Rechercher dans ce blog

samedi 20 février 2021

Cigarettes and Alcohol, Cigarettes and Coffee, Cigarettes Dunhill, Cigarettes et bas nylon, Cigarettes et bas nylons,

Cigarettes and Alcohol: Cigarettes and Alcohol est une chanson du groupe de britpop anglais Oasis, figurant sur l'album Definitely Maybe en tant que piste no 8, et est le quatrième single extrait de cet album. Son riff entraînant (emprunté, comme Noel Gallagher ne s'en est jamais caché, à la chanson Get It On de T.Rex), son dynamisme et la diction si particulière de Liam Gallagher ("You can wait for a lifeti-i-ime - to spend your days in the sun-shee-ine-e") ont contribué à faire de cette chanson l'un des titres les plus connus d'Oasis, et également l'un des plus représentatifs (avec Supersonic, Roll With It et Shakermaker) de leurs premières années, et se retrouve ainsi sur le best-of du groupe. La chanson a été classée 43e meilleure chanson britannique de tous les temps par XFM en 2010. Trouve plus

Cigarettes and Coffee: Cigarettes and Coffee est un court métrage américain réalisé par Paul Thomas Anderson en 1993. Il s'agit du premier travail professionnel de son auteur. Il dure 28 minutes. Le film fut tourné avec une caméra empruntée pour 23 000 $ . Paul Thomas Anderson retrouvera ensuite son acteur Philip Baker Hall en 1996 pour son premier long-métrage Double mise adapté de Cigarettes and Coffee puis pour Boogie Nights en 1997 et Magnolia en 1999. Trouve plus

Cigarettes Dunhill: Trouve plus

Cigarettes et bas nylon: Cigarettes et bas nylon est un téléfilm français réalisé par Fabrice Cazeneuve, diffusé le 12 mars 2011 sur France 3. Trouve plus

Cigarettes et bas nylons: Trouve plus

Cigarettes et chocolat chaud: Trouve plus

Cigarettes et Whisky: Cigarettes et Whisky est la trente-cinquième histoire de la série Sammy de Berck et Raoul Cauvin. Elle est publiée pour la première fois du no 2776 au no 2787 du journal Spirou. Trouve plus

Cigarettes, Whisky et P'tites Pépées: Trouve plus

Cigarettes, Whisky et Petites Pépées: Trouve plus

Cigarettes, whisky et p'tites pepees: Trouve plus

Cigarettes, whisky et p'tites pépées: Trouve plus

Cigarettier: Trouve plus

Cigarier: Le terme cigarier est un nom vernaculaire donné à plusieurs espèces d'insectes. Ce sont tous des insectes ravageurs de l'ordre des coléoptères, répartis dans la famille des Rhynchitidae (ou des Attelabidae selon les classifications) de la super-famille des Curculionoidea (charançons). Ce nom provient de la capacité des femelles de rouler les feuilles de divers végétaux en forme de cigare pour y pondre leurs œufs. Seulement en cas d'attaques massives, la fonction chlorophyllienne peut être sensiblement réduite et nuire à la santé du végétal (vigne). Trouve plus

Cigarillo: Un cigarillo est un type de cigare de petite taille et au goût un peu âcre. Bien qu'étant d'une taille proche de celle de la cigarette, son goût en est éloigné. En général, un cigarillo contient environ 3 g de tabac. Sa longueur varie de 6 à 9 cm et son diamètre est d'environ 5 à 8 mm. À titre comparatif, une cigarette américaine contient moins de 1 g de tabac, a une longueur d'environ 11 cm et un diamètre de 10 mm. L'achat de cigarillo se fait à l'unité ou par boîtes de quantités variables dans un bureau de tabac. Les effets du tabac sur la santé sont nombreux. La consommation régulière est favorisée par la nicotine, et entraîne entre autres un risque de survenue de cancers et de maladies cardiovasculaires. L'arrêt de la consommation permet de diminuer les risques. Trouve plus

Cigarillos: Trouve plus

Cigaritis: Cigaritis est un genre de lépidoptères (papillons) africains et asiatiques de la famille des Lycaenidae et de la sous-famille des Aphnaeinae. Trouve plus

Cigaritis allardi: Trouve plus

Cigaritis myrmecophila: Trouve plus

Cigaritis siphax: Trouve plus

Cigaritis zohra: Trouve plus

Cigaville: Trouve plus

CIGB: Trouve plus

CIGB-FM: CIGB-FM diffusant sous le nom de Énergie Mauricie 102,3 est une station de radio commerciale privée québécoise du réseau ÉNERGIE située et diffusée à Trois-Rivières, au Québec, appartenant à Bell Media. La station de classe C diffuse sur la fréquence 102,3 MHz avec une puissance d'antenne de 5 800 watts via un émetteur unidirectionnel. Le réseau ÉNERGIE comprend d'ailleurs 10 stations partout à travers le Québec. Trouve plus

Cigdem: Trouve plus

Ciğdem: Trouve plus

Cigeľ: Cigeľ (allemand : Ziegel, hongrois : Cégely) est un village de Slovaquie situé dans la région de Trenčín. Trouve plus

Cigelka: Trouve plus

Cigeľka: Cigeľka (précédemment Cigelka), en ruthène Цигелка, est un village du district de Bardejov, en Slovaquie orientale. La population est composée de Slovaques, Ruthènes et Roms. Il est situé dans la vallée du ruisseau Oľchovec sous de la montagne Busov (altitude: 1002 mètres), près de la frontière slovaquo-polonaise. On y trouve une église catholique byzantine dédiée aux saints Côme et Damien de 1816, relevant de l'Église grecque-catholique ruthène, dans laquelle Pavol-Peter Gojdič, futur évêque de Prešov, a tenu sa première messe. Trouve plus

CIGEM: Trouve plus

CIGEO: Trouve plus

Cigéo: Cigéo (acronyme de centre industriel de stockage géologique) est un projet français de centre de stockage des déchets radioactifs en couche géologique profonde, aussi appelé enfouissement des déchets nucléaires. Il est conçu pour enfouir (stocker) les déchets radioactifs de haute activité et à vie longue produits par l'ensemble des installations nucléaires françaises, jusqu'à leur démantèlement, et par le traitement des combustibles usés utilisés dans les centrales nucléaires. Après plus de vingt ans de recherche, menées pour l'essentiel au laboratoire de Bure, le projet Cigéo prévoit d'implanter ce site quelques kilomètres plus au nord, à la limite des départements de la Meuse et de la Haute-Marne, aux confins des communes de Ribeaucourt, Bure, Mandres-en-Barrois, et Bonnet, dans le bassin-versant de la Seine, à la limite de celui de la Meuse. Le principe du stockage ou enfouissement profond est retenu par la loi française en 2006. Après une procédure de débat public ayant lieu courant 2013, la commission conclut qu'il n'y a pas urgence pour lancer l'enfouissement des déchets nucléaires et il faut revoir le calendrier. La loi définit en parallèle des voies alternatives : l'entreposage de longue durée des déchets radioactifs, en attendant le stockage définitif ; ou la séparation-transmutation des déchets nucléaires en radioéléments de plus faible activité ou à vie plus courte. Le coût du projet, dont l'estimation est encore incertaine, varie entre 15 et 36 milliards d'euros. Les modalités de son financement, théoriquement dévolu aux entreprises productrices de déchets, reposent partiellement sur le budget de l'État. L'acceptabilité sociale est l'un des paramètres majeurs de ce projet, un milliard d'euros ont été dépensés à cet effet . Depuis 1996, le projet suscite des controverses concernant le financement, la réversibilité du processus, les incertitudes sur la capacité à garantir l'imperméabilité du site sur une durée de 100 000 ans, la volumétrie à traiter et sur le caractère illusoire du débat. Trouve plus

Cigerxwîn: Cigerxwîn (parfois orthographié Cegerxwîn), est le nom de plume de Şêxmûs Hesen (ou Şehmus Hasan). Né en 1903 à Mardin au Kurdistan de Turquie et mort le 22 octobre 1984 à Stockholm, il est l'un des plus célèbres poètes et écrivains kurdes, ainsi qu'une figure du nationalisme kurde. Trouve plus

Cighid: Trouve plus

Ci-git: Trouve plus

Ci-gît: Trouve plus

Cigla: Cigla (hongrois : Czigla) est un village de Slovaquie situé dans la région de Prešov. Trouve plus

Ciglena: Ciglena est un village du comitat de Bjelovar-Bilogora (région de Slavonie) en Croatie. Trouve plus

Ciglenica (Popovača): Ciglenica est un village de la municipalité de Popovača (comitat de Sisak-Moslavina) en Croatie. Au recensement de 2011, le village comptait 134 habitants. Trouve plus

Ciglenica Zagorska: Ciglenica Zagorska est un village de la municipalité de Sveti Križ Začretje (comitat de Krapina-Zagorje) en Croatie. Au recensement de 2011, le village comptait 620 habitants. Trouve plus

Cigli: Trouve plus

Cigliano: Cigliano est une commune de la province de Verceil dans le Piémont en Italie. Trouve plus

Ciglie: Trouve plus

Cigliè: Cigliè est une commune italienne de la province de Coni dans la région Piémont en Italie. Trouve plus

CIGM: CIGM est un sigle pouvant représenter : CIGM-AM, une station de radio canadienne, Chambre immobilière du Grand Montréal, Trouve plus

Cigna: Cigna Corporation est une compagnie d'assurance américaine dont le siège social se trouve à Philadelphie (Pennsylvanie) dans le gratte-ciel Two Liberty Place. Elle fut fondée en 1792. Trouve plus

Cignal: Cignal est un fournisseur de services de télévision par satellite basé sur l'abonnement aux Philippines. Cignal est la propriété de MediaQuest Holdings et de PLDT. Pour que les abonnés reçoivent des émissions de Cignal, ils doivent acquérir lors de l'abonnement l'antenne parabolique, la télécommande et le décodeur (Récepteur-décodeur intégré). Le système de chargement électronique prépayé de Cignal est alimenté par la plate-forme de chargement prépayée de Smart Communications, Inc. Cignal utilise le système de cryptage VideoGuard pour protéger son contenu contre le piratage des signaux. Cignal TV utilise le satellite SES-7 pour fournir une couverture optimale directement sur les marchés cibles. Cignal utilise la norme de diffusion de télévision numérique DVB-S2 pour accueillir les émissions de télévision à définition standard (SD) et haute définition (HD), ainsi que les services interactifs proposés sur leur service de télévision par satellite. En septembre 2015, Cignal atteignait l'objectif de base de 1000 000 abonnés. Trouve plus

Cignani: Les Cignani sont une famille d'artistes italiens baroques dont les membres sont : Carlo Cignani (1628 - 1719) Son fils Felice Cignani (1660-1724) son neveu Paolo Cignani (1709-1764) Trouve plus

Cigne: Trouve plus

Cigné: Cigné est une ancienne commune française, située dans le département de la Mayenne et la région Pays de la Loire. Cigné est absorbée par Ambrières-les-Vallées en même temps que la Haie-Traversaine, en 1972. Trouve plus

Cigné (Mayenne): Trouve plus

Cignus: Cignus (pluriel : cigni) est le nom donné par les archéologues à un type de cuillère romaine large, avec une manche court, incurvé en forme de cou de cygne. Des cigni ont été découverts dans un certain nombre de sites romains du IVe ou Ve siècle apr. J.-C., dont le trésor de Hoxne. Le nom que leur donnaient les Romains n'est pas connu avec certitude, mais il existe des références à des cigni dans les sources, qui peuvent correspondre à ces objets. Trouve plus

Cigogna: Trouve plus

Cigogne: Ciconia est un genre d'oiseaux échassiers souvent migrateurs appartenant à la famille des Ciconiidés et tous appelés cigognes. Il existe plusieurs espèces, les deux plus connues étant la Cigogne blanche (Ciconia ciconia), et dans une moindre mesure la Cigogne noire (Ciconia nigra). Le petit est appelé cigogneau. Trouve plus

Cigogné: Cigogné (prononcé [si.gɔ.ˈɲe]) est une commune française du département d'Indre-et-Loire, dans la région Centre-Val de Loire et dans la région historique de Touraine. Le plateau qui compose la presque totalité de son territoire communal est inscrit dans la petite région fertile de la Champeigne tourangelle ; ce n'est donc pas par hasard que dès l'âge du bronze, des peuplements, certainement agriculteurs, se sont installés sur ce plateau. L'évêque de Tours Théotolon est un personnage clé dans l'histoire de Cigogné : c'est lui qui fonde la paroisse vers le milieu du Xe siècle pour assurer des revenus fonciers à une abbaye de sa ville, qu'il voulait restaurer. C'est surtout au Moyen Âge que l'histoire de Cigogné est la plus documentée, le fief de Cigogné étant alors une possession des comtes d'Anjou au cœur d'une Touraine qu'ils disputent aux comtes de Blois. En 2014, Cigogné, avec ses 433 habitants, reste une commune rurale : l'agriculture, à forte dominante céréalière, garde une place non négligeable dans son économie, même si le nombre des exploitations a diminué. Le territoire de Cigogné ne représente pas un bassin d'emploi important et si la commune, après avoir connu l'exode rural comme beaucoup d'autres, se repeuple depuis le début des années 1980, c'est surtout pour accueillir de nouveaux habitants qui travaillent à l'extérieur, dans un rayon de 20 à 35 kilomètres mais qui contribuent au rajeunissement de la population. Cigogné arrive également à concilier la présence, sur son sol, d'un établissement classé Seveso avec l'existence d'un site du réseau Natura 2000 qui occupe la presque totalité de son territoire. Trouve plus

Cigogne (homonymie): La cigogne est un oiseau échassier migrateur appartenant au genre Ciconia et à la famille des Ciconiidés Son nom grec, Pelargos, vient de pelos ("pâle", "gris" qui a donné aussi "Palombe") et argos ("blanc"), d'où "oiseau noir et blanc". Du grec Pelargos dérive "Pelargonium" et, en arabe Belarej qui sgnifie "cigogne" Cigogne peut aussi désigner : La Cigogne, sous-marin de la Marine nationale française ayant servi de 1906 à 1919. Château de la Cigogne dans le département de la Vienne. Effet cigogne Fort Cigogne, un fort situé sur l'Île Cigogne dans l'archipel des Glénan, au sud du Finistère en Bretagne. Escadrille des Cigognes, célèbre unité aéronautique de l'armée française Jean Cigogne (plus souvent appelé Johannes Ciconia) fut un, ou deux, compositeur(s) des XIVe et XVe siècles. Rue de la Cigogne . Trouve plus

Cigogne (Nièvre): Trouve plus

Cigogne (Q39): La Cigogne est un sous-marin de la marine française construit à Toulon à partir de 1903. Il fait partie des deux submersibles de la classe Aigrette. Trouve plus

Cigogne à bec noir: Trouve plus

Cigogne blanche: La Cigogne blanche (Ciconia ciconia) est une grande espèce d'oiseaux échassiers de la famille des Ciconiidés. Son plumage est principalement blanc, avec du noir sur les ailes. Les adultes ont de longues pattes rouges et un bec rouge long et droit, et mesurent en moyenne 100 à 115 cm du bout du bec au bout de la queue, avec une envergure comprise entre 155 et 215 cm. Son espérance de vie est de 20 à 30 ans. Deux sous-espèces sont distinguées, qui diffèrent légèrement en taille, et vivent en Europe — au nord jusqu'en Finlande —, dans le nord-ouest de l'Afrique, en Afrique australe et dans le sud-ouest de l'Asie — à l'est jusque dans le sud du Kazakhstan. La Cigogne blanche est une grande migratrice, et hiverne dans les zones tropicales d'Afrique subsaharienne jusqu'en Afrique du Sud ou sur le sous-continent indien. Lors de sa migration entre l'Europe et l'Afrique, elle évite la traversée de la mer Méditerranée en réalisant un détour à l'est par le Levant ou à l'ouest par le détroit de Gibraltar car les courants ascendants de l'air dont elle a besoin ne se forment pas au-dessus de l'eau. La Cigogne blanche a un régime carnivore et consomme un large éventail de proies animales : insectes, mollusques, divers autres invertébrés, poissons, amphibiens, reptiles, petits mammifères et petits oiseaux. Elle trouve la plupart de sa nourriture au sol, parmi la végétation basse, et dans l'eau peu profonde. L'espèce est monogame mais les partenaires ne s'apparient pas pour la vie. Ils construisent un grand nid de branches qui peut être utilisé pendant plusieurs années. Chaque année la femelle pond généralement quatre œufs (une ponte de cinq œufs a été constatée en 2018 dans le Territoire de Belfort), qui éclosent de manière asynchrone, 33 ou 34 jours après la ponte. Les deux parents se relaient pour l'incubation des œufs et le nourrissage des jeunes. Les jeunes quittent le nid 58 à 64 jours après l'éclosion, et continuent d'être nourris par les parents durant 7 à 20 jours supplémentaires. La Cigogne blanche est considérée comme espèce de « préoccupation mineure » par l'Union internationale pour la conservation de la nature. Les activités humaines durant le Moyen Âge lui ont profité, avec le défrichement de zones boisées pour l'agriculture, mais les changements dans les méthodes agricoles et l'industrialisation ont conduit au déclin et à la disparition locale de l'espèce en Europe aux XIXe et XXe siècles. Les programmes de conservation et de réintroduction dans toute l'Europe ont abouti à la reprise de la nidification de la Cigogne blanche en France, aux Pays-Bas, en Suisse et en Suède. Cet oiseau n'a que peu de prédateurs naturels, mais peut être porteur de divers parasites ; le plumage est la cible des poux mâcheurs et des acariens des plumes, tandis que les grands nids peuvent contenir une grande variété d'acariens mésostigmates. Cet oiseau remarquable a donné lieu à de nombreuses légendes à travers son aire de répartition, dont la plus connue est celle de bébés apportés par les cigognes. Trouve plus

Cigogne blanche de Corée: Trouve plus

Cigogne blanche du Japon: Trouve plus

Cigogne blanche en France: La Cigogne blanche en France est une espèce protégée. Cet oiseau élégant et très visible est le sujet de quelques légendes, et il est globalement considéré comme un animal de bon augure. Si l'espèce était courante au Moyen Âge dans la majeure partie du pays, le changement dans les pratiques agricoles a causé un fort déclin de l'espèce durant l'ère moderne. Un cycle de sécheresse en Afrique, où cet oiseau migrateur passe l'hiver, a causé une réduction dramatique des populations résiduelles au milieu du XXe siècle dans l'ensemble de l'Europe occidentale, dont la France. Seuls onze couples nicheurs subsistaient en France en 1974, dont un en Ille-et-Vilaine, un dans la Manche, et neuf en Alsace, région dans laquelle cet oiseau constitue un véritable symbole régional. Mais la protection de l'espèce par des plans de réintroduction, une action vigoureuse en faveur de la protection de son habitat, l'interdiction de certains pesticides, et plus généralement, la protection et la restauration des zones humides, ont inversé la tendance. La sédentarisation de certaines populations a permis de diminuer la mortalité en migration. La pose de plateformes artificielles fournit des emplacements sûrs et adaptés pour sa nidification. La cigogne blanche a dans un premier temps recolonisé depuis l'Espagne les plaines humides de la Charente Maritime (Aunis et Saintonge) et du sud de la Vendée, notamment dans le marais poitevin, ainsi que la façade méditerranéenne en Languedoc-Roussillon et en Camargue. L'écrevisse de Louisiane, une espèce invasive des zones humides, est devenue sa ressource alimentaire principale dans ces régions, favorisant des nichées abondantes. Puis elle s'est répandue sur une grande partie de la façade atlantique française, de l'Adour jusqu'à la baie de Somme. Des individus sont aussi venus de Belgique et des Pays-Bas. Aujourd'hui, grâce à une dynamique de population positive et une bonne capacité de dispersion, la cigogne blanche est désormais présente comme espèce nicheuse dans toutes les régions de France. Bien qu'elle soit encore rare sur la majeure partie du territoire, elle est actuellement en phase de recolonisation de l'ensemble du pays. On comptait en 2010 environ 1 600 couples nicheurs installés en France et plus de 3 000 jeunes à l'envol. En 2017 on compte 2400 couples nicheurs. Protégés, la destruction des nids ou des individus est passible d'amende ou de prison. Des opérations de baguage permettent de suivre les individus. On utilise des bagues Darvik depuis 2001. Trouve plus

Cigogne d'Abdim: Trouve plus

Cigogne d'Abdim: La Cigogne d'Abdim ou Cigogne à ventre blanc (Ciconia abdimii), critère très voyant quand elle étend les ailes, est une espèce d'échassier de la famille des Ciconiidae. Trouve plus

Cigogne de Romanet: Trouve plus

Cigogne de Storm: La Cigogne de Storm (Ciconia stormi) est une espèce d'oiseaux d'Asie de la famille des Ciconiidae. Son nom commémore Hugo Storm, le capitaine allemand du vapeur Lübeck, qui durant ses années de service (de 1887 jusqu'à environ 1895), récolte des spécimens d'histoire naturelle en Asie. Elle était auparavant référencée comme une sous-espèce de la cigogne épiscopale. À cause de la perte de son habitat, de populations très restreintes et du braconnage des espèces rares en forêt, la cigogne de Storm est classifiée comme espèce en danger par l'UICN. Trouve plus

Cigogne épiscopale: La Cigogne épiscopale (Ciconia episcopus) est une espèce d'oiseaux échassiers de la famille des Ciconiidés. C'est la cigogne tropicale la plus commune en Afrique et en Asie. Elle construit son nid en roseaux dans les forêts d'arbres et pond entre 2 et 5 œufs et s'occupe de sa nichée. Cette cigogne est habituellement silencieuse mais émet parfois des claquements avec son bec pendant la période de nidification. La cigogne épiscopale possède de grandes ailes qui lui permettent de planer, utilisant les courants d'air chaud présents dans l'atmosphère pour se déplacer sur de grandes distances. Comme toutes les cigognes, elle a un cou très élancé. La cigogne épiscopale mesure en moyenne 85 cm de hauteur. Son plumage est noir, sauf au niveau de son cou et de son ventre blancs. Les jeunes ont des couleurs plus monotones que celles des adultes. La sous-espèce africaine, Ciconia episcopus microscelis, a la tête noire, tandis que la race asiatique, Ciconia episcopus episcopus, a la tête toute blanche, à l'exception d'une zone plus sombre autour des yeux. Les spécimens vivants dans l'Est de l'Indonésie appartiennent à une troisième sous-espèce, Ciconia episcopus neglecta. La cigogne épiscopale marche lentement et solidement sur le sol cherchant ses proies, lesquelles sont dans la plupart des cas des grenouilles, des lézards et de gros insectes. Les cigognes en Afrique sont ainsi attirées par les feux de brousse. Le nom (vernaculaire comme scientifique) de cet oiseau vient de la couleur de son plumage - noir et blanc - comme l'était anciennement celle des habits des clercs. Trouve plus

Cigogne maguari: La Cigogne maguari (Ciconia maguari) est une espèce d'oiseaux de la famille des Ciconiidae. C'est le seul membre du genre Ciconia en Amérique tropicale. Trouve plus

Cigogne noire: La cigogne noire (Ciconia nigra) est une espèce d'oiseaux de la famille des Ciconiidae. À peine plus petite et plus farouche que la cigogne blanche, elle peut vivre jusqu'à 20 ans. Elle se nourrit principalement d'amphibiens et d'insectes. On la rencontre en Eurasie et en Afrique, où elle fréquente les forêts profondes avec de vieux arbres et proches de zones humides. Trouve plus

Cigogne orientale: La Cigogne orientale (Ciconia boyciana), également appelée Cigogne à bec noir, Cigogne blanche de Corée ou Cigogne blanche du Japon, est une grande espèce d'oiseaux asiatiques appartenant à la famille des Ciconiidae. Trouve plus

Cigogneau: Trouve plus

Cigognes: Trouve plus

Cigognes blanches: Trouve plus

Cigognes et Cie: Trouve plus

Cigognes et compagnie: Cigognes et compagnie ou Les Cigognes au Québec (Storks) est un film d'animation américain, sorti en 2016, réalisé par Nicholas Stoller et Doug Sweetland pour les studios Warner. L'histoire débute alors que les cigognes, autrefois chargées d'apporter les bébés aux nouveaux parents, se sont reconverties dans le commerce électronique. Leur dernier enfant, non livré, l'orpheline Tulipe, vient d'avoir 18 ans et Junior, une cigogne ambitieuse, est chargée par son patron Hunter de s'en débarrasser. Malheureusement pour Junior, qui n'arrive pas à renvoyer définitivement Tulipe, cette dernière met en marche la machine à avoir des bébés... Un nouveau bébé naît, et Junior et Tulipe s'entendent pour le livrer en cachette avant que Hunter ne s'en aperçoive. Trouve plus

Cigognes n'en font qu'à leur tête: Trouve plus

Cigognola: Cigognola est une commune italienne d'environ 1 400 habitants située dans la province de Pavie dans la région Lombardie dans le nord de l'Italie. Trouve plus

Cigoitia: Trouve plus

Cigoland: Cigoland est un petit parc de loisirs et un parc animalier situé à Kintzheim, petit village alsacien situé à côté de Sélestat dans le Bas-Rhin. Créé en 1974 par Jean Pierre Willmann. C'est un parc destiné aux familles avec des attractions et spectacles (audiovisuels, de cirque) destinés à tous les âges. Le parc dispose de nombreux espaces ombragés et d'une aire de jeux extérieurs pour les enfants Trouve plus

Cigole: Cigole est une commune italienne de la province de Brescia dans la région Lombardie en Italie. Trouve plus

Cigoli: Lodovico Cigoli (1559-1613) : peintre et architecte italien ; Valerio Cigoli (1529-1599) : sculpteur italien. Trouve plus

Cigongne-Maupassant: Trouve plus

Cigota: Trouve plus

CIGR: Trouve plus

CIGRE: Trouve plus

CIGRÉ: Trouve plus

Cigref: Le Cigref, association loi de 1901 créée en 1970, est un réseau de grandes entreprises et administrations publiques françaises qui se donnent pour mission de réussir le numérique. Il n'exerce aucune activité lucrative. Le Cigref regroupe à ce jour près de 150 grandes entreprises et organismes français de tous les secteurs d'activité (banque, assurance, énergie, distribution, industrie, services…). Il représente près de 85 % du CAC 40, et 1/4 de ses membres sont des administrations publiques (Ministère de l'Intérieur, Ministère des Armées, Caisse des Dépôts, etc.) Les membres du Cigref partagent la même ambition, définie lors de son dernier plan stratégique adopté en octobre 2015 de « développer leur capacité à intégrer et maîtriser le numérique ». Cette mission, ainsi que le projet stratégique Cigref 2020, vise à accroître et renforcer durablement la performance des grandes entreprises et administrations, leur potentiel d'innovation, et plus largement contribuer au développement économique, social et humain de la société en France. Le Cigref est présidé depuis le 19 octobre 2016 par Bernard Duverneuil, directeur du digital et des systèmes d'information d'Elior Group. Henri d'Agrain en est le délégué général depuis janvier 2017. Sa gouvernance est assurée par 15 Administrateurs, élus en Assemblée générale. Son activité est animée par une équipe de 10 permanents. Trouve plus

Cigrovec: Cigrovec est un village de la municipalité de Pregrada (comitat de Krapina-Zagorje) en Croatie. Au recensement de 2011, le village comptait 414 habitants. Trouve plus

CIGS: CIGS peut désigner : Cellule CIGS, cellule photovoltaïque en cuivre indium gallium sélénium, Le CIGS, de l'anglais copper indium gallium selenide, est un composé chimique semi-conducteur utilisé dans la fabrication des cellules CIGS. Centre d'instruction de la guerre dans la jungle situé à Manaus, au Brésil, Chief of the Imperial General Staff, Chef d'état major général de l'Empire Britannique Trouve plus

CIGS (semiconducteur): Trouve plus

Ciguapa: La ciguapa est une créature mythologique du folklore dominicain. Elle est généralement décrite comme ayant une forme féminine humaine avec une peau brune ou bleu foncé, des pieds orientés vers l'arrière et une très longue chevelure lisse et brillante qui recouvre leur corps. Les ciguapa habitent supposément dans les hautes montagnes de la République dominicaine. Trouve plus

Ciguatera: La ciguatera (vulgairement "gratte" en Nouvelle-Calédonie) est une forme particulière d'ichtyosarcotoxisme (du grec ichtyos : poisson, sarcos : chair, toxicon : toxique), c'est-à-dire une intoxication alimentaire par les chairs de poissons contaminés par la microalgue benthique Gambierdiscus toxicus présente dans les récifs coralliens. Comme de nombreuses toxines naturelles et artificielles, la ciguatoxine s'accumule dans les organismes et sa concentration augmente au fur et à mesure que l'on monte les échelons de la chaîne alimentaire, selon le principe de la biomagnification. Parmi les 400 espèces potentiellement infectées, les grands poissons prédateurs comme le barracuda, la murène, le mérou ou encore les carangues sont les plus susceptibles de provoquer un empoisonnement. Le terme ciguatera désigne également le phénomène qui en est à l'origine : la destruction des récifs coralliens. Trouve plus

Ciguatéra: Trouve plus

Ciguaterra: Trouve plus

Ciguatoxine: Les ciguatoxines (CTXs) sont des phycotoxines produites par Gambierdiscus spp, une microalgue dinoflagellé associée aux récifs coralliens des régions tropicales de l'océan Pacifique, l'océan Indien et dans les Caraïbes. Les CTXs sont des neurotoxines polyethers chimiquement stables qui résistent à la chaleur et à la congélation. A ce jour, il existe plusieurs analogues de CTXs répartis dans 3 familles : les P-CTXs (Océan Pacifique), les C-CTXs (Caraîbes) et les I-CTXs (Océan Indien),. Les CTXs sont bioaccumulées et biotransformées tout le long de la chaîne trophique de la Ciguatéra par broutage des poissons herbivores tels que les Acanthuridae (poissons chirurgiens) ou les Scaridae (poissons perroquets) puis par prédation de ces herbivores par les poissons carnivores tels que Serranidae (loches et mérous), Lutjanidae (Lujtans et perches) ou les Carangidae (carangues) et enfin lors de la consommation de ces poissons par l'homme. De façon remarquable, le degré d'hydroxylation des ciguatoxines — et donc leur toxicité — croît avec le niveau trophique en raison d'une biotransformation des CTXs La DL50 par injection intrapéritonéale chez la souris vaut 6,24 μg·kg-1 pour la ciguatoxine P-CTX-3C, contre seulement 1,64 μg·kg-1 pour la ciguatoxine P-CTX-1B. Le tableau ci-dessous donne la structure de certaines ciguatoxines : Trouve plus

Ciguatoxines: Trouve plus

Cigudosa: Cigudosa est une commune espagnole de la province de Soria en Castille-et-León. Trouve plus

Cigue: Trouve plus

Ciguë: Ciguë (ou cigüe) est le nom donné à plusieurs espèces de plantes de la famille des Apiacées : grande ciguë ou ciguë tachetée (Conium maculatum L.), qui aurait causé la mort de Socrate ; petite ciguë ou ciguë des jardins (Aethusa cynapium L.) ; ciguë aquatique ou ciguë vireuse (Cicuta virosa L.) ; plus rarement ciguë blanche et fausse ciguë peuvent désigner le cerfeuil sauvage (Anthriscus sylvestris (L.) Hoffm.). Ciguë est le nom donné à plusieurs espèces d'Amanites du genre Amanita, particulièrement Amanita verna et Amanita virosa, appelée Oronge cigüe. Ciguë est une coopérative d'habitation genevoise pour étudiants (acronyme de Coopérative Immobilière Genevoise Universitaire et Estudiantine). Trouve plus

Cigüe: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...