Rechercher dans ce blog

mardi 16 février 2021

Chmiňany, Chminianska Nová Ves, Chminianske Jakubovany, CHM-Montalivet, Chmod,

Chmiňany: Chmiňany est un village de Slovaquie situé dans la région de Prešov. Trouve plus

Chminianska Nová Ves: Chminianska Nová Ves est un village de Slovaquie situé dans la région de Prešov. Trouve plus

Chminianske Jakubovany: Chminianske Jakubovany (allemand : Deutschjakobsdorf) est un village de Slovaquie situé dans la région de Prešov. Trouve plus

CHM-Montalivet: Placé au sud de la commune de Vendays-Montalivet, sur le littoral du Médoc à 85 kilomètres au nord-ouest de Bordeaux, le Centre héliomarin de Vendays-Montalivet (dit CHM ou « Monta ») est le plus ancien centre de vacances naturiste familial du monde ; jouxtant loisirs naturistes et balnéaires, le centre ouvre en 1950 pour être rapidement présenté comme un modèle international. C'est là qu'est signé l'acte de fondation de la Fédération naturiste internationale (en 1953). Trouve plus

Chmod: chmod (abréviation de change mode) est un appel système d'Unix (norme POSIX) ainsi que la commande correspondante qui permet de changer les permissions d'accès d'un fichier ou d'un répertoire. Trouve plus

Chmod (Unix): Trouve plus

Chmouel Errera: Chmouel (ou Shmouel) (Claude) Errera (23 décembre 1914- 23 décembre 2014,) est un rabbin orthodoxe non-consistorial français, de la Yechiva d'Aix-les-Bains. Il travaille en collaboration avec le Rosh Yeshiva, Yitzchak Chaikin et le directeur, le rabbin Gershon Cahen. Trouve plus

Chmouel Schneerson: Trouve plus

CHMP: CHMP peut faire référence : à CHMP-FM, une station de radio québécoise située à Montréal au Comité européen des médicaments à usage humain (anglais : Committee for Medicinal Products for Human Use), un comité de l'Agence européenne des médicaments Trouve plus

CHMP-FM: CHMP-FM (mieux connu sous le nom de 98,5 FM) est une station de radio québécoise située à Montréal appartenant à Cogeco Média diffusée sur la fréquence 98,5 FM avec une puissance de 100 000 watts sur le Mont-Royal. Le 98,5 FM utilise un format de FM parlé durant la semaine et la fin de semaine. Trouve plus

CHMS: Trouve plus

Chn: Trouve plus

CHN3O6: Trouve plus

Chnan: Chnan (en arabe: شنان) est un village syrien. Trouve plus

Chnanir: Chnanir (arabe : شننعير) est un village libanais situé dans le caza du Kesrouan au Mont-Liban au Liban. La population est presque exclusivement chrétienne du rite catholique Maronite. Trouve plus

CHNC: Trouve plus

CHNC-FM: CHNC-FM est une station radiophonique qui diffuse dans la région de la Gaspésie. Trouve plus

Chnebelburg: Le Chnebelburg est un plateau fortifié situé à Belmont, en Suisse. Trouve plus

CHNI (sigle): CHNI, centre assurant un hébergement de nuit inconditionnel pour adultes en difficulté, en Belgique CHNI-FM Trouve plus

CHNI-FM: CHNI-FM (News 88.9) est une station de radio canadienne diffusant sur 88.9 MHz depuis Saint John, au Nouveau-Brunswick. Elle diffuse un format d'information et de débat, et de sport. Elle est la propriété de Rogers Media. La station apparaît sur les ondes le 11 octobre 2005. CHNI est en réseau avec les stations sœurs CKNI-FM (News 91.9) à Moncton, au Nouveau-Brunswick, et CJNI-FM (News 95.7) basée à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Les trois radios ont une programmation sans information. Le Afternoon News with Tom Young, une émission diffusée de 13h à 15h30 le week-end provient de Saint John sur les trois stations. News 88.9 diffuse les parties de hockey des Saint John Sea Dogs, des Sénateurs d'Ottawa et des Toronto Blue Jays. Trouve plus

CHNO: CHNO est la formule brute de plusieurs isomères. acide cyanique HOCN (H–O–C≡N), numéro CAS 420-05-3 acide isocyanique HNCO (H-N=C=O), numéro CAS 75-13-8 acide isofulminique HONC (H-O-N=C:), numéro CAS 51060-05-0 acide fulminique HCNO (H-C≡N+-O– ↔ H-C+=N-O–), numéro CAS 506-85-4 oxazirine cyclo(-CH=N-O-), numéro CAS 157-24-4 Portail de la chimie Trouve plus

CHNO Quinze Vingts: Trouve plus

Chnodomaire: Trouve plus

Chnodomar: Chnodomar (en latin Chnodomarius) était jusqu'en 357 le roi des Alamans établis en Ortenau, sur la rive droite du Rhin. Sous son commandement et celui de son neveu Agenarich (Serapio) ainsi que plusieurs autres nobles Alamans tels que Hortar, Suomar, Ur, Ursicin, Vestralp ils revendiquèrent la rive gauche du Rhin. Mais la coalition alamanne fut battue par le César et futur empereur Julien en l'an 357 à Oberhausbergen, à l'ouest d'Argentoratum (Strasbourg). Fait prisonnier puis conduit à Rome, Chnodomaire y mourut quelques années plus tard dans la caserne des troupes étrangères sur le Mont Cælius. Trouve plus

Chnodomarius: Trouve plus

Chnook (personnage): Trouve plus

Chnoospora: Chnoospora est un genre d'algues brunes de la famille des Scytosiphonaceae selon AlgaeBase (3 janvier 2020), ou de la famille des Chnoosporaceae selon World Register of Marine Species (3 janvier 2020). Trouve plus

Chnoosporaceae: Les Chnoosporaceae sont une famille d'algues brunes de l'ordre des Ectocarpales. La famille des Chnoosporaceae est incluse dans la famille des Scytosiphonaceae selon AlgaeBase (3 janvier 2020). Trouve plus

CHNOPS: CHNOPS est un acronyme mnémotechnique désignant les six éléments chimiques principaux qui constituent les êtres vivants : le carbone C, l'hydrogène H, l'azote N, l'oxygène O, le phosphore P et le soufre S,,. De manière semblable, l'acronyme CHON fait référence aux quatre premiers éléments chimiques. Toutes les molécules biologiques ou biomolécules contiennent ainsi du carbone et de l'hydrogène ; les lipides, par exemple, sont constitués presque entièrement de ces deux éléments. L'azote joue un rôle déterminant dans les acides aminés et les bases nucléiques, constituants élémentaires des protéines et du matériel génétique, ainsi que dans de nombreux cofacteurs et groupes prosthétiques. L'oxygène est particulièrement présent dans les glucides ainsi que dans de nombreux groupes fonctionnels, tandis que le phosphore intervient dans la structure des acides nucléiques et des phospholipides — ces derniers jouant un rôle structurel majeur dans les membranes biologiques — ainsi que dans le métabolisme énergétique des cellules à travers l'ADP, et dans certains mécanismes de signalisation cellulaire et de régulation des voies métaboliques à travers la phosphorylation d'enzymes clés. Le soufre entre dans la composition de nombreuses protéines à travers deux acides aminés, la cystéine et la méthionine, où il peut jouer un rôle catalytique (nucléophile de triade catalytique, centre fer-soufre, etc.) ou structurel (ponts disulfure par exemple) ; il joue également un rôle clé dans certaines coenzymes, comme la coenzyme A, et comme antioxydant, par exemple dans le glutathion ou la thiorédoxine. Trouve plus

ChNPP: Trouve plus

CHNS: CHNS est la formule brute de 5 isomères. acide thiocyanique ou HSCN (H–S–C≡N), numéro CAS 463-56-9, tautomère du suivant acide isothiocyanique ou HNCS (H–N=C=S), numéro CAS 3129-90-6, tautomère du précédent acide thiofulminique ou HCNS (H-C≡N+-S– ↔ H-C+=N-S–), numéro CAS 65195-59-7 acide isothiofulminique ou HSNC (H-S-N=C:), numéro CAS thiazirine ou cyclo(-CH=N-S-), numéro CAS Portail de la chimie Trouve plus

Cho: Trouve plus

Cho (lettre grecque): Cho (capitale: Ϸ, minuscule: ϸ) était une lettre utilisée pour écrire le bactrien. Le nom « cho » est moderne ; son nom original est inconnu. Trouve plus

Cho Aniki: Cho Aniki est une série de jeux vidéo débutée en 1992. Trouve plus

Cho Aniki Bakuretsu Ranto-hen: Trouve plus

Cho Bong Am: Trouve plus

Cho Bong-am: Cho Bong-am (en hangul : 조봉암), né le 25 septembre 1899 sur l'île de Kanghwa et mort exécuté le 31 juillet 1959, est un homme politique sud-coréen, et un opposant à la dictature de Syngman Rhee. Trouve plus

Cho Byeong-ok: Cho Byeong-ok (coréen : 조병옥, hanja : 趙炳玉, 21 mai 1894 - 15 février 1960) a été un résistant et un politicien coréen. Responsable de la police au temps du gouvernement militaire américain, il a été ensuite ministre de l'intérieur de la Corée du Sud de juillet 1950 à mai 1951 et finalement candidat à l'élection présidentielle de 1960 mais il est mort peu avant sa tenue. Son pseudonyme était Yuseok (유석, 維石). Trouve plus

Cho Byung-deuk: Cho Byung-deuk (coréen : 조병득) (né le 26 mai 1958 en Corée du Sud) est un joueur de football international sud-coréen, qui évoluait au poste de gardien de but, avant de devenir entraîneur. Trouve plus

Cho Byung-hwa: Cho Byung-hwa (hangeul: 조병화), né le 2 mai 1921 à Anseong, dans la province de Gyeonggi-do et décédé le 8 mars 2003, est un poète et essayiste sud-coréen. Trouve plus

Cho Byung-kuk: Cho Byung-kuk est un footballeur sud-coréen né le 1er juillet 1981. Il évolue au poste de défenseur. Trouve plus

Cho Chang: Trouve plus

Cho Chihun: Cho Chihun (趙治勲) (Cho Chikun est la prononciation japonaise de son nom), né le 20 juin 1956 en Corée du Sud), est un joueur de go professionnel. Avec 75 titres à son actif, il détient le record du plus grand nombre de titres parmi les joueurs de la Nihon Ki-in. Il est le premier joueur à avoir détenu en même temps les trois principaux titres japonais, le Meijin, le Kisei et le Honinbo, et il est également le premier (Cho U étant le second après sa victoire au Kisei en 2010) à avoir gagné au moins une fois chacun des sept principaux titres japonais : Meijin, Kisei, Honinbo, Judan, Tengen, Oza, et Gosei. Pour avoir remporté dix fois d'affilée le titre Honinbo et cinq fois d'affilée le Meijin, Cho Chihun détient les titres permanents de 25e Honinbo et de Meijin honoraire. Trouve plus

Cho Chi-hun: Cho Chi-hun (hangul : 조지훈; hanja : 趙芝薰) est un poète coréen né le 3 décembre 1920 à Yeongyang, Gyeongsangbuk-do, et décédé le 17 mai 1968 à Séoul, à l'âge de 48 ans. Trouve plus

Cho Chikun: Trouve plus

Cho Chung-kwon: Trouve plus

Chó do Guri: Maria de Fátima, mieux connue sous son nom de plume, Chó do Guri, née le 24 janvier 1959 et décédée le 7 juillet 2017, est une femme de lettres angolaise. Trouve plus

Cho Dong-geon: Trouve plus

Cho Dong-gi: Cho Dong-Gi, (en coréen : 조동기), né le 21 mai 1971 à Gangwon, en Corée du Sud, est un ancien joueur sud-coréen de basket-ball. Trouve plus

Cho Dong-gun: Cho Dong-Gun est un footballeur sud-coréen né le 16 avril 1986. Il évolue au poste d'attaquant. Trouve plus

Cho Dong-Keon: Trouve plus

Cho Gu-ham: Cho Gu-ham (né le 30 juillet 1992 à Gangwon) est un judoka sud-coréen. Trois fois médaillé dans les compétitions continentales, le bronze aux Championnats d'Asie 2013 et aux Jeux asiatiques 2014, l'argent aux Jeux asiatiques 2018, il remporte cette dernière année la médaille d'or aux Championnats du monde. Trouve plus

Cho Hae-il: Cho Hae-il (hangeul : 조해일), né Cho Hae-ryong le 18 avril 1941 à Harbin et mort le 19 juin 2020, est un écrivain sud-coréen. Trouve plus

Cho Hakkai: Trouve plus

Cho Hakkai (Saiyuki): Cho Hakkai (猪八戒, Cho Hakkai) est le 4e et dernier membre du Sanzo Ikko (à cette période de sa vie, intégrer ou pas le Sanzo Ikko n'était vraiment pas son souci premier. Il est devenu yokai après en avoir tué plus de 1000 dans un accès de rage), dans le manga et l'anime Saiyuki. Dans Dragon Ball, son rôle est joué par Oolong Avant qu'il n'intègre le groupe, il s'appelait Cho Gono. C'est peu après qu'il change de nom. Son nouveau nom signifie : « les huit préceptes », et est homophone de 8 fois qui se dit bien hakkai, mais s'écrit Hakkai (八回, Hakkai) (le 2e kanji change). Contrairement aux autres membres du groupe, Hakkai n'est pas armé, mais utilise une technique spéciale en mobilisant son Ki. Quand il attaque, il s'en sert le plus souvent pour lancer une boule d'énergie. Il peut aussi créer une barrière ou même soigner des gens (mais cela dépend de son état physique). Trouve plus

Cho Hanseung: Cho Hanseung (coréen : 조한승, né le 27 novembre 1982), est un joueur de go professionnel. Trouve plus

Chō Happy Song: Chō Happy Song (超HAPPY SONG) est le deuxième single du groupe Berryz Kōbō x Cute (Berryz工房×℃-ute) alias Berikyū (ベリキュー), collaboration entre les groupes affiliés du Hello! Project Berryz Kōbō et Cute. Trouve plus

Cho Ha-ri: Cho Ha-ri (en coréen 조해리), née le 29 juillet 1986 à Séoul, est une patineuse de patinage de vitesse sur piste courte sud-coréenne. Trouve plus

Cho Hosung: Trouve plus

Cho Ho-sung: Cho Ho-sung, né le 15 juin 1974, est un ancien coureur cycliste sud-coréen. Spécialisé dans plusieurs disciplines sur piste, il a été quatre fois médaillé d'or lors de Jeux asiatiques et cinq fois lors de championnats d'Asie. Il a été médaillé de bronze de la course aux points aux championnats du monde de 1999. Il a participé trois fois aux Jeux olympiques, en 1996, 2000 et 2012. Il a notamment été quatrième de la course aux points à Sydney en 2000. Il est actuellement directeur sportif de l'équipe SeoulSeoul. Trouve plus

Cho Hun-hyeon: Trouve plus

Cho Hunhyun: Cho Hunhyun (曺薰鉉, Cho Hunhyun, ou Cho Hun-hyeon), né le 10 mars 1953 est un joueur de go professionnel coréen considéré comme l'un des meilleurs au monde,. Il a atteint le statut de professionnel en 1962 en Corée du Sud. Il a depuis engrangé plus de 150 titres sur le circuit professionnel. Il a remporté tous les tournois « open » coréens en 1980, 1982 et 1986. Il a également gagné 11 titres internationaux, soit le troisième joueur au monde à atteindre ce niveau derrière Lee Chang-ho (21) et Lee Sedol (15). Il a obtenu la 1 000e victoire de sa carrière en 1995. Trouve plus

Cho Hyeyeon: Cho Hyeyeon (coréen : 조혜연, chinois traditionnel : 趙惠連 ; née le 7 juin 1985) est une joueuse de go professionnelle coréenne 9e dan. Trouve plus

Cho Hyun-Ok: Trouve plus

Cho Hyun-woo: Trouve plus

Cho Hyun-wook: Cho Hyun-wook (né le 15 mars 1970) est un athlète sud-coréen, spécialiste du saut en hauteur. Trouve plus

Cho In-chul: Cho In-Chul (né le 4 mars 1976) est un judoka sud-coréen ayant remporté trois médailles mondiales et deux médailles olympiques. Aux Jeux olympiques d'été de 1996, il remporte la médaille de bronze dans la catégorie des -78 kg. Aux Jeux olympiques d'été de 2000, il remporte la médaille d'argent dans la catégorie des - 81 kg. Lors des Championnats du monde, il remporte le titre en 1997 et en 2001, alors qu'en 1999, il doit se contenter de la médaille de bronze. Trouve plus

Cho In-joo: Cho In-joo est un boxeur sud-coréen né le 13 avril 1969 à Jeollanam-do. Trouve plus

Chō Isamu: Trouve plus

Cho Jae-hyun: Trouve plus

Cho Jae-jin: Cho Jae-jin, né le 9 juillet 1981, est un footballeur sud-coréen. Il joue au poste d'attaquant avec l'équipe de Corée du Sud et le club du Gamba Ōsaka. Il mesure 1,85 m pour 81 kg. Cho Jae-jin s'engage en 2000 à l'âge de 19 ans avec son premier club professionnel, le Suwon Samsung Bluewings FC. Il n'y dispose toutefois que d'un temps de jeu très réduit. Ce n'est donc qu'en 2002, lors de son service militaire au Gwangju Sangmu Phoenix qu'il peut inscrire le premier but de sa carrière en K-League. Il a eu sa première cape avec les A le 8 juin 2003 à l'occasion d'un match contre l'équipe d'Uruguay et inscrit sa première réalisation avec l'équipe nationale de Corée du Sud le 25 août de la même année contre le Viêt Nam. En 2003 il rejoint également la sélection sud-coréenne des moins de 20 ans pour prendre part à la Coupe du monde U-20. Il a participé un an plus tard aux Jeux olympiques d'été de 2004. Un grand tournant pour sa carrière s'y opère quand il marque un doublé en moins de dix minutes pour la Corée du Sud face au Mali sur deux passes décisives de son coéquipier et ami Kim Dong-jin, contribuant ainsi grandement à la qualification de son équipe pour les quarts de finale. Cho Jae-jin s'expatrie au Japon en décembre 2004 afin de rejoindre sa nouvelle équipe Shimizu S-Pulse à Shizuoka. Il y trouve une place de titulaire qui lui permet d'étoffer ses gestes de buteurs. Jae-jin est également retenu pour la coupe du monde 2006 avec l'équipe de Corée du Sud par le sélectionneur Dick Advocaat. Bien qu'il ne marque pas de but pendant la compétition, il est notamment l'auteur d'une remise de la tête décisive qui permet à son coéquipier Park Ji-sung d'inscrire le but de l'égalisation face à la France En 2007, après avoir essuyé de nombreuses critiques de la presse sud-coréenne pour son manque d'envie et de réalisme sur le terrain, il effectue un retour probant face à l'Ouzbékistan en étant l'auteur d'un doublé qui permet à la Corée du Sud de s'imposer. Le sélectionneur Pim Verbeek l'a sélectionne fin juin 2007 dans sa liste des 23 joueurs pour la Coupe d'Asie Dans le même temps, des rumeurs font état de l'intérêt que lui portent plusieurs clubs hollandais de l'Eredivisie telles que le FC Utrecht ou l'Ajax Amsterdam. Alors que son départ pour le FC Utrecht était imminent, Jae-jin a refusé de rejoindre le club hollandais en exprimant son désaccord avec les conditions de transfert fixées par ses interlocuteurs. Il ne devrait donc se diriger vers le vieux continent qu'une fois son contrat avec Shimizu S-Pulse arrivé à son terme, en décembre 2007. Cho Jae-jin a en outre toujours fait part de son envie de jouer en Premier League, à l'image de son compatriote Lee Dong-gook qui a rejoint Middlesbrough début 2007. Il rejoindra Newcastle United début 2008 après avoir signé un contrat de 18 mois avec le club. Après plusieurs essais infructueux auprès des clubs anglais, Cho est finalement retourné en Corée du Sud pour intégrer les rangs du Chonbuk Hyundai Motors. Force est alors de constater que l'ancienne star de Shimizu exorcise ses vieux démons puisqu'il arrive en seulement six matchs à gagner une place de titulaire en tant que second attaquant. Choi Kwang-hee a utilisé dès le début de la saison 2008 Cho Jae-jin comme seconde attaquant, ce qui a contraint le pivot de la sélection sud-coréenne à occuper une position légèrement décalé sur le côté gauche. Ce changement tactique inattendu n'a pas semblé bouleverser à outrance l'ancien buteur de Shimizu S-Pulse qui inscrit quatre buts en un mois. Toutefois, Cho Jae-jin subit dès le mois d'avril la baisse de régime de Chonbuk et voit le nombre de ses réalisations stagner, aussi bien en K-League qu'en Hauzen Cup. Le 18 mars 2011, il a annoncé sa retraite du football en raison de problèmes persistants liés à la dysplasie congénitale de la hanche. Trouve plus

Cho Jea-ki: Cho Jea-ki (né le 16 mars 1950) est un judoka sud-coréen. Il participe aux Jeux olympiques d'été de 1976 dans l'épreuve des poids toutes catégories et remporte la médaille de bronze. Trouve plus

Cho Jiku Yosai Macross: Trouve plus

Cho Jin-ho: Cho Jin-ho (coréen : 조진호) (né le 2 août 1973 à Daegu en Corée du Sud et mort le 10 octobre 2017 à Pusan (Corée du Sud) est un footballeur international sud-coréen, qui évoluait au poste de milieu de terrain, avant de devenir entraîneur. Trouve plus

Cho Jung-kwon: Cho Jung-kwon (ko : 조정권) est un poète coréen né à Séoul le 22 février 1949 et mort le 8 novembre 2017[réf. nécessaire]. Trouve plus

Cho Jung-man: Cho Jung-man (조 정 - 사람), né en 1980 en Corée du Sud, est un manhwaga. Il est l'auteur de Witch Hunter, sa première série shōnen qui en est à 15 tomes parus en Corée du Sud et 15 en Europe. Animation et bande dessinée asiatiques Portail de la Corée Trouve plus

Cho Jun-ho: Cho Jun-ho, né le 16 décembre 1988 à Busan, est un judoka sud-coréen évoluant dans la catégorie des moins de 66 kg (poids mi-légers). Trouve plus

Cho Ka Ka O: Cho Ka Ka O (« Chaud cacao ») est une chanson d'Annie Cordy. Trouve plus

Cho Kwang-rae: Cho Kwang-rae (coréen : 조광래) (né le 19 mars 1954 à Jinju en Corée du Sud) est un joueur de football international sud-coréen, qui évoluait au poste de milieu de terrain, avant de devenir entraîneur. Trouve plus

Cho Kwi-jea: Cho Kwi-jea est un footballeur sud-coréen né le 16 janvier 1969 à Kyoto. Il évoluait au poste de défenseur. Trouve plus

Cho Kyuhyun: Trouve plus

Cho Kyu-hyun: Cho Kyuhyun (né le 3 février 1988 à Séoul), est un chanteur et danseur sud-coréen du groupe de K-pop nommé Super Junior. Il fait également partie des sous-groupes Super Junior-M et Super Junior-K.R.Y. Il est également un des quatre artistes coréens à apparaître sur des timbres-poste chinois. Il sort son premier mini-album At Gwanghwamun le 13 novembre 2014. Il a terminé son service militaire le 07 Mai 2019. Trouve plus

Cho Kyukai Miracle Nine: Trouve plus

Chô Kyûkai Miracle Nine: Trouve plus

Chō Kyūkai Miracle Nine: Chō Kyūkai Miracle Nine (超球界ミラクルナイン) est un jeu vidéo de baseball sorti en 1995 sur Mega Drive. Le jeu a été développé et édité par Sega. Trouve plus

Cho Kyu-won: Cho Kyu-won (né le 1er septembre 1991) est un athlète sud-coréen spécialiste du 100 m. Si son meilleur temps sur 100 m n'est guère significatif (seulement 10 s 71 réalisés à Daegu le 12 mai 2011), le 4 septembre de la même année, il permet à l'équipe sud-coréenne de battre dans le même stade de Daegu son récent record national sur relais 4 × 100, en demi-finale des Championnats du monde d'athlétisme 2011, en descendant pour la première fois sous les 39 s. Le temps officiel est de 38 s 94 qui leur permet d'être cinquièmes avec l'équipe de relais composée de la façon suivante : Yeo Ho-suah, Cho Kyu-won, Kim Kuk-young, et Lim Hee-nam. Il y remplaçait Jeong Duk-hyung auteur du record national du 22 mai précédent à Jiaxing. Il remporte la médaille de bronze sur 200 m lors des Jeux de l'Asie de l'Est de 2013. Trouve plus

Cho Man-sik: Cho Man-sik, né le 1er février 1883 à Kangso (Pyongan du Sud) et mort probablement en octobre 1950 à Pyongyang, est un militant nationaliste non violent coréen. Il était surnommé le Gandhi coréen. Trouve plus

Cho Min-ho: Cho Min-ho 조민호 (né le 4 janvier 1987 à Séoul en Corée du Sud) est un joueur professionnel sud-coréen de hockey sur glace. Trouve plus

Cho Min-kook: Cho Min-kook (coréen : 조민국) (né le 5 juillet 1963 à Séoul en Corée du Sud) est un joueur de football international sud-coréen, qui évoluait au poste de défenseur, avant de devenir entraîneur. Trouve plus

Cho Min-sun: Cho Min-Sun (en coréen : 조민선), née le 21 mars 1972, est une judokate sud-coréenne. Elle est notamment sacrée championne olympique en moins de 66 kg en 1996 à Atlanta. Trouve plus

Chợ Mới: Chợ Mới est une ville du sud du Viêt Nam située dans le delta du Mékong, dans la province d'An Giang. Elle est le chef-lieu du district de Chợ Mới. Portail du Viêt Nam Trouve plus

Cho Myong-rok: Trouve plus

Cho Namchul: Cho Namchul (hangul:조남철, hanja:趙南哲), 30 novembre 1923 - 2 juillet 2006, était un joueur de go professionnel en Corée du Sud. Il est considéré comme le fondateur du go coréen moderne. Trouve plus

Cho Oyu: Le Cho Oyu est un sommet culminant à 8 188 mètres d'altitude, à la frontière entre le Tibet, en Chine, et le Népal, dans l'Himalaya. Il constitue le sixième plus haut sommet au monde. Sa première ascension a été réussie le 19 octobre 1954, un an et demi après celle de l'Everest situé à moins de trente kilomètres, par Herbert Tichy, Josef Jöchler et Pasang Dawa Lama. L'itinéraire qu'ils ont gravi, se terminant sur la face nord-ouest et peu technique, est devenu la voie normale empruntée par la quasi-totalité des alpinistes, malgré une grande diversité de voies ouvertes dans la seconde moitié du XXe siècle. Les versants nord et sud font respectivement partie de la réserve naturelle du Qomolangma et du parc national de Sagarmatha. Trouve plus

Cho PD: Cho Joong-hoon (coréen : 조중훈; né le 27 janvier 1976), mieux connu par son nom de scène Cho PD, est un réalisateur artistique et rappeur sud-coréen. Il a fondé le label discographique Stardom Entertainment. Il a débuté en 1998 et a annoncé sa retraite du monde de la musique en 2010. Cependant, il y est revenu en 2011 avec la sortie de son album en deux parties, State of the Art et Art of Business. Trouve plus

Cho Ro: Trouve plus

Chơ Ro (peuple): Les Chơ Ro (or Chau Ro, Do Ro, Chrau) sont un groupe ethnique austroasiatique du Vietnam. La plupart habite dans les provinces de Đồng Nai, Bình Dương, Bình Phước, Bình Thuận, Lâm Đồng, et de Bà Rịa-Vũng Tàu. Leur population compte 22 567 membres en 1999 et 26 855 en 2009. Trouve plus

Cho Sehui: Trouve plus

Cho Se-hui: Cho Se-hui (hangeul :조세희), né le 20 août 1942 à Gapyeong dans la province de Gyeonggi, est un auteur sud-coréen. Trouve plus

Cho Seong-Jin: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...