Rechercher dans ce blog

lundi 1 février 2021

Championnat de Russie de football D3 2015-2016, Championnat de Russie de football D3 2016-2017, Championnat de Russie de football D3 2017-2018, Championnat de Russie de football D3 2018-2019, Championnat de Russie de football D3 2019-2020,

Championnat de Russie de football D3 2015-2016: Trouve plus

Championnat de Russie de football D3 2016-2017: Trouve plus

Championnat de Russie de football D3 2017-2018: Trouve plus

Championnat de Russie de football D3 2018-2019: Trouve plus

Championnat de Russie de football D3 2019-2020: Trouve plus

Championnat de Russie de football D3 2020-2021: Trouve plus

Championnat de Russie de football D4: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 1992: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 1993: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 1994: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 1995: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 1996: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 1997: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 1998: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 1999: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 2000: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 2001: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 2002: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 2003: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 2004: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 2005: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 2006: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 2007: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 2008: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 2009: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D1 2010: Trouve plus

Championnat de Russie de football de D2: Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division: Le championnat de la Ligue nationale de football (russe : Первенство Футбольной национальной лиги), aussi appelé FNL, est une compétition russe de football fondée en 1992 après la dissolution de l'Union soviétique. Il constitue la seconde division du football professionnel russe et succède ainsi à la deuxième division soviétique. Sur la base de l'ancien championnat soviétique, la compétition est à l'origine appelée Pervaïa Liga (russe : Первая лига, Première Ligue) jusqu'en 1998, date à laquelle elle adopte le nom Pervy Divizion (russe : Первый дивизион, Première division). Organisé depuis ses débuts par la Ligue de football professionnel, le championnat passe entre les mains de la Ligue nationale de football (ru) à partir de la saison 2011-2012, qui décide dans la foulée de donner son nom à la compétition. Le nombre d'équipes prenant part au championnat varie régulièrement au cours de son histoire, notamment par-rapport à ses deux premières éditions qui ont pris la forme de compétitions par groupes de plus de 50 équipes. Depuis la saison 1994, le championnat ne comprend plus qu'une poule unique dont le nombre de participants est généralement compris entre 18 et 22 selon les éditions. Au moment de la saison 2019-2020, vingt équipes participent à la compétition. En théorie, les deux premiers du classement à l'issue de la saison sont promus en première division, tandis que le troisième et le quatrième doivent disputer un barrage contre le treizième et le quatorzième du premier échelon. Dans le même temps, les cinq derniers au classement sont relégués en troisième division. L'actuel tenant du titre est le Rotor Volgograd, qui remporte le championnat de deuxième division à l'issue de la saison 2019-2020. Pas moins de sept équipes ont par ailleurs remportées la compétition à deux reprises. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 1992: La saison 1992 de Pervaïa Liga est la première édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 25 avril au 1er novembre 1992. Cinquante-deux clubs du pays sont divisés en trois zones géographiques (Centre, Est, Ouest) contenant entre seize et dix-huit équipes chacune, où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les trois derniers de chaque zone (deux pour la zone Est) sont relégués en troisième division, tandis que les vainqueurs de chaque zone sont directement promus en première division. Les trois vainqueurs de groupes sont le Luch Vladivostok pour le groupe Est, le Kamaz Naberejnye Tchelny pour le groupe Centre et le Jemtchoujina Sotchi pour le groupe Ouest, qui sont tous promus en première division à l'issue de la saison. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 1993: La saison 1993 de Pervaïa Liga est la deuxième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 3 avril au 6 novembre 1993. Cinquante-huit clubs du pays sont divisés en trois zones géographiques (Centre, Est, Ouest) contenant entre seize et vingt-deux équipes chacune, où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, en raison du passage à une poule unique de vingt-deux équipes pour la saison 1994, trente-huit clubs sont relégués, dont quatre directement en quatrième division, tandis que les vainqueurs de chaque zone se qualifient pour un barrage de promotion sous la forme d'un mini-championnat, face aux 14e, 15e et 16e de la première division, où chacune des équipes s'affronte une seule fois, et dont les trois premiers obtiennent leur place pour la première division. Le Lada Togliatti, le Dinamo-Gazovik Tioumen et le Tchernomorets Novorossiisk sont les trois vainqueurs de groupes prenant part à la phase de barrages face aux clubs de première division. À l'issue de celle-ci le Lada et le Dinamo-Gazovik sont promus dans l'élite du football russe tandis que le Tchernomorets échoue à la promotion. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 1994: La saison 1994 de Pervaïa Liga est la troisième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 3 avril au 6 novembre 1994. Il s'agît de la première saison prenant la forme d'une poule unique, format qui perdure depuis. Vingt-deux clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division, tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. Le Tchernomorets Novorossiisk remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné par son dauphin le Rostselmach Rostov qui retrouve quant à lui l'élite un an après l'avoir quittée. À l'autre bout du classement, le Tekhinvest-M Moskovski termine dernier avec dix-neuf points. L'Erzou Grozny est quant à lui exclus de la compétition en cours de saison et termine vingtième. Les autres relégables sont le Zvezda Perm, le Torpedo Vladimir et l'Avtodor Vladikavkaz. Le meilleur buteur de la compétition est Dmitri Siline du Baltika Kaliningrad avec trente-cinq buts inscrits. Il est suivi par Aleksandr Maslov du Rostselmach Rostov qui en a inscrit trente-deux tandis que le troisième Sergueï Bourdine du Tchernomorets Novorossiisk en comptabilise trente. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 1995: La saison 1995 de Pervaïa Liga est la quatrième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 1er avril au 28 octobre 1995. Vingt-deux clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les trois derniers du classement sont relégués en troisième division, tandis que les trois premiers sont directement promus en première division. Le Baltika Kaliningrad remporte la compétition avec quatre-vingt-douze points en quarante-deux matchs et est promu en première division. Il est accompagné le Lada Togliatti et le Zénith Saint-Pétersbourg qui ont respectivement terminé deuxième et troisième. À l'autre bout du classement, l'Asmaral Moscou termine largement dernier avec vingt-huit points. Les autres relégables sont le Kolos Krasnodar et l'Irtych Omsk. Le Saturn Saint-Pétersbourg disparaît quant à lui à l'issue de la saison au profit d'une fusion avec le Lokomotiv Saint-Pétersbourg, qui prend sa place la saison suivante. Le meilleur buteur de la compétition est Sergueï Boulatov du Baltika Kaliningrad avec vingt-neuf buts inscrits. Il est suivi par ergueï Toporov du Zaria Leninsk-Kouznetski qui en a inscrit vingt-huit tandis que le troisième Mikhaïl Potyltchak du Torpedo Voljski en comptabilise vingt-et-un. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 1996: La saison 1996 de Pervaïa Liga est la cinquième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 7 avril au 2 novembre 1996. Vingt-deux clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division, tandis que les trois premiers sont directement promus en première division. Le Dinamo-Gazovik Tioumen remporte la compétition avec quatre-vingt-quatre points en quarante-deux matchs et retrouve la première division un an après l'avoir quittée. Il est accompagné le Chinnik Iaroslavl et le Fakel Voronej qui ont respectivement terminé deuxième et troisième. À l'autre bout du classement, le Tchkalovets Novossibirsk termine dernier avec vingt-sept points. Les autres relégables sont le Metallourg Krasnoïarsk, le Zvezda Irkoutsk, l'Okean Nakhodka et le Torpedo Arzamas. Le meilleur buteur de la compétition est Varlam Kilasonia du Lokomotiv Saint-Pétersbourg avec vingt-deux buts inscrits. Il est suivi par Karapet Mikaelyan du Sokol Saratov qui en a inscrit vingt tandis que le troisième Sergueï Toporov du Zaria Leninsk-Kouznetski en comptabilise dix-neuf. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 1997: La saison 1997 de Pervaïa Liga est la sixième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 30 mars au 8 novembre 1997. Vingt-deux clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division, tandis que le premier est directement promu en première division. L'Ouralan Elista remporte la compétition avec quatre-vingt-douze points en quarante-deux matchs et est promu en première division. Il devance ainsi le Metallourg Lipetsk, deuxième avec quatre-vingt-quatre points, et le Sokol Saratov qui complète le podium avec soixante-quatorze points. À l'autre bout du classement, le Luch Vladivostok termine dernier avec vingt-et-un points. Les autres relégables sont le Torpedo Voljski, l'Ouralmach Iekaterinbourg, l'Energia Kamychine et le Zaria Leninsk-Kouznetski. Le meilleur buteur de la compétition est Alekseï Tchernov du Lada-Grad Dimitrovgrad avec vingt-neuf buts inscrits. Il est suivi par Valery Solianik du Kristall Smolensk qui en a inscrit vingt-trois tandis que le troisième Marat Moulachev de l'Irtych Omsk en comptabilise dix-huit. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 1998: La saison 1998 de Pervy Divizion est la septième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 29 mars au 7 novembre 1998. Vingt-deux clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division, le seizième disputant un barrage de relégation contre un des vainqueurs de groupe de la troisième division, tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. Le Saturn Ramenskoïe remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné par son dauphin le Lokomotiv Nijni Novgorod qui retrouve quant à lui l'élite un an après l'avoir quittée. À l'autre bout du classement, le Kamaz Naberejnye Tchelny termine largement dernier avec vingt-six points en quarante-deux matchs, ayant notamment subi une pénalité de six points en raison de transferts impayés, de même pour le Lada Togliatti, lui aussi relégué. Les autres relégables sont l'Irtych Omsk, le Kouban Krasnodar et le Droujba Maïkop. Le Neftekhimik Nijnekamsk se qualifie quant à lui pour un barrage de relégation contre le Torpedo-ZIL Moscou à l'issue duquel il est vaincu, entraînant sa relégation en troisième division au profit de ce dernier. Le meilleur buteur de la compétition est Andradina de l'Arsenal Toula avec vingt-sept buts inscrits. Il est suivi par Igor Gavriline du Saturn Ramenskoïe qui en a inscrit dix-neuf tandis que le troisième Vladyslav Zubkov du Lokomotiv Nijni Novgorod en comptabilise dix-huit. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 1999: La saison 1999 de Pervy Divizion est la huitième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 9 avril au 4 novembre 1999. Vingt-deux clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. L'Anji Makhatchkala remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné par son dauphin le Fakel Voronej. À l'autre bout du classement, le Spartak-Orekhovo Orekhovo-Zouïevo termine largement dernier avec treize points en quarante-deux matchs. Les autres relégables sont le Dinamo Stavropol, le Lada-Simbirsk Dimitrovgrad, le Torpedo-Viktoria Nijni Novgorod et le FK Tioumen. Le meilleur buteur de la compétition est Konstantin Paramonov de l'Amkar Perm avec vingt-trois buts inscrits. Il est suivi par Mikheil Jishkariani du Sokol Saratov qui en a inscrit vingt tandis que le troisième Andradina de l'Arsenal Toula en comptabilise dix-huit. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2000: La saison 2000 de Pervy Divizion est la neuvième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 9 avril au 4 novembre 2000. Vingt clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. Le Sokol Saratov remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné par son dauphin le Torpedo-ZIL Moscou. À l'autre bout du classement, le Lokomotiv Saint-Pétersbourg termine dernier avec sept points en trente-huit matchs, ayant notamment subi une pénalité de six points en raison de transferts impayés. Le Spartak-Tchoukotka Moscou abandonne quant à lui de la compétition durant la mi-saison et termine avant-dernier. Les autres relégables sont le Metallourg Lipetsk, le Jemtchoujina Sotchi et le Nosta Novotroïtsk. Le meilleur buteur de la compétition est Andreï Fedkov du Sokol Saratov avec vingt-cinq buts inscrits. Il est suivi par Naïl Galimov du Lokomotiv Tchita qui en a inscrit dix-huit tandis que le troisième Konstantin Paramonov de l'Amkar Perm en comptabilise dix-sept. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2001: La saison 2001 de Pervy Divizion est la dixième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 1er avril au 1er novembre 2001. Dix-huit clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les trois derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. Le Chinnik Iaroslavl remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné par son dauphin l'Ouralan Elista qui retrouve quant à lui l'élite un an après l'avoir quittée. À l'autre bout du classement, le Lokomotiv Nijni Novgorod termine dernier avec trente-deux points en trente-quatre matchs. Les autres relégables sont le Baltika Kaliningrad et l'Arsenal Toula. Le meilleur buteur de la compétition est Vitaly Kakounine du Neftekhimik Nijnekamsk avec vingt buts inscrits. Il est suivi par Oleg Teriokhine du Kouban Krasnodar qui en comptabilise quinze. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2002: La saison 2002 de Pervy Divizion est la onzième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 28 mars au 3 novembre 2002. Dix-huit clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les deux derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. Le Rubin Kazan remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné par son dauphin le Tchernomorets Novorossiisk qui retrouve quant à lui l'élite un an après l'avoir quittée. À l'autre bout du classement, le Metallourg Krasnoïarsk est frappé en fin de saison par une forte pénalité de vingt-quatre points du fait du non-paiement des indemnités de transfert de quatre de ses joueurs. Combiné à ses faibles performances sportives durant la saison, il devient la première équipe de l'histoire de la compétition à terminer la saison avec un total de points négatif et finit largement dernier avec huit points dans le négatif. Il est accompagné par le SKA Rostov qui termine avant-dernier avec trente-et-un points. La fin de saison est également marquée par le décompte de dix matchs du Dinamo Saint-Pétersbourg comme des défaites sur tapis vert, le faisant descendre de la quatrième à la seizième place. Le titre de meilleur buteur de la compétition est partagé entre Davit Chaladze du Rubin Kazan et Viatcheslav Kamoltsev du Tchernomorets Novorossiisk qui comptabilisent chacun vingt buts. Le troisième meilleur buteur est Stanislav Lebedintsev du SKA Rostov avec quinze buts. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2003: La saison 2003 de Pervy Divizion est la douzième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 29 mars au 1er novembre 2003. Vingt-deux clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. L'Amkar Perm remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné par son dauphin le Kouban Krasnodar. À l'autre bout du classement, le Lada Togliatti termine largement dernier avec dix-huit points en quarante-deux matchs. Les autres relégables sont le Volgar-Gazprom Astrakhan, le Kristall Smolensk, l'Oural Iekaterinbourg et le Fakel Voronej. À l'issue de la saison, le Dinamo Saint-Pétersbourg quitte également la compétition en raison de ses problèmes financiers. Le meilleur buteur de la compétition est Aleksandr Panov du Dinamo Saint-Pétersbourg avec vingt-trois buts inscrits. Il est suivi par Konstantin Paramonov de l'Amkar Perm et Aleksandr Petoukhov du Metallourg Lipetsk qui en comptabilisent chacun vingt-et-un. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2004: La saison 2004 de Pervy Divizion est la treizième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 28 mars au 6 novembre 2004. Vingt-deux clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. Le Terek Grozny remporte largement la compétition en accumulant cent points en quarante-deux matchs et est promu en première division. Il effectue dans le même temps un « doublé » en remportant également la Coupe de Russie 2003-2004 et prend part à la Coupe UEFA 2004-2005 durant la deuxième partie de la saison. Il est accompagné dans l'élite par son dauphin Tom Tomsk. À l'autre bout du classement, le Gazovik Ijevsk termine dernier du classement avec vingt-deux points en quarante-deux matchs. Les autres relégables sont le Lisma-Mordovia Saransk, le Baltika Kaliningrad, le Neftekhimik Nijnekamsk et l'Ouralan Elista. À l'issue de la saison, l'Arsenal Toula se retire volontairement de la compétition tandis que le Tchernomorets Novorossiisk se voit retirer sa licence professionnelle et est exclu de la compétition. Le meilleur buteur de la compétition est Andreï Fedkov du Terek Grozny avec trente-huit buts inscrits. Il est suivi par Denis Kiseliov du Tom Tomsk qui en a inscrit dix-sept tandis que le troisième Sergueï Korovouchkine de l'Arsenal Toula en comptabilise seize. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2005: La saison 2005 de Pervy Divizion est la quatorzième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 27 mars au 6 novembre 2005. Vingt-deux clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. Le Luch-Energia Vladivostok remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné par son dauphin le Spartak Naltchik. À l'autre bout du classement, le Sokol Saratov termine dernier du classement avec vingt-cinq points en quarante-deux matchs, ayant notamment subi une pénalité de six points en fin de saison en raison de transferts impayés. Les autres relégables sont le Petrotrest Saint-Pétersbourg, le Metallourg Lipetsk, l'Amour Blagovechtchensk et le Metallourg-Kouzbass Novokouznetsk. À l'issue de la saison, le Lokomotiv Tchita se voit retirer sa licence professionnelle et est exclu de la compétition. Le meilleur buteur de la compétition est Ievgueni Alkhimov du Lokomotiv Tchita avec vingt-quatre buts inscrits. Il est suivi par Dmitri Smirnov du Luch-Energia Vladivostok qui en comptabilise dix-neuf. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2006: La saison 2006 de Pervy Divizion est la quinzième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 26 mars au 5 novembre 2006. Vingt-deux clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. Le FK Khimki remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné par son dauphin le Kouban Krasnodar. À l'autre bout du classement, l'Angoucht Nazran termine dernier du classement avec treize points en quarante-deux matchs. Les autres relégables sont le Metallourg Krasnoïarsk, le FK Orel, le Fakel Voronej et le Spartak Nijni Novgorod. À l'issue de la saison, le Volgar Astrakhan, le Dinamo Makhatchkala et le Lada Togliatti se voient tous retirer leurs licences professionnelles et sont exclus de la compétition. Le meilleur buteur de la compétition est Ievgueni Alkhimov de l'Oural Iekaterinbourg avec trente-quatre buts inscrits. Il est suivi par Robert Zebelyan du Kouban Krasnodar et Dmitri Akimov du Sibir Novossibirsk qui en comptabilisent tous deux vingt-trois. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2007: La saison 2007 de Pervy Divizion est la seizième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 28 mars au 5 novembre 2007. Vingt-deux clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. Le Chinnik Iaroslavl remporte la compétition et retrouve la première division un an après l'avoir quittée. Il est accompagné par son dauphin le Terek Grozny. À l'autre bout du classement, le Spartak-MJK Riazan se retire de la compétition durant la mi-saison et termine largement avec sept points en quarante-deux matchs. Les autres relégables sont le Sodovik Sterlitamak, le Tekstilchtchik Ivanovo, le Mordovia Saransk et l'Avangard Koursk. Le meilleur buteur de la compétition est Dmitri Akimov du Sibir Novossibirsk avec trente-quatre buts inscrits. Il est suivi par Mikhaïl Mysine de l'Oural Iekaterinbourg qui en a inscrit vingt-et-un, tandis que le troisième Roman Monaryov du Chinnik Iaroslavl en comptabilise vingt. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2008: La saison 2008 de Pervy Divizion est la dix-septième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 27 mars au 6 novembre 2008. Vingt-deux clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. Du fait du passage prévu de vingt-deux à vingt équipes pour la saison 2009, les sept derniers du classement sont relégués en troisième division à l'issue de la saison tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. Le FK Rostov remporte la compétition et retrouve la première division un an après l'avoir quittée, de même pour son dauphin le Kouban Krasnodar. À l'autre bout du classement, le Zvezda Irkoutsk rencontre de multiples problèmes financiers qui lui font perdre jusqu'à dix-huit points au classement au cours de la saison jusqu'à son abandon définitif deux semaines avant la fin de la compétition, il termine ainsi largement dernier avec onze points en quarante-deux matchs. Les autres relégables sont le Dinamo Briansk, le Dinamo Barnaoul, le Machouk-KMV Piatigorsk, le Torpedo Moscou, le Volga Oulianovsk et le Metallourg-Kouzbass Novokouznetsk. Ceux-ci sont accompagnés du SKA Rostov et du Sportakademklub Moscou qui quittent la compétition à l'issue de la saison pour des raisons financières. Le meilleur buteur de la compétition est Denis Popov, qui évolue successivement pour le Tchernomorets Novorossiisk et le Torpedo Moscou, avec vingt-quatre buts inscrits. Il est suivi par Vladimir Shishelov du Zvezda Irkoutsk puis de l'Oural Iekaterinbourg qui en a inscrit vingt-trois, tandis que le troisième Dmitri Akimov du Sibir Novossibirsk puis du FK Rostov en comptabilise vingt-deux. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2009: La saison 2009 de Pervy Divizion est la dix-huitième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 28 mars au 4 novembre 2009. Vingt clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. L'Anji Makhatchkala remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné du Sibir Novossibirsk qui termine second. L'Alania Vladikavkaz, troisième à l'issue de la saison, est également promu administrativement à la suite du désistement du FK Moscou en première division durant le mois de février 2010. À l'autre bout du classement, l'MVD Rossii Moscou abandonne la compétition durant le mois de juillet 2009 et termine largement dernier au classement, les autres relégués sont le Metallourg Lipetsk, le Tchernomorets Novorossiisk, le FK Tchita et le Nosta Novotroïtsk. Le Vitiaz Podolsk, onzième en fin de saison, se retire quant à lui de la compétition pour la saison suivante. Le meilleur buteur de la compétition est Alekseï Medvedev du Sibir Novossibirsk avec dix-huit buts inscrits. Il est suivi par Spartak Gogniev du Kamaz Naberejnye Tchelny qui en a inscrit dix-sept, tandis que le troisième Vladimir Shishelov de l'Oural Iekaterinbourg en comptabilise seize. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2010: La saison 2010 de Pervy Divizion est la dix-neuvième édition de la deuxième division russe. Elle prend place du 27 mars au 6 novembre 2010. Vingt clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. Le Kouban Krasnodar remporte la compétition et retrouve la première division un an après l'avoir quittée. Il est accompagné du Volga Nijni Novgorod qui termine second. Le FK Krasnodar, cinquième à l'issue de la saison, est également promu administrativement à la suite du désistement du Saturn Ramenskoïe en première division durant le mois de janvier 2011. À l'autre bout du classement, l'Avangard Koursk est relégué en tant que lanterne rouge, accompagné par l'Irtych Omsk, le Rotor Volgograd, le Saliout Belgorod et le Dinamo Saint-Pétersbourg. Le meilleur buteur de la compétition est Otar Martsvaladze du Volga Nijni Novgorod avec vingt-et-un buts inscrits. Il est suivi par Spartak Gogniev, qui a évolué pour le Kamaz Naberejnye Tchelny et le FK Krasnodar au cours de la saison et en a inscrit dix-sept, tandis que le troisième Sergueï Davydov du Volgar-Gazprom Astrakhan puis du Kouban Krasnodar en comptabilise quatorze. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2011-2012: La saison 2011-2012 de FNL est la vingtième édition de la deuxième division russe. Cette saison est marquée par le passage d'un championnat d'été, entre mars et novembre, à un championnat d'hiver, entre août et mai. Elle prend place du 4 avril 2011 au 27 mai 2012. Vingt clubs du pays sont dans un premier temps regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. Ils sont par la suite divisés en deux poules nommées « Promotion » et « Relégation » comptant respectivement huit et douze équipes qui s'affrontent une nouvelle fois à deux et une reprises afin de déterminer les places finales. En fin de saison, les quatre derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division, alors que le troisième et le quatrième doivent disputer un barrage de promotion face au treizième et quatorzième du premier échelon. Le Mordovia Saransk remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné de l'Alania Vladikavkaz qui termine second tandis que le FK Nijni Novgorod et le Chinnik Iaroslavl, barragistes, échouent lors de leurs barrages respectifs. À l'autre bout du classement, le Fakel Voronej est relégué en tant que lanterne rouge, accompagné par le Tchernomorets Novorossiisk, le Luch-Energia Vladivostok et le Gazovik Orenbourg. L'après-saison est par ailleurs marquée par moins de quatre retraits pour des raisons financières : le FK Nijni Novgorod barragiste se retire ainsi accompagné par le Dinamo Briansk, cinquième, le Kamaz Naberejnye Tchelny et le Torpedo Vladimir. Le meilleur buteur de la compétition est Rouslan Moukhametchine du Mordovia Saransk avec trente-et-un buts inscrits. Il est suivi par Dmitri Goloubov, qui a évolué successivement avec le Baltika Kaliningrad et le Dinamo Briansk et en a inscrit vingt-deux tandis que le troisième Dmitri Akimov du Sibir Novossibirsk en comptabilise vingt. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2012-2013: La saison 2012-2013 de FNL est la vingt-et-unième édition de la deuxième division russe. C'est la première édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 9 juillet 2012 au 26 mai 2013. Dix-sept clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les deux derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division, alors que le troisième et le quatrième doivent disputer un barrage de promotion face au treizième et au quatorzième du premier échelon. L'Oural Iekaterinbourg remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné du Tom Tomsk qui termine second tandis que le Spartak Naltchik et le SKA-Energia Khabarovsk, barragistes, échouent lors de leurs barrages respectifs. À l'autre bout du classement, le Volgar Astrakhan est relégué en tant que lanterne rouge, accompagné par le FK Khimki. Le Metallourg-Kouzbass Novokouznetsk, quinzième et première non-relégable, quitte quant à lui la compétition volontairement à l'issue de la saison en raison de ses difficultés financières. Le meilleur buteur de la compétition est Spartak Gogniev de l'Oural Iekaterinbourg avec dix-sept buts inscrits. Il est suivi par le joueur du Neftekhimik Nijnekamsk Igor Portniaguine qui en a inscrit seize tandis que le troisième Andreï Miazine du Petrotrest Saint-Pétersbourg en comptabilise quatorze. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2013-2014: La saison 2013-2014 de FNL est la vingt-deuxième édition de la deuxième division russe. C'est la deuxième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 7 juillet 2013 au 11 mai 2014. Dix-neuf clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les trois derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division, alors que le troisième et le quatrième doivent disputer un barrage de promotion face au treizième et au quatorzième du premier échelon. Le Mordovia Saransk remporte la compétition et retrouve la première division un an après l'avoir quittée. Il est accompagné de l'Arsenal Toula qui termine second tandis que les deux barragistes Oufa et le Torpedo Moscou remportent leurs confrontations respectives et sont également promus en première division. À l'autre bout du classement, l'Angoucht Nazran est relégué en tant que lanterne rouge, accompagné par le dix-septième Neftekhimik Nijnekamsk. Deux abandons sont enregistrés durant la mi-saison, avec les retraits de l'Alania Vladikavkaz et du Saliout Belgorod qui cessent leurs activités au mois de février 2014. Le meilleur buteur de la compétition est Aleksandr Koutine de l'Arsenal Toula avec dix-neuf buts inscrits. Il est suivi par le joueur d'Oufa Dmitri Goloubov qui en a inscrit quatorze tandis que le troisième Ilya Mikhalyov du Neftekhimik Nijnekamsk en comptabilise onze. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2014-2015: La saison 2014-2015 de FNL est la vingt-troisième édition de la deuxième division russe. C'est la troisième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 6 juillet 2014 au 30 mai 2015. Dix-huit clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les trois derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division, alors que le troisième et le quatrième doivent disputer un barrage de promotion face au treizième et au quatorzième du premier échelon. La compétition est remportée par le Krylia Sovetov Samara, suivi du Anji Makhatchkala, tous deux relégués de première division la saison précédente, qui font directement leur retour dans l'élite à l'issue de la saison. Le promu Tosno et le relégué Tom Tomsk, tous deux barragistes, sont quant à eux vaincus lors des barrages. À l'autre bout du classement, le Dinamo Saint-Pétersbourg est relégué en tant que lanterne rouge, accompagné par le Khimik Dzerjinsk et le Sakhaline Ioujno-Sakhalinsk. Le joueur de l'Anji Makhatchkala Yannick Boli termine meilleur buteur de la compétition avec quinze buts inscrits, suivi d'Igor Koronov du Gazovik Orenbourg qui en a inscrit quatorze. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2015-2016: La saison 2015-2016 de FNL est la vingt-quatrième édition de la deuxième division russe. C'est la quatrième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 11 juillet 2015 au 21 mai 2016. Vingt clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division, alors que le troisième et le quatrième doivent disputer un barrage de promotion face au treizième et au quatorzième du premier échelon. Le Gazovik Orenbourg remporte la compétition et est promu en première division. Il est accompagné de son dauphin l'Arsenal Toula et Tom Tomsk, troisième et vainqueur du barrage de promotion face au Kouban Krasnodar. Le quatrième, le Volgar Astrakhan, échoue quant à lui face à l'Anji Makhatchkala. À l'autre bout du classement, le Kamaz Naberejnye Tchelny est relégué en tant que dernier, accompagné par le Baïkal Irkoutsk et le Torpedo Armavir. Le Baltika Kaliningrad et l'Ienisseï Krasnoïarsk, placés en position de relégable, sont quant à eux repêchés respectivement par la rétrogradation du Volga Nijni Novgorod en fin de saison et par la non-promotion du Smena Komsomolsk-sur-l'Amour, champion du groupe Est de la troisième division. Le titre de meilleur buteur de la compétition est partagé entre Artiom Delkine du Gazovik Orenbourg, Khasan Mamtov du FK Tioumen et Maksim Jitnev du Sibir Novossibirsk qui comptabilisent chacun seize buts. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2016-2017: La saison 2016-2017 de FNL est la vingt-cinquième édition de la deuxième division russe. C'est la cinquième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 11 juillet 2016 au 19 mai 2017. Vingt clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division, alors que le troisième et le quatrième doivent disputer un barrage de promotion face au treizième et au quatorzième du premier échelon. Le Dynamo Moscou remporte la compétition et retourne en première division une année après l'avoir quittée. Il est accompagné de son dauphin le FK Tosno et du SKA-Khabarovsk, quatrième et vainqueur du barrage de promotion face au FK Orenbourg. Le troisième, le Ienisseï Krasnoïarsk, échoue quant à lui face à l'Arsenal Toula. À l'autre bout du classement, le Neftekhimik Nijnekamsk est relégué en tant que dernier, accompagné par le Spartak Naltchik, le Sokol Saratov et le Mordovia Saransk. Le Luch-Energia Vladivostok, placé seizième et en position de relégable, est quant à lui repêché du fait de la non-promotion du FK Tchita, champion du groupe Est de la troisième division. Le joueur du Dynamo Moscou Kirill Pantchenko termine meilleur buteur de la compétition avec vingt-quatre buts inscrits, suivi de Khasan Mamtov du FK Tioumen qui en a inscrit vingt-trois et d'Anton Zabolotny du FK Tosno qui en comptabilise seize. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2017-2018: La saison 2017-2018 de FNL est la vingt-sixième édition de la deuxième division russe. C'est la sixième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 8 juillet 2017 au 12 mai 2018, incluant une trêve hivernale entre le 25 novembre 2017 et le 4 mars 2018. Vingt clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur, pour un total de 380 matchs. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division, alors que le troisième et le quatrième doivent disputer un barrage de promotion face au treizième et quatorzième du premier échelon. La compétition est remportée par le FK Orenbourg, qui remporte son deuxième titre de champion de deuxième division après 2016. Il est suivi du Krylia Sovetov Samara. Tous deux ont été relégués de première division la saison précédente et font directement leur retour dans l'élite à l'issue de la saison. Ils sont accompagnés du Ienisseï Krasnoïarsk, troisième du championnat, qui remporte son barrage de promotion face à l'Anji Makhatchkala et accède à la première division pour la première fois de son histoire. À l'autre bout du classement, aucune des cinq équipes ayant finies dans les places de relégables ne sont finalement reléguées à l'issue de la saison du fait de la non-promotion des vainqueurs des groupes Est et Centre de la troisième division ainsi que des retraits successifs du Volgar Astrakhan, du Kouban Krasnodar et du FK Tosno qui ne peuvent assurer leurs places en deuxième division pour la saison 2018-2019, amenant au repêchage de l'intégralité des équipes reléguées. Le joueur du Dinamo Saint-Pétersbourg Artiom Koulichev termine meilleur buteur de la compétition avec dix-sept buts inscrits. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2018-2019: La saison 2018-2019 de la FNL est la vingt-septième édition de la deuxième division russe. C'est la septième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place entre le 17 juillet 2018 et le 25 mai 2019, et comprend une trêve hivernale entre le 24 novembre 2018 et le 3 mars 2019. Pour cette édition, vingt clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur, pour un total de 380 matchs, soit trente-huit chacun. En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. Le troisième et le quatrième sont quant à eux qualifiés pour le barrage de promotion face au treizième et quatorzième du premier échelon afin de déterminer les deux derniers participants de ces deux compétitions pour la saison 2019-2020. La compétition est remportée par le FK Tambov, qui l'emporte pour la première fois de son histoire. Il est suivi du FK Sotchi, tout juste fondé cette saison-là. Les deux barragistes sont le FK Nijni Novgorod et le Tom Tomsk, qui échouent tous deux à la promotion, étant vaincus respectivement par le Krylia Sovetov Samara et le FK Oufa à l'issue des barrages. À l'autre bout du classement, le FK Tioumen termine l'exercice en dernière position, ayant notamment écopé d'une pénalité de six points en cours de saison. Les autres relégués sont le Sibir Novossibirsk et le Zénith-2 Saint-Pétersbourg. Le Baltika Kaliningrad et le Fakel Voronej, originellement relégables, sont quant à eux repêchés administrativement par la suite. Le joueur du FK Sotchi Maksim Barsov termine meilleur buteur de la compétition avec dix-neuf buts inscrits tandis que Vladislav Sarveli du Tchertanovo Moscou se démarque comme le meilleur passeur du championnat avec quatorze passes décisives délivrées. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2019-2020: La saison 2019-2020 de la FNL est la vingt-huitième édition de la deuxième division russe. C'est la huitième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. La compétition démarre le 7 juillet 2019 et avait pour date de fin initiale le 16 mai 2020, comprenant une trêve hivernale entre le 23 novembre 2019 et le 9 mars 2020. La pandémie de Covid-19 en Russie oblige cependant le championnat à être suspendu à partir du 17 mars 2020 à l'issue de la vingt-septième journée, seulement huit jours après la fin de la trêve hivernale. La compétition ne reprend pas par la suite et est définitivement abandonnée au mois de mai 2020. Le classement à la date de suspension est maintenu. Pour cette édition, vingt clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils auraient dû s'affronter à deux reprises, à domicile et à l'extérieur, pour un total de 380 matchs, soit trente-huit chacun. En raison de l'arrêt prématuré de la compétition, seules 270 rencontres ont pu être jouées. À l'origine à la fin de la saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. Le troisième et le quatrième sont quant à eux qualifiés pour le barrage de promotion face au treizième et quatorzième du premier échelon afin de déterminer les deux derniers participants de ces deux compétitions pour la saison 2020-2021. En raison de l'arrêt prématuré du championnat, les relégations ainsi que barrages de promotion sont annulés, seuls les deux premiers étant finalement promus. Leader au moment à l'arrêt de la compétition, le Rotor Volgograd est ainsi titré champion pour cette édition et accède à la première division en compagnie de son dauphin le FK Khimki. Bien qu'aucune relégation sportive ne soit appliquée, le FK Armavir, l'Avangard Koursk, le Luch Vladivostok et le Mordovia Saransk quittent malgré tout la deuxième division à la fin de la saison pour des raisons financières. Les meilleurs buteurs du championnat à son arrêt sont Aleksandr Roudenko et Ivan Sergueïev du Torpedo Moscou avec 14 buts marqués pour chaque. À noter que Roudenko a inscrit la quasi-totalité de ses buts sous les couleurs du Spartak-2 Moscou au cours de la première partie de saison. Le meilleur passeur de la compétition est Artem Polyarus (en) du FK Khimki avec neuf passes décisives. Trouve plus

Championnat de Russie de football de deuxième division 2020-2021: La saison 2020-2021 de la FNL est la vingt-neuvième édition de la deuxième division russe. C'est la neuvième édition qui se déroule sous la forme d'un championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place entre le 1er août 2020 et le 16 mai 2021, et comprend une trêve hivernale de presque trois mois entre le 5 décembre 2020 et le 27 février 2021. Pour cette édition, vingt-deux clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur, pour un total de 462 matchs, soit quarante-deux chacun. En fin de saison, les six derniers au classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en première division. Le troisième et le quatrième sont quant à eux qualifiés pour le barrage de promotion où ils sont opposé au treizième et quatorzième de la première division afin de déterminer les deux derniers participants de ces deux compétitions pour la saison 2021-2022. Trouve plus

Championnat de Russie de football de plage: Le championnat de Russie de football de plage, créé en 2005, est une compétition annuelle de football de plage disputée entre les clubs russes. Trouve plus

Championnat de Russie de football de quatrième division: Le championnat de Russie entre clubs de football amateur (russe : Первенство России среди любительских футбольных клубов), aussi appelé Treti Divizion (russe : Третий дивизио́н, Troisième division), est une compétition de football constituant le quatrième échelon du football russe, et sa plus haute division amateur. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division: Le championnat de la Ligue de football professionnel (russe : Первенство Профессиональной футбольной лиги), aussi appelée PFL ou Vtoroï Divizion (russe : Второй дивизион, Deuxième division) est une compétition russe de football fondée en 1992 après la dissolution de l'Union soviétique. Il constitue la troisième division du football professionnel russe et succède ainsi à la troisième division soviétique. Le nombre d'équipes prenant part au championnat varie d'édition en édition, celui-ci atteignant ses plus haut chiffres durant les périodes 1992-1993 et 1998-2002, qui le voit dépasser les 100 participants, avec un maximum absolu lors de la saison 1993 qui voit 124 équipes se répartir en sept groupes. Ce chiffre est cependant en baisse depuis la période des années 2000, notamment en raison des difficultés financières de plus en plus croissantes dans le football russe, atteignant son minimum lors de la saison 2016-2017 qui voit 58 clubs participer à la compétition. Depuis ses débuts, la troisième division a conservé une organisation par poules, dont le chiffre a varié de trois à sept selon les saisons. À la date de la saison 2020-2021, 64 clubs prennent part au championnat, ceux-ci étant répartis en quatre groupes. En théorie, les premiers de chaque groupe sont directement promus en deuxième division tandis que les derniers descendent en quatrième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 1992: La saison 1992 de la Vtoraïa Liga est la première édition de la troisième division russe. Cent-quinze clubs du pays sont divisés en six zones contenant entre treize et vingt-deux équipes chacune, où ils s'affrontent deux fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, un nombre variable d'équipes dans chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que les deux premiers de chaque zone sont directement promus en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 1993: La saison 1993 de la Vtoraïa Liga est la deuxième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 3 avril au 8 novembre 1993. Cent-vingt-trois clubs du pays sont divisés en sept zones contenant entre treize et vingt-deux équipes chacune, où ils s'affrontent deux fois, à domicile et à l'extérieur. Du fait de la réforme de l'organisation du football russe pour la saison 1994, qui implique notamment la création d'une quatrième division professionnelle et le passage de la deuxième division à une poule unique, la très grande majorité des clubs de la troisième division sont relégués à l'issue de la saison tandis qu'aucun n'en est promu. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 1994: La saison 1994 de la Vtoraïa Liga est la troisième édition de la troisième division russe. Soixante-deux clubs du pays sont divisés en quatre zones géographiques (Centre, Est, Ouest et Sibérie) contenant entre neuf et vingt-deux équipes chacune, où ils s'affrontent deux à quatre fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, un nombre variable d'équipes dans chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que les deux premiers des zones Centre et Ouest sont directement promus en deuxième division. Les deux vainqueurs des zones Est et Sibérie s'affrontent quant à eux dans le cadre d'un barrage de promotion pour déterminer le dernier promu. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 1995: La saison 1995 de la Vtoraïa Liga est la quatrième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 1er avril au 29 octobre 1995. Soixante-deux clubs du pays sont divisés en trois zones géographiques (Centre, Est et Ouest) contenant entre dix-huit et vingt-deux équipes chacune, où ils s'affrontent deux fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, un nombre variable d'équipes dans chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que les deux premiers de chaque zone (seulement le premier dans la zone Est) sont directement promus en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 1996: La saison 1996 de Vtoraïa Liga est la cinquième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 3 avril au 1er novembre 1996. Soixante clubs du pays sont divisés en trois zones géographiques (Centre, Est et Ouest) contenant entre seize et vingt-deux équipes chacune, où ils s'affrontent deux fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, un nombre variable d'équipes dans chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que les deux premiers de chaque zone (seulement le premier dans la zone Est) sont directement promus en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 1997: La saison 1997 de la Vtoraïa Liga est la sixième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 5 avril au 1er novembre 1997. Soixante-et-un clubs du pays sont divisés en trois zones géographiques (Centre, Est et Ouest) contenant entre dix-huit et vingt-deux équipes chacune, où ils s'affrontent deux fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, un nombre variable d'équipes dans chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 1998: La saison 1998 de Vtoroï Divizion est la septième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 14 avril au 9 novembre 1998. Cent-dix-neuf clubs du pays sont divisés en six zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural, Povoljié, Sud) contenant entre seize et vingt-deux équipes chacune, où ils s'affrontent deux fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, un nombre variable d'équipes dans chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division, à l'exception du vainqueur de la zone Ouest qui doit disputer un barrage de promotion contre le dix-septième de cette division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 1999: La saison 1999 de Vtoroï Divizion est la huitième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 5 avril au 6 novembre 1999. Cent-huit clubs du pays sont divisés en six zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural, Povoljié, Sud) contenant entre seize et vingt équipes chacune, où ils s'affrontent deux fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, un nombre variable d'équipes dans chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est qualifié pour les barrages de promotion, qui voient s'affronter les six vainqueurs de groupe pour déterminer les trois clubs promus en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2000: La saison 2000 de Vtoroï Divizion est la neuvième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 2 avril au 6 novembre 2000. Cent-sept clubs du pays sont divisés en six zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural, Povoljié, Sud) contenant entre quatorze et vingt équipes chacune, où ils s'affrontent deux fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, un nombre variable d'équipes dans chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est qualifié pour les barrages de promotion qui voient s'affronter les six vainqueurs de groupe pour déterminer les trois clubs promus en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2001: La saison 2001 de Vtoroï Divizion est la dixième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 28 mars au 7 novembre 2001. Cent-dix clubs du pays sont divisés en six zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural, Povoljié, Sud) contenant entre seize et vingt équipes chacune, où ils s'affrontent deux fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, un nombre variable d'équipes dans chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est qualifié pour les barrages de promotion qui voient s'affronter les six vainqueurs de groupe pour déterminer les trois clubs promus en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2002: La saison 2002 de Vtoroï Divizion est la onzième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 27 mars au 17 novembre 2002. Cent-neuf clubs du pays sont divisés en six zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural, Povoljié, Sud) contenant entre seize et vingt-et-une équipes chacune, où ils s'affrontent deux fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, un nombre variable d'équipes dans chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2003: La saison 2003 de Vtoroï Divizion est la treizième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 26 mars au 2 novembre 2003. Quatre-vingt-treize clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Povoljié, Sud) contenant entre treize et vingt équipes chacune, où ils s'affrontent deux fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier de chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2004: La saison 2004 de Vtoroï Divizion est la treizième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 27 mars au 3 novembre 2004. Quatre-vingt clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Povoljié, Sud) contenant entre dix et dix-neuf équipes chacune, où ils s'affrontent deux à trois fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier de chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2005: La saison 2005 de Vtoroï Divizion est la quatorzième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 15 avril au 29 octobre 2005. Soixante-dix-huit clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Povoljié, Sud) contenant entre onze et dix-neuf équipes chacune, où ils s'affrontent deux à trois fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier de chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2006: La saison 2006 de Vtoroï Divizion est la quinzième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 9 avril au 4 novembre 2006. Quatre-vingt-un clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Povoljié, Sud) contenant entre treize et dix-neuf équipes chacune, où ils s'affrontent deux à trois fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier de chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2007: La saison 2007 de Vtoroï Divizion est la seizième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 11 avril au 31 octobre 2007. Soixante-douze clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Povoljié, Sud) contenant entre onze et seize équipes chacune, où ils s'affrontent deux à trois fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier de chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2008: La saison 2008 de Vtoroï Divizion est la dix-septième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 12 avril au 2 novembre 2008. Quatre-vingt-trois clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Povoljié, Sud) contenant entre dix et dix-neuf équipes chacune, où ils s'affrontent deux à trois fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier de chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2009: La saison 2009 de Vtoroï Divizion est la dix-huitième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 5 avril au 9 novembre 2009. Quatre-vingt-un clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Povoljié, Sud) contenant entre dix et dix-neuf équipes chacune, où ils s'affrontent deux à trois fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier de chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2010: La saison 2010 de Vtoroï Divizion est la dix-neuvième édition de la troisième division russe. Elle prend place du 10 avril au 5 novembre 2010. Soixante-quinze clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Povoljié, Sud) contenant entre onze et dix-sept équipes chacune, où ils s'affrontent deux à trois fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier de chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2011-2012: La saison 2011-2012 de Vtoroï Divizion est la vingtième édition de la troisième division russe. Cette saison est marquée par le passage d'un championnat d'été, entre avril et novembre, à un championnat d'hiver, entre juillet et juin. Elle prend place du 17 avril 2011 au 5 juin 2012. Soixante-quinze clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Povoljié, Sud) contenant entre treize et dix-huit équipes chacune, où ils s'affrontent deux à trois fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier de chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2012-2013: La saison 2012-2013 de Vtoroï Divizion est la vingt-et-unième édition de la troisième division russe. C'est la première édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 15 juillet 2012 au 5 juin 2013. Soixante-douze clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Povoljié, Sud) contenant entre onze et dix-sept équipes chacune, où ils s'affrontent deux à trois fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier de chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2013-2014: La saison 2013-2014 de PFL est la vingt-deuxième édition de la troisième division russe. C'est la deuxième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 12 juillet 2013 au 5 juin 2014. Soixante-douze clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Povoljié, Sud) contenant entre neuf et dix-huit équipes chacune, où ils s'affrontent deux à trois fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier de chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2014-2015: La saison 2014-2015 de PFL est la vingt-troisième édition de la troisième division russe. C'est la troisième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 12 juillet 2014 au 5 juin 2015. Soixante-quatorze clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Povoljié, Sud) contenant entre neuf et dix-neuf équipes chacune, où ils s'affrontent deux à quatre fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier de chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2015-2016: La saison 2015-2016 de PFL est la vingt-quatrième édition de la troisième division russe. C'est la quatrième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 19 juillet 2015 au 31 mai 2016. Soixante-deux clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Povoljié, Sud) contenant entre neuf et quinze équipes chacune, où ils s'affrontent deux à quatre fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier de chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2016-2017: La saison 2016-2017 de PFL est la vingt-cinquième édition de la troisième division russe. C'est la cinquième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 20 juillet 2016 au 4 juin 2017. Cinquante-huit clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Privoljié, Sud) contenant entre six et dix-sept équipes chacune, où ils s'affrontent deux à quatre fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier de chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2017-2018: La saison 2017-2018 de PFL est la vingt-sixième édition de la troisième division russe. C'est la sixième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 19 juillet 2017 au 27 mai 2018. Soixante-quatre clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Privoljié, Sud) contenant entre six et dix-sept équipes chacune, où ils s'affrontent deux à quatre fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier de chaque zone est relégué en quatrième division, tandis que le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2018-2019: La saison 2018-2019 de PFL est la vingt-septième édition de la troisième division russe. C'est la septième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 18 juillet 2018 au 2 juin 2019, et comprend une trêve hivernale de mi-saison allant du mois d'octobre ou novembre 2018 à mars ou avril 2019, en fonction de chaque groupe. Cinquante-neuf clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Privoljié, Sud) contenant entre six et quinze équipes chacune, où ils s'affrontent deux à quatre fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division tandis que le dernier est relégué en quatrième division amateur. Il faut cependant noter que cette relégation est rarement effective dans les faits étant donné le nombre réduit d'équipes participantes, les clubs finissant derniers n'ayant en réalité qu'à renouveler leur licence professionnelle pour rester dans la compétition pour la saison suivante. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2019-2020: La saison 2019-2020 de PFL est la vingt-huitième édition de la troisième division russe. C'est la huitième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle démarre le 16 juillet 2019 et se termine initialement au cours du mois de mai 2020, comprenant une trêve hivernale de mi-saison allant du mois d'octobre ou novembre 2019 à mars ou avril 2020, en fonction de chaque groupe. La compétition est finalement abandonnée de manière anticipée le 17 mars 2020 en raison de la pandémie de Covid-19 en Russie. Seul le groupe Sud était à ce moment sorti de sa trêve hivernale. Soixante-deux clubs du pays sont divisés en cinq zones géographiques (Centre, Est, Ouest, Oural-Privoljié, Sud) contenant entre six et seize équipes chacune, où ils s'affrontent deux à quatre fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le vainqueur de chaque zone est directement promu en deuxième division tandis que le dernier est relégué en quatrième division amateur. Il faut cependant noter que cette relégation est rarement effective dans les faits étant donné le nombre réduit d'équipes participantes, les clubs finissant derniers n'ayant en réalité qu'à renouveler leur licence professionnelle pour rester dans la compétition pour la saison suivante. En raison de l'arrêt prématuré de la compétition, les classements de chaque groupe sont arrêtés à la date du 17 mars 2020. Les premiers de chaque groupe sont de ce fait désignés vainqueurs et sont éligibles à la promotion en deuxième division sous réserve d'obtention d'une licence. Trouve plus

Championnat de Russie de football de troisième division 2020-2021: La saison 2020-2021 de PFL est la vingt-neuvième édition de la troisième division russe. C'est la neuvième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle démarre le 9 août 2020 et se termine le 15 juin 2021. Les soixante-quatre clubs participants sont divisés en quatre groupes établis sur une base géographique et contenant 15 à 17 équipes chacune. Ils s'y s'affrontent deux fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le vainqueur de chaque groupe est directement promu en deuxième division tandis que le dernier est relégué en quatrième division amateur. Il faut cependant noter que cette relégation est rarement effective dans les faits étant donné le nombre réduit d'équipes participantes, les clubs finissant derniers n'ayant en réalité qu'à renouveler leur licence professionnelle pour rester dans la compétition pour la saison suivante. Cette saison voit la disparition de l'ancienne zone Est par manque de participants. Les cinq clubs y ayant pris part la saison précédente sont alors dispersés au sein des quatre autres zones. Trouve plus

Championnat de Russie de football féminin: Trouve plus

Championnat de Russie de handball: Trouve plus

Championnat de Russie de handball 2013-2014: Trouve plus

Championnat de Russie de handball 2014-2015: Trouve plus

Championnat de Russie de handball féminin: Trouve plus

Championnat de Russie de handball masculin: Trouve plus

Championnat de russie de hockey sur glace: Trouve plus

Championnat de Russie de hockey sur glace 1991-1992: Trouve plus

Championnat de Russie de hockey sur glace 1992-1993: 1992-1993 est la première saison de la Mejnatsionalnaïa Hokkeïnaïa Liga (en russe : Межнациональная хоккейная лига) le championnat élite de hockey sur glace en Russie. L'équipe du HK Dinamo Moscou remporte les séries éliminatoires. Trouve plus

Championnat de Russie de hockey sur glace 1993-1994: 1993-1994 est la troisième saison de la Mejnatsionalnaïa Hokkeïnaïa Liga (en russe : Межнациональная хоккейная лига) le championnat élite de hockey sur glace en Russie. L'équipe du Lada Togliatti remporte la saison régulière (champion de Russie) et également les séries éliminatoires (Coupe MHL). Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...