Rechercher dans ce blog

dimanche 7 février 2021

Char de l'agriculture, Char de l'horticulture, Char de marathon, Char de Monteleone, Char de rupture,

Char de l'agriculture: Le char de l'Agriculture est un char du Cortége de la Ducasse d'Ath. Il rappelle qu'Ath est un centre important de l'agriculture en Belgique. La déesse Cérès, entourée de paysans et de paysannes, trône parmi les gerbes de blé et les instruments agricoles dans un décor inspiré de l'époque 1900. Tel qu'il est, le char remonte à 1905. Il a alors remplacé le char des Moissonneurs qui existait déjà en 1860 mais avait disparu à la fin du XIXe siècle. Le char est escorté par un groupe de paysans. Trouve plus

Char de l'horticulture: Le char de l'Horticulture est un char décoratif du Cortége de la Ducasse d'Ath La déesse Flore trône sous un dais de style 1900 au-dessus d'un parterre de fleurs et de nymphes. Ce char décoratif a été créé en 1850 sous le nom de "char des Jeunes Filles". Consacré à Vénus en 1851, il deviendra par après le char de Flore (1860) puis de l'Horticulture (1876). Trouve plus

Char de marathon: Trouve plus

Char de Monteleone: Le seul char étrusque, appelé aussi char de Monteleone, retrouvé intact date de l'an 530 av. J.-C. et est conservé au Metropolitan Museum of Art (Met) de New York. Sur environ 300 chars antiques dont l'existence est connue, seul six sont raisonnablement complets, le char étrusque de Monteleone est le mieux préservé et le plus complet de tous. Carlos Picón, conservateur du département Gréco-romain du Met, le désigna comme « la plus grande pièce de bronze étrusque du monde ». Trouve plus

Char de rupture: Le char de rupture est un ancien type de char d'assaut. Il définit un ensemble de chars ayant pour mission d'emporter la décision par leur seule présence sur le champ de bataille, en contraignant l'ennemi au repli. Il est conçu en association avec les autres types de char (char de cavalerie, char d'infanterie, char principal de bataille). Trouve plus

Char de Strettweg: Le char de Strettweg, également connu comme le char cultuel de Strettweg, est une œuvre d'art en bronze datant de l'époque hallstatienne, plus précisément des alentours de 600 av. J.-C. Il a été mis au jour lors de travaux agricoles en 1851, au sein d'un tumulus princier à Strettweg, près de Judenburg en Autriche. L'œuvre montre une composition complexe composée d'une grande figure féminine centrale encadrée devant et derrière, de deux groupes symétriques de figurines plus petites. La figurine centrale soutient une cuvette destinée à supporter un bassin rituel. L'ensemble est monté sur une réplique miniature d'un char à quatre roues. Le char est aujourd'hui exposé à Graz. Trouve plus

Char des 9 provinces: Le char des 9 provinces est un char du Cortège de la Ducasse d'Ath Dès 1876 et jusqu'en 1885 au moins, un char de la Belgique circulait dans le cortège. Le char des Neuf Provinces a été conçu par le décorateur bruxellois Govaert en 1880 (Cinquantième anniversaire de la Belgique). Une déesse, représentant la Belgique, est entourée par neuf demoiselles portant le blason de chaque province du pays. Remarque : la Belgique compte aujourd'hui 10 provinces. Mais ce char date du XIXe siècle et montre un état figé de la Belgique unitaire. Trouve plus

Char des etats provinciaux: Trouve plus

Char des états provinciaux: Trouve plus

Char des sables: Trouve plus

Char d'infanterie: Le char d'infanterie est un type de char d'assaut. Il s'agit d'un ensemble de chars ayant pour mission d'accompagner l'infanterie. Il se définit conjointement avec les autres types de char (char de cavalerie, char de rupture, char principal de bataille). Trouve plus

Char d'infanterie Mk III Valentine: Trouve plus

Char du génie: Trouve plus

Char du soleil: Trouve plus

Char du tsar: Trouve plus

Char DW2: Trouve plus

Char EE-11 Urutu: Trouve plus

Char EE-T1 Osório: Trouve plus

Char etrusque: Trouve plus

Char étrusque: Trouve plus

Char Fasson: Trouve plus

Char FCM 2C: Trouve plus

Char fcm 36: Trouve plus

Char ferdinand: Trouve plus

Char Fiat 2000: Le char d'assaut FIAT 2000 a été étudié et mis au point par le constructeur italien Fiat en 1917 mais ne sera fabriqué qu'en deux seuls exemplaires, le premier en 1917 et le second en 1918. Il a été défini comme le char possédant la conception la plus avancée de l'époque. Avec ses 40 tonnes de poids, ce sera le char le plus gros produit durant la première guerre mondiale, si l'on excepte le char prototype (deux exemplaires construits) extra lourd allemand K-Wagen-char K, de 120 tonnes. Trouve plus

Char Fiat 3000: Le char d'assaut Fiat 3000 était une chenillette produit dans le royaume d'Italie, qui s'inspirait en partie de la conception développée par Renault sur le modèle FT, mais avec de profondes modifications. La conception débuta en 1918 mais la fin de la première Guerre Mondiale et la situation très difficile que connaissait l'Italie à cette époque, comme tous les pays ayant pris part au conflit, entraina des retards ce qui eut pour conséquence que le premier exemplaire sera achevé seulement en 1920. La première version du char est mise en service actif en 1921 dans l'Armée royale italienne sous l'appellation officielle char d'assaut FIAT 3000 Mod. 21. La commande originelle de 1 400 unités est alors réduite aux 100 exemplaires réceptionnés en 1921. Le Fiat 3000 était reconnu comme l'un des meilleurs blindés en service dans les armées d'Europe au début des années 1920. Premier char construit en série en Italie, il resta en service jusqu'en 1943. À la fin des essais en 1923, la commission chargée des évaluations, présidée par le Général Costa, remet un rapport globalement positif sur les capacités du char Fiat, tout en émettant des réserves concernant l'efficacité d'un blindé moyen armé uniquement de mitrailleuses, en l'occurrence deux S.I.A. de 6,5 mm. Elle propose le montage en tourelle d'un canon de 37 mm à tir rapide, armement plus approprié pouvant être utilisé contre d'autres chars ennemis. En 1929, la variante "Fiat 3000 B" est validée par les autorités militaires qui comporte des améliorations de la motorisation, du train de roulement et de l'armement. Cette nouvelle version sera mise en service actif en 1930 et baptisée "Mod. 30". Les versions Mod. 30 étaient équipées d'un canon de 37/40. Cette nouvelle version, dont la désignation d'usine était "Fiat 3000 B" a été testée lors des grandes manœuvres de 1929 dans le Val Varaita, au Piémont. Le "Fiat 3000 B" se distinguait du modèle précédent par une tourelle adaptée pour recevoir le canon (bien que l'armement de deux mitrailleuses jumelées soit toujours proposé), un moteur plus puissant, un train de roulement modifié, l'ajout d'une caisse sur la queue de franchissement et une plage moteur arrière redessinée. Ce nouveau modèle reçut en 1930 la dénomination de carro d'assalto Fiat 3000 mod.30. Au 1er janvier 1929, l'Esercito avait passé commande à Fiat pour 28 exemplaires armés de canons et 24 armés de mitrailleuses. La commande pour les chars armés de canons fut ensuite portée à 37 exemplaires, plus deux exemplaires armés de mitrailleuses à convertir. Au total, au 3 février 1933, 136 exemplaires de Fiat 3000 étaient en service, tous modèles confondus. Trouve plus

Char Fiat L6/40: Le Fiat L6/40 est un char léger employé par l'armée italienne à partir de 1940 et durant toute la Seconde Guerre mondiale. Sa dénomination officielle était exactement la suivante : Carro Armato L6/40 « Char armé L6/40 », ce qui explicite le type de véhicule : Carro Armato, « char », sa catégorie « L » pour Leggero, « léger », sa masse en tonnes 6) et l'année à laquelle il fut mis en service et employé pour la première fois 40 pour 1940. Trouve plus

Char Fiat M11/39: Le char Fiat-Ansaldo M11/39 était un char léger italien utilisé durant tout le début de la Seconde Guerre mondiale. Bien que conçu comme un char moyen par l'Armée italienne en ce qui concerne son poids et sa puissance de feu, il était plus proche des standards des chars légers de l'époque. Son nom de M11/39 se comprend ainsi de la façon suivante : "M" pour Medio ("moyen"), 11 comme son poids en tonne et 39 pour l'année de son adoption (1939). Trouve plus

Char Fiat M13/40: Le char Fiat-Ansaldo M13/40 était un char moyen italien, conçu afin de remplacer le Fiat L3, le Fiat L6/40 et le Fiat M11/39 dans l'Armée italienne au commencement de la Seconde Guerre mondiale. Il repose sur un châssis modifié issu du Fiat M11/39 plus ancien. La production du M11/39 fut ainsi stoppée afin de lancer celle du M13/40. Bien que conçu comme un char moyen, le M13/40 était plus près à l'époque des standards d'un char léger en termes de blindage, mais pas en ce qui concerne sa puissance de feu. On comprend ainsi sa dénomination : « M » pour Medio (« moyen »), 13 pour son poids en tonnes (poids prévu initialement lors du lancement de la production) et 40 pour son année d'adoption (1940). Trouve plus

Char Fiat M14/41: Le char Fiat M14/41 est un char de combat italien de 14 tonnes employé par l'armée italienne à partir de 1941. Il accueillait un équipage de 4 personnes. Selon le système italien de dénominations de l'époque, le Fiat M14/41 était considéré comme un char moyen, bien que sa masse se rapprochât davantage du poids des chars légers conçus par les autres pays. Sa dénomination officielle était exactement la suivante : Carro Armato M14/41 (en français "Char armé M14/41"), ce qui explicite le type de véhicule (« Carro Armato » ; char), sa catégorie (« M » pour « Medio » ; moyen), sa masse en tonnes (14) et l'année à laquelle il entra en service pour la première fois (1941). Trouve plus

Char Fiat M15/42: Le char Fiat M15/42 est un char moyen de 15 tonnes employé par l'armée italienne à partir du début 1943 jusqu'à l'armistice de Cassibile en septembre 1943,puis par l'ANR Fasciste et surtout la Wehrmacht jusqu'en 1945. Sa dénomination officielle était exactement la suivante: Carro Armato M15/42 (en français "Char armé M15/42"), ce qui explicite le type de véhicule (« Carro Armato »; char), sa catégorie (« M » pour « Medio »; moyen), sa masse en tonnes (15) et l'année à laquelle il fut adopté par l'armée italienne pour la première fois (1942). Trouve plus

Char FT-17: Trouve plus

Char hotchkiss h 35: Trouve plus

Char hotchkiss h 38: Trouve plus

Char hotchkiss h 39: Trouve plus

Char Iosef Stalin: Trouve plus

Char IS-1: Trouve plus

Char IS-2: Trouve plus

Char IS-3: Trouve plus

Char Josef Stalin: Trouve plus

Char JS-3: Trouve plus

Char K1: Trouve plus

Char K1A1: Trouve plus

Char Khooneh: Trouve plus

Char Kliment Voroshilov: Trouve plus

Char Königstiger: Trouve plus

Char KV-1: Trouve plus

Char KV-2: Trouve plus

Char KV-85: Trouve plus

Char kway teow: Char kway teow, littéralement « bandes de gâteau de riz frit », est un plat de nouilles populaire en Malaisie, Singapour, Brunei, ainsi qu'en Indonésie. C'est un plat à base de nouilles de riz plates (河粉, hé fěn en mandarin) d'approximativement 1 cm ou, dans le nord de la Malaisie, de 0,5 cm de largeur, que l'on frit avec de la sauce de soja, du piment, une petite quantité de belacan, des crevettes, des palourdes malaisiennes décortiquées, des pousses de soja et de la ciboule de Chine. Le plat est aussi généralement mélangé avec de l'œuf, des tranches de saucisse chinoise et du fishcake. Le char kway teow est traditionnellement frit dans de la graisse de porc avec des lardons, et servi sur une feuille de bananier. Trouve plus

Char L6/40: Trouve plus

Char lance-flammes: Un char lance-flammes est un char de combat qui est équipé d'un lance-flammes. Trouve plus

Char lebedenko: Trouve plus

Char Leclerc: Le char Leclerc est un char de combat français de troisième génération, fabriqué à l'arsenal de Roanne par Nexter — anciennement Giat Industries — jusqu'en juillet 2008. Il a été nommé en l'honneur du maréchal Leclerc. Malgré une mise au point très longue, il devient l'unique char de combat principal des forces blindées françaises, permettant d'assurer la relève de l'AMX-30 B2. Il est prévu qu'il reste en service jusqu'en 2040. À la suite d'une mise en concurrence avec le char américain M1 Abrams et le char anglais Challenger II, les Émirats arabes unis commandent le char Leclerc en 1993 et deviennent l'unique client à l'export. Trouve plus

Char léger: Le char léger est un type de char d'assaut. Il regroupe l'ensemble des chars en dessous d'une certaine masse, variable selon le pays constructeur et selon les époques. Il se définit par opposition aux autres types de char (char moyen, char lourd, char super-lourd) et par le rôle qui lui est attribué. Trouve plus

Char léger AMX 13 canon de 75 et 90: Trouve plus

Char léger Mk VII Tetrarch: Trouve plus

Char léger Type 95 Ha-Go: Trouve plus

Char Leopard: Trouve plus

Char Léopard: Trouve plus

Char leopard 1: Trouve plus

Char Léopard 1: Trouve plus

Char leopard 2: Trouve plus

Char Léopard 2: Trouve plus

Char lourd: Le char lourd est un type de char d'assaut. Il regroupe l'ensemble des chars dépassant une certaine masse, variable selon le pays constructeur et selon les époques. Il se définit par opposition aux autres types de char (char léger, char moyen, char super-lourd) et au rôle qui lui est attribué. Trouve plus

Char lourd IS-3: Trouve plus

Char lourd JS-3: Trouve plus

Char lourd m103: Trouve plus

Char LT-35: Trouve plus

Char LT-38: Trouve plus

Char M1: Trouve plus

Char M1 Abrams: Trouve plus

Char M13/40: Trouve plus

Char M14/41: Trouve plus

Char M15/42: Trouve plus

Char M18 Hellcat: Trouve plus

Char M2: Trouve plus

Char M22 Locust: Le Char M22 Locust (ou Light Tank (Airborne) M22) est un char américain léger transportable par avion utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale. Les Britanniques les désignèrent Locust (sauterelle). Trouve plus

Char M24 Chaffee: Le char M24 Chaffee (ou Light Tank M24) est un char léger produit par les États-Unis, utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale et dans plusieurs conflits ultérieurs comme la guerre de Corée. Il est désigné Chaffee par les Britanniques en l'honneur du général Adna Romanza Chaffee, qui a contribué au développement des unités blindées dans l'armée américaine. Trouve plus

Char M26 Pershing: Le char M26 Pershing (ou Heavy Tank M26 Pershing) était un char lourd américain, utilisé lors de la Seconde Guerre mondiale et en Corée. Il fut nommé en hommage au général John Pershing. Trouve plus

Char M3 Lee: Le char M3 Lee est un char de combat de conception américaine utilisé par les Alliés au cours de la Seconde Guerre mondiale. Dans l'armée américaine, le M3 est appelé General Lee en l'honneur de Robert Lee, général confédéré de la guerre de Sécession. Adapté par le Royaume-Uni, qui le dote d'une tourelle modifiée, cette version est baptisée General Grant, du nom d'Ulysses Simpson Grant, le général nordiste vainqueur du précédent. Le M3 était bien armé, bien protégé pour l'époque mais, étant une amélioration réalisée dans l'urgence et non un char nouveau, il possédait de grands défauts, comme sa haute silhouette, un mécanisme archaïque de stabilisation du canon principal, une efficacité limitée en tout-terrain, si bien qu'il fut retiré du service dès que le M4 Sherman devint disponible en grand nombre. Trouve plus

Char M3 Stuart: Le char M3 Stuart (ou Light Tank M3) est un char léger produit par les États-Unis au cours de la Seconde Guerre mondiale et aussi utilisé par les forces britanniques et du Commonwealth. Son surnom de General Stuart ou simplement Stuart lui a été donné par les Britanniques en hommage au général J.E.B. Stuart de la guerre de Sécession. Certaines troupes utilisaient le terme non officiel de Honey alors que les Américains gardaient la désignation officielle Light Tank M3. Trouve plus

Char M36 Jackson: Le char M36 Jackson est un chasseur de chars américain utilisé au cours de la Seconde Guerre mondiale. Également connu sous le nom de Slugger, son nom officiel est le 90 mm Gun Motor Carriage M36 ou affût automoteur de 90 mm M36. Trouve plus

Char M4 Sherman: Trouve plus

Char M41 Walker Bulldog: Le char M41 Walker Bulldog est un char léger américain qui a été conçu pour remplacer le char M24 Chaffee. Il fut nommé en hommage au général Walton Harris Walker (1889-1950), surnommé « Bulldog ». Trouve plus

Char M46 Patton: Le M46 Patton est le premier char d'assaut de la série portant le nom du général Patton. C'est en fait un M26 Pershing muni d'un nouveau moteur Continental AV-1790-3 de 810 ch et d'une nouvelle transmission Allison CD-850-1 « Cross-Drive ». D'autres modifications mineures caractérisent ce blindé : canon M3A1 avec évacuateur de fumée et frein de bouche à simple chicane, greffe d'un rouleau de tension entre le barbotin et la dernière roue de route, plage moteur redessinée et silencieux d'échappement placés sur les garde-boue. Il fut construit en petit nombre à partir de 1949 et servit lors de la guerre de Corée. 19 des 97 T-34 détruits par des chars américains entre juillet et novembre 1950 l'ont été par des M46 Patton. Trouve plus

Char M-46 Patton: Trouve plus

Char M47: Trouve plus

Char M47 Patton: Le M47 Patton est un char moyen « M47 Medium Tank – 90 mm Gun » selon la nomenclature américaine, il est destiné à remplacer tous les Sherman M4 et les M26 Pershing développés pendant la Deuxième Guerre mondiale et qui s'avèrent être vraiment faibles vis-à-vis de la concurrence. Il est le deuxième char portant le nom de Patton. Peu utilisé par l'US Army et l'US Marine Corps, il est abondamment livré aux pays de l'OTAN et de l'OTASE à travers le programme Military Assistance Program (MAP). Trouve plus

Char M48: Trouve plus

Char M-48: Trouve plus

Char M48 Patton: Trouve plus

Char M551 Sheridan: Trouve plus

Char M6: Trouve plus

Char M60: Trouve plus

Char M-60: Trouve plus

Char M60 Patton: Trouve plus

Char M67: Le M67, surnommé « Zippo », est un char moyen lance-flammes. Trouve plus

Char M-84: Trouve plus

Char M88: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...