Rechercher dans ce blog

jeudi 11 février 2021

Château de Klaffenbach, Château de Klaipėda, Château de Klein Zastrow, Château de Klenová, Château de Kleßheim,

Château de Klaffenbach: Le château de Klaffenbach (Wasserschloss Klaffenbach) est un château entouré d'eau situé à Klaffenbach qui fait aujourd'hui partie de la commune de Chemnitz en Saxe (Allemagne). Trouve plus

Château de Klaipėda: Le château de Klaipėda (en lituanien : Klaipėdos pilis ; en allemand : Memelburg) est un ancien château de l'ordre Teutonique, aujourd'hui détruit, situé à l'embouchure de la lagune de Courlande dans la mer Baltique. Les ruines du complexe à l'emplacement de la ville actuelle de Klaipėda en Lituanie ont été fouillées et sont à visiter. Trouve plus

Château de Klein Zastrow: Le château de Klein Zastrow est un petit château de style néoclassique construit en 1892 sur les terres du village du même nom, près de Dersekow (en Poméranie occidentale). Trouve plus

Château de Klenová: Le château de Klenová (en tchèque : Hrad a zámek Klenová), est un château situé à Klenová, dans le sud-ouest de la Bohême. Seules des ruines demeurent du château originel, mais d'autres constructions ont été rajoutées au XIXe siècle. Trouve plus

Château de Kleßheim: Trouve plus

Château de Klingenberg: Le château de Klingenberg (Burg Klingenberg) est un château situé dans le village de Klingenberg, quartier de la ville de Heilbronn (Bade-Wurtemberg) en Allemagne. Il surplombe la vallée du Neckar. Le château, appartenant à l'abbaye de Wissembourg (Alsace), existe depuis le XIIIe siècle. Il fut donné par le margrave de Bade aux chevaliers de Klingenberg qui s'opposèrent par la suite à l'empereur Charles IV. Le château fut assailli par Robert, comte palatin, et l'empereur interdit de le reconstruire. Eberhard de Neipperg l'acquit au début du XVe siècle et le fit reconstruire. Le château devint alors résidence principale de la famille von Neipperg de la branche de Schwaigern, jusqu'en 1702. Le village de Klingenberg appartient depuis 1970 à la ville de Heilbronn. Portail du Bade-Wurtemberg Portail du Moyen Âge Portail des châteaux Trouve plus

Château de Knepp: Le château fort de Knepp surplombe par l'ouest le village de West Grinstead, dans le Sussex de l'Ouest (Angleterre). Il domine la vallée de l'Adur et l'A24 (en). Il tire son nom du vieil anglais cnæp, qui désigne une levée de terre. Trouve plus

Château de Knockdrin: Le château de Knockdrin est un château du XVIIIe siècle qui se présente sous la forme d'un manoir néo-gothique crénelé. Il se trouve en Irlande à Mullingar. C'est actuellement la maison de la famille von Prondzynski. Ferdinand von Prondzynski est l'actuel président de la Dublin City University située à Glassneven. Trouve plus

Château de Knutstorp: Le château de Knutstorp (en suédois : Knutstorps borg, en danois : Knudstrup) est un château situé en Scanie dans la commune de Svalöv, près de Landskrona. Trouve plus

Château de Kōchi: Le château de Kōchi (高知城, Kōchi-jō) est un château japonais situé à Kōchi, préfecture de Kōchi, au Japon, soit l'ancienne province de Tosa. Construit durant l'époque d'Edo, il est connu pour avoir conservé la plupart de ses bâtiments d'origine. Trouve plus

Château de Kōfu: Le château de Kōfu (甲府城, Kōfu-jō) ou château de Maizuru est un parc et un site historique situé à Kofu, préfecture de Yamanashi au Japon. Ce château d'environ quatre cents ans a été désigné comme « site historique Yamanashi ». Trouve plus

Château de Kohneh Zendeh Jan: Le Château de Kohneh Zendeh Jan est un château de la ville de Kachmar, en Iran, Il a été construit à l'époque Ier millénaire, Trouve plus

Château de Kokura: Le château de Kokura (小倉城, Kokura-jō) à Kitakyūshū au Japon fut construit par Tadaoki Hosokawa en 1602. Il appartint au clan Ogasawara (de la province de Harima) entre 1632 et 1860 et fut détruit par le feu en 1865 pendant la guerre entre les clans de Kokura et du domaine de Chōshū. Mori Ogai était basé au château au tournant des XIXe et XXe siècles quand celui-ci était une base militaire. Le tenshu (donjon) a été reconstruit en 1959 et le château entièrement restauré en 1990. Le musée mémorial Seichō Matsumoto et les jardins du château ont été ouverts en 1998. L'ancien phare de Shirasu de style japonais pré-Brunton se trouve dans l'enceinte du château. Le tenshu n'est pas une reconstitution fidèle. Quand il fut reconstruit en 1959, les architectes optèrent pour un parti esthétiquement plus attrayant à la place d'une reconstruction exacte de la structure qui avait autrefois occupé l'emplacement. Trouve plus

Château de Kolbsheim: Situé à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Strasbourg, le château de Kolbsheim a été bâti au XVIIIe siècle à l'extrémité ouest de ce village du Bas-Rhin. Il est protégé au titre des Monuments historiques et réputé pour ses jardins ayant obtenu le label Jardin remarquable. C'est aujourd'hui le seul subsistant des deux châteaux qui ont un temps coexisté sur le territoire de la commune. Trouve plus

Château de Kolk: Trouve plus

Château de Kolmont: Trouve plus

Château de Kolossi: Le château de Kolossi (ou commanderie de Kolossi) est une forteresse situé à proximité de la cité de Limassol, sur l'île de Chypre. Il avait une grande importance stratégique et abritait une fabrique de sucre, une des principales exportations de Chypre au Moyen Âge. Le château a été acquis avant 1210 par les chevaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. En septembre 1210, les terres environnantes et le casal de Kolossi ont été donnés par le roi Hugues Ier de Chypre. Le château actuel a été construit en 1454 par les Hospitaliers à l'initiative du grand commandeur Louis de Magnac. Trouve plus

Château de Koluvere: Le château de Koluvere est un château estonien sis à Koluvere (Kullamaa). Portail des châteaux Portail de l'Estonie Trouve plus

Château de Komakiyama: Le château de Komakiyama est un château japonais situé sur le mont Komaki (小牧山, Komakiyama) dans la ville de Komaki, préfecture d'Aichi au Japon. Il est construit en 1563 sur ordre d'Oda Nobunaga. Le château est surtout connu pour la bataille de Komaki et Nagakute de (1584), quand Tokugawa Ieyasu s'en sert pour base de ses opérations. L'emplacement de l'ancien château est à présent un parc dans lequel se trouvent plusieurs vestiges du château dont un puits, des pans de murs de pierre et des artefacts plus anciens. Trouve plus

Château de Komaru: Le château de Komaru (小丸城, Komaru-jō) est un château de plaine en ruines situé à Gobuichi, Echizen, préfecture de Fukui au Japon. Trouve plus

Château de Komine: Le château de Komine (小峰城, Komine-jō) est un château japonais situé à Shirakawa dans la préfecture de Fukushima. Il est également appelé « château de Shirakawa » (白河城, Shirakawa-jō). En français, son nom signifie « petit château au sommet ». Avec le château de Morioka et le château d'Aizuwakamatsu, il peut être considéré comme l'un des trois châteaux les plus importants de la région de Tōhoku au Japon. Il est actuellement situé à l'intérieur du parc de Shiroyama, où des festivals de fleurs se produisent toute l'année. Le parc et le château sont situés près de la station de Shirakawa (de la ligne principale Tōhoku), à sept minutes de marche. Trouve plus

Château de Komoro: Le château de Komoro (小諸城, Komoro-jō) est un hirayamashiro (château en hauteur) situé à Komoro, préfecture de Nagano au Japon. Le bâtiment est construit en 1554 par Takeda Shingen. En 1590, Sengoku Hidehisa en devient le daimyo et son fils Sengoku Tadamasa lui succède. Tadamasa améliore le château dont les fondations du tenshu (donjon) datent de ce moment. Le tenshu lui-même est incendié durant l'époque d'Edo. L'essentiel de ce qui reste du château est démoli en 1871 durant la restauration Meiji. Actuellement, les ruines du château sont ouvertes à la visite ainsi que deux portes ōtemon et un sannomon, les deux ayant été déclarés « importantes propriétés culturelles du Japon ». Sur l'emplacement du château se trouve aussi un parc d'attraction, un zoo ouvert en 1926 et un musée consacré à Tōson Shimazaki. Trouve plus

Château de Königsberg: Le château de Königsberg (en allemand : Königsberger Schloss) était un château situé à Königsberg, en Prusse-Orientale (en Allemagne et depuis 1946 sur le site de Kaliningrad, en Russie). Détruit après-guerre, il est remplacé pendant les années 1960 par la Maison des Soviets de Kaliningrad. Le château était constitué d'une cathédrale, d'un musée et de bâtiments administratifs. Trouve plus

Château de Königsberg (Biebertal): Le château de Königsberg a été construit sur un sommet au-dessus de Königsberg, dans la ville de Biebertal, en Hesse, au milieu ou dans la seconde moitié du XIIIe siècle. Il a été reconstruit au XXe siècle. Trouve plus

Château de Kōriyama: Le château de Kōriyama (郡山城, Kōriyama-jō) se trouvait dans ce qui est à présent la ville de Yamatokōriyama, préfecture de Nara au Japon. Tsutsui Junkei, daimyo de l'époque Sengoku, commence la construction du château et Hidenaga Toyotomi en fait sa résidence. Au cours de l'époque d'Edo, le bâtiment sert de quartier général du domaine de Kōriyama. Durant cette période, il appartient successivement à des membres des clans Mizuno, Matsudaira, Honda, Fujii, Matsudaira et Yanagisawa. De nos jours, de nombreux murs et fossés sont présentés dans un parc public de la ville. Le sanctuaire Yanagisawa se trouve dans le parc. Trouve plus

Château de Kórnik: Le château de Kórnik est un château néogothique situé dans la ville du même nom, dans la voïvodie de Grande-Pologne. D'abord construit dans un but défensif, au XIVe siècle, le château a été remanié au XIXe siècle par l'architecte Karl Friedrich Schinkel pour son propriétaire, mécène et homme politique polonais Tytus Działyński. Le château est inscrit aux monuments historiques polonais depuis 2011. Il possède également un remarquable parc avec un arboretum où sont conservés des chênes très âgés. Trouve plus

Château de Kornis–Rákóczi–Bethlen: Trouve plus

Château de Koromo: Le château de Koromo (挙母城, Koromo-jō) se trouve à Toyota, préfecture d'Aichi au Japon. À la fin de la période Edo, le château était le siège du clan Naitō, daimyos du domaine de Koromo. Le château était aussi connu sous le nom Shichishū-jō (七州城). Trouve plus

Château de Korsholm: Le château de Korsholm, en finnois : Korsholman linna, en suédois : Korsholms slott également appelé Chrysseborg, est un château médiéval, situé à Vaasa en Finlande. Il a probablement été construit dans les années 1370. Il est possible que le château n'ait jamais été plus qu'une fortification en bois, entourée de douves. Vers la fin du XVIIIe siècle, le château tombe en ruine et de nouveaux bâtiments sont construits sur le monticule, entraînant la destruction de ce qui reste du chateau. De nos jours, il n'en reste plus qu'un petit monticule. Trouve plus

Château de Körtlinghausen: Le château de Körtlinghausen (allemand : Schloss Körtlinghausen) est un château baroque situé en Allemagne dans le Sauerland, entre Rüthen et Warstein dans l'arrondissement de Soest. Ce château entouré de douves se trouve dans la vallée de la Glenne, au nord-ouest de Kallenhardt (village aujourd'hui intégré à la municipalité de Rüthen). Il est entouré d'une immense chênaie, l'une des plus importantes d'Allemagne, datant de plus d'un millénaire. Trouve plus

Château de Kossava: Le château de Kossava est situé à Kossava, dans le raïon d'Ivatsevitchy, voblast de Brest au Belarus. Trouve plus

Château de Kostel: Le château de Kostel est un château situé dans la municipalité homonyme, au sud-est de la Slovénie. Il domine la vallée de la Kupa près de la frontière croate. Trouve plus

Château de Koudryntsi: Les ruines du château de Koudryntsi (en ukrainien : Кудринецький замок, Koudrynetskyï zamok) sont perchées sur une colline s'élevant au-dessus de la rivière Zbroutch, dans l'oblast de Ternopil, en Ukraine, 25 km au sud-ouest d'une plus grande forteresse, à Kamianets-Podilskyï. La construction du château, due à Jan Szczęsny Herburt, remonte au début du XVIIe siècle. Tout au long du siècle suivant, il subit des sièges répétés par les Cosaques et les Turcs. Au XIXe siècle, certaines parties des murs étaient écroulées et la structure fut abandonnée. Portail des châteaux Portail de l'Ukraine Trouve plus

Château de Kouskovo: Le château de Kouskovo (en russe : Кусково) est un château des environs de Moscou, ancienne résidence d'été des comtes Chérémétiev construit au milieu du XVIIIe siècle. Il fait partie maintenant du district-est de la municipalité de Moscou. Il est entouré d'un jardin à la française qui lui vaut le surnom de Versailles moscovite. Ce parc de 300 hectares est l'un des lieux de promenade favoris des habitants de la capitale russe. Trouve plus

Château de Kovászo: Trouve plus

Château de Kovászó: Le château de Kovászó (Квасівський замок en ukrainien ; kovászói vár en hongrois) est un ancien château fort, désormais en ruine, situé dans l'ancien comté de Bereg du royaume de Hongrie, et aujourd'hui en Ukraine. Trouve plus

Château de Kozukue: Le château de Kozukue (小机城, Kozukue-jō) est un château en ruines situé à Kozukue, Kōhoku-ku, préfecture de Kanagawa au Japon. Trouve plus

Château de Krapperup: Le château de Krapperup (en suédois : Krapperups slott) est un château situé sur le territoire de la municipalité de Höganäs, en Scanie, dans le sud de la Suède. Trouve plus

Château de Krasiczyn: Le château de Krasiczyn est un château situé à Krasiczyn en Pologne. Portail des châteaux Portail de la Pologne Trouve plus

Château de Krásna Hôrka: Le Château de Krásna Hôrka est un château du sud-est de la Slovaquie construit au XIVe siècle et dont la première mention écrite remonte à 1333. Il fut classé monument national en 1966. Trouve plus

Château de Krásný Dvůr: Krásný Dvůr (littéralement : « Beau Château », en allemand : Schönhof), est un château baroque situé au nord de la Bohême, en République tchèque. Il possède un parc de 96 ha, de style anglais et un jardin inspiré par celui de Versailles. Trouve plus

Château de Krauchenwies: Le château de Krauchenwies (en allemand « Alte Schloss Krauchenwies ») est un château néo-classique situé à Krauchenwies dans l'arrondissement de Sigmaringen, dans le Bade-Wurtemberg. Trouve plus

Château de Kreppelhof: Le château de Kreppelhof (en allemand : Schloß Kreppelhof) est un château, aujourd'hui en ruines, datant du XIIIe siècle, construit par les ducs de Schweidnitz en Silésie à proximité de Landeshut. Il se trouve depuis 1945 du côté polonais de la frontière dans le lieu-dit Grodztwo (voïvodie de Basse-Silésie). Du temps du royaume de Prusse et de l'Empire allemand et jusqu'en 1945, il se trouvait dans le district de Liegnitz et l'arrondissement de Landeshut-en-Silésie. Trouve plus

Château de Kreuzenstein: Trouve plus

Château de Kriebstein: Le château de Kriebstein est un château-fort mediéval dans la commune de Kriebstein en Saxe, Allemagne. Il est situé sur un éperon de montagne escarpé au-dessus de la rivière Zschopau qui l'entoure sur trois côtés. Trouve plus

Château de Krobnitz: Le château de Krobnitz (Schloß Krobnitz) est un château néoclassique avec une tour crénelée octogonale romantique situé en Saxe dans le village de Krobnitz dépendant de la commune de Reichenbach (Haute-Lusace). Le village faisait partie de la Prusse de 1815 à 1945. Trouve plus

Château de Kröchlendorff: Le château de Kröchlendorff (Herrenhaus Kröchlendorff) est un château situé dans le village du même nom, appartenant aujourd'hui à la commune du Nordwestuckermark dans le Brandebourg (arrondissement d'Uckermark). Trouve plus

Château de Kroměříž: Le château de Kroměříž (en tchèque : Zámek Kroměříž) ou palais épiscopal de Kroměříž est, depuis 1777, la résidence principale des évêques et archevêques d'Olomouc. Il est situé à Kroměříž, en Moravie, en République tchèque. Les jardins et le château de Kroměříž sont depuis 1998 inscrits au patrimoine mondial car il s'agit d' « un exemple exceptionnellement complet et bien conservé de résidence princière baroque européenne et de ses jardins ». Trouve plus

Chateau de Kronborg: Trouve plus

Château de kronborg: Trouve plus

Château de Kronwinkl: Le château de Kronwinkl (en allemand : Schloss Kronwinkl), également appelé Alten-Preysing, se trouve dans la commune d'Eching en Basse-Bavière, sur la rive escarpée de l'Isar. Il s'agit du château ancestral de la famille Preysing (de). Il est protégé comme monument historique (Baudenkmal). Trouve plus

Château de Kropfenstein: Le château de Kropfenstein, appelé en allemand Burg Kropfenstein, est un château situé sur le territoire de la commune grisonne de Waltensburg/Vuorz, en Suisse. Trouve plus

Château de Kruikenburg: Trouve plus

Château de Krujë: Le château de Krujë (en albanais: Kalaja e Krujës) est un château situé à Krujë, en Albanie. Il est le théâtre de la rébellion de Skanderbeg contre l'empire ottoman au XVe siècle. À l'intérieur du château se trouvent la Teqe de Dollme du Bektashi (une secte soufie islamique), le musée national Skanderbeg, les vestiges de la mosquée du sultan Fatih Mehmed et son minaret, un musée ethnographique et un bain turc. Trouve plus

Château de Krzyżtopór: Trouve plus

Château de Książ: Le château de Książ (en polonais : Zamek Książ ; en allemand : Schloß Fürstenstein; en silésien : Schlessla Ferschtensteen) est le château le plus important de Basse-Silésie, en Pologne. Il se trouve près de Wałbrzych (Waldenburg avant 1946, en allemand). Trouve plus

Château de Kubota: Le château de Kubota (久保田城, Kubota-jō) est un château japonais situé dans la ville d'Akita, préfecture d'Akita au Japon. Durant toute l'époque d'Edo, le château de Kubota est le siège historique du clan Satake, daimyos du domaine de Kubota, maîtres du nord de la province de Dewa. Le château est aussi connu sous les noms Yadome-jō (矢留城) ou Kuzune-jō (葛根城). Dans les documents officiels du shogunat Tokugawa, le château est appelé Akita-jō (秋田城), bien que ce nom est à présent plus souvent employé pour désigner le château d'Akita de l'époque de Nara qui était situé non loin. Trouve plus

Château de Kudryntsi: Trouve plus

Château de Kumamoto: Le château de Kumamoto (熊本城, Kumamoto-jō) est un château en hauteur situé à Kumamoto dans la préfecture du même nom au Japon. C'était un grand château extrêmement bien fortifié. Le tenshu (donjon) a été partiellement rénové en 1960 mais les plus anciennes poutres de bois ont été laissées sur place. Il est considéré comme un des trois plus beaux châteaux du Japon, avec le château de Himeji et le château de Matsumoto. Treize structures de l'ensemble du château ont été désignées « biens culturels importants ». Trouve plus

Château de Kumamoto-jō: Trouve plus

Château de Kummerow: Le château de Kummerow (Schloß Kummerow) est un château baroque allemand situé à Kummerow dans le Mecklembourg-Poméranie-Occidentale (arrondissement du Plateau des lacs mecklembourgeois). Trouve plus

Château de Kumna: Le château de Kumna (en allemand : Gutshaus Kumna ; en estonien : Kumna mõis) est un petit château néoclassique situé dans le nord de l'Estonie dans le village de Kumna appartenant à la commune d'Harku (région d'Harju, anciennement « district d'Harrien »). Trouve plus

Château de Kunrau: Le château de Kunrau (Schloß Kunrau) est un château allemand situé à Kunrau, dépendant de la municipalité de Klötze en Saxe-Anhalt. Trouve plus

Château de Kurbad: Le château de Kurbad (allemand : Kurbad Schloss) est un grand manoir situé à mi-chemin des localités de Längenfeld et de Sölden, sur les rives de la rivière Ötztaler Ache, dans la région autrichienne du Tyrol. La propriété a été construite au XIXe siècle. Trouve plus

Château de Kuressaare: Le château de Kuressaare (estonien : Kuressaare linnus, allemand : Schloss Arensburg) ou château épiscopal de Kuressaare (estonien : Kuressaare piiskopilinnus) est un château situé à Kuressaare en Estonie. Trouve plus

Château de Kurono: Le château de Kurono (黒野城, Kurono-jō) fut construit par Katō Sadayasuen en 1597 dans la province de Mino au Japon. C'est à peine si la durée de vie du château couvrit les périodes Sengoku et Edo, puisque le château fut démoli en 1610. Il appartint successivement aux clans Saitō, Oda et Toyotomi. Trouve plus

Château de Kururi: Le château de Kururi (久留里城, Kururi-jō) se trouve à Kimitsu, au sud de la préfecture de Chiba au Japon. À la fin de la période Edo, le château était le siège d'une branche du clan Kuroda, daimyos du domaine de Kururi. Le château était aussi connu sous le nom de U-jō (雨城, château des pluies), d'après une légende selon laquelle il plut vingt et une fois au cours de sa construction, ou, en moyenne, une fois tous les trois jours. Trouve plus

Château de Kushima: Le château de Kushima (玖島城, Kushima-jō), également connu sous le nom château d'Ōmura (大村城, Ōmura-jō) en raison de sa situation, est un château japonais situé à Ōmura, préfecture de Nagasaki au Japon. Trouve plus

Château de Kuusisto: Le château de Kuusisto (finnois : Kuusiston piispanlinna, suédois : Kustö biskopsborg) est un château médiéval catholique construit sur l'île de Kuusisto à Kaarina en Finlande,. Trouve plus

Château de Kuwabara: Le château de Kuwabara (桑原城, Kuwabara-jō), également connu sous le nom de château de Takatoya ou château de Suisho, est un yamashiro (château en hauteur) situé à Suwa, préfecture de Nagano au Japon. Le château est construit au XVIe siècle par le clan Kuwabara. Au moment où le clan Suwa en devient maître, c'est devenu un château-satellite du château d'Uehara. Quand les forces du clan Takeda arrivent dans la région en 1542, Suwa Yorishige, daimyo du château d'Uehara, se retire au château de Kuwabara qui est vite cerné par les soldats de Takeda. Le château tombe après un siège de deux jours. Yorishige et ses deux frères sont emmenés à Kōfu où ils sont contraints au seppuku un mois plus tard. Trouve plus

Château de Kwidzyn: Le château de Kwidzyn est un château médiéval des évêques de Pomésanie situé à Kwidzyn en Pologne. Trouve plus

Chateau de Kybourg: Trouve plus

Château de kybourg: Trouve plus

Château de Kynžvart: Le château de Kynžvart (en allemand : Schloss Königswart) est un château historique situé près de Lázně Kynžvart dans le district de Cheb en République tchèque. Si le premier château remonte avant 1600, il adopte au fur est à mesure une architecture de style néoclassique notamment après les travaux entrepris au début du XIXe par le chancelier autrichien Klemens Wenzel von Metternich. Après d'importants travaux de rénovation, le château a été rouvert au public en 2000. Trouve plus

Château de l'Anglais: Trouve plus

Château de l'Arthaudière: Trouve plus

Château de l'Empéri: Trouve plus

Château de l'Herbaudière (Deux-Sèvres): Trouve plus

Château de l'Herm: Trouve plus

Château de l'Hermine: Trouve plus

Château de L'Isle-Adam: Trouve plus

Château de l'Oiselinière: Trouve plus

Château de l'Oisellerie: Trouve plus

Château de l'Ortenbourg: Trouve plus

Château de la Bachasse: Le château de la Bachasse est situé à flanc de colline, face à l'Yzeron, sur la commune de Sainte-Foy-lès-Lyon, dans le Rhône. Son nom rappelle l'existence d'une mare (ou bachasse) creusée dans la cour de la ferme. Trouve plus

Château de la Ballue: Le château de la Ballue est situé sur la commune de Bazouges-la-Pérouse, commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine en région Bretagne. Trouve plus

Château de la Balluère: Le château de la Balluère est un château situé à Pirmil, dans le département français de la Sarthe. Il bénéficie d'un classement au titre des monuments historiques. Trouve plus

Château de La Balme: Trouve plus

Château de La Balme de Cossengy: Trouve plus

Château de La Bancalié: Le château de La Bancalié est un château situé sur la commune de Terre-de-Bancalié (anciennement Saint-Antonin-de-Lacalm), dans le Tarn, en région Occitanie (France). Trouve plus

Château de la Barbée: Le château de la Barbée est un château situé à Bazouges-sur-le-Loir, dans le département de la Sarthe, construit à la fin du XVIIIe siècle et remanié au début du XIXe siècle. Trouve plus

Château de La Barbelinière: Le château de La Barbelinière est situé sur la commune de Thuré, dans le département de la Vienne. Trouve plus

Chateau de la Barben: Trouve plus

Château de la barben: Trouve plus

Chateau de la Barbottiere: Trouve plus

Château de la barbottière: Trouve plus

Château de la Barde: Le château de la Barde est le nom porté par plusieurs châteaux français : le château de la Barde au Bugue en Dordogne ; le château de la Barde à Creyssac en Dordogne ; le château de la Barde à Saint-Cernin-de-Labarde en Dordogne ; le château de la Barde à Saint-Crépin-de-Richemont en Dordogne ; le château de la Barde à Saint-Laurent-des-Combes en Gironde ; le château de la Barde à Saint-Sulpice-le-Dunois dans la Creuse ; le château de la Barde à Sainte-Foy-de-Belvès en Dordogne. Trouve plus

Château de la Barde (Saint-Crépin-de-Richemont): Le château de la Barde est un château français qui se situe en région Nouvelle-Aquitaine, dans le département de la Dordogne, sur la commune de Saint-Crépin-de-Richemont. Trouve plus

Château de la Barde (Saint-Sulpice-le-Dunois): Le château de la Barde est situé au lieu-dit la Barde dans la commune de Saint-Sulpice-le-Dunois, dans le département de la Creuse, région Nouvelle-Aquitaine, en France. Trouve plus

Château de la Barge: Le château de la Barge est un château situé dans la commune de Grézieu-la-Varenne, dans le Rhône. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...