Rechercher dans ce blog

jeudi 4 février 2021

Championnat d'URSS de football de D1 1978, Championnat d'URSS de football de D1 1979, Championnat d'URSS de football de D1 1980, Championnat d'URSS de football de D1 1981, Championnat d'URSS de football de D1 1982,

Championnat d'URSS de football de D1 1978: Trouve plus

Championnat d'URSS de football de D1 1979: Trouve plus

Championnat d'URSS de football de D1 1980: Trouve plus

Championnat d'URSS de football de D1 1981: Trouve plus

Championnat d'URSS de football de D1 1982: Trouve plus

Championnat d'URSS de football de D1 1983: Trouve plus

Championnat d'URSS de football de D1 1984: Trouve plus

Championnat d'URSS de football de D1 1985: Trouve plus

Championnat d'URSS de football de D1 1986: Trouve plus

Championnat d'URSS de football de D1 1987: Trouve plus

Championnat d'URSS de football de D1 1988: Trouve plus

Championnat d'URSS de football de D1 1989: Trouve plus

Championnat d'URSS de football de D1 1990: Trouve plus

Championnat d'URSS de football de D1 1991: Trouve plus

Championnat d'URSS de football féminin: Trouve plus

Championnat d'URSS de handball: Trouve plus

Championnat d'URSS de handball féminin: Trouve plus

Championnat d'URSS de handball masculin: Trouve plus

Championnat d'URSS de hockey sur glace: Le championnat d'Union soviétique de hockey sur glace a été joué entre 1946 et 1992. Trouve plus

Championnat d'URSS de hockey sur glace 1946-1947: La saison 1946-1947 est la 1re saison du championnat d'Union soviétique de hockey sur glace qui porte le nom de Klass A. Toutes les rencontres se jouent sur glace naturelle, et donc en plein hiver, du 22 décembre 1946 au 20 janvier 1947 Trouve plus

Championnat d'URSS de hockey sur glace 1947-1948: La saison 1947-1948 est la 2e saison du championnat d'Union soviétique de hockey sur glace qui porte le nom de Klass A. Toutes les rencontres se jouent du 17 décembre 1947 au 14 février 1948. Trouve plus

Championnat d'URSS de hockey sur glace 1948-1949: La saison 1948-1949 est la 3e saison du championnat d'Union soviétique de hockey sur glace. Toutes les rencontres se jouent du 12 décembre 1948 au 26 février 1949. Trouve plus

Championnat d'URSS de hockey sur glace 1949-1950: La saison 1949-1950 est la 4e saison du championnat d'Union soviétique de hockey sur glace. Toutes les rencontres se jouent de décembre 1949 à février 1950. Trouve plus

Championnat d'URSS de hockey sur glace 1950-1951: La saison 1950-1951 est la 5e saison du championnat d'Union soviétique de hockey sur glace. Toutes les rencontres se jouent de décembre 1950 à février 1951. Trouve plus

Championnat d'URSS de hockey sur glace 1991-1992: Trouve plus

Championnat d'URSS de hockey sur glace D2: La Pervaya Liga (en russe : Первая лига ; en français : Première Ligue) était la deuxième division de hockey sur glace en Union soviétique de 1954 jusqu'en 1992 et la dissolution du championnat soviétique. Trouve plus

Championnat d'urss de volley-ball: Trouve plus

Championnat d'URSS de volley-ball feminin: Trouve plus

Championnat d'urss de volley-ball féminin: Trouve plus

Championnat d'urss de volley-ball masculin: Trouve plus

Championnat d'URSS d'échecs: Le championnat d'URSS d'échecs (masculin) est le plus fort championnat national d'échecs qui ait jamais eu lieu, avec pas moins de huit champions du monde, quatre finalistes du championnat du monde et treize participants à un tournoi des candidats parmi ses vainqueurs. Kasparov a déclaré dans une interview : « gagner un championnat d'URSS à l'époque était un exploit et un accomplissement. Ceux qui le firent plus d'une fois étaient indubitablement des joueurs d'une classe supérieure. » Les champions du monde Mikhaïl Botvinnik et Mikhaïl Tal ont remporté le titre à six reprises, mais ne se sont jamais rencontrés dans un championnat d'URSS. Botvinnik a participé onze fois à une finale, entre 1927 à 1955, et Tal a participé vingt fois : dix-neuf fois entre 1956 à 1979, ainsi que lors de la dernière édition, en 1991. Ils ont remporté leur premier titre à vingt-ans et leur sixième titre à quarante-deux ans. De 1951 à 1969, tous les trois ans, le championnat d'URSS fit office de tournoi zonal, qualificatif pour le cycle des candidats au championnat du monde. Seulement quatre joueurs soviétiques étaient sélectionnés pour participer au tournoi interzonal organisé l'année suivante. À partir de 1956, les finales assurèrent également à leur vainqueur une place dans l'équipe d'URSS qui participait aux olympiades. Pour les périodes avant 1920 et après 1991, voir championnat de Russie d'échecs. Trouve plus

Championnat d'URSS féminin de volley-ball: Cet article présente le championnat d'URSS féminin de volley-ball de 1933 à 1991. Il précède le Championnat de Russie féminin de volley-ball depuis 1991. Trouve plus

Championnat d'URSS masculin de volley-ball: Le championnat d'URSS de volley-ball s'est disputé de 1933 à 1992, soit durant l'existence de l'URSS. Trouve plus

Championnat d'uruguay de football: Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1900: La 1re édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Central Uruguay Railway Cricket Club. Le CURCC l'emporte avec 4 points d'avance sur Albion Football Club. Uruguay Athletic complète le podium. Cette toute première édition du championnat d'Uruguay est organisée par les quatre équipes fondatrices de la Fédération d'Uruguay de football. Le Central Uruguay Railway Cricket Club domine totalement la compétition en remportant tous ses matchs. Seul le vice-champion, Albion, réussit à lui marquer des buts. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1901: La 2e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Central Uruguay Railway Cricket Club. C'est le deuxième titre consécutif du club de Montevideo. Le CURCC l'emporte avec 3 points d'avance sur le Nacional. Uruguay Athletic complète le podium. La deuxième saison du championnat uruguayen regroupe 5 équipes. Le Club Nacional de Football rejoint la compétition et se place immédiatement comme le club des uruguayens par opposition au CURCC qui est considéré comme le club des anglais. Cette opposition va être le point de départ du grand derby uruguayen entre le Nacional et le Peñarol qui est l'émanation directe du CURCC. Le CURCC remporte le championnat en gagnant tous ses matchs mais est pour la première fois accroché en concédant son premier match nul. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1902: La 3e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le premier titre du club. Le National l'emporte avec quatre points d'avance sur le Central Uruguay Railway Cricket Club. Deutscher complète pour la première fois le podium. La troisième saison du championnat uruguayen regroupe six équipes. Le Triunfo Futball Club rejoint la compétition. Le National met fin à l'invincibilité du CURCC et remporte le championnat en gagnant tous ses matchs. Le nouveau venu, le Triunfo, termine à la dernière place en perdant contre tous ses adversaires sauf Albion. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1903: La 4e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le deuxième titre du club. Le Nacional l'emporte grâce à un match d'appui sur le Central Uruguay Railway Cricket Club. Deutscher complète encore une fois le podium. La quatrième saison du championnat uruguayen regroupe sept équipes. Le Montevideo Wanderers Fútbol Club rejoint la compétition. Le Nacional conserve son titre. Il termine à la première place de la saison régulière, mais ex-aequo avec le CURCC. Un match d'appui est donc organisé alors que le pays est en train d'entrer dans la guerre civile. Le match se déroule sur le terrain de l'Albion. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1905: La 5e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Central Uruguay Railway Cricket Club. C'est le troisième titre du club. Le CURCC l'emporte avec 4 points d'avance sur le Club Nacional de Football. Montevideo Wanderers complète le podium. Cette cinquième édition du championnat marque la reprise du football uruguayen après une année de suspension en raison de la guerre civile qui ravage le pays en 1904. Seules cinq équipes participent au championnat, l'Uruguay Athletic et le Triunfo ne se sont pas représentés. Le Deutscher Fussball Klub change de nom pour s'appeler le Teutonia. Le championnat couronne le CURCC qui remporte tous ses matchs sans encaisser le moindre but. La saison est marquée par la mort tragique de deux des symboles du Club Nacional de Football et du football uruguayen des premières années : les frères Carlos et Bolivar Céspedes meurent lors de l'épidémie de variole qui a atteint le pays en juin. La piètre prestation de l'Albion Football Club qui perd tous ses matchs sans marquer le moindre but marque le début du déclin de ce club historique qui n'arrive pas à reprendre à son compte les pratiques semi-professionnelles qui commencent à se mettre en place en Uruguay. Le CURCC a par exemple commencé à recruter les meilleurs clubs de l'Albion. En 1905, deux des meilleurs joueurs du Nacional vainqueur du championnat 1903 signent au CURCC. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1906: La 6e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Montevideo Wanderers. C'est le tout premier titre du club, le premier qui échappe au duo CURCC et Nacional. Les Wanderers l'emportent avec 5 points d'avance sur le Central Uruguay Railway Cricket Club. Club Nacional de Football complète le podium. Le championnat passe de 5 à 6 équipes. L'Albion Football Club quitte la compétition à la suite d'une saison 1905 désastreuse. Intrepido et une équipe B du Nacional le remplacent. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1907: La 7e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Central Uruguay Railway Cricket Club. C'est le quatrième titre de champion du club. Le CURCC l'emporte avec 4 points d'avance sur le Montevideo Wanderers. River Plate Football Club complète le podium. Le championnat reste à 6 équipes. Si l'équipe B du Nacional disparait, la saison 1908 marque l'arrivée dans le championnat d'un nouveau club, le River Plate Football Club. C'est aussi la première fois qu'une équipe est promue de la deuxième division. Pour une première saison, c'est un coup de maître, River Plate termine le championnat à la troisième place, poussant ainsi pour la première fois le Nacional hors du podium. La rencontre Montevideo-Nacional ne s'est pas disputée, ce qui explique que ces deux équipes n'aient disputé que 9 matchs dans le championnat et non 10 comme les autres. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1908: La 8e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le River Plate Football Club. C'est le premier titre de champion du club. Le CURCC l'emporte avec 7 points d'avance sur le Montevideo Wanderers. Club Nacional de Football complète le podium. Le championnat passe de 6 à 10 équipes. L'Albion Football Club réintègre la compétition après quelques années d'absence. De nouveaux clubs font leur apparition : Dublin, Bristol et French. Le championnat est troublé par de très nombreux désistements ou abandons en cours de compétition, ce qui affecte très largement le classement final. Pour la première fois le River Plate Football Club remporte le championnat, et ce dès sa deuxième année de présence dans la compétition. Intrépido qui termine à la dernière place a en fait abandonné le championnat au bout de 4 rencontres ; il est donné perdant pour toutes les autres et relégué en deuxième division. Ce désistement touche aussi les « grandes équipes » : le CURCC quitte le championnat après la 10e journée et le Nacional après la 14e. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1909: La 9e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Montevideo Wanderers. C'est le deuxième titre de champion du club. Les Wanderers l'emportent avec 1 point d'avance sur le CURCC. River Plate Football Club complète le podium. Le championnat passe de 10 à 11 équipes.Intrépido a été relégué en deuxième division. Il est remplacé par le Colón Fútbol Club et Oriental. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1910: La 10e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le River Plate Football Club. C'est le deuxième titre de champion du club. River Plate l'emporte avec 2 points d'avance sur le CURCC. Club Nacional de Football complète le podium. Avec la relégation de Colón Fútbol Club et d'Oriental et le retrait de l' Athletic Montevideo, le championnat passe de 11 à 9 équipes. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1911: La 11e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Central Uruguay Railway Cricket Club. C'est le cinquième titre de champion du club. Le CURCC l'emporte avec 9 points d'avance sur le Montevideo Wanderers. River Plate Football Club, champion en titre complète le podium. Avec la relégation de French Football Club, le championnat passe de 9 à 8 équipes. Petit à petit un système de promotion/relégation de met en place. Libertad qui termine à la dernière place de la première division est remplacé pour la saison 1912 par Universal. Le CURCC remporte son cinquième et dernier sous cette appellation. Le club changera ensuite de nom pour adopter celui du quartier de Montevideo dans lequel il est basé et gagnera d'autres titres sous le nom de Club Atlético Peñarol. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1912: La 12e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le troisième titre de champion du club. Le Nacional l'emporte avec 9 points d'avance sur le CURCC. Montevideo Wanderers complète le podium. Un nouveau club, l'Universal Football Club accède à l'élite uruguayenne et remplace le Libertad. Dublin Football Club se retire du championnat après 10 journées. Il termine donc à la dernière place et est donc relégué en deuxième division. Il est remplacé pour la saison 1913 par les Reformers. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1913: La 13e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le River Plate Football Club. C'est le troisième titre de champion du club. River Plate l'emporte avec 2 points d'avance sur le Club Nacional de Football. Club Atlético Peñarol complète le podium. Un nouveau club, le Reformers Football Club accède à l'élite uruguayenne et remplace le Dublin Football Club. Le Central Uruguay Railway Cricket Club change de nom pour prendre celui du quartier de Montevideo dont il est issu : le Club Atlético Peñarol. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1914: La 14e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le River Plate Football Club. C'est le quatrième titre de champion du club, le deuxième consécutif. River Plate l'emporte après un match de barrage pour le titre, car il a terminé le championnat à égalité de points avec Club Atlético Peñarol. Club Nacional de Football complète le podium. Un nouveau club, Club Atlético Independencia, accède à l'élite uruguayenne et remplace le Bristol Football Club. À l'issue du championnat River Plate et Peñarol se classent premier ex-aequo avec 22 points. Un match de barrage pour l'attribution du titre de champion d'Uruguay est donc organisé. La première confrontation se termine par un match nul 1-1. Le deuxième match se termine encore sur le même score. Il faut attendre le troisième barrage pour qu'une des deux équipes arrive enfin à l'emporter. River Plate bat Peñarol avec la plus petite des marges et obtient son quatrième titre de champion d'Uruguay. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1915: La 15e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le quatrième titre de champion du club. Le Nacional l'emporte avec 2 points d'avance sur le Club Atlético Peñarol. Universal monte pour la première fois sur le podium. Un nouveau club, le Defensor Sporting Club, fait son apparition dans l'élite uruguayenne. Le Bristol Football Club fait lui son retour en première division. Le championnat passe donc de 8 à 10 équipes. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1916: La 16e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le cinquième titre de champion du club, le deuxième consécutif. Le Nacional l'emporte avec 16 points d'avance sur le Club Atlético Peñarol. Montevideo Wanderers complète le podium. Avec la relégation de Bristol Football Club et du Club Atlético Independencia et la seule promotion du Dublin Football Club, le championnat passe de 10 à 9 équipes. Le Nacional écrase le championnat en ne perdant aucun match et en terminant avec 16 points d'avance sur son dauphin. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1917: La 17e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le sixième titre de champion du club, le troisième consécutif. Le Nacional l'emporte avec 16 points d'avance sur le Club Atlético Peñarol. Universal complète le podium. Un nouveau club fait son apparition en première division : le Charley Football Club. Le championnat revient donc à une formule à 10 équipes. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1918: La 18e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le sixième titre de champion du club, mais le tout premier sous le nom de Peñarol. Peñarol l'emporte avec 2 points d'avance sur le Club Nacional de Football. Universal complète le podium. Un nouveau club fait son apparition en première division : le Misiones Football Club. Cette expérience ne dure qu'une seule année car le club est relégué dès la fin de la saison. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1919: La 19e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le septième titre de champion du club. Le Nacional l'emporte avec 2 points d'avance sur l'Universal Football Club. Club Atlético Peñarol complète le podium. Un nouveau club fait son apparition en première division : le Belgrano Football Club. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1920: La 20e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le huitième titre de champion du club, le deuxième consécutif. Le Nacional l'emporte avec 2 points d'avance sur l'Club Atlético Peñarol. Central Español Fútbol Club complète le podium. Le championnat passe de 10 à 12 équipes. Au terme de la saison précédente, aucun club n'a été relégué. Dans le même temps deux nouveaux clubs sont promus dans l'élite uruguayenne : le Liverpool Fútbol Club et Uruguay Onward. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1921: La 21e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le huitième titre de champion du club. Le Peñarol l'emporte avec 2 points d'avance sur le Club Nacional de Football. Universal Football Club complète le podium. Un nouveau club accède à la première division, le Club Atlético Lito. Il remplace de River Plate Football Club relégué au terme de la saison précédente. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1922: La 22e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le neuvième titre de champion du club. Le Nacional l'emporte avec 1 point d'avance sur le Montevideo Wanderers. Rampla Juniors Fútbol Club complète le podium. Un nouveau club accède à la première division, le Rampla Juniors Fútbol Club. Il remplace de Reformers Football Club relégué au terme de la saison précédente. Sa première saison dans l'élite uruguayenne est une réussite car le club se hisse directement sur le podium. La saison 1922 est marqué par un coup de théâtre : le 12 novembre 1922 l'AUF décide de désaffilier les clubs de Peñarol et Central car ils ont rencontré les clubs argentins du Racing Club d'Avellaneda et d'Independiente, transgressant ainsi les règlements de la fédération. Après la 16e journée, les deux clubs sont exclus du championnat. Leurs derniers matchs sont donnés perdus. Ces deux clubs sont sécession et rejoignent une fédération concurrente de l'AUF pour organiser un championnat parallèle à partir de l'année 1923. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1923: La 23e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le dixième titre de champion du club, le deuxième consécutif. Le Nacional l'emporte avec 4 points d'avance sur le Rampla Juniors Fútbol Club. Club Atlético Bella Vista complète le podium. Deux nouveaux clubs accèdent à la première division, le Club Atlético Bella Vista et le Centro Atlético Fénix. Ils remplacent Club Atlético Peñarol et Central Español Fútbol Club relégués administrativement par la fédération uruguayenne. L'année 1923 est marquée par l'émergence d'un championnat parallèle sous l'égide de la FUF (Federación Uruguaya de Football), une fédération dissidente, et qui met en avant les clubs de Peñarol et de Central récemment exclus du championnat officiel. Cette compétition regroupe 32 équipes dont certaines sont des réserves d'équipes inscrites dans le championnat de l'AUF (Charley et Lito). Ce championnat, même s'il n'est pas reconnu par les instances officielles du football uruguayen et mondial depuis que l'AUF s'est affiliée à la FIFA et même s'il ne peut donc de fait offrir un titre de champion d'Uruguay, est une véritable menace pour la Primera División. Ce championnat est remporté par l'Atlético Wanderers deux points devant Peñarol. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1924: La 24e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le onzième titre de champion du club, le troisième consécutif. Le Nacional l'emporte avec 2 points d'avance sur le Club Atlético Bella Vista. Rampla Juniors Fútbol Club complète le podium. Le championnat de la FUF s'organise différemment avec 17 clubs. Peñarol l'emporte devant Atlético Wanderers et Lito. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1926: La 25e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le huitième titre de champion du club. Le Peñarol l'emporte avec 6 points d'avance sur le Montevideo Wanderers Fútbol Club. Rampla Juniors Fútbol Club complète le podium. Le championnat de la FUF se dissout et les deux ligues concurrentes décident de fusionner. Sud América, Defensor, Misiones, Olimpia, Bella Vista, Uruguay Club, Capurro, Cerro, Racing, Solferino et Rosarino Central sont promus dans le nouveau championnat. Uruguay Onward, lui, est relégué. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1927: La 26e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Rampla Juniors Fútbol Club. C'est le premier titre de champion du club. Le Rampla Juniors l'emporte avec 3 points d'avance sur le Club Atlético Peñarol. Club Nacional de Football complète le podium. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1928: La 27e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le troisième titre de champion du club, le huitième si on lui adjoint le palmarès du CURC. Le Peñarol l'emporte avec 8 points d'avance sur le champion en titre, le Rampla Juniors Fútbol Club. Club Nacional de Football complète le podium. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1929: La 28e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le quatrième titre de champion du club, le neuvième si on lui adjoint le palmarès du CURCC. Le Peñarol l'emporte avec 10 points d'avance sur le Club Nacional de Football. Le Defensor Sporting Club complète le podium. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1931: La 29e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Montevideo Wanderers Fútbol Club. C'est le troisième titre de champion du club. Les Wanderers l'emportent avec 3 points d'avance sur le Club Nacional de Football. Le Rampla Juniors Fútbol Club complète le podium. Après une interruption d'une année, le championnat reprend ses droits. Mais cette saison est la dernière du championnat amateur. À partir de 1932, la fédération uruguayenne met en place un championnat professionnel. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1932: La 30e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le premier titre de champion du club dans l'ère professionnelle. Peñarol l'emporte avec 8 points d'avance sur Rampla Juniors. Nacional complète le podium. Aucun système de promotion/relégation n'existe. Tous les clubs engagés lors de la saison se trouvent qualifiés pour la saison suivante, hors dissolution du club ou problèmes financiers. Pour cette première saison, tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1933: La 31e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le premier titre de champion du club dans l'ère professionnelle. Peñarol l'emporte avec le même nombre de points que Peñarol. Rampla Juniors complète le podium. Ce championnat reste dans l'histoire du football uruguayen comme la « plus longue compétition de football de l'histoire ». En effet, la compétition qui devait se dérouler du printemps à l'automne 1933, ne s'est en fait terminée que le 18 novembre 1934. La compétition consiste en un tournoi où chaque équipe rencontre trois fois tous ses adversaires pour déterminer le champion. Nacional et Peñarol terminent le championnat ex-æquo à la première place avec le même nombre de points. Comme la différence de buts n'est pas prise en compte, les deux clubs doivent disputer un match de barrage pour les départager. Il faut alors trois matchs pour qu'une des deux équipes l'emporte. Le 18 novembre 1934, le Nacional l'emporte enfin sur le score de trois buts à deux et gagne ainsi son premier titre de champion de l'ère professionnelle, le douzième de son histoire. Aucun système de promotion/relégation n'existe. Tous les clubs engagés lors de la saison se trouvent qualifiés pour la saison suivante, hors bien sûr dissolution du club ou problèmes financiers. Comme pour la première saison, tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1934: La 32e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le deuxième titre de champion du club dans l'ère professionnelle, le deuxième consécutif. Nacional l'emporte avec trois points d'avance sur le Peñarol. Montevideo Wanderers complète le podium. Aucun système de promotion/relégation n'existe. Tous les clubs engagés lors de la saison se trouvent qualifiés pour la saison suivante, hors dissolution du club ou problèmes financiers. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1935: La 33e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le deuxième titre de champion du club dans l'ère professionnelle. Peñarol l'emporte avec 2 points d'avance sur le Nacional. Montevideo Wanderers complète le podium. Aucun système de promotion/relégation n'existe. Tous les clubs engagés lors de la saison se trouvent qualifiés pour la saison suivante, hors dissolution du club ou problèmes financiers. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. La formule du championnat évolue un peu en passant de trois affrontements entre chaque club à deux, soit de 27 matchs par club à 18 sur toute la saison. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1936: La 34e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le troisième titre de champion du club dans l'ère professionnelle, le deuxième consécutif. Peñarol l'emporte avec 3 points d'avance sur le Nacional. Rampla Juniors complète le podium. Aucun système de promotion/relégation n'existe. Tous les clubs engagés lors de la saison se trouvent qualifiés pour la saison suivante, hors dissolution du club ou problèmes financiers. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1937: La 35e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le quatrième titre de champion du club dans l'ère professionnelle, le troisième consécutif. Peñarol l'emporte avec 1 point d'avance sur le Nacional. Montevideo Wanderers complète le podium. Pour la première fois la question d'une relégation vers la deuxième division se pose. Les deux équipes ayant terminé à la dernière place du championnat en 1936 et 1937 se rencontrent en match de barrage pour déterminer l'équipe qui sera opposée au Liverpool Fútbol Club. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1938: La 36e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le cinquième titre de champion du club dans l'ère professionnelle, le quatrième consécutif. Peñarol l'emporte avec 3 points d'avance sur le Nacional. Central Español Fútbol Club complète le podium. Ayant remporté les barrages au terme de la saison 1937, Liverpool Fútbol Club dispute pour la première fois le championnat professionnel. Un système de promotion/relégation est mis en place : Le dernier du championnat rencontre en match de barrage aller/retour le club ayant remporté le championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1939: La 37e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le cinquième titre de champion du club dans l'ère professionnelle, le quatrième consécutif. Nacional l'emporte sur le Club Atlético Peñarol après trois matchs de barrage, les deux équipes n'ayant pu se départager au terme du championnat. Montevideo Wanderers Fútbol Club complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place : le dernier du championnat rencontre en match de barrage aller/retour le club ayant remporté le championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Club Atlético Bella Vista dispute le barrage contre Club Atlético Progreso. Bella Vista se maintient en première division et Progreso échoue pour la deuxième fois consécutive en barrage Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Atilio García du Nacional est avec 22 buts le meilleur buteur du championnat pour la deuxième année consécutive. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1940: La 38e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le sixième titre de champion du club dans l'ère professionnelle, le cinquième consécutif. Le Nacional l'emporte avec dix points d'avance sur le Rampla Juniors Fútbol Club. Montevideo Wanderers Fútbol Club complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place: Le dernier du championnat rencontre en match de barrage aller/retour le club ayant remporté le championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Club Atlético Bella Vista dispute le barrage contre Club Atlético Cerro. Bella Vista se maintient en première division. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Atilio García du Nacional est avec 18 buts le meilleur buteur du championnat pour la troisième année consécutive. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1941: La 39e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le seizième titre de champion du club. Nacional l'emporte avec 9 points d'avance sur le Club Atlético Peñarol. Rampla Juniors Fútbol Club complète le podium. Le triomphe du Nacional est total cette saison : il remporte les vingt matchs qui composent sa saison de championnat. C'est la première fois qu'un club réussi cet exploit dans le championnat uruguayen (sous sa formule actuelle avec 10 participants ou plus). Dans le but de ramener le championnat à 10 équipes, il est prévu qu'en fin de saison l'équipe terminant à la dernière place du classement est relégué en deuxième division. Dans le même temps aucun club de deuxième division n'est promu dans l'élite uruguayenne. Club Atlético Bella Vista qui vient de terminer pour la troisième fois consécutive à la dernière place descend en deuxième division Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Atilio García du Nacional est avec 23 buts le meilleur buteur du championnat pour la quatrième année consécutive. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1942: La 40e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le dix-septième titre de champion du club. Nacional l'emporte avec 3 points d'avance sur le Club Atlético Peñarol. Montevideo Wanderers complète le podium. Après avoir ramené le championnat de 11 à 10 équipes, un système de promotion/relégation est en place : Le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Atilio García du Nacional est avec 19 buts le meilleur buteur du championnat pour la cinquième année consécutive. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1943: La 41e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le dix-huitième titre de champion du club. Nacional l'emporte avec 5 points d'avance sur le Club Atlético Peñarol. Club Sportivo Miramar complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place: Le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Rampla Juniors Fútbol Club est relégué en deuxième division et est remplacé par River Plate qui revient dans l'élite une saison après l'avoir quittée. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Atilio García du Nacional est avec 18 buts le meilleur buteur du championnat pour la sixième année consécutive. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1944: La 42e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le quinzième titre de champion du club. Peñarol l'emporte sur le Club Nacional de Football au terme de deux matchs de barrages, les deux équipes ayant terminé avec le même nombre de points le championnat. Defensor Sporting Club complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place : Le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Racing Montevideo est relégué en deuxième division et est remplacé par Rampla Juniors Fútbol Club qui revient dans l'élite une saison après l'avoir quittée. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Atilio García du Nacional est avec 21 buts le meilleur buteur du championnat pour la septième année consécutive. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1945: La 43e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le seizième titre de champion du club. Peñarol l'emporte avec 6 points d'avance sur le Club Nacional de Football. Defensor Sporting Club complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place: Le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Institución Atlética Sud América est relégué en deuxième division et est remplacé par Club Atlético Progreso. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Nicolás Falero et Raúl Schiaffino tous deux du CA Peñarol terminent avec 20 buts en 18 matchs meilleurs buteurs du championnat. Ils mettent fin à sept années consécutives de règne d' Atilio García. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1946: La 44e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le seizième titre de champion du club. Nacional l'emporte avec quatre points d'avance sur le Club Atlético Peñarol. River Plate Football Club complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place : le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Club Atlético Progreso, à peine monté dans l'élite, est relégué en deuxième division et est remplacé par Club Atlético Cerro. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Atilio García (Nacional) termine, avec 21 buts en 18 matchs, meilleur buteur du championnat. Il récupère un titre, son huitième, abandonné une année. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1947: La 45e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le vingtième titre de champion du club. Nacional l'emporte avec six points d'avance sur trois clubs qui terminent le championnat à égalité de point. Un mini championnat regroupant Club Atlético Peñarol, Defensor Sporting Club et Rampla Juniors Fútbol Club est organisé. La poule de classement n'est jamais terminée. Le titre honorifique de vice-champion n'est donc pas attribué. Un système de promotion/relégation est en place : le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Club Sportivo Miramar est relégué en deuxième division et est remplacé par Danubio Fútbol Club. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Nicolás Falero (CA Peñarol) termine, avec 17 buts en 18 matchs, meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1948: La 46e édition du championnat d'Uruguay de football ne connait aucun vainqueur. La saison est en effet stoppée après dix journées disputées à cause d'une grève des joueurs. L'Asociación Uruguaya de Fútbol permet toutefois au Club Nacional de Football en tête au moment de l'interruption de revendiquer le titre de « primero e invicto » (premier et invaincu), mais aucun titre de champion n'est attribué. Comme la grève touche aussi la deuxième division, il n'y a aucune promotion et relégation entre les deux divisions du championnat national. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Oscar Míguez (CA Peñarol) termine avec neuf buts en dix matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1949: La 47e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le dix-septième titre de champion du club. Peñarol l'emporte avec 6 points d'avance sur Club Nacional de Football. Rampla Juniors Fútbol Club complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place: Le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Defensor Sporting Club est relégué en deuxième division et est remplacé par Club Atlético Bella Vista. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Oscar Míguez (CA Peñarol) termine avec 20 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1950: La 48e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le vingtième et unième titre de champion du club. Le Nacional l'emporte avec deux points d'avance sur Club Atlético Peñarol. Rampla Juniors Fútbol Club complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place : le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Montevideo Wanderers Fútbol Club et Club Atlético Bella Vista terminent ex-æquo à la dernière place du championnat. Un match de barrage est organisé. Après les matchs aller-retour, les deux équipes sont toujours à égalité. Un dernier match est organisé, mais il se solde par un match nul deux buts partout. Un tirage au sort est alors mis en place. Club Atlético Bella Vista est relégué en deuxième division et est remplacé par Defensor Sporting Club qui fait son retour dans l'élite après un an d'absence. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Juan Orlandi (Club Nacional) termine avec 14 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1951: La 49e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le dix-huitième titre de champion du club. Le Peñarol l'emporte avec deux points d'avance sur Club Nacional de Football. Rampla Juniors Fútbol Club complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place : le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Montevideo Wanderers Fútbol Club est relégué en deuxième division et est remplacé par Institución Atlética Sud América. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Juan Eduardo Hohberg (Club Nacional) termine avec 17 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1952: La 50e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le vingt-deuxième titre de champion du club. Le Nacional l'emporte après un match de barrage sur le Club Atlético Peñarol, les deux équipes ayant terminé le championnat ex-æquo. Rampla Juniors Fútbol Club complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place : le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Institución Atlética Sud América est relégué en deuxième division et est remplacé par Montevideo Wanderers Fútbol Club. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Jorge Enrico (Club Nacional) termine avec 15 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1953: La 51e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le vingt-et-unième titre de champion du club. Le Peñarol l'emporte avec sept points d'avance sur le Club Nacional de Football. Rampla Juniors Fútbol Club complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place : le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Central Español Fútbol Club est relégué en deuxième division et est remplacé par Club Sportivo Miramar. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Juan Eduardo Hohberg (Club Atlético Peñarol) termine avec 17 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1954: La 52e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le vingt-deuxième titre de champion du club, le deuxième consécutif. Le Peñarol l'emporte avec dix points d'avance sur le Club Nacional de Football en réalisant l'exploit de rester invaincu. Danubio Fútbol Club complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place : le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Club Sportivo Miramar est relégué en deuxième division et est remplacé par Institución Atlética Sud América. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Juan Romay (Club Atlético Peñarol) termine avec 12 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1955: La 53e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le vingt-troisième titre de champion du club. Le Nacional l'emporte avec quatre points d'avance sur le Club Atlético Peñarol. Club Atlético Cerro complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place : le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Club Atlético River Plate est relégué en deuxième division et est remplacé par Racing Club de Montevideo. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Javier Ambrois (Club Nacional de Football) termine avec 17 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1956: La 54e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le vingt-quatrième titre de champion du club, le deuxième consécutif. Le Nacional l'emporte avec trois points d'avance sur le Club Atlético Peñarol. Club Atlético Cerro complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place : le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Institución Atlética Sud América est relégué en deuxième division et est remplacé par Centro Atlético Fénix. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Carlos María Carranza (CA Cerro) termine avec 18 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1957: La 55e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le vingt-cinquième titre de champion du club, le troisième consécutif. Le Nacional l'emporte avec 3 points d'avance sur le Club Atlético Peñarol. Defensor Sporting Club complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place : le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Racing Club de Montevideo est relégué en deuxième division et est remplacé par Institución Atlética Sud América. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Walter Hernández (CA Defensor) termine avec 16 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1958: La 56e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le vingt-troisième titre de champion du club. Le Peñarol l'emporte avec un point d'avance sur le Club Nacional de Football. Rampla Juniors Fútbol Club complète le podium, battu par le Nacional à la seule différence de buts. Un système de promotion/relégation est en place : le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Centro Atlético Fénix est relégué en deuxième division et est remplacé par Racing Club de Montevideo. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Manuel Pedersen (Rampla Juniors FC) termine avec 12 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1959: La 57e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le vingt-quatrième titre de champion du club, le deuxième consécutif. Le Peñarol l'emporte sur le Club Nacional de Football au terme d'un match de barrage, les deux équipes ayant terminé le championnat à égalité de points. Racing Club de Montevideo complète le podium alors qu'il vient juste d'être promu dans l'élite uruguayenne. Un système de promotion/relégation est en place : le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Danubio Fútbol Club est relégué en deuxième division et est remplacé par Centro Atlético Fénix. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Homero Guaglianone (Montevideo Wanderers) termine avec 13 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1960: La 58e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le vingt-cinquième titre de champion du club, le troisième consécutif. Le Peñarol l'emporte sur le Club Atlético Cerro au terme d'un match de barrage, les deux équipes ayant terminé le championnat à égalité de points. Club Nacional de Football complète le podium. Un système de promotion/relégation est en place : le dernier du championnat est automatiquement remplacé par le premier du championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Institución Atlética Sud América est relégué en deuxième division et est remplacé par Danubio Fútbol Club relégué l'année précédente. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Ángel Rubén Cabrera (Peñarol) termine avec 14 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1961: La 59e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le vingt-sixième titre de champion du club, le quatrième consécutif. Le Peñarol l'emporte avec trois points d'avance sur le Club Nacional de Football. Defensor Sporting Club complète le podium. Un nouveau système de promotion/relégation est mis en place: Les deux derniers du championnat s'affrontent pour déterminer l'équipe qui descendra en championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Montevideo Wanderers Fútbol Club, battu deux fois par le Fénix est relégué en deuxième division et est remplacé par Central Español Fútbol Club qui revient dans l'élite après une longue absence. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Alberto Spencer (Peñarol) termine avec 18 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1962: La 60e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le vingt-septième titre de champion du club, le cinquième consécutif. Le Peñarol l'emporte avec six points d'avance sur le Club Nacional de Football. Centro Atlético Fénix complète le podium après avoir frôlé la relégation la saison précédente. Un nouveau système de promotion/relégation mis en place en 1961 reste en vigueur : Les deux derniers du championnat s'affrontent pour déterminer l'équipe qui descendra en championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Central Español Fútbol Club, battu par le Danubio Fútbol Club est relégué en deuxième division et est remplacé par Montevideo Wanderers Fútbol Club. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Alberto Spencer (Peñarol) termine avec 16 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1963: La 61e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le vingt-sixième titre de champion du club. Le Nacional met fin à cinq années consécutives de règne du Peñarol en l'emportant avec un point d'avance sur son adversaire. Montevideo Wanderers Fútbol Club complète le podium dès son retour dans l'élite. Un nouveau système de promotion/relégation est mis en place : le dernier du championnat descend automatiquement en championnat Intermedia, la deuxième division uruguayenne. Liverpool Fútbol Club est donc en deuxième division et est remplacé par Institución Atlética Sud América. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Pedro Rocha (Peñarol) termine avec 18 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1964: La 62e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le vingt-huitième titre de champion du club. Le Peñarol l'emporte avec douze points d'avance sur le Rampla Juniors Fútbol Club et termine le championnat invaincu. Club Nacional de Football, champion en titre, complète le podium. Defensor Sporting Club est relégué en deuxième division et est remplacé par le Colón Fútbol Club. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Héctor Salva (Rampla) termine avec 12 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1965: La 63e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le vingt-neuvième titre de champion du club, le deuxième consécutif. Le Peñarol l'emporte avec cinq points d'avance sur le Club Nacional de Football. Club Atlético Cerro complète le podium. Colón Fútbol Club est relégué en deuxième division et est remplacé par le Defensor Sporting Club. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Pedro Rocha (Peñarol) termine avec 15 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1966: La 64e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Nacional de Football. C'est le vingt-septième titre de champion du club. Le Nacional l'emporte avec deux points d'avance sur le Club Atlético Peñarol. Club Atlético Cerro complète le podium. Le Peñarol remporte la Copa Libertadores 1966. Montevideo Wanderers est relégué en deuxième division et est remplacé par le Liverpool Fútbol Club. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Araquem de Melo (Danubio) termine avec 12 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1967: La 65e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le trentième titre de champion du club. Le Peñarol l'emporte avec six points d'avance sur le Club Nacional de Football et termine la compétition invaincu. Club Atlético Cerro complète le podium. Centro Atlético Fénix est relégué en deuxième division et est remplacé par le Club Atlético River Plate. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Alberto Spencer (Peñarol) termine avec 11 buts en 18 matchs meilleur buteur du championnat. Trouve plus

Championnat d'Uruguay de football 1968: La 66e édition du championnat d'Uruguay de football est remportée par le Club Atlético Peñarol. C'est le trente et unième titre de champion du club, le deuxième consécutif. Le Peñarol l'emporte avec six points d'avance sur le Club Nacional de Football et termine la compétition invaincu. Club Atlético Cerro complète le podium. La Fédération d'Uruguay de football ayant décidé d'augmenter le nombre de clubs en première division, aucun club n'est relégué au terme de la saison 1968. Le Club Atlético Bella Vista, champion de deuxième division, retrouve l'élite uruguayenne après de nombreuses années d'absence. Tous les clubs participant au championnat sont basés dans l'agglomération de Montevideo. Quatre joueurs terminent ex-æquo à la première place du classement des meilleurs buteurs du championnat avec 8 buts inscrits en 18 matchs Alberto Spencer et Pedro Rocha du Peñarol et Rubén García et Rubén Bareño du Cerro. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...