołnierzy Radzieckich, en russe : Кладбище-Мавзолей советских воинов) est un cimetière militaire situé à Varsovie en Pologne abritant les tombes de 21 468 soldats de l'Armée rouge, morts lors de l'opération Varsovie-Posnanie pendant la fin de 1944 et le début de 1945, pour libérer de la ville des armées du Troisième Reich. Le cimetière constitue un ensemble monumental ouvert en 1950 sur 19,2 hectares, dominé par un obélisque de 38 mètres, sur la route de l'aéroport Frédéric Chopin, dans le quartier de Mokotów. Il s'agit du cimetière militaire soviétique le plus important de Pologne, en comparaison de ceux de Białobrzegi, de Pułtusk et de Maków Mazowiecki en Mazovie. 600 000 soldats soviétiques sont tombés sur le seul sol polonais pendant la Seconde Guerre mondiale, tandis que 740 000 sont morts en Allemagne. Le cimetière est nettoyé par les autorités municipales une fois tous les deux mois. Le 17 janvier 1945 est considéré comme la date de la libération de la ville de Varsovie des nazis par les soviétiques. Trouve plus

Cimetières: Trouve plus

Cimetières anabaptistes de Franche-Comté: Les cimetières anabaptistes de Franche-Comté forment un ensemble de huit sites funéraires et confessionnels, spécifiquement dédiés aux communautés Amishs et assimilées, installées dans la partie nord de la Franche-Comté. Issue des courants mennonites d'Alsace, l'histoire de ces populations s'en détache en particulier dans le pays de Montbéliard et le Haut-Doubs à partir du XVIIIe siècle. Mais à l'instar de la Moselle dans la même situation, l'isolement et le déclin démographique des Assemblées locales ont mis en péril leur existence traditionnelle et la pérennité de leurs sépultures, la plupart étant depuis le XXe siècle abandonnées, en ruine, ou disparues. En 2018 seul Montbéliard reste en fonction et la Schaefferie ainsi que la Mine inutilisés mais entretenus, constituant ainsi les derniers témoignages locaux de ce patrimoine méconnu et menacé. Trouve plus

Cimetières ancien et nouveau de Villeurbanne: Cimetières ancien et nouveau de Villeurbanne est la réunion des deux cimetières de Villeurbanne en France. Le cimetière ancien de Villeurbanne fondé en 1864 et le cimetière nouveau de Villeurbanne en 1929 sont distants l'un de l'autre de quelques centaines de mètres. Au total les deux cimetières s'étendent sur 22 hectares et incluent 24 000 sépultures. Trouve plus

Cimetières berlinois: Les cimetières berlinois désignent les 220 cimetières, dont 182 accueillants actuellement des sépultures, qui sont répartis sur le territoire de la ville de Berlin sur une superficie totale de 1 112 hectares. Seuls 84 de ces cimetières sont aconfessionnels et gérés par la municipalité, les autres dépendent de différentes paroisses, dont la grande majorité sont protestantes évangéliques. Après la formation du Grand Berlin en 1920, la municipalité berlinoise a annexé de nombreux cimetières appartenant aux communes environnantes. Les velléités des autorités berlinoises du début du XXe siècle de regrouper les tombes dans quatre grands cimetières à l'extérieur du centre-ville sont restées lettre morte à cause d'événements politiques comme les guerres ou l'inflation. C'est ainsi que Berlin ne dispose pas de grands cimetières, au contraire d'autres capitales européennes comme Vienne, Paris ou Londres. Certains cimetières appartenant à une même paroisse sont divisés dans différents lieux à travers la ville. Quand la première aître ou le premier cimetière était saturé et qu'un agrandissement se révélait impossible, on en créait un deuxième plus loin. On distingue ces cimetières portant le même nom en les appelant ancien et nouveau lorsqu'il n'y en a que deux, en les numérotant ou en les classant par division. Le cimetière de la paroisse de Jérusalem et la nouvelle église est par exemple réparti en cinq divisions ; trois d'entre elles se situent côte-à-côte aux cimetières de Mehringdamm, la quatrième aux cimetières de la Bergmannstraße et la cinquième sur la Hermannstraße à Berlin-Neukölln. Trouve plus

Cimetières d'avions: Trouve plus

Cimetières de la Bergmannstraße: Les cimetières de la Bergmannstraße (Friedhöfe an der Bergmannstraße) est un cimetière berlinois d'environ 20 hectares appartenant à quatre paroisses évangéliques différentes à Berlin-Kreuzberg en Allemagne. Ils sont entourés par les rues Lilienthalstraße à l'est, Züllichauer Straße, Golßener Straße et Jüteborger Straße au sud, Heimstraße à l'ouest et Bergmannstraße, qui leur donne son nom, au nord. Les cimetières sont accessibles via la place Südstern ainsi que sa station de métro homonyme au nord-est, ou via le grand parc de l'ancien aéroport de Tempelhof au sud. Trouve plus

Cimetières de la Guillotière: Les cimetières de la Guillotière sont deux cimetières de la ville de Lyon, situés dans le quartier de la Guillotière, dans les 7e et 8e arrondissements de la ville. Ils ont été créés au XIXe siècle pour faire face à la pénurie de lieux où enterrer les morts. On distingue le cimetière ancien (créé en 1822) et le cimetière nouveau (créé en 1854), simplement séparés par le croisement d'une route et d'une voie ferrée. Trouve plus

Cimetières de Mehringdamm: Les cimetières de Mehringdamm (Friedhöfe am Mehringdamm) ou les cimetières de la porte de Halle (Friedhöfe vor dem Halleschen Tor) sont des cimetières berlinois de quatre paroisses évangéliques s'étendant à Berlin-Kreuzberg entre les rues Mehringdamm et Zossener Straße, Blücherstraße et Barutherstraße, au sud du landwehrkanal et de la porte de Halle. Trouve plus

Cimetières de Nantes: Les cimetières de Nantes ont chacun leur propre histoire, plus ou moins riche selon les lieux, et sa propre part d'hôtes remarquables. Depuis 1979 quinze cimetières sont en activité sur le territoire de la commune de Nantes (au moins en partie) : Bouteillerie, Chauvinière, Cimetière Parc, Miséricorde, Pont du Cens, Saint-Clair, Saint-Donatien, Saint-Jacques, Saint-Joseph-de-Porterie, Saint-Martin (ancien et nouveau), Sainte-Anne (ancien et nouveau), Toutes-Aides et Vieux-Doulon. La place des morts étant à la fois souhaitée hors de la ville et proche des lieux de cultes, principalement des églises (voire à l'intérieur de celles-ci), l'emplacement des cimetières a évolué au fil du temps. Certains, tels que ceux de Saint-Léonard, de Chamfleuri, ou encore des Huguenots, ont disparu. Les considérations de salubrité publique, les choix politiques et économiques, les oppositions religieuses (contre les Juifs puis les Protestants), les guerres (guerre de Vendée, les deux guerres mondiales), ont modelé le nombre, l'organisation et l'apparence des nécropoles que les Nantais connaissent au XXIe siècle. Le respect des croyances, des convictions, des choix de sépultures, la situation géographique en pleine zone urbanisée (à une exception près), la réglementation actuelle sont le fruit d'un processus historique. Trouve plus

Cimetières de Reims: Trouve plus

Cimetières de tombes médiévales stećci: Les cimetières de tombes médiévales stećci forment un site transfrontalier du patrimoine mondial, réparti sur 4 pays européens : Bosnie-Herzégovine, Croatie, Monténégro et Serbie. Trouve plus

Cimetières étrangers au Japon: Les cimetières étrangers (外国人墓地, gaikokujin bochi) au Japon sont principalement situés à Tokyo et dans les anciens ports de traité de Nagasaki, Kōbe, Yokohama et Hakodate. Ils contiennent les dépouilles d'étrangers ayant résidé pendant une longue période au Japon et sont distincts des cimetières militaires. Trouve plus

Cimetières juifs de Bordeaux: La ville de Bordeaux possède trois cimetières israélites, inscrits depuis 1995 comme monuments historiques. L'un se situe cours de la Marne, le deuxième cours de l'Yser et le dernier rue Sauteyron. Seul le cimetière situé cours de l'Yser est fonctionnel et régulièrement ouvert au public. Trouve plus

Cimetières Magnificent Seven: Trouve plus

Cimetières militaires: Trouve plus

Cimetieres militaires de la Seconde Guerre mondiale: Trouve plus

Cimetières militaires de la seconde guerre mondiale: Trouve plus

Cimetières militaires soviétiques en Allemagne: Les cimetières militaires soviétiques en Allemagne regroupent, avec les cimetières militaires russes de la Première Guerre mondiale tués sur les territoires allemands, les tombes de 740 000 corps de soldats. Ceux-ci sont représentés en 2009 par la Fédération de Russie, malgré le fait que les régimes de ces deux pays (l'Empire russe et l'URSS) n'existent plus et que les frontières sont différentes. Les soldats ou victimes soviétiques du travail forcé dans l'Allemagne du Troisième Reich sont aussi pour un certain nombre issus des anciennes républiques soviétiques aujourd'hui indépendantes. Ces cimetières peuvent être de petits carrés communaux ou de grands cimetières comme le Mémorial soviétique du Tiergarten à Berlin ou celui de Treptow dans l'ancien Berlin-Est. Ce sont aussi de petits cimetières de prisonniers de guerre à proximité de camps, comme le cimetière soviétique de Chemnitz ou de grands espaces verts, comme le cimetière des prisonniers de guerre soviétiques au camp de Bergen-Belsen. Ces lieux, principalement ceux situés dans l'ancienne RDA, étaient l'objet de grandes manifestations de solidarité avec l'URSS chaque 8 mai, date de la signature de la paix avec les alliés (elle est fêtée le lendemain en Russie, la signature ayant eu lieu à minuit). Ces lieux sont entretenus par l'Allemagne, selon l'accord du 16 décembre 1992, entre la Fédération de Russie et l'Allemagne et celui de 1996 entre l'Ukraine et l'Allemagne. Trouve plus

Cimetières parisiens: Les cimetières parisiens sont des cimetières administrés par la Ville de Paris, ce qui inclut à la fois les cimetières situés à l'intérieur des limites communales (intra muros), mais aussi plusieurs autres situés à l'extérieur, dans des communes de la petite couronne (extra muros). Ils sont au nombre de 20, dont 14 intra muros et 6 extra muros. Trouve plus

Cimetières rouennais: Les cimetières rouennais sont des cimetières administrés par la Ville de Rouen. Trouve plus

Cimetiètere militaire britannique de Bayeux: Trouve plus

Cimette: Trouve plus

Cimex: Cimex est un genre d'insectes hémiptères du sous-ordre des hétéroptères (punaises) de la famille des cimicidés. Certaines espèces sont des parasites de l'homme. Trouve plus

Cimex acuteangulatus: Trouve plus

Cimex acutus: Trouve plus

Cimex arenarius: Trouve plus

Cimex auriculatus: Trouve plus

Cimex biguttatus: Trouve plus

Cimex bipunctatus: Trouve plus

Cimex calcaratus: Trouve plus

Cimex discolor: Trouve plus

Cimex dissimilis: Trouve plus

Cimex elegans: Trouve plus

Cimex gothicus: Trouve plus

Cimex hemipterus: Cimex hemipterus figure parmi l'une des deux espèces répertoriées de punaises des lits qui se repaissent de sang humain,. Il s'agit d'un arthropode de type essentiellement tropical. Trouve plus

Cimex hirundinis: Trouve plus

Cimex ictericus: Trouve plus

Cimex lectularius: Cimex lectularius est une espèce d'insectes hémiptères, une des punaises des lits, parasite de l'homme, de la famille des cimicidés, sous-ordre des hétéroptères. Trouve plus

Cimex luteus: Trouve plus

Cimex marginatus: Trouve plus

Cimex norvegicus: Trouve plus

Cimex prasinus: Trouve plus

Cimex recticornis: Trouve plus

Cimex roseus: Trouve plus

Cimex rostratus: Trouve plus

Cimex rubber: Trouve plus

Cimex smaragdulus: Trouve plus

Cimex spirans: Trouve plus

Cimex torquatus: Trouve plus

Cimex variabilis: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...