Rechercher dans ce blog

dimanche 31 janvier 2021

Championnat de France de rugby à XV 1922-1923, Championnat de France de rugby a XV 1922-23, Championnat de france de rugby à xv 1922-23, Championnat de France de rugby à XV 1923-1924, Championnat de France de rugby a XV 1923-24,

Championnat de France de rugby à XV 1922-1923: Le championnat de France de rugby à XV de première série 1922-1923 est remporté par le Stade toulousain qui bat l'Aviron bayonnais en finale le 13 mai. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1922-23: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1922-23: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1923-1924: Le championnat de France de rugby à XV 1923-1924 a été remporté par le Stade toulousain qui a battu l'US Perpignan en finale. Le Stade toulousain conserve le titre acquis en 1923. Le championnat a mis aux prises 30 équipes réparties en 6 poules de 5. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1923-24: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1923-24: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1924-1925: Le championnat de France de rugby à XV 1924-1925 a été remporté par l'US Perpignan qui a battu l'AS Carcassonne en finale. Le championnat met aux prises 30 équipes réparties en 6 poules de 5. Baptisé auparavant "première série", il se nomme désormais "excellence", la deuxième série devenant "honneur". Sept nouveaux clubs font leur apparition dans ce championnat Excellence : SC Angoulême, Stade Bagnères, Boucau Stade, SAU Limoges, SC Mazamet (champion 2° série 1924), Arlequins Perpignan et US La Teste. Ils remplacent numériquement : Biarritz olympique (pourtant qualifié pour les poules quart de finale 1924), Stade Bordelais, RC Chalon-sur-Saône, FC Lézignan, FC Lourdes (même remarque que Biarritz), Olympique (Paris) et Stade Poitiers. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1924-25: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1924-25: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1925-1926: Le championnat de France de rugby à XV 1925-1926 a été remporté par le Stade toulousain qui a battu l'US Perpignan. Le Stade toulousain gagne un quatrième titre en cinq ans après ceux remportés en 1922, 1923 et 1924. Le premier tour a mis aux prises 36 équipes réparties dans 12 poules de 3. Les premiers de chaque poule se sont qualifiés pour les 4 poules quarts de finale. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1925-26: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1925-26: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1926-1927: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1926-1927 est remporté par le Stade toulousain qui bat le Stade français en finale. Le Stade toulousain remporte un cinquième Bouclier de Brennus en six ans. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1926-27: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1926-27: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1927-1928: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1927-1928 est remporté par la Section paloise qui bat l'US Quillan en finale. La Section paloise remporte son premier Bouclier de Brennus, face à l'US Quillan, équipe composée de joueurs débauchés d'autres clubs (voir ci-dessous). Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1927-28: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1927-28: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1928-1929: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1928-1929 est remporté par l'US Quillan qui a battu le FC Lézignan en finale. Le championnat met aux prises 40 équipes réparties en huit poules de cinq. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1928-29: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1928-29: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1929-1930: Le championnat de France de rugby à XV 1929-1930 de première division est remporté par le SU Agen qui bat l'US Quillan (tenant du titre) en finale. Le championnat met aux prises 40 clubs répartis en huit poules de cinq. Certains se sont qualifiés par leurs résultats dans les championnats régionaux : le CASG (2e de Paris), UAI Libourne (4e de Côte d'Argent), FC Lyon (4e du Lyonnais) et CS Oyonnax (5e du Lyonnais). Cinq nouveaux clubs font leur apparition dans ce championnat Excellence : Stade hendayais, Lyon OU, CS Oyonnax, NAC Roanne (champion Honneur 1929) et AS Soustons. Ils remplacent numériquement : Stade bagnérais, US Dax (pourtant qualifié pour la seconde phase, poules de 3, l'année précédente), SC Mazamet, US Montauban et Racing CF. Dans les phases de poule, les rencontres se jouent sur un match simple (pas d'aller-retour). Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1929-30: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1929-30: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1930-1931: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1930-1931 a été remporté par le RC Toulon qui a battu le Lyon OU en finale. Le championnat a mis aux prises 40 clubs réparties en huit poules de cinq. Cette saison est particulière puisque 12 clubs parmi les plus prestigieux sont exclus du championnat de France et forment l'UFRA (Union française de rugby amateur) qui organise son propre tournoi. Il s'agit de : Aviron bayonnais, Biarritz olympique, Stade bordelais, AS Carcassonne (demi-finaliste 1930), FC Grenoble, SAU Limoges, FC Lyon, Stade nantais, Section paloise (demi-finaliste 1930), US Perpignan, Stade français et Stade toulousain.Ils sont rejoints en janvier 1931 par un nouveau club, l'US Narbonne, et le Stadoceste tarbais, quart de finaliste en 1930, et qui ne participe cette saison, ni au championnat ni au tournoi des 12. Il y a donc au total 12 défections : l'US Narbonne étant un nouveau club et le Stade nantais n'évoluant pas jusque-là à ce niveau. Puisque 3 autres clubs, UA Libourne, CS Pamiers (pourtant qualifié l'année précédente pour la seconde phase, les poules de 3) et Saint-Girons SC, disparaissent de ce championnat, ce sont 15 nouveaux clubs qui retrouvent ou apparaissent en championnat Excellence : FC Auch, Bordeaux EC, AS Bort (champion Honneur 1930), US Bressanne (Bourg-en-Bresse), Brive, US Dax, Stade Illibérien (Elne), US Montauban, Stade Nay, FC Oloron, Stade Pézenas, Racing CF, US Thuir, US Tyrosse et Valence Sportif. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1930-31: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1930-31: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1931-1932: Le championnat de France de rugby 1931-1932 a été remporté par le Lyon OU qui a battu le RC Narbonne en finale. Le championnat a mis aux prises 40 équipes réparties en huit poules de cinq. Pour la deuxième saison, le championnat se déroule sans les clubs de l'Union française de rugby amateur qui organise son propre tournoi. Aux 12 dissidents de l'année précédente (Aviron bayonnais, Biarritz olympique, Stade bordelais, AS Carcassonne, FC Grenoble, SAU Limoges, FC Lyon, Stade nantais, Section paloise, US Perpignan, Stade français et Stade toulousain) se sont joints le Stadoceste tarbais et l'US Narbonne, un nouveau club. Sept clubs accèdent cette année au championnat Excellence : UA Gujan-Mestras (finaliste Honneur 1931 et qui se qualifie grâce à une victoire sur l'UA Libourne 18 à 5 le 3 janvier), SU Lorrain (Nancy), Peyrehorade Sports, US Romans-Péage, FC Saint-Claude (finaliste Honneur 1930), US La Teste et SC Toulouse (champion 2° série 1931 !). Ils remplacent numériquement : Bordeaux EC, US Bressanne (Bourg-en-Bresse), US Dax, Stade Illibérien (Elne), FC Lézignan, CS Oyonnax et Valence Sportif Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1931-32: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1931-32: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1932-1933: Le championnat de France de rugby 1932-1933 a été remporté par le Lyon OU qui a battu le RC Narbonne en finale. Le championnat est marqué par le retour des clubs dissidents de l'UFRA (Union française de rugby amateur) après deux années de brouille. La réintégration de ces 14 équipes (12 en fait, puisque l'US Narbonne semble avoir disparu et que le Stade nantais repart en championnat Honneur) conduit à un championnat de 54 équipes réparties en 6 poules de 9. Le championnat Excellence enregistre le départ de 6 clubs : US Cognac (qualifié pourtant l'année précédente pour la deuxième phase, poules de 3), SU Lorrain (Nancy), US Romans-Péage, US La Teste (qualifié pour les poules de 3, comme Cognac), SC Toulouse et CA Villeneuve-sur-Lot (quart de finaliste) Huit équipes sont promues dans le championnat d'Excellence: SC Angoulême, US Bergerac, US Dax, UA Libourne (champion Honneur 1931), CS Oyonnax, CS Pamiers, SS Primevères (le club du grand magasin parisien « Le Printemps ») et Valence Sportif. À noter que les deux finalistes du championnat Honneur de l'année précédente (CS Villefranche-sur-Saône et RC Chalon) ne sont donc pas montés en Excellence. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1932-33: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1932-33: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1933-1934: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1933-1934 est remporté par l'Aviron bayonnais qui bat le Biarritz olympique en finale. Le championnat est disputé par 54 clubs regroupés en six poules de neuf, puis en poules de trois clubs. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1933-34: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1933-34: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1934-1935: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1934-1935 est remporté par le Biarritz olympique qui bat l'USA Perpignan en finale. Le championnat est disputé par 42 clubs regroupés en six poules de sept clubs. Seize clubs sont qualifiés pour disputer des huitièmes de finale. Le tour final s'effectue par élimination sur un match. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1934-35: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1934-35: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1935-1936: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1935-1936 est remporté par le RC Narbonne qui bat l'AS Montferrand en finale. Le championnat est disputé par 42 clubs regroupés en six poules de sept clubs. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1935-36: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1935-36: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1936-1937: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1936-1937 est remporté par le CS Vienne qui bat l'AS Montferrand en finale. Le championnat est disputé par 40 clubs regroupés en huit poules de cinq clubs. Deux clubs par poule sont qualifiés pour disputer des huitièmes de finale. Le tour final s'effectue par élimination sur un match. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1936-37: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1936-37: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1937-1938: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1937-1938 est remporté par l'USA Perpignan qui bat le Biarritz olympique en finale. Le championnat est disputé par 40 clubs regroupés en huit poules de cinq clubs. Les premiers de chaque poule sont qualifiés directement pour disputer les huitièmes de finale. Les classés deuxièmes et troisièmes de chaque poule sont opposés en barrages ou repêchages permettant l'accès aux huitièmes de finale. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1937-38: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1937-38: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1938-1939: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1938-1939 est remporté par le Biarritz olympique qui bat l'USA Perpignan en finale. Le Biarritz olympique prend sa revanche de l'année précédente qui avait vu sa défaite contre Perpignan en finale. Le championnat est disputé par 42 clubs répartis en six poules de sept. Les deux premiers de chaque poule ainsi que les quatre meilleurs troisièmes sont qualifiés pour disputer le tour final qui débute par des huitièmes de finale. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1938-39: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1938-39: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1942-1943: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1942-1943 est remporté par l'Aviron bayonnais qui bat le SU Agen en finale. Après trois saisons de compétitions non officielles, la FFR décide, le 5 juin 1942, de rétablir le championnat de France. Le championnat est disputé par quarante clubs de la zone occupée et cinquante cinq clubs de la zone non occupée. Après l'invasion de la zone non occupée par les Allemands en novembre 1942, la Fédération changea les appellations en zone nord et zone sud. La finale est disputée entre l'Aviron bayonnais et le SU Agen qui ont remporté respectivement les compétitions des zones nord et sud. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1942-43: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1942-43: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1943-1944: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1943-1944 est remporté par l'USA Perpignan qui bat l'Aviron Bayonnais en finale. Le championnat est disputé par 96 clubs répartis en douze poules de huit, les deux premiers de chaque poule disputent une deuxième phase qualificative avec quatre poules de six. Les premiers de chaque poule sont qualifiés par le tour final qui débute par des demi-finales. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1943-44: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1943-44: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1944-1945: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1944-1945 est remporté par le SU Agen qui bat le FC Lourdes en finale. Cette finale est exceptionnellement disputée un samedi. La compétition est disputée par 126 clubs, avec une organisation très compliquée qui a dû être modifiée en cours de saison. Trente-deux clubs participent à la phase finale. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1944-45: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1944-45: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1945-1946: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1945-1946 est remporté par la Section paloise qui bat le FC Lourdes en finale. Le championnat compte deux groupes, un premier de 54 clubs répartis en neuf poules de six et qui en qualifie 27, et un second d'une centaine de clubs qui qualifie 5 clubs. Les 32 clubs qualifiés sont répartis en huit poules de quatre, seize sont qualifiés pour le tour suivant qui comprend quatre poule de quatre. Les matchs se jouent en aller simple (pas de matchs aller-retour) Les vainqueurs de chaque poules disputent des demi-finales qualificatives pour la finale. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1945-46: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1945-46: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1946-1947: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1946-1947 est disputé par 64 clubs groupés en 16 poules. Les huit premières poules qualifient 24 clubs pour la phase suivante car elles regroupent les meilleurs clubs, huit autres qualifiés sont issues des autres poules. Les trente-deux équipes qualifiées disputent une ultime phase de qualification avec huit poules de quatre dont les deux premiers sont qualifiées pour disputer des 8e de finale. Le championnat est remporté par le Stade toulousain qui bat le SU Agen en finale, finale disputée sur le terrain du Stade toulousain. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1946-47: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1946-47: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1947-1948: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1947-1948 est disputé par 40 clubs groupés en 8 poules de cinq, 32 sont issus d'un championnat Fédéral et 8 proviennent du championnat d'Excellence. Les deux premiers de chaque poule, soit seize clubs, sont qualifiés pour disputer les 8e de finale. Le championnat est remporté par le FC Lourdes qui bat le RC Toulon en finale. En finale de la Coupe de France, Lourdes est battu par le Castres Olympique 6-0. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1947-48: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1947-48: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1948-1949: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1948-1949 est remporté par le Castres olympique qui bat le Stade montois en finale. Le championnat est disputé par 48 équipes groupées en 8 poules. À l'issue d'une première phase, 24 équipes sont qualifiées pour disputer la deuxième phase avec huit poules de trois équipes. Seize équipes (au lieu des huit prévues initialement) sont qualifiées pour disputer les 8e de finale. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1948-49: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1948-49: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1949-1950: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1949-1950 est disputé par 48 équipes groupées en 8 poules, 32 équipes sont qualifiées pour disputer les 16e de finale. Le championnat est remporté par le Castres olympique tenant du titre qui bat le Racing club de France en finale Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1949-50: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1949-50: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1950-1951: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1950-51 est disputé par 48 équipes groupées en huit poules de six. Vingt-quatre équipes sont qualifiées pour disputer une deuxième phase qualificative qui comprend huit poules de trois clubs. Les premiers de chaque poule sont qualifiés pour disputer des quarts de finale. Le championnat est remporté par le US Carmaux qui bat le Stadoceste tarbais en finale. C'est le seul titre de champion de France de 1re division remporté par l'Union Sportive Carmausine. Tarbes devra attendre vingt-deux ans pour remporter son 2e titre. Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1950-51: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1951-1952: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1951-52 est disputé par 64 équipes groupées en 8 poules. Trente-deux équipes sont qualifiées pour disputer une deuxième phase qualificative qui comprend huit poules de quatre clubs. Les deux premiers de chaque poule sont qualifiés pour disputer des huitièmes de finale. Le championnat est remporté par le FC Lourdes qui bat l'USA Perpignan en finale. Lourdes qui a survolé le championnat aurait pu réussir le doublé mais n'est pas invité en Challenge Yves du Manoir. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1951-52: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1951-52: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1952-1953: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1952-1953 est disputé par 64 clubs groupés en huit poules de huit. Les deux premiers de chaque poule, soit 16 clubs, disputent la phase finale à partir de huitièmes de finale. Le championnat est remporté par le FC Lourdes qui bat le Stade montois en finale. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1952-53: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1952-53: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1953-1954: Le championnat de France de rugby à XV de première division 1953-1954 est disputé par 64 clubs groupés en huit poules de six équipes et deux poules de huit équipes. Les poules de six qualifient 28 équipes (trois premiers de chaque poule plus les quatre meilleurs quatrièmes) et les deux poules de huit qualifient quatre équipes. Le championnat est remporté par le FC Grenoble qui bat l'US Cognac en finale Après 4 nouvelles demi-finales perdus en 1963, 1970, 1982 et 1992, les grenoblois ne reviendront en finale qu'en 1993 et seront privé du titre de champion de France à la suite d'une finale polémique après une erreur d'arbitrage, Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1953-54: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1953-54: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1954-1955: Le championnat de France de rugby 1954-1955 de première division est disputé par 48 clubs groupés en six poules de huit. Les cinq premiers de chaque poule et les deux meilleurs sixièmes (soit 32 clubs) sont qualifiés pour disputer une phase par élimination directe à partir des seizièmes de finale. À l'intersaison, la FFR a créé trois divisions : Nationale (ou première division), Fédérale (ou deuxième division) et Excellence (ou troisième division). Le championnat de première division a été remporté par l'USA Perpignan qui a battu le FC Lourdes en finale. C'est le sixième titre de champion de France de rugby remporté par Perpignan. Perpignan également vainqueur du Challenge Yves du Manoir réalise le doublé. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1954-55: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1954-55: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1955-1956: Le championnat de France de rugby à XV 1955-1956 est disputé par 48 clubs groupés en six poules de huit. Les cinq premiers de chaque poule et les deux meilleurs sixièmes (soit 32 clubs) sont qualifiés pour disputer une phase par élimination directe à partir des seizièmes de finale. Le championnat a été remporté par le FC Lourdes qui a battu l'US Dax en finale. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1955-56: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1955-56: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1956-1957: Le championnat de France de rugby à XV 1956-1957 est disputé par 48 clubs groupés en six poules de huit. Les cinq premiers de chaque poule et les deux meilleurs sixièmes (soit 32 clubs) sont qualifiés pour disputer une phase par élimination directe à partir des seizièmes de finale. Le championnat a été remporté par le FC Lourdes qui a battu le Racing club de France en finale. Le F.C. Lourdais conserve le titre acquis en 1956. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1956-57: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1956-57: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1957-1958: Le championnat de France de rugby à XV est disputé par 48 clubs groupés en six poules de huit. Les cinq premiers de chaque poule et les deux meilleurs sixièmes (soit 32 clubs) sont qualifiés pour disputer une phase par élimination directe à partir de seizièmes de finale. Le championnat de France de rugby à XV de première division 1957-1958 a été remporté par le FC Lourdes qui a battu le SC Mazamet en finale. Le FC lourdais remporte le titre pour la troisième fois consécutive, un record depuis 1945. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1957-58: Trouve plus

Championnat de france de rugby à xv 1957-58: Trouve plus

Championnat de France de rugby à XV 1958-1959: Le championnat de France de rugby à XV est disputé par 48 clubs groupés en six poules de huit. Les cinq premiers de chaque poule et les deux meilleurs sixièmes (soit 32 clubs) sont qualifiés pour disputer une phase par élimination directe à partir de seizièmes de finale. Le championnat de France de rugby à XV de première division 1958-1959 a été remporté par le Racing club de France qui a battu le Stade montois en finale. Trouve plus

Championnat de France de rugby a XV 1958-59: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...