Rechercher dans ce blog

dimanche 14 février 2021

Chemin des chèvres, Chemin des cimes, Chemin des crêtes du Pacifique, Chemin des dames, Chemin des douaniers,

Chemin des chèvres: Le chemin des chèvres de Saint-Flour, comme la plupart des pistes employées par des bêtes (mules, chèvres) pour rejoindre rapidement un sommet, est un chemin piétonnier qui relie la ville haute à la ville basse de Saint-Flour (Cantal). Il joint la montée de Notre-Dame Trouvée et la rue du Mazut et compte 330 marches. Ces marches ont été construites dès le XIXe siècle. Le chemin permet des points de vue spectaculaires sur les vestiges des remparts et le plateau de la Chaumette. Trouve plus

Chemin des cimes: Un chemin des cimes, appelé également parfois chemin suspendu ou chemin dans la canopée, ce dernier par traduction littérale de l'anglais canopy walkway ou treetop walkway, est un itinéraire surélevé traversant une forêt, permettant à des visiteurs de découvrir les arbres d'un point de vue inhabituel. Il peut être associé à un sentier d'interprétation ainsi qu'à un parcours acrobatique en hauteur, mais n'a pas pour fonction primordiale une activité culturelle ni sportive. Trouve plus

Chemin des crêtes du Pacifique: Trouve plus

Chemin des dames: Trouve plus

Chemin des douaniers: Trouve plus

Chemin des espagnols: Trouve plus

Chemin des fées: Un chemin des fées, passage des fées ou sentier des fées est une route habituellement droite empruntée par des fées entre des lieux possédant une signification particulière, tels que des forts de fées (des habitations datant de l'âge du fer), des montagnes ou des collines, des buissons d'épineux, des cours d'eau, des affleurements rocheux ou des vestiges de l'âge de la pierre. Les alignements de sites et les sentiers aux esprits, tels que les sentiers à cadavres, partagent des caractéristiques avec les chemins des fées. Le concept est généralement associé au folklore celtique, particulièrement celui d'Irlande. Trouve plus

Chemin des Francs: Trouve plus

Chemin des Iris: Le chemin des Iris (en néerlandais: Irissenweg) est un chemin en forêt de Soignes. Trouve plus

Chemin des Longs Sillons: Le chemin des Longs Sillons est un ensemble de hauts murs spécifiques de la commune de Thomery en Seine-et-Marne construits dès le premier tiers du XVIIIe siècle pour la culture du raisin de table d'une variété locale dite de « chasselas de Thomery ». Ils sont, depuis 1993, inscrits aux Monuments historiques (MH) dans la liste des MH de Seine-et-Marne. Trouve plus

Chemin des Meuniers: Trouve plus

Chemin des morts: Chemin des morts peut faire référence à : Les Chemins des Morts (Tolkien), sont des voies souterraines dans l'univers fictif de la Terre du Milieu dans l'œuvre de J. R. R. Tolkien ; Le Chemin des Morts (folklore), est en Europe la voie traditionnelle que le convoi funéraire devait emprunter avant de déposer le défunt dans son lieu de sépulture ; Le Chemin des morts, un roman de François Sureau ; Trouve plus

Chemin des morts (folklore): Trouve plus

Chemin des Morts (homonymie): Trouve plus

Chemin des Morts (Tolkien): Trouve plus

Chemin des Oiseleurs: Le chemin des Oiseleurs (en néerlandais : Vogelvangersweg) est une voie étroite de Bruxelles, partiellement pavée, partiellement en terre. Trouve plus

Chemin des Outaouais: Le Chemin des Outaouais est un chemin de pèlerinage à pied de 230 kilomètres qui relie Ottawa à Montréal. Il débute à la Basilique-cathédrale Notre-Dame d'Ottawa, longe la rivière des Outaouais en passant par le sanctuaire Notre-Dame-de-Lourdes à Rigaud, et se termine à l'Oratoire Saint-Joseph de Montréal. Ce circuit touristique est constitué de 12 étapes (12 jours) de 13 à 26 kilomètres et les marcheurs doivent faire la traversée 3 fois par bateau (Cumberland-Masson, Fassett-Lefaivre, Hudson-Oka). Chaque matin, du 25 mai au 18 juin, des petits groupes composés d'un maximum de 6 personnes entreprennent ce périple et l'hébergement se fait dans des communautés religieuses ou des centres communautaires. Le conseil d'administration de cet organisme à but non lucratif est composé de bénévoles et tous les services sont offerts par des personnes-ressources non-rémunérées. Trouve plus

Chemin des papetiers: Trouve plus

Chemin des Patineurs: Le chemin des Patineurs (en néerlandais: Schaatsersweg) est un chemin en forêt de Soignes. Trouve plus

Chemin des patriotes: Trouve plus

Chemin des Poissonniers: Le chemin des Poissonniers, dans le nord de Paris, aussi appelé chemin de la marée, est une ancienne voie parisienne. Trouve plus

Chemin des Prairies: Le chemin des Prairies est l'une des plus anciennes rues de Brossard sur la Rive-Sud de Montréal. Il faisait partie à l'époque, de la paroisse Laprairie de la Magdeleine devenue Brossard en 1958. Trouve plus

Chemin des Quatre-Bourgeois: Le chemin des Quatre-Bourgeois est une voie de l'arrondissement Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge, à Québec. Trouve plus

Chemin des Révoires: Le chemin des Révoires était un ancien chemin montagneux, dans l'actuel quartier du Jardin exotique à Monaco. Le point culminant de la principauté s'y trouve à proximité, sur les pentes du mont Agel, appartenant géographiquement aux Alpes. Aujourd'hui, les pentes monégasques ont été construites et la route de la Moyenne Corniche, qui surplombe Monaco est située en France. Cet ancien chemin est aujourd'hui occupé par des constructions et des jardins, et passe à peu près sur le tracé de l'actuelle rue Hector Otto qui serpente et atteint son point haut situé à 161 mètres d'altitude et qui correspond au centre du rond-point de cette rue, en surplombant le nouveau musée national de Monaco situé en contrebas de cette même rue. Toutefois le point culminant de Monaco est situé à environ 169 mètres d'altitude, au point triple séparant Monaco des communes françaises de Beausoleil et La Turbie (Alpes-Maritimes) au bord de la Moyenne Corniche (ex-route nationale 7). Ce point n'est plus aujourd'hui directement accessible par la route depuis le centre de Monaco sans passer par la France ni traverser des résidences privées. Trouve plus

Chemin des Roses: Le Chemin des Roses, initialement appelé Chemin Vert, est une voie réservée aux vélos et aux piétons qui a été aménagée sur une portion de l'ancienne ligne de Vincennes reliant la gare de Paris-Bastille dans Paris à Verneuil-l'Étang. Le chemin long de 18 km est classé espace naturel sensible par la Seine-et-Marne, traverse les communes de Servon, Brie-Comte-Robert, Grisy-Suisnes, Coubert, Soignolles-en-Brie, Solers et Yèbles. Trouve plus

Chemin des tortues: Trouve plus

Chemin des touristes: Le chemin des touristes est un chemin dans les gorges du Rhummel. Situé à Constantine en Algérie. Long de plus de deux kilomètres et demi. Aménagé entre 1843 et 1895 par l'ingénieur Frédéric Rémès. Le chemin est endommagé par les crues du Rhummel en 1957 et fermé depuis. Trouve plus

Chemin des Traqueurs: Le chemin des Traqueurs est un chemin en forêt de Soignes. Trouve plus

Chemin des Trois Couleurs: Trouve plus

Chemin des tumuli: Trouve plus

Chemin d'expansion du revenu: Le chemin d'expansion du revenu (CE) est un terme de microéconomie décrivant l'évolution de la consommation de deux biens en fonction de l'évolution du revenu du consommateur. Le chemin d'expansion du revenu relie les optimums de consommation pour chaque Contrainte budgétaire étudiée. L'optimum de consommation est le point qui maximise l'utilité du consommateur, c'est le point de tangence entre une courbe d'indifférence et une contrainte budgétaire. Le prix des biens reste fixe. La chemin d'expansion du revenu est une représentation visuelle intéressante donnant des informations sur l'élasticité-revenu des biens étudiés, permettant ainsi de déterminer la nature de ces biens (biens inférieurs dont l'élasticité est négative, biens de nécessité dont l'élasticité est positive mais inférieure à 1 et biens de luxe dont l'élasticité est supérieure à 1). Trouve plus

Chemin d'Henri IV: Trouve plus

Chemin d'hiver: Trouve plus

Chemin d'intérêt commun: Trouve plus

Chemin d'oka: Trouve plus

Chemin du Bord-du-Lac: Le chemin du Bord-du-Lac est une voie scénique reliant les municipalités de l'ouest de Montréal en longeant le lac Saint-Louis. Trouve plus

Chemin du Cares: Trouve plus

Chemin du changement: Le Chemin du changement (en tchèque : Cesta změny, de son nom complet CZ) était un parti politique libéral, fondé en 2001 par Jiří Lobkowicz. En 2004, c'est un membre fondateur du Parti démocrate européen (PDE), qui forme, avec le Parti européen des libéraux, démocrates et réformateurs (ELDR), l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (ALDE). En 2009, le parti s'est dissous. Trouve plus

Chemin du Cid: Le Chemin du Cid ou GR 160, est un itinéraire touristique et culturel basé sur un personnage historique, Rodrigo Diaz de Vivar, et de l'œuvre littéraire Cantar de mio Cid, plus connue sous le nom du Poème du Cid. Le chemin emprunte huit provinces d'Espagne (Burgos, Soria, Guadalajara, Saragosse, Teruel, Castellón, Valence et Alicante) qui appartiennent à quatre communautés espagnoles (Castille-et-Léon, Castille-La Manche, Aragon et Communauté valencienne). Il peut se parcourir autant par la route comme par sentiers de randonnée. Trouve plus

Chemin du Crabbegat: Le chemin du Crabbegat (Crabbegatweg en néerlandais), situé à Uccle en Belgique, est un chemin creux qui longe le ravin, de quelque 200 m de longueur, creusé dans le versant nord de l'ancien massif du Wolvenberg. Trouve plus

Chemin du Crépuscule: Trouve plus

Chemin du Croquet: Trouve plus

Chemin du duc Guillaume: Trouve plus

Chemin du Fer à Cheval: La Chemin du Fer à Cheval (en néerlandais : Hoefijzerweg) est un chemin en forêt de Soignes. Trouve plus

Chemin du Forgeron: Le chemin du Forgeron (en néerlandais: Smidsweg) est un chemin de la commune bruxelloise de Schaerbeek et qui relie l'allée des Freesias au clos du Chemin Creux (place Bichon). Trouve plus

Chemin du Gymnase: Le chemin du Gymnase est une voie du bois de la Cambre. Trouve plus

Chemin du milieu: Trouve plus

Chemin du Nord: Le Chemin du Nord, ou Camino del Norte en espagnol, est un itinéraire secondaire du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Il est la continuité en territoire espagnol de la voie de Soulac, voie côtière française. Le Camino del Norte est également appelé Ruta de la Costa, par opposition au Camino francés qui est aussi appelé la Ruta Interior. Ce chemin de pèlerinage est antérieur au très connu Camino francés. Il reprend en partie le Camino Primitivo (chemin primitif) des pèlerins des premiers siècles à Saint-Jacques-de-Compostelle. La popularité grandissante du pèlerinage de Saint-Jacques entraine une hausse de fréquentation importante sur ce Chemin du Nord de près de 15 % par an (depuis 2005). Il rassemble aujourd'hui 6 % des pèlerins recensés à Santiago. Trouve plus

Chemin du Parc-de-Charonne: Le chemin du Parc-de-Charonne est une voie du 20e arrondissement de Paris, en France. Trouve plus

Chemin du Passant: Le chemin du Passant est un chemin et un petit pont se situant dans le village belge de Deulin dans la province de Luxembourg traversant l'Ourthe d'un bout à l'autre. Il relie le chemin de Hallage en direction de Grandhan en passant par Plain de Holset. Trouve plus

Chemin du piedmont: Trouve plus

Chemin du Piémont: Trouve plus

Chemin du piémont pyrénéen: Le chemin du piémont pyrénéen (ou el cami deu pé de la coste) est un itinéraire du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Il ne fait pas partie des quatre grandes voies répertoriées dès le XIIe siècle par Aimery Picaud dans le Guide du Pèlerin. Bien que moins fréquenté que les quatre voies historiques, il devient progressivement une cinquième grande voie, qui est de moins en moins considérée comme une variante de la via Tolosana. Augmenté du tronçon amont Montpellier - Carcassonne, en cours d'homologation par la FFRP dans la partie héraultaise (jusqu'à Montouliers), il a été homologué et balisé de Montouliers à Carcassonne. Il deviendra la voie des Piémonts,. Il reçoit à Carcassonne les pèlerins venant de Narbonne ou Béziers ainsi que ceux venant de la via Tolosana en provenance de Montpellier. À Saint-Bertrand-de-Comminges viennent les pèlerins de Toulouse qui ont choisi de quitter la via Tolosana. Il accueille aussi des pèlerins en provenance de Catalogne et d'Italie, débarqués sur les côtes du Roussillon. Trouve plus

Chemin du Pont Rustique: Le chemin du Pont Rustique (en néerlandais: Boerenbrug) est un chemin en forêt de Soignes. Il part de l'avenue de Flore pour terminer sa course avenue de Diane. Trouve plus

Chemin du Pont-de-l'Arche-de-Mauves: Trouve plus

Chemin du portage: Trouve plus

Chemin du Réservoir: La chemin du Réservoir (en néerlandais: Vergaarbakweg) est un chemin en forêt de Soignes. Il fait référence au réservoir d'eau construit entre 1898 et 1903 à la lisière de la forêt de Soignes. C'est également dans ce chemin que l'on trouve les installations du Tennis Club Intero. Trouve plus

Chemin du Roi: Trouve plus

Chemin du Roule: Trouve plus

Chemin du roy: Trouve plus

Chemin du sel entre Loire et Yonne: Le chemin du sel entre la Loire et l'Yonne reliait la Loire près de Châteauneuf, à Auxerre, l'Yonne et la région de Basse-Bourgogne. Il permettait d'éviter le long trajet en bateau devant contourner la Bretagne pour aller de la Loire à la Seine puis remonter la Seine jusqu'à Auxerre. Trouve plus

Chemin du terroir: Trouve plus

Chemin Estelle: Trouve plus

Chemin eulérien: Trouve plus

Chemin faisant ...: Trouve plus

Chemin faisant...: Chemin faisant... est le premier album du groupe de musique celtique franco-grec Sedrenn, sorti en 1996 sous le label Keltia Musique. Trouve plus

Chemin Fais'Art: Le Chemin Fais'Art est un parcours de découverte rythmé de sculptures contemporaines de Gilles Perez, sur la commune de Chapdes-Beaufort, dans le Puy-de-Dôme. Trouve plus

Chemin forestier: Trouve plus

Chemin Général d'Andorre CG-1: Trouve plus

Chemin Général d'Andorre CG-2: Trouve plus

Chemin Général d'Andorre CG-3: Trouve plus

Chemin Général d'Andorre CG-4: Trouve plus

Chemin Général d'Andorre CG-5: Trouve plus

Chemin Général d'Andorre CG-6: Trouve plus

Chemin Général d'Andorre GC-4: Trouve plus

Chemin gravelais: Le chemin gravelais ("chemin empierré") ou « chemin du Roy » était jadis (mentionné en 1454) une voie ancienne renommée entre l'actuel département de la Mayenne et la Bretagne, permettant d'aller «d'Anjou en Normandie». C'était en fait une portion du Chemin de Cocaigne, voie gallo-romaine ancienne qui reliait « le Cotentin à la Gascogne ». Cette voie traversait Bourgon au pré du Pavement. Trouve plus

Chemin Grenier: Chemin Grenier est une petite ville commerçante de l'île Maurice située dans le district de Savanne. C'est le bourg le plus animé et le plus important du sud du district. Portail de Maurice Trouve plus

Chemin hamiltonien: Trouve plus

Chemin Haussé: Le Chemin Haussé est une voie romaine qui traverse la plaine de Caen et dont l'itinéraire reliait Chartres (cité des Carnutes) à Bayeux (cité des Bajocasses). Elle est identifiée à l'une des voies figurant sur la table de Peutinger. Elle prend naissance à Bretteville-l'Orgueilleuse, passe notamment par Vieux, (l'antique Aregenua, chef-lieu de la cité des Viducasses), mais disparait sur les hauteurs de Rouvres. Sa trace se retrouve vers Jort où elle rejoint une autre voie romaine venant de Caen : le chemin des Ponts de Jort qui présente un aspect moins élaboré et un tracé moins certain. Le Chemin Haussé passe ensuite par Morteaux-Coulibœuf, puis traverse la plaine de Trun jusqu'à Exmes. La commune d'Estrées-la-Campagne témoigne de la présence de cette voie antique sur son territoire. En effet, le mot estrées est un terme d'ancien français, issu du latin strata, qui désigne une "voie couverte de pierres plates". Cet itinéraire fut utilisé durant tout le Moyen Âge d'où l'appellation de "Chemin du Duc Guillaume" sur certains cadastres. De nos jours, le Chemin Haussé, qui fait l'objet d'un recensement à l'inventaire général du patrimoine culturel, n'est plus qu'un modeste chemin de terre. Pourtant, il s'agit de l'une des plus anciennes routes de Normandie. Il tire son nom d'un mode de construction typique des voies antiques : la fondation est constituée d'une épaisse accumulation de pierres et de sable qui surélève le chemin par rapport aux terrains environnants. Un important fossé courait à une vingtaine de mètres de chaque côté de la chaussée. La largeur globale de la structure était de 32 mètres. Ces fossés sont difficilement repérables aujourd'hui en raison des labours. Ils avaient une fonction de drainage et servaient à délimiter l'espace aliénable du domaine public. La date exacte de la construction du chemin n'est pas connue. Il joua un rôle stratégique à partir du IIIe siècle pour acheminer les troupes vers la zone côtière qui subissait les incursions continuelles des pirates saxons. C'est grâce à de telles voies que le christianisme a pu progresser et se propager. Les églises qui jalonnent le tracé, comme l'ancienne église Saint-Germain-du-Chemin à Fontenay-le-Marmion, aujourd'hui disparue, ou les églises de Cintheaux et de Cauvicourt, attestent de l'authenticité de cette voie romaine. Elles sont d'ailleurs placées sous l'invocation de saint Germain, l'un des saints évangélisateurs de la Gaule. Le chemin n'est pas conservé en totalité, mais une vue aérienne permet de constater sa continuité à travers champs et de remarquer par endroits les traces des fossés. Cette voie ne sera véritablement supplantée qu'à la fin du XVIIIe siècle avec l'aménagement de la route royale de Caen à Alençon, actuellement la RN158. Trouve plus

Chemin Henri IV: Trouve plus

Chemin Henri-IV: Le chemin Henri IV est un chemin protohistorique de randonnée qui relie le château de Franqueville à Bizanos, près de Pau (Pyrénées-Atlantiques) au lac de Lourdes (Hautes-Pyrénées) en passant par les coteaux. Il alterne pistes forestières, chemins de terre et petites départementales et offre aux randonneurs et adeptes du VTT, une vue imprenable sur la chaîne des Pyrénées, le piémont et les plaines. Long d'environ 35 kilomètres, le parcours du chemin peut être fractionné grâce à diverses routes qui le croisent. Il est possible de l'arpenter à pied, à cheval ou à vélo mais il est interdit à tout véhicule à moteur. Trouve plus

Chemin HQE: Trouve plus

Chemin Laverniere (Iles-de-la-Madeleine): Trouve plus

Chemin Lavernière (Îles-de-la-Madeleine): Trouve plus

Chemin métabolique: Trouve plus

Chemin montant: Chemin montant est une huile sur toile du peintre impressionniste français Gustave Caillebotte (1848-1894) datant de 1881. Elle mesure 100 × 125 cm et se trouve dans une collection particulière. Trouve plus

Chemin muletier: Un chemin muletier, quelquefois dénommé sentier muletier, est une voie de communication tracée dans un environnement naturel historiquement utilisée par des muletiers et leurs animaux. Comme son nom l'indique, il permet aux voyageurs, accompagnés d'un ou plusieurs mulets (ou bardots), voire des ânes, utilisés en tant qu'animaux de portage et équipés pour transporter de la marchandise ou des effets personnels, de se rendre d'un point à un autre. Trouve plus

Chemin n° 1 (Rocourt): Trouve plus

Chemin n° 13 (Rocourt): Le Chemin n° 13 était un chemin creux long de 197 mètres, faisait le lien entre deux rues à Rocourt (Belgique); il a été coupé à une extrémité par l'Echangeur de Vottem. Il a continué à être utilisé comme chemin de promenades. Son assiette appartient au domaine public, mais il a été remblayé en plusieurs endroits et en 2018 clôturé par un riverain,. Trouve plus

Chemin n° 19 (Vottem): Le Chemin de la Bruyère ou Chemin n° 19, un chemin rural long de 150 mètres, fait le lien entre deux rues à Vottem (Belgique) et traverse un périmetre à intérêts paysager et biologique. Son assiette appartient au domaine public, mais il est actuellement labouré. Trouve plus

Chemin n° 26 (Vottem): Le Chemin no 26, un chemin rural pavé, long de 394 mètres, fait le lien entre deux rues à Vottem (Belgique). Son assiette appartient au domaine public, et il est actuellement beaucoup utilisé. Trouve plus

Chemin neocatechumenal: Trouve plus

Chemin neocatéchuménal: Trouve plus

Chemin neocatéchumènal: Trouve plus

Chemin néocatéchuménal: Le Chemin néocatéchuménal est un mouvement de l'Église catholique. Il a été, en vertu de ses statuts approuvés de façon définitive par le Saint-Siège le 13 juin 2008, reconnu par Jean-Paul II comme un « itinéraire de formation catholique », c'est-à-dire une école de vie chrétienne catholique. Il a été lancé dans le quartier de Palomeras, à la périphérie de Madrid en 1964 par deux laïcs espagnols, Francisco José Gómez de Argüello (dit Kiko Argüello) et Carmen Hernández. Avec le prêtre italien Mario Pezzi, ils forment l'équipe internationale responsable du Chemin. Dès 1964 et jusqu'aujourd'hui, le Chemin s'est propagé dans le monde entier. En 2008, il est présent dans plus de 6 000 paroisses, dans 1 000 diocèses, et dans 128 pays, particulièrement en Italie et en Espagne, dans 9 000 paroisses et compte 42 000 communautés. Chaque communauté compte entre 20 et 50 personnes. Il compte également 105 séminaires Redemptoris Mater en 2015, avec environ 3 000 prêtres et 1 500 séminaristes. Cet itinéraire a été voulu à la suite du concile Vatican II. Il prône une action de l'Église face aux changements sociaux de la fin du XIXe siècle et du XXe siècle (en particulier la laïcité) et un retour aux enseignements du christianisme antique. Pendant ces trente dernières années, l'institution a mis en place différents séminaires dans le monde entier et est actuellement l'une des institutions connaissant la plus forte croissance dans l'Église catholique. Le 20 janvier 2012, le Conseil Pontifical pour les Laïcs a publié un décret approuvant les célébrations prévues dans le Répertoire catéchétique du Chemin Néocatéchuménal,. Le 1er février 2014, recevant certains de ses membres, le pape François les a appelés à respecter la liberté de ses membres,. Trouve plus

Chemin neuf: Trouve plus

Chemin neuf de Ménilmontant: Trouve plus

Chemin numéro 19 (Vottem): Trouve plus

Chemin optique: Le chemin optique est un outil de l'optique géométrique et ondulatoire. Dans un milieu homogène, le chemin optique entre deux points A et B est défini comme la distance AB parcourue par un rayon lumineux multipliée par l'indice de réfraction que le rayon a rencontré lors de son trajet. Cette grandeur a la dimension d'une distance, et plus précisément c'est la distance qu'aurait parcourue la lumière dans le vide pendant la durée qu'elle met à effectuer le trajet dans le milieu donné. En effet : L A B = n A B = c v A B = c t , {\displaystyle {\mathcal {L}}_{AB}=n\,AB={\frac {\mathrm {c} }{v}}\,AB=\mathrm {c} t,} où L A B {\displaystyle {\mathcal {L}}_{AB}} est le chemin optique entre les points A et B ; n est l'indice de réfraction du milieu homogène ; c est la vitesse de la lumière dans le vide ; v est la vitesse de la lumière dans le milieu joignant les points A et B ; t est le temps du trajet de la lumière entre A et B à la vitesse v.Le principe de Fermat énonce que les trajets empruntés par la lumière pour aller d'un point à un autre ont un chemin optique «stationnaire» au sens du calcul des variations. Le plus souvent, ceci correspond au fait que la lumière va d'un point à un autre par le trajet le plus rapide. Les exceptions correspondent par exemple au chemin de la lumière d'un point à un autre via une réflexion sur un miroir concave. Trouve plus

Chemin philosophique: Le Chemin philosophique est un parcours de promenade belge jalonné de citations philosophiques. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...