Rechercher dans ce blog

mardi 2 février 2021

Championnat des Salomon de football 2017, Championnat des Salomon de football 2017-2018, Championnat des Salomon de football 2018, Championnat des Samoa américaines de football, Championnat des Samoa américaines de football féminin,

Championnat des Salomon de football 2017: Trouve plus

Championnat des Salomon de football 2017-2018: La saison 2017 du Championnat des Salomon de football est la quatorzième édition de la Telekom S-League, le championnat de première division aux Îles Salomon, qui se déroule en deux phases distinctes : lors de la phase régulière, les huit formations de l'élite sont regroupées au sein d'une poule unique où elles s'affrontent deux fois, à domicile et à l'extérieur. Les deux équipes en tête du classement final obtiennent son billet pour la Ligue des champions de l'OFC 2016. ils disputent ensuite la phase éliminatoire, qui désigne le champion. Les quarts de finale se jouent en matchs aller-retour alors que la demi-finale et la finale ne se joue que sur un seul match.C'est le Solomon Warriors qui remporte le championnat cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec quatre points d'avance sur le tenant du titre, Marist FC. Il s'agit du troisième titre de champion des Salomon de l'histoire du club. Un nouveau club fait ses débuts en première division, il s'agit du Henderson Eels FC. A l'inverse, le Koloale FC et West Honiara FC ne prennent pas part à la compétition cette saison. Trouve plus

Championnat des Salomon de football 2018: La saison 2018 du Championnat des Salomon de football est la quinzième édition de la Telekom S-League, le championnat de première division aux Îles Salomon. La compétition se dispute sous la forme d'une poule unique où toutes les équipes se rencontrent à deux reprises. Il n'y a ni promotion, ni relégation à l'issue de la saison. C'est le Solomon Warriors qui remporte de nouveau le championnat après avoir terminé en tête du classement final, à égalité de points avec Henderson Eels. Il s'agit du quatrième titre de champion des Salomon de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat des Samoa américaines de football: Le Championnat des Samoa américaines de football, dénommé ASFA Soccer League est une compétition annuelle mettant aux prises les dix meilleurs clubs professionnels de football aux Samoa américaines. Les Black Roses ont remporté le championnat 2009 et ainsi remportant le premier titre de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat des Samoa américaines de football féminin: Trouve plus

Championnat des Samoa américaines féminin de football: Le championnat des Samoa américaines de football féminin est une compétition de football féminin créée en 2004. Trouve plus

Championnat des Samoa de football: Le championnat des Samoa de football, créé en 1979, est l'élite du football samoan, organisé par la fédération des Samoa de football. Douze formations sont regroupées au sein d'une poule unique et s'affrontent à deux reprises au cours de la saison. Toutes les rencontres se disputent dans le stade Toleafoa J.S Blatter Soccer Stadium, également appelé National Soccer Stadium. Le vainqueur du championnat se qualifie pour le tour préliminaire de la Ligue des champions de l'OFC. Son nom officiel est en anglais, la Samoa National League. Trouve plus

Championnat des Samoa de football féminin: Trouve plus

Championnat des Samoa féminin de football: Le championnat des Samoa de football féminin est une compétition de football féminin créée en 2000. Trouve plus

Championnat des seychelles de football: Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 1988: La saison 1988 de la Barclays First Division est la dixième édition du championnat de la première division de football des Seychelles. Les dix meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du classement est relégué et remplacé par la meilleure équipe de deuxième division. C'est le club Saint-Louis FC qui a été sacré champion des Seychelles pour la huitième fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, avec sept points d'avance sur Plaisance FC. De plus, le Saint-Louis FC remporta aussi la coupe des Seychelles, réalisant un doublé. Le Saint-Louis FC se qualifie pour la Coupe des clubs champions africains 1989. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 1990: La saison 1990 de Barclays First Division est la douzième édition de la première division seychelloise. Les dix meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du classement est relégué et remplacé par la meilleure équipe de deuxième division. C'est le club de Saint-Louis FC qui a été sacré champion des Seychelles pour la dixième fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, avec sept points d'avance sur Mont Buxton.Saint-Louis FC se qualifie pour la Coupe des clubs champions africains 1991. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 1994: La saison 1994 de Barclays First Division est la quinzième édition de la première division seychelloise. Les douze meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. C'est le tenant du titre, le club de Saint-Louis FC qui a été sacré champion des Seychelles pour la treizième fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, avec une différence de buts supérieure sur le Red Star FC. Aucune équipe ne se qualifie pour les compétitions africaines. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 1995: La saison 1995 de Barclays First Division est la seizième édition de la première division seychelloise. Les douze meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. C'est le club de Sunshine SC qui a été sacré champion des Seychelles pour la première fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, devançant de huit points sur deux clubs Saint-Michel United et Red Star FC. Sunshine SC se qualifie pour la Coupe des clubs champions africains 1996. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 1997: La saison 1997 de Barclays First Division est la dix-huitième édition de la première division seychelloise. Les dix meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du classement est relégué et remplacé par la meilleure équipe de deuxième division, et l'avant-dernier affronte le second de D2, lors d'un barrage. C'est le club de Saint-Michel United qui a été sacré champion des Seychelles pour la deuxième fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, avec cinq sur Sunshine SC et huit points d'avance sur Red Star FC. Saint-Michel United se qualifie pour la Ligue des champions de la CAF 1998. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 1998: La saison 1998 de Barclays First Division est la dix-neuvième édition de la première division seychelloise. Les neuf meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, les deux derniers du classement sont relégués et remplacés par la meilleure équipe de deuxième division, et le septième affronte le second de D2, lors d'un barrage. C'est le club du Red Star FC qui a été sacré champion des Seychelles pour la première fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, avec un point d'avance sur Saint-Michel United. Le Red Star FC se qualifie pour la Ligue des champions de la CAF 1999. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 1999: La saison 1999 de Barclays First Division est la vingtième édition de la première division seychelloise. Les huit meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du classement est relégué et remplacé par la meilleure équipe de deuxième division, et l'avant-dernier affronte le second de D2, lors d'un barrage. C'est le club de Saint-Michel United qui a été sacré champion des Seychelles pour la troisième fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, avec six points d'avance sur Red Star FC et sept sur La Passe FC. Saint-Michel United se qualifie pour la Ligue des champions de la CAF 2000. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2000: La saison 2000 de Barclays First Division est la vingt-et-unième édition de la première division seychelloise. Les huit meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du classement est relégué et remplacé par la meilleure équipe de deuxième division, et l'avant-dernier affronte le second de D2, lors d'un barrage. C'est le club de Saint-Michel United qui a été sacré champion des Seychelles pour la quatrième fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, avec deux points d'avance sur Red Star FC et cinq sur Sunshine SC. Saint-Michel United se qualifie pour la Ligue des champions de la CAF 2001. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2001: La saison 2001 de Barclays First Division est la vingt-deuxième édition de la première division seychelloise. Les huit meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du classement affronte le second de D2, lors d'un barrage. C'est le club du Red Star FC qui a été sacré champion des Seychelles pour la deuxième fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, avec vingt-deux points d'avance sur Saint-Michel United et cinq sur La Passe FC. Le Red Star FC se qualifie pour la Ligue des champions de la CAF 2002. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2002: La saison 2002 de Barclays First Division est la vingt-troisième édition de la première division seychelloise. Les neuf meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du classement affronte le second de D2, lors d'un barrage. Alors que La Passe FC devance de deux points Saint-Michel United, les deux clubs sont désignés comme champions car à cause de problèmes survenus lors du match rejoué entre Anse Réunion et St Michel, la fédération décida de déclarer La Passe et St Michel champions. Le match ne fut pas joué. La Passe se qualifie pour la ligue des champions de la CAF 2003 tandis que St Michel dispute la coupe de la CAF 2003. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2003: La saison 2003 de Barclays First Division est la vingt-quatrième édition de la première division seychelloise. Les dix meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du classement affronte le second de D2, lors d'un barrage. Saint-Michel United remporte le championnat pour la sixième fois de son histoire, devançant Anse Réunion FC de cinq points et La Passe FC de sept points. Vu les mauvais résultats de l'Ascot United FC (Victoria), avec un seul match nul et dix-sept défaites, le club en plus de descendre en D2, se retrouve rétrogradé en quatrième division (Central League). Saint-Michel United se qualifie pour la ligue des champions de la CAF 2004. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2004: La saison 2004 de Barclays First Division est la vingt-cinquième édition de la première division seychelloise. Les dix meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du classement est relégué et remplacé par la meilleure équipe de deuxième division, et l'avant-dernier affronte le second de D2, lors d'un barrage. C'est le club de La Passe FC qui a été sacré champion des Seychelles pour la deuxième fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, avec sept points d'avance sur Saint-Louis FC et vingt-deux sur le tenant du titre Saint Michel United FC. La Passe FC se qualifie pour la Ligue des champions de la CAF 2005. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2005: La saison 2005 de Barclays First Division est la vingt-sixième édition de la première division seychelloise. Les dix meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du classement est relégué et remplacé par la meilleure équipe de deuxième division, et l'avant-dernier affronte le second de D2, lors d'un barrage. C'est le club de La Passe FC qui a été sacré champion des Seychelles pour la troisième fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, avec trois points d'avance sur Saint-Louis FC et treize sur le tenant du titre Anse Réunion FC.La Passe FC se qualifie pour la Ligue des champions de la CAF 2006. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2006: La saison 2006 de Barclays First Division est la vingt-septième édition de la première division seychelloise. Les dix meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du classement est relégué et remplacé par la meilleure équipe de deuxième division, et l'avant-dernier affronte le second de D2, lors d'un barrage. C'est le club de l'Anse Réunion FC qui a été sacré champion des Seychelles pour la première fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, avec deux points d'avance sur Saint-Michel United et dix sur le tenant du titre La Passe FC. L'Anse Réunion FC se qualifie pour la Ligue des champions de la CAF 2007. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2007: La saison 2007 de Barclays First Division est la vingt-huitième édition de la première division seychelloise. Les neuf meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, les deux derniers du classement sont relégués et remplacés par les meilleures équipes de deuxième division, et le septième affronte le troisième de D2, lors d'un barrage. Initialement prévu à 10 clubs, le championnat se déroule entre 9 clubs, car deux équipes de première division (Saint-Louis FC et Sunshine SC) fusuonnent pour former le Saint-Louis Suns United. C'est le club de Saint-Michel United qui a été sacré champion des Seychelles pour la septième fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, avec cinq points d'avance sur Seychelles Marketing Board (Victoria) et onze sur le tenant du titre Anse Réunion FC. Saint-Michel United FC se qualifie pour la Ligue des champions de la CAF 2008. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2008: La saison 2008 de Barclays First Division est la vingt-neuvième édition de la première division seychelloise. Les huit meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du classement est relégué et remplacé par la meilleure équipe de deuxième division, et le septième affronte le second de D2, lors d'un barrage. C'est le club de St Michel United FC qui a été sacré champion des Seychelles pour la huitième fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, avec huit points d'avance sur La Passe FC et dix sur Saint-Louis Suns FC.Aucune équipe seychelloise ne se qualifie pour les compétitions africaines. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2009: La saison 2009 de Barclays First Division est la trentième édition de la première division seychelloise. Les huit meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, les quatre premiers s'affrontent lors d'un championnat pour désigner le champion. Les quatre derniers s'affrontent pour définir ceux qui restent en D1, celui qui descend en D2 et celui qui doit affronter le second de D2 pour une place en D1, lors d'un match de barrage. C'est le club de La Passe FC qui a été sacré champion des Seychelles pour la quatrième fois de son histoire.La Passe FC se qualifie pour la Ligue des champions de la CAF 2010. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2010: La saison 2010 de Barclays First Division est la trente-et-unième édition de la première division seychelloise. Les huit meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du championnat est relégué tandis que l'avant-dernier doit disputer un barrage de promotion-relégation face au 2e de D2. Finalement, après ce barrage, la fédération décide d'élargir le championnat à 10 équipes; la relégation de Saint-Roch United est annulée et Northern Glacis (qui a perdu le barrage de promotion-relégation) accède finalement à la première division. C'est le club de Saint-Michel United qui a été sacré champion des Seychelles pour la neuvième fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, avec dix points d'avance sur le tenant du titre La Passe FC. Saint-Michel United se qualifie pour la Ligue des champions de la CAF 2011. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2011: La saison 2011 de Barclays First Division est la trente-deuxième édition de la première division seychelloise. Les dix meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du championnat est relégué tandis que l'avant-dernier doit disputer un barrage de promotion-relégation face au 2e de D2. C'est le club de Saint-Michel United qui a été sacré champion des Seychelles pour la dixième fois de son histoire. Le club termine en tête du classement final du championnat, avec trois points d'avance sur La Passe FC. Saint-Michel United réalisa le doublé championnat-coupe. Saint-Michel United se qualifie pour la Ligue des champions de la CAF 2012. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2012: La saison 2012 de Barclays First Division est la trente-troisième édition de la première division seychelloise. Les dix meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du championnat est relégué tandis que l'avant-dernier doit disputer un barrage de promotion-relégation face au 2e de D2. C'est le tenant du titre, Saint-Michel United, qui remporte à nouveau la compétition, après avoir terminé invaincu en tête du classement final, avec deux points d'avance sur La Passe FC et cinq sur Côte d'Or FC. C'est le douzième titre de champion des Seychelles de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2013: La saison 2013 de Barclays First Division est la trente-quatrième édition de la première division seychelloise. Les dix meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du championnat est relégué tandis que l'avant-dernier doit disputer un barrage de promotion-relégation face au 2e de D2. C'est le club de Côte d'Or FC qui remporte la compétition, après avoir terminé en tête du classement final, avec deux points d'avance sur La Passe FC et quatorze sur le tenant du titre, Saint-Michel United. C'est le tout premier titre de champion des Seychelles de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2014: La saison 2014 de Barclays First Division est la trente-cinquième édition de la première division seychelloise. Les dix meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du championnat est relégué tandis que l'avant-dernier doit disputer un barrage de promotion-relégation face au 2e de D2. C'est le club de Saint-Michel United qui remporte la compétition cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec dix points d'avance sur La Passe FC et quinze sur le tenant du titre, Côte d'Or FC. Il s'agit du treizième titre de champion des Seychelles de l'histoire du club, qui réalise le doublé en s'imposant en finale de la Coupe des Seychelles face à Côte d'Or. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2015: La saison 2015 de Barclays First Division est la trente-sixième édition de la première division seychelloise. Les dix meilleures équipes du pays s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, pour permettre l'extension du championnat à 12 équipes, il n'y a pas de relégation et les deux premiers de deuxième division sont promus. C'est le club de Saint-Michel United, tenant du titre, qui remporte à nouveau la compétition cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec cinq points d'avance sur Saint-Louis Suns United et sept sur le promu de D2, Foresters Mont Fleuri FC. Il s'agit du quatorzième titre de champion des Seychelles de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2016: La saison 2016 de Barclays First Division est la trente-septième édition de la première division seychelloise. Les douze équipes engagées s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du classement est relégué tandis que le onzième doit affronter le vice-champion de D2 en barrage de promotion-relégation. C'est le club de Côte d'Or FC qui remporte la compétition cette saison après avoir terminé en tête du classement final, devant le double tenant du titre, Saint-Michel United. Il s'agit du deuxième titre de champion des Seychelles de l'histoire du club, après celui remporté en 2013. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2017: La saison 2017 de Barclays First Division est la trente-huitième édition de la première division seychelloise. Les douze équipes engagées s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du classement est relégué tandis que le onzième doit affronter le vice-champion de D2 en barrage de promotion-relégation. C'est le club de Saint-Louis Suns FC qui remporte la compétition cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec cinq points d'avance sur le tenant du titre, Côte d'Or FC et douze sur La Passe FC. Il s'agit du quatorzième titre de champion des Seychelles de l'histoire du club, qui réalise le doublé en s'imposant en finale de la Coupe des Seychelles face à Anse Réunion FC. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football 2018: La saison 2018 de Barclays First Division est la trente-neuvième édition de la première division seychelloise. Les douze équipes engagées s'affrontent en matchs aller et retour au sein d'une poule unique. À la fin du championnat, le dernier du classement est relégué tandis que le onzième doit affronter le vice-champion de D2 en barrage de promotion-relégation. C'est le club de Côte d'Or FC qui remporte la compétition cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec un seul point d'avance sur le Red Star Defence Forces et deux sur Light Stars FC. Il s'agit du troisième titre de champion des Seychelles de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat des Seychelles de football féminin: Trouve plus

Championnat des Seychelles féminin de football: Le Championnat des Seychelles de football féminin est une compétition de football féminin. Trouve plus

Championnat des sonneurs: Le Championnat des sonneurs ou Championnat de Bretagne de musique et de danse traditionnelles est un concours qui a lieu tous les ans à Gourin dans le Morbihan le 1er week-end de septembre. Il est depuis 2015 répertorié par l'Inventaire du patrimoine culturel immatériel en France dans la catégorie Musiques et Danses. Le premier rassemblement s'est tenu en 1955 à l'initiative de l'abbé Le Poulichet, de la paroisse, qui a pris contact avec l'association Bodadeg Ar Sonerion (BAS) pour ajouter au traditionnel pardon de la Saint Hervé une procession de sonneurs. Après un premier concours informel en 1956, Polig Montjarret propose au maire, à partir de 1957, d'organiser chaque année autour du pardon un concours de sonneurs, auquel Bodadeg Ar Sonerion fournit un règlement et un jury. Depuis 1993, le championnat se déroule dans le domaine du château de Tronjoly devant plusieurs milliers de connaisseurs. Chaque édition, il réunit des sonneurs spécialistes d'un terroir musical qui concourent dans cinq catégories : couple kozh (depuis 1956), couple braz (depuis 1958), couple jeunes (depuis 1996), couple famille et duo libre (depuis 2000). Pour jouer à Gourin, il faut auparavant se qualifier lors de concours qui ont lieu dans l'année. Environ quarante couples kozh et couples braz participent au championnat à chaque édition. À l'issue de la compétition, le gagnant est sacré champion de Bretagne, jusqu'à l'année suivante où il remet son titre en jeu. Trouve plus

Championnat des Tonga de football: Le championnat des Tonga de football, créé en 1969, est l'élite du football tongien, organisé par la fédération de Tonga de football. Son nom officiel est en anglais, la Tonga Major League. Trouve plus

Championnat des Tuvalu de football: Le championnat des Tuvalu de football (Tuvalu A-Division) est une compétition annuelle de football disputée entre les clubs tuvaluans. Trouve plus

Championnat des Tuvalu de football 2011: La saison 2011 du Championnat des Tuvalu de football est la onzième édition du championnat de première division aux Tuvalu. Les sept meilleurs clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique, où ils s'affrontent une fois au cours de la saison. Il n'y a ni promotion, ni relégation en fin de saison. C'est le Nauti FC, tenant du titre, qui est à nouveau sacré champion des Tuvalu cette saison, avec trois points d'avance sur le FC Tofaga. C'est le sixième titre de champion des Tuvalu de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat des Tuvalu de football 2012: La saison 2012 du Championnat des Tuvalu de football est la douzième édition du championnat de première division aux Tuvalu. Les huit meilleurs clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique, où ils s'affrontent une fois au cours de la saison. Il n'y a ni promotion, ni relégation en fin de saison. C'est le Nauti FC, tenant du titre, qui est à nouveau sacré champion des Tuvalu cette saison, avec un point d'avance sur Tamanuku. C'est le septième titre de champion des Tuvalu de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat des USA de la WWE: Trouve plus

Championnat des zones d'occupation: Trouve plus

Championnat d'Espagne: Championnat d'Espagne de baseball Championnat d'Espagne de basket-ball Championnats d'Espagne de cyclisme sur route Championnat d'Espagne de football Championnat d'Espagne de football américain Championnat d'Espagne de handball Championnat d'Espagne de hockey sur glace Championnat d'Espagne de rugby à XV Championnat d'Espagne de trainières Championnat d'Espagne de volley-ball Championnat d'Espagne de water-polo Trouve plus

Championnat d'Espagne de baseball: Le championnat d'Espagne de baseball (División de Honor en espagnol) se déroule chaque année afin de désigner la meilleure équipe espagnole. Viladecans a dominé la compétition dans les années 1980 et 1990. Elle est organisée par la Real Federación Española de Béisbol y Sófbol (RFEBS). Le champion est sacré à l'issue de la saison dite régulière, sans séries éliminatoires. Le champion et le vice-champion sont qualifiés en Coupe d'Europe de baseball. Trouve plus

Championnat d'Espagne de baseball 2011: Le Championnat d'Espagne de baseball 2011 est la 68e édition de cette épreuve. Le coup d'envoi du championnat est donné le 7 avril. Le FC Barcelone remporte le titre, 55 ans après son dernier sacre. Trouve plus

Championnat d'Espagne de basket-ball: La Liga ACB (Asociación de Clubs de Baloncesto), rebaptisée Liga Endesa en 2011 à la suite d'un partenariat avec une entreprise spécialisée dans la production et la distribution d'énergie, est le plus haut échelon du Championnat d'Espagne de basket-ball, le seul qui n'est pas administré par la fédération espagnole. C'est l'une des meilleures ligues d'Europe. Elle regroupe en effet des clubs qui figurent parmi les meilleurs de l'Euroligue comme le FC Barcelona, le Real Madrid, Caja Laboral Vitoria, Valencia Baloncesto, Unicaja Málaga et la Joventut de Badalona. Mais ces grosses équipes ne sont pas à l'abri de défaites face aux autres équipes, le championnat étant plutôt homogène. Mais c'est également la ligue européenne qui possède les meilleures structures : des salles dont la capacité moyenne dépasse les 7 500 places ainsi qu'une excellente couverture médiatique. Trouve plus

Championnat d'Espagne de basket-ball 2014-2015: La saison 2014-2015 de la Liga Endesa est la trente-deuxième édition du championnat d'Espagne de basket-ball sous l'appellation « Liga Endesa ». Trouve plus

Championnat d'Espagne de basket-ball 2015-2016: La saison 2015-2016 de la Liga Endesa est la trente-troisième édition du championnat d'Espagne de basket-ball sous l'appellation « Liga Endesa ». Elle oppose les dix-huit meilleurs clubs d'Espagne et d'Andorre en une série de trente-quatre journées. Le Real Madrid défend son titre face aux dix-sept mêmes équipes que lors de la saison 2014-2015, aucun promu n'accède à la Liga Endesa. Les madrilènes remportent le championnat pour la seconde saison consécutive, aux dépens du FC Barcelone, finaliste. Trouve plus

Championnat d'Espagne de basket-ball 2016-2017: La saison 2016-2017 de la Liga Endesa est la trente-quatrième édition du championnat d'Espagne de basket-ball sous l'appellation « Liga Endesa ». Elle oppose les dix-sept meilleurs clubs d'Espagne et d'Andorre en une série de trente-quatre journées. Le Real Madrid défend son titre face à seize des dix-sept mêmes équipes que lors de la saison 2015-2016, aucun promu n'accédant à la Liga Endesa et San Sebastián étant la seule équipe reléguée en LEB Oro. Trouve plus

Championnat d'Espagne de basket-ball 2017-2018: La saison 2017-2018 de Liga Endesa est la trente-cinquième édition du championnat d'Espagne de basket-ball également connu sous le nom de Liga ACB. Trouve plus

Championnat d'Espagne de basket-ball 2018-2019: La saison 2018-2019 de Liga Endesa est la trente-sixième édition du championnat d'Espagne de basket-ball également connu sous le nom de Liga ACB. Trouve plus

Championnat d'Espagne de basket-ball 2019-2020: La saison 2019-2020 de Liga Endesa est la trente-septième édition du championnat d'Espagne de basket-ball également connu sous le nom de Liga ACB. La saison commence le 24 septembre 2019 et est marquée par une suspension du championnat à partir de mi-mars après le début de la propagation de la pandémie de Covid-19 en Espagne. Le Saski Baskonia est finalement sacré champion d'Espagne le 30 juin 2020. Trouve plus

Championnat d'Espagne de basket-ball 2020-2021: La saison 2020-2021 de Liga Endesa est la trente-huitième édition du championnat d'Espagne de basket-ball également connu sous le nom de Liga ACB. Trouve plus

Championnat d'Espagne de basket-ball de Liga ACB 2018-2019: Trouve plus

Championnat d'Espagne de basket-ball de Liga Endesa 2018-2019: Trouve plus

Championnat d'Espagne de basket-ball féminin: Trouve plus

Championnat d'Espagne de batels: Le Championnat d'Espagne de batels est un championnat qui a lieu tous les ans entre les batels des clubs d'aviron fédérés d'Espagne, organisé par la Fédération espagnole d'Aviron. Trouve plus

Championnat d'Espagne de cyclisme: Trouve plus

Championnat d'Espagne de football: Le championnat d'Espagne de l'élite est la Primera División entre 1928 et 2008 puis Liga BBVA de 2008 à 2016 et LaLiga Santander depuis 2016. Dans le langage courant, le terme de « Liga » est souvent utilisé pour désigner la compétition, bien que liga signifie simplement « ligue » en espagnol. L'antichambre de cette division est le championnat d'Espagne de football de deuxième division. Le Real Madrid a remporté le Championnat d'Espagne 2019-2020. Selon le coefficient UEFA permettant de classer les championnats nationaux européens, la Primera Division espagnole est la meilleure ligue nationale de football en 2016, 2017 et 2018. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1928-1929: Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1929: Le championnat d'Espagne de football 1929 est la 1re édition du championnat. La compétition est remportée par le FC Barcelone. Organisé par la Fédération royale espagnole de football, le championnat se déroule du 10 février 1929 au 23 juin 1929. Le club barcelonais l'emporte avec deux points d'avance sur le Real Madrid et cinq sur l'Athletic Bilbao. Le système de promotion/relégation est le suivant : match de barrage entre le dernier de première division et le premier de division 2. Le Racing Santander conserve sa place en première division en battant le FC Séville. L'attaquant espagnol Paco Bienzobas, de l'Athletic Bilbao, termine meilleur buteur du championnat avec 17 réalisations. L'attaquant Pitus Prat, de l'Espanyol Barcelone, est le premier buteur de l'histoire du championnat. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1929-1930: Le championnat d'Espagne de football 1929-1930 est la 2e édition du championnat de Primera División. La compétition est remportée par l'Athletic Bilbao. Organisé par la Fédération royale espagnole de football, le championnat se déroule du 1er décembre 1929 au 30 mars 1930. Le club bilbayen l'emporte avec sept points d'avance sur le tenant du titre, le FC Barcelone, et dix sur l'Arenas de Getxo. « Los leones » réalisent le doublé en remportant la Coupe du Roi. Le système de promotion/relégation est modifié : descente/montée automatique pour le dernier de première division et le premier de division 2. L'Athletic Madrid est relégué au terme de la saison et remplacé par le Deportivo Alavés. L'attaquant espagnol Guillermo Gorostiza, de l'Athletic Bilbao, termine meilleur buteur du championnat avec 19 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1930-1931: Le championnat d'Espagne de football 1930-1931 est la 3e édition du championnat. La compétition est remportée par l'Athletic Bilbao. Organisé par la Fédération royale espagnole de football, le championnat se déroule du 7 décembre 1930 au 5 avril 1931. Le club bilbayen conserve son titre en l'emportant au goal-average sur le Racing Santander et sur la Real Sociedad. Il réussit pour la deuxième année un doublé en remportant également la Coupe du Roi. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente/montée automatique pour le dernier de première division et le premier de division 2. Le Club Deportivo Europa est relégué au terme de la saison, et remplacé par le club du Valence CF. L'attaquant espagnol Bata, de l'Athletic Bilbao, termine meilleur buteur du championnat avec 27 réalisations, avec notamment un septuplé inscrit face au FC Barcelone, lors d'une victoire 12-1. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1931-1932: Le championnat d'Espagne de football 1931-1932 est la 4e édition du championnat. La compétition est remportée par le Madrid FC. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se déroule du 7 décembre 1931 au 5 avril 1932. Le club madrilène l'emporte avec trois points d'avance sur le double tenant du titre l'Athletic Bilbao et quatre sur le FC Barcelone. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente/montée automatique pour le dernier de première division et le premier de division 2. L'Unión Club de Irun est relégué au terme de la saison et remplacé par le Betis Balompié. L'attaquant espagnol Bata, de l'Athletic Bilbao, termine pour la deuxième fois meilleur buteur du championnat avec 13 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1932-1933: Le championnat d'Espagne de football 1932-1933 est la 5e édition du championnat. La compétition est remportée par le Madrid FC qui conserve son titre. Elle se dispute du 27 novembre 1932 au 28 mars 1933. Le club madrilène l'emporte avec deux points d'avance sur l'Athletic Bilbao et six sur le CD Español. À la fin de la saison, le Deportivo Alavés est relégué en division 2 et remplacé par l'Oviedo FC. L'attaquant espagnol Manuel Olivares, du Madrid FC, termine meilleur buteur du championnat avec 16 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1932-33: Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1933-1934: Le championnat d'Espagne de football 1933-1934 est la 6e édition du championnat. La compétition est remportée par l'Athletic Bilbao. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se déroule du 5 novembre 1933 au 4 mars 1934. Le club bilbayen l'emporte avec deux points d'avance sur le Madrid FC et cinq sur le Racing Santander. C'est le troisième titre des « Los leones » en quatre ans. À la fin de la saison, aucun club n'est relégué en vue du passage à douze clubs. L'attaquant espagnol Isidro Lángara, du club d'Oviedo FC, termine meilleur buteur du championnat avec 26 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1934-1935: Le championnat d'Espagne de football 1934-1935 est la 7e édition du championnat. La compétition est remportée par le Real Betis. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se déroule du 2 décembre 1934 au 28 avril 1935. Le club sévillan l'emporte avec un point d'avance sur le Madrid FC et huit sur l'Oviedo FC. À la fin de la saison, le Donostia FC et l'Arenas de Getxo sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés à ce niveau par l'Hércules Alicante et l'Osasuna Pampelune. L'attaquant espagnol Isidro Lángara, d'Oviedo FC, termine, pour la deuxième fois, meilleur buteur du championnat avec 26 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1935-1936: Le championnat d'Espagne de football 1935-1936 est la 8e édition du championnat. La compétition est remportée par l'Athletic Bilbao. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se déroule du 10 novembre 1935 au 19 avril 1936. C'est la dernière édition du championnat avant la fin de la guerre d'Espagne. Le club bilbayen l'emporte avec deux points d'avance sur le Madrid FC et trois sur l'Oviedo FC. C'est le quatrième titre des « Los leones ». À la fin de la saison, l'Atlético Madrid et l'Osasuna Pampelune sont relégués en deuxième division. L'attaquant espagnol Isidro Lángara, d'Oviedo FC, termine, pour la troisième fois, meilleur buteur du championnat avec 28 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1939-1940: Le championnat d'Espagne de football 1939-1940 est la 9e édition du championnat. La compétition est remportée par l'Atlético Aviación, aujourd'hui appelé Atlético Madrid. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se déroule du 3 décembre 1939 au 28 avril 1940. C'est la première édition du championnat disputée depuis la fin de la guerre d'Espagne. Le club madrilène l'emporte avec un point d'avance sur le Séville FC et trois sur le tenant du titre, l'Athletic Bilbao. Le système de promotion/relégation est modifié depuis la dernière saison : descente et montée automatique, sans matchs de barrage pour les deux derniers de première division et le premier de deuxième division, match de barrage entre le dixième de première division et le deuxième de division 2. Le Racing Santander et le Betis Balompié sont relégués en deuxième division, ils sont remplacés par le Real Murcie et le Real Oviedo, ce club ayant bénéficié d'une dispense spéciale d'une saison, en raison de son incapacité à évoluer dans un stade, le sien ayant été détruit lors de la guerre d'Espagne. L'attaquant espagnol Víctor Unamuno, de l'Athletic Bilbao, termine meilleur buteur du championnat avec 20 réalisations. Sansón (Celta de Vigo) devient le plus jeune joueur de l'histoire à avoir joué en Liga (15 ans et 255 jours). Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1940-1941: Le championnat d'Espagne de football 1940-1941 est la 10e édition du championnat. La compétition est remportée par l'Atlético Aviación, aujourd'hui appelé Atlético Madrid. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se déroule du 29 septembre 1940 au 30 mars 1941. Le club madrilène, tenant du titre, l'emporte avec deux points d'avance sur l'Atlético Bilbao et cinq sur le Valence CF. Le système de promotion/relégation est modifié en vue du passage à 14 clubs : matchs de barrage entre les deux derniers de première division et les troisième et quatrième de deuxième division, montée automatique pour les deux premiers de deuxième division. Le promu, le Real Murcie, ainsi que le Real Saragosse, sont relégués en deuxième division après une défaite en barrage face au Deportivo La Corogne et au CD Castellón, qui sont donc promus en première division. Les deux autres promus à l'issue de la saison sont le Grenade CF et la Real Sociedad. L'attaquant espagnol Pruden, d'Atlético Aviación, termine meilleur buteur du championnat avec 33 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1941-1942: Le championnat d'Espagne de football 1941-1942 est la 11e édition du championnat. La compétition est remportée par le Valence CF. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se déroule du 28 septembre 1941 au 5 avril 1942. Le club valencien l'emporte avec sept points d'avance sur le Real Madrid et sur l'Athletico Aviación, le tenant du titre. Le système de promotion/relégation est modifié après le passage à 14 clubs : descente et montée automatique, sans matchs de barrage pour les deux derniers de première division et les deux premiers de deuxième division, match de barrage pour les onzième et douzième de première division face aux troisième et quatrième de deuxième division. Le promu, la Real Sociedad, et l'Hércules Alicante, sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Real Betis Balompié et le Real Saragosse. Le Real Oviedo et le club du CF Barcelone conservent leur place en première division après les matchs de barrages. L'attaquant espagnol Mundo, du Valence CF, termine meilleur buteur du championnat avec 27 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1942-1943: Le championnat d'Espagne de football 1942-1943 est la 12e édition du championnat. La compétition est remportée par l'Atlético Bilbao. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se dispute du 28 septembre 1941 au 5 avril 1942. Le club bilbayen l'emporte avec trois points d'avance sur le Séville CF et quatre sur le CF Barcelone. C'est le cinquième titre des « Los leones » en championnat qui réalise le doublé en remportant la Coupe d'Espagne. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique, sans matchs de barrage pour les deux derniers de première division et les deux premiers de deuxième division, match de barrage pour les onzième et douzième de première division face aux troisième et quatrième de deuxième division. Les deux promus, le Real Betis Balompié et le Real Saragosse, sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par la Real Sociedad et le CE Sabadell. L'Espanyol Barcelone et le club du Grenade CF conservent leur place en première division après les matchs de barrages. L'attaquant espagnol Mariano Martín, du CF Barcelone, termine meilleur buteur du championnat avec 30 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1943-1944: Le championnat d'Espagne de football 1943-1944 est la 13e édition du championnat. La compétition est remportée par le club du Valence CF. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se dispute du 26 septembre 1943 au 9 avril 1944. Le club valencien l'emporte avec six points d'avance sur l'Atlético Aviación et huit sur le Séville CF. C'est le deuxième titre des « Los Murcièlagos » en championnat. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique, sans matchs de barrage pour les deux derniers de première division et les deux premiers de deuxième division, match de barrage pour les onzième et douzième de première division face aux troisième et quatrième de deuxième division. En fin de saison, le promu, la Real Sociedad, et le Celta Vigo, sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Real Sporting de Gijón et le Real Murcie. L'Espanyol Barcelone et le Deportivo La Corogne conservent leur place en première division après les matchs de barrages. L'attaquant espagnol Mundo, du Valence CF, termine meilleur buteur du championnat avec 28 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1944-1945: Le championnat d'Espagne de football 1944-1945 est la 14e édition du championnat. La compétition est remportée par le club du CF Barcelone. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se dispute du 24 septembre 1944 au 20 mai 1945. Le club barcelonais l'emporte avec un point d'avance sur Real Madrid et huit sur l'Atlético Aviación. C'est le deuxième titre des « Blaugranas » en championnat. Le système de promotion/relégation est modifié : descente et montée automatique, sans matchs de barrage pour les deux derniers de première division et les deux premiers de deuxième division, match de barrage pour le douzième de première division face au troisième de deuxième division. En fin de saison, les trois promus, le Grenade CF, le CE Sabadell et le Deportivo La Corogne, sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le CD Alcoyano, l'Hércules Alicante et le Celta Vigo. L'attaquant espagnol Telmo Zarra, de l'Atlético Bilbao, termine meilleur buteur du championnat avec 20 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1945-1946: Le championnat d'Espagne de football 1945-1946 est la 15e édition du championnat. La compétition est remportée par le club du Séville CF. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se dispute du 23 septembre 1945 au 31 mars 1946. Le club sévillan l'emporte avec un point d'avance sur le tenant du titre, le CF Barcelone, et trois sur l'Atlético Bilbao. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique, sans matchs de barrage pour les deux derniers de première division et les deux premiers de deuxième division, match de barrage pour le douzième de première division face au troisième de deuxième division. En fin de saison, les deux promus, le CD Alcoyano et l'Hércules Alicante, sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le CE Sabadell et le Deportivo La Corogne. L'Espanyol Barcelone conserve sa place en Division 1 après barrages. L'attaquant espagnol Telmo Zarra, de l'Atlético Bilbao, termine, pour la deuxième fois, meilleur buteur du championnat avec 24 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1946-1947: Le championnat d'Espagne de football 1946-1947 est la 16e édition du championnat. La compétition est remportée par le Valence CF. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se déroule du 22 septembre 1946 au 13 avril 1947. Le club valencien l'emporte grâce à un meilleur goal-average sur l'Atlético Bilbao et avec deux points d'avance sur l'Atlético Madrid. C'est le troisième titre des « Los Murcièlagos » en championnat. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique, sans matchs de barrage pour les deux derniers de première division et les deux premiers de deuxième division, match de barrage pour le douzième de première division face au troisième de deuxième division. En fin de saison, les deux promus, le CE Sabadell et le Deportivo La Corogne, ainsi que le Real Murcie, après barrage, sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le CD Alcoyano, le Gimnastic de Tarragona et la Real Sociedad. L'attaquant espagnol Telmo Zarra, de l'Atlético Bilbao, termine, pour la troisième fois d'affilée, meilleur buteur du championnat avec 33 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1947-1948: Le championnat d'Espagne de football 1947-1948 est la 17e édition du championnat. La compétition est remportée par le CF Barcelone. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se dispute du 21 septembre 1947 au 11 avril 1948. Le club barcelonais l'emporte avec trois points d'avance sur le tenant du titre, le Valence CF, et quatre sur l'Atlético Madrid. C'est le troisième titre des « Blaugranas » en championnat. Le système de promotion/relégation est modifié : descente et montée automatique, sans matchs de barrage pour les deux derniers de première division et les deux premiers de deuxième division. En fin de saison, le promu, le CE Sabadell, et le Real Sporting de Gijón, sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Real Valladolid et le Deportivo La Corogne. L'attaquant espagnol Pahiño, du Celta Vigo, termine meilleur buteur du championnat avec 20 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1948-1949: Le championnat d'Espagne de football 1948-1949 est la 18e édition du championnat. La compétition est remportée par le tenant du titre, le CF Barcelone. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se dispute du 12 septembre 1948 au 17 avril 1949. Le club barcelonais l'emporte avec deux points d'avance sur Valence CF et trois sur le Real Madrid. C'est le quatrième titre des « Blaugranas » en championnat. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique, sans matchs de barrage pour les deux derniers de première division et les deux premiers de deuxième division. En fin de saison, le CD Alcoyano et le CE Sabadell sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par la Real Sociedad et le CD Málaga. L'attaquant espagnol César Rodríguez, du CF Barcelone, termine meilleur buteur du championnat avec 28 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1949-1950: Le championnat d'Espagne de football 1949-1950 est la 19e édition du championnat. La compétition est remportée par l'Atlético Madrid. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se dispute du 4 septembre 1949 au 23 avril 1950. Le club madrilène l'emporte avec un point d'avance sur le Deportivo La Corogne et deux sur le Valence CF. C'est le troisième titre des « Colchoneros » en championnat. Le système de promotion/relégation est modifié : montée automatique pour les deux premiers de deuxième division, matchs de barrage pour les deux derniers de première division et les troisième et quatrième de deuxième division, la Primera División passant à 16 clubs. En fin de saison, le Gimnastic de Tarragona et le Real Oviedo sont relégués, après barrages, en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Racing Santander, le CD Alcoyano, l'UE Lleida et le Real Murcie. L'attaquant espagnol Telmo Zarra, de l'Atlético Bilbao, termine, pour la quatrième fois, meilleur buteur du championnat avec 24 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1950-1951: Le championnat d'Espagne de football 1950-1951 est la 20e édition du championnat. La compétition est remportée par le tenant du titre, l'Atlético Madrid. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se dispute du 10 septembre 1950 au 22 avril 1951. Le club madrilène l'emporte avec deux points d'avance sur le Séville CF et trois sur le Valence CF. C'est le quatrième titre des « Colchoneros » en championnat. Le système de promotion/relégation est modifiée : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division, poule de barrage pour les treizième et quatorzième de première division en compagnie des deuxième et troisième des deux groupes de deuxième division. En fin de saison, le CD Málaga, le Real Murcie, le CD Alcoyano et l'UD Lérida sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Real Sporting de Gijón, le Club Atlético Tetuán, le Real Saragosse et l'UD Las Palmas, ces deux derniers après la poule d'accession. L'attaquant espagnol Telmo Zarra, de l'Atlético Bilbao, termine, pour la cinquième fois, meilleur buteur du championnat avec 38 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1951-1952: Le championnat d'Espagne de football 1951-1952 est la 21e édition du championnat. La compétition est remportée par le CF Barcelone. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se dispute du 9 septembre 1951 au 13 avril 1952. Le club barcelonais l'emporte avec trois points d'avance sur l'Atlético Bilbao et cinq sur le Real Madrid. C'est le cinquième titre des « Blaugranas » en championnat. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division, poule de barrage pour les treizième et quatorzième de première division en compagnie des deuxième et troisième des deux groupes de deuxième division. En fin de saison, l'UD Las Palmas et le Club Atlético Tetuán sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Real Oviedo et le CD Málaga. Le Real Sporting de Gijón et le Real Santander conservent, après barrages, leur place en première division. L'attaquant espagnol Pahiño, du Real Madrid, termine meilleur buteur du championnat avec 28 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1952-1953: Le championnat d'Espagne de football 1952-1953 est la 22e édition du championnat. La compétition est remportée par le tenant du titre, le CF Barcelone. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se dispute du 14 septembre 1952 au 3 mai 1953. Le club barcelonais l'emporte avec deux points d'avance sur le Valence CF et trois sur le Real Madrid. C'est le sixième titre des « Blaugranas » en championnat. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division, poule de barrage pour les treizième et quatorzième de première division en compagnie des deuxième et troisième des deux groupes de deuxième division. En fin de saison, le CD Málaga et le Real Saragosse sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Real Jaén et l'Osasuna Pampelune. Le Celta Vigo et le Deportivo La Corogne conservent, après barrages, leur place en première division. L'attaquant espagnol Telmo Zarra, de l'Atlético Bilbao, termine, pour la sixième fois, meilleur buteur du championnat avec 24 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1953-1954: Le championnat d'Espagne de football 1953-1954 est la 23e édition du championnat. La compétition est remportée par le Real Madrid. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se dispute du 13 septembre 1953 au 25 avril 1954. Le club madrilène l'emporte avec quatre points d'avance sur le tenant du titre, le CF Barcelone, et six sur le Valence CF. C'est le troisième titre des « merengues » en championnat, vingt-et-un ans après son dernier succès en 1933. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division, poule de barrage pour les treizième et quatorzième de première division en compagnie des deuxième et troisième des deux groupes de deuxième division. En fin de saison, l'Osasuna Pampelune, le Real Jaén, le Real Oviedo et le Real Sporting de Gijón sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Deportivo Alavés, l'UD Las Palmas, l'Hércules Alicante et le CD Málaga, ces deux-derniers après barrages. L'attaquant argentin Alfredo Di Stéfano, du Real Madrid, termine meilleur buteur du championnat avec 27 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1954-1955: Le championnat d'Espagne de football 1954-1955 est la 24e édition du championnat. La compétition est remportée par le tenant du titre, le Real Madrid. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se dispute du 12 septembre 1954 au 10 avril 1955. Le club madrilène l'emporte avec cinq points d'avance sur CF Barcelone et sept sur Atlético Bilbao. C'est le quatrième titre des « merengues » en championnat. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division, poule de barrage pour les treizième et quatorzième de première division en compagnie des deuxième et troisième des deux groupes de deuxième division. En fin de saison, le Racing Santander et le CD Málaga sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Real Murcie et le Cultural Leonesa. L'attaquant espagnol Juan Arza, du Séville CF, termine meilleur buteur du championnat avec 29 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1955-1956: Le championnat d'Espagne de football 1955-1956 est la 25e édition du championnat. La compétition est remportée par l'Atlético Bilbao. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se dispute du 11 septembre 1955 au 22 avril 1956. Le club bilbayen l'emporte avec un point d'avance sur le CF Barcelone et dix sur le tenant du titre, le Real Madrid. C'est le sixième titre des « Los leones » en championnat qui réalise le doublé en remportant la Coupe d'Espagne. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division, poule de barrage pour les treizième et quatorzième de première division en compagnie des deuxième et troisième des deux groupes de deuxième division. En fin de saison, le Real Murcie, le Deportivo Alavés, le Cultural Leonesa et l'Hércules Alicante sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par l'Osasuna Pampelune, le Real Jaén, le Real Saragosse et le CD España Industrial, ces deux derniers après barrages. L'attaquant argentin Alfredo Di Stéfano, du Real Madrid, termine, pour la deuxième fois, meilleur buteur du championnat avec 24 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1956-1957: Le championnat d'Espagne de football 1956-1957 est la 26e édition du championnat. La compétition est remportée par le Real Madrid. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se dispute du 9 septembre 1956 au 21 avril 1957. Le club madrilène l'emporte avec cinq points d'avance sur le Séville CF et sur le troisième, le CF Barcelone. C'est le cinquième titre des « merengues » en championnat. Le système de promotion/relégation est modifié : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division. En fin de saison, le Deportivo La Corogne et le CD Condal sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Real Sporting de Gijón et le Grenade CF. L'attaquant argentin Alfredo Di Stéfano, du Real Madrid, termine, pour la troisième fois, meilleur buteur du championnat avec 31 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1957-1958: Le championnat d'Espagne de football 1957-1958 est la 27e édition du championnat. La compétition est remportée par le Real Madrid. Organisé par la Fédération espagnole de football, le championnat se dispute du 15 septembre 1957 au 21 avril 1958. Le club madrilène conserve son titre en l'emportant avec trois points d'avance sur l'Atlético Madrid et sept sur le troisième, le CF Barcelone. C'est le sixième titre des « merengues » en championnat. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division. En fin de saison, le Real Valladolid et le Real Jaén sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Real Betis Balompié et le Real Oviedo. Les attaquants espagnols Ricardo Alós de Valence CF, Manuel Badenes du Real Valladolid, et l'Argentin Alfredo Di Stéfano, du Real Madrid, terminent à égalité meilleurs buteurs du championnat avec 19 réalisations. C'est le quatrième titre pour Alfredo Di Stéfano. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1958-1959: Le championnat d'Espagne de football 1958-1959 est la 28e édition du championnat. La compétition est remportée par le CF Barcelone. Organisée par la Fédération espagnole de football, elle se dispute du 14 septembre 1958 au 21 avril 1958. Le club barcelonais l'emporte avec quatre points d'avance sur le tenant du titre le Real Madrid et quinze sur le troisième, l'Atlético Bilbao. C'est le septième titre des « Blaugranas » en championnat qui réalise le doublé en remportant la Coupe d'Espagne. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division. En fin de saison, le Real Sporting de Gijón et le Celta Vigo sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Real Valladolid et l'Elche CF. L'attaquant argentin Alfredo Di Stéfano, du Real Madrid, termine, pour la cinquième fois, meilleur buteur du championnat avec 23 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1959-1960: Le championnat d'Espagne de football 1959-1960 est la 29e édition du championnat. Elle est remportée par le CF Barcelone qui conserve son titre. Organisée par la Fédération espagnole de football, elle se dispute du 13 septembre 1959 au 17 avril 1960. Le club barcelonais l'emporte grâce à un meilleur goal-average sur le Real Madrid et avec sept points d'avance sur le troisième, l'Atlético Bilbao. C'est le huitième titre des « Blaugranas » en championnat. Le système de promotion/relégation est modifié : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division, barrages de promotion pour les treizième et quatorzième de division 1 et les deuxième des deux groupes de division 2. En fin de saison, l'Osasuna Pampelune et l'UD Las Palmas sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le RCD Majorque et le Racing Santander. L'attaquant hongrois Ferenc Puskás, du Real Madrid, termine meilleur buteur du championnat avec 25 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1960-1961: Le championnat d'Espagne de football 1960-1961 est la 30e édition du championnat. Elle est remportée par le Real Madrid. Organisée par la Fédération espagnole de football, elle se dispute du 13 septembre 1959 au 17 avril 1960. Le club madrilène l'emporte avec douze points d'avance sur l'Atlético Madrid et dix-neuf sur le troisième, le Real Saragosse. C'est le septième titre des « Merengues » en championnat. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division, barrages de promotion pour les treizième et quatorzième de division 1 et les deuxième des deux groupes de division 2. En fin de saison, le Real Valladolid et le Racing Santander sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par l'Osasuna Pampelune et le CD Tenerife. L'attaquant hongrois Ferenc Puskás, du Real Madrid, termine, pour la deuxième fois, meilleur buteur du championnat avec 28 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1961-1962: Le championnat d'Espagne de football 1961-1962 est la 31e édition du championnat de Primera División. Elle est remportée par le Real Madrid qui conserve son titre. Organisée par la Fédération espagnole de football, elle se dispute du 2 septembre 1961 au 1er avril 1962. Le club madrilène l'emporte avec trois points d'avance sur le CF Barcelone et sept sur troisième, l'Atlético Madrid. C'est le huitième titre des « Merengues » en championnat qui réalise le doublé en remportant la Coupe d'Espagne. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division, barrages de promotion pour les treizième et quatorzième de division 1 et les deuxième des deux groupes de division 2. En fin de saison, la Real Sociedad et le CD Tenerife sont relégués en deuxième division tout comme l'Espanyol Barcelone et le Racing Santander, eux deux après barrages. Ils sont remplacés la saison suivante par le Deportivo La Corogne, le Córdoba CF, le Real Valladolid et le CD Málaga. L'attaquant péruvien Juan Seminario, du Real Saragosse, termine meilleur buteur du championnat avec 25 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1962-1963: Le championnat d'Espagne de football 1962-1963 est la 32e édition du championnat. Elle est remportée par le Real Madrid qui conserve son titre. Organisée par la Fédération espagnole de football, elle se dispute du 16 septembre 1962 au 21 avril 1963. Le club madrilène l'emporte avec douze points d'avance sur l'Atlético Madrid et seize sur troisième, le Real Oviedo. C'est le neuvième titre des « Merengues » en championnat. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division, barrages de promotion pour les treizième et quatorzième de division 1 et les deuxième des deux groupes de division 2. En fin de saison, l'Osasuna Pampelune et le CD Málaga sont relégués en deuxième division tout comme le RCD Majorque et le Deportivo La Corogne, eux deux après barrages. Ils sont remplacés la saison suivante par le Real Murcie, le Levante UD, l'Espanyol Barcelone et le Pontevedra CF. L'attaquant hongrois naturalisé espagnol Ferenc Puskás, du Real Madrid, termine, pour la troisième fois, meilleur buteur du championnat avec 26 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1963-1964: Le championnat d'Espagne de football 1963-1964 est la 33e édition du championnat. Elle est remportée par le Real Madrid qui conserve son titre. Organisée par la Fédération espagnole de football, elle se dispute du 15 septembre 1963 au 26 avril 1964. Le club madrilène l'emporte avec quatre points d'avance sur le CF Barcelone et neuf sur le troisième, le Real Betis Balompié. C'est le dixième titre des « Merengues » en championnat, le quatrième de suite. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division, barrages de promotion pour les treizième et quatorzième de division 1 et les deuxième des deux groupes de division 2. En fin de saison, le Pontevedra CF et le Real Valladolid sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Deportivo La Corogne et l'UD Las Palmas. L'attaquant hongrois naturalisé espagnol Ferenc Puskás, du Real Madrid, termine, pour la quatrième fois, meilleur buteur du championnat avec 21 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1964-1965: Le championnat d'Espagne de football 1964-1965 est la 34e édition du championnat. Elle est remportée par le Real Madrid qui conserve son titre. Organisée par la Fédération espagnole de football, elle se dispute du 13 septembre 1964 au 18 avril 1965. Le club madrilène l'emporte avec quatre points d'avance sur l'Atlético Madrid et sept sur le troisième, le Real Saragosse. C'est le onzième titre des « Merengues » en championnat, le cinquième de suite. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division, barrages de promotion pour les treizième et quatorzième de division 1 et les deuxième des deux groupes de division 2. En fin de saison, le Real Oviedo et le Deportivo La Corogne, ainsi que le Real Murcie et le Levante UD après barrages, sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Pontevedra CF, le RCD Majorque, le CE Sabadell et le CD Málaga. L'attaquant paraguayen naturalisé espagnol Cayetano Ré, du CF Barcelone, termine meilleur buteur du championnat avec 26 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1965-1966: Le championnat d'Espagne de football 1965-1966 est la 35e édition du championnat. Elle est remportée par l'Atlético Madrid. Organisée par la Fédération espagnole de football, elle se dispute du 4 septembre 1965 au 3 avril 1966. Le club madrilène l'emporte avec un point d'avance sur le tenant du titre, le Real Madrid et six sur le troisième, le CF Barcelone. C'est le cinquième titre des « Colchoneros » en championnat. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division, barrages de promotion pour les treizième et quatorzième de division 1 et les deuxième des deux groupes de division 2. En fin de saison, le RCD Majorque et le Real Betis Balompié, ainsi que le CD Málaga après barrages, sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Deportivo La Corogne, l'Hércules Alicante et le Grenade CF. L'attaquant espagnol Luciano Sánchez dit Vavá, de l'Elche CF, termine meilleur buteur du championnat avec 18 réalisations. Trouve plus

Championnat d'Espagne de football 1966-1967: Le championnat d'Espagne de football 1966-1967 est la 36e édition du championnat. Elle est remportée par le Real Madrid. Organisée par la Fédération espagnole de football, elle se dispute du 10 septembre 1966 au 23 avril 1967. Le club madrilène l'emporte avec cinq points d'avance sur le CF Barcelone et dix sur le troisième, le Espanyol Barcelone. C'est le douzième titre des « Merengues » en championnat. Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division, barrages de promotion pour les treizième et quatorzième de division 1 et les deuxième des deux groupes de division 2. En fin de saison, les trois promus de la saison précédente, l'Hércules Alicante, le Deportivo La Corogne, ainsi que le Grenade CF après barrages, sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par la Real Sociedad, le CD Málaga et le Real Betis Balompié. L'attaquant brésilien Waldo Machado, du Valence CF, termine meilleur buteur du championnat avec 24 réalisations. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...