Rechercher dans ce blog

mardi 16 février 2021

Chœur Eurovision 2019, Chœur Eurovision de 2017, Chœur Eurovision de 2019, Chœur Eurovision de l'année, Chœur Eurovision de l'année 2017,

Chœur Eurovision 2019: Le Chœur Eurovision 2019 est la deuxième édition du Chœur Eurovision, organisé conjointement par l'Union européenne de radio-télévision (UER) et la Fondation Interkultur. Elle a eu lieu le 3 août 2019 à la Partille Arena, à Göteborg, en Suède. Cette édition est remportée par la chorale danoise Vocal Line, au terme d'un second tour qui l'oppose à deux autres finalistes, la Slovénie et la Lettonie. Trouve plus

Chœur Eurovision de 2017: Trouve plus

Chœur Eurovision de 2019: Trouve plus

Chœur Eurovision de l'année: Trouve plus

Chœur Eurovision de l'année 2017: Le Chœur Eurovision de l'année 2017 est la première édition du Chœur Eurovision. Elle a eu lieu le 22 juillet 2017, à la Riga Arena, à Riga, en Lettonie. Le diffuseur hôte de cette première édition était LTV. Elle a été présentée par le compositeur et chef d'orchestre britannique Eric Whitacre et Eva Johansone, présentatrice culturelle à LTV. Trouve plus

Chœur Eurovision de l'année 2019: Trouve plus

Chœur Gospel Celebration: Trouve plus

Chœur Gospel Célébration: Le Chœur Gospel Célébration est un chœur gospel de la province de Québec. Il a été fondé le 1er mars 2000 par Fernande Angers et est composé d'une trentaine de choristes âgés entre 18 et 66 ans. Il s'impose comme une référence gospel incontournable au Québec, se produisant fréquemment dans plusieurs festivals, événements et émissions télévisées d'envergure. Trouve plus

Chœur Jedinstvo: Le Chœur orthodoxe mixte Jedinstvo de Banja Luka en Bosnie-Herzégovine est une formation vocale historique des Balkans fondée en 1893, favorisant la transmission d'un patrimoine musical courant sur cinq siècles. Trouve plus

Chœur Mendelssohn de Toronto: Le chœur Mendelssohn de Toronto, ou Toronto Mendelssohn Choir en anglais, est un chœur non professionnel canadien basé à Toronto, en Ontario. Fondé en 1894 par Dr. Augustus S. Vogt et W. H. Hewlett pour chanter des œuvres a cappella, il est aujourd'hui le plus ancien ensemble vocal non professionnel encore actif au Canada,. Son nom fait référence au compositeur et chef d'orchestre allemand Felix Mendelssohn. Trouve plus

Chœur Mikrokosmos: Le chœur Mikrokosmos, créé en 1989 par Loïc Pierre, se compose aujourd'hui de 40 chanteurs venus de toute la France. Son répertoire est exclusivement consacré aux musiques chorales contemporaines. Trouve plus

Chœur mixte: Trouve plus

Chœur Montjoie Saint Denis: Trouve plus

Chœur Montjoie Saint-Denis: Le Chœur Montjoie Saint-Denis est une chorale d'amateurs français, créée par d'anciens chefs scouts, réservistes et actifs, qui depuis 1979 interprète et enregistre des « chants de tradition » français puisant dans les répertoires régionaux, militaires, paysans, ouvriers, historiques ou religieux. Le chef de chœur est Jacques Arnould,. À travers ses deux cent cinquante chansons enregistrées, sur plus de sept cent cinquante répertoriées, le Chœur Montjoie Saint Denis a voulu jouer un rôle dans la transmission de cette mémoire populaire. La tradition étant vivante, des compositions contemporaines ont enrichi ce florilège. Depuis 1998, le Chœur de la Joyeuse Garde perpétue, dans le sud-est de la France, la dynamique de transmission du répertoire traditionnel initiée par le Chœur Montjoie Saint Denis Trouve plus

Chœur national de jeunes: Trouve plus

Chœur national des jeunes: Le Chœur national des jeunes - le Chœur (Français) est également connu dans le milieu de la musique vocale sous son sigle CNJ. Ce chœur, créé en 1999 par l'association À Cœur Joie, est composé d'une trentaine de jeunes chanteurs de 18 à 30 ans recrutés sur audition à travers toute la France et la Belgique pour une durée de trois ans renouvelable. Les jeunes chanteurs du CNJ doivent savoir déchiffrer la musique et avoir un bon niveau vocal. Ils sont d'un très bon niveau musical. Ils doivent également faire preuve d'une parfaite autonomie dans le déchiffrage et l'apprentissage des œuvres ainsi que dans le travail vocal. Certains d'entre eux se destinent à une carrière musicale ou sont déjà professionnels de la musique en tant qu'instrumentistes, chefs de chœur ou professeurs de musique. Le CNJ n'a pas de séance de répétition régulière et l'apprentissage du répertoire repose entièrement sur l'autonomie des chanteurs. Cependant, les membres du CNJ se retrouvent plusieurs week-ends par an dans différentes villes de France ainsi qu'en dehors du territoire national et européen, à l'occasion desquels il peaufine les éléments d'interprétation de son répertoire. Un concert est à chaque fois prévu lors de ces week-ends. Les chanteurs du CNJ se réunissent également tous les ans, au mois d'août, généralement à Vaison-la-Romaine à l'occasion de leur session d'été. Cette session dure 10 jours et se présente comme l'occasion de découvrir tout le répertoire annuel du chœur, mais aussi l'occasion d'intégrer les nouveaux membres. Trouve plus

Chœur Nicolas de Grigny: Le chœur Nicolas de Grigny est un chœur symphonique de la région de Reims (Marne). Fondé en 1986, il compte en 2020 une centaine de choristes. Le Chœur Nicolas de Grigny est constitué de chanteurs amateurs de haut niveau de Reims et sa région, encadrés par une équipe artistique professionnelle et dirigés par son chef de choeur et directeur artistique : Jean-Marie Puissant, depuis 1992. Trouve plus

Chœur philharmonique de chambre d'Estonie: Trouve plus

Chœur philharmonique slovaque: Le chœur philharmonique slovaque est une chorale composée de professionnels représentant l'art slovaque. Cette chorale est fondée en 1946, et en 1957 elle est incorporée au corps philharmonique slovaque. Trouve plus

Chœur régional d'Auvergne: Le Chœur Régional d'Auvergne est un chœur créé en l'an 2000 et composé de chanteurs amateurs, dirigé depuis sa création par Blaise Plumettaz. Basé à Clermont-Ferrand, il a pour activité le travail musical et vocal d'œuvres du répertoire et leur présentation au public lors de concerts, objectif nécessaire pour stimuler la recherche de qualité vocale et le plaisir du partage musical. Trouve plus

Chœur Rosarte: Rosarte est l'une des chorales grecques les plus importantes puisqu'il s'agit du chœur des enfants de la municipalité d'Athènes et d'une chorale de la Radio Télévision hellénique. La chorale appartient aux ensembles musicaux de la municipalité d'Athènes depuis février 2008. La popularité de la chorale a augmenté quand elle a participé à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques spéciaux de 2011 en interprétant l'hymne national de la Grèce,. Rosarte a été fondée en 2008 avec 240 membres âgés de 6 à 19 ans. Trouve plus

Chœur symphonique de l'État tchouvache: Le chœur symphonique de l'État tchouvache, (en tchouvache : Чӑваш патшалăхĕн академи симфони капелли) est un ensemble choral de la Tchouvachie créé à Tcheboksary en 1967. Trouve plus

Chœur symphonique de Liège: Créé en octobre 1986, par Pierre Thimus qui en assume la direction, le Chœur symphonique de Liège a notamment été invité en 1990 à illustrer l'office des Rameaux à Notre-Dame de Paris. Par la suite, il s'est spécialisé dans l'interprétation de messes et oratorios avec solistes et orchestre en parcourant le répertoire classique et romantique. À son répertoire, la Messe du solo d'orgue et le Requiem de Mozart, la Messe Nelson et le Stabat Mater de Haydn, les Messes en fa et en mi bémol, le Stabat Mater de Schubert, la Missa Solemnis de Beethoven, l'Oratorio de Noël de Saint-Saëns, le Magnificat de Carl Philip Emmanuel Bach, le Requiem de Fauré, la Petite Messe solennelle de Rossini, le Te Deum de Dvorak, le Lauda Sion et Paulus de Mendelssohn, Carmina Burana de C. Orff, deux créations mondiales: « Cristellane » de Luc Baiwir et « Harmonies nocturnes » du compositeur français André-Jean Smit (né en 1926). Les concerts du Chœur symphonique de Liège se donnent toujours en partenariat avec l'orchestre Convivium. Trouve plus

Chœur tac-til: Chœur tac-til est un chœur mixte contemporain composé de personnes voyantes et non voyantes, fondé en 2012 par Natacha Muslera. Trouve plus

Chœur universitaire de Grenoble: Le Chœur universitaire de Grenoble (CUG) est un chœur amateur fondé en 1946 par Léon Guichard. Il est à ce titre la plus ancienne des chorales universitaires de Grenoble. Trouve plus

Chœur Vittoria: Le Chœur régional Vittoria d'Île-de-France est un chœur dit d'oratorio dont le répertoire s'étend sur plusieurs siècles de musique profane ou sacrée, de Bach aux compositeurs plus contemporains. Basé à Paris, il est constitué d'une soixantaine de choristes. Trouve plus

Choeur Vittoria (régional d'Île-de-France): Trouve plus

Chœur vocal masculin: Trouve plus

Optina Poustyne: Trouve plus

de Saint-Pétersbourg: Trouve plus

Choeur vocal masculin: Trouve plus

Optina Pustyn: Trouve plus

de Saint-Petersbourg: Trouve plus

Chœur vocal masculin: Trouve plus

Optina Pustyn: Trouve plus

de Saint-Pétersbourg: Trouve plus

Chœur vocal masculin Optina Poustyne de Saint-Pétersbourg: Trouve plus

Chœurs: Trouve plus

Chœurs (album): Chœurs est un album musical de Bertrand Cantat, Pascal Humbert, Bernard Falaise et Alexander MacSween publié sur les plates-formes de téléchargement le 21 novembre 2011 et sur support physique le 16 décembre 2011 aux éditions Actes Sud,. Les dix-sept chansons composées par le quatuor musical sur les textes du tragique grec Sophocle, traduits par Robert Davreu, constituent les chœurs antiques de la trilogie théâtrale « Des femmes » du metteur en scène libano-québécois Wajdi Mouawad créée en juin 2011. Si certains aspects théâtraux du cycle et quelques choix scénographiques suscitèrent diverses critiques, les créations musicales du spectacle et la présence du chanteur sur scène furent presque unanimement saluées comme une très grande réussite artistique, ainsi que la publication de l'album à la fin de l'année 2011. Chœurs est le premier album de Bertrand Cantat depuis l'enregistrement de Nous n'avons fait que fuir en 2002 (publié en 2004) et la fin officielle du groupe Noir Désir annoncée en novembre 2010. C'est également le premier album de l'artiste publié en son nom propre, indépendamment de celui d'un groupe. Trouve plus

Chœurs (musique): Trouve plus

Chœurs de garçons: Trouve plus

Chœurs de l'armée rouge: Trouve plus

Chœurs de l'Union Européenne: Trouve plus

Chœurs de l'Armee rouge: Trouve plus

Chœurs de l'armée rouge: Trouve plus

Chœurs de l'Opéra national de Paris: Les Chœurs de l'Opéra national de Paris sont l'ensemble vocal constitué par l'Opéra national de Paris pour l'interprétation du répertoire lyrique sur les scènes de l'institution parisienne. Trouve plus

Chœurs de l'Union européenne: Les Chœurs de l'Union européenne sont un ensemble vocal européen créé en 1958 et composé de plus de 20 nationalités. Le groupe est basé à Bruxelles, ville où siègent de nombreuses institutions de l'Union européenne. Les Chœurs promeuvent la musique à travers l'Europe et l'idée de la fraternité entre les peuples à travers la musique. Le Grand Chœur symphonique et l'Ensemble vocal de l'Union européenne, qui composent le groupe, se produisent aussi bien dans le cadre de divers engagements artistiques ou de productions propres que lors d'évènements européens. Les Chœurs de l'Union européenne sont une Association Internationale à But Artistique. Trouve plus

Chœurs des universités de Grenoble: Trouve plus

Chœurs du nouveau monde: Trouve plus

Choeurs du Tabernacle mormon: Trouve plus

Chœurs et Âme: Trouve plus

Chœurs et solistes de Lyon-Bernard Tétu: Les Chœurs et solistes de Lyon-Bernard Tétu, est un ensemble musical français créé en 1980. À géométrie variable (il va de l'ensemble de solistes au chœur symphonique), il est centré sur la personnalité de son directeur musical Bernard Tétu. L'ensemble est l'un des huit membres fondateurs de la FEVIS, créé en 1999. Trouve plus

Chofar: Trouve plus

Chofelins: Les Chofelins sont les Arméniens installés en France à l'époque de Richelieu et de Colbert. Trouve plus

Chofour: Trouve plus

Chofu: Trouve plus

Chōfu: Chōfu (調布市, Chōfu-shi) est une ville de la métropole de Tokyo, au Japon. Trouve plus

Choga Mami: Choga Mami est un site archéologique du Néolithique, situé en Irak, près de la ville de Mandali (province de Diyala). Il est daté de la période de Samarra, autour de 6000 av. J.-C. Trouve plus

Cho'gall: Trouve plus

Chogan: Trouve plus

Chōgen: Chōgen (重源) (1121-1206), aussi connu sous le nom Shunjōbō Chōgen (俊乗坊重源), est un moine bouddhique japonais. À partir de 1181, il consacre vingt-cinq années de sa vie à la dotation et à la reconstruction du Tōdai-ji après les destructions dues au siège de Nara. Trouve plus

Chogha Golan: Chogha Golan est un site archéologique du Néolithique précéramique situé en Iran, au pied des montagnes du Zagros, dans la province d'Ilam. Le site a été fouillé en 2009 et 2010 par une équipe d'archéologues allemands de l'Université de Tübingen, dirigée par Simone Riehl, et le Centre de recherche archéologique iranien. Chogha Golan s'étend sur environ 3 hectares, et y ont été repérés 11 niveaux d'occupation, tous datés du néolithique acéramique, datés d'entre 12 000 et 9 800 ans avant le présent calibré. Cela en fait le plus ancien site néolithique connu en Iran avec Sheikh-e Abad. Cette occupation sur une longue durée, par des groupes importants pour la période, a laissé sur 8 mètres de dépôts un matériel archéologique abondant et diversifié: traces de murs plâtrés, industrie lithique, vaisselle en pierre, objets en os gravés, figurines en argile. Les restes botaniques sont très abondants et document sur une très longue durée les débuts de l'agriculture. Ils indiquent qu'on trouvait à proximité du site des variantes sauvages de plusieurs des plantes fondatrices du néolithique : orge, blé, lentilles, pois en premier lieu. La présence abondante de ces plantes dès les premiers niveaux, aussi de balle des céréales et de « mauvaises herbes » typiques de champs cultivés semble indiquer qu'une forme d'agriculture primitive y est pratiquée. En revanche dans les niveaux suivants la proportion de l'orge sauvage et des mauvaises herbes décroît. De l'amidonnier morphologiquement domestique apparaît dans les niveaux les plus récents, et la part de cette plante augmente considérablement, de même que celle des mauvaises herbes. Cela indique que le Zagros est un des foyers de domestication des plantes, au même titre que le Levant nord et sud contemporains. Les restes animaux sont très variés : caprins, sangliers, gazelles, ânes sauvages, bovidés, lièvres, rongeurs, oiseaux et poissons, etc. Trouve plus

Chogha Mish: Chogha Mish est un site archéologique situé en Iran dans la province du Khuzistan (la Susiane antique), sur les bords du Karun. Il date de la période protohistorique, ses périodes d'occupation s'étendent du VIIe millénaire av. J.‑C. au IVe millénaire av. J.‑C. Il a été fouillé entre 1961 et 1978 par une équipe d'archéologues de l'Université de Chicago (assistée par l'Université de Californie à Los Angeles sur les dernières campagnes) dirigée par Pinhas Delougaz et Helen J. Kantor. Durant les premiers millénaires de son existence, Chogha Mish est le site majeur du Khuzistan, atteignant 20 hectares, ce qui en fait apparemment un centre de pouvoir politique régional. De cette période datent surtout des poteries, qui ont permis de définir plusieurs phases successives : une phase ancienne couvrant en gros le VIe millénaire av. J.‑C., une phase moyenne couvrant le Ve millénaire av. J.‑C., et une phase récente couvrant les premiers siècles du IVe millénaire av. J.‑C. Après cette dernière époque, l'habitat de Chogha Mish décline rapidement, comme le font de nombreux sites alentour, peut-être à la suite de l'apparition d'une nouvelle agglomération majeure 27 kilomètres plus à l'est, Suse. Chogha Mish redevient une agglomération importante durant la seconde moitié du IVe millénaire av. J.‑C., la période d'Uruk, durant laquelle la Susiane est fortement marquée par l'influence de la Basse Mésopotamie voisine, au point de relever probablement de la même culture, à la différence des périodes précédentes qui avaient vu le développement d'une culture régionale propre. Les édifices de cette période qui ont été partiellement mis au jour sont des résidences, mais aussi des monuments comme une plate-forme et un autre édifice connu surtout par des cônes d'argile qui servaient à la décoration de ses murs, caractéristiques de la période. Comme à Uruk et à Suse, Chogha Mish donne des attestations des premiers instruments de comptabilité : des jetons d'argile parfois scellés dans des bulles d'argile, des tablettes numériques, ainsi que des sceaux-cylindres. Chogha Mish est déserté au plus tard à la fin du IVe millénaire av. J.‑C., quand Suse devient définitivement le site majeur de la région. Il ne fut réoccupé que ponctuellement par la suite : un fort élamite est édifié sur le sommet du site durant la première moitié du IIe millénaire av. J.‑C. (période paléo-élamite) ; puis à la période achéménide (début de la seconde moitié du Ier millénaire av. J.‑C.) un village occupe la partie basse du site, comprenant également un important édifice avec des espaces de stockage, indiquant sans doute une fonction stratégique pour le site. Quelques trouvailles de la période parthe ont également été réalisées sur le site, qui avait alors perdu toute son importance stratégique. Trouve plus

Chogha zanbil: Trouve plus

Choghagat: L'église Choghagat ou Choghakath (en arménien : Շողակաթ) est une église du Saint-Siège d'Etchmiadzin. Elle a été édifiée, comme Sourp Gayané, Sourp Hripsimé et Sourp Etchmiadzin, vers le VIIe siècle ; la date exacte de la construction de l'édifice n'est cependant pas connue. Détruite, elle est reconstruite en 1695. Son plan est longitudinal mais à nef unique grâce aux arcs qui portent la coupole sur des pilastres adossés aux murs latéraux. Trouve plus

Choghakhor: Choghakhor (en persan : تالاب چغاخور / Tâlâb-e Choghâkhor) est une zone humide de la province de Tchaharmahal-et-Bakhtiari en Iran. Elle est inscrite sur la liste des zones humides d'importance internationale de la convention de Ramsar le 03 mars 2010. Trouve plus

Choghtu Khong Tayiji: 'Choghtu Khong Tayiji ou Tsogt Taij, (VPMC : Tümengken čoγtu qong tayiǰi, cyrillique : Түмэнхэн Цогт хунтайж, MNS : Tümenkhen Tsogt Khuntaij), né en 1581 et décédé en 1637, est un khan mongol, et un khong Tayiji. Trouve plus

Chogolisa: Le Chogolisa (ou Bride Peak, littéralement « pic de la mariée »), sommet pakistanais, est situé dans le Karakoram. Il comporte en fait plusieurs sommets : le Chogolisa I (7 665 m) côté sud-ouest ; le Chogolisa II (7 654 m) côté nord-est.C'est le Chogolisa II qui fut nommé Bride Peak par William Martin Conway en 1892. Trouve plus

Chogori: Trouve plus

Chogoria: Chogoria est une ville de la province orientale du Kenya, à quelques dizaines de kilomètres au sud de l'équateur et à 225 kilomètres de Nairobi, sur la route entre Meru et Embu. Portail du Kenya Trouve plus

Chōgorō Kaionji: Chōgorō Kaionji (海音寺 潮五郎, Kaionji Chōgorō, 5 novembre 1901 – 1er décembre 1977) est le nom de plume de Tōsaku Suetomi (末富 東作, Suetomi Tōsaku), écrivain japonais de l'ère Shōwa, connu pour ses romans historiques. Trouve plus

Chōgorō Takayama: Chōgorō Takayama (高山長五郎) né le 7 juin 1830 et décédé le 10 décembre 1886, est un sériciculteur du village de Takayama dans l'actuel département de Gunma. Il est le fondateur de l'école de sériciculture Takayama-sha désignée site historique national et inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2014 sous la dénomination « Filature de soie de Tomioka et sites associés ». Trouve plus

Chōgosonshi-ji: Le Chōgosonshi-ji (朝護孫子寺), appelé populairement Shigisan (信貴山), est un temple bouddhique japonais situé non loin d'Osaka sur les flancs du mont Shigi (Shigi-san). Trouve plus

Choguel Kokalla Maiga: Trouve plus

Choguel Kokalla Maïga: Trouve plus

Choguel Maïga: Choguel Kokalla Maïga, né en 1958 à Tabango dans la région de Gao, est un homme politique malien. Trouve plus

Choguk T'ongil Samtae Hŏnjang Kinyŏmt'ap: Trouve plus

Chogyal: Le chogyal (tibétain : ཆོས་རྒྱལ, Wylie : chos rgyal) est le titre donné aux anciens monarques des royaumes du Sikkim et du Ladakh qui étaient gouvernés par des branches distinctes de la famille Namgyal. Le chogyal ou « roi divin », était le souverain absolu du Sikkim de 1642 à 1975, date à laquelle le Sikkim a été intégré comme 22e état à l'Inde, à la suite d'un référendum abrogeant la monarchie. Bien que, chogyal soit la traduction en hindi de « Dharma Raja », c'est-à-dire, « Roi religieux », c'est un titre qui était également conféré à des dirigeants temporels et religieux. Au Bhoutan, le Chogyal sont également connu sous le nom Dharmarâja (signifiant roi Dharma ou Shabdrung). C'est un titre qui était également conféré à une certaine classe de dirigeants temporels et spirituels. À ce titre, le Chogyal est la réincarnation reconnue (ou succession de réincarnations) de Shabdrung Ngawang Namgyal, fondateur du Bhoutan au XVIIe siècle. Une position d'une importance suprême, le Chogyal bhoutanais était au-dessus à la fois de la plus haute autorité monastique, le Je Khenpo, et la plus haute autorité temporelle, le Deb Raja ou Druk Desi. Trouve plus

Chôgyal: Trouve plus

Chögyal: Trouve plus

Chogyam Trungpa: Trouve plus

Chögyam Trungpa: Trouve plus

Chogyam Trungpa Rinpoche: Trouve plus

Chogyam Trungpa Rinpoché: Trouve plus

Chögyam Trungpa Rinpoché: Chögyam Trungpa Rinpoché (5 mars 1939 Géjé, Kham - 4 avril 1987, Halifax), est un maître du bouddhisme tibétain connu pour avoir fondé Vajradhatu et la Naropa University (en) en Occident dans les années 1970, ainsi qu'une voie laïque de méditation dans la lignée Shambhala. Il est aussi réputé pour avoir été un maître spirituel aux méthodes iconoclastes. Il est reconnu au sein de sa tradition comme la 11e réincarnation de la lignée des Trungpa Tulkou, maîtres importants de la lignée Kagyu, l'une des quatre écoles du bouddhisme tibétain, connue pour l'importance qu'elle accorde à la transmission orale de ses enseignements de maître à disciple. Il est considéré comme un tertön, découvreur d'enseignements. Trouve plus

Chögyam Trungpa Rinpotché: Trouve plus

Chogye: Trouve plus

Chogye Trichen: Chogye Trichen (1919-2007), né en 1919 à Shigatse et mort en 2007 au Népal, est un maître du bouddhisme tibétain, qualifié de Rinpoché. Il a enseigné à de nombreuses figures du bouddhisme actuel[Qui ?]. Trouve plus

Chogyū Takayama: Chogyū Takayama (高山 樗牛), 28 février 1871 – 24 décembre 1902, de son vrai nom Takayama Rinjirō, est le nom de plume d'un écrivain et critique littéraire japonais. Il influence la littérature japonaise à la fin de l'ère Meiji avec son mélange d'individualisme romantique, de concepts d'accomplissement personnel, d'esthétique et de nationalisme. Toutefois, bon nombre des œuvres de Chogyū semblent énigmatique aux lecteurs contemporains en raison du style archaïque qu'il emploie. Trouve plus

Chogyur Lingpa: Chogyur Lingpa aussi écrit Chokgyur Lingpa ou Chokgyur Dechen Lingpa, de son nom complet Orgyen Chokgyur Dechen Lingpa signifiant « Uddiyana sanctuaire de la grande félicité suprême » (9 août 1829-29 juin 1870) est un lama tibétain de l'école Nyingma du bouddhisme tibétain et un tertön, né à Nangchen dans l´est du Tibet dans le Kham, à l'époque du 14e Karmapa. Il fut reconnu comme étant une réincarnation du prince Murub Tsenpo dont le père était le fameux roi Trisong Detsen (IXe siècle) qui invita Padmasambhava au Tibet. Il participa avec Jamgon Kongtrul Lodrö Taye et Jamyang Khyentse Wangpo au mouvement non-sectaire Rimé du bouddhisme tibétain du XIXe siècle. Considéré comme un des tertöns principaux dans l'histoire tibétaine, ses termas sont pratiqués par les écoles Kagyu et de Nyingma. Une autre de ses incarnations précédentes était le grand tertön, Sangye Lingpa, qui a révélé le Lama Gongdu. Chokgyur Lingpa était l'un des 100 tertöns principaux. Il détenait les sept transmissions et est considéré comme monarque universel de tous les tertöns. En effet, aucun autre tertön n'a transmis d'enseignement sur la Section de l'Espace (klong sde) du Dzogchen. Il y a eu plusieurs révélations sur la Section de l'Esprit (Semde) et tous les tertöns principaux ont transmis la Section de l'Instruction (Mengagde), mais seul Chogyur Lingpa a transmis la Section de l'Espace. C'est pourquoi Dzogchen Desum est considéré comme le terma le plus extraordinaire qu'il ait jamais transmis. L'épouse de Chogyur Lingpa fut Dechen Chodron. Padmasambhava avait prophétisé que ses trois enfants seraient des émanations des trois Bodhisattva : Avalokiteshvara, Manjushri et Vajrapani. Tulku Urgyen Rinpoché déclara : « Je n'aime pas dire ceci, parce qu'on peut croire que je vante ma famille de lignée, mais cette prophétie s'est réalisée. L'émanation de Manjushri fut Wangchok Dorje, l'émanation d'Avalokiteshvara Tsewang Norbu et l'émanation de Vajrapani fut ma grand-mère, Konchok Paldron ». Neten Chokling est une des 4e réincarnations de Chogyur Lingpa, Cette lignée remonterai au roi du Tibet Trisong Detsen qui invita au Tibet Padmasambhava Trouve plus

Choh Hao Li: Choh Hao Li (parfois transcrit Cho Hao Li) ((zh); Hanyu pinyin: Lǐ Zhuōhào) (21 avril 1913—28 novembre 1987) est un biochimiste américain d'origine chinoise qui découvre en 1966 que l'hormone de croissance sécrétée par l'hypophyse pituitaire humaine (somatotropine) est une molécule chimique formée d'une chaîne de 256 acides aminés. En 1970 il parvient à synthétiser cette hormone, fabriquant ainsi la plus longue protéine synthétique de l'époque. Trouve plus

Choh Yuen: Trouve plus

Chohachi Irie: Chohachi Irie (入江 長八(いりえ ちょうはち), Irie Chōhachi), né le 7 septembre 1815 et mort le 8 octobre 1889, est un plâtrier japonais actif de la fin de l'Époque Edo à l'Époque Meiji connu pour ses murs de NamakoMur de Namako. Trouve plus

Cho-Hag: Trouve plus

Chohet: Trouve plus

Chôhô: Trouve plus

Chōhō: Trouve plus

Chōhō-ji: Le Sanshinzan Chōhō-ji (長保寺) est un temple de la secte Tendai situé à Kainan dans la préfecture de Wakayama au Japon, établi en 1000 sur les instructions de l'empereur Ichijō. La salle principale de Chōhō-ji, la pagode et le daimon sont classés trésors nationaux du Japon. Trouve plus

Cho-Hyun Kang: Trouve plus

Choi: Trouve plus

Choi Ara: Choi Ara, née le 14 janvier 1993 à Séoul, est une actrice et mannequin coréenne connue pour avoir incarné Jo Eun, l'un des rôles principaux de la saison 2 de Hello My Twenties. Elle a étudié à l'Université Sungkyunkwan dans le département Arts de la Scène. Elle représentée par l'agence Al Company. Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...