Rechercher dans ce blog

samedi 30 janvier 2021

Championnat de Belgique de football 1988-1989, Championnat de belgique de football 1988-89, Championnat de belgique de football 1989, Championnat de Belgique de football 1989-1990, Championnat de belgique de football 1989-90,

Championnat de Belgique de football 1988-1989: Le championnat de Belgique de football 1988-1989 est la 86e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Après deux places de vice-champion, le KV Mechelen décroche son quatrième titre national, 41 ans après le précédent. C'est encore aujourd'hui le dernier titre décroché par le club. En bas de tableau, le KRC Genk, issu de la fusion entre Winterslag et Waterschei durant l'entre-saisons, termine dernier, loin de tous les autres, et est relégué en Division 2. Il est accompagné du RWDM, à qui il manque un point pour se maintenir en première division. Trouve plus

Championnat de belgique de football 1988-89: Trouve plus

Championnat de belgique de football 1989: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 1989-1990: Le championnat de Belgique de football 1989-1990 est la 87e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Le Club Bruges KV remporte un nouveau titre, avec quatre longueurs d'avance sur le R. SC Anderlechtois et sept sur le champion sortant, le KV Mechelen. L'autre club malinois, le Racing, termine en dernière position et redescend en deuxième division. Depuis lors, le club n'est plus jamais remonté en Division 1. Il est accompagné par le KSK Beveren, qui est relégué après 17 saisons consécutives parmi l'élite, ponctuées par deux titres de champion et deux coupes de Belgique. Cette saison, le Standard de Liège établit un nouveau record de saisons jouées consécutivement en Division 1 en disputant son 66e championnat d'affilée parmi l'élite. Trouve plus

Championnat de belgique de football 1989-90: Trouve plus

Championnat de belgique de football 1990: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 1990-1991: Le championnat de Belgique de football 1990-1991 est la 88e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Le R. SC Anderlechtois remporte un nouveau sacre, portant son record à 21 titres de champion de Belgique. Le KV Mechelen termine deuxième avec trois points de retard et La Gantoise monte sur la troisième marche du podium, six points derrière les anderlechtois. Les deux places de relégables échoient au K. Sint-Truidense VV et au K. Beerschot VAV. Ce dernier, qui termine avec la lanterne rouge, écope également d'une rétrogradation administrative pour causes de problèmes financiers et est renvoyé directement en Division 3. Il ne remontera plus jamais parmi l'élite. Trouve plus

Championnat de belgique de football 1990-91: Trouve plus

Championnat de belgique de football 1991: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 1991-1992: Le championnat de Belgique de football 1991-1992 est la 89e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Le Club Bruges KV remporte son neuvième titre de champion de Belgique, avec quatre points d'avance sur le R. SC Anderlechtois. Le podium est complété par le troisième « grand club traditionnel » du pays, le Standard de Liège. En bas de tableau, les promus du SC Eendracht Alost sont clairement plus faibles et terminent en dernière position, synonyme de retour direct en Division 2. Ils sont accompagnés par le KV Courtrai qui quitte l'élite après douze saisons de présence consécutives, la plus longue série en première division pour le club. Trouve plus

Championnat de belgique de football 1991-92: Trouve plus

Championnat de belgique de football 1992: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 1992-1993: Le championnat de Belgique de football 1992-1993 est la 90e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Le R. SC Anderlechtois reprend le titre au Club Bruges KV, décevant sixième, et termine la saison largement en tête avec une avance de treize points sur son dauphin, le Standard de Liège. À l'autre bout du classement, les deux promus, Lommel et Boom, sont englués dans la lutte pour le maintien avec le KSC Lokeren. Finalement, Lommel parvient à se sauver, renvoyant ses deux rivaux en Division 2. Pour Lokeren, c'est une première relégation après 19 saisons consécutives au plus haut niveau. Pour Boom, c'est un adieu définitif, cette chute au niveau inférieur n'étant que le début d'une longue série qui ramènera le club en provinciales en cinq ans avant qu'il ne cesse ses activités. Trouve plus

Championnat de belgique de football 1992-93: Trouve plus

Championnat de belgique de football 1993: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 1993-1994: Le championnat de Belgique de football 1993-1994 est la 91e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Le champion en titre, le R. SC Anderlecht, conserve son titre avec deux points d'avance sur le Club de Bruges. Le podium est complété par les surprenants promus du R. FC Sérésien. En bas de tableau, le K. RC Genk termine à la dernière place. Il est accompagné en Division 2 par le K. SV Waregem, qui avait pourtant terminé quatrième la saison précédente. Trouve plus

Championnat de belgique de football 1993-94: Trouve plus

Championnat de belgique de football 1994: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 1994-1995: Le championnat de Belgique de football 1994-1995 est la 92e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. La lutte pour le titre dure toute la saison entre les trois « grands clubs traditionnels » du football belge, le Sporting Anderlecht, champion en titre, le Club de Bruge, vice-champion l'an dernier et le Standard de Liège. Finalement, les mauves bruxellois conservent leur titre avec un point d'avance sur les liégeois et trois sur les brugeois. En bas de tableau, c'est un petit événement qui se produit avec la relégation du Royal Club Liégeois. Après cinquante saisons consécutives en première division, la troisième plus longue série en cours derrière Anderlecht et le Standard, le « matricule 4 », en proie à des difficultés financières depuis plusieurs années, termine à la dernière place. De plus,l'Union Belge sanctionne le club d'une rétrogradation supplémentaire pour cause de dettes impayées. Une tentative de fusion avec le RFC Tilleur-Saint-Nicolas, qui évolue en Division 3, est invalidée par la Fédération, qui y voit une manœuvre pour contourner cette sanction. Néanmoins, Tilleur cesse ses activités et le club liégeois prend le nom de Royal Tilleur Football Club Liégeois en vue de la prochaine saison. Depuis, le « Great Old wallon » n'est plus jamais revenu au plus haut niveau. Le KV Ostende est l'autre club relégué après deux saisons parmi l'élite. Trouve plus

Championnat de belgique de football 1994-95: Trouve plus

Championnat de belgique de football 1995: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 1995-1996: Le championnat de Belgique de football 1995-1996 est la 93e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Pour la première fois, une victoire rapporte trois points au lieu de deux jusqu'ici, un partage rapportant toujours un point. Après le triplé anderlechtois, le titre revient au Club Brugge KV, qui termine la saison avec dix points d'avance sur le club de la capitale et 28 sur un duo constitué de deux équipes surprises, le Germinal Ekeren et le RWDM. En bas de classement, le KSV Waregem retourne en Division 2 un an après en avoir remporté le titre. Une page se tourne dans l'histoire du club, qui ne remontera plus jamais parmi l'élite jusqu'à sa disparition en 2001. L'autre club relégué est le KSK Beveren, loin de son lustre d'antan. Le R. FC Seraing, en grandes difficultés financières après le retrait de son président-mécène Gérald Blaton, cesse ses activités en fin de saison et est absorbé par le Standard de Liège, qui devient le seul club de la Cité Ardente à évoluer en Division 1. Trouve plus

Championnat de belgique de football 1995-96: Trouve plus

Championnat de belgique de football 1996: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 1996-1997: Le championnat de Belgique de football 1996-1997 est la 94e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. En début de championnat, le tenant du titre, le Club Bruges KV, semble bien parti pour réaliser un doublé. En effet, ses deux concurrents à la mi-championnat sont le Lierse et les néo-promus de l'Excelsior Mouscron, deux équipes que les observateurs n'imaginent pas pouvoir rivaliser avec les brugeois jusqu'au terme de la saison. L'Excelsior lâche prise à partir du mois de mars et terminera finalement troisième, la meilleure performance d'une équipe néo-promue depuis la Seconde Guerre mondiale. La lutte pour le titre reste serrée jusqu'à la dernière journée du championnat. Le Lierse possède alors deux points d'avance sur le Club de Bruges et s'impose en déplacement au Standard de Liège, remportant ainsi son premier titre de champion de Belgique depuis 1960. En bas de tableau, le Cercle de Bruges est à la peine et ne remporte sa première victoire que fin novembre, à l'occasion de la 17e journée de championnat. Bien trop tard pour les « Groenzwart » qui finiront bons derniers. Ils sont accompagnés en deuxième division par le KV Malines, encore champion de Belgique en 1989, qui subit les conséquences du retrait de son président-mécène John Cordier en 1993. Trouve plus

Championnat de belgique de football 1996-97: Trouve plus

Championnat de belgique de football 1997: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 1997-1998: Le championnat de Belgique de football 1997-1998 est la 95e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Dépassé à deux journées de la fin la saison dernière par le Lierse la saison passée, le Club de Bruges domine la compétition de bout en bout. Les brugeois terminent en tête du classement avec une avance conséquente de 18 points sur leur dauphin, le KRC Genk. Le troisième, le Germinal Ekeren, est à 26 points de la première place. La lutte pour le maintien donne lieu à plus de suspense. L'Antwerp est rapidement distancé et mathématiquement condamné à plusieurs journées de la fin de la compétition. L'autre place de relégable se dispute entre le KSK Beveren, promu en début de saison, et le RWDM, qui disputait encore la Coupe UEFA la saison précédente. Finalement, les jeux sont faits lors de l'avant-dernière journée, le RWDM partage l'enjeu contre le Sporting Charleroi tandis que Beveren réalise le même score face à Ekeren et compte alors quatre points d'avance avec un seul match restant à disputer, ce qui condamne les molenbeekois à la relégation. Trouve plus

Championnat de belgique de football 1997-98: Trouve plus

Championnat de belgique de football 1998: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 1998-1999: Le championnat de Belgique de football 1998-1999 est la 96e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Deux clubs sont à la lutte pour le titre tout au long de la saison, le Club Bruges KV, champion en titre, et le KRC Genk, vice-champion et vainqueur de la Coupe de Belgique la saison précédente. Après un début de saison décevant, le RSC Anderlecht revient dans la course au titre en fin de saison mais ne parvient pas à dépasser ses rivaux sur le fil. Finalement, tout se décide lors de la dernière journée de compétition qui voit le Racing Genk décrocher le premier titre national de son histoire. Il est le quinzième club différent sacré champion de Belgique et le premier issu de la province de Limbourg. Bruges termine à deux points et Anderlecht à trois points. En bas de tableau, les deux promus, le KV Ostende et le KV Courtrai sont à la peine. Les mauvais résultats d'autres équipes mal classées, dont Lommel ou Beveren leur permettent d'espérer se maintenir parmi l'élite mais ils échouent tous deux et doivent redescendre en deuxième division un an après l'avoir quittée. Trouve plus

Championnat de belgique de football 1998-99: Trouve plus

Championnat de belgique de football 1999: Trouve plus

Championnat de belgique de football 1999-2000: Trouve plus

Championnat de belgique de football 2000: Trouve plus

Championnat de belgique de football 2000-01: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2000-2001: Le championnat de Belgique de football 2000-2001 est la 98e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. La lutte pour le titre est rapidement circonscrite à un duel entre les champions en titre du Sporting Anderlecht et leurs dauphins du Club Bruges KV. Lors de l'avant-dernière journée du championnat, les « Mauves » bruxellois s'assurent d'un second titre de rang, les brugeois devant à nouveau se contenter de la deuxième place, à cinq points des vainqueurs. Le podium est complété par le troisième « grand club traditionnel », le Standard de Liège, qui termine néanmoins avec 23 points de retard sur Anderlecht. En bas de classement, le KV Malines, promu la saison passée, démarre mal le championnat et se retrouve rapidement distancé. L'autre place de relégable semble longtemps dévolue à la R. AA Louviéroise, de retour parmi l'élite après 22 ans. Le club hennuyer parvient à remonter la pente après la trêve hivernale, menaçant deux autres clubs en difficulté, l'Eendracht Alost et le KRC Harelbeke, qui a perdu son entraîneur à succès, Henk Houwaart, parti à La Gantoise. Finalement, ce sont les flandriens qui terminent à l'avant-dernière place, un point derrière Alost et deux derrière La Louvière. Le club tombera en faillite un an plus tard et cessera ses activités. Trouve plus

Championnat de belgique de football 2001: Trouve plus

Championnat de belgique de football 2001-02: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2001-2002: Le championnat de Belgique de football 2001-2002 est la 99e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Dès le début du championnat, trois clubs se détachent en haut de classement. Il s'agit des trois derniers champions de Belgique, le Club Bruges KV, le KRC Genk et le Sporting Anderlecht. Le titre se joue lors de l'avant-dernière journée qui voit Genk s'imposer et prendre une avance décisive sur ses deux poursuivants. Le club remporte ainsi son deuxième titre de champion de Belgique, trois ans après le précédent. Bruges termine finalement à deux points et Anderlecht à six. Dans le bas de tableau, le KSK Beveren est clairement plus faible que les autres. Le club termine avec seulement deux victoires et huit partages pour 24 défaites, avec la moins bonne attaque (30 buts inscrits) et la plus mauvaise défense (91 buts encaissés). Condamnés à la relégation sur le terrain, les waeslandiens sont les grands bénéficiaires de l'introduction de critères plus stricts dans l'attribution de la licence pour le football rémunéré, indispensable pour pouvoir jouer dans les deux plus hautes divisions nationales. Tout d'abord, l'Eendracht Alost, avant-dernier et donc déjà relégué en Division 2, ne reçoit pas sa licence et est renvoyé directement en Division 3. Le second club sanctionné est le Racing White Daring de Molenbeek, promu en début de saison et dixième au classement final. Les molenbeekois n'obtiennent pas leur licence à cause d'un passif trop important et sont renvoyés eux aussi directement en troisième division, ce qui permet donc à Beveren de rester en Division 1. Après cette rétrogradation administrative, le club cesse ses activités et disparaît du paysage footballistique belge. Trouve plus

Championnat de belgique de football 2002: Trouve plus

Championnat de belgique de football 2002-03: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2002-2003: Le championnat de Belgique de football 2002-2003 est la 100e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Le champion en titre, le KRC Genk, rate complètement sa saison et ne parvient jamais à se mêler à la lutte pour les lauriers nationaux, rapidement réduite à un duel à distance entre le Club de Bruges et le Sporting Anderlecht. Grâce à leur force offensive (96 buts inscrits mais aucun joueur à plus de quinze goals), ce sont les brugeois qui finissent par émerger pour décrocher un nouveau sacre. Sur la troisième marche du podium, on retrouve un surprenant KSC Lokeren, qui signe sa meilleure performance depuis la saison 1980-1981 où il avait terminé vice-champion. Cette saison est de nouveau perturbée par des problèmes extra-sportifs dans certains clubs, ce qui perturbe également le classement. En novembre, le KV Malines, tout juste de retour en Division 1, se déclare en faillite. Il peut terminer la saison grâce à ses supporters et des joueurs prêtés par d'autres clubs de l'élite, dont le Standard de Liège qui loue gratuitement cinq jeunes de son noyau. Le club termine en position de relégable et ne demande pas de licence pour le football rémunéré, ce qui le condamne à une rétrogradation directe en Division 3. En avril, c'est au tour de Lommel de faire face à de graves problèmes, qui entraînent dans son cas un forfait général et un retrait des résultats acquis précédemment. Le club est mis en liquidation et cesse ses activités. Cela n'impacte pas le classement final, la seule incidence se faisant sur la désignation du meilleur buteur. Wesley Sonck « perd » un but inscrit contre cette équipe et se retrouve officiellement à égalité avec Cédric Roussel. Trouve plus

Championnat de belgique de football 2003: Trouve plus

Championnat de belgique de football 2003-04: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2003-2004: Le championnat de Belgique de football 2003-2004 est la 101e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Il n'y a guère de suspense dans la course au titre. Le Sporting Anderlecht commence la saison en trombe tandis que ses principaux concurrents perdent des points contre des équipes à leur portée. L'avance des bruxellois monte au-delà de dix points et ils peuvent même se permettre une fin de saison en roue libre sans être menacé par leurs poursuivants. Le Club Bruges finit deuxième avec neuf points de retard et le Standard de Liège troisième à seize points des « Mauves ». En bas de classement, cinq clubs luttent longtemps pour leur maintien. Parmi eux, les deux promus du Cercle de Bruges et d'Heusden-Zolder, les deux clubs hennuyers Charleroi et Mons, ainsi que l'Antwerp. Malgré deux changements d'entraîneur, le « Great Old » termine la saison à la dernière place et redescend en Division 2, après avoir disputé sa 96e saison parmi l'élite. Il est accompagné à l'échelon inférieur par Heusden-Zolder, dont l'équipe est composée en majorité de joueurs excédentaires du Racing Genk, qui quitte la Division 1 après une seule saison. Le club ne parviendra jamais à remonter et cessera ses activités en 2006. Trouve plus

Championnat de belgique de football 2004: Trouve plus

Championnat de belgique de football 2004-05: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2004-2005: Le championnat de Belgique de football 2004-2005 est la 102e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Comme lors des deux dernières saisons, la lutte pour le titre se résume à un duel entre le Sporting Anderlecht, qui perd des points précieux contre des équipes de bas de tableau en début de saison, et le Club Bruges KV, plus régulier et qui coiffe les lauriers nationaux à l'avant-dernière journée du championnat. La troisième place fait également l'objet d'une lutte intense entre le Standard de Liège et le KRC Genk. Les deux équipes terminent la saison à égalité de points et de victoires et doivent se départager par un test-match, une première dans l'histoire du football belge pour une qualification européenne. Les limbourgeois sortent vainqueur de cette confrontation. Dans le bas du classement, le Royal Albert Elisabeth Club de Mons rate complètement son début de saison et ne parviendra jamais à quitter les sièges basculants. Après trois saisons au plus haut niveau, le club hennuyer retourne en deuxième division. Il est accompagné par les promus du KV Ostende, qui parviennent à entretenir l'espoir jusqu'à l'avant-dernière journée surtout à cause des mauvais résultats des équipes les précédant au classement. Trouve plus

Championnat de belgique de football 2005: Trouve plus

Championnat de belgique de football 2005-06: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2005-2006: Le championnat de Belgique de football 2005-2006 est la 103e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. On assiste à une lutte à trois entre le Club de Bruges, le Sporting Anderlecht et le Standard de Liège pour l'attribution du titre. Le suspense dure jusqu'à la dernière journée. Le Standard termine vice-champion et Bruges troisième. Pour la première fois depuis 1969-1970, les deux clubs promus sont des néophytes parmi l'élite, ce qui ne les empêchent pas de réaliser tous deux une très bonne saison. Zulte Waregem s'immisce longtemps dans le top-4 avant de baisser de régime en fin de saison, pour mieux se concentrer sur la finale de la Coupe de Belgique, finalement remportée contre l'Excelsior Mouscron. Le club couronne ainsi sa première saison parmi l'élite par une qualification européenne. Roulers, annoncé en début de saison comme le candidat numéro un à la relégation, assure rapidement son maintien. Mieux, en remportant le classement du fair-play, il bénéficie du ticket supplémentaire accordé à la Belgique par l'UEFA et disputera également la prochaine Coupe UEFA. Pour la première fois dans l'histoire du football belge, deux clubs promus en début de saison se qualifient de concert pour une compétition européenne. Dans le bas du classement, la R. AA Louviéroise, empêtrée dans des problèmes extra-sportifs et une affaire de paris truqués qui fait grand bruit, ne parvient pas à s'extraire de la zone rouge et est condamnée à la lanterne rouge et la relégation. Le club ne reçoit de plus pas sa licence pour le football rémunéré et est rétrogradé en Division 3. Il ne reviendra jamais au plus haut niveau avant sa disparition en 2009. Le Lierse, Beveren et Saint-Trond se battent pour éviter l'avant-dernière place qui, à partir de cette saison, n'est plus synonyme de relégation automatique mais oblige le club à disputer le tour final de Division 2 avec trois clubs issus de l'anti-chambre de l'élite. Saint-Trond et Beveren prennent leurs distances petit à petit mais la bonne fin de saison du Lierse permet au club d'entretenir le suspense jusqu'à l'avant-dernière journée, sans toutefois pouvoir éviter cette place de barragiste. Les lierrois parviendront ensuite à remporter le tour final et assurer ainsi leur maintien en première division. Trouve plus

Championnat de belgique de football 2006: Trouve plus

Championnat de belgique de football 2006-07: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2006-2007: Le championnat de Belgique de football 2006-2007 est la 104e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Trois équipes se démarquent en début de saison : le Sporting Anderlecht, champion sortant, le Racing Genk et le FC Bruges. Le Standard de Liège rate complètement son début de championnat et se retrouve très vite distancé, ce qui mènera au licenciement de Johan Boskamp après seulement quatre journées. À la mi-saison, Genk occupe la première place mais Anderlecht réalise un second tour impressionnant et dépasse les limbourgeois à quelques matches de la fin, pour s'assurer du titre lors de l'avant-dernière journée de compétition. Le Standard est bien revenu dans la course et termine à la troisième place. Par contre, le Club de Bruges s'effondre complètement, ce qui coûtera sa place à l'entraîneur Emilio Ferrera. L'équipe termine seulement sixième et doit se consoler avec la Coupe de Belgique, remportée face au Standard. À l'autre bout du classement, le Lierse, qui n'avait assuré son maintien que via le tour final la saison précédente, réalise un premier tour catastrophique et ne remporte sa première victoire que lors de la 17e journée de championnat. Il compte alors dix points de retard sur l'avant-dernier, Beveren. Le club lierrois joue un meilleur second tour, toutefois insuffisant que pour espérer le maintien direct. À deux rencontres de la fin de la saison, le Lierse et Beveren sont mathématiquement condamnés aux deux dernières places. Lors de la dernière journée, le Lierse parvient à dépasser in extremis son rival pour éviter la relégation directe et disputer à nouveau le tour final de Division 2. Mais contrairement à la saison passée, le club ne parvient pas à assurer son maintien et doit quitter l'élite. Pour Beveren, c'est une relégation définitive, le club ne parviendra plus à remonter parmi l'élite et n'alignera plus d'équipe masculine à partir de 2010. Trouve plus

Championnat de belgique de football 2007: Trouve plus

Championnat de belgique de football 2007-08: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2007-2008: Le championnat de Belgique de football 2007-2008 est la 105e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Le premier tiers de la saison est dominé par le Standard de Liège, qui compte jusqu'à cinq points d'avance sur ses poursuivants après huit journées. Une série de partages des liégeois permet au Club de Bruges de prendre la tête et de virer en tête à la mi-saison. Le Standard reprend la tête à la 22e journée à la faveur d'une victoire sur le terrain des brugeois et creuse son avance dans les semaines qui suivent. Lors de la 30e journée de compétition, le Standard, toujours invaincu, prend la mesure du Sporting Anderlecht, revenu dans la course au titre après la trêve, et s'assure mathématiquement de son neuvième titre de champion de Belgique, 25 ans après le huitième. Anderlecht termine deuxième et Bruges troisième. En bas de classement, Saint-Trond, Mons, le FC Molenbeek Brussels et les deux promus, le FCV Dender EH et Malines, sont à la lutte pour le maintien. Après la trêve, les deux promus remportent des points précieux et s'éloignent de la zone dangereuse. Mons met un peu plus de temps à démarrer mais après une série de sept matches sans défaite en février et mars 2008 (quatre victoires et trois partages), le club borain se donne de l'air. À trois journées de la fin, le Brussels est mathématiquement relégué, Saint-Trond n'entretenant l'espoir du maintien qu'une semaine de plus avant d'être définitivement distancé. Contrairement aux deux saisons précédentes, le club classé 17e ne participe pas au tour final de Division 2 et est relégué directement. Pour le club bruxellois, c'est déjà un adieu définitif à l'élite nationale après quatre saisons disputées au plus haut niveau, le club disparaissant en juillet 2014. Trouve plus

Championnat de belgique de football 2008: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2008-09: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2008-2009: Le championnat de Belgique de football 2008-2009 est la 106e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour. Pour la première fois depuis la saison 1985-1986, deux équipes terminent à égalité parfaite à la première place en fin de saison, le Standard de Liège, champion en titre et le Royal Sporting Club Anderlecht. Un test-match en aller-retour est organisé pour les départager et voit la victoire des liégeois qui conservent leur titre de champion. La lutte pour le maintien est particulièrement importante cette saison à cause de la réforme du championnat décidée pour la saison suivante, qui fera passer le nombre d'équipes en première division de 18 à 16. Les deux derniers classés sont relégués directement en Division 2 et les deux équipes classées aux 15e et 16e places disputent un tour final avec deux équipes de D2 pour déterminer qui se maintient parmi l'élite ou y monte en compagnie du champion du deuxième niveau. Les promus de l'AFC Tubize et le R. AEC Mons terminent aux places descendantes directes, tandis que le KSV Roulers assure son maintien en remportant le tour final, qui voit également la relégation du FCV Dender EH. Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2009: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2009-10: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2009-2010: Le championnat de Belgique de football 2009-2010 est la 107e saison du championnat de première division belge. Cette saison marque la mise en application d'une réforme du championnat, qui oppose désormais seize équipes en deux phases distinctes. Lors de la première phase, souvent appelée « phase classique », toutes les équipes s'affrontent en matches aller-retour. Au terme des trente journées de championnat, les six premiers s'affrontent en matches aller-retour dans les « Play-offs 1 », les huit équipes suivantes (de la 7e à la 14e place) disputent les « Play-offs 2 » où elles sont réparties en deux groupes de quatre équipes qui s'affrontent en matches aller-retour. L'avant-dernier doit disputer le tour final avec les équipes de deuxième division pour assurer son maintien et enfin, le dernier est directement relégué au niveau inférieur. En tête durant pratiquement toute la saison, le Sporting Anderlecht décroche haut la main son trentième titre de champion de Belgique à quatre journées de la fin des Play-offs 1. La lutte pour le maintien est perturbée par la situation financière difficile du Royal Excelsior Mouscron. Le club se met en faillite dans le courant du mois de décembre 2009 et est déclaré forfait pour le championnat, ce qui le place automatiquement en dernière position. Ceci ne changera finalement rien au sort du club, qui cesse définitivement ses activités. La place de barragiste est l'objet d'une lutte entre Roulers, déjà sauvé via le tour final la saison passée et Lokeren, pourtant habitué à jouer le milieu de classement. Finalement, les deux équipes terminent à égalité mais Lokeren compte une victoire de plus, ce qui renvoie Roulers au tour final où il ne parvient pas à assurer son maintien au plus haut niveau. Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2010: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2010-11: Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2010-2011: Le championnat de Belgique de football 2010-2011 est la 108e saison du championnat de première division belge. La compétition oppose seize équipes qui s'affrontent en matches aller-retour durant une première phase de championnat. Elles sont ensuite réparties en trois séries de play-offs selon leur classement : les six premières vont en Play-offs 1, celles classées de la septième à la quatorzième place vont en Play-offs 2 et, nouveauté introduite cette saison, les deux dernières disputent les Play-offs 3 pour désigner le descendant direct et le barragiste. Anderlecht, champion en titre et Genk font la course en tête durant la phase classique de la saison mais les bruxellois s'écroulent durant les play-offs et terminent troisième, dépassés par les limbourgeois, sacrés champions, et le Standard de Liège, sixième au terme de la compétition régulière et revenu en boulet de canon lutter pour le titre jusqu'à la dernière journée. Les nouveaux Play-offs 3 voient s'affronter les deux autres clubs wallons, le Sporting Charleroi, bon dernier et les promus d'Eupen. Ces derniers remportent cette série de matches et renvoient les « carolos » en deuxième division pour la première fois depuis 26 ans. Le club ne parvient pas à remporter le tour final de Division 2 et est également relégué. Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2011-2012: Le championnat de Belgique de football 2011-2012 est la 109e saison du championnat de première division belge. La compétition oppose seize équipes qui s'affrontent en matches aller-retour durant une première phase de championnat. Elles sont ensuite réparties en trois séries de play-offs selon leur classement : les six premières vont en Play-offs 1, celles classées de la septième à la quatorzième place vont en Play-offs 2 et les deux dernières disputent les Play-offs 3. Dominateur durant pratiquement toute la saison, le Sporting Anderlecht décroche son 31e titre de champion de Belgique devant le FC Bruges et le KRC Genk, champion en titre. Les deux places de relégables échouent à Saint-Trond, relégué directement et à Westerlo, vainqueur des Play-offs 3 mais relégué après avoir perdu le tour final de Division 2. Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2012-2013: La saison 2012-2013 de la Jupiler Pro League est la 110e saison de la première division belge. Le premier niveau du championnat oppose les seize meilleurs clubs de Belgique en une série de trente rencontres jouées durant le championnat puis de cinq à dix matchs durant des play-offs. Le RSC Anderlecht et le SV Zulte Waregem sont à la lutte pour le titre durant toute la saison. C'est finalement lors du dernier match de la saison, opposant justement les deux clubs, que le club bruxellois remporte son 32e titre après un partage 1-1. La Gantoise remporte les Play-Offs 2 après une phase classique très décevante. Les Gantois perdent finalement le barrage européen face au Standard, 4e des Play-Offs 1, après une victoire des Rouches 7-0 au match retour. Les Play-Offs 3 opposent le Beerschot et le Cercle Bruges. Ce sont les Brugeois qui remportent cette série de duels, malgré leur handicap de 3 points au moment d'aborder ces Play-Offs. Le club réussira même à remporter le tour final de D2 et ainsi se maintenir au sein de l'élite. Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2013-2014: La saison 2013-2014 de la Jupiler Pro League est la 111e saison de la première division belge. Le premier niveau du championnat oppose les seize meilleurs clubs de Belgique en une série de trente rencontres jouées durant le championnat, puis de cinq à dix matchs durant des play-offs. Alors que de nombreuses supputations prétendirent le contraire, le championnat 2013-2014 conserve la même formule que lors de la saison précédente, à savoir une phase classique de 30 rencontres puis « trois niveaux de Play-Offs », lesquels ne recèlent pas de modifications. Aucune adaptation n'est apportée à la formule très critiquée « des points partagés en deux » pour les Play-Offs 1. Le Sporting Anderlecht distancé de 10 points à la fin de la phase classique, profite totalement du système lors des « PO1 » (comme le Standard et KRC Genk lors de la saison 2011-2012) et enlève un 3e titre consécutif (le 33e dans l'absolu) totalement inespéré quelques semaines plus tôt. Le Standard, leader du mois d'août 2013 jusqu'à la 4e journée de PO1 doit se contenter de la place de dauphin. Par ailleurs, la direction de la Pro League « joue la montre » en matière des droits télévisuels. L'échéance quant à la décision est reportée deux fois. L'attribution des droits pour la saison 2014-2015 n'est pas encore faite lorsque le championnat se termine. Des rumeurs prétendent un manque d'intérêt des médias alors que la « Ligue » soutient le contraire. Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2014-2015: La saison 2014-2015 de la Jupiler Pro League est la 112e saison de la première division belge. Le premier niveau du championnat oppose les seize meilleurs clubs de Belgique en une série de trente rencontres jouées durant le championnat, puis de cinq à dix matchs durant des play-offs. Au terme de la « phase classique » du championnat, les seize équipes sont réparties en trois niveaux de play-offs en fonction de leur classement. Les six premiers sont regroupés dans les « Play-offs 1 » et voient leurs points divisés par deux. Ils se rencontrent à nouveau deux fois (à domicile et en déplacement), le premier au terme de ce mini-championnat remportant le titre de champion de Belgique. Les équipes classées de la septième à la quatorzième place sont divisées en deux groupes de quatre dans les « Play-offs 2 » et leurs points ramenés à zéro. Les équipes s'affrontent deux fois chacune (une fois à domicile et une fois à l'extérieur), les deux vainqueurs de chaque groupe disputant ensuite la finale des « Play-offs 2 ». Le quatrième des « Play-offs 1 » (ou le cinquième si le vainqueur de la Coupe de Belgique termine troisième ou quatrième) dispute un match de barrages contre le vainqueur des « Play-offs 2 » pour le dernier ticket européen. Enfin, les deux derniers classés s'affrontent en « Play-Offs 3 », à cinq reprises maximum. Le quinzième débute avec un avantage de trois points. Dès qu'une équipe est mathématiquement assurée de ne plus pouvoir être rejointe par l'autre, cette mini-compétition s'arrête. Le dernier est directement relégué en Division 2, l'autre équipe est reversée dans le tour final de D2 qu'elle doit remporter pour assurer son maintien. Le titre est remporté par La Gantoise lors de l'avant dernière journée des « Play-offs 1 ». Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2015-2016: La saison 2015-2016 de la Jupiler Pro League est la 113e saison de la première division belge. Le premier niveau du championnat oppose les seize meilleurs clubs de Belgique en une série de trente rencontres jouées durant le championnat, puis de cinq à dix matchs durant des play-offs. Au terme de la « phase classique » du championnat, les seize équipes sont réparties en deux niveaux de play-offs en fonction de leur classement. Les six premiers sont regroupés dans les « Play-offs 1 » et voient leurs points divisés par deux. Ils se rencontrent à nouveau deux fois (à domicile et en déplacement), le premier au terme de ce mini-championnat remportant le titre de champion de Belgique. Les équipes classées de la septième à la quatorzième place sont divisées en deux groupes de quatre dans les « Play-offs 2 » et leurs points ramenés à zéro. Les équipes s'affrontent deux fois chacune (une fois à domicile et une fois à l'extérieur), les deux vainqueurs de chaque groupe disputant ensuite la finale des « Play-offs 2 ». Le quatrième des « Play-offs 1 » (ou le cinquième si le vainqueur de la Coupe de Belgique termine à l'une des quatre premières places) dispute un match de barrages contre le vainqueur des « Play-offs 2 » pour le dernier ticket européen. Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2016-2017: La saison 2016-2017 de la Jupiler Pro League est la 114e saison de la première division belge. Le premier niveau du championnat oppose les seize meilleurs clubs de Belgique en une série de trente rencontres jouées durant le championnat, puis de dix matchs durant des play-offs. Au terme de la « phase classique » du championnat, les seize équipes sont réparties en deux niveaux de play-offs en fonction de leur classement. Les six premiers sont regroupés dans les « Play-offs 1 » et voient leurs points divisés par deux. Ils se rencontrent à nouveau deux fois (à domicile et en déplacement), le premier au terme de ce mini-championnat remportant le titre de champion de Belgique. Les équipes classées de la septième à la quinzième place rejoignent les équipes classées de la deuxième à la quatrième place de Division 1B, ainsi divisées en deux groupes de six dans les « Play-offs 2 », et leurs points sont ramenés à zéro. Les équipes s'affrontent deux fois chacune (une fois à domicile et une fois à l'extérieur), les deux vainqueurs de chaque groupe disputant ensuite la finale des « Play-offs 2 » sur un seul match pour le dernier ticket européen. Les clubs de Division 1B ne peuvent par contre pas prétendre à ce ticket européen. Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2017-2018: La saison 2017-2018 de la Jupiler Pro League est la 115e saison de la première division belge. Le premier niveau du championnat oppose les seize meilleurs clubs de Belgique en une série de trente rencontres jouées durant le championnat, puis de dix matchs durant des play-offs. Au terme de la « phase classique » du championnat, les seize équipes sont réparties en deux niveaux de play-offs en fonction de leur classement. Les six premiers sont regroupés dans les « Play-offs 1 » et voient leurs points divisés par deux. Ils se rencontrent à nouveau deux fois (à domicile et en déplacement), le premier au terme de ce mini-championnat remportant le titre de champion de Belgique. Les équipes classées de la septième à la quinzième place rejoignent les équipes classées de la deuxième à la quatrième place de Division 1B, ainsi divisées en deux groupes de six dans les « Play-offs 2 », et leurs points sont ramenés à zéro. Les équipes s'affrontent deux fois chacune (une fois à domicile et une fois à l'extérieur), les deux vainqueurs de chaque groupe disputant ensuite la finale des « Play-offs 2 » sur un seul match pour le dernier ticket européen. Les clubs de Division 1B ne peuvent par contre pas prétendre à ce ticket européen. Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2018-2019: La saison 2018-2019 de la Jupiler Pro League est la 116e saison de la première division belge. Le premier niveau du championnat oppose les seize meilleurs clubs de Belgique en une série de trente rencontres jouées durant le championnat, puis de dix matchs durant des "play-offs". Au terme de la phase classique du championnat, les seize équipes sont réparties en deux niveaux de play-offs en fonction de leur classement. Les six premiers sont regroupés dans les play-offs 1 et voient leurs points divisés par deux. Ils se rencontrent à nouveau deux fois (à domicile et en déplacement), le premier au terme de ce mini-championnat remportant le titre de champion de Belgique. Les équipes classées de la septième à la quinzième place rejoignent les équipes classées de la deuxième à la quatrième place de Division 1B, ainsi divisées en deux groupes de six dans les play-offs 2, et leurs points sont ramenés à zéro. Les équipes s'affrontent deux fois chacune (une fois à domicile et une fois à l'extérieur), les deux vainqueurs de chaque groupe disputant ensuite la finale des play-offs 2 sur un seul match pour le dernier billet européen. Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2019-2020: La saison 2019-2020 de la Jupiler Pro League est la 117e saison de la première division belge. Le premier niveau du championnat oppose les seize meilleurs clubs de Belgique en une série de trente rencontres jouées durant le championnat, puis de dix matchs durant des play-offs. Au terme de la phase classique du championnat, les seize équipes sont réparties en deux niveaux de play-offs en fonction de leur classement. Les six premiers sont regroupés dans les Play-offs 1 et voient leurs points divisés par deux. Ils se rencontrent à nouveau deux fois (à domicile et en déplacement), le premier au terme de ce mini-championnat remportant le titre de champion de Belgique. Les équipes classées de la septième à la seizième place rejoignent les équipes classées de la première à la sixième place de Division 1B, ainsi divisées en quatre groupes de quatre dans les « Play-offs 2 », et leurs points sont ramenés à zéro. Les équipes s'affrontent deux fois chacune (une fois à domicile et une fois à l'extérieur). Les quatre vainqueurs de chaque groupe disputent ensuite des demi-finales et une finale (aller/retour). Le vainqueur de la finale rencontre ensuite l'équipe classée 4e des Play-offs 1 afin de se disputer le dernier ticket européen. À la suite de la pandémie de Covid-19, le championnat est suspendu à la 29e journée. Le championnat est définitivement arrêté après l'assemblée générale du 15 mai 2020, le classement final étant celui arrêté à la 29e journée. Trouve plus

Championnat de Belgique de football 2020-2021: La saison 2020-2021 de la Jupiler Pro League est la 118e saison de la première division belge. Dans le cadre d'une proposition du conseil d'administration de la Jupiler Pro League acceptée par l'Assemblée générale du 15 mai 2020, la saison 2020–21 impliquera des play-offs raccourcies en raison de la pandémie de Covid-19. Seules les quatre meilleures équipes joueront pour le titre, tandis que les équipes de cinq à huit joueront en éliminatoires pour le billet restant en Europe. Les rencontres de la ligue ont été annoncées le 8 juillet 2020. Trouve plus

Championnat de Belgique de football americain: Trouve plus

Championnat de belgique de football américain: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1909-1910: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1910-1911: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1911-1912: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1912-1913: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1913-1914: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1919-1920: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1920-1921: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1921-1922: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1922-1923: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1923-1924: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1924-1925: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1925-1926: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1926-1927: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1927-1928: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1928-1929: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1929-1930: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1930-1931: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1931-1932: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1932-1933: Trouve plus

Championnat de Belgique de football D2 1933-1934: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...