Rechercher dans ce blog

mercredi 17 février 2021

Chponka, Chponka,, CHPR-FM, CHQ, CHQC-FM,

Chponka: Une chponka (en russe : Шпонка) est une languette, qui fait office de cheville pour une icône en vue d'augmenter la rigidité et la résistance des éléments de la doska quand cette dernière est composée de plusieurs planches de bois juxtaposées. Le nombre et la dimension des chponkas varie en fonction de la taille et du nombre d'éléments de bois de l'icône à assembler. Constituées, au début, de sangles, d'épis en bois, elles deviennent plus tard des systèmes de tenons et de mortaises. Trouve plus

Chponka,: Trouve plus

CHPR-FM: Trouve plus

CHQ: CHQ est un code qui peut faire référence à : Aéroport international de La Canée, en Grèce, selon la liste des codes AITA des aéroports ; Chautauqua Airlines, une ancienne compagnie aérienne régionale américaine, selon la liste des codes OACI des compagnies aériennes.CHQ est un sigle qui peut faire référence à : CHQ Building (en) (où CHQ signifie Custom House Quay), un bâtiment industriel situé à Dublin, en Irlande. Trouve plus

CHQC-FM: CHQC 105.7 FM est une station de radio communautaire francophone situé à Saint-Jean (en:Saint John) au Nouveau-Brunswick. Elle est, outre Radio-Canada, la seule[réf. nécessaire] radio francophone de la plus importante ville du Nouveau-Brunswick, seule province officiellement bilingue au Canada. Trouve plus

Chr: Trouve plus

CHR B Calmette: Trouve plus

CHR B Calmette (métro de Lille): Trouve plus

Chr b calmette (métro lillois): Trouve plus

CHR B-Calmette: Trouve plus

CHR B-Calmette (métro de l'agglomération de Lille): Trouve plus

CHR B-Calmette (métro de Lille Métropole): Trouve plus

CHR B-Calmette (métro de Lille): Trouve plus

CHR de La Réunion: Trouve plus

CHR de Lille: Trouve plus

CHR de Metz-Thionville: Trouve plus

CHR Oscar Lambret: Trouve plus

CHR Oscar Lambret (métro de Lille): Trouve plus

Chr oscar lambret (métro lillois): Trouve plus

CHR Oscar-Lambret: Trouve plus

CHR Oscar-Lambret (métro de l'agglomération de Lille): Trouve plus

CHR Oscar-Lambret (métro de Lille Métropole): Trouve plus

CHR Oscar-Lambret (métro de Lille): Trouve plus

Chr. Hansen: Chr. Hansen est une entreprise danoise alimentaire et biotechnologique spécialisée dans la fabrication d'ingrédients, enzymes ou probiotiques. Trouve plus

Chraberce: Chraberce (en allemand : Krabertz ou Chrabrzetz) est une commune du district de Louny, dans la région d'Ústí nad Labem, en République tchèque. Sa population s'élevait à 121 habitants en 2018. Trouve plus

Chraboły: Chraboły est un village de Pologne, situé dans la gmina de Bielsk Podlaski, dans le Powiat de Bielsk Podlaski, dans la voïvodie de Podlachie. Trouve plus

Chraboły (Dobrzyniewo Duże): Chraboły est un village de Pologne, situé dans la gmina de Dobrzyniewo Duże, dans le Powiat de Białystok, dans la voïvodie de Podlachie. Trouve plus

Chrabr le moine: Chrabr le moine (en bulgare Černorizec Hrabǎr) est l'auteur d'un fameux texte de la littérature en vieux slave intitulé O pismenech (Sur les lettres). Le qualificatif černorizec, signifiant « vêtu de noir », désigne un moine. Hrabăr, apparemment le nom propre de l'auteur, signifie « vaillant », « combatif ». On n'en sait pas plus sur cet auteur, et beaucoup ont pensé que cette désignation était un pseudonyme. Le texte est un petit traité de polémique anti-grecque pour défendre l'usage des lettres slaves inventées par Cyrille et Méthode. Si l'on demande aux scribes slaves qui a créé leurs lettres, y lit-on, ou qui a traduit l'Écriture, ils le savent tous et répondent : « C'est saint Constantin le philosophe dit Cyrille, c'est lui qui a créé les lettres et traduit l'Écriture, et Méthode son frère », et le texte ajoute : « car ceux qui les ont vus sont encore vivants ». On peut donc en déduire que le texte a été écrit assez peu de temps après la mort de Cyrille (869) et de Méthode (885), mais alors que ceux qui les avaient personnellement connus étaient des personnes âgées. Il doit dater du règne de Siméon Ier de Bulgarie (893-927), et plus précisément des années 910/920, quand la politique de Siméon prend un tour résolument anti-byzantin et qu'il s'attribue le titre d'empereur (vers 915). Sur l'origine de l'alphabet slave, voici ce que dit le texte : « Étant encore païens, les Slaves ne possédaient pas leurs propres lettres, mais lisaient et communiquaient au moyen d'encoches et de marques. Après leur baptême, ils furent forcés d'utiliser des lettres romaines et grecques pour transcrire leurs mots slaves, mais elles ne convenaient pas. [...] Enfin Dieu, dans son amour de l'humanité, leur envoya saint Constantin le Philosophe, dit Cyrille, un homme instruit et honnête, qui inventa pour eux trente-huit lettres, certaines (vingt-quatre d'entre elles) similaires aux lettres grecques, mais certaines (quatorze) différentes, pour mieux transcrire des sons slaves ». Le texte donne d'ailleurs précisément l'année de cette invention : l'an 6363 depuis la création du monde (ce qui correspond à l'an 855 dans l'ère byzantine et à l'an 863 dans l'ère alexandrine). Ensuite, Chrabr polémique avec virulence contre ceux qui prétendaient que les textes sacrés ne pouvaient être transcrits que dans trois langues et trois alphabets (l'hébreu, le grec et le latin). L'alphabet grec, inventé progressivement, sur une longue durée, par des païens, n'était sûrement pas plus parfait qu'un alphabet conçu en une seule fois par un saint homme. Ce ton polémique a pu faire penser que le curieux nom d'auteur (le « moine belliqueux ») a en fait été donné postérieurement par un lecteur pondéré à un texte à l'origine anonyme. Le traité de Chrabr, qui a connu un grand succès dans la littérature slavonne, est conservé dans des manuscrits nombreux (environ quatre-vingts), divisés en trois grandes familles, mais tous tardifs (le plus ancien de 1348). La version d'origine donnait un alphabet slave, qui était l'alphabet glagolitique, invention de Cyrille et Méthode ; en fait, le texte lui-même devait être en grec, destiné à des lecteurs grecs curieux des choses slaves. C'est historiquement le deuxième abécédaire slave connu, après la Prière alphabétique de Constantin de Preslav, composée vers 894, et qui présente trente-six lettres (alors que le texte de Chrabr parle de trente-huit lettres). Dans certains manuscrits, l'alphabet glagolitique est remplacé par l'alphabet cyrillique (les deux étant interchangeables). Dans certains autres, l'abécédaire est complètement supprimé. Trouve plus

Chrabrany: Chrabrany (hongrois : Nyitragaráb) est un village de Slovaquie situé dans la région de Nitra. Trouve plus

Chrace: Trouve plus

Chraibi: Trouve plus

Chraïbi: Chraïbi (aussi orthographié Chraibi) est un patronyme notamment porté par : Abdeslam Chraïbi (1936-2006), un acteur et dramaturge marocain ; Aboubakr Chraïbi (1962-), un philologue et écrivain français, spécialiste de la littérature arabe du Moyen Âge ; Chafik Chraïbi (1956-), un médecin et professeur marocain ; Driss Chraïbi (1926-2007), un écrivain marocain d'expression française ; Ghizlaine Chraibi (1970-), psychothérapeute et auteure marocaine ; Larbi Chraïbi, un homme politique marocain, ancien ministre de la Santé ; Mohamed Rochdi Chraïbi (1963-), une personnalité politique marocaine ; Saâd Chraïbi (1952-), un réalisateur et scénariste marocain ; Saïd Chraibi (1951-2016), un musicien marocain. Trouve plus

Chrain: Le chrain (tchèque : křen ; allemand : Meerrettich ou Kren à l'Est ; polonais : chrzan ; roumain : hrean, russe : хрен ; ukrainien : хрiн, khrin ; yiddish : כריין) est une sauce à base de raifort à la betterave rouge, parfois à la tomate, aux airelles, originaire d'Europe orientale, utilisée en particulier pour accompagner le kholodetz (fromage de tête russe) ou la charcuterie et la viande en Pologne. Il est également utilisé comme accompagnement pour le gefilte fisch, consommé lors du repas de shabbath ou de jours de fête par les communautés juives ashkénazes originaires d'Europe de l'Est. Trouve plus

Chrámec: Chrámec (hongrois : Harmac) est un village de Slovaquie situé dans la région de Banská Bystrica. Trouve plus

Chramn: Chramn ou Chramne « Corbeau» en vieux francique, né entre 520 et 540, mort en décembre 560, est le fils du roi des Francs Clotaire Ier et de Chunsine, probablement sa deuxième reine. Trouve plus

Chramn (fils de Thierry II): Trouve plus

Chramne: Trouve plus

Chranibory Drugie: Chranibory Drugie est un village de Pologne, situé dans la gmina de Boćki, dans le Powiat de Bielsk Podlaski, dans la voïvodie de Podlachie. Trouve plus

Chranibory Pierwsze: Chranibory Pierwsze est un village de Pologne, situé dans la gmina de Boćki, dans le Powiat de Bielsk Podlaski, dans la voïvodie de Podlachie. Trouve plus

Chraplewo: Chraplewo peut désigner : Trouve plus

Chraplewo (Nowy Tomyśl): Chraplewo (prononciation polonaise : [xraˈplɛvɔ] ) est un village polonais de la gmina de Kuślin dans la powiat de Nowy Tomyśl de la voïvodie de Grande-Pologne dans le centre-ouest de la Pologne. Il se situe à environ 4 kilomètres au nord de Kuślin (siège de la gmina), à 14 kilomètres au nord-est de Nowy Tomyśl (siège du powiat) et à 44 kilomètres à l'ouest de Poznań (capitale régionale). Trouve plus

Chrapoń: Chrapoń peut désigner en Pologne : dans la voïvodie de Mazovie Chrapoń, village de la gmina de Lutocin Chrapoń, village de la gmina de Siemiątkowo Trouve plus

Chrapoń (Lutocin): Chrapoń ( prononciation polonaise: [ˈxrapɔɲ] ) est un village polonais de la gmina de Lutocin dans la powiat de Żuromin de la voïvodie de Mazovie dans le centre-est de la Pologne. Trouve plus

Chrapoń (Siemiątkowo): Chrapoń (prononciation polonaise: [ˈxrapɔɲ] ) est un village polonais de la gmina de Siemiątkowo dans la powiat de Żuromin de la voïvodie de Mazovie dans le centre-est de la Pologne. Il se situe à environ 4 kilomètres au nord de Siemiątkowo (siège de la gmina), 20 kilomètres au sud-est de Żuromin (siège de la powiat) et à 101 kilomètres au nord-ouest de Varsovie (capitale de la Pologne). Trouve plus

Chrapów: Chrapów (prononciation polonaise: [ˈxrapuf] ) est un village polonais de la gmina de Dobiegniew dans la powiat de Strzelce-Drezdenko de la voïvodie de Lubusz dans l'ouest de la Pologne. Il se situe à environ 6 kilomètres au nord-ouest de Dobiegniew (siège de la gmina), 23 kilomètres au nord-est de Strzelce Krajeńskie (siège de la powiat) et 47 kilomètres au nord-est de Gorzów Wielkopolski (capitale de la voïvodie). Le village comptait approximativement une population de 30 habitants en 2006. Trouve plus

Chrarda: Trouve plus

Chrast: Trouve plus

Chrást: Chrást est un toponyme qui peut désigner : Trouve plus

Chrast (district de Chrudim): Chrast est une ville du district de Chrudim, dans la région de Pardubice, en République tchèque. Sa population s'élevait à 3 131 habitants en 2020. Trouve plus

Chrást (district de Nymburk): Chrást (jusqu'en 1946 : Manderšejd-Chrást ; en allemand : Manderscheid-Chrast) est une commune du district de Nymburk, dans la région de Bohême-Centrale, en République tchèque. Sa population s'élevait à 538 habitants en 2020. Trouve plus

Chrást (district de Plzeň-Ville): Chrást (en allemand : Chrast) est une commune du district de Plzeň-Ville, dans la région de Plzeň, en République tchèque. Sa population s'élevait à 1 881 habitants en 2018. Trouve plus

Chrást (district de Příbram): Chrást (en allemand : Chrast) est une commune du district de Příbram, dans la région de Bohême-Centrale, en République tchèque. Sa population s'élevait à 215 habitants en 2020. Trouve plus

Chrasť nad Hornádom: Chrasť nad Hornádom (allemand : Grast) est un village de Slovaquie situé dans la région de Košice. Trouve plus

Chrášťany: Chrášťany est un toponyme qui peut désigner : Trouve plus

Chrášťany (České Budějovice): Trouve plus

Chrášťany (district de Benešov): Chrášťany (en allemand : Chrastian) est une commune du district de Benešov, dans la région de Bohême-Centrale, en République tchèque. Sa population s'élevait à 235 habitants en 2020. Trouve plus

Chrášťany (district de České Budějovice): Chrášťany (en allemand : Chraschtian) est une commune du district de České Budějovice, dans la région de Bohême-du-Sud, en République tchèque. Sa population s'élevait à 720 habitants en 2020. Trouve plus

Chrášťany (district de Kolín): Chrášťany (en allemand : Chraschtian) est une commune du district de Kolín, dans la région de Bohême-Centrale, en République tchèque. Sa population s'élevait à 720 habitants en 2020. Trouve plus

Chrášťany (district de Prague-Ouest): Chrášťany (en allemand : Chrastian, de 1939 à 1945 : Rohrfeld) est une commune du district de Prague-Ouest, dans la région de Bohême-Centrale, en République tchèque. Sa population s'élevait à 1 001 habitants en 2020. Trouve plus

Chrášťany (district de Rakovník): Chrášťany (en allemand : Kraschau) est une commune du district de Rakovník, dans la région de Bohême-Centrale, en Tchéquie. Sa population s'élevait à 667 habitants en 2020. Trouve plus

Chrastava: Chrastava (en allemand : Kratzau) est une ville du district et de la région de Liberec, en Tchéquie. Sa population s'élevait à 6 298 habitants en 2020. Trouve plus

Chrastavec: Chrastavec (en allemand : Chrostau) est une commune du district de Svitavy, dans la région de Pardubice, en République tchèque. Sa population s'élevait à 206 habitants en 2020. Trouve plus

Chrastavice: Chrastavice (en allemand : Chrastawitz) est une commune du district de Domažlice, dans la région de Plzeň, en Tchéquie. Sa population s'élevait à 398 habitants en 2017. Trouve plus

Chraštice: Chraštice (en allemand : Groß Kraschtitz) est une commune du district de Příbram, dans la région de Bohême-Centrale, en République tchèque. Sa population s'élevait à 250 habitants en 2020. Trouve plus

Chrastince: Chrastince (hongrois : Ipolyharaszti) est un village de Slovaquie situé dans la région de Banská Bystrica. Trouve plus

Chrastné: Chrastné (en hongrois : Abaújharaszti) est un village de Slovaquie situé dans la région de Košice. Trouve plus

Chrášťovice: Chrášťovice (en allemand : Kraschtowitz) est une commune du district de Strakonice, dans la région de Bohême-du-Sud, en République tchèque. Sa population s'élevait à 264 habitants en 2020. Trouve plus

Chrat Preah Nongkal: La fête du sillon sacré (Chrat Preah Nongkal, ច្រត់ព្រះនង្គ័ល) en Khmer, le nom complet étant ព្រះរាជពិធីបុណ្យច្រត់ព្រះនង្គ័ល (Preah Reach Pithi Chrot Preah Neangkol) et la fête des eaux (Om Touk) sont des fêtes cambodgiennes pendant lesquelles les habitants se livrent à des rituels traditionnels permettant de donner des prophéties sur l'avenir, le temps, les épidémies et les récoltes. Ces prédictions, portant sur l'année suivante, sont prises au sérieux par la population cambodgienne qui se protège ainsi des calamités et s'assure de bonnes récoltes. Cette méthode ancestrale perdure malgré les moyens scientifiques disponibles pour déterminer le temps et les récoltes. Trouve plus

Chraz: Jacques Louis Chraszez, dit Chraz, né le 7 juillet 1950 à Charbonnier-les-Mines (Puy-de-Dôme), est un humoriste français, d'origine polonaise par son père et slovène par sa mère. Trouve plus

Chrbonín: Chrbonín (en allemand : Cherbonin) est une commune du district de Tábor, dans la région de Bohême-du-Sud, en République tchèque. Sa population s'élevait à 151 habitants en 2020. Trouve plus

CHRC: CHRC, aussi connue sous le nom de Québec 800, et Info 800 était une station de radio AM de Québec (Canada), la dernière en opération dans cette ville. Elle diffusait sur la bande AM à la fréquence 800 kHz avec une puissance de 50 000 watts, ce qui lui permet d'être entendue partout dans la grande région de Québec et dans la région de Chaudière-Appalaches. La station est entrée en ondes le 1er avril 1926 et a cessé d'émettre le 30 septembre 2012 à 18h06. C'était une station reconnue pour ses émissions sur l'actualité et le sport. Trouve plus

CHRC (AM): Trouve plus

Chrcynno: Chrcynno (prononciation polonaise: [ˈxrt͡sɨnnɔ] ) est un village polonais de la gmina de Nasielsk dans la powiat de Nowy Dwór Mazowiecki de la voïvodie de Mazovie dans le centre-est de la Pologne. Il se situe à environ 6 kilomètres au sud-est de Nasielsk (siège de la gmina), 20 kilomètres au nord-est de Nowy Dwór Mazowiecki (siège de la powiat) et à 40 kilomètres au nord de Varsovie (capitale de la Pologne). Trouve plus

CHRD: CHRD-FM, station de radio québécoise ; Centre d'histoire de la résistance et de la déportation (CHRD), musée de Lyon. Cafés, Hôtels, Restaurants et Discothèques (CHRD) Trouve plus

CHRD FM: Trouve plus

CHRD-FM: CHRD-FM, mieux connu sous le nom de Rouge FM 105,3 (anciennement RockDétente 105,3), est une station de radio québécoise située à Drummondville, diffusant à la fréquence 105,3 FM avec une puissance de 5 345 watts et appartient à Bell Media. Elle fait partie du réseau Rouge FM qui comprend neuf stations à travers le Québec. Trouve plus

CHRDL: Trouve plus

Chrea: Trouve plus

Chréa: Chréa (en arabe : الشريعة , en berbère : Criɛet, en tifinagh : ⵛⵔⵉⵄⴻⵜ), est une commune de la wilaya de Blida en Algérie. Trouve plus

Chreba: Trouve plus

Chrémastique: Trouve plus

Chremastistophilie: Trouve plus

Chrematistique: Trouve plus

Chrématistique: La chrématistique (du grec ancien chrèmatistikos) désigne la gestion ou la négociation des affaires d'argent. Le terme vient de ta chrèmata (les richesses ou deniers). Il s'agit d'une notion fondée par Aristote pour décrire la pratique visant à l'accumulation de moyens d'acquisition en général, plus particulièrement de celui qui accumule la monnaie pour elle-même et non en vue d'une fin autre que son plaisir personnel. Trouve plus

Chrematistophilie: La chremastistophilie (du grec chremastistes et du suffixe philia) est une paraphilie par laquelle une excitation sexuelle est obtenue lorsqu'un individu donne de l'argent à un autre individu, généralement une prostituée ou dans le cadre de relation BDSM (un esclave sexuel). La kleptophilie est son opposé, l'excitation sexuelle est alors obtenue par cambriolage, vol ou cassage. La chremastistophilie est acceptée comme potentiellement létale, parmi d'autres paraphilies incluant, mais non limitées à - l'asphyxiophilie, l'autassassinophilie, et l'hybristophilie. Trouve plus

Chrême: Trouve plus

Chrémonidès: Trouve plus

Chrenovec-Brusno: Chrenovec - Brusno (hongrois : Tormásborosznó) est un village de Slovaquie situé dans la région de Trenčín. Trouve plus

Chřenovice: Chřenovice (en allemand : Tschernowitz) est une commune du district de Havlíčkův Brod, dans la région de Vysočina, en Tchéquie. Sa population s'élevait à 152 habitants en 2020. Trouve plus

Chreptowce: Chreptowce ([xrɛpˈtɔft͡sɛ]) est un village polonais de la gmina de Kuźnica dans le powiat de Sokółka et dans la voïvodie de Podlachie. Trouve plus

Chrëschtlech Sozial Vollekspartei: Trouve plus

Chrëschtlech-Sozial Vollekspartei: Trouve plus

Chresiona: Chresiona est un genre d'araignées aranéomorphes de la famille des Amaurobiidae. Trouve plus

Chresiona albescens: Trouve plus

Chresiona convexa: Chresiona convexa est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Amaurobiidae. Trouve plus

Chresiona invalida: Chresiona invalida est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Amaurobiidae. Trouve plus

Chresiona nigrosignata: Chresiona nigrosignata est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Amaurobiidae. Trouve plus

Chresiona quadrilineata: Trouve plus

Chrestiaas: Trouve plus

Chrestians: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...