Rechercher dans ce blog

lundi 8 février 2021

Charles Ignace Auguste Jacques Offenbach, Charles Ignace de Peyronnet, Charles Ignace, comte de Peyronnet, Charles II, Charles II (duc de Parme),

Charles Ignace Auguste Jacques Offenbach: Charles Ignace Auguste Jacques Offenbach est un compositeur français, né à Paris le 24 mai 1862 et mort à Cannes le 7 décembre 1883 sans descendance. Trouve plus

Charles Ignace de Peyronnet: Trouve plus

Charles Ignace, comte de Peyronnet: Trouve plus

Charles II: Trouve plus

Charles II (duc de Parme): Charles-Louis de Bourbon, prince de Bourbon-Parme et infant d'Espagne, né le 22 décembre 1799 à Madrid et mort le 16 avril 1883 à Nice, est le fils aîné de Louis Ier de Bourbon, prince héritier de Parme, et de l'infante Marie-Louise d'Espagne ; il fut successivement roi d'Étrurie de 1803 à 1807 sous le nom de Charles-Louis, duc de Lucques de 1824 à 1847, duc de Parme et de Plaisance sous le nom de Charles-Louis puis de Charles II de décembre 1847 à mars 1849, date de son abdication. Petit-fils du duc déchu Ferdinand Ier de Parme, Charles est témoin du traité secret de San Ildefonso (1er octobre 1800), signé par Napoléon et qui promet la création en Italie d'un État sous dépendance espagnole : le royaume d'Étrurie, en échange de la restitution de la Louisiane par l'Espagne. Les traités de Lunéville (9 février 1801) et d'Aranjuez (21 mars 1801) en confirment la création. La couronne est confiée à Louis Ier, fils et héritier du duc de Parme Ferdinand Ier, qui est aussi le gendre du roi d'Espagne. Lorsque Louis Ier meurt, en 1803, son épouse Marie-Louise (fille du roi d'Espagne Charles IV) assure la régence pour son fils Charles-Louis, proclamé roi d'Étrurie. Cependant, en 1807, Napoléon annexe le royaume d'Étrurie à l'Empire français, le transformant en trois départements français (Arno, Méditerranée et Ombrone). Si Élisa Bonaparte reçoit le titre de « grande-duchesse de Toscane », il ne s'agit que d'un simple commandement sur ces trois départements français. Charles et sa famille perdent alors toutes leurs possessions. Il faut attendre la chute de Napoléon pour que le congrès de Vienne redonne une couronne aux Bourbons-Parme. Le duché de Parme étant donné en « viager » à l'ancienne impératrice Marie-Louise, les Bourbons-Parme sont dédommagés par la création du duché de Lucques. Charles-Louis devient duc de Lucques officiellement après la mort de sa mère en 1824. Cependant, il reste toujours l'héritier en titre du trône de Parme en attendant la mort de Marie-Louise. Le 9 décembre 1847, Marie-Louise, prématurément vieillie, accuse de violentes douleurs à la poitrine . Charles retourne alors dans le duché de Parme avec sa famille pour se préparer. Après la mort de la duchesse, il devient le nouveau duc de Parme et adopte le nom de Charles II. Faible et impopulaire, son règne est marqué par une forte contestation populaire et un manque d'autorité. Après plusieurs insurrections, il abdique le 14 mars 1849 et laisse le trône à son fils, Charles III. Exilé en France, il revient dans le duché après la mort de son fils, en 1854, pour soutenir sa belle-fille, la régente Louise de France, et son petit-fils, Robert Ier. En 1859, le royaume de Sardaigne de Victor-Emmanuel II, allié à la France, remporte sur l'Autriche la bataille de Magenta dans le cadre de la guerre pour l'unification de l'Italie. La régente de Parme abandonne définitivement le duché, qui va être annexé par le royaume de Sardaigne, avant d'être intégré au royaume d'Italie en 1861. L'ancien duc Charles repart alors en France où il meurt. Trouve plus

Charles II (duc de Savoie): Charles II, que l'on trouve également sous la forme Charles II de Savoie et désigné par certains auteurs comme Charles III, dit le Bon, né au château de Chazey-en-Bugey, le 10 octobre 1486 et mort à Verceil le 17 août 1553, est duc de Savoie et prince de Piémont (1504-1553). Trouve plus

Charles II (empereur d'Occident): Trouve plus

Charles II (grand-duc de Bade): Charles II Frédéric de Bade (en allemand : Karl Friedrich II von Baden), né le 8 juin 1786 à Karlsruhe et mort le 8 décembre 1818 à Rastatt, fut grand-duc de Bade de 1811 à 1818. Trouve plus

Charles II (prince de Monaco): Trouve plus

Charles II (roi d'Angleterre): Charles II (né le 29 mai 1630 au palais St. James à Londres – mort le 6 février 1685 au palais de Whitehall à Londres) est roi d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande de 1660 à sa mort. Il est le fils du roi Charles Ier — exécuté au palais de Whitehall en 1649, au paroxysme de la première Révolution anglaise — et de la reine née Henriette-Marie de France. Il est cousin germain du roi Louis XIV de France et de la reine de France Marie-Thérèse d'Autriche, de l'électeur Charles Ier Louis du Palatinat, du duc Charles-Emmanuel II de Savoie, et de l'électrice Sophie de Hanovre. Bien que le Parlement d'Écosse ait proclamé le jeune Charles roi d'Angleterre et d'Irlande à Édimbourg quelques jours après l'exécution de son père, le Parlement d'Angleterre vote une loi interdisant une telle succession et entre dans un interrègne où le pays, devenu Commonwealth d'Angleterre, devient de facto une république dirigée par Oliver Cromwell. Charles, à peine âgé de 20 ans, est vaincu par Cromwell à Worcester en 1651 et doit fuir l'Angleterre. Tandis que Cromwell gouverne le pays en quasi-dictateur, Charles passe près d'une décennie en exil en France, aux Provinces-Unies et dans les Pays-Bas espagnols. La mort de Cromwell, en 1658, donne lieu à une crise politique qui permet la restauration de la monarchie. Invité à rentrer en Grande-Bretagne, Charles est acclamé lors de son entrée dans Londres, le jour de son trentième anniversaire. Le Parlement cavalier vote les lois du code Clarendon pour rétablir l'Église d'Angleterre. Charles accepte le code, bien que lui-même favorise une politique de tolérance religieuse. En politique étrangère, le début de son règne est marqué par la Deuxième Guerre anglo-néerlandaise. En 1670, Charles signe en secret le traité de Douvres avec son cousin germain Louis XIV : ce dernier accepte d'aider Charles lors de la Troisième Guerre anglo-néerlandaise, tandis que Charles s'engage à se convertir au catholicisme à une date non précisée. Charles tente d'introduire une plus grande liberté de religion pour les catholiques et les protestants non conformistes avec sa déclaration d'indulgence royale de 1672, mais le Parlement anglais refuse de la voter. En 1679, les révélations de Titus Oates sur un prétendu « complot papiste » entraînent la crise de l'Exclusion Bill, un projet de loi visant à exclure de la succession au trône le frère cadet et héritier présomptif de Charles, Jacques Stuart, en raison de sa foi catholique. Cette crise entraîne la naissance du parti whig, favorable au Bill, et du parti tory, qui lui est opposé. À la suite de la découverte du complot de Rye-House, qui visait à assassiner Charles et Jacques, le roi s'allie aux Tories, et plusieurs Whigs d'importance sont exécutés ou exilés. Après avoir dissous le Parlement d'Angleterre plusieurs fois et vu le projet d'Exclusion Bill perdre toute assise populaire, Charles gouverna seul à partir de 1681 jusqu'à sa mort quatre ans plus tard. Il se convertit au catholicisme sur son lit de mort. L'hédonisme qui règne à la cour de Charles II et le soulagement consécutif à la fin d'une décennie passée sous la férule de Cromwell et des puritains lui ont valu le surnom de Merry Monarch, « le monarque joyeux ». Si son épouse, Catherine de Bragance, ne lui donne pas d'enfants, il engendre en revanche une douzaine d'enfants adultérins avec ses diverses maîtresses. Comme il n'a pas d'héritier légitime, c'est son frère Jacques qui lui succède sur le trône. Trouve plus

Charles II (roi de France): Trouve plus

Charles II (roi des Francs): Trouve plus

Charles II (roi d'Espagne): Charles II (Carlos II von Habsburg ou Carlos II, Rey de España en espagnol), né à Madrid le 6 novembre 1661 et décédé dans la même ville le 1er novembre 1700, dit l'Ensorcelé. Il était le fils de Philippe IV et de Marianne d'Autriche. Il a été roi d'Espagne, des Indes, de Naples, de Sardaigne et de Sicile, duc de Bourgogne et de Milan et souverain des Pays-Bas, entre 1665 et 1700, après la mort de son père Philippe IV. Proclamé roi en 1665 à l'âge de quatre ans, placé sous la tutelle de sa mère Marianne d'Autriche, il est sans cesse gouverné : par sa mère, puis par Juan José d'Autriche (fils bâtard de Philippe IV), par sa femme, Marie-Louise d'Orléans, et par ses ministres. La faiblesse de son pouvoir fut la cause de la décadence de la maison de Habsbourg en Espagne. Les guerres soutenues contre la France se soldèrent par des déroutes successives : perte de la Franche-Comté à la suite de la paix de Nimègue en 1678, perte du Luxembourg avec la trêve de Ratisbonne de 1684, invasion française de la Catalogne en 1691… Charles II reçoit le surnom d'« Ensorcelé » (Hechizado) car on attribuait son lamentable état physique à des influences néfastes et même diaboliques. Les mariages consanguins successifs contractés par ses ascendants royaux en sont certainement l'origine. Il reste toute sa vie une personne chétive, malade et faible, mais également stérile. Son incapacité à avoir un héritier constitue la cause de graves conflits de succession dans les années qui précèdent et suivent sa mort, qui met un terme définitif au règne de la maison de Habsbourg sur les couronnes d'Espagne. Trouve plus

Charles II (seigneur de Monaco): Charles II de Monaco (Carlo Grimaldi) est né le 26 janvier 1555 et mort le 17 mai 1589. Il fut le souverain de Monaco du 7 octobre 1581 au 17 mai 1589. Trouve plus

Charles II (souverain de Monaco): Trouve plus

Charles ii auguste de palatinat-deux-ponts: Trouve plus

Charles II Auguste de Pfalz-Zweibrücken: Trouve plus

Charles II d'Albret: Trouve plus

Charles II d'Amboise de Chaumont: Trouve plus

Charles II d'Angleterre: Trouve plus

Charles II d'Anjou: Trouve plus

Charles II d'Autriche-Styrie: Trouve plus

Charles II d'Elbeuf: Trouve plus

Charles II d'Espagne: Trouve plus

Charles II d'Orléans: Trouve plus

Charles II d'Albret: Charles II, sire d'Albret, comte de Dreux, né en 1407 et mort en 1471 fut membre du Conseil royal de Charles VII de France et compagnon d'armes de Jeanne d'Arc. Trouve plus

Charles II d'Alencon: Trouve plus

Charles II d'Alençon: Charles II d'Alençon dit Charles II le Magnanime, né en 1297, mort le 26 août 1346, est le deuxième fils de Charles, comte de Valois, et de Marguerite d'Anjou, et donc frère du roi de France Philippe VI de Valois. Il est comte de Chartres, du Perche et d'Alençon. Trouve plus

Charles II d'Amboise: Charles II d'Amboise, seigneur de Chaumont, de Meillant et de Charenton, né en 1473 à Chaumont-sur-Loire et mort le 11 février 1511 à Correggio, en Italie, est un militaire français des XVe et XVIe siècles. Il fut successivement grand-maître, maréchal et amiral de France en 1502, 1504 et 1508 et vice-roi de Lombardie en 1510. Il fut également chevalier de l'Ordre du Roi. Trouve plus

Charles II d'Amboise de Chaumont: Trouve plus

Charles II d'Angleterre: Trouve plus

Charles II d'Angoulême: Trouve plus

Charles II d'Anjou: Charles II d'Anjou, dit le Boiteux, né vers 1254, mort le 6 mai 1309 à Naples, est le fils de Charles Ier d'Anjou et de Béatrice de Provence. Il est titré dès sa naissance prince de Salerne, puis, après la mort de ses parents, roi de Naples (ou Sicile péninsulaire), comte de Provence, d'Anjou et du Maine de 1285 à 1309. Trouve plus

Charles II d'Autriche: Trouve plus

Charles II d'Autriche-Styrie: Charles II François (en allemand : Karl II. Franz), né le 3 juin 1540 à Vienne et mort le 10 juillet 1590 à Graz, est prince de la maison de Habsbourg, fils cadet de l'empereur Ferdinand Ier et de son épouse Anne Jagellon. Il fut archiduc d'Autriche, régnant sur l'Autriche intérieure (les duchés de Styrie, de Carinthie et de Carniole ainsi que le comté de Goritz) de 1564 jusqu'à sa mort. Il est le père de Ferdinand II, archiduc d'Autriche intérieure et empereur du Saint-Empire, qui dans les années 1620 devient héritier de toutes les lignées de la dynastie. Trouve plus

Charles ii de bade: Trouve plus

Charles ii de bade-durlach: Trouve plus

Charles ii de bourbon: Trouve plus

Charles II de Bourbon (archeveque de Rouen): Trouve plus

Charles ii de bourbon (archevêque de rouen): Trouve plus

Charles II de Bourbon, archevêque de Rouen: Trouve plus

Charles II de Bourbon, évêque de Rouen: Trouve plus

Charles II de Bourbon-Parme: Trouve plus

Charles II de Bourgogne: Trouve plus

Charles II de Brabant: Trouve plus

Charles ii de brunswick: Trouve plus

Charles II de Caudry: Trouve plus

Charles II de Cosse: Trouve plus

Charles ii de cossé: Trouve plus

Charles II de Cossé de Brissac: Trouve plus

Charles II de Crequy: Trouve plus

Charles ii de créquy: Trouve plus

Charles II de Croÿ: Charles II de Croÿ (31 juillet 1522 - Quiévrain † 24 juin 1551 - Quiévrain) était seigneur « de Croÿ » (Crouy-Saint-Pierre), 2e duc d'Aarschot, 3e prince de Chimay et 3e comte de Beaumont (Hainaut). Trouve plus

Charles II de Flandre: Trouve plus

Charles II de France: Trouve plus

Charles II de Hesse-Philippsthal: Charles de Hesse-Philippsthal (en allemand Karl von Hessen-Philippsthal), né le 22 mai 1803 à Philippsthal, décédé le 12 février 1868 à Philippsthal. Il est landgrave de Hesse-Philippsthal de 1849 à 1866. Trouve plus

Charles II de Hohenzollern-Sigmaringen: Charles II de Hohenzollern-Sigmaringen (en allemand : Karl II von Hohenzollern-Sigmaringen), né le 22 janvier 1547 à Sigmaringen et décédé à Sigmaringen le 8 avril 1606, est comte de Hohenzollern-Sigmaringen de 1576 à 1606. Trouve plus

Charles II de La Vieuville: Charles II de La Vieuville est duc de La Vieuville et pair de France, seigneur de Chailvet, seigneur de Pavant, seigneur de Sallèdes et, par mariage, seigneur de La Chaux-Montgros (à Sallèdes) en Auvergne. Trouve plus

Charles II de Lalaing: Charles II de Lalaing (né vers 1506 et mort le 22 novembre 1558), deuxième comte de Lalaing, baron d'Escornaix et de Montigny, seigneur de Bracle, Saint-Aubin et autres lieux, exerça la charge de gouverneur d'Audenarde et de grand bailli du Hainaut de 1537 à 1549. Fils de Charles Ier, comte de Lalaing, gouverneur d'Audenarde, et petit-fils de Josse de Lalaing (†1483), il exerça la charge de bailli du Hainaut puis devint gouverneur général et capitaine du Hainaut et du Cambrésis à la suite du décès du duc Philippe d'Aerschot en avril 1549. Il fut marié à Marguerite de Croÿ-Chimay († le 11 juillet 1540), dont il eut Philippe, comte de Lalaing, puis à Marie de Montmorency-« Nivelle » ( † 5 février 1570), dont il eut deux fils, Hugues et Emmanuel de Lalaing. Il fut armé chevalier de l'Ordre de la Toison d'or en 1531, à Tournai. Johanna van der Gheynst était une des servantes de son père. Trouve plus

Charles II de Lalaing (1506 † 1558): Trouve plus

Charles II de Lalaing (1506 † 1558),: Trouve plus

Charles II de Lalaing (1506-1558): Trouve plus

Charles ii de liechtenstein: Trouve plus

Charles ii de lorraine: Trouve plus

Charles ii de mantoue: Trouve plus

Charles II de Martigny: Charles II de Martigny est un prélat français du XVIe siècle. Il succède à son frère ou cousin Pierre de Martigny en 1529 comme évêque de Castres. Trouve plus

Charles II de Mayenne: Trouve plus

Charles ii de mecklembourg-schwerin: Trouve plus

Charles ii de mecklembourg-strelitz: Trouve plus

Charles II de Monaco: Trouve plus

Charles II de Münsterberg-Œls: Charles II de Münsterberg-Oels (également connu comme: Charles II de Poděbrady; en tchèque Karel II. z Minsterberka; né le 15 avril 1545, à Oleśnica – 28 janvier 1617, à Oleśnica) duc Oels de 1565 à 1617 et duc de Bernstadt de 1604 à 1617. Il porte également le titre de duc de Münsterberg et de comte de Glatz . De 1608 à 1617 il est gouverneur de Silésie pour les empereurs Rodolphe II et Matthias. Trouve plus

Charles II de Naples: Trouve plus

Charles ii de navarre: Trouve plus

Charles ii de nevers-mantoue: Trouve plus

Charles II de Parme: Trouve plus

Charles II de Poitiers: Trouve plus

Charles II de Provence: Trouve plus

Charles II de Rambures: Trouve plus

Charles ii de roumanie: Trouve plus

Charles ii de savoie: Trouve plus

Charles II de Trazegnies: Charles II de Trazegnies, né le 5 avril 1560, décédé le 26 novembre 1635, pair de Hainaut, époux d'Adrienne de Gavre, est sénéchal héréditaire de Liège. Charles II était Prince des Francs-fiefs de Rognons, comte d'Autreppe, Vicomte d'Armuyden, baron de Silly, etc. Trouve plus

Charles ii de wurtemberg: Trouve plus

Charles II d'Elbeuf: Charles II de Guise-Lorraine, né le 5 novembre 1596, mort à Paris le 5 novembre 1657, est le deuxième duc d'Elbeuf de 1605 à 1657, comte de Lillebonne, comte de Rieux, et baron d'Ancenis. Il est fils de Charles Ier de Guise-Lorraine, premier duc d'Elbeuf, et de Marguerite de Chabot-Charny (arrière-petite-nièce de François Ier par sa grand-mère paternelle Françoise de Longwy). Trouve plus

Charles II d'Espagne: Trouve plus

Charles II d'Espagne (peinture de Juan Carreño de Miranda, 1681): Carlos II con armadura (en français « Charles II en armure ») est une peinture à l'huile de 1681 du roi d'Espagne Charles II réalisée par le peintre espagnol Juan Carreño de Miranda (1614 – 1685). Le grand nombre d'artistes sous contrôle de Charles II a fait qu'il a pu être en possession d'une des plus grandes collections d'Europe. Ce tableau se trouvait originellement dans une salle du palais de l'Escurial. Aujourd'hui, il appartient au musée du Prado de Madrid avec le numéro de recensement P07101. Trouve plus

Charles II d'Orléans: Charles de France dit Charles II d'Orléans (* 22 janvier 1522 à Saint-Germain-en-Laye, † 9 septembre 1545 à l'abbaye bénédictine de Forest-Montiers, près d'Abbeville) est le sixième enfant et le troisième fils du roi de France François Ier et de son épouse Claude de France, duchesse de Bretagne. Il est le petit-fils par sa mère de Louis XII. Trouve plus

Charles II d'Orléans (1522 - 1545): Trouve plus

Charles II d'Orleans (1522-1545): Trouve plus

Charles ii d'orléans (1522-1545): Trouve plus

Charles II du Palatinat: Charles II du Palatinat (en allemand : Karl II. von der Pfalz), né le 31 mars 1651 à Heidelberg et mort le 26 mai 1685 dans cette même ville, est électeur palatin de 1680 à sa mort. Trouve plus

Charles II du Quélennec: Trouve plus

Charles II Frederic de Montmorency-Luxembourg: Trouve plus

Charles ii frédéric de montmorency-luxembourg: Trouve plus

Charles II Hohenzollern-Sigmaringen de Roumanie -: Trouve plus

Charles ii le chauve: Trouve plus

Charles II le Mauvais: Trouve plus

Charles II Le Moyne: Charles II Le Moyne ou Charles Le Moyne de Longueuil (Montréal, 10 décembre 1656 - Montréal, 7 juin 1729) était un militaire et politicien de la Nouvelle-France. Il fut le tout premier baron de Longueuil, en Nouvelle-France lorsqu'en 1700, Louis XIV éleva la seigneurie de Longueuil en baronnie. Trouve plus

Charles II l'Ensorcelé: Trouve plus

Charles II Malatesta: Charles II Malatesta, en italien Carlo II Malatesta (v. 1390–1438), est un condottiere, capitaine et seigneur de Pesaro, Gradara, Senigallia, Fossombrone et Civitanova Marche. Trouve plus

Charles II Manfredi: Charles II Manfredi ou en italien Carlo II Manfredi (1439-1484) était seigneur de Faenza au XVe siècle. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...