Rechercher dans ce blog

dimanche 7 février 2021

Charaxes solon cunctator, Charaxes solon echo, Charaxes solon hannibal, Charaxes solon jordani, Charaxes solon lampedo,

Charaxes solon cunctator: Trouve plus

Charaxes solon echo: Trouve plus

Charaxes solon hannibal: Trouve plus

Charaxes solon jordani: Trouve plus

Charaxes solon lampedo: Trouve plus

Charaxes solon mangolianus: Trouve plus

Charaxes solon orchomenus: Trouve plus

Charaxes solon raidhaka: Trouve plus

Charaxes solon solon: Trouve plus

Charaxes solon sulphureus: Trouve plus

Charaxes solon sumatranus: Trouve plus

Charaxes varanes: Charaxes varanes est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Nymphalidae et de la sous-famille des Charaxinae. Trouve plus

Charaxes varanes austrinus: Trouve plus

Charaxes varanes torbeni: Trouve plus

Charaxes varanes varanes: Trouve plus

Charaxes varanes vologeses: Trouve plus

Charaxes zephyrus: Trouve plus

Charaxinae: Les Charaxinae sont une sous-famille de lépidoptères (papillons) appartenant à la famille des Nymphalidae. La sous-famille compte environ 300 espèces décrites réparties dans six tribus et de nombreux genres. Cependant, la monophylie et la classification de nombreux genres et tribus n'ont pas été étudiées à l'aide d'une approche phylogénétique et de ce fait demeurent provisoire. Trouve plus

Charaxini: La tribu des Charaxini comprend des lépidoptères de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Charaxinae avec le genre Charaxes dont la distribution englobe l'Afrique, l'Asie et l'Océanie. Seule l'espèce Charaxes jasius atteint le sud de l'Europe (côtes méditerranéennes). Trouve plus

Charazani: Charazani, ou Villa Juan José Perez, est un village de Bolivie et le chef-lieu de la province de Bautista Saavedra, dans le département de La Paz. Elle est située à 172 km au sud-ouest de La Paz. Sa population s'élève à 501 habitants en 2001. Trouve plus

Charb: Stéphane Charbonnier, dit Charb, est un dessinateur satirique et journaliste français, né le 21 août 1967 à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) et mort assassiné lors de l'attentat djihadiste contre la rédaction de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 à Paris. Il entre à l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo en 1992. Ses dessins apparaissent dans différents journaux et il publie plusieurs ouvrages. Charb devient directeur de la publication de Charlie Hebdo en 2009. Il meurt assassiné lors de l'attentat contre l'hebdomadaire satirique. Trouve plus

Charbaraz: Trouve plus

Charbeaux: Charbeaux est une localité de Puilly-et-Charbeaux et une ancienne commune française, située dans le département des Ardennes en région Grand Est. Trouve plus

Charbel: Charbel est un prénom araméen, chrétien, fêté le 24 juillet selon le rite romain. Il signifie "Histoire de Dieu" en araméen, qui était la langue de Jésus-Christ. Il est notamment porté par: Charbel († vers 105), martyr de l'Église syro-maronite d'Antioche sous l'empereur Trajan ; saint catholique fêté le 5 septembre. Charbel Makhlouf (°1828 - +1898), né Youssef Antoun Makhlouf, moine libanais maronite ; saint catholique fêté le 24 juillet et le 24 décembre,. Un saint portant le même nom (en latin Sarbelius), martyr avec sa sœur en Édesse (Osroène) vers 250, saint catholique fêté le 29 janvier Trouve plus

Charbel Mahklouf: Trouve plus

Charbel Makhlouf: Saint Charbel, né Youssef Antoun Makhlouf à Bqaa Kafra (Nord du Liban) le 8 mai 1828, et décédé le 24 décembre 1898, est un prêtre et moine-ermite libanais de l'Église maronite, ayant prononcé ses vœux religieux au sein de l'Ordre libanais maronite. Depuis sa mort, c'est un saint thaumaturge, dont le tombeau n'a jamais cessé d'attirer des pèlerins toujours plus nombreux, chrétiens et non chrétiens et de toutes cultures. Il est officiellement le saint patron du Liban. Il est béatifié en 1965 et canonisé en 1977 par le pape Paul VI. Il est liturgiquement commémoré dans l'Église catholique entière le 24 juillet, et l'Église du Liban le célèbre également le 24 décembre, jour de sa mort. Trouve plus

Charbel Nahas: Charbel Nahas, né le 16 août 1954 à Beyrouth, est un économiste et ingénieur polytechnicien libanais. Trouve plus

Charbel rouhana: Trouve plus

Charbel Tayah: Charbel Tayah est un écrivain et enseignant à l'Université Libanaise, né à Ghazir (Kesrouan – Liban) le 20 juillet 1953. Trouve plus

Charbel Wehbe: Trouve plus

Charbel Wehbé: Charbel Wehbé (arabe : شربل وهبة; né le 15 juillet 1953) est un homme politique libanais, nommé ministre des Affaires étrangères du Liban le 3 août 2020, après la démission de Nassif Hitti. Il était auparavant conseiller diplomatique du président Michel Aoun,,. Trouve plus

Charbes: Trouve plus

Charbhadrasan: Charbhadrasan (en bengali : চরভদ্রাসন) est une upazila du Bangladesh dans le district de Faridpur. En 1991, on y dénombrait 69 876 habitants. Portail du Bangladesh Trouve plus

Charbi: Trouve plus

Charbi et ses évolutions: Trouve plus

Charbice Dolne: Charbice Dolne (prononciation [xarˈbit͡sɛ ˈdɔlnɛ) est un village de la gmina de Lutomiersk, du powiat de Pabianice, dans la voïvodie de Łódź, situé dans le centre de la Pologne. Il se situe à environ 5 kilomètres au nord-ouest de Lutomiersk (siège de la gmina), 22 kilomètres au nord-ouest de Pabianice (siège du powiat) et 21 kilomètres à l'ouest de Łódź (capitale de la voïvodie). Trouve plus

Charbice Górne: Charbice Górne (prononciation [ xarˈbit͡sɛ ˈɡurnɛ]) est un village de la gmina de Lutomiersk, du powiat de Pabianice, dans la voïvodie de Łódź, situé dans le centre de la Pologne. Il se situe à environ 8 kilomètres au nord-ouest de Lutomiersk (siège de la gmina), 24 kilomètres au nord-ouest de Pabianice (siège du powiat) et 24 kilomètres à l'ouest de Łódź (capitale de la voïvodie). Trouve plus

Charbielin: Charbielin peut désigner, en Pologne : Trouve plus

Charbielin (Grande-Pologne): Charbielin (prononciation polonaise : [xarˈbjɛlin] ) est un village polonais de la gmina de Włoszakowice dans la powiat de Leszno de la voïvodie de Grande-Pologne dans le centre-ouest de la Pologne. Il se situe à environ 6 kilomètres au nord de Włoszakowice (siège de la gmina), à 20 kilomètres au nord-ouest de Leszno (siège du powiat) et à 60 kilomètres au sud-ouest de Poznań (capitale régionale). Le village possédait une population de 86 habitants en 2008. Trouve plus

Charbielin (Leszno): Trouve plus

Charbielin (Opole): Charbielin est une localité polonaise de la gmina de Głuchołazy, située dans le powiat de Nysa en voïvodie d'Opole. Trouve plus

Charbin: Charbin (prononciation polonaise : [ˈxarbin] ) est un village polonais de la gmina de Powidz dans la powiat de Słupca de la voïvodie de Grande-Pologne dans le centre-ouest de la Pologne. Il se situe à environ 2 kilomètres au nord-ouest de Powidz (siège de la gmina), à 15 kilomètres au nord de Słupca (siège du powiat) et à 65 kilomètres à l'est de Poznań (capitale régionale). Trouve plus

Charbit: Charbit est un nom de famille notamment porté par : Corinne Charbit (née en 1960), véritable nom de Corynne Charby, actrice et chanteuse française ; David Charbit (1861-1925), homme d'affaires français ; Gisèle Charbit (née en 1938), femme française élue Miss France 1956 ; Max Charbit (1908-2001), footballeur international français Pierre Charbit (né en 1940), véritable nom de Pierre Charby, chanteur français. Trouve plus

Charbogne: Charbogne est une commune française située dans le département des Ardennes, en région Grand Est. Trouve plus

Charbon: Le charbon est une roche sédimentaire combustible, riche en carbone, de couleur noire ou marron foncé, formée à partir de la dégradation partielle de la matière organique des végétaux. Il est exploité dans des mines appelées charbonnages en tant que combustible. Couvrant 26,9 % des besoins énergétiques mondiaux en 2018, le charbon est la seconde ressource énergétique de l'humanité, derrière le pétrole (31,6 %), et la première source d'électricité avec 38,2 % de la production d'électricité en 2018, part estimée par BP à 36 % en 2019. Plus de 70 % de la consommation mondiale en 2019 sont concentrés sur trois pays : Chine 51,7 %, Inde 11,8 % et États-Unis 7,2 %. Souvent appelé houille, il était autrefois appelé charbon de terre en opposition au charbon de bois. Au cours de plusieurs millions d'années, l'accumulation et la sédimentation de débris végétaux dans un environnement de type tourbière provoque une modification graduelle des conditions de température, de pression et d'oxydo-réduction dans la couche de charbon qui conduit, par carbonisation, à la formation de composés de plus en plus riches en carbone : la tourbe (moins de 50 %), le lignite (50 à 60 %), la houille (60 à 90 %) et l'anthracite (93 à 97 %). La formation des plus importants gisements de charbon commence au Carbonifère, environ de -360 à -295 Ma. Les réserves mondiales de charbon sont estimées à 1 070 Gt (milliards de tonnes) fin 2019, dont 23,3 % aux États-Unis, 15,2 % en Russie, 13,9 % en Australie et 13,2 % en Chine, soit 132 ans de production au rythme de 2019 ; cette production est à près de 80 % située dans cinq pays : la Chine (47,3 %), l'Inde (9,3 %), les États-Unis (7,9 %), l'Indonésie (7,5 %) et l'Australie (6,2 %) ; elle a progressé de 158 % en 46 ans (1973-2019) malgré une baisse de 2,5 % en 2015 et de 6 % en 2016, suivie d'une remontée de 3,3 % en 2017, de 3,3 % en 2018 et de 1,5 % en 2019. L'AIE prévoit que la production mondiale devrait être stable entre 2018 et 2023, la baisse de la consommation en Europe et Amérique du nord étant compensée par son augmentation en Inde et en Asie du Sud-Est. Son extraction dans les mines a rendu possible la révolution industrielle aux XVIIIe et XIXe siècles. Sa combustion engendre 44,0 % des émissions de CO2 dues à l'énergie en 2018, contre 34,1 % pour le pétrole et 21,2 % pour le gaz naturel. Pour atteindre l'objectif des négociations internationales sur le climat de maintenir la hausse des températures en deçà de 2 °C par rapport à l'ère préindustrielle, il faudrait globalement s'abstenir d'extraire plus de 80 % du charbon disponible dans le sous-sol mondial, d'ici à 2050. Trouve plus

Charbon (bacille): Trouve plus

Charbon (homonymie): « Charbon » désigne différentes matières noires ou noircies par le feu ou calcinées. Trouve plus

Charbon (maladie cryptogamique): Les charbons sont des maladies cryptogamiques causées par des champignons multicellulaires, qui se caractérisent par leur grand nombre de téliospores. Ces champignons phytopathogènes appartiennent pour la plupart à la sous-division des Ustilaginomycotina, phylum des Basidiomycota. Ces espèces sont regroupées avec les autres basidiomycètes en raison de leurs points communs concernant la reproduction sexuée. Le charbon affecte plus particulièrement les plantes de la famille des Poaceae (graminées), et notamment les céréales, mais aussi d'autres plantes cultivées. Les hôtes les plus importants sur le plan économique sont le maïs, l'orge, le blé, l'avoine, la canne à sucre et les graminées fourragères. Cette maladie finit par détourner le système de reproduction des plantes, formant des galles qui noircissent et éclatent, libérant des téliospores fongiques qui peuvent infecter d'autres plantes à proximité. Avant que l'infection puisse se produire, les champignons doivent réussir un accouplement qui produit des hyphes dicaryotiques (deux cellules haploïdes fusionnent pour former un dicaryon). Trouve plus

Charbon (maladie professionnelle): Cet article décrit les critères administratifs pour qu'une maladie infectieuse comme le charbon soit reconnue comme maladie professionnelle en France. Pour la description clinique de la maladie se reporter à l'article suivant: Trouve plus

Charbon (maladie): Trouve plus

Charbon à coke: Trouve plus

Charbon actif: Le charbon actif, aussi nommé charbon activé ou carbone activé[Information douteuse], est un matériau constitué essentiellement de matière carbonée à structure poreuse. On appelle charbon actif tout charbon ayant subi une préparation particulière et qui, de ce fait, possède à un haut degré la propriété de fixer et de retenir certaines molécules amenées à son contact. Il s'agit d'une structure amorphe composée principalement d'atomes de carbone, généralement obtenue après une étape de carbonisation d'un précurseur à haute température. Un charbon actif présente en général une surface spécifique élevée qui lui confère un fort pouvoir adsorbant. L'adsorption est un phénomène de surface par lequel des molécules se fixent sur la surface de l'adsorbant par des liaisons faibles : forces de van der Waals, interactions électrostatiques, liaisons hydrogène. Des preuves de l'utilisation du charbon actif remontent à l'Antiquité avec des utilisations médicinales par Hippocrate vers 400 ans av. J.-C. ou pour de la purification d'eau par les Égyptiens vers 1 550 ans av. J.-C. Au XVIIIe siècle, le noir animal, produit à partir d'os, a été employé pour la purification de liquides par filtration et pour la décoloration, notamment pour la production de sucre blanc. L'Écossais John Stenhouse s'en servit pour les premiers masques respiratoires (1860, 1867). C'est au XXe siècle que les procédés de production furent améliorés pour permettre une production industrielle de charbons actifs pour des applications variées : capture de polluant en phase gazeuse ou aqueuse, procédés de séparation de gaz, etc. Des procédés de traitement physique ou chimique ont été mis au point pour permettre la production de charbons actifs ayant une meilleure efficacité : le chimiste suédois von Ostreijko définit les bases de l'activation physique (vapeur d'eau, dioxyde de carbone) et chimique (chlorures métalliques) dans deux brevets datés de 1900 et 1901, et l'activation chimique par des acides (Bayer, 1905). Trouve plus

Charbon active: Trouve plus

Charbon activé: Trouve plus

Charbon animal: Trouve plus

Charbon bitumineux: Le charbon bitumineux (bituminous coal ou black coal pour les anglophones) est un charbon assez léger, plutôt tendre et poreux, contenant une substance huileuse grasse improprement qualifiée de « bitume », ce qui pourrait le faire classer dans les roches mères d'autant que c'est le type de charbon réputé libérer le plus de grisou (mélange gazeux explosif). Son exploitation industrielle souterraine est jugée dangereuse en raison des grandes quantités de grisou qu'il peut libérer, susceptible de provoquer de violentes explosions souterraines. Son extraction exige donc des procédures de sécurité plus élevées concernant la ventilation des galeries de mine et la surveillance des teneurs de l'air en gaz et les matériels électriques (qui ne doivent pas produire d'étincelles). Aux États-Unis, c'est le symbole de la Virginie-Occidentale qui en possède des gisements importants, exploités depuis plus d'un siècle. Trouve plus

Charbon blanc: L'expression « charbon blanc » qui est à l'origine du nom de la ville « Carbon-Blanc » désignait autrefois la lèpre par comparaison à la maladie du charbon. Cette expression a été aussi utilisée dans le midi toulousain pour désigner le centre combustible de l'épi de maïs débarrassé de ses grains. Portail des maladies infectieuses Trouve plus

Charbon couvert de l'orge: Le charbon couvert de l'orge est une maladie fongique causée par un champignon basidiomycète, Ustilago hordei, qui affecte les cultures d'orge. Cette maladie, qui se transmet par les semences, est assez rare depuis que les semences sont traitées. La structure de l'épi contaminé est préservée, mais on note une réduction de la taille des chaumes. Cette maladie a une répartition cosmopolite et est plus commune que le charbon nu ou le faux charbon nu,. Trouve plus

Charbon de bambou: Le charbon de bambou est un charbon de bois produit par la combustion de chaumes de bambous récoltés au bout de cinq ans au moins et brûlés dans des fours à des températures comprises entre 800 et 1 200 °C. Il est bénéfique pour la protection de l'environnement car il permet de réduire les résidus polluants. C'est un matériau fonctionnel présentant d'excellentes propriétés d'absorption. Le charbon de bambou a une longue histoire en Chine, où il est attesté par des documents datant de 1486 au cours de la dynastie Ming à Chuzhou Fu Zhi. Il est également mentionné au cours de la dynastie Qing, sous les règnes des empereurs Kangxi, Qianlong et Guangxu. Trouve plus

Charbon de belloc: Trouve plus

Charbon de bois: Le charbon de bois est un combustible obtenu en carbonisant du bois en atmosphère contrôlée par pyrolyse (en l'absence d'oxygène). Le procédé permet d'éliminer, par élévation de la température, les fractions liquéfiables (acide pyroligneux) et gazéifiables du bois : son humidité et toute matière végétale ou organique volatile, afin de ne laisser que le carbone et quelques minéraux. La structure micro et nanoporeuse de ce charbon lui confère des qualités particulières. Dans certains ouvrages anciens, il est comparé au charbon de terre, la houille. Trouve plus

Charbon de bois activé: Trouve plus

Charbon de la canne à sucre: Le charbon de la canne à sucre est une maladie fongique qui affecte les différentes espèces de cannes à sucre. Cette maladie est causée par un champignon phytopathogène, Sporisorium scitamineum. La maladie est parfois qualifiée de « culmicole », terme qui se réfère à l'excroissance du champignon qui se forme sur la tige (canne ou culmus) de la plante. Elle affecte diverses espèces de canne à sucre et a également été signalée sur d'autres espèces de graminées, mais pas à un niveau critique. La caractéristique la plus reconnaissable de cette maladie est une excroissance noire ou grise qu'on appelle « fouet charbonneux ». La sélection de cultivars résistants est le meilleur moyen de lutte contre la maladie, mais l'emploi de graines exemptes de la maladie est aussi important. Dans les exploitations à plus petite échelle, des traitements utilisant de l'eau chaude et l'élimination des plantes infectées peuvent être efficaces. Le principal agent de dispersion des spores est le vent, mais la maladie se propage également par l'intermédiaire de boutures infectées. Le charbon de la canne à sucre est une maladie dévastatrice dans les cultures cannières à l'échelle mondiale,. Trouve plus

Charbon de la pomme de terre: Le charbon de la pomme de terre est une maladie fongique de la pomme de terre originaire de la région andine de l'Amérique du Sud et qui n'est pas connue hors de l'Amérique latine, où elle se répand et dont elle affecte l'économie agricole. Trouve plus

Charbon de l'arnica: Trouve plus

Charbon de mer: Charbon de mer est un roman de Jacques Baron publié le 2 octobre 1935 aux éditions Gallimard et ayant reçu le Prix des Deux Magots la même année. Trouve plus

Charbon de terre: Trouve plus

Charbon de tourbe: Le charbon de tourbe était un combustible solide obtenu par « distillation » ou pyrolyse de la tourbe dans des cornues. Le charbon de tourbe obtenu par la distillation des matières volatiles que contient la tourbe était, dit-on, un excellent combustible pour les opérations exigeant une chaleur douce et soutenue et on l'a aussi employé comme agent désinfectant et comme engrais. De la même manière, le charbon de tourbe donne un peu moins de chaleur qu'un poids équivalent de charbon de bois mais il brûle plus longtemps que ce dernier et dans les opérations métallurgiques, il est bien préférable au coke qui contient toujours un peu de soufre. La tourbe sèche donne les trois quarts de son poids en charbon. Lorsqu'on la distille dans les cornues, elle donne de l'acide acétique, de l'ammoniaque et des huiles volatiles. Ces matières ont trop peu de valeur pour qu'on ait un avantage à opérer la carbonisation de la tourbe dans des cornues dont le chauffage exige autant de tourbe à l'extérieur qu'on en carbonise au-dedans, ce qui occasionne une perte de charbon de 50 %. Le meilleur moyen d'obtenir le charbon de tourbe est de le fabriquer dans des fourneaux comme le charbon de bois. En 1847, les combustibles employés dans les foyers des machines à vapeur, etc. sont au nombre de trois principaux: le bois, la tourbe et la houille. On compte donc trois combustibles qui, soumis à la « carbonisation » (en fait une pyrolyse), donnent naissance à trois nouveaux combustibles : le charbon de bois, le charbon de tourbe et le charbon de houille ou coke. La distillation de la tourbe donne un gaz qui brûle avec une très faible lumière et un liquide oléagineux qui, par sa distillation, produit un gaz sept à huit fois plus éclairant que le gaz de houille. Le mélange de ces deux gaz brûlés dans les mêmes circonstances que celui de la houille produit une lumière dont le pouvoir éclairant est compris entre 1,5 et 3 celui du gaz de houille. Malheureusement ce mélange renferme beaucoup de monoxyde de carbone et serait d'un usage dangereux. Trouve plus

Charbon des antères: Trouve plus

Charbon des rois: Trouve plus

Charbon du mais: Trouve plus

Charbon du maïs: Le charbon du maïs est une maladie du maïs causé par un champignon pathogène, Ustilago maydis. Au Mexique, les grains infectés sont appelés huitlacoche ; ils sont considérés comme un mets recherché,. Ustilago maydis attaque aussi bien le maïs (Zea mays) que le genre voisin téosinte (Euchlena mexicana). Bien qu'il soit capable d'infecter n'importe quelle partie de la plante, les attaques les plus fréquentes touchent les ovaires et transforment les grains normaux de l'épi de maïs en grandes tumeurs difformes analogues à des champignons. Les spores noires produites par ces tumeurs donnent à l'épi un aspect roussi et brûlé. De fait, le nom du genre Ustilago dérive du verbe latin ustilare (brûler). Trouve plus

Charbon du riz sauvage de Mandchourie: Trouve plus

Charbon liquide: Trouve plus

Charbon noir: Trouve plus

Charbon noir, glace fragile: Trouve plus

Charbon nu de l'orge: Le charbon nu de l'orge est une maladie fongique causée par un champignon basidiomycète, Ustilago nuda qui affecte les cultures d'orge, principalement les variétés d'hiver. Ce champignon phytopathogène se développe dans les grains qu'il remplace par une masse noirâtre de spores appelée « charbon ». Le mode d'infection est floral. Les traitements à l'aide de fongicides systémiques sont la principale méthode de lutte contre le charbon nu. Trouve plus

Charbon pestilentielle: Trouve plus

Charbon roux: Trouve plus

Charbon végétal médicinal: Trouve plus

Charbonier: Trouve plus

Charbonnage: Un charbonnage ou une houillère est une mine de houille, c'est-à-dire un lieu d'extraction du charbon. Trouve plus

Charbonnage de Beaujonc: Trouve plus

Charbonnage de Beringen: Trouve plus

Charbonnage de Béringue: Le Charbonnage de Beringen ou de Béringue est une des sept mines de charbon de Campine. Le siège de ce charbonnage est situé dans la commune belge de Béringue. Le terrain houiller n'affleure nulle part en Campine, aussi fallut-il attendre longtemps avant sa découverte en 1901 et sa mise en exploitation. Des forages de reconnaissance ont ainsi été effectués en 1902 et 1903 dans les communes de Beverlo, Béringue, Coursel et Paal. Le 26 novembre 1906, une concession de 4 950 hectares a ainsi été attribuée pour l'exploitation du charbon. En 1954, elle est portée à 5 271 hectares et en 1967 à 6 000 hectares. La Société anonyme Charbonnages de Beeringen a été créée en 1907. En 1967, le siège de Béringue a été intégré dans la Kempense Steenkolenmijnen avec les sièges de Eisden, Waterschei, Winterslag, Zolder-Houthalen. Le creusement du puits a commencé en 1907, mais a été interrompu par la Première Guerre mondiale. À partir de 1922, les couches de charbons étaient traversées à des profondeurs de 727, 789 et 850 mètres. En 1923 en est commencé avec la construction du triage-lavoir qui est intégré aux chevalet. Le bâtiment est terminé en 1924. Dans les années 1980, Béringue était le troisième siège en importance de la KS. Avec 1 134 065 tonnes extraites, soit près de 20 % de la production de la KS. En janvier 1980, le siège de Béringue comptait 2 863 travailleurs de fond et 778 au jour. La productivité du personnel de fond (avec surveillance) était de l'ordre de 2 360 kg/h poste. La mine a été fermée le 28 octobre 1989. Trouve plus

Charbonnage de Bonne Espérance: Trouve plus

Charbonnage de Bonne Fin: Trouve plus

Charbonnage de Conquête: Trouve plus

Charbonnage de Courcelles Nord: Trouve plus

Charbonnage de Fanny: Trouve plus

Charbonnage de Forte-taille: Le charbonnage de Forte-taille a été exploité de 1875 à 1935. La compagnie est créée en 1865, c'est un charbonnage assez modeste. En 1920, douze mineurs trouvent la mort au fond. C'est à partir de ce moment que ce charbonnage déclinera. En 1929 un seul siège extrait encore le charbon, il fermera en 1935. Trouve plus

Charbonnage de Frameries: Le Charbonnage de Frameries est un charbonnage situé à Frameries, une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Hainaut. En 1920, cette société dont le directeur-gérant est Georges Cotton compte 11 puits en activité : Le Sac à Hornu, Saint-Antoine à Wasmes, Bonne-Espérance à Wasmes, Grisoeuil à Pâturages, Crachet-Picquery à Frameries, Grand-Trait à Frameries, Cour de l'Agrappe à Frameries, Crachet-Sainte-Placide à Frameries, Noirchain à Noirchain, Sainte-Caroline à La Bouverie, Couteaux Sainte-Mathilde à La Bouverie. Trouve plus

Charbonnage de Houthalen: Le Charbonnage de Houthalen est l'un sept charbonnages du bassin minier de Campine. Il est situé à Houthalen un quartier de la commune belge de Houthalen-Helchteren. Il est exploité de 1939 à 1992. Trouve plus

Charbonnage de la Batterie: Trouve plus

Charbonnage de la Providence: Trouve plus

Charbonnage de la Violette: Trouve plus

Charbonnage de l'Agrappe: Trouve plus

Charbonnage de l'Espérance: Charbonnage de l'Espérance est le nom de nombreuses anciennes exploitations charbonnières en Belgique et en France. Voici notamment pour les plus importantes : Trouve plus

Charbonnage de Loffeld: Trouve plus

Charbonnage de Mamonster: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...