Rechercher dans ce blog

mercredi 3 février 2021

Championnat du Guyana de football, Championnat du Guyana de football 1998-1999, Championnat du Guyana de football 2000, Championnat du Guyana de football 2009, Championnat du Guyana de football 2010,

Championnat du Guyana de football: Le championnat du Guyana de football est une compétition de football créée en 1990. Trouve plus

Championnat du Guyana de football 1998-1999: La saison 1998-1999 du Championnat du Guyana de football est la huitième édition du championnat national au Guyana. Douze équipes, qualifiées par le biais des six championnats régionaux, s'affrontent lors de la compétition, jouée sous forme de rencontres à élimination directe. C'est le club de Santos FC, basé dans la capitale Georgetown, qui remporte la compétition cette saison après avoir battu l'autre représentant de la ville, Fruta Conquerors. Il s'agit du troisième titre de champion du Guyana de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat du Guyana de football 2000: La saison 2000 du Championnat du Guyana de football est la neuvième édition du championnat national au Guyana. Pour la première fois, une compétition regroupant les meilleures équipes du pays, au sein d'une poule unique, est organisée. Les douze équipes engagées s'affrontent à deux reprises. C'est le club de Fruta Conquerors qui remporte la compétition cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec cinq points d'avance sur un duo composé de Real Victoria Kings FC et de Camptown FC. Il s'agit du tout premier titre de champion du Guyana de l'histoire du club. Grâce à ce titre, Fruta Conquerors se qualifie pour la CFU Club Championship 2001. Trouve plus

Championnat du Guyana de football 2009: La saison 2009 du Championnat du Guyana de football est la dixième édition du championnat national au Guyana. Après huit années d'interruption, la fédération organise à nouveau une compétition nationale, regroupant les meilleures formations de chaque province. Les dix équipes sont regroupées au sein d'une poule unique où elles s'affrontent une fois. Les quatre premiers du classement disputent ensuite la phase finale, disputée sous forme de rencontres à élimination directe. Il n'y a ni promotion, ni relégation à l'issue de la saison. C'est le club d'Alpha United qui remporte la compétition cette saison après avoir battu en finale le Guyana Defence Force FC. Il s'agit du tout premier titre de champion du Guyana de l'histoire du club. À noter que le dernier club sacré lors d'un championnat national, Fruta Conquerors, est absent de la compétition et ne peut donc pas défendre son titre. Trouve plus

Championnat du Guyana de football 2010: La saison 2010 du Championnat du Guyana de football est la onzième édition du championnat national au Guyana. Les dix formations participantes sont regroupées au sein d'une poule unique où elles s'affrontent à deux reprises. Il n'y a ni promotion, ni relégation à l'issue de la saison. C'est le club d'Alpha United, tenant du titre, qui remporte à nouveau la compétition cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec huit points d'avance sur Milerock FC et neuf sur Guyana Defence Force FC. Il s'agit du second titre de champion du Guyana de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat du Guyana de football 2012: La saison 2012 du Championnat du Guyana de football est la douzième édition du championnat national au Guyana. Les dix formations participantes sont regroupées au sein d'une poule unique où elles s'affrontent une seule fois. Les deux derniers du classement sont relégués en deuxième division en fin de saison. C'est le club d'Alpha United, double tenant du titre, qui remporte à nouveau la compétition cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec six points d'avance sur Western Tigers FC et sept sur Amelia Ward FC. Il s'agit du troisième titre de champion du Guyana de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat du Guyana de football 2012-2013: La saison 2012-2013 du Championnat du Guyana de football est la treizième édition du championnat national au Guyana. Les dix formations participantes sont regroupées au sein d'une poule unique où elles s'affrontent à deux reprises au cours de la saison. À la fin du championnat, les deux derniers du classement sont relégués et remplacés par les huit meilleures formations issues des championnats régionaux, afin de mettre en place une première division à 16 équipes. C'est le club d'Alpha United, triple tenant du titre, qui remporte à nouveau la compétition cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec six points d'avance -et deux matchs de moins- sur Pele FC et treize sur Western Tigers FC. Il s'agit du quatrième titre de champion du Guyana de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat du Guyana de football 2013-2014: La saison 2013-2014 du Championnat du Guyana de football est la quatorzième édition du championnat national au Guyana. Les seize formations participantes sont regroupées au sein d'une poule unique où elles s'affrontent une seule fois au cours de la saison. À la fin du championnat, les quatre derniers du classement sont théoriquement relégués en compétitions régionales. En effet, le championnat est annulé la saison suivante et la prochaine compétition se fera uniquement sur invitation de la fédération. C'est le club d'Alpha United, quadruple tenant du titre, qui remporte à nouveau la compétition cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec onze points d'avance sur un duo composé du Guyana Defence Force FC et de Western Tigers. Il s'agit du cinquième titre de champion du Guyana de l'histoire du club. A noter l'absence du vice-champion en titre, Pele FC. Trouve plus

Championnat du Guyana de football 2015-2016: La saison 2015-2016 du Championnat du Guyana de football est la quinzième édition du championnat national au Guyana. Après un an d'interruption, la compétition est remise sur pied par la fédération qui invite huit formations pour la disputer. Le format du championnat est différent de celui utilisé lors des éditions précédentes et se décompose en trois phases : la League Genesis voit les huit équipes s'affronter à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. Les quatre premiers du classement général disputent la phase finale, jouée sous forme de rencontres à élimination directe. la League Finale suit exactement le même fonctionnement la finale du championnat se joue sur un seul match, entre les vainqueurs de la League Genesis et de la League Finale.C'est le club de Slingerz FC qui remporte la compétition cette saison après avoir remporté la League Genesis puis battu Alpha United lors de la finale nationale. Il s'agit du tout premier titre de champion du Guyana de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat du Guyana de football 2016-2017: La saison 2016-2017 du Championnat du Guyana de football est la seizième édition du championnat national au Guyana. À l'origine, dix formations doivent prendre part à la compétition mais quatre d'entre elles se retirent suite au choix de la fédération d'intégrer Topp XX et Victoria Kings parmi les clubs engagés. Il n'y a donc que six équipes participantes qui sont regroupées au sein d'une poule unique où elles s'affrontent deux fois. Les deux derniers du classement final sont relégués à l'issue de la saison. C'est le club de Guyana Defence Force FC qui remporte la compétition cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec deux points d'avance sur Fruta Conquerors. Il s'agit du premier titre de champion du Guyana de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat du Guyana de football 2017-2018: La saison 2017-2018 du Championnat du Guyana de football est la dix-septième édition du championnat national au Guyana. La compétition revient cette saison à dix participants. Les deux derniers du classement final sont relégués à l'issue de la saison. C'est le club de Fruta Conquerors qui remporte la compétition cette saison après avoir terminé en tête du classement final. Il s'agit du deuxième titre de champion du Guyana de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat du Guyana de football 2019: La saison 2019 du Championnat du Guyana de football est la dix-huitième édition du championnat national au Guyana. Les dix formations participantes sont regroupées au sein d'une poule unique où elles s'affrontent une seule fois. C'est le club du Fruta Conquerors FC, tenant du titre, qui remporte à nouveau la compétition cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec sept points d'avance sur le Western Tigers FC et dix sur Den Amstel. Il s'agit du troisième titre de champion du Guyana de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat du honduras de football: Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1965-1966: La LINAFUT 1965-1966 est la première édition de la première division hondurienne. Chacun des dix clubs participant était confronté deux fois aux neuf autres équipes. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1966-1967: La LINAFUT 1966-1967 est la deuxième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Platense a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté deux fois aux neuf autres équipes. Seulement une place était qualificative pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1967-1968: La LINAFUT 1967-1968 est la troisième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Olimpia a conservé son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté deux fois aux neuf autres équipes. Seulement une place était qualificative pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1968-1969: La LINAFUT 1968-1969 est la quatrième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Olimpia a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Seulement une place était qualificative pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1969-1970: La LINAFUT 1969-1970 est la cinquième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Motagua a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Seulement une place était qualificative pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1970-1971: La LINAFUT 1970-1971 est la sixième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Olimpia a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1971-1972: La LINAFUT 1971-1972 est la septième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Motagua a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1972-1973: La LINAFUT 1972-1973 aurait dû être la huitième édition de la première division hondurienne. Cependant, à la suite de difficultés financières et d'une non-entente entre les clubs du centre et du nord du pays, la FENAFUTH a décidé d'annuler cette compétition après neuf journée de championnat. Une nouvelle compétition démarre alors au mois de janvier 1973 et prend la place du championnat saisonnier. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1973: La LINAFUT 1973 est la huitième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Olimpia a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1974: La LINAFUT 1974 est la neuvième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Motagua a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté quatre fois aux neuf autres équipes. Puis les quatre meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1975: La LINAFUT 1975 est la dixième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le Real España a conservé son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les quatre meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1976: La LINAFUT 1976 est la onzième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le Real España a conservé son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les quatre meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1977: La LINAFUT 1977 est la douzième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le Real España a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les cinq meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Les équipes honduranes ne participent à aucune compétition internationale lors de la saison 1978. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1978: La LINAFUT 1978 est la treizième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Olimpia a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les cinq meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement une place était qualificative pour la Coupe des champions de la CONCACAF et quatre pour la Coupe de la Fraternité. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1979: La LINAFUT 1979 est la quatorzième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Motagua a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les cinq meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF et trois pour la Coupe de la Fraternité. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1980: La LINAFUT 1980 est la quinzième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Marathon a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les cinq meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF et quatre pour la Coupe de la Fraternité. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1981: La LINAFUT 1981 est la seizième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le Real España a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux dix meilleurs clubs honduriens. Chacun des onze clubs participant était confronté trois fois aux dix autres équipes. Puis les cinq meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement une place était qualificative pour la Coupe des champions de la CONCACAF et quatre pour la Coupe de la Fraternité. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1982: La LINAFUT 1982 est la dix-septième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Vida a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les cinq meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1983: La LINAFUT 1983 est la dix-huitième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Olimpia a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté quatre fois aux neuf autres équipes. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1984: La LINAFUT 1984 est la dix-neuvième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Vida a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté quatre fois aux neuf autres équipes. Puis les quatre meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1985: La LINAFUT 1985 est la vingtième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Olimpia a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté deux fois aux neuf autres équipes. Puis les quatre meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1986: La LINAFUT 1986 est la vingt-et-unième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Marathon a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les quatre meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1987: La LINAFUT 1987 est la vingt-deuxième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Olimpia a conservé son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les cinq meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1988: La LINAFUT 1988 est la vingt-troisième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Olimpia a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les cinq meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1989: La LINAFUT 1989 est la vingt-quatrième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le Real España a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les cinq meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1990: La LINAFUT 1990 est la vingt-cinquième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Olimpia a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les cinq meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1991-1992: La LINAFUT 1991-1992 est la vingt-sixième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le Real España a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les cinq meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1992-1993: La LINAFUT 1992-1993 est la vingt-septième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Motagua a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les cinq meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF et une pour la Coupe des vainqueurs de coupe de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1993-1994: La LINAFUT 1993-1994 est la vingt-huitième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le Real España a conservé son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les six meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF et une pour la Coupe des vainqueurs de coupe de la CONCACAF. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1994-1995: La LINAFUT 1994-1995 est la vingt-neuvième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le Real España a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les six meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF, une pour la Coupe des vainqueurs de coupe de la CONCACAF et deux pour le Tournoi des Géants d'Amérique Centrale. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1995-1996: La LINAFUT 1995-1996 est la trentième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Victoria a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les six meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF, une pour la Coupe des vainqueurs de coupe de la CONCACAF et deux pour le Tournoi des Géants d'Amérique Centrale. Trouve plus

Championnat du Honduras de football 1996-1997: La LINAFUT 1996-1997 est la trente-et-unième édition de la première division hondurienne. Lors de ce tournoi, le CD Olimpia a conservé son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens. Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les six meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison. Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF, une pour la Coupe des vainqueurs de coupe de la CONCACAF et trois pour le Tournoi des Géants d'Amérique Centrale. Trouve plus

Championnat du Honduras de football D2: Trouve plus

Championnat du Honduras de football de deuxième division: La Liga Nacional de Ascenso de Honduras est la deuxième division du football hondurien. Elle est créée en 1979 (Liga nacional de secunda división) et prend son nom actuel en 2002. Trouve plus

Championnat du Japon d'échecs: Trouve plus

Championnat du japon de baseball: Trouve plus

Championnat du Japon de baseball 2010: Le Championnat du Japon de baseball 2010 est la 61e édition de l'épreuve depuis 1950, et sa réorganisation. Le coup d'envoi de la saison est programmé le 20 mars 2010 avec l'ouverture en Pacific League. Le calendrier de la Central League ne débute que le 26 mars. Les matchs interligues sont prévus du 12 mai au 13 juin. Le premier match de la Série finale est fixé au 30 octobre. Trouve plus

Championnat du Japon de baseball 2011: Le Championnat du Japon de baseball 2011 est la 62e édition de l'épreuve depuis 1950, et sa réorganisation. Le coup d'envoi de la saison est programmé le 25 mars 2011. Les matchs interligues sont prévus du 17 mai au 19 juin. Le premier match de la Série finale est fixé au 1er octobre. La phase de préparation de la saison a lieu du 19 février au 21 mars. En raison du séisme du 11 mars, l'ouverture de la saison à la date prévue est discutée. Deux stades ont souffert lors du tremblement de terre, celui des Golden Eagles à Sendai et celui des Marines à Chiba. Les installations sportives devraient pouvoir être remises en état pour la reprise de la saison programmée le 25 mars, mais c'est loin d'être le cas pour les infrastructures des villes concernées, Sendai au premier chef. La ligue centrale prend toutefois la décision de maintenir au 25 mars la reprise du championnat tandis que la Ligue du Pacifique reporte le coup d'envoi de la saison au 12 avril. Le 20 mars, cédant à pression des joueurs, la Ligue centrale repousse l'ouverture de sa compétition au 29 mars. Le coup d'envoi de la saison est finalement reporté au 12 avril pour les deux ligues. Les joueurs arborent sur leur casque le message « Gambaro Nippon! » (Tiens bon Japon!), . Les Fukuoka SoftBank Hawks remportent la série finale 4-3 face aux Chunichi Dragons. Trouve plus

Championnat du Japon de combiné nordique: Cette page recense les champions du Japon de combiné nordique depuis 1990. Trouve plus

Championnat du Japon de cyclisme: Trouve plus

Championnat du japon de football: Trouve plus

Championnat du Japon de football 1965: Le Championnat du Japon de football 1965 fut le premier championnat national disputé au Japon sous l'égide de la Japan Soccer League. Le championnat était uniquement joué par des amateurs. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1966: Le Championnat du Japon de football 1966 est la deuxième édition de la Japan Soccer League. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1967: Le Championnat du Japon de football 1967 est la troisième édition de la Japan Soccer League. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1968: Le Championnat du Japon de football 1968 est la quatrième édition de la Japan Soccer League. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1969: Le Championnat du Japon de football 1969 est la cinquième édition de la Japan Soccer League. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1970: Le Championnat du Japon de football 1970 est la sixième édition de la Japan Soccer League. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1971: Le Championnat du Japon de football 1971 est la septième édition de la Japan Soccer League. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1972: Le Championnat du Japon de football 1972 est la huitième édition de la Japan Soccer League. L'année 1972 marque la mise en place en place d'une seconde division à la place de la Senior Cup (qui continue cependant d'exister). Aucun club de D1 ne fut soumis à un barrage de promotion-relégation car la Japan Soccer League passa à 10 clubs pour la saison 1973. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1973: Le Championnat du Japon de football 1973 est la neuvième édition de la Japan Soccer League. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1974: Le Championnat du Japon de football 1974 est la dixième édition de la Japan Soccer League. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1975: Le Championnat du Japon de football 1975 est la onzième édition de la Japan Soccer League. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1976: Le Championnat du Japon de football 1976 est la douzième édition de la Japan Soccer League. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1977: Le Championnat du Japon de football 1977 est la treizième édition de la Japan Soccer League. Cette édition voit la mise en place d'un nouveau règlement. En cas d'égalité à l'issue des 90 minutes de jeu, une séance de tirs au but a lieu pour départager les équipes. L'équipe qui s'impose aux tirs au but marque deux points et la perdante conserve le point du match nul. La victoire obtenue en 90 minutes vaut 4 points et une défaite ne rapporte aucun point. Changement aussi avec les relégations depuis la D2. Les matchs de barrage D2/Senior Cup sont supprimés. La Senior Cup est remplacé par les séries régionales (All Japan Regional Football Promotion League Series (en)). Désormais les clubs disputent les barrages de promotion-relégation D2/Séries régionales. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1978: Le Championnat du Japon de football 1978 est la quatorzième édition de la Japan Soccer League. En cas d'égalité à l'issue des 90 minutes de jeu, une séance de tirs au but a lieu pour départager les équipes. L'équipe qui s'impose aux tirs au but marque deux points et la perdante conserve le point du match nul. La victoire obtenue en 90 minutes vaut 4 points et une défaite ne rapporte aucun point. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1979: Le Championnat du Japon de football 1979 est la quinzième édition de la Japan Soccer League. En cas d'égalité à l'issue des 90 minutes de jeu, une séance de tirs au but a lieu pour départager les équipes. L'équipe qui s'impose aux tirs au but marque deux points et la perdante conserve le point du match nul. La victoire obtenue en 90 minutes vaut 4 points et une défaite ne rapporte aucun point. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1980: Le Championnat du Japon de football 1980 est la seizième édition de la Japan Soccer League. Cette saison est marquée par l'entrée en vigueur de la promotion automatique en D1 du champion de D2 et de la relégation automatique du dernier de D1 en D2. Désormais les barrages de promotions-relégation D1/D2 ne concernent plus que l'avant dernier de D1 et le vice-champion de D2. La victoire vaut deux points, le match nul rapporte un point et une défaite aucun point. Le système de tirs au but en cas d'égalité a été abandonné. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1981: Le Championnat du Japon de football 1981 est la dix-septième édition de la Japan Soccer League. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1982: Le Championnat du Japon de football 1982 est la dix-huitième édition de la Japan Soccer League. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1983: Le Championnat du Japon de football 1983 est la dix-neuvième édition de la Japan Soccer League. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1984: Le Championnat du Japon de football 1984 est la vingtième édition de la Japan Soccer League. Aucun club de D1 et D2 ne fut relégué car la D1 et la D2 passèrent à 12 clubs pour la saison suivante. Il n'y eut donc aucun barrage de promotion-relégation. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1985-1986: Le Championnat du Japon de football 1985-1986 est la vingtième-et-unième édition de la Japan Soccer League. Ce championnat n'est plus disputé sur l'année civile mais sur une saison. Furukawa Electric remporte le championnat en ayant bénéficié du retour au Japon de Yasuhiko Okudera qui fut le premier Japonais à jouer en Europe. En deuxième division le format de la poule unique est supprimée pour faire place à des groupes régionaux. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1986-1987: Le Championnat du Japon de football 1986-1987 est la vingtième-deuxième édition de la Japan Soccer League. La saison a débuté le 25 octobre 1986 et s'est achevée le 17 mai 1987. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1987-1988: Le Championnat du Japon de football 1987-1988 est la vingtième-troisième édition de la Japan Soccer League. La saison a débuté le 17 octobre 1987 et s'est achevée le 22 mai 1988. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1988-1989: Le Championnat du Japon de football 1988-1989 est la vingtième-quatrième édition de la Japan Soccer League. La saison a débuté le 23 septembre 1988 et s'est achevée le 1er mai 1989. C'est la dernière saison où la seconde division fut disputée sous le format régional Est-Ouest. À partir de la saison 1989-1990, la poule unique est réintroduite en D2. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1989-1990: Le Championnat du Japon de football 1989-1990 est la vingtième-cinquième édition de la Japan Soccer League. La saison a débuté le 7 octobre 1989 et s'est achevée le 8 avril 1990. En D2, la poule unique est réintroduite au détriment des groupes régionaux Est-Ouest. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1990-1991: Le Championnat du Japon de football 1990-1991 est la vingtième-sixième édition de la Japan Soccer League. La saison a débuté le 28 octobre 1990 et s'est achevée le 5 mai 1991. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1991-1992: Le Championnat du Japon de football 1991-1992 est la vingtième-septième et dernière édition de la Japan Soccer League. En effet la Fédération du Japon de football met en place à partir de 1993, la J.League, première division avec le statut professionnel. La Japan Soccer League devient alors la Japan Football League, une compétition semi-professionnelle qui devient la deuxième division. La Japan Football League existera en tant que deuxième échelon du football nippon de 1992 à 1998. En 1999, la J. League 2 sera créée et la Japan Football League deviendra la troisième division japonaise. La saison a débuté le 15 septembre 1991 et s'est achevée le 29 mars 1992. Trouve plus

Championnat du Japon de football 1993: Le Championnat du Japon de football 1993 est la première édition de la J.League. Le championnat est remporté par Verdy Kawasaki. Le championnat se déroule en deux phases : les matchs aller (Suntory Series) et les matchs retour (NICOS Series). Le champion de chaque phase est qualifié pour la finale qui détermine le champion du Japon. Trouve plus

Championnat du japon de football 1994: Trouve plus

Championnat du japon de football 1995: Trouve plus

Championnat du japon de football 1996: Trouve plus

Championnat du japon de football 1997: Trouve plus

Championnat du japon de football 1998: Trouve plus

Championnat du japon de football 1999: Trouve plus

Championnat du japon de football 2000: Trouve plus

Championnat du Japon de football 2001: Le Championnat du Japon de football 2001 est la neuvième édition de la J.League. Le titre est remporté par Kashima Antlers. Trouve plus

Championnat du japon de football 2002: Trouve plus

Championnat du japon de football 2003: Trouve plus

Championnat du japon de football 2004: Trouve plus

Championnat du japon de football 2005: Trouve plus

Championnat du japon de football 2006: Trouve plus

Championnat du Japon de football 2007: Le championnat du Japon de football 2007 a vu le couronnement des Kashima Antlers. Le système est le suivant : le rang est décidé avec un seul championnat (phase aller-retour compris) ; le 16e dispute un match de barrage avec le 3e de J. League J2 ; le 17e et 18e sont relégués en J. League J2. Trouve plus

Championnat du Japon de football 2008: Le Championnat du Japon de football 2008 est la seizième édition de la J.League. Le titre est remporté par Kashima Antlers. Le championnat s'est déroulé du 8 mars au 6 décembre 2008. Trouve plus

Championnat du Japon de football 2009: Le Championnat du Japon de football 2009 est la dix-septième édition de la J.League. Le championnat a débuté le 7 mars 2009 et s'est achevé le 5 décembre 2009. Le samedi 28 février 2009 en préambule de la saison, fut disputée la supercoupe du Japon qui vit Kashima Antlers (champion en titre) battre Gamba Osaka (vainqueur de la Coupe de l'Empereur) sur le score de trois buts à zéro. En raison de la crise économique, peu de mouvements sont effectués par rapport à la saison précédente. Les clubs se sont tournés vers les compétitions scolaires pour recruter les joueurs. Les clubs ont également recrutés une dizaine de joueurs en provenance de Corée du Sud. Cela s'explique par la suppression des primes dans le championnat sud-coréen ayant pour conséquence une diminution des revenus des footballeurs. Le Yen valant deux fois plus que le Won, cela incita les joueurs du pays du matin calme à signer au Japon. La première journée fut marquée par la victoire du promu Montedio Yamagata sur la pelouse de Júbilo Iwata sur le score de six buts à deux. Le double tenant du titre, Kashima Antlers a commencé la saison par une victoire à domicile contre Urawa Red Diamonds. Le 5 décembre 2009, Kashima Antlers remporte le titre pour la troisième fois d'affilée. Trouve plus

Championnat du Japon de football 2010: La J. League 2010 est la dix-huitième édition du championnat du Japon de football. Elle oppose les dix-huit meilleurs clubs japonais en une série de trente-quatre journées, chaque journée étant constitué de neuf matchs. Le 27 février 2010 en préambule de la saison, fut disputée la supercoupe du Japon qui vit Kashima Antlers (champion en titre) s'imposer contre Gamba Ōsaka (vainqueur de la coupe nationale) aux tirs au but (1-1, 5-3 tab). Le championnat a débuté le samedi 6 mars 2010 et s'est achevé le samedi 4 décembre 2010. En raison de la coupe du monde de football, une pause de deux mois a eu lieu entre la douzième et la treizième journée. Les trois premières places de ce championnat sont qualificatives pour la compétition d'Asie qu'est la Ligue des champions de l'AFC. La dernière place est attribuée au vainqueur de la coupe de l'Empereur. JEF United Ichihara, Oita Trinita et Kashiwa Reysol quittent la première division et sont remplacés par les promus Vegalta Sendai, champion de J. League 2 la saison précédente, Cerezo Ōsaka, vice-champion et Shonan Bellmare. Trouve plus

Championnat du Japon de football 2011: Le championnat du Japon de football 2011 est la quarante-sixième édition de la première division japonaise, la dix-neuvième sous l'appellation J. League. Elle oppose les dix-huit meilleurs clubs du Japon en une série de trente-quatre journées. Le championnat a débuté le samedi 5 mars 2011 et s'est achevé le samedi 3 décembre 2011. Les meilleurs de ce championnat se qualifient pour la compétition continentale qu'est la Ligue des Champions de l'AFC. Le nombre de qualifiés en Ligue des Champions via le championnat, de trois à quatre, varie en fonction du vainqueur de la coupe nationale, la coupe de l'Empereur. De plus, le vainqueur du championnat se qualifiera pour la coupe du monde des clubs, qui se déroule au Japon au mois de décembre. À la suite du séisme de 2011 de la côte Pacifique du Tohoku, le championnat a été suspendu du samedi 12 mars au 23 avril 2011. Par conséquent, les matchs des deuxième, troisième, quatrième, cinquième et sixième journées ont été reportés en été, durant la trêve estivale prévue initialement par la fédéréation japonaise. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...