Rechercher dans ce blog

samedi 20 février 2021

Cimetière national de Corinth, Cimetière national de Crown Hill, Cimetière national de Culpeper, Cimetière national de Dallas-Fort Worth, Cimetière national de Danville (Illinois),

Cimetière national de Corinth: Le cimetière national de Corinth est un cimetière national des États-Unis situé dans la ville de Corinth, dans le comté d'Alcorn, au Mississippi. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 20 acres (8,1 ha), et à la fin de 2005, contenait 7 137 inhumations. Il est géré par le cimetière national de Little Rock. Trouve plus

Cimetière national de Crown Hill: Le cimetière national de Crown Hill est un cimetière national des États-Unis situé dans la ville de Indianapolis, dans le comté de Marion, en Indiana. Il est créé en 1866 sur la section 10 du cimetière de Crown Hill, une cimetière privé du côté nord-ouest de la ville. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, le cimetière national s'étend sur 1,4 acres (0,6 ha) et sert comme un lieu de sépulture pour les soldats de l'Union qui ont combattu lors de la guerre de Sécession. Indianapolis n'avait pas de cimetière spécifiquement désigné comme un cimetière pour les soldats de l'Union jusqu'à l'établissement du cimetière national à Crown Hill. Les soldats qui sont morts à Indianapolis sont d'abord enterrés dans le cimetière de Greenlawn de la ville. Les restes du premier soldat de l'Union de Greenlawn sont inhumés dans le cimetière national de Crown Hill le 19 octobre 1866. En novembre 1866, les corps de 707 soldats sont déplacés de Greenlawn vers Crown Hill. La première inhumation d'un vétéran de l'Union dans le cimetière national a lieu le 7 octobre 1869. La dernière inhumation d'un vétéran de l'Union dans le cimetière national de Crown Hill a lieu le 16 novembre 1898. Au 31 décembre 1998, le cimetière national contenait 795 inhumations. Le cimetière national contient des tombes individuelles et des monuments commémoratifs, y compris un monument de pierre qui est consacré le 30 mai 1889. Trois plaques de bronze installées sur les sols du cimetière national ont des vers de « Bivouac of the Dead » de Theodore O'Hara. Une autre plaque est gravée avec le texte de la loi fédérale, approuvée en 1864, qui définit et protège les cimetières nationaux. Le cimetière de Crown Hill, y compris le cimetière militaire, est inscrit sur le Registre national des lieux historiques le 28 février 1973. Une liste distincte pour Crown Hill est ajoutée au registre national le 29 avril 1999. La dernière inhumation d'un vétéran de l'Union dans le cimetière nationale de Crown Hill a lieu le 16 novembre 1898. Le cimetière national de Crown Hill est géré par le cimetière national de Marion. Trouve plus

Cimetière national de Culpeper: Le cimetière national de Culpeper est un cimetière national des États-Unis situé dans la ville de Culpeper, dans le comté de Culpeper, en Virginie. Administré par le Département des Anciens combattants des États-Unis, il s'étend sur 12 hectares (29,6 acres), et contenait en 2014 plus de 11 000 inhumations. Trouve plus

Cimetière national de Dallas-Fort Worth: Le cimetière national de Dallas-Fort Worth est un cimetière national des États-Unis situé dans la ville de Dallas, du comté de Dallas, au Texas (États-Unis). Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 638,4 acres (258,4 ha), et en 2014,contenait plus de 41 000 inhumations. Trouve plus

Cimetière national de Danville (Illinois): Le cimetière national de Danville est un cimetière national des États-Unis situé dans la ville de Danville, du comté de Vermilion, en Illinois. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 63,3 acres (25,6 ha), et à partir de 2014, il contenait 12 000 inhumations. Trouve plus

Cimetière national de Danville (Kentucky): Le cimetière national de Danville est un cimetière national des États-Unis situé dans la ville de Danville, dans comté de Boyle County, au Kentucky. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il a 394 inhumations et est actuellement fermé à de nouvelles inhumations. Trouve plus

Cimetière national de Danville (Virginie): Le cimetière national de Danville est un cimetière national des États-Unis situé dans la ville de Danville, en Virginie. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 3,5 acres (1,4 ha) et, à la fin de 2005, il contenait 2 282 inhumations. Il est géré par Cimetière national de Salisbury. Trouve plus

Cimetière national de Dayton: Le cimetière national de Dayton est un cimetière national des États-Unis situé dans la ville de Dayton, dans le comté de Montgomery, Ohio. Il s'étend sur 116,8 acres (47,3 ha) et à compter du 14 août 2014, contenait 49 751 inhumations. En janvier 2014, il est l'un des quatorze cimetières désignés comme un sanctuaire national. Un nouveau columbarium de 2 000 niches est consacré le 24 juillet 2014. Trouve plus

Cimetière national de Fayetteville: Le cimetière national de Fayetteville est un cimetière national des États-Unis situé sur le côté sud de la ville de Fayetteville, dans le comté de Washington, en Arkansas. Il couvre près de 15 acres (6,1 ha) et en avril 2017 contient 9 830 des inhumations. Trouve plus

Cimetière national de Finn's Point: Le cimetière national de Finn's Point est un cimetière national des États-Unis situé dans le township de Pennsville, du comté de Salem, au New Jersey. Il s'étend sur 4,6 acres (1,9 ha), et en février 2009, contient 3 033 inhumations. Adjacent au fort Mott, il est régi par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants et administré par le cimetière national de Washington Crossing. Trouve plus

Cimetière national de Fiumei út: Le cimetière national de Fiumei út (en hongrois : Fiumei úti Nemzeti Sírkert), connu également sous le nom de cimetière Kerepesi (en hongrois : Kerepesi temető), est un des principaux cimetières de Budapest, en Hongrie. Trouve plus

Cimetière national de Florence: Le cimetière national de Florence est un cimetière national des États-Unis situé dans la ville de Florence, en Caroline du Sud,. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 24,9 acres (10,1 ha), et à partir de 2014, contient plus de 9 000 inhumations. Trouve plus

Cimetière national de Floride: Le cimetière national de Floride est un cimetière national des États-Unis situé près de la ville de Bushnell dans le comté de Sumter, en Floride. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 512,9 acres (207,6 ha), et est ouvert aux inhumations depuis 1988. Trouve plus

Cimetière national de fort Bayard: Le cimetière national de fort Bayard est un cimetière national des États-Unis situé dans le district historique de fort Bayard, près de Silver City, au Nouveau-Mexique. Il s'étend sur 18,8 acres (7,6 ha), et à la fin de 2005, contenait 3 732 inhumations. Il est l'un des deux cimetières du Nouveau-Mexique (l'autre étant celui de Santa Fe), et est administré par le cimetière national de Santa Fe. Trouve plus

Cimetière national de fort Bliss: Le cimetière national de fort Bliss est un cimetière national des États-Unis dans l'Ouest du Texas, situé dans le fort Bliss, un poste de l'armée américaine près de la ville d'El Paso. Administré par le département des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 82,1 acres (33,2 ha), et en 2014, contenait plus de 50 000 inhumations. Il est inscrit sur le Registre national des lieux historiques en 2016. Trouve plus

Cimetière national de fort Custer: Le cimetière national de Fort Custer est un cimetière national des États-Unis situé juste en dehors du village d'Augusta dans le comté de Kalamazoo, au Michigan. Il s'étend sur 770,4 acres (311,8 ha), et à partir de 2014 contenait 30 000 inhumations. Trouve plus

Cimetière national de fort Gibson: Le cimetière nationale de fort Gibson est un cimetière national des États-Unis situé à l'intérieur de la ville de Fort Gibson, dans le comté de Muskogee, en Oklahoma. Il s'étend sur 48,3 acres (19,5 ha), et en 2008, il y avait 19 102 inhumations. Trouve plus

Cimetière national de fort Harrison: Le cimetière national de fort Harrison est un cimetière national des États-Unis situé à 7 milles (11,3 km) au sud de la ville de Richmond, dans le comté de Henrico, en Virginie. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 1,5 acres (0,6 ha), et à la fin de 2005 contenait 1 570 inhumations. Le cimetière est créé en 1866. Il est inscrit sur le Registre national des lieux historiques en 199. Trouve plus

Cimetière national de fort Leavenworth: Le cimetière national de fort Leavenworth est un cimetière national des États-Unis situé à fort Leavenworth, une installation de l'armée des États-Unis au nord de Leavenworth, au Kansas. Il est officiellement créé en 1862, mais est utilisé comme lieu de sépulture dès 1844. Le cimetière est le lieu de repos de huit récipiendaires de la médaille d'honneur, mais la plupart sont des soldats inconnus de la guerre. Il est nommé en l'honneur du brigadier général Henry Leavenworth, qui est ré-inhumé en 1902 dans le cimetière de Woodland à Delhi, dans l'État de New York. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il occupe environ 36,1 acres (14,6 ha) et est le lieu de 22 679 inhumations, à la fin de 2005. Trouve plus

Cimetière national de fort Logan: Le cimetière national de Fort Logan est un cimetière national des États-Unis situé à Denver, au Colorado. Le fort Logan a été nommé d'après le général de l'Union John A. Logan, commandant des forces des volontaires des États-Unis pendant la guerre de Sécession. Il s'étend sur 214 acres (86,6 ha) et contenait plus de 122 000 personnes enterrées en 2014. Il est inscrit sur le Registre national des lieux historiques en 2016. Trouve plus

Cimetière national de fort Lyon: Le cimetière national de fort Lyon est un cimetière national des États-Unis situé près de la ville de Las Animas dans le comté de Bent, au Colorado. Il s'étend sur 51,9 acres (21 ha) et en 2014 contenait 2 556 inhumations. Il est administré par le cimetière national de fort Logan dans le comté de Denver, Colorado. Trouve plus

Cimetière national de fort McPherson: Le cimetière national de fort McPherson est un cimetière national des États-Unis, situé à 4 milles (6,4 km) au sud du village de Maxwell dans le comté de Lincoln, dans le Nebraska. Administré par le département des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 20 acres (8,1 ha), et en 2014, il contenait plus de 10 000 inhumations. Trouve plus

Cimetière national de fort Meade: Le cimetière national de fort Meade est un cimetière national des États-Unis situé près de la ville de Sturgis, dans le comté de Meade, au Dakota du Sud. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 1,9 acres (0,8 ha). Il est maintenu par le cimetière national de Black Hills. Trouve plus

Cimetière national de fort Mitchell: Le cimetière national de fort Mitchell est l'un des 130 cimetière nationaux des États-unis, situé dans le fort Mitchell, Alabama, adjacent au parc du fort Mitchell, propriété de l'Etat. Environ 5 000 [individus y sont enterrés depuis son ouverture officielle sur un site de 280 acres (113,3 ha) en 1987. Il sert comme un cimetière national de la quatrième région fédérale, au profit des anciens combattants résidant en Caroline du Nord, en Caroline du Sud, en Géorgie, en Floride, en Alabama, au Tennessee et au Mississippi. Trouve plus

Cimetière national de fort Richardson: Le cimetière national de fort Richardson est un cimetière national des États-Unis situé dans l'installation de l'armée des États-Unis du fort Richardson près d'Anchorage en Alaska. Il s'étend sur 39 acres (15,8 ha) et à la fin de 2006, il contenait 4 527 inhumations. Pendant une bonne partie de l'année, les lieux de sépulture sont inaccessibles en raison des chutes de neige. Trouve plus

Cimetière national de Fort Rosecrans: Le cimetière national de Fort Rosecrans (en anglais : Fort Rosecrans National Cemetery) est un cimetière national des États-Unis situé à Point Loma, dans la banlieue de San Diego en Californie. Il est en lien avec la base navale de Point Loma et porte le nom de William Starke Rosecrans. Administré par le Département des Anciens combattants des États-Unis, il compte 101 079 tombes sur une superficie de 77,5 hectares. Le maître d'armes deuxième classe (SEAL) Michael A. Monsoor, le pionnier de l'aviation Reuben H. Fleet (en), le scénariste et écrivain Alan Le May ou encore Laurence Stallings (écrivain et dramaturge) y sont enterrés. Trouve plus

Cimetière national de Fort Sam Houston: Le cimetière national de Fort Sam Houston (en anglais : Fort Sam Houston National Cemetery) est un cimetière national des États-Unis situé à San Antonio au Texas. Il est en lien avec le Fort Sam Houston. Administré par le Département des Anciens combattants des États-Unis, il compte plus de 144 000 tombes sur une superficie de 62,6 hectares. 140 prisonniers de guerre de la Seconde Guerre mondiale, morts en captivité, sont enterrés dans ce cimetière. Charles Beckwith (à l'origine de la création de la Delta Force), Doc Blanchard (en) (vainqueur du trophée Heisman 1945) ou encore Lafayette G. Pool (as de char) y sont enterrés. Trouve plus

Cimetière national de fort Scott: Le cimetière national de fort Scott est un cimetière national des États-Unis situé à fort Scott, dans le comté de Bourbon, au Kansas. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 21,8 acres (8,8 ha), et en 2014 contenait plus de 7 000 inhumations. Il est l'un des trois cimetières nationaux du Kansas (les deux autres étant ceux de fort Leavenworth et de Leavenworth (en)). Trouve plus

Cimetière national de Fort Sill: Le cimetière national de Fort Sill est un cimetière national des États-Unis situé dans la ville d'Elgin dans le comté de Comanche, en Oklahoma. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 391,3 acres (158,4 ha), et en 2014 contenait plus de 4 000 inhumations. Trouve plus

Cimetière national de fort Smith: Le cimetière national de fort Smith est un cimetière national des États-Unis situé sur Garland Avenue et la sixième avenue de Fort Smith, dans le comté de Sebastian, en Arkansas. Il s'étende sur 22,3 acres (9 ha), et à la fin de 2005, contenait 13 127 inhumations. Trouve plus

Cimetière national de fort Snelling: Le cimetière national de fort Snelling est un cimetière national des États-Unis situé à Fort Snelling, juste au sud de Minneapolis dans le comté de Hennepin, au Minnesota. Il est le plus ancien des deux cimetières de l'État. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'entend sur 436,3 acres (176,6 ha), et en 2017 contenait plus de 225 000 inhumations. Il est inscrit sur le Registre national des lieux historiques en 2016. Trouve plus

Cimetière national de Géorgie: Le cimetière national de Géorgie est un cimetière national des États-Unis situé près de la ville de Canton, dans le comté de Cherokee, en Géorgie. Géré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 774,9 acres (313,6 ha), et est en cours de développement, avec l'intention de subvenir aux besoins d'inhumation des anciens combattants de l'armée des États-Unis et de leurs familles pour les cinquante prochaines années. Trouve plus

Cimetière national de Gettysburg: Le Gettysburg National Cemetery (« cimetière national de Gettysburg ») est un cimetière national situé sur la colline de Cemetery Hill à Gettysburg en Pennsylvanie aux États-Unis. L'armée de l'Union, avec l'aide du gouverneur de Pennsylvanie Andrew Gregg Curtin, a acheté le terrain peu après la bataille de Gettysburg. L'Union souhaitait y enterrer dignement ses soldats tombés lors de la bataille car ceux-ci avaient été enterrés dans différents lieux inadéquats du champ de bataille. David Wills fut responsable de l'acquisition du terrain, supervisa la construction du cimetière et planifia la cérémonie d'ouverture. Le paysagiste William Saunders est à l'origine de la conception de la forme du cimetière. Le nom initial du cimetière est Soldiers' National Cemetery at Gettysburg. Le transfert des corps des soldats Confédérés morts durant la bataille (et enterrés sur le champ de bataille) n'eut lieu que sept ans après la bataille mais pas dans ce cimetière. Entre 1870 et 1873, sous l'initiative de différentes associations issues d'États anciennement confédérés, 3 320 corps de Confédérés furent transférés dans des cimetières dont 2 935 au Hollywood Cemetery de Richmond. Trouve plus

Cimetière national de Glendale: Le cimetière national de Glendale est un cimetière national des États-Unis situé près de la ville de Richmond, dans le comté de Henrico, en Virginie. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 2,1 acres (0,8 ha), et à la fin de 2005 contenait 2 064 inhumations. Il est fermé à de nouvelles inhumations. Trouve plus

Cimetière national de Golden Gate: Le cimetière national de Golden Gate est cimetière national des États-Unis, en Californie, situé dans la ville de San Bruno, à 12 milles (19 km) au sud de San Francisco. En raison de son nom et de son emplacement, il est souvent confondu avec le cimetière national de San Francisco, qui date du xixe siècle et qui est dans le presidio de San Francisco, en vue du Golden Gate. Autour de 1937, les habitants de San Francisco votent pour s'opposer à l'ouverture de nouveaux cimetières dans la ville proprement dite et, en conséquence, le site pour le nouveau cimetière national est sélectionné au sud des limites de la ville dans le comté de San Mateo adjacent. Trouve plus

Cimetière national de la Stones River: Le cimetière national de la Stones River (en anglais : Stones River National Cemetery) est un cimetière militaire américain situé dans le comté de Rutherford, dans le Tennessee. Il est protégé au sein du champ de bataille national de la Stones River. Trouve plus

Cimetière national de Mobile: Le cimetière national de Mobile est un cimetière national des États-Unis situé dans la ville de Mobile, en Alabama. Il s'étend sur 5,2 acres (2,1 ha), et à la fin de 2005 contenait 5 326 inhumations. Il s'agit d'une annexe du cimetière de Magnolia plus grand. Le cimetière national de Mobile est administré par le cimetière national de Barrancas à Pensacola, en Floride, et est actuellement fermé à de nouvelles inhumations. Trouve plus

Cimetière national de San Francisco: Le cimetière national de San Francisco est un cimetière national des États-Unis, situé dans le Presidio de San Francisco, en Californie. En raison de son nom et de son emplacement, il est souvent confondu avec le cimetière national du Golden Gate, à quelques kilomètres au sud de la ville. Vers 1937, les habitants de San Francisco votent de ne plus construire de cimetière dans la ville proprement dite et, en conséquence, le site pour un nouveau cimetière national est sélectionné au sud des limites de la ville. Le cimetière est l'un des quatre officiellement existants à l'intérieur des limites de la ville de San Francisco (les autres étant le Columbarium de San Francisco, le cimetière historique à côté de la Mission Dolores, et le sarcophage de Thomas Starr King.). Trouve plus

Cimetière national de Saratoga Gerald B. H. Solomon: Le cimetière national de Saratoga Gerald B. H. Salomon est un cimetière national des États-Unis situé à Schuylerville, dans le comté de Saratoga, New York. Administré par le département ds États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 351,7 acres (142,3 ha), et à partir de 2014 contient plus de 14 000 inhumations. Trouve plus

Cimetière national de Séoul: Le cimetière national de Séoul (Hangeul : 국립서울현충원) est situé à Dongjak-dong, dans le district du Dongjak-gu, à Séoul en Corée du Sud. Lorsqu'il a été créé par le décret présidentiel de Syngman Rhee en 1956, il s'agissait du seul cimetière national du pays. Lorsque le cimetière a atteint sa capacité maximale au début des années 1970, le cimetière national de Daejeon a été créé, en 1976. Les deux cimetières avaient été surveillés par le ministère de la Défense nationale jusqu'en 2005, mais en 2006, le cimetière national de Daejeon a été transféré au ministère des Affaires des patriotes et des Anciens combattants. Le cimetière est réservé pour les anciens combattants coréens, y compris ceux qui sont morts dans le mouvement d'indépendance coréen, la Guerre de Corée et la Guerre du Vietnam. En août 2005, une visite de la délégation Nord-coréenne au cimetière a suscité une controverse. La délégation était menée par Kim Ki-Nam, et dénombrait 182 fonctionnaires. La visite n'a pas seulement suscité l'indignation parmi ceux qui s'opposent à des relations plus chaleureuses avec le Nord, mais a également soulevé la crainte qu'une délégation du Sud soit amenée a rendre hommage à Kim Il-sung à Pyongyang dans le futur. Le défunt président Kim Dae-Jung y a été enterré le 23 août 2009. Le Cimetière National de Séoul est près de la Station de Dongjak sur la Ligne 4 ou la Ligne 9 du métro de Séoul. Hormis quelques exceptions, le Cimetière National de Séoul est en libre accès. Trouve plus

Cimetière national d'Eagle Point: Le cimetière national d'Eagle Point est un cimetière national des Etats-Unis situé juste à l'est d'Eagle Point, dans le comté de Jackson de l'État de l'Oregon et à environ 14 milles (23 km) au nord-est de Medford. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'étend sur 43,4 acres (17,6 ha), et à partir de 2014, contient plus de 17 000 inhumations. Trouve plus

Cimetière national des Alleghenies: Le cimetière national des Alleghenies s'étend sur 292 acres (118 ha) dans le township de Cecil, dans le comté de Washington, en Pennsylvanie, à environ 20 milles (32,2 km) au sud-ouest de Pittsburgh. Trouve plus

Cimetière national des États-Unis: « Cimetière national des États-Unis » (United States National Cemetery) est une désignation pour 147 cimetières nationaux importants des États-Unis. L'autorité pour la création de lieux d'inhumation militaires fut instituée pendant la guerre de Sécession, par une loi du Congrès votée le 17 juillet 1862, 14 cimetières nationaux sont alors créés. Un cimetière national est généralement un cimetière militaire abritant les tombes de militaires américains, d'anciens combattants et de leurs épouses mais pas exclusivement. Le plus connu des cimetières nationaux est le cimetière national d'Arlington dans le comté d'Arlington (Virginie), situé dans la proche banlieue de Washington. Certains cimetières nationaux, spécialement celui d'Arlington, abritent les tombes d'importants leaders civils ou d'autres personnalités nationales. Certains cimetières nationaux abritent des soldats confédérés. En plus des cimetières nationaux, il existe des cimetières d'anciens combattants. L'administration des cimetières nationaux (National Cemetery Administration) dépend du Département des Anciens combattants des États-Unis (United States Department of Veterans Affairs), elle entretient 131 des 147 cimetières nationaux. Le département de l'Armée en entretient deux, celui d'Arlington et l'United States Soldiers' and Airmen's Home National Cemetery (en). Le National Park Service (NPS) entretient 14 cimetières associés à des sites ou des champs de bataille historiques. En plus, l'American Battle Monuments Commission, une agence fédérale indépendante, entretient 24 cimetières américains en dehors des États-Unis (voir liste ci-dessous). Trouve plus

Cimetière national du camp Butler: Le cimetière national du camp Butler est un cimetière national des États-Unis situé à quelques kilomètres au nord-est de Springfield et à quelques kilomètres au sud-ouest de Riverton, une petite ville à proximité de Springfield, dans le comté de Sangamon, l'Illinois. Il est nommé en l'honneur du trésorier de l'État de l'Illinois à l'époque de sa création, William Butler. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, il s'étend sur environ 53 acres (21,4 ha), et contenait 19 824 inhumations à la fin de 2005. Le cimetière national du camp Butler est inscrit sur le Registre national des lieux historiques en 1997. Trouve plus

Cimetière national du camp Nelson: Le cimetière national du camp Nelson est un cimetière national des États-Unis situé dans le sud du comté de Jessamine, au Kentucky. Il est à l'origine un cimetière associé avec le camp Nelson de l'armée des États-Unis, qui était actif lors de la guerre de sécession et de ses conséquences. Le camp est nommé en l'honneur du major général William "Bull" Nelson, commandant de l'armée du Kentucky de la guerre de Sécession, qui a été assassiné par un autre officier en 1862. Administré par le département des États-Unis des affaires des anciens combattants, le cimetière s'étend sur 30,2 acres (12,2 ha), a une capacité de 15 000 tombes et contient actuellement plus de 12 000 personnes inhumées, qui presque toutes, au moment de leur mort, était en service actif dans les forces armées américaines, des anciens combattants des forces armées, ou des membres dépendants de leur famille. Il y a 2 452 sépultures qui datent de la guerre de Sécession, et dont 837 sont connues pour être les tombes de soldats Afro-Américains. Leur pierre tombale sont marqués avec les lettres « USCT » en plus de leurs noms ; la désignation signifie « troupes de couler des États-Unis ». Trouve plus

Cimetière National Militaire de la Doua: Trouve plus

Cimetière national Zachary Taylor: Le cimetière national Zachary Taylor (Zachary Taylor National Cemetery) est un cimetière national américain situé dans la ville de Louisville dans le Kentucky où reposent notamment le général Zachary Taylor, 12e président des États-Unis (1849-1850) et sa femme Margaret Taylor. Le cimetière était initialement un simple carré d'inhumation de la famille Taylor, au sein de sa plantation. Les parents de Zachary Taylor, Richard Taylor, colonel durant la guerre d'indépendance et son épouse Sarah Strother Taylor, et d'autres membres de la famille y sont inhumés. Le fils de Zachary, Richard Taylor, général de l'armée confédérée est lui enterré au cimetière de Metairie à La Nouvelle-Orléans. En 1883, le gouvernement du Kentucky construisit une colonne de 18 m près de sa tombe surmontée d'une statue grandeur nature de l'ancien président. Dans les années 1920, la famille Taylor entreprit de transformer le lieu en un cimetière national. L'État du Kentucky céda deux terrains pour le projet et la superficie du cimetière passa de 2 000 à 65 000 m2. Le 6 mai 1926, les dépouilles de Taylor et de son épouse décédée en 1852 furent déménagées dans un mausolée construit à proximité et le cimetière est devenu le Zachary Taylor National Cemetery. Des combattants de six guerres y sont inhumés : guerre hispano-américaine, Première et Deuxième Guerres mondiales, guerre de Corée, guerre du Vietnam et guerre du Golfe. Le cimetière national a été ajouté en 1983 au Registre national des lieux historiques. Le cimetière accueille les tombes de deux récipiendaires de la Medal of Honor. Il s'agit des sergents Willie Sandlin (Première Guerre mondiale) et John C. Squires (Seconde Guerre mondiale). En 2004, le cimetière disposait de 13 321 emplacements et ne peut plus depuis accepter de nouvelles concessions. Seules les sépultures déjà en place peuvent encore accueillir les corps de défunts provenant de la même famille. Le cimetière est géré par la National Cemetery Administration qui fait partie du Département des Anciens combattants des États-Unis. Trouve plus

Cimetière nationale de Dallas-Fort Worth: Trouve plus

Cimetière naturel: Un cimetière naturel ou dans le cadre d'une forêt un cimetière forestier (à ne pas confondre avec un cimetière boisé traditionnel) est un lieu naturel où on peut dans un cadre légal précis rendre à la terre l'urne funéraire voire dans certains cas le corps du défunt dans un cercueil à même la terre. Le lieu précis de l'inhumation peut ne pas être renseigné ou alors il se fait au pied d'un arbre ou d'un rocher. L'entretien individuel de la sépulture n'est pas permis. Les règles sont fluctuantes suivant la législation du pays et les règles du cimetière. L'accent est mis sur l'aspect écologique de la démarche et l'économie de formalité. La pratique est beaucoup plus répandue en République tchèque, en Allemagne ou aux Pays-Bas que dans les autres pays européens où elle est encore marginale. Trouve plus

Cimetière Néo-Zélandais de Bourail: Trouve plus

Cimetière Néo-Zélandais de la seconde guerre mondiale: Trouve plus

Cimetière néo-zélandais de Nessadiou: Le cimetière néo-zélandais de Nessadiou est un cimetière situé à Nessadiou (un quartier détaché de Bourail) en Nouvelle-Calédonie, où l'on rend hommage à tous les soldats néo-zélandais morts pendant la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Cimetière non catholique de Rome: Trouve plus

Cimetière non-catholique de Rome: Trouve plus

Cimetière nord de Clichy: Le cimetière nord de Clichy est un des cimetières de la ville de Clichy dans les Hauts-de-Seine. Il est situé rue du Général-Roguet. Trouve plus

Cimetière Nord de Saint-Mandé: Le cimetière Nord de Saint-Mandé est un des deux cimetières de cette commune. Trouve plus

Cimetière Nord de Strasbourg: Le Cimetière Nord est un cimetière situé dans le quartier de la Robertsau à Strasbourg. Trouve plus

Cimetière Notre-Dame de Belmont: Trouve plus

Cimetière Notre-Dame de Versailles: Le cimetière Notre-Dame est l'un des quatre cimetières de la ville de Versailles (département des Yvelines), situé non loin du château de Versailles. Il a été fondé par la paroisse du même nom en 1777 et s'étend sur trois hectares. Trouve plus

Cimetière Notre-Dame d'Ottawa: Le Cimetière Notre-Dame d'Ottawa, situé au 455 chemin Montréal (en) à Ottawa, Ontario, Canada, a ouvert en 1872. Il est le cimetière catholique le plus important à Ottawa. Il est bordé à l'ouest par le quartier francophone Vanier, à l'ouest par le boulevard St-Laurent et au sud du cimetière Beechwood. Le cimetière est le lieu du dernier repos de plus de 130 000 personnes et contient les tombes de 115 personnes au service du Commonwealth, 40 personnes de la Première Guerre mondiale et 75 personnes de la Seconde Guerre mondiale guerre. Trouve plus

Cimetiere Notre-Dame-de-Belmont: Trouve plus

Cimetière Notre-Dame-de-Belmont: Le Cimetière Notre-Dame-de-Belmont est situé au 701, avenue Nérée-Tremblay à Québec, dans le quartier de la Cité-Universitaire. Il s'agit d'un cimetière de style anglais aménagé entre 1857 et 1859 où reposent plusieurs personnalités célèbres. Il dispose encore assez d'espace pour s'agrandir en direction de l'ouest, jusqu'à l'avenue Nérée-Tremblay, où ont été construits deux columbariums. Trouve plus

Cimetiere Notre-Dame-des-Neiges: Trouve plus

Cimetière Notre-Dame-des-Neiges: Fondé en 1854, le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, cimetière de la paroisse Notre-Dame de Montréal, est un cimetière de 343 acres (1,39 km2) situé dans le quartier Côte-des-Neiges à Montréal, Québec. L'entrée et les terres vont le long d'une partie du Chemin de la Côte-des-Neiges et ascendent les pentes du mont Royal. Il partage une partie de la montagne avec le cimetière Mont-Royal, originellement protestant et majoritairement anglophone. Trouve plus

Cimetière nouveau d'Asnières-sur-Seine: Le cimetière nouveau d'Asnières-sur-Seine est un cimetière communal se trouvant avenue de la Redoute à Asnières-sur-Seine, dans les Hauts-de-Seine. Trouve plus

Cimetière nouveau d'Aulnay-sous-Bois: Le cimetière nouveau d'Aulnay-sous-Bois, est un cimetière se trouvant route de Mitry à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis. Il succède au cimetière ancien d'Aulnay-sous-Bois. Trouve plus

Cimetière nouveau de Montreuil: Le cimetière nouveau de Montreuil, est un cimetière se trouvant avenue Jean-Moulin à Montreuil en Seine-Saint-Denis, et est le produit de l'agrandissement du cimetière communal de Montreuil, dit cimetière ancien. Il est membre du Syndicat intercommunal funéraire de la région parisienne (SIFUREP). Trouve plus

Cimetière nouveau de Neuilly: Trouve plus

Cimetière nouveau de Neuilly-sur-Seine: Le cimetière nouveau de Neuilly-sur-Seine est un cimetière communal dont l'entrée se trouve 40, rue de Vimy à Nanterre dans le département des Hauts-de-Seine. Il est situé sur le territoire de la commune de Puteaux, mais l'entrée située de ce côté a été fermée à la suite du réaménagement au pied de la Grande Arche de La Défense. Trouve plus

Cimetière nouveau de Noisy-le-Grand: Le cimetière nouveau de Noisy-le-Grand, est un des deux cimetières de la commune de Noisy-le-Grand en Seine-Saint-Denis. Il est situé rue de l'Université. Trouve plus

Cimetière nouveau de Noisy-le-Sec: Le cimetière nouveau de Noisy-le-Sec, situé rue de la Fontaine, est un des deux lieux de sépultures de la ville de Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis, avec le cimetière ancien. Trouve plus

Cimetière nouveau de Puteaux: Le cimetière nouveau de Puteaux est un cimetière communal se trouvant 467 boulevard Aimé-Césaire à Puteaux dans les Hauts-de-Seine. Trouve plus

Cimetière nouveau de Romainville: Le cimetière nouveau de Romainville est l'un des deux cimetières de cette commune, avec l' ancien. Il se situe dans une impasse rattachée à la rue Paul-de-Kock, dénommée « chemin des Pothuys ». Trouve plus

Cimetière nouveau de Villeneuve-La-Garenne: Trouve plus

Cimetière nouveau de Villeurbanne: Le cimetière nouveau de Villeurbanne est le plus récent des deux cimetières de Villeurbanne en France. Il est situé le long du boulevard Laurent Bonnevay. Portail de la métropole de Lyon Portail de la mort Trouve plus

Cimetière nouveau de Vincennes: Le cimetière nouveau de Vincennes est un des deux cimetières de cette commune. Il est situé au 296, avenue Victor-Hugo, à Fontenay-sous-Bois. Trouve plus

Cimetière nouveau de Vitry-sur-Seine: Le cimetière nouveau de Vitry-sur-Seine est un des cimetières communaux de la commune de Vitry-sur-Seine, dans le département du Val-de-Marne. Il est situé rue du Général-Malleret-Joinville. Trouve plus

Cimetière nouveau d'Ivry-sur-Seine: Le cimetière nouveau d'Ivry-sur-Seine est un des cimetières communaux de la commune d'Ivry-sur-Seine, juste au sud-est de Paris, dans le département du Val-de-Marne. Trouve plus

Cimetière Novodievitchi: Trouve plus

Cimetière Ohlsdorf: Trouve plus

Cimetière Ohlsdorfer: Trouve plus

Cimetière orthodoxe de Smolensk: Le cimetière de Smolensk est un cimetière orthodoxe qui se trouve sur l'île Vassilievski de Saint-Pétersbourg. Il ne doit pas être confondu avec le cimetière luthérien de Saint-Pétersbourg qui est voisin et qui se nomme aussi cimetière de Smolensk, car il se trouve aussi juste à côté de l'église ND de Smolensk et de la rivière Smolenka. Trouve plus

Cimetière orthodoxe de Smolensk (Saint-Pétersbourg): Trouve plus

Cimetière orthodoxe de Varsovie: Le cimetière orthodoxe de Varsovie (polonais : Cmentarz Prawosławny na Woli) est l'une des nécropoles les plus anciennes de Varsovie, dans le quartier de Wola. Il fut aménagé sur 18 hectares au milieu du XIXe siècle pour les Russes qui vivaient alors à Varsovie. On y trouve la tombe du président du conseil municipal de Varsovie entre 1875 et 1892 Sokrates Starynkiewicz. Il est surplombé par l'église orthodoxe Saint-Jean-Climaque, de style rostovien. On peut y voir les tombes de plusieurs prêtres orthodoxes, de marchands et commerçants russes et de familles notables comme les Chelekhov ou Istominov morts entre 1815 et 1915, à l'époque de l'Empire russe. Sont enterrés aussi au cimetière russe de Wola des soldats de l'Armée blanche, tombés entre 1918 et 1921, ou le général ukrainien Mark Danilovitch Bezroutchko, mort en exil en 1944, et plus récemment des personnes originaires de l'ancienne URSS. Trouve plus

Cimetière ouest de la pyramide de Khéops: Trouve plus

Cimetière ouest de Strasbourg: Le Cimetière Ouest est un cimetière situé dans le quartier de Cronenbourg à Strasbourg. Trouve plus

Cimetière ouest du complexe funéraire de Khéops: Le cimetière ouest tire son nom de son emplacement par rapport à la pyramide de Khéops : les tombes sont situées du côté ouest de la pyramide. Trouve plus

Cimetière paléochrétien de Tarragone: Le cimetière paléochrétien de Tarragone est un ensemble funéraire de l'époque romaine tardive. Il est situé hors de la zone urbaine de Tarraco et près de la rivière Francolí. Il a été utilisé jusqu'au Ve siècle. C'est le cimetière paléochrétien le plus important de la Méditerranée Occidentale. Il fait partie des lieux classés patrimoine mondial de l'Humanité « Ensemble archéologique de Tarragone », et il est identifié par le code 875-008. Ce cimetière a été découvert en 1925 lors de travaux de fondations d'une usine. Il a livré 2 051 tombes qui vont du IIIe siècle jusqu'à la période wisigothique. L'ensemble de la nécropole est constitué par une zone excavée à l'air libre (protégée par une structure métallique), l'édifice du musée, quelques cryptes funéraires et une zone de jardins avec des sarcophages exposés au public. Trouve plus

Cimetiere parisien: Trouve plus

Cimetière parisien: Trouve plus

Cimetière parisien d'Ivry: Trouve plus

Cimetiere parisien de Bagneux: Trouve plus

Cimetière parisien de bagneux: Trouve plus

Cimetière parisien de la Chapelle: Trouve plus

Cimetiere parisien de Pantin: Trouve plus

Cimetière parisien de pantin: Trouve plus

Cimetiere parisien de Saint-Ouen: Trouve plus

Cimetière parisien de saint-ouen: Trouve plus

Cimetiere parisien de Thiais: Trouve plus

Cimetière parisien de thiais: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...