Rechercher dans ce blog

mardi 16 février 2021

Chloropicus Vaillantii, Chloropicus xantholophus, Chloropidae, Chloropinae, Chloropipo,

Chloropicus Vaillantii: Trouve plus

Chloropicus xantholophus: Trouve plus

Chloropidae: Les Chloropidae sont une famille d'insectes diptères du sous-ordre des Brachycera (les Brachycera sont des mouches muscoïdes aux antennes courtes). Trouve plus

Chloropinae: Les Chloropinae sont une sous-famille d'insectes diptères brachycères de la famille des Chloropidae. Trouve plus

Chloropipo: Chloropipo est un genre d'oiseaux de la famille des Pipridae. Trouve plus

Chloroplaste: Les chloroplastes sont des organites présents dans le cytoplasme des cellules eucaryotes photosynthétiques (plantes, algues). Ils sont sensibles aux expositions des différentes ondes du spectre lumineux. Ils jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement d'une cellule végétale étant donné qu'ils permettent de capter la lumière à l'origine de la photosynthèse. Par l'intermédiaire de la chlorophylle qu'ils possèdent et de leurs ultrastructures, ces organites sont capables de transférer l'énergie véhiculée par les photons à des molécules d'eau. Les chloroplastes jouent un rôle important dans le cycle du carbone, par la transformation du carbone atmosphérique en carbone organique. Les chloroplastes appartiennent à une famille d'organites appelés les plastes ; ceux-ci sont le fruit de l'endosymbiose d'une cyanobactérie, il y a environ 1,5 milliard d'années. Trouve plus

Chloroplastes: Trouve plus

Chloroplatinate: Trouve plus

Chloropolymère: Un chloropolymère ou polymère chloré est un polymère produit à partir d'alcènes dans lesquels au moins un des atomes d'hydrogène a été remplacé par du chlore. Le membre le plus important de cette classe de polymères est le poly(chlorure de vinyle), communément appelé PVC. Outre le PVC, les chloropolymères les plus connus sont le poly(chlorure de vinyle) surchloré (PVC-C), le poly(chlorure de vinylidène) (PVDC) et les copolymères de chlorure de vinyle. Le tableau suivant compare ces quatre chloropolymères : Trouve plus

Chloroprène: Le chloroprène ou 2-cholorobuta-1,3-diène est un dérivé chloré du buta-1,3-diène. Il constitue un des deux éléments de base (avec le chlore) nécessaire à la fabrication du néoprène (polychloroprène) (par un procédé de polymérisation en émulsion) permettant lui-même par d'autres réactions chimiques la fabrication de néoprène, d'adhésifs ou encore de caoutchouc (ou élastomère) synthétique. Le néoprène est un élastomère synthétique thermodurcissable c'est-à-dire qu'il ne peut être recyclé puisqu'il garde, une fois refroidi, des caractéristiques physiques et chimiques définitives. Au contraire, une matière thermoplastique peut être remise à température de fusion permettant son recyclage. Trouve plus

Chloroprocaine: Trouve plus

Chloroprocaïne: La chloroprocaïne est un anesthésique local de la famille des amino-esters. Structurellement proche de la procaïne, elle est peu utilisée. Trouve plus

Chloropromazine: Trouve plus

Chloropropane: Le chloropropane peut désigner : le 1-chloropropane ou chlorure de n-propyle le 2-chloropropane ou chlorure d'isopropyle Portail de la chimie Trouve plus

Chloroprophame: Trouve plus

Chlorops: Chlorops est un genre d'insectes diptères brachycères de la famille des Chloropidae. Trouve plus

Chlorops à pieds annelés: Trouve plus

Chlorops du blé et de l'orge: Trouve plus

Chlorops pumilionis: Chlorops pumilionis (le chlorops du blé et de l'orge) est une espèce d'insectes diptères de la famille des Chloropidae. Cet insecte est un ravageur oligophage des cultures de céréales. Trouve plus

Chloropseidae: Trouve plus

Chloropséidés: Trouve plus

Chloropsina: Chloropsina est un genre d'insectes diptères brachycères de la famille des Chloropidae et de la sous-famille des Chloropinae. Trouve plus

Chloropsina elegans: Chloropsina elegans est une espèce d'insectes diptères brachycères de la famille des Chloropidae et de la sous-famille des Chloropinae. Elle est trouvée sur l'île de Luçon au Philippines. Trouve plus

Chloropsis: Chloropsis est un genre constitué de onze espèces de passereaux, appelés verdins, qui sont endémiques de l'écozone indomalaise. Ce genre est le seul de la famille des Chloropseidae (ou chloropséidés). Trouve plus

Chloropsis cochinchinensis: Trouve plus

Chloropsis cyanopogon: Trouve plus

Chloropsis flavipennis: Trouve plus

Chloroquine: La chloroquine (ou chloroquinine) est un antipaludique de la famille des 4-aminoquinoléines qui a été largement commercialisée sous forme de sels (sulfate ou phosphate). Avec la quinine, dont elle est un substitut synthétique, et l'hydroxychloroquine, une molécule qui lui est proche, elle est le traitement qui a été le plus employé contre le paludisme, en préventif comme en curatif. Elle est aussi très utilisée contre des maladies auto-immunes telles que le lupus et des maladies rhumatoïdes telles que la polyarthrite rhumatoïde. Elle montre in vitro des effets antiviraux, mais qu'on n'arrive pas ou mal à reproduire in vivo. Ses effets secondaires sont le plus souvent légers et transitoires mais ils peuvent être graves ; et la dose thérapeutique est proche du seuil de toxicité. Le surdosage induit notamment des troubles cardiovasculaires graves et potentiellement mortels, ce qui explique que l'auto-traitement qui existait autrefois n'est plus recommandé. Dans le monde, elle est de moins en moins utilisée au profit de l'hydroxychloroquine qui est deux à trois fois moins toxique et mieux tolérée à dose élevée,. En 2020, la chloroquine fait partie des médicaments testés contre le coronavirus SARS-CoV-2 lors de la pandémie de Covid-19 avec des risques et résultats longtemps discutés. Trouve plus

Chloroquinine: Trouve plus

Chlororésistance: La notion de chlororésistance recouvre tous les phénomènes de survie de microbes ou d'autres espèces au chlore libre ou associé à d'autres molécules (hypochlorite de sodium de l'eau de Javel par exemple), qu'il s'agisse d'espèces pathogènes ou non. Elle peut apparaitre chez certaines souches de micro-organismes, à certaines doses ou dans certaines conditions (effets synergiques). A priori trois phénomènes peuvent exister ou coexister : une résistance naturelle augmentée en phase de sporulation ; une résistance individuelle et de groupe acquise par modification/mutation du génome et sélection adaptative ; une résistance coloniale acquise par formation de biofilms protégeant au moins une partie des bactéries et organismes présents dans le biofilm.Le transfert horizontal de gènes étant commun chez les bactéries, on peut supposer, que dans un milieu régulièrement exposé au chlore, le transfert de gènes de résistance soit possible, au moins au sein des biofilms ou de structures coloniales. On parle de Chlorosensibilité pour la mesure de la vulnérabilité d'un organisme au chlore, lui-même quantifié dans l'eau de javel par exemple par un degré chlorométrique (nombre de litres de chlore gazeux, mesurés à 0 °C et 760 mmHg, nécessaires pour fabriquer un litre d'eau de Javel). Certains microbes sont naturellement plus résistants au chlore que la moyenne, ont par exemple Escherichia coli qui sert pour cette raison dans certains tests appréciant la qualité d'une désinfection au chlore. Par ailleurs, le pH et la température de la solution chlorée modifient fortement le pouvoir désinfectant de produits tels que l'eau de Javel. Les désinfectants utilisant le chlore actif sont souvent proposés à des pH alcalins ou tamponnés afin d'être moins corrosifs qu'en cas d'utilisation d'eau de Javel pure, et afin d'obtenir une plus grande stabilité du chlore. Le chlore en solution alcaline agit dès une concentration de quelques ppm sur les bactéries, mais nécessite jusqu'à 50 ppm pour détruire les spores de bactéries, plus résistants. Trouve plus

Chlororésistant: Trouve plus

Chlorornis: Trouve plus

Chlorornis paradoxa: Trouve plus

Chlorornis riefferii: Trouve plus

Chlorosarin: Le chlorosarin est un précurseur du sarin, un agent innervant utilisé comme arme chimique, et est à ce titre inscrit au tableau 1 de la Convention sur l'interdiction des armes chimiques. Il intervient à la dernière étape de la fabrication du sarin et produit des effets physiologiques semblables : hypersalivation, dyspnée, myosis, nausées, convulsions, etc. Trouve plus

Chlorose: La chlorose des végétaux est une décoloration plus ou moins prononcée des feuilles, due à un manque de chlorophylle (qui permet la photosynthèse et qui donne aux feuilles leur couleur verte). Trouve plus

Chlorose (médecine): Dans le domaine médical, la chlorose, ou morbus virgineus (maladie des jeunes filles), appelée aussi les pâles couleurs ou anémie essentielle des jeunes filles, désignait une forme d'anémie ferriprive devant son nom à la teinte verdâtre de la peau du patient. Ses symptômes sont habituellement le manque d'énergie, l'essoufflement, la dyspepsie, les maux de tête, le manque d'appétit ou un appétit capricieux et l'aménorrhée. Cette maladie était depuis l'Antiquité et jusqu'au début du XXe siècle considérée comme liée à des troubles sexuels (à cause de l'aménorrhée) ou nerveux (hystérie), liés à la nature particulière prêtée aux femmes. Le diagnostic actuellement porté sur cette maladie est celui d'anémie hypochrome, liée essentiellement à diverses formes de malnutrition. Le mot vient du grec χλωρός (chlôros), qui veut dire « de couleur jaune verdâtre ». Trouve plus

Chlorose panachée des agrumes: La chlorose panachée des agrumes, parfois désignée par le sigle CVC (de l'anglais Citrus variegated chlorosis), est une maladie bactérienne causée par une sous-espèce de la bactérie Xylella fastidiosa chez diverses espèces d'agrumes, principalement les orangers (Citrus sinensis). Cette maladie a été observée pour la première fois en 1984 en Argentine, puis s'est étendue dans certaines régions d'Amérique latine. Elle est transmise par des cicadelles ou par des greffons infectées. La maladie se manifeste par une chlorose des feuilles accompagnée de production de gomme. Les fruits restent petits, durcissent et sont rapidement impropres à la commercialisation. Trouve plus

Chlorose variéguée des agrumes: Trouve plus

Chlorosensibilité: Trouve plus

Chlorosilane: Le chlorosilane est un composé chimique de formule SiH3Cl. Plus généralement, les chlorosilanes désignent une famille de dérivés chlorés des silanes, possédant au moins une liaison Si–Cl, et très utilisés dans les procédés de synthèses de composés contenant du silicium. On les obtient par synthèse de Müller-Rochow, ou synthèse directe, consistant à traiter du silicium avec du chlorure d'hydrogène HCl en présence d'un catalyseur au cuivre à haute température (environ 300 °C) ; le principal produit de la réaction est le trichlorosilane SiHCl3 : Si + 3 HCl → SiHCl3 + H2,mais il se forme également du dichlorosilane SiH2Cl2 et du tétrachlorure de silicium SiCl4. Le trichlorosilane SiHCl3 et le tétrachlorure de silicium SiCl4 sont utilisés notamment par l'industrie des semi-conducteurs pour produire du silicium ultrapur après distillation fractionnée et réduction des chlorures à l'hydrogène H2. Trouve plus

Chlorosoma arnaldoi: Trouve plus

Chlorosome: Un chlorosome est un organite agissant comme antenne collectrice pour la photosynthèse et présent chez les bactéries vertes sulfureuses et certaines bactéries phototrophes anoxygéniques filamenteuses telles que certaines familles de Chloroflexales (en) (Chloroflexaceae, Oscillochloridaceae). Ils diffèrent des autres types d'antennes collectrices par leur grande taille et l'absence de matrice protéique supportant les pigments photosynthétiques. Trouve plus

Chlorosphaera antarctica: Chlorosphaera antarctica est une espèce d'algues vertes du genre Chlorosphaera et de la famille des Chlorosarcinoideae. Elle vit dans les eaux froides de l'Antarctique. Portail de la phycologie Trouve plus

Chlorospin: Trouve plus

Chlorospin à bec court: Le Chlorospin à bec court (Chlorospingus parvirostris), anciennement appelé Tangara à bec court, est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Passerellidae. Trouve plus

Chlorospin à gorge grise: Le Chlorospin à gorge grise, anciennement Tangara à gorge grise (Chlorospingus canigularis) est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Passerellidae. Trouve plus

Chlorospin à gorge jaune: Le Chlorospin à gorge jaune, anciennement Tangara à gorge jaune (Chlorospingus flavigularis) est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Passerellidae. Trouve plus

Chlorospin à sourcils brisés: Le Chlorospin à sourcils brisés (Chlorospingus pileatus), anciennement Tangara à sourcils brisés, est une espèce de passereaux de la famille des Passerellidae. Trouve plus

Chlorospin des buissons: Le Chlorospin des buissons (Chlorospingus flavopectus, syn. C. ophthalmicus), anciennement Tangara des buissons, aussi appelé Tangara à tête brune est une espèce de passereaux de la famille des Passerellidae. Trouve plus

Chlorospin du Pirré: Le Chlorospin du Pirré (Chlorospingus inornatus) anciennement Tangara du Pirré, est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Passerellidae. Trouve plus

Chlorospin du Tacarcuna: Le Chlorospin du Tacarcuna, anciennement Tangara du Tacarcuna (Chlorospingus tacarcunae) est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Passerellidae. Trouve plus

Chlorospin jaune-vert: Le Chlorospin jaune-vert (Chlorospingus flavovirens), aussi appelé Tangara jaune-vert, est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Emberizidae. Trouve plus

Chlorospin ombré: Le Chlorospin ombré (Chlorospingus semifuscus), anciennement appelé Tangara ombré, est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Passerellidae. Trouve plus

Chlorospinelle: Trouve plus

Chlorospingue: Trouve plus

Chlorospingue des buissons: Trouve plus

Chlorospingus: Chlorospingus est un genre de passereaux de la famille des Passerellidae dont les espèces ont pour nom normalisé (CINFO) Chlorospin. Trouve plus

Chlorospingus canigularis: Trouve plus

Chlorospingus flavigularis: Trouve plus

Chlorospingus flavopectus: Trouve plus

Chlorospingus flavovirens: Trouve plus

Chlorospingus inornatus: Trouve plus

Chlorospingus ophthalmicus: Trouve plus

Chlorospingus parvirostris: Trouve plus

Chlorospingus pileatus: Trouve plus

Chlorospingus semifuscus: Trouve plus

Chlorospingus tacarcunae: Trouve plus

Chlorostilbon: Chlorostilbon (ou Émeraude) est un genre de colibris (famille des Trochilidae). Trouve plus

Chlorostilbon alice: Trouve plus

Chlorostilbon assimilis: Trouve plus

Chlorostilbon aureoventris: Trouve plus

Chlorostilbon auriceps: Trouve plus

Chlorostilbon bracei: Trouve plus

Chlorostilbon canivetii: Trouve plus

Chlorostilbon elegans: Trouve plus

Chlorostilbon forficatus: Trouve plus

Chlorostilbon gibsoni: Trouve plus

Chlorostilbon lucidus: Trouve plus

Chlorostilbon maugaeus: Trouve plus

Chlorostilbon melanorhynchus: Chlorostilbon melanorhynchus est une espèce de colibris (famille des Trochilidae). Trouve plus

Chlorostilbon mellisugus: Trouve plus

Chlorostilbon notatus: Trouve plus

Chlorostilbon olivaresi: Trouve plus

Chlorostilbon poortmani: Trouve plus

Chlorostilbon ricordii: Trouve plus

Chlorostilbon russatus: Trouve plus

Chlorostilbon stenura: Trouve plus

Chlorostilbon stenurus: Trouve plus

Chlorostilbon swainsonii: Trouve plus

Chlorostrymon: Chlorostrymon est un genre de lépidoptères (papillons) de la famille des Lycaenidae et de la sous-famille des Theclinae. Ils résident en Amérique, Amérique centrale et Amérique du Sud. Trouve plus

Chlorostrymon clenchi: Chlorostrymon clenchi est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Lycaenidae, sous-famille des Theclinae et du genre Chlorostrymon. Trouve plus

Chlorostrymon kuscheli: Chlorostrymon kuscheli est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Lycaenidae, sous-famille des Theclinae et du genre Chlorostrymon. Trouve plus

Chlorostrymon maesites: Chlorostrymon maesites est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Lycaenidae, sous-famille des Theclinae et du genre Chlorostrymon. Trouve plus

Chlorostrymon orbis: Chlorostrymon orbis est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Lycaenidae, sous-famille des Theclinae et du genre Chlorostrymon. Trouve plus

Chlorostrymon simaethis: La Thécla verte ou Thécla de la liane persil (Chlorostrymon simaethis) est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Lycaenidae, sous-famille des Theclinae et du genre Chlorostrymon. Trouve plus

Chlorostrymon thelea: Chlorostrymon thelea est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Lycaenidae, sous-famille des Theclinae et du genre Chlorostrymon. Trouve plus

Chlorosulfonation: Trouve plus

Chlorotalpa: Le genre Chlorotalpa regroupe des mammifères connus sous le nom de taupes dorées. Trouve plus

Chlorothalonil: Le chlorothalonil pur est une substance cristalline incolore et inodore. Il est utilisé comme biocide pesticide, en substance active de produit phytosanitaire (ou produit phytopharmaceutique), entrant dans la composition de certains antifoulings en raison de ses propriétés fongicides. C'est aussi un antigerminatif de contact. Il appartient à la famille chimique des organochlorés dérivés du benzène. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...