Rechercher dans ce blog

dimanche 31 janvier 2021

Championnat de France de rugby à XV 1992-1993, Championnat de France de rugby à XV 1992-93, Championnat de France de rugby à XV 1993-1994, Championnat de France de rugby a XV 1993-94, Championnat de france de rugby à xv 1993-94,

Championnat de France de rugby à XV 1992-1993: Le Championnat de France de rugby à XV 1992-1993 oppose 32 clubs répartis en quatre poules. Le championnat démarre le 1992 et se termine par une finale disputée le 5 juin 1993 au Parc des Princes. À l'issue d'une première phase qualificative, les équipes placées aux quatre premières places de chaque poule sont qualifiées pour disputer un Top 16 composé de quatre poules de quatre équipes. Les huit équipes classées aux deux premières places de chaque poule du Top 16 disputent ensuite une phase finale sur trois tours à élimination directe. Contrairement aux saisons précédentes, les équipes du groupe B ne peuvent pas atteindre les phases finales du Groupe A en cours de saison. Dans les faits le Groupe B devient le 2e échelon du rugby français, mais le vainqueur remporte le titre de Champion de France Groupe B, différent du Championnat de France de 2e division. En 1995, le statut sera éclaircit et le titre de Champion de France Groupe B supprimé. Lors de cette saison, également durant trois ans, la Coupe André Moga réunie en seconde partie de saison (en "consolante") les équipes non-qualifiées pour le Top 16. Le Castres olympique remporte le titre de champion après avoir battu 14 à 11 le FC Grenoble en finale à la suite d'un essai non valable accordé sur une erreur d'arbitrage. C'est le troisième bouclier de Brennus obtenu par l'équipe castraise, le précédent datant de 1950. À l'issue de la saison, quatre clubs sont relégués dans le Groupe B : le RC Chalon, l'US Tyrosse, l'US Cognac et le CO Le Creusot. Ils sont remplacés par le CA Périgueux, le Stade dijonnais, le Lyon OU et le FC Lourdes. Les équipes de Digoin, SC Tulle, US Pontet, SA Saint-Sever, US caracassonne, AS Macon, US bressane, Stade lavelanétien, US Coarraze Nay, Saint-Céré Sports sont réléguées en 2e division. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1992-93: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1993-1994: Le Championnat de France de rugby à XV 1993-1994, aussi appelé groupe A, oppose 32 clubs répartis en quatre poules. Le championnat démarre le 1993 et se termine par une finale disputée le 28 mai 1994 au Parc des Princes. À l'issue d'une première phase qualificative, les équipes placées aux quatre premières places de chaque poule sont qualifiées pour disputer un Top 16 composé de quatre poules de quatre équipes. Les huit équipes classées aux deux premières places de chaque poule du Top 16 disputent ensuite une phase finale sur trois tours à élimination directe. Les quatre clubs du CA Périgueux, du Stade dijonnais, du Lyon OU et du FC Lourdes rejoignent l'élite en début de saison. Le Stade toulousain remporte le titre de champion après avoir battu l'AS Montferrand en finale sur le score de 22 à 16. Il obtient son onzième titre de champion de France égalant ainsi le record de l'AS Béziers. L'AS Montferrand échoue une fois de plus en finale. À l'issue de la saison quatre équipes sont reléguées en division inférieure : le Stade montois, le FC Lourdes, l'AS Béziers et le Lyon OU. Toulouse, Montferrand, Dax et Grenoble se qualifient pour la première édition de la Coupe d'Europe de rugby mais cette édition sera finalement annulée. Thierry Lacroix est le meilleur réalisateur du championnat avec 297 points. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1993-94: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1993-94: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1994-1995: Le Championnat de France de rugby à XV 1994-1995, aussi appelé groupe A, oppose 32 clubs répartis en quatre poules. Le championnat démarre en 1994 et se termine par une finale disputée le 6 mai 1995 au Parc des Princes. Le championnat se termine plus tôt que d'habitude en raison de la Coupe du monde qui se déroule du 25 mai au 24 juin 1995 en Afrique du Sud. À l'issue d'une première phase qualificative, les équipes placées aux quatre premières places de chaque poule sont qualifiées pour disputer un Top 16 composé de quatre poules de quatre équipes tandis que les équipes non-qualifiés disputent la coupe André Moga. Les huit équipes classées aux deux premières places de chaque poule du Top 16 disputent ensuite une phase finale sur trois tours à élimination directe. Les quatre clubs du RC Châteaurenard, du Saint-Paul SR, du RC Cannes et de l'US Tyrosse rejoignent l'élite en début de saison. Le Stade toulousain remporte le titre de champion après avoir battu le Castres olympique en finale sur le score de 31 à 16. Le club haut-garonnais obtient son douzième titre de champion de France, établissant un nouveau record, et il réalise le doublé en remportant aussi le challenge Yves du Manoir. Toulouse et Castres ainsi que Bègles (finaliste du Du Manoir) se qualifie pour la Coupe d'Europe. À l'issue de la saison, le groupe A est divisé en deux sous-groupes A1 et A2. Douze clubs forment pour la saison suivante le Groupe A2 : le FC Auch, le RC Châteaurenard, le SC Graulhet, le CA Périgueux, le Stadoceste tarbais, le Saint-Paul SR, le Biarritz olympique, l'Avenir valencien, le RC Cannes, le Stade bordelais, le Stade dijonnais et l'US Tyrosse, rejoint par 8 équipes du groupe B. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1994-95: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1994-95: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1995-1996: Le Championnat de France de rugby à XV de première division 1995-1996 met aux prises quarante équipes. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1995-96: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1995-96: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1996-1997: Le Championnat de France de rugby à XV de première division 1996-1997 est disputé par quarante clubs répartis en deux groupes, eux-mêmes en deux poules de dix. Les huit premiers de chaque poule sont qualifiés pour disputer des huitième de finale, les tours suivants de font par élimination sur un seul match. À l'inter-saison, cinq clubs ont rejoint l'élite : le Biarritz olympique, l'AS Béziers, le CA Périgueux, le PUC et le Stade dijonnais. Le Stade toulousain remporte le Championnat de France de première division 1996-1997 après avoir battu le CS Bourgoin-Jallieu en finale. Il obtient son 14e titre de champion de France, le quatrième d'une série de quatre titres consécutifs. Le CS Bourgoin-Jallieu perd la première finale qu'il dispute. Toulouse et Bourgoin (les deux finalistes du championnat) mais aussi Brive (champion d'Europe) et Pau (vainqueur du Challenge Yves du Manoir) se qualifient pour la Coupe d'Europe. À l'issue de la saison 1996-97, le CA Périgueux, le PUC, le Stade Dijonnais et le RC Nîmes sont relégués en groupe A2. Pour la saison suivante, le Groupe A2 est définitivement séparé du Groupe A1 et se place en tant que Championnat de France de rugby à XV de 2e division. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1996-97: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1996-97: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1997-1998: Le Championnat de France de rugby à XV de première division 1997-1998 est disputé par vingt équipes réparties en deux poules de dix. les quatre premiers de chaque poule disputent des quarts de finale par matchs aller et retour. Chaque demi-finale se joue sur un seul match. L'issue de la saison 1996-1997, une nouvelle modification de la structure du championnat de France est actée (suite à la professionnalisation du rugby à XV en 1995). La 1ere division (groupe A) était divisée en deux groupes (A1 et A2). Un système de promotion/relégation plus restrictif est imposé au début de la saison 1997-1998. Le Groupe A2 devient ainsi le 2e échelon, tandis que le Groupe B devient le 3e échelon (qui devient La Nationale 1 puis la Fédérale 1 en 2000). Par rapport à la saison 1996-97, quatre clubs ont rejoint l'élite : Stade français, RC Nice, Montpellier et La Rochelle. Ils remplacent le CA Périgueux, le PUC, le Stade dijonnais et le RC Nîmes. Le Stade français remporte le Championnat de France de rugby à XV de première division 1997-1998 après avoir battu l'USA Perpignan en finale. Il gagne son premier bouclier de Brennus depuis 1908. L'USAP échoue une nouvelle fois en finale, son dernier titre remonte à 1955 et sa finale précédente fut disputée en 1977. Pour la première fois de l'histoire du championnat, la finale se déroule au Stade de France. Les 4 demi-finaliste du Championnat (Stade français, Perpignan, Toulouse et Colomiers) ainsi que Bègles (mieux classé des quarts de finalistes battus) se qualifient pour la Coupe d'Europe. À l'issue de la saison 1997-98, le Montpellier RC qui a perdu tout ses matchs est rétrogradé en division inférieure, alors que cinq clubs rejoindront l'élite : FC Auch, Aurillac, RC Nîmes, CA Périgueux et le Racing club de France. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1997-98: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1997-98: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1998-1999: Le championnat de France de rugby à XV 1998-1999 est disputé par 24 équipes réparties en trois poules pendant une phase éliminatoire. Il est désormais organisé par la Ligue nationale de rugby créée le 13 juin 1998, chargée d'organiser et de promouvoir le rugby professionnel en France. Les seize meilleures équipes de la phase éliminatoire sont retenues pour disputer la phase qualificative pour les quarts de finale. Elles sont réparties en 4 groupes de 4 équipes, les deux premières équipes de chaque groupe sont qualifiées pour les quarts de finale. La suite de la compétition se fait par élimination directe en quarts de finale et en demi-finale. Par rapport à la saison 1997-98, cinq clubs ont rejoint l'élite : FC Auch, Aurillac, RC Nîmes, CA Périgueux et le Racing Club de France. Le Montpellier RC ayant été rétrogradé, le nombre de clubs passe de 20 à 24. Le Stade toulousain remporte le Championnat de France de rugby à XV de première division 1998-1999 après avoir battu l'AS Montferrand en finale. Il gagne un 15e titre de champion de France, le 5e pendant les années 1990. L'ASM perd en finale pour la 6e fois, le titre lui échappe à nouveau. À l'issue de la saison 1998-99, l'AS Béziers et le RC Nice sont relégués en division inférieure et seront remplacés par l'US Montauban et le Stade montois. Les 4 demi-finaliste (Toulouse, Montferrand, Bourgoin et Grenoble) ainsi que Colomiers (mieux classé des quarts de finaliste battus) et le Stade Français vainqueur du challenge Yves du Manoir se qualifient pour la Coupe d'Europe. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1998-99: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1998-99: Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1999-2000: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1999-2000: Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 2000-01: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 2000-01: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2000-2001: Le Championnat de France de rugby à XV de première division en 2000-2001 est disputé par 21 clubs. Dans une phase de classement par matchs aller et retour, les équipes sont réparties en deux poules de dix et onze clubs. Les quatre premières équipes de chaque poule sont qualifiées pour disputer des quarts de finale, la compétition se poursuivant par élimination directe jusqu'à la finale. Le Stade toulousain remporte le championnat de rugby 2000-01 après avoir battu l'AS Montferrand en finale. Le Stade toulousain remporte le bouclier de Brennus pour la seizième fois, tandis que l'ASM perd une nouvelle fois en finale. À l'issue de la saison 2000-01, le resserrement de l'élite est fatal à six équipes qui sont reléguées en Pro D2 : Auch, Aurillac, Mont-de-Marsan, Périgueux mais aussi Grenoble, que seul une erreur d'arbitrage dans une finale polémique a privé du Bouclier de Brennus en 1993 et qui a perdu son barrage contre Pau 33-21 (21-21) après prolongation et Brive, champion d'Europe 4 ans plus tôt. Les quatre demi-finaliste du championnat (Castres, 1er de la saison régulière, Toulouse, Montferrand, Biarritz) mais aussi Perpignan et le Stade Français (meilleurs des quarts de finalistes battus) sont qualifiés pour la Coupe d'Europe. Une équipe est promue au futur Top 16 : l'US Montauban. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2001-2002: Le Championnat de France de rugby à XV de première division en 2001-2002 porte le nom de Top 16, comme son nom l'indique seize clubs disputent cette compétition. Pour la première fois des clubs tels que le CA Brive, le FC Grenoble ne font plus partie de l'élite. On ne trouve pas non plus un club comme le RC Toulon qui avait toujours fait partie de l'élite il y a deux ans avant sa relégation administrative. Après la phase régulière disputée par matchs aller et retour, mettant aux prises toutes les équipes réparties en deux poules, les quatre premières équipes de chaque poule disputent la phase de qualification aux demi-finales. Pour cette phase de qualification (ou Play-offs), les huit équipes qualifiées sont réparties en deux poules et disputent des matchs aller et retour. Les matchs disputés pendant la phase régulière comptent aussi pour la phase de qualification. Les deux premiers de chaque poule sont qualifiées pour les demi-finales. Parallèlement se dispute une phase de maintien (ou Play down) entre les équipes classées 5e à 8e dans la phase régulière. Les deux derniers sont rétrogradés en Pro D2. Les matchs disputés pendant la phase régulière comptent aussi pour la phase de maintien. Le Biarritz olympique remporte le championnat de rugby Top16 après avoir battu le SU Agen en finale. Le dernier titre du B.O. avait été obtenu en 1939. Agen perd une nouvelle fois en finale, son échec précédent datait de 1990. Trois des quatre demi-finaliste (Biarritz, Toulouse et Clermont) mais aussi Bourgoin et Perpignan (3e de leur groupe de playoffs) et Béziers (meilleur 4e) sont qualifiés pour la Coupe d'Europe. Agen est exclu par l'ERC pour un an. Le FC Grenoble et le Stade montois disputeront le Top 16 en 2002-03. Ils remplaceront La Rochelle et Dax qui joueront en Pro D2. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2002-2003: Le Championnat de France de rugby à XV 2002-2003 porte le nom de Top 16, comme son nom l'indique seize clubs disputent cette compétition. Après la phase régulière disputée par matchs aller et retour, mettant aux prises toutes les équipes réparties en deux poules, les quatre premières équipes de chaque poule disputent la phase de qualification aux demi-finales. Pour cette phase de qualification (ou Play-offs) les huit équipes qualifiées sont réparties en deux poules et disputent des matchs aller et retour. Les matchs disputés pendant la phase régulière comptent aussi pour la phase de qualification. Les deux premiers de chaque poule sont qualifiées pour les demi-finales. Parallèlement se dispute une phase de maintien (ou Play down) entre les équipes classées 5e à 8e dans la phase régulière. Les deux derniers sont rétrogradés en Pro D2. Les matchs disputés pendant la phase régulière comptent aussi pour la phase de maintien. Le Stade français remporte le championnat de rugby Top16 après avoir battu le Stade toulousain en finale. Il gagne un 3e titre en six ans. Le CA Brive et Montpellier RC sont promus dans le Top 16 en 2003-04. Ils prendront la place du Stade montois et de Bègles-Bordeaux qui sont relégués en Pro D2. Les quatre demi-finaliste du championnat (Toulouse, Agen, Biarritz et le Stade Français) ainsi que Bourgoin et Perpignan (3è de leur groupe de Playoffs) sont qualifiés pour la prochaine Coupe d'Europe. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2003-2004: Le Championnat de France de rugby à XV 2003-2004 ou Top 16 2003-2004 oppose les seize meilleurs clubs de rugby à XV de France. Après la phase régulière disputée par matchs aller et retour, mettant aux prises toutes les équipes réparties en deux poules, les quatre premières équipes de chaque poule disputent la phase de qualification aux demi-finales. Pour cette phase de qualification (ou Play-offs) les huit équipes qualifiées sont réparties en deux poules et disputent des matchs aller et retour. Les matchs disputés pendant la phase régulière comptent aussi pour la phase de qualification. Les deux premiers de chaque poule sont qualifiés pour les demi-finales. Parallèlement se dispute une phase de maintien (ou Play down) entre les équipes classées 5e à 8e dans la phase régulière. Les deux derniers sont rétrogradés en Pro D2. Les matchs disputés pendant la phase régulière comptent aussi pour la phase de maintien. Les quatre demi-finaliste du Championnat (Stade Français, Perpignan, Toulouse et Bourgoin) ainsi que Castres (vainqueur du Challenge Sud Radio et 3è de sa poule de playoffs) et Biarritz (3è de sa poule de playoffs) sont qualifiés pour la Coupe d'Europe. Le Stade français remporte le championnat de rugby Top 16 après avoir battu l'USA Perpignan en finale sur le score de 38 à 20. Il conserve le titre acquis en 2003, obtenant un 4e titre en sept ans. L'USAP perd une 3e finale depuis son dernier succès en 1955. L'US Colomiers et l'US Montauban sont relégués en Pro D2. Ils sont remplacés par le FC Auch et l'Aviron bayonnais. La Direction nationale d'aide et de contrôle de gestion (DNACG) refuse l'engagement de Colomiers en Pro D2 et le rétrograde en Fédérale 1 pour la saison 2004-2005. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2004-2005: Le championnat de France de rugby à XV 2004-2005 ou Top 16 2004-2005, est la cent-sixième édition du championnat de France de rugby à XV. Elle oppose les seize meilleures équipes de rugby à XV françaises. Le championnat débute le 18 août 2004 pour se terminer par une finale le 11 juin 2005 au Stade de France. Cette année, le FC Auch et l'Aviron bayonnais sont promus en première division et remplacent l'US Montauban, relégué en deuxième division. Le 11 juin 2005, le Biarritz olympique a remporté la finale face au Stade français, ce qui constitue son quatrième titre de champion de France après celui acquis en 2002. Le FC Grenoble, l'AS Béziers et FC Auch sont relégués en deuxième division alors que la Section paloise a remporté le match de barrage contre le Stade aurillacois et sauvé ainsi sa place en première division. Mais le 5 juillet 2005, la Direction nationale d'aide et de contrôle de gestion (DNACG) refuse l'engagement du FC Grenoble en deuxième division et le rétrograde en Fédérale 1, troisième division du rugby français. Jean-Baptiste Dambielle termine meilleur réalisateur du championnat avec 361 points. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2005-2006: Le Championnat de France de rugby à XV 2005-2006 est la 107e édition de la compétition. À partir de cette saison, il porte le nom de Top 14 et, comme son nom l'indique, met aux prises les quatorze meilleurs clubs de France. La compétition débute le 20 août 2005 pour terminer par une finale au Stade de France le 10 juin 2006. Après une phase de classement par matchs aller et retour, mettant aux prises toutes les équipes, les quatre premières équipes sont qualifiées pour les demi-finales et les deux dernières équipes sont reléguées en Pro D2. Le Biarritz olympique remporte le championnat de rugby Top 14 après avoir battu le Stade toulousain en finale. Il gagne ainsi un 3e de champion de France pendant les années 2000. Le Stade toulousain perd une seconde fois en finale après son dernier titre remporté en 2001. Les deux autres équipes qualifiées pour les demi-finales sont le Stade français, et l'USAP. La Section paloise et le RC Toulon joueront en Pro D2 en 2006-2007 ; ils seront remplacés dans le Top 14 par l'US Montauban et le SC Albi. Le record de spectateurs pour un match de rugby en France est battu à l'occasion du match Stade français - Biarritz lors de la 17e journée avec 79 604 spectateurs. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2006-2007: Le championnat de France de rugby à XV 2006-2007 ou Top 14 2006-2007 est la 108e édition de la compétition. Disputée entre quatorze clubs, elle débute le 18 août 2006 pour se terminer par une finale au Stade de France le 9 juin 2007. Après une phase de classement par matchs aller et retour, mettant aux prises toutes les équipes, les quatre premières équipes sont qualifiées pour les demi-finales et les deux dernières équipes sont rétrogradées en Pro D2. L'US Montauban et le SC Albi ont rejoint le Top 14 à l'issue de la saison 2005-2006. Le calendrier 2006-2007 des matchs du Top 14 est arrêté en juillet 2006 après accord sur la mise à disposition des internationaux en vue de la Coupe du monde 2007. Le championnat est interrompu entre le 27 janvier et le 23 mars afin de permettre aux joueurs internationaux de disputer le Tournoi des Six Nations sans que leurs clubs soient lésés. Le titre de champion de France est remporté par le Stade français qui bat l'ASM Clermont Auvergne en finale. À l'issue de la phase régulière, le SU Agen et le RC Narbonne sont relégués en Pro D2. L'USA Perpignan et le CS Bourgoin-Jallieu disputent la Coupe d'Europe pour la saison 2007-2008 avec les quatre premiers du championnat : le Stade français, le Stade toulousain, l'ASM Clermont et le Biarritz olympique. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2007-2008: Le Championnat de France de rugby à XV 2007-2008 ou Top 14 2007-2008 oppose pour la saison 2007-2008 les quatorze meilleures équipes françaises de rugby à XV. Le championnat débute les 26 et 27 octobre 2007 et s'achève par une finale le 28 juin 2008. Ces dates tardives comparées aux autres saisons sont dues à la Coupe du monde qui se déroule en septembre et octobre 2007. En revanche, le championnat n'est pas interrompu pendant le Tournoi des six nations et la phase finale de la Coupe d'Europe. Après une phase de classement par matchs aller et retour, mettant aux prises toutes les équipes, les quatre premières équipes sont qualifiées pour les demi-finales et les deux dernières équipes sont rétrogradées en Pro D2. Le FC Auch et l'US Dax ont rejoint le Top 14 à l'issue de la saison 2006-2007. À l'issue de la saison 2007-08, la Direction nationale d'aide et de contrôle de gestion a décidé de rétrograder le SC Albi en Pro D2, cette décision a été confirmée en appel. Cette décision permet à l'US Dax de se maintenir dans le Top 14 alors que le FC Auch, qui a terminé dernier au classement, est retrogradé en Pro D2. Le titre de champion de France 2007-08 est remporté par le Stade toulousain qui bat l'ASM Clermont en finale. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2008-2009: Le championnat de France de rugby à XV 2008-2009 ou Top 14 Orange 2008-2009 oppose pour la saison 2008-2009 les quatorze meilleures équipes françaises de rugby à XV. Le championnat a débuté le 26 août 2008 pour s'achever par une finale fixée au 6 juin 2009 au Stade de France. Trois week-ends ont vu des matchs internationaux organisés simultanément à la compétition : les 15 et 22 novembre 2008 où la France reçoit les Pacific Islanders puis les Wallabies et le 14 février 2009 pour la réception de l'Écosse pour le tournoi des six nations. Le championnat de France de rugby à XV de première division portait le nom de Top 14 depuis la saison 2005-2006, date de son resserrement à 14 clubs, mais à partir de cette saison, il a été renommé en Rugby Top 14 Orange en référence à son sponsor. Après une phase de classement par matchs aller et retour, mettant aux prises toutes les équipes, les quatre premières équipes sont qualifiées pour les demi-finales et les deux dernières équipes joueront la saison suivante en Pro D2. Cette année, le RC Toulon et le Stade montois sont promus dans le Top 14 à l'issue de la saison de Pro D2 2007-08. L'USA Perpignan remporte le titre de champion de France en battant l'ASM Clermont en finale. Le dernier titre de l'USAP remontait à 1955 alors que l'ASM perd en finale pour la dixième fois dont les trois dernières consécutives. L'US Dax et le Stade montois joueront en Pro D2 en 2009-2010, ils seront remplacés par le Racing Métro 92 et le SC Albi qui sont promus. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2009-2010: Le Championnat de France de rugby à XV 2009-2010 ou Top 14 2009-2010 est la saison 2009-2010 du Championnat de France de rugby à XV, il oppose les quatorze meilleures équipes françaises de rugby à XV. Le championnat débute le 14 août 2009 pour s'achever par une finale fixée au 29 mai 2010 au Stade de France. Le championnat se déroule en deux temps : une première phase dite régulière en match aller-retour où toutes les équipes se rencontrent deux fois et une phase finale à élimination directe. Pour la première fois, les six premières équipes du classement à l'issue de la phase régulière sont qualifiées pour les play-off. Les deux premières équipes du classement sont directement qualifiées pour les demi-finales alors que les équipes classées de la troisième à la sixième place s'affrontent en barrage pour l'attribution des deux places restantes dans le dernier carré. Après dix finales perdues dont les trois dernières éditions, l'ASM Clermont remporte son premier bouclier de Brennus en battant 19-6 l'USA Perpignan en finale. Le club du SC Albi est relégué en Pro D2 alors que l'US Montauban est rétrogradé en Fédérale 1 sur décision administrative, sauvant ainsi l'Aviron bayonnais relégué sportivement, puisque terminant à la treizième place. Lors de cette saison, le championnat bat des records de popularité puisqu'en moyenne chaque rencontre attire 13 529 spectateurs et que la compétition est diffusée dans 164 pays. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2010-2011: Le Championnat de France de rugby à XV 2010-2011 ou Top 14 2010-2011 est la saison 2010-2011 du Championnat de France de rugby à XV, il oppose les quatorze meilleures équipes françaises de rugby à XV. Le championnat débute le 13 août 2010 pour s'achever par une finale fixée au 4 juin 2011 au Stade de France. Le championnat se déroule en deux temps : une première phase dite régulière en match aller-retour où toutes les équipes se rencontrent deux fois et une phase finale à élimination directe. Pour la deuxième saison d'affilée, les six premières équipes du classement à l'issue de la phase régulière sont qualifiées pour les playoffs. Les deux premières équipes du classement sont directement qualifiées pour les demi-finales alors que les équipes classées de la troisième à la sixième place s'affrontent en barrage pour l'attribution des deux places restantes dans le dernier carré. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2011-2012: Le Championnat de France de rugby à XV 2011-2012 ou Top 14 2011-2012 oppose pour la saison 2011-2012 les quatorze meilleures équipes françaises de rugby à XV. Le championnat débute le 26 août 2011 pour s'achever par une finale disputée le 9 juin 2012 au Stade de France. Le championnat se déroule en deux temps : une première phase dite régulière en match aller-retour où toutes les équipes se rencontrent deux fois et une phase finale à élimination directe. Les six premières équipes du classement à l'issue de la phase régulière sont qualifiées pour les playoffs. Les deux premières équipes du classement sont directement qualifiées pour les demi-finales alors que les équipes classées de la troisième à la sixième place s'affrontent en barrage pour l'attribution des deux places restantes dans le dernier carré. Le Lyon OU fait son grand retour dans le championnat de France de rugby à XV qu'il a quitté en 1994. C'est donc la première fois qu'il participe au championnat depuis que le rugby à XV est passé professionnel. La ville de Bordeaux revient également dans le championnat, huit ans après la descente du CA Bordeaux-Bègles qui a fusionné en 2006 avec le Stade bordelais pour devenir l'Union Bordeaux Bègles. Le Stade toulousain remporte son 19e titre de champion de France en dominant le RC Toulon en finale sur le score de 18 à 12. Aucun essai n'est marqué au cours du match qui se résume à un duel de buteurs : six pénalités réussies par Luke McAlister contre quatre pour Jonny Wilkinson. Les clubs du CA Brive et du Lyon OU sont relégués en Pro D2. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2012-2013: Le championnat de France de rugby à XV 2012-2013 ou Top 14 2012-2013 est la cent quatorzième édition du championnat de France de rugby à XV. Elle oppose les quatorze meilleures équipes françaises de rugby à XV. Le championnat débute le 17 août 2012 pour s'achever par une finale disputée le 1er juin 2013 au Stade de France, à Saint-Denis. La Ligue nationale de rugby crée un nouveau logo pour cette nouvelle saison à la suite de sa politique de refonte marketing des deux compétitions professionnelles française. Cette année, le FC Grenoble (champion) et le Stade montois (vainqueur des barrages d'accession) remplacent le CA Brive et le Lyon OU, tous deux relégués en Pro D2. La finale oppose le RC Toulon, qui vient de remporter la Coupe d'Europe face à Clermont, au Castres olympique. Ce dernier devient alors champion de France 20 ans après le titre polémique attribué aux dépens des grenoblois , en s'imposant sur le score de 19 à 14. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2013-2014: Le championnat de France de rugby à XV 2013-2014 ou Top 14 2013-2014 est la cent-quinzième édition du championnat de France de rugby à XV. Elle oppose les quatorze meilleures équipes de rugby à XV françaises. Le championnat débute le 16 août 2013 pour s'achever par une finale le 31 mai 2014 au Stade de France. Cette année, l'US Oyonnax et le CA Brive (vainqueur des barrages d'accession) sont promus en première division et remplacent le SU Agen et le Stade montois, relégués en deuxième division. Le Castres olympique défend son titre contre les autres équipes du championnat. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2014-2015: Le championnat de France de rugby à XV 2014-2015 ou Top 14 2014-2015 est la cent-seizième édition du championnat de France de rugby à XV. Elle oppose les quatorze meilleures équipes de rugby à XV françaises. Le championnat se déroule un an avant la Coupe du monde de rugby à XV 2015 qui aura lieu en Angleterre. Cette saison, le Lyon OU et le Stade rochelais sont promus en championnat et remplacent l'USA Perpignan et le Biarritz olympique. Le RC Toulon est tenant du titre et double champion d'Europe en titre. Le championnat voit le Stade français sacré champion de France de rugby à XV le samedi 13 juin 2015 en remportant la finale face à l'ASM Clermont Auvergne sur le score de 12 à 6, soulevant ainsi son premier bouclier de Brennus depuis 2007. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2015-2016: Le championnat de France de rugby à XV 2015-2016 ou Top 14 2015-2016 est la cent dix-septième édition du championnat de France de rugby à XV. Elle oppose les quatorze meilleures équipes de rugby à XV françaises. Le championnat débute avant la Coupe du monde de rugby à XV 2015 et se termine le 24 juin 2016 par une finale au Camp Nou de Barcelone, Espagne. Le championnat voit le Racing 92 sacré champion de France de rugby à XV le vendredi 24 juin 2016 en remportant la finale face au RC Toulon sur le score de 29 à 21, devant 99 124 spectateurs. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2016-2017: Le championnat de France de rugby à XV 2016-2017 ou Top 14 2016-2017 est la 118e édition du championnat de France de rugby à XV. Elle oppose les quatorze meilleures équipes de rugby à XV françaises. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2017-2018: Le championnat de France de rugby à XV 2017-2018 ou Top 14 2017-2018 est la 119e édition du championnat de France de rugby à XV (Top 14). Elle oppose les quatorze meilleures équipes de rugby à XV françaises. Le Montpellier HR domine la saison régulière, alors que le Castres olympique doit passer par les barrages pour atteindre les demi-finales. Ils se retrouvent en finale le 2 juin au stade de France, et Castres s'impose 29-13 pour remporter le cinquième Bouclier de Brennus de son histoire, le deuxième en Top 14 après celui gagné en 2013. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2018-2019: Le championnat de France de rugby à XV 2018-2019 ou Top 14 2018-2019 est la 120e édition du championnat de France de rugby à XV. Elle oppose les quatorze meilleures équipes de rugby à XV françaises. Le Stade toulousain domine la saison régulière et se qualifie également pour la finale le 15 juin 2019 au stade de France. En s'imposant 24 à 18 face à l'ASM Clermont Auvergne, les Rouge et Noir remportent le vingtième Bouclier de Brennus de leur histoire, sept ans après celui gagné en 2012. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2019-2020: La saison 2019-2020 de Top 14 est la 121e édition du championnat de France de rugby à XV. Elle oppose les quatorze meilleures équipes de rugby à XV françaises. La saison est marquée par une suspension du championnat à partir du 13 mars après le début de la propagation de la pandémie de Covid-19 en France. Le 30 avril, la LNR propose l'arrêt définitif du championnat, après une réunion extraordinaire organisée la veille avec tous les membres du bureau exécutif et les présidents de clubs. Par conséquent, le titre national n'est pas attribué et aucune promotion, ni relégation n'est promulguée, à l'issue de cette édition ; la décision est définitivement approuvée par le comité directeur de la LNR le 2 juin. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 2020-2021: La saison 2020-2021 de Top 14 est la 122e édition du championnat de France de rugby à XV. Elle oppose les quatorze meilleures équipes de rugby à XV françaises. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1e division fédérale: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale, appelé plus simplement Fédérale 1, est l'échelon national supérieur du championnat de France de rugby à XV amateur masculin et est considéré à ce titre comme l'élite amateur masculin. Il est organisé par la Fédération française de rugby depuis 2000, date à laquelle il a remplacé le Groupe B2. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 1997-1998: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 1997-1998 voit s'affronter 48 équipes réparties dans 4 poules. Les deux équipes finalistes sont promues en Elite 2 à l'issue de la saison. En 1997, le Groupe B est divisé en deux champîonnat distinct, qui prennent le nom de Nationale 1 et de Nationale 2. Ils correspondent aux 3e et 4e échelons du rugby français. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 1998-1999: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 1998-1999 voit s'affronter 56 équipes réparties dans 4 poules. Seul le vainqueur et le finaliste du Trophée Jean Prat (phase finale) sont promus en Pro D2 à l'issue de la saison. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 1999-2000: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 1999-2000 voit s'affronter 44 équipes réparties dans 4 poules. Seul le vainqueur et le finaliste du Trophée Jean Prat (phase finale) sont promus en Pro D2 à l'issue de la saison. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2000-2001: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2000-2001 voit s'affronter 14 équipes en Promotion Nationale et 48 équipes réparties dans 4 poules. Seul le vainqueur de la Promotion Nationale est promu en Pro D2 à l'issue de la saison. Suite à la professionnalisation de la 2e division, une diminution du nombre d'équipes dans la division supérieure est actée. Pour cette saison, le championnat de Nationale 1 est divisé en deux championnats disctincts : la Promotion Nationale et la Nationale 1. La Promotion Nationale est supprimée l'année suivante et fusionnée avec la Nationale 1 (renommée Fédérale 1). Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2001-2002: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2001-2002 voit s'affronter 56 équipes réparties dans 4 poules. Seul le vainqueur et le finaliste du Trophée Jean Prat (phase finale) sont promus en Pro D2 à l'issue de la saison. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2002-2003: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2002-2003 voit s'affronter 44 équipes réparties dans 4 poules. Seul le vainqueur et le finaliste du Trophée Jean Prat (phase finale) sont promus en Pro D2 à l'issue de la saison. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2003-2004: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2003-2004 voit s'affronter 48 équipes parmi lesquelles une est promue en Pro D2 et douze sont reléguées en Fédérale 2. L'US Marmande et le RC Aubenas disputent cette saison de Fédérale 1, ayant été relégués de Pro D2. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2004-2005: Le Championnat de France de 1re division fédérale 2004-2005 voit s'affronter 48 équipes parmi lesquelles une sera promue en Pro D2 et douze seront reléguées en Fédérale 2. La compétition se déroule du 19 septembre 2004 au 12 juin 2005. US Colomiers et CABBG disputent cette saison de Fédérale 1, ayant été relégué de Pro D2. Les clubs de Stade domontois, RC Massy Essonne, PUC, Sporting nazairien, SO Chambéry, RC Châteaurenard, Stade dijonnais, Gourdon XV Bouriane, US Isle Jourdain, SC Mazamet, SO Millau, AS Lavaur et US Nafarroa ont été promus la saison précédente. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2005-2006: Le Championnat de France de 1re division fédérale 2005-2006 voit s'affronter 48 équipes parmi lesquelles trois seront promues en Pro D2 et douze seront reléguées en Fédérale 2. La compétition se déroule du 18 septembre 2005 au 11 juin 2006. FC Grenoble, USA Limoges et CA Périgueux disputent cette saison de Fédérale 1, ayant été relégué de Pro D2. Les clubs de RC Vichy, US La Seyne, CSM Gennevilliers, US Montmélian, Stade nantais UC, Avenir valencien, CA Lannemezan, SA Saint-Sever, Céret sportif et ES Catalane ont été promus la saison précédente. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2006-2007: Le Championnat de France de 1re division fédérale 2006-2007 voit s'affronter 48 équipes parmi lesquelles deux seront promues en Pro D2 et douze seront reléguées en Fédérale 2. La compétition se déroule du 17 septembre 2006 au 17 juin 2007. Tyrosse RCS, Stade aurillacois et Pays d'Aix RC disputent cette saison de Fédérale 1, ayant été relégué de Pro D2. Les clubs de RC Orléans, RC Rouen, RC Vannes, Stade dijonnais, FCS Rumilly, Montluçon Rugby, ES Saint Saturnin, RC Châteaurenard, SC Mazamet, Marseille Vitrolles rugby, SA Mauléon, US Nafarroa, US Orthez et CA Sarlat ont été promus la saison précédente. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2007-2008: Le Championnat de France de 1re division fédérale 2007-2008 voit s'affronter 48 équipes parmi lesquelles deux seront promues en Pro D2 et douze seront reléguées en Fédérale 2. La compétition se déroule du 14 octobre 2007 au 15 juin 2008. L'US Colomiers dispute cette saison de Fédérale 1, ayant été relégué du Pro D2. Les clubs de US Tours, RCA Cergy-Pontoise, AS Villeurbanne, US Romans, CA Ribérac, Stade langonnais, US Morlàas, EAB XV et Avenir valencien ont été promus la saison précédente. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2008-2009: Le Championnat de France de 1re division fédérale 2008-2009 voit s'affronter 48 équipes parmi lesquelles deux seront promues en Pro D2 et douze seront reléguées en Fédérale 2. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2009-2010: Le Championnat de France de 1re division fédérale 2009-2010 voit s'affronter 48 équipes parmi lesquelles deux seront promues en Pro D2 et douze seront reléguées en Fédérale 2.Le 7 novembre 2009, le CASE Loire sud rugby de Saint-Étienne décide de recevoir Béziers au Stade Roger-Baudras d'Andrézieux-Bouthéon. Pour l'occasion, le stade est plein (~3 000 spectateurs) et les caméras d'Eurosport retransmettent en direct la rencontre, une première pour un match de Fédérale 1. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2010-2011: Le Championnat de France de 1re division fédérale 2010-2011 voit s'affronter 49 équipes parmi lesquelles deux seront promues en Pro D2 et treize seront reléguées en Fédérale 2. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2011-2012: Le Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2011-2012 voit s'affronter 40 équipes parmi lesquelles deux seront promues en Pro D2 et huit seront reléguées en Fédérale 2. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2012-2013: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2012-2013 voit s'affronter 40 équipes parmi lesquelles deux seront promues en Pro D2 et huit seront reléguées en Fédérale 2. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2013-2014: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2013-2014 voit s'affronter 40 équipes parmi lesquelles deux seront promues en Pro D2 et huit seront reléguées en Fédérale 2. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2014-2015: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2014-2015 voit s'affronter 40 équipes parmi lesquelles deux seront promues en Pro D2 et huit seront reléguées en Fédérale 2. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2015-2016: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2015-2016 voit s'affronter 40 équipes parmi lesquelles deux seront promues en Pro D2 et huit seront reléguées en Fédérale 2. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2016-2017: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2016-2017 voit s'affronter 41 équipes réparties dans 4 poules, dont la poule 1 (11 clubs) désignée en tant que « poule élite », parmi laquelle deux seront promues en Pro D2. Les 3 autres poules sont composées de 10 équipes chacune. 5 clubs, des poules 2, 3 et 4, seront reléguées en Fédérale 2, les autres clubs resteront en Fédérale 1 la saison prochaine. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2017-2018: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2017-2018 voit s'affronter 44 équipes réparties dans 4 poules de 11 équipes chacune, dont la poule 1 désignée en tant que « poule élite », parmi laquelle deux seront promues en Pro D2. 8 clubs seront relégués en Fédérale 2, les autres clubs resteront en Fédérale 1 la saison prochaine. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2018-2019: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2018-2019 voit s'affronter 47 équipes réparties dans 4 poules (3 poules de 12, 1 poule de 11). Les deux équipes finalistes sont promues en Pro D2 à l'issue de la saison. Les demi-finalistes sont susceptibles de monter si les finalistes n'apportent pas les garanties budgétaires exigées pour l'accession en Pro D2. Sept clubs seront relégués en Fédérale 2 (les 2 derniers des 3 poules de 12 et le dernier de la poule 3 qui ne compte que 11 clubs), les autres clubs resteront en Fédérale 1 la saison prochaine. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2019-2020: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2019-2020 voit s'affronter 48 équipes réparties dans 4 poules. Les deux équipes finalistes sont promues en Pro D2 à l'issue de la saison. Les demi-finalistes sont susceptibles de monter si les finalistes n'apportent pas les garanties budgétaires exigées pour l'accession en Pro D2. Huit clubs seront relégués en Fédérale 2, les autres clubs resteront en Fédérale 1 la saison prochaine. La saison est marquée par une suspension du championnat à partir de mi-mars, puis une annulation, après le début de la propagation de la pandémie de maladie à coronavirus de 2020 en France. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2020-2021: Le championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale 2020-2021 voit s'affronter 45 équipes réparties dans 4 poules. Les deux équipes finalistes sont promues en Nationale à l'issue de la saison. Le 3 novembre 2020, le bureau fédéral de la FFR annonce la suspension du championnat jusqu'au mois de janvier, en raison de la pandémie de Covid-19 et du deuxième confinement de 2020 en France. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale en 2004-2005: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale en 2005-2006: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale en 2006-2007: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale en 2007-2008: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale en 2008-2009: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale en 2009-2010: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re division fédérale en 2010-2011: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 1re série: Le championnat de France 1re série de rugby à XV, est le troisième échelon des championnats régionaux français de rugby à XV, soit le 8e niveau hiérarchique général et le 6e niveau amateur. Il a été mis en place en 1973-1974. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division, également appelé Pro D2 depuis 2001, est le deuxième échelon des compétitions nationales de rugby à XV en France. C'est une compétition qui constitue l'antichambre de l'élite, le Top 14. Initialement disputée entre clubs amateurs, elle est devenue professionnelle en 2000 connaissant plusieurs restructurations successives pour arriver à un format resserré à seize clubs. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1924-1925: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1924-1925 appelé Honneur est la première édition et l'antichambre de la première division. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1925-1926: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1925-1926 appelé Honneur est la deuxième édition et l'antichambre de la première division. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1950-1951: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1950-1951 est l'antichambre de la première division. La compétition de déroule du mois de novembre 1950 au mois de mai 1951. Le club qui gagne en finale est déclaré vainqueur de la compétition et accède à la première division ainsi que les équipes qualifiées pour les huitièmes de finale. Le FC Grenoble est champion de France de 2e division pour la saison 1950-1951 et accède à la première division pour la saison 1951-1952. Les clubs qualifiés pour les huitièmes de finale accèdent également à la première division pour l'année 1951-1952 soit 16 promus : Aurillac - Boucau Stade - Céret - Entente Côte-Vermeille - Grenoble - La Voulte sportif - RC Chalon - Saint-Jean-de-Luz OR - SC Graulhet - SC Tulle - Stade bagnérais - Stade Dijonnais - Stade Nantais - Stade niortais - Tours - US Metro. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1963-1964: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1963-1964 est l'antichambre de la première division. La compétition de déroule du mois de septembre 1963 au mois de mai 1964. Le club qui gagne en finale est déclaré vainqueur de la compétition et accède à la première division ainsi que l'équipe finaliste. Les deux demi-finaliste vaincus peuvent être repêchés en concurrence avec les meilleurs derniers de poules de première division. L' US Quillan est champion de France de 2e division pour la saison 1963-1964 et accède à la première division pour la saison 1964-1965. Le SA Condom, finaliste ainsi que Bourg en Bresse, demi-finaliste accèdent aussi à l'élite. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1969-1970: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1969-1970 est l'antichambre de la première division. La compétition de déroule du 4 octobre 1969 au 10 mai 1970 en deux phases avec 64 équipes en compétitions. La première phase, du 4 octobre 1970 au 22 février 1970 se déroule en 8 poules de 8 équipes avec matchs aller-retour. Les clubs classés aux quatre premières places de chaque poule sont qualifiés pour les seizièmes et classés de 1 à 32. Les matchs, comme la finale, se jouent sur terrain neutre. Le club qui gagne en finale est déclaré vainqueur de la compétition et accède à la première division ainsi que les équipes qualifiées pour les quarts de finale. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1970-1971: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1970-1971 est l'antichambre de la première division. La compétition de déroule du mois de septembre 1970 au mois de mai 1971 en deux phases avec 64 équipes en compétitions. La première phase, se déroule en 8 poules de 8 équipes avec matchs aller-retour. Les clubs classés aux quatre premières places de chaque poule sont qualifiés pour les seizièmes et classés de 1 à 32. Les matchs, comme la finale, se jouent sur terrain neutre. Le club qui gagne en finale est déclaré vainqueur de la compétition et accède à la première division ainsi que les équipes qualifiées pour les quarts de finale. Le CS Bourgoin est champion de France de 2e division pour la saison 1970-1971 et accède à la première division pour la saison 1971-1972. Les clubs de RC Chalon, CS Pamiers, US Marmande, Sporting Club decazevillois, SC Mazamet, CA Castelsarrasinois et l'AS Soustons qualifiés pour les quarts de finale accèdent également à la première division pour l'année 1971-1972. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1971-1972: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1971-1972 est l'antichambre de la première division. La compétition de déroule du 26 septembre 1971 au 14 mai 1972 en deux phases avec 64 équipes en compétitions. La première phase, du 26 septembre 1971 au 20 février 1972 se déroule en 8 poules de 8 équipes avec matchs aller-retour. Les clubs classés aux quatre premières places de chaque poule sont qualifiés pour les seizièmes et classés de 1 à 32. Les matchs, comme la finale, se jouent sur terrain neutre. Le club qui gagne en finale est déclaré vainqueur de la compétition et accède à la première division ainsi que les équipes qualifiées pour les quarts de finale. L'US Carmaux est champion de France de 2e division pour la saison 1971-1972 et accède à la première division pour la saison 1972-1973. Les clubs de RRC Nice, UA Mimizan, Saint-Girons SC, USA Limoges, Olympique de Besançon, SA Bordeaux-Mérignac et l'Avenir aturin, qualifiés pour les quarts de finale accèdent également à la première division pour l'année 1972-1973. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1972-1973: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1972-1973 est l'antichambre de la première division groupe B. La compétition de déroule du 10 septembre 1972 au 13 mai 1973 en deux phases avec 81 équipes en compétitions. La première phase, du 10 septembre 1972 au 4 mars 1973 se déroule en 7 poules de 10 équipes et 1 poule de 11 équipes, avec matchs aller-retour. Les clubs classés aux quatre premières places de chaque poule sont qualifiés pour les seizièmes et classés de 1 à 32. Les matchs, comme la finale, se jouent sur terrain neutre. Le club qui gagne en finale est déclaré vainqueur de la compétition et accède à la première division ainsi que les équipes qualifiées pour les quarts de finale. Le CS Bourgoin-Jallieu est champion de France de 2e division pour la saison 1972-1973 et accède à la première division groupe B pour la saison 1973-1974. Les clubs de CO Le Creusot (finaliste), et 6 autres clubs qualifiés pour les quarts de finale accèdent également à la première division groupe B pour l'année 1973-1974. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1973-1974: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1973-1974 est l'antichambre de la première division groupe B. Les clubs classés aux quatre premières places de chaque poule sont qualifiés pour les seizièmes et classés de 1 à 32. Les matchs, comme la finale, se jouent sur terrain neutre. Le club qui gagne en finale est déclaré vainqueur de la compétition et accède à la première division ainsi que les équipes qualifiées pour les quarts de finale. Le Cercle athlétique castelsarrasinois est champion de France de 2e division pour la saison 1973-1974 et accède à la première division groupe B pour la saison 1974-1975. Les clubs de US Salles, RC Châteaurenard, US Oyonnax, FC Oloron, SC Mazamet, AS Saint-Médard et du Stade cadurcien, qualifiés pour les quarts de finale accèdent également à la première division pour l'année 1974-1975. Il y a 8 équipes reléguées de première division, et 16 équipes promues, ayant participé aux huitièmes de finale du championnat de France de troisième division de la saison 1972-1973. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1974-1975: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1974-1975 est l'antichambre de la première division groupe B. Les clubs classés aux cinq premières places de chaque poule ainsi que les quatre meilleurs sixième sont qualifiés pour les trente-deuxièmes et classés de 1 à 64. Les matchs, comme la finale, se jouent sur terrain neutre. Le club qui gagne en finale est déclaré vainqueur de la compétition et accède à la première division ainsi que les équipes qualifiées pour les quarts de finale. L'US Carcassonne est champion de France de 2e division pour la saison 1974-1975 et accède à la première division pour la saison 1975-1976. Les clubs de US Cognac, et 6 autres clubs, qualifiés pour les quarts de finale accèdent également à la première division groupe B pour l'année 1975-1976. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1975-1976: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1975-1976 est l'antichambre de la première division groupe B. Les clubs classés aux cinq premières places de chaque poule ainsi que les quatre meilleurs sixièmes sont qualifiés pour les trente-deuxièmes et classés de 1 à 64. Les matchs, comme la finale, se jouent sur terrain neutre. Le club qui gagne en finale est déclaré vainqueur de la compétition et accède à la première division ainsi que les équipes qualifiées pour les quarts de finale. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1994-1995: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1994-1995 correspond à l'antichambre de la division Excellence du rugby à XV en France. A l'issue de la saison, les équipes suivantes sont promues dans le groupe B : Bédarrides, CA Sarlat, Carcassonne, Fleurance, Givors, L'Isle Jourdain, RC Chalon, SA Saint-Sever, Stade montchaninois, US Annonay, US Cognac et US Metro. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1995-1996: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1995-1996 appelé Groupe B est l'antichambre de la première division, le Groupe A. La compétition de déroule de septembre 1995 au 8 juin 1996. Avant le début de la saison les sections rugby des clubs omnisports parisiens du Stade français et du CASG Paris fusionnent. L'équipe reprend la place du CASG (le Stade français évoluant dans l'échelon inférieur lors de la saison 1994-1995. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1996-1997: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1996-1997 appelé Groupe B est l'antichambre de la première division, le Groupe A. La compétition de déroule de septembre 1996 au 30 mai 1997. À la fin de la saison, en raison d'une nouvelle modification de la hiérarchie du rugby en France, les groupes A1 et A2 sont séparés de la première division, le Groupe A2 correspondant au championnat de deuxième division. Le Groupe B est également divisé en deux, prennant le nom de Nationale 1 et de Nationale 2 correspondant aux 3e et 4e échelons du rugby français. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1997-1998: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1997-1998 appelé Groupe A2 est l'antichambre de la première division, le Groupe A1. La compétition de déroule de septembre 1997 au 30 mai 1998. L'issue de la saison 1996-1997, une nouvelle modification de la structure du championnat de France est actée (suite à la professionnalisation du rugby à XV en 1995). La 1ere division (groupe A) était divisée en deux groupes (A1 et A2). Un système de promotion/relégation plus restrictif est imposé au début de la saison 1997-1998. Le Groupe A2 devient ainsi le 2e échelon, tandis que le Groupe B devient le 3e échelon (qui devient La Nationale 1 puis la Fédérale 1 en 2000). Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1998-1999: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1998-1999 appelé Élite 2 est l'antichambre de la première division, le Elite 1. La compétition de déroule de septembre 1998 au 30 mai 1999. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 1999-2000: Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 1999-2000 appelé Élite 2 est l'antichambre de la première division, le Elite 1. La compétition de déroule du 16 septembre 1999 au 19 mai 2000 en deux phases. À l'issue de la première phase, les clubs classés aux cinq premières places sont qualifiés pour la phase 2 au sein d'une poule unique. Béziers est champion d'Élite 2 pour la saison 1999-2000 et accède à la 1re division pour la saison 2000-2001. (L'appellation TOP 16 verra le jour lors de la saison 2001-2002). Du fait du resserrement de l'élite, 11 clubs sont relégués en Fédérale 1. Aucun club de Fédérale 1 n'accède à la Division 2 pour l'année 2000-2001. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 2000-2001: La championnat de France de rugby à XV de 2e division 2000-2001 est l'antichambre de l'élite, le Top 16 qui succède la saison suivante au Top 21. Il oppose douze équipes qui s'affrontent en deux phases : une première dite régulière où elles s'affrontent en matchs aller-retour, une seconde à élimination directe pour déterminer le champion. À l'issue de la phase préliminaire, les clubs classés aux quatre premières places sont qualifiés pour les demi-finales qui comme la finale se jouent sur terrain neutre. Le club qui gagne en finale est déclaré champion de France et accède à la 1re division. Montauban est champion de Division 2 pour la saison 2000-2001 et accède au Top 16 pour la saison 2001-2002. Les équipes de Nimes et du Racing club de France sont reléguées en Fédérale 1. L'équipe d'Istres est reléguée en Fédérale 1 pour raisons financières. Le Racing qui vient de fusionner avec l'US Métro (évoluant en Fédérale 1) est repêché. Tours, vainqueur de la promotion nationale accède pour l'année 2001-2002 à la Pro D2, nouveau nom de la compétition, qui sera complétée par les six relégués de la 1re division : Auch, Aurillac, Brive, Grenoble, Mont de Marsan et Périgueux. La Pro D2 comptera donc seize clubs. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 2001-2002: Le Championnat de France de rugby à XV de 2e division 2001-2002 ou Pro D2 2001-2002 oppose seize clubs professionnels français pour le gain d'une place dans le Top 16. Les équipes s'affrontent en matchs aller retour du 1er septembre 2001 au 2 juin 2002. Les clubs terminant 1er et second du classement à l'issue de la saison sont promus en 1re division ; les deux derniers descendent en 1re division fédérale. Le Stade montois est champion de Pro D2 pour la saison 2001-2002 et accède au top 16 pour la saison 2002-2003 en compagnie du FC Grenoble. Les équipes du US Tours et du FCS Rumilly sont reléguées en Fédérale 1 et remplacées par les nouveaux promus : le SC Albi et le Lyon OU. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV de 2e division 2002-2003: Le Championnat de France de rugby à XV de 2e division 2002-2003 ou Pro D2 2002-2003 oppose seize clubs professionnels français pour le gain d'une place dans le Top 16. L'équipe classée en tête est promue automatiquement pour jouer dans le Top 16. Le club terminant 1er à l'issue de la phase préliminaire est promu en 1re division. À l'issue de la phase préliminaire, les clubs classés de 1 à 4 sont qualifiés pour les 1/2 finales sur terrain neutre, comme la finale. Le club qui gagne en finale est déclaré champion de France et accède à la 1re division. Dans le cas où le club qui termine 1er de la phase préliminaire remporte la finale, ce serait le club ayant terminé 2e de la phase préliminaire qui est promu. Les 2 derniers descendent en 1re division fédérale. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...