Rechercher dans ce blog

samedi 13 février 2021

Chateaux Augustusburg et Falkenlust, Châteaux augustusburg et falkenlust, Châteaux Cathare, Chateaux cathares, Châteaux cathares,

Chateaux Augustusburg et Falkenlust: Trouve plus

Châteaux augustusburg et falkenlust: Trouve plus

Châteaux Cathare: Trouve plus

Chateaux cathares: Trouve plus

Châteaux cathares: Trouve plus

Châteaux Clémentin: Trouve plus

Châteaux d'Augustusburg et de Falkenlust: Trouve plus

Châteaux d'Allinges: La commune d'Allinges en Haute-Savoie (France) compte deux chateaux d'Allinges classé aux monuments historiques : le château-Vieux d'Allinges ; le château-Neuf d'Allinges. Portail de la Savoie Trouve plus

Châteaux d'Augustusburg et de Falkenlust: Les châteaux d'Augustusburg et de Falkenlust se situent à Brühl (Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Allemagne) et font partie du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1984. Ces châteaux furent construits au début du XVIIIe siècle sur la décision de l'évêque de Cologne, Clément-Auguste de Bavière de la famille Wittelsbach. Trouve plus

Châteaux de Bellinzona: Trouve plus

Chateaux de Bellinzone: Trouve plus

Châteaux de bellinzone: Trouve plus

Châteaux de Bruniquel: Les châteaux de Bruniquel sont deux châteaux français situés dans la commune de Bruniquel (Tarn-et-Garonne, région Occitanie). Trouve plus

Châteaux de Bruzac: Trouve plus

Châteaux de Cannero: Trouve plus

Châteaux de Charente: Trouve plus

Châteaux de Château-Verdun et de Gudanes: Les Châteaux de Château-Verdun et de Gudanes désignent plusieurs bâtiments nobles construits aux époques médiévale et moderne sur le territoire du Sabarthès, sur l'actuelle commune de Château-Verdun dans le département de l'Ariège. Il reste aujourd'hui deux bâtiments : le château médiéval dit « Château de Landres » en ruine qui surplombe le village de Château-Verdun et le Château de Gudanes construit au XVIIIe siècle situé en bordure de la route montant au plateau de Beille sur un replat domine la zone de confluence de l'Aston et de l'Ariège. Le château de Gudanes, ainsi que le portail et sa grille, les sols de l'allée montante et des trois terrasses, fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 14 juin 1994. Menacé de ruine par l'insuffisance de travaux d'entretien, le château a été racheté en 2013. Il est actuellement en restauration. Trouve plus

Châteaux de Clefs: Trouve plus

Châteaux de Dordogne: Trouve plus

Chateaux de France: Trouve plus

Châteaux de france: Trouve plus

Châteaux de France (film): Châteaux de France est un court métrage français d'Alain Resnais sorti en 1948. Trouve plus

Châteaux de Haute-Auvergne: Trouve plus

Châteaux de La Balme: Le château de La Balme ou de la Balme de Sillingy, anciennement château de Cosengier (Cosingier) ou encore de La Balme de Cossengy (castrum Balmæ Cosingiaci) était une maison forte, du XIVe – XVIe siècle, située dans l'ancien comté de Genève. Il se dressait à La Balme-de-Sillingy, aujourd'hui dans le département français de la Haute-Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes. Le château de La Balme était le centre d'une châtellenie unie de La Bâtie et de La Balme. Il était associé pour la défense au château de La Bâtie, édifié également au XIVe siècle sur une colline au nord-ouest, et à la maison forte de Dalmaz, datant approximativement à la même période, sur la colline du nord-est. Trouve plus

Châteaux de la Chaux (Alligny-en-Morvan): Trouve plus

Chateaux de la colere: Trouve plus

Châteaux de la colère: Châteaux de la colère (titre original : Castelli di rabbia) est le premier roman de l'auteur italien Alessandro Baricco. Publié en 1991 en Italie, il y a fait partie des cinq finalistes du prix Campiello de la même année. Sa version française a paru en 1995 et a reçu le prix Médicis étranger la même année. Trouve plus

Châteaux de la Cordelière: Trouve plus

Châteaux de la Haute-Savoie: Trouve plus

Chateaux de la Loire: Trouve plus

Châteaux de la Loire: L'expression châteaux de la Loire regroupe sous une même appellation touristique un ensemble de châteaux français situés dans le Val de Loire. Le territoire connu sous le nom de comté de Tours est âprement disputé entre le Xe siècle et le XIe siècle par la maison féodale blésoise et la maison d'Anjou, conflit qui sera suivi au XIIe siècle et XIIIe siècle par la Première guerre de Cent Ans entre la France et l'Angleterre et entre le XIVe siècle et le XVe siècle par la Deuxième guerre de Cent Ans toujours entre la France et l'Angleterre ; ces trois guerres seront à l'origine de la plupart des châteaux du val de Loire actuels . Les châteaux de la Loire ont la particularité architecturale d'avoir été, pour la plupart, rebâtis ou fortement remaniés aux XVe siècle et XVIe siècle à une époque où la cour des rois de France était installée dans cette région ou dans ses environs immédiats. La Renaissance voit l'apogée du rôle du Val de Loire au sein du Royaume de France, de Charles VII et Louis XI, qui font de Tours la capitale, jusqu'à Henri IV qui la ramène à Paris en 1594, à la fin des guerres de Religion le centre du pouvoir reste dans la région. Les Valois, découvrent en Italie vers la fin du XVe siècle un nouvel art de vivre, qui sera transposé dans le Val de Loire, en y faisant venir de nombreux artistes et artisans italiens, dont le plus célèbre d'entre eux, Léonard de Vinci. La notion de châteaux de la Loire revêt principalement une acception touristique, liée à cette exceptionnelle densité de monuments à visiter. Toutefois ils ont la particularité architecturale d'être pour la plupart soit construits en tuffeau turonien soit en brique avec chaînages également en tuffeau. Il n'existe officiellement aucune liste exhaustive des châteaux dits « de la Vallée de la Loire ». La plupart se situent dans les départements du Maine-et-Loire, d'Indre-et-Loire, du Loir-et-Cher, d'Eure-et-Loir et du Loiret, mais certains auteurs incluent aussi les départements de la Sarthe, de la Mayenne, du Cher, de l'Indre, voire de la Nièvre. La concentration en monuments remarquables dans cette région a d'ailleurs en partie justifié l'inscription du Val de Loire sur la liste du patrimoine mondial par l'Unesco, entre Sully-sur-Loire (Loiret) et Chalonnes-sur-Loire (Maine-et-Loire). Par ailleurs, un certain nombre de châteaux, généralement d'origine royale ou construits par des seigneurs proches du pouvoir royal, ont une notoriété internationale (Chambord, Chenonceau...). Au nombre global proche de 3000, tous ces châteaux sont principalement situés dans les régions Centre-Val de Loire et Pays de la Loire. Ils ont des liens directs ou indirects avec la vallée de la Loire (son histoire, son architecture...), et forment la plus grande concentration au monde de ce type de monuments. Trouve plus

Chateaux de la Mayenne: Trouve plus

Châteaux de la mayenne: Trouve plus

Châteaux de la Vallée d'Aoste: Les châteaux valdôtains sont nombreux et importants, et témoignent du passé illustre de cette petite région montagneuse, comme voie de passage alpine. Ces châteaux, auxquels est indissociablement liée l'histoire de la Vallée d'Aoste, autrefois principal moyen de défense, sont aujourd'hui une des plus importantes richesses de la plus petite région italienne. En dépit de ses dimensions, en la parcourant on peut trouver presque un château dans chaque village, dont la plupart ont été bien conservés, et constituent une des majeures attractions touristiques. Le château le plus connu est sans doute celui de Fénis. Au cours des siècles, les châteaux valdôtains ont évolué : à l'origine ils servaient de bastions de défense, comme les Tours en général, remontant au IIe millénaire. Par la suite, les familles nobiliaires locales ont de plus en plus cherché à montrer leur richesse et leur autorité par leurs châteaux, c'est le cas de Fénis et d'Issogne. En ce qui concerne le Château Savoie à Gressoney-Saint-Jean (XIXe siècle), il répond à un désir de souvenir des gloires passées. Trouve plus

Chateaux de la Vendee: Trouve plus

Châteaux de la vendée: Trouve plus

Chateaux de Lastours: Trouve plus

Châteaux de lastours: Trouve plus

Châteaux de Laxenbourg: Les châteaux de Laxenbourg sont un ensemble de résidences impériales et royales dans la commune de Laxenbourg, près de Vienne. Ce sont l'ancien château, le nouveau château, le "Blauer Hof" (cour bleu) et le Franzensburg. Trouve plus

Châteaux de Limoëlan: Les châteaux de Limoëlan sont des châteaux situés à Sévignac, en France. Trouve plus

Châteaux de Lugrin: La commune de Lugrin, située dans la communauté de communes du pays d'Évian en Haute-Savoie, possédait, au Moyen Âge, six constructions fortes dénommées soit tour, soit maison forte, soit château. Aujourd'hui, seuls trois de ces édifices subsistent ; les autres ont été détruits et sont connus uniquement par des mentions écrites ou par d'anciennes lithographies et cartes postales. En revanche, ils sont tous représentés sur la mappe sarde à l'exception de la "tour ronde". Trouve plus

Châteaux de Mello: La Forteresse de Mello et la Princesse de Mello sont des châteaux français du XVe siècle représentant le "Grand Mello", situé dans la commune de Mello dans le département de l'Oise et la région Hauts-de-France. Ils font tous deux l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 1er février 1989. Trouve plus

Chateaux de Nice: Trouve plus

Châteaux de nice: Trouve plus

Châteaux de Rouvres: Trouve plus

Châteaux de Saint-Élix: Trouve plus

Châteaux de Saint-Élix-le-Château: Trouve plus

Châteaux de Ternier: Les châteaux de Ternier (en latin Terniacum, Ternye, castrum Terniaci) sont deux anciens châteaux forts, aujourd'hui disparus, qui se dressaient sur une colline du village de Ternier, aujourd'hui situé dans la commune de Saint-Julien-en-Genevois dans le département de la Haute-Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes. L'ensemble est constitué de deux édifices datés du XIIIe siècle — peut-être sur des structures antérieures — dont le château dit « comtal », qui semble à l'origine appartenir à la famille de Ternier avant la cession aux comtes de Genève, et d'une maison-forte de la Poype (Poëpe) également parfois appelé « Ternier ». Trouve plus

Châteaux de Valrose: Trouve plus

Châteaux d'eau: Trouve plus

Châteaux d'eau de l'avenue de la Belle Alliance: Trouve plus

Châteaux d'eau du bois de la Cambre: Les châteaux d'eau du bois de la Cambre situés à Bruxelles', aussi appelés châteaux d'eau de l'avenue de la Belle Alliance, sont au nombre de deux : le château d'eau qui mesure 15 mètres de haut, le plus ancien, date de 1879-1880. Il est aujourd'hui transformé en bureaux. Sa cuve possédait une capacité de 600 m3. Le château d'eau qui mesure 30 mètres de haut et date de 1890 est aujourd'hui désaffecté. Sa cuve possédait une capacité de 800 m3. Trouve plus

Châteaux des Clets: Les châteaux des Clets, dits aussi Clées ou Clefs, sont des fortifications médiévales féodales, disparues, qui étaient situées sur la commune des Clefs en Haute-Savoie. Deux d'entre eux ont été le centre de la seigneurie de la Val des Clets. L'article présente ainsi trois édifices, un château seigneurial, possession de la famille des Clets, un château comtal, siège du pouvoir des comtes de Genève sur la Val des Clets ainsi que d'une châtellenie, et une maison-forte. Au XIXe siècle, une maison de maître, qui porte le nom de « château des Clefs », a été édifiée à l'emplacement du château seigneurial. Trouve plus

Châteaux des Outards: Trouve plus

Châteaux des princes de Salm-Salm: Les deux châteaux des princes de Salm-Salm sont situés sur la commune de Senones au nord-est du département des Vosges en région Lorraine. Trouve plus

Châteaux des Yvelines: Trouve plus

Châteaux d'Eure-et-Loir: Trouve plus

Châteaux d'Oberhof: L'Oberhof, ancien château ou petit château est un ancien palais épiscopal situé sur la commune de Saverne dans le Bas-Rhin. L'Oberhof fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 21 avril 1934. Trouve plus

Châteaux du Cantal: Trouve plus

Chateaux du desert: Trouve plus

Châteaux du désert: On appelle châteaux du désert un groupe de constructions proche-orientales datant des VIIe et VIIIe siècles, soit environ entre 660 et 750, pendant le règne de la dynastie omeyyade après son installation à Damas. La plupart d'entre eux se situent à l'est d'Amman le long de routes menant de Damas à Médine ou à Koufa. La plupart des édifices possèdent des caractéristiques communes : un aspect fortifié, l'utilisation du pied romain comme unité de longueur (un pied romain mesurant 35 cm), l'organisation autour d'une cour centrale. Ces édifices sont soit des reconstructions de ruines préexistantes, soit des constructions nouvelles. Ces bâtiments apparemment dispersés dans le désert pouvaient servir de caravansérails, de bains isolés ou de pavillons de chasse. Ils ont fait partie d'un système agricole ou commercial. Ils ont principalement été construits lorsque les Arabes ont réussi à transformer ces zones désertiques en établissements bien alimentés en eau. Trouve plus

Châteaux du pays cathare: Trouve plus

Châteaux du Tarn: Trouve plus

Châteaux du Val de Loire: Trouve plus

Châteaux écossais: Les châteaux écossais sont des bâtiments qui combinent fortifications et résidence, construits à l'intérieur des frontières de l'Écosse moderne. Les châteaux sont arrivés en Écosse avec l'introduction du féodalisme au XIIe siècle. Au départ, il s'agissait de constructions en motte et bailey en bois, mais beaucoup ont été remplacées par des châteaux de pierre avec un haut mur-rideau. Pendant les guerres d'indépendance, Robert le Bruce a mené une politique d'allégeance au château. À la fin du Moyen Âge, de nouveaux châteaux ont été construits, certains à plus grande échelle en tant que châteaux de " livrée et d'entretien " pouvant soutenir une grande garnison. L'armement de la poudre à canon a conduit à l'utilisation de ports d'armes à feu, de plates-formes pour monter des canons et des murs adaptés pour résister au bombardement. Beaucoup des châteaux médiévaux tardifs construits aux frontières étaient sous la forme de maisons - tours, de petites tours de pele ou de maisons de basteaux plus simples. À partir du XVe siècle, il y a eu une phase de construction de palais de la Renaissance, qui les a restructurés en palais de type château, à partir de Linlithgow. Des éléments de châteaux médiévaux, de palais royaux et de maisons-tours ont été utilisés dans la construction de maisons de la propriété baronniale écossaise, qui ont été construites en grande partie pour le confort, mais avec une apparence de château. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, l'importance militaire des châteaux a diminué, mais ils sont devenus de plus en plus des attractions touristiques. Des éléments du style baronnial écossais seraient relancés à partir de la fin du XVIIIe siècle et la tendance serait confirmée en popularité par la reconstruction du château de Balmoral au XIXe siècle et son adoption comme retraite par la reine Victoria . Au XXe siècle, il n'y avait que des exemples isolés de nouvelles maisons influencées par un château. De nombreuses maisons-tours ont été rénovées et de nombreux châteaux ont été repris par le National Trust for Scotland ou Historic Scotland et sont ouverts au public. Trouve plus

Châteaux en Espagne: Châteaux en Espagne (El torero) est un film franco-espagnol réalisé par René Wheeler, sorti en 1954. Trouve plus

Châteaux en Espagne (pièce de théâtre): Châteaux en Espagne est une pièce de théâtre de Sacha Guitry, une comédie en quatre actes créée au Théâtre des Variétés en 1933. Portail de la littérature française Portail du théâtre Trouve plus

Châteaux et bastides de Marseille: Cet article recense les constructions conservées et appelées château, bastide, ou ayant les qualités de ces deux termes, sur la commune de Marseille. Le classement initial est par ordre alphabétique avec pour seul objectif d'y faire figurer l'ensemble de ces bâtiments qui présentent tous un intérêt architectural évident. Trouve plus

Chateaux et demeures de Dordogne: Trouve plus

Châteaux et demeures de dordogne: Trouve plus

Châteaux et demeures de la Dordogne: Trouve plus

Châteaux et Hôtels Collection: Créé en 1975, Châteaux & Hôtels Collection est une association d'hôteliers qui a pour but de devenir une référence dans le domaine de l'hôtellerie de charme et de la restauration en Europe. La marque réunit une collection de 585 adresses dans 16 pays, principalement en France et en Italie. Présidée par Alain Ducasse depuis 1999, elle défend une hôtellerie et une restauration indépendantes fondées sur la diversité et l'authenticité. Trouve plus

Chateaux et Hotels de France: Trouve plus

Châteaux et hôtels de france: Trouve plus

Châteaux et palais des Rohan: La maison de Rohan et ses différentes branches ont construit plusieurs palais et châteaux en France et en Europe. Trouve plus

Châteaux et vignobles à Pertuis: Trouve plus

Chateaux fort: Trouve plus

Chateaux forts: Trouve plus

Châteaux forts: Trouve plus

Châteaux forts du Dunajec: Les Châteaux forts du Dunajec (polonais : Zamki nad Dunajcem), (allemand : Dunajec-Burgen) est un système de citadelles construites dès le XIIIè siècle, qui se trouve dans le Sud de la Pologne, dans les Beskides occidentales, le long du Dunajec et son affluent, le Poprad. La plupart fut érigée par le roi Casimir III de Pologne. Une autre part appartenait aux ducs polonais ; le tout fut endommagé pendant la deuxième Guerre du nord. Les châteaux avaient pour but la protection du chemin des marchands qui circulaient entre l'ancienne capitale de la Pologne, Cracovie et l'ancienne capitale hongroise, Buda. Trouve plus

Châteaux forts et enceintes du roi Édouard Ier dans l'ancienne principauté de Gwynedd: Les châteaux forts et enceintes du roi Édouard Ier dans l'ancienne principauté de Gwynedd sont un site du patrimoine mondial de l'UNESCO situé au pays de Galles. Il s'agit d'un ensemble de quatre places fortes fondées par le roi d'Angleterre Édouard Ier dans l'ancien royaume de Gwynedd : le château de Beaumaris, le château de Harlech, le château de Caernarfon et le château de Conwy, ainsi que les enceintes des villes de Caernarfon et Conwy. Ces forteresses sont fondées après la campagne d'Édouard Ier dans le nord du pays de Galles, en 1282. Cherchant à coloniser de manière permanente la région, le roi fonde des villes nouvelles fortifiées à Caernarfon, Conwy et Harlech, pour que des Anglais viennent s'y installer. Ce projet, très coûteux, est menacé par une révolte galloise en 1294. Conwy et Harlech résistent aux insurgés, mais Caernarfon, encore en travaux, est détruit. Après cet épisode, Édouard relance son programme de construction et ordonne la construction d'un château à Beaumaris. Cependant, les ressources et l'attention du roi sont bientôt accaparées par les affaires écossaises, et les travaux cessent au début du XIVe siècle, alors que Caernarfon et Beaumaris sont encore inachevés. Ces places fortes jouent un rôle militaire important lors de la révolte d'Owain Glyndŵr au début du XVe siècle, puis lors de la guerre des Deux-Roses à la fin de ce même siècle. L'arrivée au pouvoir de la maison Tudor réduit leur importance stratégique, mais elles sont à nouveau mises à contribution lors de la Première guerre civile anglaise, au XVIIe siècle. Après ce conflit, le Parlement ordonne le démantèlement partiel de Conwy et Harlech, mais la menace d'une invasion royaliste venue d'Écosse permet à Caernarfon et Beaumaris de rester intacts. Tombés en ruine à la fin du XVIIe siècle, les châteaux deviennent une source d'inspiration pour les artistes britanniques. Le développement du rail à l'ère victorienne permet à davantage de visiteurs de les découvrir. L'État reprend le contrôle des sites au début du XXe siècle et œuvre à leur restauration. Ils entrent au patrimoine mondial en 1986, en tant que témoignages exemplaires de l'architecture militaire de la fin du XIIIe siècle et du début du XIVe siècle en Europe. Ils sont aujourd'hui gérés par l'organisme public Cadw. Trouve plus

Châteaux français: Trouve plus

Châteaux japonais en Corée: Les châteaux japonais en Corée (coréen: 왜성/倭城, Waeseong; japonais: 倭城, Wajō) sont des châteaux japonais construits le long des côtes du sud de la Corée durant les invasions japonaises de la Corée entre 1592 et 1598 par les soldats japonais. Trouve plus

Châteaux Japy: L'expression châteaux Japy regroupe sous une même appellation un ensemble de châteaux français situés à Beaucourt, dans le Territoire de Belfort. Ils ont la particularité d'avoir été construits pour les membres de la famille Japy, à une époque où la dynastie Japy dominait le paysage beaucourtois. Pour entretenir tous leurs châteaux et pour les servir, les Japy emploient 105 personnes en 1886, à savoir : 54 domestiques, 13 cochers, 12 jardiniers, 11 voituriers, 7 perceptrices, 5 palefreniers et 3 gouvernantes. À tout ce personnel rémunéré, il convient aussi d'ajouter le pasteur du village qui, jusqu'à la loi de séparation des Églises et de l'État de 1905, est donc appointé par la famille Japy sur les bases du salaire d'un ingénieur. L'un d'eux est d'ailleurs le père des frères Berger[Qui ?]. Par ailleurs, pour loger leurs salariés (cadres, employés, ouvriers, personnel des châteaux), les Japy construisent de nombreuses maisons et bâtiments en tout genre. Ils ont aussi enrichi la commune de bâtiments publics, au profit essentiellement de leur paroisse. Trouve plus

Châteaux Wittouck: Il existe actuellement en Belgique trois châteaux auxquels on donne usuellement le nom de château Wittouck : l'un situé à Leeuw-Saint-Pierre, le château de Petit-Bigard, l'autre situé à Uccle, le château de La Fougeraie, et le troisième situé à Kraainem. Trouve plus

Châteaux-fort: Trouve plus

Chatebier: Trouve plus

Chateh: Chateh, également connue sous le nom de Assumption, est une communauté non incorporée du Nord de l'Alberta au Canada. Elle est située sur la réserve indienne de Hay Lake 209 à 12 km au nord de la route 58 (en) et à 91 km au nord-ouest de High Level. Trouve plus

Chatel: Trouve plus

Châtel: Châtel est une commune française limitrophe avec la Suisse, située dans le département de la Haute-Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes. Village d'altitude situé au fond du val d'Abondance, dans le Chablais savoyard, la commune comptait 1 250 habitants en 2018. Châtel est également une commune touristique station de sports d'hiver et d'été, à quelques pas d'Avoriaz. Son domaine skiable fait partie des 14 stations des Portes du Soleil. Trouve plus

Châtel (Ain): Châtel, est un hameau rattaché à Culoz qui est une commune française, située dans le département de l'Ain et la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ses habitants s'appellent les Chatellois et les Chatelloises. Trouve plus

Châtel de Theys: Le Châtel de Theys est situé en France, dans la commune de Theys, dans le département de l'Isère. Il fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1993. Trouve plus

Chatel Saint Denis - Palézieux: Trouve plus

Chatel saint germain: Trouve plus

Châtel Saint-Denis: Trouve plus

Chatelac: Trouve plus

Chatelàe: Trouve plus

Châtelaillon: Trouve plus

Chatelaillon-Plage: Trouve plus

Châtelaillon-Plage: Châtelaillon-Plage est une commune du Sud-Ouest de la France située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine). Ses habitants sont appelés les Châtelaillonnais et les Châtelaillonnaises. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...