Rechercher dans ce blog

samedi 30 janvier 2021

Championnat d'Argentine de football 1973, Championnat d'Argentine de football 1974, Championnat d'Argentine de football 1975, Championnat d'Argentine de football 1976, Championnat d'Argentine de football 1977,

Championnat d'Argentine de football 1973: La saison 1973 du Championnat d'Argentine de football était la 43e édition professionnelle de la première division argentine. La saison argentine comporte 2 championnats. Dans le championnat Metropolitano, les 17 clubs sont regroupés en une poule unique où chaque formation rencontre deux fois tous ses adversaires, à domicile et à l'extérieur. Le championnat Nacional regroupe les mêmes clubs ainsi que les 13 meilleurs clubs des championnats régionaux, les équipes sont réparties en 2 poules de 15 où elles s'affrontent une fois. Une phase finale pour le titre oppose les deux premiers de chaque poule. Il peut donc y avoir 2 champions par saison. Le club de Huracan remporte le championnat Metropolitano; c'est le tout premier titre de champion d'Argentine de son histoire. Quant au championnat Nacional, il voit la victoire de Rosario Central, qui remporte là son 2e titre national. Les deux clubs obtiennent automatiquement leur qualification pour la prochaine Copa Libertadores. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1974: La saison 1974 du Championnat d'Argentine de football était la 44e édition professionnelle de la première division argentine. La saison argentine comporte 2 championnats. Dans le championnat Metropolitano, les 18 clubs sont répartis en deux poules où chaque formation rencontre deux fois tous ses adversaires, à domicile et à l'extérieur. Une poule finale pour le titre oppose les deux premiers de chaque poule. Le championnat Nacional regroupe les mêmes clubs ainsi que les 18 meilleurs clubs des championnats régionaux, les équipes sont réparties en 4 poules de 9 où elles s'affrontent deux fois. Une poule finale pour le titre oppose les deux premiers de chaque poule. Il peut donc y avoir 2 champions par saison. Le club de Newell's Old Boys remporte le championnat Metropolitano; c'est le tout premier titre de champion d'Argentine de son histoire. Quant au championnat Nacional, il voit la victoire de San Lorenzo de Almagro, qui remporte là son 10e titre national. Les deux clubs obtiennent automatiquement leur qualification pour la prochaine Copa Libertadores. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1975: La saison 1975 du Championnat d'Argentine de football était la 45e édition professionnelle de la première division argentine. La saison argentine comporte 2 championnats. Dans le championnat Metropolitano, les 20 clubs sont regroupés au sein d'une poule où chaque formation rencontre deux fois tous ses adversaires, à domicile et à l'extérieur. Le championnat Nacional regroupe les mêmes clubs ainsi que les 12 meilleurs clubs des championnats régionaux, les équipes sont réparties en 4 poules de 8 où elles s'affrontent deux fois. Une poule finale pour le titre oppose les deux premiers de chaque poule. Il peut donc y avoir 2 champions par saison. Cette saison voit la victoire du Club Atletico River Plate, à la fois dans le championnat Metropolitano et dans le championnat Nacional. Il s'agit là des 13e et 14e titres de champion d'Argentine de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1976: La saison 1976 du Championnat d'Argentine de football était la 46e édition professionnelle de la première division argentine. La saison argentine comporte 2 championnats. Dans le championnat Metropolitano, les 22 clubs sont répartis en deux poules où chaque formation rencontre deux fois tous ses adversaires, à domicile et à l'extérieur. Les 6 premiers de chaque poule dispute une poule finale pour le titre. Le championnat Nacional regroupe les mêmes clubs ainsi que les 12 meilleurs clubs des championnats régionaux, les équipes sont réparties en 4 poules où elles s'affrontent deux fois. Les deux premiers de chaque poule participent à la phase finale pour le titre. Il peut donc y avoir 2 champions par saison. Cette saison voit la victoire de Boca Juniors, à la fois dans le championnat Metropolitano et dans le championnat Nacional. Il s'agit là des 13e et 14e titres de champion d'Argentine de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1977: La saison 1977 du Championnat d'Argentine de football était la 47e édition professionnelle de la première division argentine. La saison argentine comporte 2 championnats. Dans le championnat Metropolitano, les 23 clubs sont regroupés en une pouloe unique où chaque formation rencontre deux fois tous ses adversaires, à domicile et à l'extérieur. Le championnat Nacional regroupe les mêmes clubs ainsi que les 9 meilleurs clubs des championnats régionaux, les équipes sont réparties en 4 poules où elles s'affrontent deux fois. Le premier de chaque poule participent à la phase finale pour le titre. Il peut donc y avoir 2 champions par saison. Cette saison voit la victoire de River Plate, dans le championnat Metropolitano, c'est le 15e titre de champion d'Argentine de l'histoire du club. Quant au championnat Nacional, il est remporté par le CA Independiente, sacré pour la 9e fois. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1978: La saison 1978 du Championnat d'Argentine de football était la 48e édition professionnelle de la première division argentine. La saison argentine comporte 2 championnats. Dans le championnat Metropolitano, les 21 clubs sont regroupés en une poule unique où chaque formation rencontre deux fois tous ses adversaires, à domicile et à l'extérieur. Le championnat Nacional regroupe les mêmes clubs ainsi que les 13 meilleurs clubs des championnats régionaux, les équipes sont réparties en 4 poules où elles s'affrontent deux fois. Les deux premiers de chaque poule participent à la phase finale pour le titre. Il peut donc y avoir 2 champions par saison. Cette saison voit la victoire du Quilmes AC, dans le championnat Metropolitano, c'est le tout premier titre de champion d'Argentine de l'histoire du club. Quant au championnat Nacional, il est remporté par le CA Independiente, sacré pour la 10e fois. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1979: La saison 1979 du Championnat d'Argentine de football était la 49e édition professionnelle de la première division argentine. La saison argentine comporte 2 championnats. Dans le championnat Metropolitano, les 20 clubs sont répartis en deux poules où chaque formation rencontre deux fois tous ses adversaires, à domicile et à l'extérieur. Les deux premiers de chaque poule participent à la phase finale pour le titre. Le championnat Nacional regroupe les mêmes clubs ainsi que les 12 meilleurs clubs des championnats régionaux, les équipes sont réparties en 4 poules où elles s'affrontent deux fois. Les deux premiers de chaque poule participent à la phase finale pour le titre. Il peut donc y avoir 2 champions par saison. Cette saison voit la victoire du CA River Plate, à la fois dans le championnat Metropolitano et le championnat Nacional. Le club obtient ses 16e et 17e titres de champion d'Argentine de son histoire. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1980: La saison 1980 du Championnat d'Argentine de football était la 50e édition professionnelle de la première division argentine. La saison argentine comporte 2 championnats. Dans le championnat Metropolitano, les 19 clubs sont regroupés en une poule unique où chaque formation rencontre deux fois tous ses adversaires, à domicile et à l'extérieur. Le championnat Nacional regroupe les mêmes clubs ainsi que les 11 meilleurs clubs des championnats régionaux, les équipes sont réparties en 4 poules où elles s'affrontent deux fois. Les deux premiers de chaque poule participent à la phase finale pour le titre. Il peut donc y avoir 2 champions par saison. Cette saison voit la victoire du CA River Plate, dans le championnat Metropolitano. C'est le 18e titre de champion de son histoire. Le championnat Nacional voit la victoire finale du Rosario Central, sacré pour la 3e fois. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1981: La saison 1981 du Championnat d'Argentine de football était la 51e édition professionnelle de la première division argentine. La saison argentine comporte 2 championnats. Dans le championnat Metropolitano, les 18 clubs sont regroupés en une poule unique où chaque formation rencontre deux fois tous ses adversaires, à domicile et à l'extérieur. Le championnat Nacional regroupe les mêmes clubs ainsi que les 11 meilleurs clubs des championnats régionaux, les équipes sont réparties en 4 poules où elles s'affrontent deux fois. Les deux premiers de chaque poule participent à la phase finale pour le titre. Il peut donc y avoir 2 champions par saison. Cette saison voit la victoire du Boca Juniors, dans le championnat Metropolitano. C'est le 15e titre de champion de son histoire. Le championnat Nacional voit la victoire finale du club de River Plate, sacré pour la 19e fois. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1982: La saison 1982 du Championnat d'Argentine de football était la 52e édition professionnelle de la première division argentine. La saison argentine comporte 2 championnats. Le championnat Nacional regroupe les 19 clubs ainsi que les 13 meilleurs clubs des championnats régionaux, les équipes sont réparties en 4 poules où elles s'affrontent deux fois. Les deux premiers de chaque poule participent à la phase finale pour le titre. Dans le championnat Metropolitano, les 19 clubs sont regroupés en une poule unique où chaque formation rencontre deux fois tous ses adversaires, à domicile et à l'extérieur. Il peut donc y avoir 2 champions par saison. Cette saison voit la victoire du Club Ferro Carril Oeste, dans le championnat Nacional. C'est le tout premier titre de champion de son histoire. Le championnat Metropolitano voit la victoire finale du club d'Estudiantes de La Plata, sacré pour la 3e fois. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1983: La saison 1983 du Championnat d'Argentine de football était la 53e édition professionnelle de la première division argentine. La saison argentine comporte 2 championnats. Le championnat Nacional regroupe les 19 clubs ainsi que les 13 meilleurs clubs des championnats régionaux, les équipes sont réparties en 8 poules où elles s'affrontent deux fois. Les trois premiers de chaque poule participent à une deuxième phase de poules qui voit le premier jouer la phase finale pour le titre. Dans le championnat Metropolitano, les 19 clubs sont regroupés en une poule unique où chaque formation rencontre deux fois tous ses adversaires, à domicile et à l'extérieur. Il peut donc y avoir 2 champions par saison. Cette saison voit la victoire du club d'Estudiantes de La Plata, dans le championnat Nacional. C'est le 4e titre de champion de son histoire. Le championnat Metropolitano est remporté par le CA Independiente, sacré pour la 11e fois. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1984: La saison 1984 du Championnat d'Argentine de football était la 54e édition professionnelle de la première division argentine. La saison argentine comporte 2 championnats. Le championnat Nacional regroupe les 19 clubs ainsi que les 13 meilleurs clubs des championnats régionaux, les équipes sont réparties en 8 poules où elles s'affrontent deux fois. Les deux premiers de chaque poule participent à la phase finale pour le titre. Dans le championnat Metropolitano, les 19 clubs sont regroupés en une poule unique où chaque formation rencontre deux fois tous ses adversaires, à domicile et à l'extérieur. Il peut donc y avoir 2 champions par saison. Cette saison voit la victoire du Club Ferro Carril Oeste, dans le championnat Nacional. C'est le 2e titre de champion de son histoire. Le championnat Metropolitano est remporté par le club d'Argentinos Juniors, sacré pour la toute première fois. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1985: La saison 1985 du Championnat d'Argentine de football est la 55e édition professionnelle de la première division argentine. Cette saison va servir de transition puisque le championnat argentin passe d'un calendrier basé sur l'année civile à un calendrier allant de septembre à mai. L'édition 1985 ne dure donc que 8 mois et ne comporte qu'un seul championnat, qui se dispute en plusieurs phases. En conséquence, il n'y a ni promotion, ni relégation en fin de saison et aucune qualification continentale. Cette saison voit la victoire du club d'Argentinos Juniors, sacré pour la 2e fois. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1985-1986: La saison 1985-1986 du Championnat d'Argentine de football était la 56e édition professionnelle de la première division argentine. La formule du championnat est totalement bouleversée pour se rapprocher d'un fonctionnement proche de celui des championnats européens : les 19 meilleures équipes du pays sont regroupées au sein d'une poule unique, où chaque club rencontre tous ses adversaires 2 fois. C'est le club de CA River Plate qui termine en tête du championnat et remporte le 20e titre de champion d'Argentine de son histoire. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1986-1987: La saison 1986-1987 du Championnat d'Argentine de football était la 57e édition professionnelle de la première division argentine. Les 20 meilleures équipes du pays sont regroupées au sein d'une poule unique, où chaque club rencontre tous ses adversaires 2 fois. C'est le club de Rosario Central, pourtant promue de Segunda División, qui termine en tête du championnat et remporte le 4e titre de champion d'Argentine de son histoire. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1987-1988: La saison 1987-1988 du Championnat d'Argentine de football était la 58e édition professionnelle de la première division argentine. Les 20 meilleures équipes du pays sont regroupées au sein d'une poule unique, où chaque club rencontre tous ses adversaires 2 fois. C'est le club de Newell's Old Boys qui termine en tête du championnat et remporte le 2e titre de champion d'Argentine de son histoire. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1988-1989: La saison 1988-1989 du Championnat d'Argentine de football était la 59e édition professionnelle de la première division argentine. Les 20 meilleures équipes du pays sont regroupées au sein d'une poule unique, où chaque club rencontre tous ses adversaires 2 fois. C'est le club du Independiente qui termine en tête du championnat et remporte le 2e titre de champion d'Argentine de son histoire. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1989-1990: La saison 1989-1990 du Championnat d'Argentine de football était la 60e édition professionnelle de la première division argentine. Les 20 meilleures équipes du pays sont regroupées au sein d'une poule unique, où chaque club rencontre tous ses adversaires 2 fois. C'est le club de CA River Plate qui termine en tête du championnat et remporte le 21e titre de champion d'Argentine de son histoire. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1990-1991: La saison 1990-1991 du Championnat d'Argentine de football était la 61e édition professionnelle de la première division argentine. Les 20 meilleures équipes du pays sont regroupées au sein d'une poule unique, où chaque club rencontre tous ses adversaires 2 fois. À partir de cette saison, les tournois Ouverture et Clôture sont mis en place avec un titre de champion qui se joue entre les vainqueurs des 2 tournois, si ce n'est pas le même club. C'est le club de Newell's Old Boys, vainqueur du tournoi d'ouverture qui gagne le titre en battant Boca Juniors en finale du championnat. C'est le 3e titre de champion d'Argentine de son histoire. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 1991-1992: La saison 1991-1992 du Championnat d'Argentine de football était la 62e édition professionnelle de la première division argentine. Les 20 meilleures équipes du pays sont regroupées au sein d'une poule unique, où chaque club rencontre tous ses adversaires 2 fois. Les tournois Ouverture et Clôture sont mis en place avec un titre de champion qui se joue entre les vainqueurs des 2 tournois, si ce n'est pas le même club. C'est le club de CA River Plate, vainqueur du tournoi d'ouverture qui gagne le titre en battant Newell's Old Boys en finale du championnat. C'est le 22e titre de champion d'Argentine de son histoire. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 2012-2013: La saison 2012-2013 du Championnat d'Argentine de football est la 83e édition professionnelle de la première division argentine. Les vingt meilleures équipes du pays sont regroupées au sein d'une poule unique, où chaque club rencontre tous ses adversaires deux fois. Le championnat se joue en deux phases (Inicial et Final) de 19 matchs chacune. Les gagnants de chaque phase sont sacrés champion et s'affrontent en fin de saison lors d'une finale. Cette édition marque la fin des barrages de relégation : au terme de la saison, les trois équipes les plus mal classées au classement de relégation seront directement reléguées en Nacional B. Vélez Sarsfield est sacré champion du tournoi Inicial et Newell's Old Boys remporte le tournoi Final. Vélez remporte la Súperfinal opposant les deux champions. Au terme du tournoi Final, Independiente, troisième club le plus titré du pays, est relégué en deuxième division pour la première fois de son histoire. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 2013-2014: La saison 2013-2014 du championnat d'Argentine de football est la 84e édition professionnelle de la première division en Argentine. Les vingt meilleures équipes du pays sont regroupées au sein d'une poule unique où elles s'affrontent deux fois, lors de deux tournois semestriels, qui couronnent pour chacun la première équipe au classement. À la fin du tournoi Final, un classement cumulé des trois dernières saisons détermine les trois clubs relégués en deuxième division. Ce sont les formations de San Lorenzo de Almagro et du CA River Plate qui sont sacrées lors des tournois Inicial et Final. Il s'agit respectivement des 15e et 36e titres de champion d'Argentine de l'histoire de ces deux clubs. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 2014: La saison de transition 2014 du championnat d'Argentine de football est la 85e édition professionnelle de la première division en Argentine. C'est aussi une saison de transition disputé sur quatre mois d'août à décembre avant le passage en 2015 à une première division à poule unique de 30 clubs, abandonnant les tournois d'ouverture et de fermeture. Vingt clubs disputent ce championnat chacun rencontrant ses adversaires une seule et unique fois. Il n'y a pas de relégation en fin de championnat. C'est le Racing Club qui est sacré à l'issue de la compétition après avoir terminé en tête du classement final, avec deux points d'avance sur River Plate et six sur le Club Atlético Lanús. C'est le dix-septième titre de champion d'Argentine de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 2014-2015: Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 2015: La saison 2015 du championnat d'Argentine de football est la 86e édition professionnelle de la première division en Argentine. À partir de cette édition, le championnat argentin abandonne ses tournois d'ouverture et de clôture pour adopter une poule unique de 30 clubs jouant chacun 30 matchs. Celle-ci devra se réduire à 22 équipes dans les prochaines saisons. Cette réforme vise à calquer le championnat argentin sur les championnats européens et à lui donner une dimension plus nationale, alors que l'ancienne formule se concentrait essentiellement sur Buenos Aires et sa région. Chacune des trente équipes engagées affronte deux fois une équipe de sa zone et une seule fois le reste des autres clubs. En fin de saison, les deux moins bonnes équipes au classement cumulé des trois dernières années sont relégués et remplacées par les deux meilleurs clubs de Primera B. C'est le club de Boca Juniors qui remporte le titre cette année, après avoir terminé en tête du classement final, avec trois points d'avance sur le CA San Lorenzo de Almagro et cinq sur Rosario Central. Il s'agit du trente et unième titre de champion d'Argentine de l'histoire de Boca, qui réalise même le doublé en s'imposant face à Rosario Central en finale de la Copa Argentina. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 2016: La saison 2016 du championnat d'Argentine de football est la 87e édition professionnelle de la première division en Argentine. Les trente équipes engagées sont réparties en deux poules où elle affronte une fois toutes les équipes de sa poule et deux fois une formation de l'autre poule. Le premier de chaque poule se qualifie pour la finale nationale alors que la moins bonne équipe au classement cumulé des trois dernières années est reléguée et remplacée par le champion de Primera B, la deuxième division argentine. C'est le Club Atlético Lanús qui remporte le titre cette année, après avoir facilement disposé du CA San Lorenzo de Almagro en finale (4-0). Il s'agit du second titre de champion d'Argentine de l'histoire du club après le tournoi Ouverture remporté en 2007. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 2016-2017: La saison 2016-2017 du championnat d'Argentine de football est la 88e édition professionnelle de la première division en Argentine. La saison commence le 26 août 2016 pour se terminer le 27 juin 2017. Trente équipes disputent la compétition et tentent de succéder au Club Atlético Lanús le tenant du titre. Il s'agit de vingt-neuf équipes présentes la saison dernière et du Club Atlético Talleres, champion de deuxième division et promu dans l'élite argentine à la place des Argentinos Juniors relégués au terme de la saison 2015-2016. Boca Juniors est couronné pour la 32e fois champion d'Argentine après que leur principal rival, le Club Atlético Banfield, est battu par San Lorenzon le 20 juin 2017. Boca se qualifie ainsi pour la Copa Libertadores 2018 et pour la Supercoupe d'Argentine. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 2017-2018: La saison 2017-2018 du championnat d'Argentine de football est la 89e édition professionnelle de la première division en Argentine. Vingt-huit équipes disputent la compétition et tentent de succéder au Club Atlético Boca Juniors le tenant du titre. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 2018-2019: La saison 2018-2019 du championnat d'Argentine de football est la 90e édition professionnelle de la première division en Argentine. Vingt-six équipes disputent la compétition et tentent de succéder au Club Atlético Boca Juniors le tenant du titre. Deux clubs sont promus en première division, Club Atlético Aldosiviet et CA San Martín de Tucumán. Ils remplacent les quatre équipes reléguées au terme de la saison précédente : Club Atlético Temperley, Club Atlético Chacarita Juniors, Arsenal de Sarandi et Club Olimpo. Le championnat passe donc de 28 à 26 équipes. Quatre équipes seront reléguées au terme de cette saison. Le Racing Club remporte le championnat avec quatre points d'avance sur le deuxième, CS Defensa y Justicia. Boca Juniors complète le podium. C'est le dix-huitième titre de champion du Racing Club. Les quatre clubs relégués au terme du championnat sont Belgrano, CA San Martín de Tucumán, CA San Martín San Juan et Tigre qui perd ainsi le droit de participer à la Copa Sudamericana 2020 pourtant gagnée sur le terrain avec une neuvième place. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football 2019-2020: La saison 2019-2020 du championnat d'Argentine de football est la 91e édition professionnelle de la première division en Argentine. Vingt-quatre équipes disputent la compétition et tentent de succéder au Racing Club le tenant du titre. Deux clubs sont promus en première division, Arsenal et Central Córdoba. Ils remplacent les quatre équipes reléguées au terme de la saison précédente : Tigre, San Martín (San Juan), Belgrano (Córdoba) et San Martín (Tucumán). Le championnat passe donc de 26 à 24 équipes. Trois équipes seront reléguées au terme de cette saison. Boca Juniors remporte son 34e titre, terminant un point devant son dauphin, River Plate. La saison 2019-20 s'est achevée avec la Copa de la Superliga 2020, qui a été annulée après le différend partiel de la première date, en raison de la pandémie de covid-19. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football D2: Trouve plus

Championnat d'Argentine de football D3: Trouve plus

Championnat d'Argentine de football de deuxième division: Le Championnat d'Argentine de football de deuxième division est le deuxième niveau du championnat d'Argentine derrière la Primera (D1). Contrairement à la première division, le championnat de la B Nacional couronne un seul champion par an. Chacune des 20 équipes joue donc 38 matches par saison ; deux contre chaque équipe, à domicile et à l'extérieur. À l'issue de la saison, le club ayant récolté le plus de points est couronné champion et est promu en Primera División. Les deuxième et troisième au classement sont également promus. En revanche, tout comme dans la division supérieure, la relégation ne se fait pas par rapport au classement général mais par rapport à un classement complexe prenant en compte la moyenne de points par match sur les trois dernières années. Les deux derniers de ce classement sont relégués dans l'une des deux zones du Championnat d'Argentine de football D3. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football de plage: Le championnat d'Argentine de beach soccer est une compétition annuelle de football de plage disputée par les meilleurs clubs argentins. La première division (1. Division Argentina) est composée de 8 clubs qui s'affrontent en matchs aller et retour. Les deux premiers au classement sont qualifiés pour la Copa Libertadores Beach Soccer et les deux derniers sont reléguées en deuxième division (2. Division Argentina). Trouve plus

Championnat d'Argentine de football de troisième division: Ce championnat est le troisième niveau du championnat d'Argentine. Il est composé de deux groupes. L'un, appelé Metropolitano, est constitué des équipes directement affiliées à l'AFA, en grande majorité issues de Buenos Aires et de ses environs. L'autre branche, le Torneo Argentino A, regroupe les équipes indirectement affiliées, venant de l'intérieur du pays. Les effectifs dans ces championnats ne sont pas stables d'une année sur l'autre ; en effet, ils dépendent des clubs promu en Nacional B. Trouve plus

Championnat d'Argentine de football féminin: Trouve plus

Championnat d'Argentine de Nacional-B de football: Trouve plus

Championnat d'Argentine de Primera-B de football: Trouve plus

Championnat d'Argentine de rugby à XV: Trouve plus

Championnat d'Argentine de rugby à XV 2013: Trouve plus

Championnat d'Argentine de rugby à XV 2014: Trouve plus

Championnat d'Argentine de rugby à XV 2015: Le championnat d'Argentine de rugby à XV 2015 ou Nacional de Clubes 2015 est une compétition annuelle de rugby à XV organisée par la Fédération argentine de rugby. Les seize clubs sont choisis dans leur propre championnat : 7 proviennent de la province de Buenos Aires (fédération de l'Unión de Rugby de Buenos Aires), 3 du Torneo del Litoral, 2 du Torneo del Noroeste (NOA) et 4 du Torneo de Córdoba (UCR). Trouve plus

Championnat d'Argentine de volley-ball féminin: Trouve plus

Championnat d'Argentine de volley-ball masculin: Trouve plus

Championnat d'Argentine d'échecs: Le championnat d'Argentine d'échecs est une compétition qui permet de désigner le meilleur joueur d'échecs d'Argentine. Il est organisé par la Fédération argentine des échecs (Federación Argentina de Ajedrez). La première édition a eu lieu en 1921-1922 à Buenos Aires. Avant 1943, le championnat d'Argentine consistait en un match. Il s'agit d'un tournoi annuel depuis 1943. Trouve plus

Championnat d'Argentine féminin de football: Le Championnat d'Argentine de football féminin (espagnol : Torneo de Fútbol Femenino) est une compétition de football féminin organisée par l'Association du football argentin (AFA), opposant les 12 meilleures équipes d'Argentine. Trouve plus

Championnat d'Argentine féminin de football 2017-2018: La saison 20172018 du Championnat d'Argentine féminin de football Primera A est la quarantième saison du championnat. Le Club Atlético River Plate vainqueur de la saison précédente remet son titre en jeu. Le vainqueur de la compétition est qualifié pour la Copa Libertadores féminine 2018 Trouve plus

Championnat d'Argentine féminin de football 2018-2019: La saison 2018-2019 du Championnat d'Argentine féminin de football Primera A est la quarante et unième saison du championnat. L'UAI Urquiza vainqueur de la saison précédente remet son titre en jeu. Le vainqueur de la compétition est qualifié pour la Copa Libertadores féminine 2019. Trouve plus

Championnat d'Argentine féminin de football 2019-2020: La saison 2019-2020 du Championnat d'Argentine féminin de football Primera A, ou Torneo Femenino Rexona pour des raisons de sponsoring, est la quarante-deuxième saison du championnat et la première saison avec des équipes professionnelles. L'UAI Urquiza vainqueur des deux saisons précédentes remet son titre en jeu. Le vainqueur de la compétition est qualifié pour la Copa Libertadores féminine 2020. Trouve plus

Championnat d'Argentine féminin de volley-ball: Le Championnat d'Argentine de volley-ball féminin est la compétition nationale majeure, créée en 1996. Trouve plus

Championnat d'Argentine masculin de volley-ball: Le Championnat d'Argentine de volley-ball masculin est la compétition nationale majeure, créée en 1996. Trouve plus

Championnat d'Argentine open de polo: Championnat d'Argentine open de polo (Campeonato Argentino Abierto de Polo en espagnol) est la plus importante compétition internationale de polo réservée aux clubs. Le tournoi se tient depuis 1893 au Campo Argentino de Polo à Palermo, quartier de Buenos Aires. Connu sous le nom de River Plate Polo Championship entre 1893 et 1923, ce tournoi est réservé aux clubs ayant un handicap de 28 à 40 buts. Trouve plus

Championnat d'Arménie de baseball: Le championnat d'Arménie de baseball se tient depuis 1994. Il réunit l'élite des clubs arméniens sous l'égide de l'ABL. Le premier champion fut le BC Taron Vanadzor. Trouve plus

Championnat d'Armenie de football: Trouve plus

Championnat d'Arménie de football: Le championnat d'Arménie de football (en arménien : Բարձրագույն Խումբ) a été créé en 1992. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 1992: La saison 1992 du Championnat d'Arménie de football était la toute première édition de la première division arménienne depuis l'indépendance du pays vis-à-vis de l'Union soviétique, en août 1991. Vingt-quatre équipes, issues des divers championnats soviétiques, sont réparties en 2 poules, où tous les clubs s'affrontent en matchs aller et retour. À la fin de cette première phase, les 6 premiers de chaque poule disputent une poule pour le titre tandis que les 6 derniers jouent la poule de relégation. Pour permettre le passage du championnat de 24 à 16 équipes (avec une poule unique), seuls les 3 premiers de la poule de relégation se maintiennent parmi l'élite. Fait assez rare dans les championnats modernes, le titre national est partagé entre deux équipes cette saison. En effet, les clubs de Shirak FC Giumri et Homenetmen Erevan terminent à égalité de points et de différence de buts en tête de la poule pour le titre. Aucun barrage n'est organisé pour les départager et les 2 clubs sont déclarés champions. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 1993: La saison 1993 du Championnat d'Arménie de football était la 2e édition de la première division arménienne depuis l'indépendance du pays vis-à-vis de l'Union soviétique, en août 1991. Les seize meilleures équipes du pays sont regroupées au sein d'une poule unique où tous les clubs se rencontrent deux fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les 2 derniers du classement sont relégués et remplacés par les 2 meilleurs clubs de Second-Liga, la deuxième division arménienne. C'est le club d'Ararat Erevan qui remporte le titre national cette saison après avoir terminé invaincu en tête du championnat, avec 2 points d'avance sur le co-tenant du titre, le Shirak FC Giumri et 3 sur le Banants Kotaik. Il s'agit du tout premier titre de champion d'Arménie de l'histoire du club. L'autre co-tenant du titre, le Homenetmen Erevan, termine à la 4e place, à 6 points du nouveau champion, qui réalise le doublé en battant le Shirak Giumri en finale de la Coupe d'Arménie. Le Syunik Kapan abandonne la compétition avant le début de saison. Ce forfait n'est pas compensé par le repêchage d'un club de deuxième division et la saison se déroule avec 15 clubs. De plus, les clubs de Kilikia Erevan et Malatia FC fusionnent pour former le Malatia-Kilikia Erevan. Enfin, le Shengavit Erevan est dissous avant le début de saison et laisse sa place en D1 au club de Yerazank Erevan. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 1994: La saison 1994 du Championnat d'Arménie de football était la 3e édition de la première division arménienne à poule unique, la Premier-Liga. Les quinze meilleures équipes du pays sont regroupées au sein d'une poule unique où tous les clubs se rencontrent deux fois, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, afin de réduire le championnat de 15 à 12 équipes, les 4 derniers du classement sont relégués et remplacés par le meilleur club de Second-Liga, la deuxième division arménienne. Le club de Shirak FC Giumri remporte le 2e titre de champion d'Arménie de son histoire après avoir terminé -invaincu- en tête du classement final, avec 5 points d'avance sur un duo composé du Homenetmen Erevan et du Ararat Erevan, le tenant du titre. Le Shirak Giumri manque l'occasion de réussir le doublé puisqu'il s'incline en finale de la Coupe d'Arménie face au Ararat Erevan, qui remporte donc tout de même un trophée cette saison. Avant le démarrage du championnat, le club d'Impuls Dilidjan déclare forfait et est remplacé par le club d'Aznavour Noyemberian (en). Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 1995: La saison 1995 du Championnat d'Arménie de football était une saison de transition de la première division arménienne, la Premier-Liga entre la 3e édition en 1994 et la 4e en 1995-1996. Cette édition va en fait servir de transition entre le championnat à calendrier nordique (sur l'année civile) et le championnat à calendrier plus "occidental" (de septembre à mai). Les 12 équipes sont réparties en 2 poules de 6 et s'affrontent en matchs aller et retour. Si la compétition n'offre aucun récompense (ni titre national, ni qualification européenne), elle conserve un système de promotion-relégation : le dernier de chaque poule est retrogradé en Second-Liga et remplacés par les deux meilleurs clubs de deuxième division. Pour cette édition sans titre décerné, ce sont les clubs de Shirak FC Giumri, le tenant du titre, et l'Ararat Erevan qui terminent en tête de leur poule respective. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 1995-1996: La saison 1995-1996 du Championnat d'Arménie de football était la 4e édition de la première division arménienne, la Premier-Liga. Les douze meilleurs clubs du pays sont réunis au sein d'une poule unique où ils s'affrontent deux fois au cours de la saison, à domicile et à l'extérieur. À la fin du championnat, le dernier est directement relégué tandis que l'avant-dernier doit disputer un barrage de promotion-relégation face au vice-champion de Second-Liga, la deuxième division arménienne. À l'issue d'un parcours quasi parfait (22 matchs, 19 victoires et 3 matchs nuls), c'est le club du Pyunik Erevan (anciennement Homenetmen Erevan) qui remporte le championnat en terminant en tête du classement final, avec 9 points d'avance sur le Shirak FC Giumri et 16 sur le FC Erevan, club promu de deuxième division. C'est le 2e titre de champion d'Arménie du Pyunik, qui réussit le doublé après sa victoire en finale de la Coupe d'Arménie face au Kotayk Abovian. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 1996-1997: La saison 1996-1997 du Championnat d'Arménie de football était la 5e édition de la première division arménienne, la Premier-Liga. Les douze meilleurs clubs du pays sont réunis au sein d'une poule unique où ils s'affrontent deux fois au cours de la saison, à domicile et à l'extérieur. À la fin du championnat, pour permettre le passage du championnat de 12 à 10 clubs, les 4 derniers du classement sont relégués et remplacés par les 2 meilleurs clubs de Second-Liga, la deuxième division arménienne. C'est le tenant du titre, le Pyunik Erevan, qui remporte à nouveau le championnat après avoir terminé en tête du classement final, avec 7 points d'avance sur l'Ararat Erevan (par ailleurs vainqueur de la Coupe d'Arménie face au Pyunik) et 9 sur le FC Erevan. Il s'agit du 3e titre de champion d'Arménie du club. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 1997: La saison 1997 du Championnat d'Arménie de football était la 6e édition de la première division arménienne, la Premier-Liga. Les dix meilleurs clubs du pays sont réunis au sein d'une poule unique où ils s'affrontent deux fois au cours de la saison, à domicile et à l'extérieur. À la fin de la saison, le dernier du classement est relégué tandis que l'avant-dernier dispute un barrage de promotion-relégation face au vice-champion de Second-Liga, la deuxième division arménienne. Cette saison sert de transition entre le championnat 1996-97 à calendrier "occidental" et l'édition 1998 qui reprendra un calendrier plus utilisé dans les régions d'Europe du Nord et de l'Est, sur l'année civile. Le FC Erevan remporte le tout premier titre de champion d'Arménie de son histoire en terminant en tête du classement final, avec 2 points d'avance sur le Shirak FC Giumri et 8 sur le duo composé du Erebuni-Homenmen Erevan et du double tenant du titre, le Pyunik Erevan. Le forfait avant le démarrage du championnat du Van Erevan permet le repêchage du Erebuni-Homenmen Erevan, qui va mettre à profit cette deuxième chance en terminant sur le podium et s'offrir du même coup une qualification européenne par le biais de la Coupe Intertoto. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 1998: La saison 1998 du Championnat d'Arménie de football était la 7e édition de la première division arménienne, la Premier-Liga. Les dix meilleurs clubs du pays sont réunis au sein d'une poule unique où ils s'affrontent deux fois au cours de la saison, à domicile et à l'extérieur. À la fin de cette première phase, les 6 premiers disputent la poule pour le titre tandis que les 4 derniers jouent une poule de relégation. Le dernier de cette poule est relégué et l'avant-dernier dispute un barrage de promotion-relégation face au vice-champion de Second-Liga, la deuxième division arménienne. C'est le Tsement Ararat qui remporte le titre cette saison après avoir terminé en tête de la poule pour le titre, en devançant de 3 points le Shirak FC Giumri et de 16 points le tenant du titre, le FC Erevan. C'est le tout premier titre de l'histoire du club, qui réalise le doublé en battant en finale de la Coupe d'Arménie le FC Erevan. Peu avant le démarrage de la saison, le club de Kotayk Abovian déclare forfait car il n'a pas payé la taxe de participation au championnat. La compétition se déroule donc avec 9 clubs. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 1999: La saison 1999 du Championnat d'Arménie de football était la 8e édition de la première division arménienne, la Premier-Liga. Les dix meilleurs clubs du pays sont réunis au sein d'une poule unique où ils s'affrontent quatre fois au cours de la saison, 2 fois à domicile et 2 fois à l'extérieur. À la fin de la saison, pour permettre le passage du championnat de 10 à 8 clubs, les 3 derniers du classement sont relégués tandis que le 7e dispute un barrage de promotion-relégation face au vice-champion de Second-Liga, la deuxième division arménienne. Cette édition voit le sacre du Shirak FC Giumri, qui termine en tête du classement final, avec un seul point d'avance sur le Ararat Erevan et 2 points d'avance sur le tenant du titre, le Tsement Ararat. Il s'agit du 4e titre du Shirak FC, qui manque le doublé après sa défaite en finale de la Coupe d'Arménie face au Tsement Ararat. Plusieurs événements viennent perturber l'avant-saison. D'abord, le Pyunik Erevan déclare forfait et est remplacé par le club de Kilikia Erevan. Un autre club déclare forfait, il s'agit du Karabakh Erevan, qui lui n'est pas remplacé car l'abandon a lieu en cours de saison. Une nouvelle fois, la saison va se terminer avec 9 clubs. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2000: La saison 2000 du Championnat d'Arménie de football était la 9e édition de la première division arménienne, la Premier-Liga. Les huit meilleurs clubs du pays sont réunis au sein d'une poule unique où ils s'affrontent quatre fois au cours de la saison, deux fois à domicile et deux fois à l'extérieur. À la fin de la saison, le dernier du classement est relégué en Second-Liga, la deuxième division arménienne. C'est le club d'Araks Ararat (anciennement Tsement Ararat) qui remporte le championnat cette saison après avoir terminé en tête du championnat, avec 2 points d'avance sur l'Ararat Erevan et 3 sur le Shirak FC Giumri, le tenant du titre. Il s'agit du 2e titre de champion d'Arménie de l'Araks, après le championnat gagné en 1998. Deux clubs déclarent forfait durant l'intersaion : l'Erebuni Erevan et le FC Erevan. Ils sont remplacés par le Kilikia Erevan, normalement relégué en deuxième division mais repêché et le Lernagorts Kapan, afin de pouvoir démarrer la saison avec 8 clubs. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2001: La saison 2001 du Championnat d'Arménie de football était la 10e édition de la première division arménienne, la Premier-Liga. Les quatorze meilleurs clubs du pays sont réunis au sein d'une poule unique où ils s'affrontent deux fois au cours de la saison, à domicile et à l'extérieur. À la fin de la saison, les 3 derniers du classement sont relégués en Second-Liga, la deuxième division arménienne. Le Pyunik Erevan remporte le championnat, un an après son retour parmi l'élite, en terminant en tête du classement, avec 5 points d'avance sur un duo composé du Zvartnots Erevan et du tenant du titre, le Spartak Erevan (anciennement Araks Ararat). Il s'agit du 4e titre de champion d'Arménie de l'histoire du Pyunik. Au départ prévue pour se dérouler avec 8 formations, le championnat a été élargi à 14 clubs après la décision de la fédération de repêcher le Dinamo-2000 Erevan et de promouvoir les 5 premiers de deuxième division. Néanmoins, plusieurs événements vont faire évoluer le nombre de participants. D'abord, le club de Banants Kotaik, absorbé par le Kotayk Abovian, redevient un club à part entière et accède au même titre que le Kotaik Abovian à la Premier-Liga. Ensuite, avant le début de la compétition, le club d'Arpa Yeghegnadzor déclare forfait, tout comme le Kilikia Erevan qui abandonne la compétition après une rencontre. Ces deux désistements ne sont pas remplacés et le championnat se déroule donc avec 12 formations. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2002: La saison 2002 du Championnat d'Arménie de football était la 11e édition de la première division arménienne, la Premier-Liga. Les douze meilleurs clubs du pays sont réunis au sein d'une poule unique où ils s'affrontent deux fois au cours de la saison, à domicile et à l'extérieur. À la fin de la saison, le dernier du classement est relégué en Second-Liga, la deuxième division arménienne. Le Pyunik Erevan, tenant du titre, remporte à nouveau le championnat en terminant en tête du classement, avec 8 points d'avance sur le Shirak FC Giumri et 9 sur le Banants Kotaik. Il s'agit du 5e titre de champion d'Arménie de l'histoire du Pyunik, qui réussit le doublé en battant le Zvartnots Erevan en finale de la Coupe d'Arménie. Une nouvelle fois, l'avant-saison est marquée par le forfait d'un des participants au championnat. C'est cette saison le club promu de deuxième division, le Malatia Erevan, qui renonce à s'aligner et permet le repêchage du club relégué la saison dernière, le Lori Vanadzor. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2003: La saison 2003 du Championnat d'Arménie de football était la 12e édition de la première division arménienne, la Premier-Liga. Les huit meilleurs clubs du pays sont réunis au sein d'une poule unique où ils s'affrontent quatre fois au cours de la saison, deux fois à domicile et deux fois à l'extérieur. À la fin de la saison, le dernier du classement est relégué en Second-Liga, la deuxième division arménienne. Le Pyunik Erevan, double tenant du titre, remporte à nouveau le championnat en terminant -invaincu- en tête du classement, avec 8 points d'avance sur le Banants Kotaik et 21 sur le Shirak FC Giumri. Il s'agit du 6e titre de champion d'Arménie de l'histoire du Pyunik. Une nouvelle fois, beaucoup d'événements vont perturber l'intersaison. D'abord, le Zvartnots Erevan et le champion de deuxième division, le FC Armavir, ne payent pas la taxe de participation au championnat et sont donc contraints de déclarer forfait. Les clubs de Banants Kotaik et du Spartak Erevan fusionnent ce qui porte le nombre de participants à 9, et oblige la fédération à autoriser la promotion du vice-champion de Second-Liga, le club d'Araks Ararat. Enfin, un autre événement va encore réduire le nombre de clubs engagés cette saison. Le club d'Ararat Erevan refuse de libérer ses joueurs pour le match amical de l'équipe nationale arménienne face à Israël, en février 2003, en raison des craintes pour la sécurité de ses joueurs. Par conséquent, le club est exclu et entraîne également le retrait du Lernagorts Kapan, qui avait le même sponsor que l'Ararat Erevan. Il ne reste donc plus que 8 clubs et le championnat change donc de formule (28 journées avec les clubs qui se rencontrent 4 fois). Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2004: La saison 2004 du Championnat d'Arménie de football était la 13e édition de la première division arménienne, la Premier-Liga. Les huit meilleurs clubs du pays sont réunis au sein d'une poule unique où ils s'affrontent quatre fois au cours de la saison, deux fois à domicile et deux fois à l'extérieur. À la fin de la saison, le dernier du classement est relégué en Second-Liga, la deuxième division arménienne. Cette décision sera finalement annulée par la fédération qui choisit d'étendre le championnat à 9 clubs et de ne reléguer aucune équipe. Le Pyunik Erevan, triple tenant du titre, remporte à nouveau le championnat en terminant en tête du classement, avec 16 points d'avance sur le Mika Ashtarak et 28 sur le duo Banants Kotaik-Lernagorts Ararat. Il s'agit du 7e titre de champion d'Arménie de l'histoire du Pyunik, qui réussit le doublé en battant le Banants Kotaik en finale de la Coupe d'Arménie. Pas d'événements marquants durant l'intersaison, si ce n'est la tentative de fusion entre le Lernagorts Kapan et l'Ararat Erevan, club de deuxième division. Malgré cet échec, le Lernagorts Kapan prend le nom de Lernagorts Ararat. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2005: La saison 2005 du Championnat d'Arménie de football était la 14e édition de la première division arménienne, la Premier-Liga. Les neuf meilleurs clubs du pays sont réunis au sein d'une poule unique où ils s'affrontent deux fois au cours de la saison, à domicile et à l'extérieur. À la fin de cette première phase, les 6 premiers disputent la poule pour le titre tandis que les 3 derniers jouent la poule de relégation qui verra le dernier descendre en Second-Liga, la deuxième division arménienne et l'avant-dernier disputer un barrage de promotion-relégation. Le Pyunik Erevan, tenant du titre depuis 4 saisons, remporte à nouveau le championnat en terminant en tête du classement de la poule finale, avec 4 points d'avance sur le Mika Ashtarak et 6 sur le Banants Kotaik. Il s'agit du 8e titre de champion d'Arménie de l'histoire du Pyunik. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2006: La saison 2006 du Championnat d'Arménie de football était la 15e édition de la première division arménienne, la Premier-Liga. Les dix meilleurs clubs du pays sont réunis au sein d'une poule unique où ils s'affrontent quatre fois au cours de la saison, deux fois à domicile et deux fois à l'extérieur. À la fin du championnat, les 2 derniers sont directement relégués tandis que le 8e au classement dispute un barrage de promotion-relégation face au deuxième meilleur club de Second-Liga, la deuxième division arménienne. Le Pyunik Erevan, tenant du titre depuis 5 saisons, remporte à nouveau le championnat en terminant en tête du classement, avec 16 points d'avance sur le duo composé du Mika Ashtarak et du Banants Kotaik. Il s'agit du 9e titre de champion d'Arménie de l'histoire du Pyunik, qui manque le doublé après sa défaite en finale de la Coupe d'Arménie face au Mika Ashtarak. Alors que la fédération arménienne décide peu après la fin du précédent championnat de promouvoir une deuxième équipe de D2 afin de faire passer la compétition à 10 clubs, plusieurs événements viennent perturber l'avant-saison. L'équipe réserve d'Ararat Erevan, l'Erevan United FC, promue de deuxième division est finalement dissoute tout comme l'Esteghlal-Kotayk Abovian. Par conséquent, l'Ararat Erevan récupère la place au départ prévue pour son équipe réserve. Enfin, une troisième équipe est dissoute, il s'agit du Lernagorts Ararat. Finalement, il ne reste donc que huit équipes pour démarrer cette édition 2006. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2007: La saison 2007 du Championnat d'Arménie de football était la 16e édition de la première division arménienne, la Premier-Liga. Les neuf meilleurs clubs du pays sont réunis au sein d'une poule unique où ils s'affrontent quatre fois au cours de la saison, deux fois à domicile et deux fois à l'extérieur. La prochaine édition du championnat comptera 8 équipes, il n'y a donc ni promotion, ni relégation en fin de saison. Le Pyunik Erevan, tenant du titre depuis 6 saisons, remporte à nouveau le championnat en terminant en tête du classement, avec 5 points d'avance sur le Banants Kotaik et 7 sur le Mika Ashtarak. Il s'agit du 10e titre de champion d'Arménie de l'histoire du Pyunik. Avant le démarrage de la saison, le club promu de deuxième division, le Lernayin Artsakh Erevan, déclare forfait et n'est pas remplacé. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2008: La saison 2008 du Championnat d'Arménie de football était la 17e édition de la première division arménienne, la Premier-Liga. Les huit meilleurs clubs du pays sont réunis au sein d'une poule unique où ils s'affrontent quatre fois au cours de la saison, deux fois à domicile et deux fois à l'extérieur. À la fin de la saison, le dernier du classement est relégué et remplacé par la meilleure équipe de Second-Liga, la deuxième division arménienne. Le Pyunik Erevan, tenant du titre depuis sept saisons, remporte à nouveau le championnat après avoir battu lors d'un match de barrage pour le titre l'Ararat Erevan. En effet, les deux clubs ont terminé à égalité de points en tête du classement final de la saison, avec 12 points d'avance sur le Gandzasar Kapan. Il s'agit du 11e titre de champion d'Arménie de l'histoire du Pyunik, qui réussit le doublé en battant le Banants Kotaik en finale de la Coupe d'Arménie. Finalement, en fin de saison, il n'y aura aucun club relégué car les sept premiers (sur huit) de deuxième division sont des équipes réserves de clubs de Premier-Liga, donc non autorisés à être promues. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2009: La saison 2009 de Premier-Liga Arménienne est la dix-huitième édition du championnat d'Arménie de football. Lors de cette saison, le Pyunik Erevan va tenter de conserver son titre de champion d'Arménie face aux 7 meilleurs clubs arméniens lors de deux séries de matchs aller-retour se déroulant sur toute l'année. Trois places sont qualificatives pour les compétitions européennes, la quatrième place étant celles du vainqueur de la Coupe d'Arménie 2010. Le Pyunik Erevan, tenant du titre depuis 8 saisons, remporte à nouveau le championnat après avoir terminé en tête du classement, avec 7 points d'avance sur le Mika Ashtarak et 12 sur l'Ulisses FC. Il s'agit du 12e titre de champion d'Arménie de l'histoire du Pyunik, qui réussit un nouveau doublé en battant (une nouvelle fois) le Banants Kotaik en finale de la Coupe d'Arménie. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2010: La saison 2010 de Premier-Liga Arménienne est la 19e édition du championnat d'Arménie de football. Lors de cette saison, le Pyunik Erevan va tenter de conserver son titre de champion d'Arménie pour la dixième saison consécutive face aux 7 meilleurs clubs arméniens lors de deux séries de matchs aller-retour se déroulant sur toute l'année. Trois places sont qualificatives pour les compétitions européennes, la quatrième place étant celles du vainqueur de la Coupe d'Arménie 2011. Le Pyunik Erevan, tenant du titre depuis 9 saisons, remporte à nouveau le championnat après avoir terminé en tête du classement, avec un seul point d'avance sur le Banants Kotaik et 10 sur l'Ulisses FC. Il s'agit du 13e titre de champion d'Arménie de l'histoire du Pyunik, qui réussit un 3e doublé consécutif en battant (pour la 3e année consécutive) le Banants Kotaik en finale de la Coupe d'Arménie. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2011: La saison 2011 de Premier-Liga Arménienne est la vingtième édition du championnat d'Arménie de football. Lors de cette saison, le Pyunik Erevan tente de conserver son titre de champion d'Arménie pour la onzième saison consécutive face aux 7 meilleurs clubs arméniens lors de deux séries de matchs aller-retour se déroulant sur toute l'année. Trois places sont qualificatives pour les compétitions européennes, la quatrième place étant celles du vainqueur de la Coupe d'Arménie 2012. Il n'y a ni promotion, ni relégation en fin de saison car le calendrier du championnat est modifié pour suivre le modèle ouest-européen (d'août à mai). L'Ulisses FC remporte le premier titre de champion de son histoire à l'issue de la saison. Le Gandzasar Kapan et le Pyunik Erevan complètent le podium. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2012-2013: La saison 2012-2013 de Premier-Liga Arménienne est la 21e édition du championnat d'Arménie de football. Lors de cette saison, le Ulisses FC tente de conserver son titre de champion d'Arménie. Trois places sont qualificatives pour les compétitions européennes, la quatrième place étant celles du vainqueur de la Coupe d'Arménie 2013. Au terme d'une saison marathon de 42 rencontres, c'est le Shirak FC qui remporte la compétition après avoir terminé en tête du classement final, avec neuf points d'avance sur Mika Ashtarak et vingt-et-un sur Gandzasar Kapan. Il s'agit du quatrième titre de champion d'Arménie de l'histoire du club, le premier depuis celui remporté lors du Championnat d'Arménie de football 1999. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2013-2014: La saison 2013-2014 de Premier-Liga Arménienne est la 22e édition du Championnat d'Arménie de football. Lors de cette saison, le Shirak FC tente de conserver son titre de champion d'Arménie. Trois places sont qualificatives pour les compétitions européennes, la quatrième place étant celles du vainqueur de la Coupe d'Arménie 2014. Il n'y a ni promotion, ni relégation à l'issue de la saison. C'est le Banants Erevan qui remporte la compétition cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec trois points d'avance sur un duo composé du tenant du titre, Shirak FC et du Mika Ashtarak. C'est le tout premier titre de champion d'Arménie de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2014-2015: La saison 2014-2015 de Premier-Liga Arménienne est la 23e édition du Championnat d'Arménie de football. Lors de cette saison, le Banants Erevan tente de conserver son titre de champion d'Arménie. Trois places sont qualificatives pour les compétitions européennes, la quatrième place étant celles du vainqueur de la Coupe d'Arménie 2014. Il n'y a ni promotion, ni relégation à l'issue de la saison. C'est le FC Pyunik Erevan qui remporte la compétition cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec onze points d'avance sur Ulisses FC et douze sur Shirak FC. C'est le quatorzième titre de champion d'Arménie de l'histoire du club, qui réussit même le doublé en s'imposant en finale de la Coupe d'Arménie face à Mika Ashtarak. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2015-2016: La saison 2015-2016 de Premier-Liga Arménienne est la 24e édition du Championnat d'Arménie de football. Lors de cette saison, le Pyunik Erevan tente de conserver son titre de champion d'Arménie. Trois places sont qualificatives pour les compétitions européennes, la quatrième place étant celles du vainqueur de la Coupe d'Arménie 2014. Il n'y a ni promotion, ni relégation à l'issue de la saison. C'est le Alashkert FC qui est sacré cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec trois points d'avance sur le Shirak FC et sept sur le tenant du titre, le FC Pyunik Erevan. C'est le tout premier titre de champion d'Arménie de football de l'histoire du club. La situation du championnat national se dégrade en cours de saison, avec l'exclusion du club d'Ulisses FC, ce qui abaisse le nombre de clubs participants à sept seulement. Avec une deuxième division composée uniquement d'équipes réserves (et donc inéligibles à une place parmi l'élite), l'avenir du championnat national est incertain pour la saison suivante. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2016-2017: La saison 2016-2017 de Premier-Liga Arménienne est la 25e édition du Championnat d'Arménie de football. Lors de cette saison, le Alashkert FC tente de conserver son titre de champion d'Arménie. Trois places sont qualificatives pour les compétitions européennes, la quatrième place étant celles du vainqueur de la Coupe d'Arménie 2017. Il n'y a ni promotion, ni relégation à l'issue de la saison. C'est le Alashkert FC qui est sacré cette saison après avoir terminé en tête du classement final, avec sept points d'avance sur le Gandzasar Kapan et onze sur le Shirak FC. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2017-2018: La saison 2017-2018 de Premier-Liga Arménienne est la 26e édition du Championnat d'Arménie de football. Lors de cette saison, le Alashkert FC tente de conserver son titre de champion d'Arménie. Trois places sont qualificatives pour les compétitions européennes, la quatrième place étant celles du vainqueur de la Coupe d'Arménie 2018. Il n'y a ni promotion, ni relégation à l'issue de la saison. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2018-2019: La saison 2018-2019 de Premier-Liga Arménienne est la 27e édition du Championnat d'Arménie de football. Lors de cette saison, le Alashkert FC tente de conserver son titre de champion d'Arménie. Trois places sont qualificatives pour les compétitions européennes, la quatrième place étant celles du vainqueur de la Coupe d'Arménie 2019. Le championnat passe cette saison de 6 à 9 équipes qui s'affrontent quatre fois, soit un total de 32 matchs pour chaque équipe. La saison se conclut sur la victoire du promu, le FC Ararat-Armenia, qui remporte le premier titre de son histoire. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2019-2020: La saison 2019-2020 de Premier-Liga est la 28e édition du Championnat d'Arménie de football. Lors de cette saison, le FC Ararat-Armenia tente de conserver son titre de champion d'Arménie. Trois places sont qualificatives pour les compétitions européennes, la quatrième place étant celles du vainqueur de la Coupe d'Arménie 2020. Le championnat passe cette saison de 9 à 10 équipes qui s'affrontent deux fois pour un total de 18 rencontres chacune avant de se diviser en deux sous-groupes réunissant respectivement les six premiers et les quatre derniers afin de déterminer le classement final. Au cours de la trêve hivernale, le FC Erevan, promu en début de saison, décide de se retirer du championnat et ne prend donc pas part à la deuxième phase. La compétition s'achève finalement sur la victoire du FC Ararat-Armenia qui parvient à conserver son titre de champion et se qualifie ainsi pour la Ligue des champions 2020-2021. L'Alaskert FC, le FC Noah et le Shirak FC se qualifient quant à eux pour la Ligue Europa. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football 2020-2021: La saison 2020-2021 de Premier-Liga est la 29e édition du Championnat d'Arménie de football. Lors de cette saison, le FC Ararat-Armenia tente de conserver son titre de champion d'Arménie. Trois places sont qualificatives pour les compétitions européennes, la quatrième place étant celle du vainqueur de la Coupe d'Arménie 2021. Le championnat est disputé par 10 équipes qui s'affrontent deux fois pour un total de 18 rencontres chacune avant de se diviser en deux sous-groupes réunissant respectivement les six premiers et les quatre derniers afin de déterminer le classement final. Trouve plus

Championnat d'Arménie de football D2: Trouve plus

Championnat d'Arménie de football de D1: Trouve plus

Championnat d'Arménie de football de D1 2009: Trouve plus

Championnat d'Arménie de football de D1 2010: Trouve plus

Championnat d'Arménie de football de deuxième division: Le Championnat d'Arménie de football de deuxième division ou Armenian First League est une compétition de football se situant au deuxième niveau de la hiérarchie du football en Arménie, après la Premier League. La compétition réunit principalement les équipes réserves des clubs de première division bien que d'autres clubs y participent. Les équipes réserves n'ont pas accès à la première division, ce qui a pour conséquences d'avoir parfois un club promu alors qu'il a fini en milieu du classement. Le championnat rassemble en 2012 dix équipes et offre deux places dans l'élite pour la saison 2013-2014. Trouve plus

Championnat d'Arménie de hockey sur glace: Le championnat d'Arménie de hockey sur glace est le meilleur niveau de hockey sur glace en Arménie. Il y a 5 patinoires pour la ligue, 2 intérieures et 3 extérieures. Trouve plus

Championnat d'Arménie de volley-ball féminin: Trouve plus

Championnat d'Arménie de volley-ball masculin: Trouve plus

Championnat d'Arménie féminin de volley-ball: Le championnat d'Arménie de première division de volley-ball féminin, est la plus importante compétition nationale organisé par la Fédération arménienne de volley-ball (Volleyball Federation of Armenian, VFA, en arménien : Հայաստանի Վոլեյբոլի Ֆեդերացիա), il a été créé en 1992. La compétition est organisée au printemps-automne de la même année, des équipes du Haut-Karabagh y participent également. Trouve plus

Championnat d'Arménie masculin de volley-ball: Le championnat d'Arménie de première division de volley-ball masculin, est la plus importante compétition nationale organisé par la Fédération arménienne de volley-ball (Volleyball Federation of Armenian, VFA, en arménien : Հայաստանի Վոլեյբոլի Ֆեդերացիա), il a été créé en 1992. La compétition est organisée au printemps-automne de la même année, des équipes du Haut-Karabagh y participent également. Trouve plus

Championnat d'Aruba de football: Le championnat d'Aruba de football, plus connu sous l'appellation Division di Honor, est le championnat national de première division d'Aruba. Il a été créé en 1960 et est organisé depuis 1985 par la Fédération d'Aruba de football. Trouve plus

Championnat d'Aruba de football 2002: La saison 2002 du Championnat d'Aruba de football est la dix-septième édition de la Division di Honor, le championnat de première division à Aruba. Les dix meilleures équipes de l'île sont regroupées au sein d'une poule unique où elles s'affrontent au cours de plusieurs phases, avec des qualifications successives, jusqu'à la poule finale. Le dernier du classement est relégué et remplacé par le champion de Division Uno, la seconde division arubaise. C'est le SV Racing Club Aruba qui est sacré cette saison après avoir terminé en tête de la poule pour le titre, devant le tenant du titre, le SV Deportivo Nacional et l'un des promus, le SV Britannia. Il s'agit du dixième titre de champion d'Aruba de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat d'Aruba de football 2003-2004: La saison 2003-2004 du Championnat d'Aruba de football est la dix-huitième édition de la Division di Honor, le championnat de première division à Aruba. Les dix meilleures équipes de l'île sont regroupées au sein d'une poule unique où elles s'affrontent au cours de plusieurs phases, avec des qualifications successives, jusqu'à la finale. Le dernier du classement est relégué et remplacé par le champion de Division Uno, la seconde division arubaise. C'est le SV Deportivo Nacional qui est sacré cette saison après avoir remporté la finale, face au SV Estrella. Il s'agit du troisième titre de champion d'Aruba de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat d'Aruba de football 2005-2006: La saison 2005-2006 du Championnat d'Aruba de football est la vingtième édition de la Division di Honor, le championnat de première division à Aruba. Les dix meilleures équipes de l'île sont regroupées au sein d'une poule unique où elles s'affrontent au cours de plusieurs phases, avec des qualifications successives, jusqu'à la finale. Les deux derniers du classement sont relégués et remplacés par les deux meilleurs de Division Uno, la seconde division arubaise. C'est le SV Estrella qui est sacré cette saison après avoir remporté la finale, face au tenant du titre, le SV Britannia. Il s'agit du douzième titre de champion d'Aruba de l'histoire du club. Trouve plus

Championnat d'Aruba de football 2006-2007: La saison 2006-2007 du Championnat d'Aruba de football est la vingt-et-unième édition de la Division di Honor, le championnat de première division à Aruba. Les dix meilleures équipes de l'île sont regroupées au sein d'une poule unique où elles s'affrontent au cours de plusieurs phases, avec des qualifications successives, jusqu'à la finale. En fin de saison, le dernier du classement est relégué tandis que les 8e et 9e doivent prendre part à une poule de promotion-relégation. C'est le SV Deportivo Nacional qui est sacré cette saison après avoir remporté la finale, face au SV Racing Club Aruba. Il s'agit du quatrième titre de champion d'Aruba de l'histoire du club. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...