Rechercher dans ce blog

dimanche 14 février 2021

Cheval à sang froid, Cheval à vapeur de Brunton, Cheval ailé, Cheval ailé de Foncine, Cheval Angevin,

Cheval à sang froid: Dans le domaine de l'élevage équin, le cheval à sang froid est l'un des quatre groupes utilisés pour classer les chevaux selon leur tempérament et leur origine, en particulier aux États-Unis et dans plusieurs autres pays. Biologiquement parlant, ces chevaux ne sont pas des animaux à sang froid, mais à sang chaud, comme tous les mammifères. Trouve plus

Cheval à vapeur de Brunton: Le Cheval à vapeur (Steam horse en anglais) ou Voyageur mécanique de William Brunton (1777 – 1851) est un des premiers prototypes de locomotive à vapeur. Construit à l'initiative de la Butterley Company de Derbyshire, en Angleterre, pour leurs chaulières de Crich, il chercha à résoudre le problème de l'adhérence sur une voie ferrée présentant des rampes de 2 %, non pas par une voie à crémaillère comme la Salamanca de 1812 mais par la marche. Cette locomotive dispose de deux jambes mécaniques terminées par des semelles prenant appui sur les rails à l'arrière de la machine et qui la poussent à près de 5 km/h. L'une des jambes est poussée par le piston et l'autre lui est couplée par une roue crantée implantée sur le dessus de la chaudière. William Brunton protège son idée par le brevet 3 700, déposé pour le compte de la Butterley Iron Works (en) le 22 mai 1813. Il y évoque « une méthode et une machine pour la propulsion ou la traction de convois sur des routes ou des chemins de fer, mais aussi des bateaux, barges ou navires, sur des canaux ou naviguant, par le moyen de certains leviers ou jambes, agissant alternativement ou conjointement sur ces routes, chemins de fer, canaux ou plan d'eau, ou sur une machinerie associée »,. La construction du premier prototype est entreprise en 1813. Celui-ci est utilisé sur la Butterley Gangroad (en) pendant deux ans, jusqu'en 1815. La même année, Puffing Billy valide le principe d'adhérence de la roue en fer sur le rail métallique, pour des voies de faible déclivité, montrant ainsi que la masse de la locomotive est un critère essentiel de sa capacité à fournir une certaine puissance au crochet, même si cela implique la construction de voie capables de résister au passage de véhicules de plusieurs dizaines de tonnes. Un deuxième prototype plus puissant est construit en 1814 pour les houillères de Newbottle (en), dans le comté de Durham. La construction de l'engin coûte 540 £. Il est capable de tracter des charges à 4 km/h sur des rampes de 1/36 (soit 3 %). La chaudière est remplacée en juillet 1815 mais, le 31 juillet 1815, elle explose pendant les tests. L'accident, qui provoque la mort de 14 personnes et blesse gravement d'autres (5 sont tuées sur le coup, 9 décèdent des suites de leur blessures et 43 sont plus ou moins grièvement blessées), est la première catastrophe ferroviaire enregistrée. Il s'avère que le chauffeur avait trafiqué la soupape de sécurité pour accélérer la machine. Bien que ce constat ne mette pas Brunton en cause, l'événement met un terme à cette approche technologique. Celle-ci relevait de toute façon de l'impasse, puisqu'il était impossible à la machine de fournir des vitesses élevées, et que la puissance au crochet serait bientôt égalée par les machines à simple adhérence. Trouve plus

Cheval ailé: Un cheval ailé est un cheval possédant une paire d'ailes, généralement à plumes et inspirées de celles des oiseaux. Cette forme fantastique et imaginaire du cheval est présente depuis la plus haute Antiquité dans l'art et les récits de mythes, de légendes, différentes religions, et les traditions du folklore populaire. Originaire du Proche-Orient ancien, le cheval ailé arrive en Europe avec le Pégase de la mythologie grecque. Il est très présent dans la mythologie arabe, et en Inde, tant dans les traditions hindouistes que le bouddhisme. Il est attesté en Chine, chez les Étrusques, en France dans le folklore du Jura, en Corée avec Chollima, en Afrique et en Amérique du Nord. Étudié par Spinoza et différents psychanalystes, le cheval ailé associe la symbolique du cheval classique, celle de l'animal chtonien et psychopompe, à celle de l'oiseau, animal de légèreté et d'élévation spirituelle. L'origine de l'iconographie et des traditions qui le mentionnent est certainement liée à l'image cosmogonique de l'animal-éclair fécondant la Terre, soutenue par la diffusion du cheval domestique. S'il est toujours lié au rêve et à l'imagination, des pratiques chamaniques où le chaman chevauche un animal ailé pour passer par différents états de conscience pourraient également jouer un rôle dans la diffusion de son mythe. Le plus connu des chevaux ailés, Pégase, a vu son nom s'étendre pour désigner par extension tout type de cheval ailé dans le monde occidental. C'est également une figure héraldique imaginaire assez fréquente, et un sujet répandu dans toutes les formes d'art. Différentes œuvres modernes de fantasy, les comics et les jeux de rôle comptent des chevaux ailés. Luno the White Stallion est le sujet d'une série de cartoons. La saga de Harry Potter en présente plusieurs, notamment les sombrals. Les chevaux ailés sont devenus populaires auprès des petites filles depuis la fin du XXe siècle, en particulier grâce à des licences de jouets comme ceux de My Little Pony et de Bella Sara. Trouve plus

Cheval ailé de Foncine: Trouve plus

Cheval Angevin: Trouve plus

Cheval anglo-arabe: Trouve plus

Cheval Anglo-normand: Trouve plus

Cheval aquatique: Les chevaux aquatiques, ou chevaux ondins, sont des créatures fantastiques mentionnées dans plusieurs mythes, légendes, contes et rapports d'observations rattachés au domaine de la cryptozoologie. Issus du folklore européen, surtout chez les Celtes et particulièrement les Gaëls, mais aussi en France, en Allemagne et dans les pays scandinaves, on les retrouve également dans les Mille et Une Nuits. Il s'agit essentiellement de chevaux vivant dans l'eau, ou de créatures métamorphes possédant des caractéristiques chevalines, aquatiques et humanoïdes à la fois. Ces chevaux vivraient le plus souvent dans les lacs et les lochs, les eaux courantes, les rivières, etc., et plus rarement dans les mers et les océans. Ils sont fréquents en Écosse, en Irlande, et sur l'île de Man. Certains d'entre eux sont réputés très dangereux par leur habitude de séduire les humains pour les pousser à les chevaucher pour ensuite les noyer, voire les dévorer, et il serait possible de les capturer en leur passant une bride et en les éloignant durablement de l'eau. Le kelpie est le plus connu de ces chevaux aquatiques. Il existe par ailleurs de nombreux rapports d'observation où des marins affirment avoir vu émerger un animal ressemblant à un cheval, doté d'une crinière. Trouve plus

Cheval arabe: Trouve plus

Cheval arabe (Gros): Cheval arabe, ou Un arabe et son coursier est un tableau orientaliste à l'huile sur toile du peintre français Antoine-Jean Gros, daté et signé de 1817. Donnée à Léon Cogniet, la toile est léguée en 1911 au musée des beaux-arts de Valenciennes où elle est exposée. Trouve plus

Cheval arabe gris: Trouve plus

Cheval arabe gris-blanc: Cheval arabe gris-blanc, également nommé cheval gris blanc, est un tableau à l'huile sur toile du peintre français Théodore Géricault, peint en 1812 et conservé au musée des beaux-arts de Rouen. Il représente un cheval arabe vu de profil, tourné vers la gauche. Trouve plus

Cheval arabe turc: Trouve plus

Cheval ardennais: Trouve plus

Cheval ariégeois: Trouve plus

Cheval art: Trouve plus

Cheval artésien: Trouve plus

Cheval attaqué par un lion: Cheval attaqué par un lion (A lion attacking a horse) est le nom de 17 tableaux du peintre anglais George Stubbs, qui a exploré ce thème durant une trentaine d'années. La plus ancienne version est datée de 1762. Ces tableaux représentent tous l'agression d'un cheval par un lion, qui lui saute sur le dos en y plantant ses griffes, en soulignant la terreur et la douleur du cheval. Probablement inspirés d'une statue en marbre italienne, ces tableaux ont été eux-mêmes beaucoup copiés, entre autres par Théodore Géricault. Trouve plus

Cheval au Bangladesh: Le cheval au Bangladesh est présent physiquement, à travers l'élevage du cheval du Bangladesh et du poney de Râjshâhî, ainsi que dans l'Art. L'élevage du cheval, principalement destiné aux travaux de traction, reste très traditionnel, la majorité des propriétaires étant dans une logique d'économie de survie. Trouve plus

Cheval au Bénin: La présence du cheval au Bénin, bien qu'attestée depuis l'Antiquité, est assez marginale. Elle prend de l'importance au XVIe siècle. Le cheval reste essentiellement associé à des cérémonies. Le Bénin ne compte qu'une race de petits chevaux indigènes, le Koto-koli, également nommé Berba. Le cheval est souvent représenté monté par des guerriers d'origine extérieure, à travers des sculptures traditionnelles de bois ou de terre cuite. Trouve plus

Cheval au Bhoutan: Le Bhoutan n'est pas un pays de tradition équestre, aussi l'histoire du cheval au Bhoutan est d'abord celle d'une utilisation des poneys de bât sur les chemins montagneux. Cinq races de chevaux sont élevées au Bhoutan. Trouve plus

Cheval au Burkina Faso: Le cheval au Burkina Faso répond à une tradition remontant à l'époque médiévale, forte chez les Mossis qui furent des utilisateurs de la cavalerie, et chez les Peuls, traditionnellement éleveurs. La capitale du Burkina Faso, Ouagadougou, dispose d'un hippodrome, d'écuries, et de chevaux mis au travail. Le Burkina Faso élève trois races de chevaux locales, ainsi que le Percheron. Cet animal est très présent dans la culture locale, notamment à travers la remise de l'Étalon de Yennenga au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO). Trouve plus

Cheval au Cameroun: L'histoire du cheval au Cameroun est surtout liée à la présence traditionnelle de cet animal dans les régions du Nord du pays, autour du lac Tchad dès le XVIe siècle, puis dans l'Adamaoua, ainsi que dans les régions de Garoua et Maroua. Aux pratiques équestres traditionnelles du Cameroun, telles que les parades et les danses du cheval liées aux cérémonies coutumières du Nord, sont venues s'ajouter plus récemment des activités de sport hippique et équestre, sous l'influence des expatriés et des investisseurs occidentaux, portées par des créations de centres équestres urbains, notamment à Yaoundé depuis les années 1990. La principale utilisation des chevaux au Cameroun relève des besoins de l'agriculture et du transport. Le Cameroun élève environ 16 000 à 18 000 chevaux au début du XXIe siècle, appartenant aux races Logone, Dongola, Barbe, Arabe et Pur-sang, ou plus fréquemment à des croisements entre elles. Le manque de pâturages représente le principal frein à cet élevage. La culture camerounaise du Nord, en particulier chez les Peuls et les Kotoko, accorde une grande importance au cheval, animal de prestige réputé protecteur. Les cérémonies coutumières, telles que la fantasia, sont cependant menacées de disparition. Trouve plus

Cheval au Canada: Le cheval au Canada (anglais : horse) est importé pendant la colonisation européenne des Amériques, par les Français puis par les Anglais. Trouve plus

Cheval au Danemark: Le cheval au Danemark (danois : hest) est surtout représenté par des races de poneys, ainsi que des chevaux destinés à la selle et aux sports. Le développement des courses de trot se matérialise par l'élevage du Trotteur danois grâce à l'importation, et par des hippodromes dédiés. La plupart des chevaux danois se trouvent dans la péninsule du Jutland, en particulier la race de trait locale. Trouve plus

Cheval au Gabon: Le cheval au Gabon a une présence marginale, diverses tentatives d'implantation de l'espèce à Libreville ayant échoué en raison de la trypanosomiase africaine. Le cheval a fait l'objet d'un cadeau diplomatique au président Omar Bongo en 1990. Trouve plus

Cheval au galop: Cheval au galop est un tableau réalisé par le peintre norvégien Edvard Munch en 1910-1912. Cette huile sur toile représente un cheval au galop dans la neige. Elle est conservée au musée Munch, à Oslo. Trouve plus

Cheval au galop volant: Le « Cheval au galop volant » ou plutôt « Cheval volant » est une célèbre sculpture en bronze chinoise de l'époque des Han orientaux (IIe siècle). Elle représente un cheval au galop volant dans les airs. L'un de ses sabots s'appuie sur une hirondelle. Le sculpteur est inconnu. Trouve plus

Cheval au Ghana: La présence du cheval au Ghana est attestée dès le Moyen-Âge, puis plus récemment liée à la colonisation anglaise, qui entraîne l'importation des courses hippiques et du polo dans la colonie de Côte-de-l'Or, pratiques conservées jusqu'à nos jours. L'équitation de loisir semble rare. Il n'existe pas de race de chevaux proprement ghanéenne, mais des croisements réputés entre souches d'origines occidentales et locales. La culture du nord du pays associe le cheval à un symbole de pouvoir. Trouve plus

Cheval au Japon: Le cheval au Japon, en dehors de sa dimension symbolique et cultuelle très présente, fait aussi l'objet d'un important élevage pour les courses de galop. Le yabusame, forme de tir à l'arc à cheval qui perdure de nos jours, est issu de la tradition équestre japonaise. Trouve plus

Cheval au Kazakhstan: Au Kazakhstan, le cheval a une importance culturelle de premier plan. La longue tradition nomade des peuples du Kazakhstan a fait du cheval un aspect majeur de la culture du pays. Il y est utilisé dans de nombreux sports équestres, et a également un aspect mystique. La cuisine kazakhe, issue de l'environnement nomade dont le cheval est un élément incontournable, utilise sa viande et son lait. Trouve plus

Cheval au Kenya: Le cheval au Kenya a été introduit récemment par des colons européens, la création d'un Jockey Club, puis l'organisation des premiers safaris touristiques équestres dans les années 1970, témoignant d'une activité équestre orientée vers des usages européens. Ce pays dispose aussi de poneys-clubs, et du seul hippodrome homologué d'Afrique de l'Est, celui de Ngong, à Nairobi. Trouve plus

Cheval au Kirghizistan: Le cheval est, au Kirghizistan comme dans tous les pays de culture nomade turco-mongole, un élément important de l'économie et de l'identité locales. Originellement symbole de statut social, la possession de nombreux chevaux permet aux nomades kirghizes de réaliser des opérations militaires, de chasser, et de se déplacer dans leur pays montagneux. La propriété de grands troupeaux est interdite à l'époque soviétique, ce qui entraîne de nombreuses difficultés pour les Kirghizes. Les Russes tentent de remplacer la race traditionnelle par un cheval croisé, le Novokirghize, mais le cheval local perdure jusqu'à nos jours. Après une période de crise dans les années 1990, l'élevage équin et la consommation de lait de jument connaissent un renouveau, de même que les jeux et les fêtes équestres traditionnels. Le Kirghizistan se distingue par l'élevage de six races de chevaux, dont la race patrimoniale symbole du pays, le cheval kirghiz. Le cheval est célébré dans la littérature et les traditions orales qui en font un double de l'être humain. Il est couramment sacrifié lors de fêtes rituelles, qui ont connu un renouveau depuis la fin du communisme. Trouve plus

Cheval au Lesotho: Le cheval au Lesotho, d'introduction récente par les colons européens, est surtout représenté historiquement par la race locale du Basuto. Ce pays enclavé et montagneux rend l'usage du cheval nécessaire pour les déplacements quotidiens. Avec son cheptel d'environ 100 000 chevaux, le Lesotho est aussi devenu une destination de tourisme équestre prisée. Trouve plus

Cheval au Mali: Le cheval au Mali, introduit sans certitudes par les Soninkés, prend de l'importance au XIIIe siècle, à travers la cavalerie de Soundiata Keïta. Les pratiques locales incluent des courses et danses de chevaux, ainsi que des randonnées pour le tourisme. Le cheval est très présent dans l'Art et la tradition orale des Maliens, depuis les statuettes Kôrêdugaw jusqu'aux contes traditionnels des Peuls et des Bambaras. Trouve plus

Cheval au Maroc: Le cheval est, au Maroc, une tradition très ancienne, liée à l'histoire des cavaleries berbères. Les races Barbe et Arabe-Barbe y sont considérées comme un patrimoine national, en raison de leur élevage par de nombreuses tribus locales. La tbourida met cette utilisation militaire du cheval Barbe ou Arabe-barbe à l'honneur, et représente le sport équestre le plus populaire du Maroc. Le pays compte cinq haras nationaux situés à Marrakech, Meknès, Bouznika, Oujda et El Jadida. Il organise d'importants événements équestres à rayonnement international, tels que le Salon international du cheval d'El Jadida et le Morocco Royal Tour, ainsi que des événements sportifs nationaux, tels que la Semaine du cheval de Rabat. Trouve plus

Cheval au Moyen Âge: Le cheval au Moyen Âge est largement utilisé par l'être humain pour la guerre, le transport, et dans une moindre mesure l'agriculture. Ces animaux diffèrent par leur conformation et leur élevage du cheval moderne, étant en général de plus petite taille. Des types spécifiques d'animaux sont développés, dont beaucoup ont disparu. Le destrier, le plus connu de ces chevaux médiévaux, appelle l'image d'un énorme animal bardé de fer, associé à son chevalier en armure complète ; cette représentation stéréotypée ne reflète pourtant que peu la réalité historique. Les chevaux médiévaux sont rarement différenciés par race, plus généralement désignés selon leur usage. Ainsi distingue-t-on le « destrier » ou « chargeur » (cheval de guerre), le « coursier » (cheval de vitesse), le « palefroi » (cheval de promenade notamment destiné aux dames), l'« affrus » (cheval de traction), ou encore le sommier ou « cheval de bât ». Ces animaux peuvent être désignés d'après leur lieu d'origine, par exemple « cheval espagnol », mais on ignore toujours si ce terme se référait à une race ou plusieurs. D'importants progrès techniques, souvent issus de cultures extra-européennes, permettent des changements majeurs dans l'équipement équestre, à la fois pour la guerre et dans l'agriculture. En particulier, l'amélioration des selles ainsi que l'arrivée de l'étrier, du collier d'épaule et du fer à cheval représentent des avancées significatives dans la société médiévale. Le cheval est à la fois un symbole de prestige, un moyen de déplacement, un animal de travail et un animal de guerre, dont le prix d'achat peut varier considérablement selon l'usage qui en est fait. Des chercheurs ayant une bonne connaissance des chevaux de race modernes et de l'équitation ont analysé le cheval médiéval à partir de documents écrits et imagés, ainsi que de trouvailles archéologiques, pour obtenir des éléments de preuves. Une difficulté dans l'étude des documents et de la littérature réside dans les langues médiévales, plusieurs mots pouvant désigner une chose ou, inversement, plusieurs objets être décrits par un seul mot. Des mots tels que « destrier » et « coursier » sont utilisés de façon interchangeable, parfois même au sein d'un unique document. Certaines hypothèses et théories développées par les historiens restent en débats, notamment en ce qui concerne les questions relatives à l'élevage et à la taille du cheval. Trouve plus

Cheval au Niger: Le cheval est, au Niger, toujours présent dans la vie quotidienne, le plus souvent attelé pour des tâches de transport. La population chevaline nigérienne, comptant plus de 235 000 têtes en 2009, tend à l'augmentation. La grande majorité de ces animaux appartiennent à la race locale Aréwa. Trouve plus

Cheval au Nigeria: Le cheval est, au Nigeria, un animal de travail et de prestige, de moins en moins présent dans la vie quotidienne. La plupart des animaux sont bâtés pour le transport, d'autres sont montés, notamment pour la pratique du polo. Le Festival du Durbar, propre au nord du pays, est l'occasion de parades équestres, notamment par les Haoussas, dans plusieurs localités. La race locale est connue sous le nom de « Nigérian ». Trouve plus

Cheval au Pakistan: Le cheval au Pakistan fait l'objet d'un élevage concernant cinq races locales, et d'utilisations pour le travail et le sport, notamment le polo et le tent pegging. Il reste largement monté pour le transport, en raison du mauvais état du réseau routier, notamment dans les zones rurales du pays. Trouve plus

Cheval au Portugal: Le cheval au Portugal (portugais : cavalo) est surtout connu à travers l'élevage du Lusitanien une race largement exportée. Le Portugal constitue l'un des plus anciens foyers de domestication du cheval, avec une pratique équestre constante depuis la plus haute antiquité. L'équitation portugaise y est élevée au rang d'art. Le cheptel de chevaux portugais est restreint, avec l'une des plus faibles concentrations de toute l'Union européenne en 2008. Trouve plus

Cheval au Qatar: Au Qatar, le cheval a une importance économique et culturelle de premier plan. Après l'accession de cet Émirat à l'indépendance, en 1971, la famille souveraine des Al Thani investit pour hisser le Qatar parmi les acteurs majeurs du sport hippique et de l'équitation sportive. Le Qatar Racing and Equestrian Club (QREC) est créé en 1975, les prestigieuses écuries Al Shaqab en 1992. Le Qatar compte désormais des cavaliers de haut niveau et des chevaux pur-sang arabes mondialement réputés. Il assure l'organisation de courses hippiques fortement dotées et d'importantes compétitions de sports équestres, comme le Global Champions Tour et des compétitions d'endurance internationales, depuis le XXIe siècle. Si l'équitation reste moins présente que dans les États arabes voisins, la famille souveraine conserve pour objectif d'investir massivement dans ce domaine. L'irruption du Qatar sur la scène équestre internationale s'accompagne aussi de controverses en raison d'affaires et de suspicions de dopage, notamment en endurance et en course de galop. Trouve plus

Cheval au Royaume-Uni: Le cheval au Royaume-Uni (anglais : horse) constitue le premier secteur économique sportif. Figurant parmi le trio de tête des pays européens en termes d'élevage de chevaux en l'an 2000, le Royaume-Uni est aussi, historiquement, l'un des premiers territoires occidentaux à connaître une féminisation de ses pratiques équestres, dès les années 1950. Le célèbre Pur-sang est natif de ce pays, de même que d'autres races de chevaux mondialement diffusées et connues, telles que le Shetland et le Shire. Les activités équestres sont essentiellement tournées vers le hippisme, le sport, et les loisirs. Trouve plus

Cheval au Sénégal: Le cheval est, au Sénégal, toujours très présent dans la vie quotidienne, souvent attelé pour des taches de transport et de travail. Influencée par le cheval Barbe, la population équine sénégalaise a beaucoup augmenté au cours du XXe siècle. D'environ 300 000 têtes en 1986, faisant alors du Sénégal le cinquième pays africain au regard de la population chevaline, elle atteint environ 500 000 têtes en 2014. Les chevaux locaux sont pourtant victimes de nombreuses épidémies, en particulier de fièvre du Nil occidental. Trouve plus

Cheval au Soudan: L'histoire du cheval au Soudan débute dès la plus haute Antiquité, et se poursuit à travers l'élevage de montures de type Barbe et Dongola par les tribus locales, tout particulièrement dans la région fertile du Darfour. Au XXe siècle, une politique d'élevage coloniale promeut l'importation puis l'élevage de chevaux Pur-sang anglais et Arabe importés, donnant des races telles que le Tawleed, qui court toujours sur l'hippodrome de Khartoum. La population chevaline du Soudan (incluant le Soudan et l'actuel Sud-Soudan) est probablement de l'ordre des 700 000 individus en 2009. Les épidémies de peste équine et la sécheresse représentent autant d'obstacles à son expansion. Les traditions et fêtes soudanaises, qui représentent le principal usage national du cheval, accordent une large place à cet animal, également présent dans les textes traditionnels. Trouve plus

Cheval au Tadjikistan: L'histoire du cheval au Tadjikistan, pays de culture nomade, remonte à la plus haute Antiquité, notamment dans la vallée de Ferghana. Le pays élève la race Karabair au Nord, et le Lokai dans le centre et le sud. Trouve plus

Cheval au Tchad: Le cheval au Tchad fait partie du quotidien depuis les débuts de l'ère chrétienne, tant pour le transport, la guerre, que pour les parades. Le sport hippique, introduit à la fin des années 1960, reste pratiqué malgré un fort déclin. Il est notamment populaire parmi les sahariens. Trouve plus

Cheval au Tibet: Le cheval au Tibet reste un animal de travail quotidien, mais il est aussi le support d'une multitude de pratiques traditionnelles, notamment l'archerie montée. Le cheval a une place dans les croyances du bouddhisme tibétain, à travers le cheval du vent et la pratique de l'hippomancie par le hennissement. Trouve plus

Cheval au Togo: La présence marginale du cheval au Togo découle de quelques élevages et d'une pratique de l'équitation représentés, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, dans la région de Mango et dans le nord du pays actuel. Le cheval est alors présent sous l'impulsion des Tem, fondateurs d'un petit royaume appuyé sur l'usage du fusil et de la cavalerie. La diffusion du cheval dans le Sud se révèle beaucoup plus récente, l'élevage y étant fortement limité par la présence de la mouche tsé-tsé. Après des importations sporadiques de chevaux par les troupes coloniales allemandes puis françaises, un cadeau diplomatique du Niger, durant les années 1980, mène à la création du premier régiment de cavalerie honorifique togolais. L'usage du cheval de traction est toujours resté inconnu au Togo. Avec une population chevaline d'environ 2 000 têtes, les pratiques équestres togolaises relèvent presque exclusivement de l'équitation d'apparat. Cette tradition est mise en valeur durant la fête d'Adossa, une cérémonie coutumière annuelle attirant environ 200 cavaliers dans la ville de Sokodé. Le cheval a une certaine place dans les pratiques fétichistes togolaises. Trouve plus

Cheval au Turkménistan: Le cheval au Turkménistan est le symbole du pays. Interdit sous le régime communiste, l'élevage de chevaux est désormais élevé au rang de fierté nationale. Le Turkménistan a adopté sa race de chevaux patrimoniale, l'Akhal-Teke, comme emblème sur ses armoiries. Trouve plus

Cheval au XIXe siècle: L'histoire du cheval au XIXe siècle est celle d'une synergie entre progrès industriels et utilisation de la force animale. Le cheval est omniprésent tant comme animal de transport urbain et routier que dans les industries minières et les cavaleries militaires. La fin du XIXe siècle, avec les progrès du chemin de fer et de l'automobile, annonce pourtant déjà sa disparition de la vie quotidienne au siècle suivant. C'est également au cours de ce siècle que naissent les premières préoccupations pour le bien-être du cheval, notamment en Angleterre, en France et aux États-Unis. Trouve plus

Cheval au XVIe siècle: Trouve plus

Cheval au XXe siècle: L'histoire du cheval au XXe siècle est marquée par un profond changement dans la relation entre l'humain et le cheval. Dans les pays développés, l'animal militaire et utilitaire du début du siècle voit son utilisation réorientée vers le loisir et la compétition sportive. Dans cette époque d'un des trois grands bouleversements de cette relation, Jean-Pierre Digard voit une rupture majeure de l'histoire des sociétés humaines. Le statut utilitaire du cheval existait depuis le Néolithique. Les conséquences de cette rupture se manifestent notamment en termes de cadre et de rythme de vie. En quelques décennies, le XXe siècle voit la fin des chevaux de transport urbain, déjà amorcée au XIXe siècle. Ils disparaissent également du travail agricole, et donc du quotidien campagnard, alors qu'ils y étaient omniprésents au siècle précédent. Les cavaleries militaires cessent d'être employées et, parallèlement, un nouveau rapport relationnel se construit, basé sur l'utilisation sportive du cheval. L'hippisme se développe au contraire très nettement, soutenu par la popularité des paris sportifs. Des sports équestres apparaissent aux Jeux olympiques dès 1900 à Paris, avant que les épreuves olympiques actuelles ne soient admises de façon systématique à partir de 1912 à Stockholm. La pratique de l'équitation entre parmi les loisirs de masse dans les pays développés, le nombre de cavaliers connaît dès lors une augmentation importante doublée d'une nette féminisation. La randonnée équestre, qui était déconsidérée, est plébiscitée à la fin du siècle. Ainsi, le XXe siècle, qui a vu s'effondrer les effectifs de chevaux dans nombre de pays, est également marqué par le développement de l'équitation de loisir et l'apparition des chevaux d'agrément, au statut proche de l'animal de compagnie. Certains peuples cavaliers, notamment ceux qui ont été intégrés à l'URSS tels que les Iakoutes et les Cosaques, perdent ou voient reculer leurs traditions équestres. D'autres, comme les Mongols, les conservent tout au long du siècle. La sensibilité envers le traitement du cheval s'accroît. L'hippophagie est l'objet d'un rejet de plus en plus fort dans les pays occidentaux. La mode de l'équitation éthologique se développe, notamment sous l'influence du film à succès L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux en 1998. La production artistique n'oublie en effet pas le cheval, que ce soit dans les films de western ou dans la littérature, avec notamment les romans de la série L'Étalon noir. Trouve plus

Cheval au Yémen: L'histoire du cheval au Yémen est liée à l'expansion du cheval arabe, à travers un commerce florissant jusqu'au XIXe siècle. Les Yéménites élèvent plusieurs races de chevaux. Trouve plus

Cheval Augeron: Trouve plus

Cheval australien: Trouve plus

Cheval auvergnat: Trouve plus

Cheval auvergnat commun: Trouve plus

Cheval aux Pays-Bas: Le cheval aux Pays-Bas (néerlandais : paard) est essentiellement élevé pour les loisirs et les sports équestres du saut d'obstacles, du dressage et de l'attelage. Ce pays est connu pour être le berceau de la célèbre race du Frison, originaire de Frise. Il exporte un grand nombre de chevaux KWPN, destinés aux sports. Il dispose aussi d'une filière bouchère bien développée. Trouve plus

Cheval avec bride: Le Cheval avec bride, en anglais Horse with Bridle, est une sculpture en bronze crée en 1999 par l'artiste colombien Fernando Botero. En 2012, cette œuvre d'art est vendue aux enchères 938 000 $. Trouve plus

Cheval Barbâtre: Trouve plus

Cheval barbe: Trouve plus

Cheval baroque: Un cheval baroque est un type de cheval généralement agile et de forte constitution, descendant des chevaux du Moyen Âge comme le destrier et le palefroi. Ses ancêtres incluent le cheval napolitain et le cheval ibérique et des ascendances barbes lui sont connues durant le Moyen Âge, tout comme pour le genêt d'Espagne. Ils sont caractérisés par une puissante arrière-main très musclée, un cou arqué, un profil droit ou légèrement convexe et, habituellement, une épaisse crinière et une queue bien fournie, aux crins parfois ondulés. Ces chevaux sont particulièrement adaptés à discipline de la Haute École et du dressage classique. Trouve plus

Cheval Barraquand: Trouve plus

Cheval basque des montagnes: Trouve plus

Cheval bâton: Le cheval bâton est un jouet traditionnel qui se présente sous la forme d'une tête de cheval stylisée au bout d'un long bâton. Généralement fait de bois, il est saisi par l'enfant à l'aide de deux poignées à la base de la tête et est placé de telle sorte que le bâton passe entre ses jambes pour pointer vers le sol derrière lui. Le joueur, qui a alors l'apparence d'un cavalier, peut s'imaginer dans une longue chevauchée. Ce jouet était autrefois[Quand ?] pratiqué aussi bien par les filles que par les garçons. On en trouve des versions miniatures agrémentées d'une figurine articulée qui servent de balanciers à poser sur un meuble. Trouve plus

Cheval Bayard: Bayard, cheval légendaire des quatre fils Aymon Cheval Bayard, géant processionaire du cortège de la Ducasse d'Ath Trouve plus

Cheval Bayard (géant d'Ath): Trouve plus

Cheval Bayard (géant d'Ath): Le cheval Bayard est un géant du cortège de la Ducasse d'Ath, issu du cycle de Charlemagne. Introduit dans la procession en 1462, il disparaît au cours du premier quart du XVIe siècle. Le destrier, chevauché par les Quatre fils Aymon, est réintroduit en 1948 dans le défilé, grâce à une société de gymnastique locale, et fut recréé par le sculpteur et archéologue René Sansen. Seize porteurs le font danser au son de la fanfare de Huissignies depuis 1958. Avant cette date, la fanfare utilisée était celle de Rebaix. Trouve plus

Cheval berrichon: Trouve plus

Cheval bigourdan: Trouve plus

Cheval bigourdin: Trouve plus

Cheval blanc: L'expression « cheval blanc », avec ou sans trait d'union ou majuscule, peut désigner : Trouve plus

Cheval Blanc (Courchevel): Trouve plus

Cheval blanc (folklore): Trouve plus

Cheval blanc (mythologie): Trouve plus

Cheval Blanc Courchevel: Cheval Blanc Courchevel est un hôtel dans un chalet contemporain situé dans la station de Courchevel 1850. Il bénéficie d'un accès direct aux pistes des Trois Vallées, le plus vaste domaine skiable du monde. L'établissement compte 36 chambres et suites ainsi qu'un chalet indépendant de trois chambres et un appartement de 650 m2 avec ascenseur privé. Trouve plus

Cheval blanc d'Uffington: Trouve plus

Cheval blanc dans la culture: Le cheval blanc est, dans la culture humaine, au centre de nombreux mythes, de légendes, de contes, de traditions et de représentations à travers le monde. Des pouvoirs fabuleux leur sont attribués, tels que la clairvoyance et le don de prophétie. Associés à des rituels impliquant leur sacrifice, aussi bien en Irlande qu'en Germanie et en Mongolie, les chevaux blancs se font montures des prophètes, des rois, des héros et des princes charmants dans des pays aussi éloignés que la Grèce antique, l'Inde, la France, l'Iran, le proche orient et les Philippines, et participent à l'eschatologie dans de nombreuses cultures. Certaines créatures fantastiques inspirées du cheval portent une couleur blanche, comme la licorne. Trouve plus

Cheval blanc de Chisséria: Trouve plus

Cheval blanc de Kilburn: Le Cheval blanc de Kilburn est la représentation d'une silhouette chevaline de très grande taille creusée dans une colline de craie près du village de Kilburn dans le Yorkshire du Nord en Angleterre. Le cheval mesure 97 mètres (318 pieds) de long, 67 mètres (220 pieds) de haut et a une superficie de 6 475 m2. On dit que c'est la plus grande figure et aussi celle qui se trouve le plus au nord de l'Angleterre. Trouve plus

Cheval blanc d'uffington: Trouve plus

Cheval Blanc Randheli: Le Cheval Blanc Randheli est un hôtel de luxe situé aux Maldives dans l'Atoll Noonu, propriété du groupe LVMH. Il ouvre le 15 novembre 2013 avec 45 villas avec piscine privative de 12m de longueur, ainsi que cinq restaurants,,. Trouve plus

Cheval Blanc St-Barth Isle de France: Le Cheval Blanc St-Barth Isle de France est un hôtel de luxe situé à Saint-Barthélémy, dans les Antilles françaises, propriété du groupe LVMH et reprend l'usage de la marque Cheval Blanc inaugurée à Courchevel. Trouve plus

Cheval Blanc St-Tropez: Cheval Blanc St-Tropez est un hôtel de luxe, propriété du groupe LVMH qui reprend l'usage de la marque Cheval Blanc inaugurée à Courchevel, également présent à Saint-Barthélémy, aux Maldives, ou encore en projet à Paris (à La Samaritaine). En octobre 2019, l'établissement est promu palace par Atout France. Trouve plus

Cheval blême: Trouve plus

Cheval boulonnais: Trouve plus

Cheval bourbourien: Trouve plus

Cheval bourguignon: Trouve plus

Cheval brabançon: Trouve plus

Cheval brandin: Trouve plus

Cheval brennou: Trouve plus

Cheval Breton: Trouve plus

Cheval cabré Ferrari: Trouve plus

Cheval Caennais: Trouve plus

Cheval camarguais: Trouve plus

Cheval camargue: Trouve plus

Cheval canadien: Trouve plus

Cheval carnivore: Un cheval carnivore est un cheval connu pour consommer une plus ou moins grande quantité de viande, ou d'autres produits carnés, dans son régime alimentaire. Ces attestations relèvent aussi bien de la mythologie, avec entre autres les juments de Diomède, que de récits vérifiés et plus contemporains. Il est possible que la capacité méconnue de certains chevaux à digérer la viande provienne de leur histoire évolutive. Trouve plus

Cheval carrossier: Un cheval carrossier est, dans le domaine de la traction hippomobile, un cheval destiné à tracter des véhicules légers pour le transport des personnes, comme des omnibus. Ces chevaux au modèle différent de celui des chevaux de trait employés à l'agriculture et à la traction de très lourdes charrues ont quasiment tous disparu à l'époque actuelle. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...