Rechercher dans ce blog

vendredi 29 janvier 2021

Chamaesyce reconciliationis, Chamaesyce verdâtre, Chamaesyce viridula, Chamaetortus aulicus, Chamaetortus aulicus flavidus,

Chamaesyce reconciliationis: Chamaesyce reconciliationis est une espèce de plante de la famille des euphorbiacées. Elle est endémique de l'île de La Réunion, département d'outre-mer français dans le sud-ouest de l'océan Indien. Trouve plus

Chamaesyce verdâtre: La Chamaesyce verdâtre (Chamaesyce viridula) est une espèce de plante de la famille des euphorbiacées. Elle est endémique de l'île de La Réunion, département d'outre-mer français dans le sud-ouest de l'océan Indien. Trouve plus

Chamaesyce viridula: Portail de la botanique Trouve plus

Chamaetortus aulicus: Trouve plus

Chamaetortus aulicus flavidus: Trouve plus

Chamaetylas: Chamaetylas est un genre de passereaux de la famille des Muscicapidae. Il regroupe quatre espèces de cossyphes. Trouve plus

Chamaetylas poliocephala: Trouve plus

Chamaeza: Chamaeza est un genre de passereaux de la famille des Formicariidés. Il est originaire d'Amérique du Sud. Trouve plus

Chamaeza à bande: Trouve plus

Chamaeza à queue courte: Trouve plus

Chamaeza campanisona: Trouve plus

Chamaeza de Such: Trouve plus

Chamaeza des Andes: Trouve plus

Chamaeza du Brésil: Trouve plus

Chamaeza meruloides: Trouve plus

Chamaeza mollissima: Trouve plus

Chamaeza mollissima mollissima: Trouve plus

Chamaeza mollissima yungae: Trouve plus

Chamaeza nobilis: Trouve plus

Chamaeza nobilis fulvipectus: Trouve plus

Chamaeza nobilis nobilis: Trouve plus

Chamaeza nobilis rubida: Trouve plus

Chamaeza ruficauda: Trouve plus

Chamaeza turdina: Trouve plus

Chamaeza turdina chionogaster: Trouve plus

Chamaeza turdina turdina: Trouve plus

Chamagne: Chamagne est une commune française située dans le département des Vosges, en région Grand Est. Ses habitants sont appelés les Chamagnons. Ce nom est une francisation du lorrain-roman chaimaignons. Trouve plus

Chamagnieu: Chamagnieu est une commune française située dans le département de l'Isère en région Auvergne-Rhône-Alpes. Historiquement rattachée à la province royale du Dauphiné, la commune est adhérente, depuis 2017, à communauté de communes Les Balcons du Dauphiné. Ses habitants sont dénommés les Chamagnolands ou Chamagnolans. Trouve plus

Chamaillard: Trouve plus

Chamak: Chamak peut désigner : Trouve plus

Chamakhi: Trouve plus

Chamal: Trouve plus

Chamal bahr al ghazal: Trouve plus

Chamal Bahr al-Ghazal: Trouve plus

Chamal Darfour: Trouve plus

Chamal Kourdoufan: Trouve plus

Chamalal: Le chamalal est une langue caucasienne du groupe des langues avaro-andi, de la famille des langues nakho-daghestaniennes parlée dans les rayons de Tsumada, au Daghestan et de Khvanki, en Tchétchénie. La langue, qui était parlée par environ 7 000 personnes en 1979, n'est pas écrite. Trouve plus

Chamalière: Trouve plus

Chamalière (Arzon): La Chamalière est un ruisseau français qui coule dans le département de la Haute-Loire, en région Auvergne-Rhône-Alpes. C'est un affluent droit de l'Arzon, donc un sous-affluent de la Loire. Trouve plus

Chamalieres: Trouve plus

Chamalières: Chamalières (en occitan : Chamalièras) est une commune française, située dans le département du Puy-de-Dôme, en région Auvergne-Rhône-Alpes. À l'instar de sa voisine Royat, la ville est une des deux grandes stations thermales situées à proximité directe de Clermont-Ferrand. Toutes deux forment un ensemble thermal important tant à l'échelle régionale que nationale. Elle fait partie de l'aire urbaine de Clermont-Ferrand. Ses habitants sont appelés les Chamaliérois. Trouve plus

Chamalieres-sur-Loire: Trouve plus

Chamalières-sur-Loire: Chamalières-sur-Loire est une commune française située dans le département de la Haute-Loire en région d'Auvergne-Rhône-Alpes. L'histoire de Chamalières est intimement liée à la présence autrefois d'un important prieuré, qui se développa surtout à partir de la fin du Xe siècle. L'ancienne église de ce prieuré, datant du XIe siècle et demeurée à peu près intacte, forme le principal attrait du bourg. Trouve plus

Chamallot: Trouve plus

Chamallot et Camérupt: Trouve plus

Chamallow: Trouve plus

Chamaloc: Chamaloc est situé dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes. Ses habitants sont dénommés les Chamalocois. Trouve plus

Chamame: Trouve plus

Chamamé: Le chamamé est un genre musical traditionnel de la province de Corrientes, en Argentine, joué aussi au Paraguay et dans certains endroits du Brésil (Mato Grosso do Sul, Paraná, Rio Grande do Sul). Il rassemble des éléments culturels des Indiens Guarani, des découvreurs espagnols et même des émigrants italiens et allemands. C'est une musique de gauchos dit on parfois, comme le malambo. mais se danse en couple contrairement à celui ci. Le chamamé est le résultat de la fusion des ethnies qui, mélangées avec le temps, content l'histoire de l'homme et de son paysage. Il utilise l'accordéon et la guitare comme instruments principaux. Ils alternent la partie rythmique et la partie mélodique, ainsi que le 3/4 6/8. De nombreux chamamés ont été entendus puis repris dans l'accordéon musette en France tandis que le style original y restait méconnu contrairement au tango, mais pour les mêmes raisons et les mêmes liens entre l'Argentine et l'émigration française du sud ouest en particulier. Il est encore beaucoup joué à l'heure actuelle comme en témoignent de nombreux groupes et vidéos sur youtube, avec une partie traditionnelle qui essaye de garder une certaine qualité et une certaine authenticité, et une partie qui vise plus la variété et la danse et se rapproche dans ses codes du musette. La partie traditionnelle (avec accordéon ou parfois bandonéon) lui donne parfois des accents et une atmosphère qui le rapproche des accents du tango qui reste l'apanage des villes tandis que le chamamé était plus attaché à la campagne mais gagne ses lettres de noblesses avec des artistes comme Raùl Barboza et d'autres. En espagnol, on appelle chamameceros les joueurs de chamamé. Le chamamé est inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité en décembre 2020 par l'UNESCO. Trouve plus

Chaman: Le chaman, la chamane ou shaman, est une personne considérée par sa tribu ou son groupe comme l'intermédiaire ou l'intercesseur entre les humains et les esprits de la nature. Il a une perception du monde que l'on qualifie aujourd'hui d'holistique dans son sens commun ou animiste (voir également les théories Gaïa). Le chaman est à la fois « sage, thérapeute, conseiller, guérisseur et voyant ». Il « est » l'initié ou le dépositaire de la culture, des croyances, des pratiques du chamanisme, et d'une forme potentielle de « secret culturel ». On le trouve principalement dans les sociétés traditionnelles où il arbore des parures spécifiques et pratique souvent dans un certain secret. Le terme Chaman est propre à certains peuples de Sibérie, il a été généralisé pour simplification, les natifs d'Amérique du Nord utilisent plus souvent le terme d'homme ou femme médecine. Trouve plus

Chamán: Trouve plus

Chaman (cheval): Chaman (né le 29 mai 1999, mort le 29 juin 2019) est un étalon bai du stud-book KWPN, concourant en saut d'obstacles avec le cavalier allemand Ludger Beerbaum. Il est sacré second meilleur cheval d'obstacles mondial en 2013, et nominé par deux fois comme meilleur cheval KWPN mondial. Trouve plus

Chaman (homonymie): Chaman peut désigner : Un chaman, être humain qui se présente comme l'intermédiaire ou l'être intercesseur entre l'humanité et les esprits de la nature. Chaman (Pakistan), une ville pakistanaise, située dans le district de Killa Abdullah, dans le nord de la province du Baloutchistan. Chaman (cheval), un étalon bai du stud-book KWPN, concourant en saut d'obstacles Trouve plus

Chaman (Pakistan): Chaman ou Chamman (en ourdou : چمن) est une ville pakistanaise, située dans le district de Killa Abdullah, dans le nord de la province du Baloutchistan. La ville est située à proximité immédiate de la frontière d'Afghanistan et du point de passage avec la ville de Spin Boldak, dans province afghane de Kandahâr. Il s'agit d'un passage important pour le commerce entre les deux pays, menant vers le port de Karachi. C'est aussi un point de passage pour le ravitaillement des forces de l'OTAN en Afghanistan. La population de la ville a été multipliée par près de six entre 1972 et 2017, passant de 20 702 habitants à 123 191. Entre 1998 et 2017, la croissance annuelle moyenne s'affiche à 4,2 %, bien supérieure à la moyenne nationale de 2,4 %. Trouve plus

Chamane: Chamane peut désigner Un chaman (ou shaman) Chamane, un film de Bartabas sorti en 1996Sont aussi appelées chamane ou drogue du chaman des produits psychoactifs : L'ayahuasca, breuvage à base de lianes Banisteriopsis caapi et Psychotria viridis utilisé par les chamanes d'Amérique du Sud Le K2 (drug) (en) ou Spice, cannabinoïde de synthèse apparu aux États-Unis dans les années 2000 Trouve plus

Chamane (film): Chamane est le second film réalisé par Bartabas, sorti le 6 mars 1996 et co-produit par la France et la Russie. Il raconte la fuite dans la taïga d'un chamane et d'un violoniste retenus dans un goulag en Sibérie, sur le dos de deux chevaux yakoutes,. Trouve plus

Chamanique: Trouve plus

Chamaniques: Trouve plus

Chamanisme: Le chamanisme se présente comme une pratique centrée sur la médiation entre les êtres humains et les esprits. C'est le chaman qui incarne cette fonction, dans le cadre d'une interdépendance étroite avec la communauté qui le reconnaît comme tel et pour laquelle il intercède auprès des esprits. Le mot chamanisme (chamane vient étymologiquement de la langue toungouse) relie cette pratique aux sociétés traditionnelles sibériennes. On observe cependant des pratiques chamaniques chez de nombreux peuples, ce qui a fait dire à d'aucuns qu'il était universel. Des travaux scientifiques récents considèrent qu'il s'agit d'une pratique qui implique qu'un pratiquant, usuellement le chaman, atteigne des états de conscience modifiés afin de percevoir et d'interagir avec ce qu'il considère être un monde spirituel et afin de canaliser des énergies transcendantes présentes dans ce monde, ceci dans le but positif de servir sa communauté. Depuis la fin des années soixante, on constate dans certains courants de la contre-culture occidentale le développement d'un intérêt grandissant pour les cultures, les pratiques chamaniques et leur spiritualité. Cet intérêt a donné naissance au néochamanisme (en). L'intérêt des scientifiques pour le chamanisme a d'abord été le fait d'anthropologues et de spécialistes des phénomènes religieux. Actuellement, des chercheurs en sciences cognitives accordent un intérêt grandissant au chamanisme et au phénomène de transe. Trouve plus

Chamanisme coreen: Trouve plus

Chamanisme coréen: Appelé localement le Shinisme or Sinisme (en coréen: 신교, Hanja 神敎; Shingyo or Shinkyo, qu'on peut traduire "religion des esprits/dieux") or Shindo (en coréen: 신도; Hanja: 神道, "la voie des esprits"), est une forme de croyance animiste très ancienne de la péninsule coréenne. Il consiste en un culte s'adressant à des esprits (신 shin), aux ancêtres (조상 josang) ainsi qu'à des esprits de la nature. Pour parler de sa dimensions proprement chamanique, (Korean: 무속, Hanja: 巫俗; musog or musok), le terme Muisme est privilégié (Hangul:무교, Hanja: 巫敎; Mugyo or Mukyo, "religion des mu (chamanes)"). Le chamanisme coréen demeure une pratique très vivante en Corée. Bien que proche des chamanismes sibériens et mandchous, il a de nombreuses spécificités nationales, qui lui ont valu un regain d'intérêt dans le dernier quart du XXe siècle. Parmi ces particularités, les chamans sont pour la plupart des femmes, les mudangs. Leurs homologues masculins sont beaucoup moins nombreux. En tant que chamane, la mudang pratique des rituels en vue d'apporter des soins, d'attirer la fortune, de communiquer avec les esprits des forces de la nature et des morts, y compris les personnes célèbres. Le chamanisme en Corée a été persécuté durant la période moderne à l'occasion des vagues de répression du mouvement Misin tapa (« mouvement pour renverser la superstition »). Sa renaissance date des années 1980. Il est aujourd'hui perçu comme la religion naturelle des Coréens. Trouve plus

Chamanisme en Sibérie: Le chamanisme en Sibérie a fait l'objet d'observations et d'écrits de la part de nombreux ethnologues. Une forte minorité de personnes du Nord de l'Asie, en particulier en Sibérie, suivent la religion et les pratiques culturelles du chamanisme. Certains chercheurs considèrent la Sibérie comme étant le cœur du chamanisme. Les peuples de Sibérie comprennent une grande variété de groupes ethniques, dont beaucoup continuent à observer des pratiques chamaniques à l'époque moderne. De nombreux ethnographes ont noté les sources de l'idée de chamanisme parmi ces peuples de Sibérie. La région comprend une large variété de cultures, de pratiques et de croyances qui relèvent d'une classification du chamanisme. Trouve plus

Chamanisme Gurung: Le chamanisme Gurung est la religion chamanique traditionnelle des Gurungs du Népal. Elle est influencée par l'Hindouisme, le Bouddhisme et le Chamanisme. Trouve plus

Chamanisme jaune: Le chamanisme jaune est un type de chamanisme pratiqué en Mongolie et Sibérie, qui incorpore par syncrétisme des rituels et traditions du bouddhisme. Le terme « Jaune » indique ici l'école des bonnets jaunes (gelugpa) du bouddhisme tibétain (branche du bouddhisme vajrayana), qui portent des bonnets jaunes pendant leur service. Le terme sert également à le distinguer d'une autre forme de chamanisme peu ou pas influencé par le bouddhisme et appelé chamanisme noir,. Trouve plus

Chamanisme mongol: Le chamanisme mongol, plus généralement appelé religion populaire mongole ou occasionnellement tengrisme. En mongol, on parle de böö mörgöl (mongol cyrillique : бөө мөргөл), parfois traduit par paganisme. Le chamanisme jaune est un terme utilisé pour désigner une version particulière du chamanisme mongol, influencé par le bouddhisme. Le terme « Jaune » se réfère au bouddhisme majoritaire de Mongolie suivant l'école des bonnets jaunes (Gelugpa) du bouddhisme tibétain, dans laquelle les membres portent des bonnets jaunes pendant le les services. Le terme sert également à le distinguer d'un chamanisme qui n'est pas influencé par le bouddhisme (d'après ses pratiquants), le chamanisme noir, ainsi que du chamanisme blanc. Trouve plus

Chamanisme noir: Le chamanisme noir est un type de chamanisme pratiqué en Mongolie et en Sibérie. Il s'oppose dans son concept et ses idées au chamanisme jaune, qui intègre les rituels et les traditions du Bouddhisme,. Le bouddhisme est arrivé en Mongolie au XVIe siècle, après la conversion de Altan Khan. En 1691, après l'annexion de Mongolie-Extérieure par la Dynastie des Qing, le bouddhisme est devenu la religion dominante de l'ensemble de la région. Le chamanisme a commencé à incorporer des éléments bouddhistes. Une violente résistance s'organise au XVIIIe siècle parmi les tribus de chasseurs du Nord de la Mongolie à l'encontre de la décision des Khalkas Mongols d'intégrer ces notions bouddhistes, conduisant à la fondation du chamanisme noir. Trouve plus

Chamaniste: Trouve plus

Chamanistes: Trouve plus

Chamanka: Chamanka (Szamanka) est un film franco-helvetico-polonais réalisé par Andrzej Żuławski, sorti en 1996. Trouve plus

Chamans: Trouve plus

Chamant: Chamant est une commune française située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France. Trouve plus

Chamant (homonymie): Trouve plus

Chamanun Wanwinwatsara: Chamanun Wanwinwatsara (thaï : ชมะนันทน์ วรรณวินเวศร์), surnommé Ake (เอก), né le 28 juillet 1978 est un avocat, professeur de droit du commerce et acteur thaïlandais,. Trouve plus

Chamar: Les chamars sont l'une des communautés intouchables de l'Inde, ou dalits, qui sont maintenant classifiées comme une caste répertoriée sous le système moderne de discrimination positive du pays. En tant qu'intouchables, ils sont en dehors du système de classement rituel hindou connu sous le nom de varna. On les trouve principalement dans les États du nord de l'Inde, au Pakistan et au Népal. Traditionnellement associés à l'artisanat du tannage, Ramnarayan Rawat affirme qu'ils étaient historiquement des agriculteurs. Selon le recensement décennal de 2011, les chamars représentent environ 14% de la population de l'Uttar Pradesh et 12 % de celle du Pendjab . Trouve plus

Chamar (sommet): Le Chamar est un sommet du massif du Sringi Himal, dans l'Himalaya. Il présente deux sommets d'altitudes proches, le point culminant à 7 165 m d'altitude et 2 061 m de proéminence, et le sommet sud, à 7 165 m d'altitude et 219 m de culminance, distant de 800 m. Le point culminant a été gravi le 6 juin 1953 par l'arête Nord-Est, par M. Bishop et le sherpa Namgyl, membres d'une expédition néo-zélandaise, trois autres membres atteignant le sommet le lendemain,. Le sommet n'a pas été gravi depuis 1953, malgré des tentatives par une expédition japonaise en 1983 au cours de laquelle un alpiniste fut tué dans une avalanche), une expédition anglo-américaine en 1994 et en 2000, toutes par l'arête Nord-Est. Le Chamar Sud n'a jamais été gravi et fait partie des plus hauts sommets vierges du monde. Trouve plus

Chamar Sud: Trouve plus

Chamara: Un chamara (IAST: cāmara) est un des huit symboles auspicieux du jaïnisme selon la tradition digambara. Ces symboles sont regroupés sous le terme d'ashtamangala. Dénommé chaur dans le sikhisme, le chamara est un chasse-mouches, proche du plumeau européen. Il sert à repousser les insectes sans les tuer, mais aussi à balayer devant soi pour éviter de marcher sur les créatures minuscules. Pour mémoire, il est d'usage à l'heure actuelle chez les moines de certaines branches du jaïnisme shvetambara de porter un foulard devant la bouche (symbole de retenue dans ses paroles), pour ne pas tuer d'insectes en parlant. Trouve plus

Chamara (jaïnisme): Trouve plus

Chamarajanagar: Chamarajanagar est une ville indienne située dans le district de Chamarajanagar dans l'État du Karnataka. En 2001, sa population est de 60 810 habitants. Trouve plus

Chamarande: Chamarande (prononcé [ ʃamaʁɑ̃d̪] ) est une commune française située à quarante kilomètres au sud de Paris dans le département de l'Essonne en région Île-de-France. Ses habitants sont appelés les Chamarandais. Trouve plus

Chamarande (camp école): Le parc du château de Chamarande fut le centre de formation des Scouts de France durant une trentaine d'années et ce lieu a marqué l'ensemble du scoutisme en France. Trouve plus

Chamarande (homonymie): Trouve plus

Chamarandes: Trouve plus

Chamarandes-Choignes: Chamarandes-Choignes est une commune française située dans le département de la Haute-Marne, en région Grand Est. Trouve plus

Chamarea: Chamarea est un genre de plantes de la sous-famille des Apioideae dans la famille des Apiaceae. Trouve plus

Chamarel: Chamarel est une plaine et un village de l'île Maurice qui doit son nom à Charles-Antoine de Chazal de Chamarel. Trouve plus

Chamaret: Chamaret est une commune française située dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes. Il s'agit d'un village médiéval placé sur un tertre. Ses habitants sont dénommés les Chamarétois. Trouve plus

Chamaron: Le Chamaron est un cours d'eau français qui coule dans le département de l'Allier. C'est un affluent en rive gauche de l'Ours et donc un sous-affluent de la Loire. Trouve plus

Chamars: Chamars est un secteur situé à l'ouest du centre historique de Besançon, dont la quasi-totalité du site est occupée par le parking Chamars et par l'espace vert. Trouve plus

Chamartin: Trouve plus

Chamartín: Chamartín désigne notamment : Chamartín, une commune de Castille-et-León, en Espagne ; Chamartín, un arrondissement de Madrid, en Espagne ; la gare de Madrid-Chamartín-Clara Campoamor, une gare de la même ville ; Chamartín, une station de métro de la même ville ; deux enceintes de football utilisée par le Real Madrid CF : le Stade de Chamartín (Estadio de Chamartín), en fonctionnement de 1924 à 1946 ; le Nuevo Estadio Chamartín, inauguré en 1947 et renommé en 1955 Stade Santiago Bernabéu. Trouve plus

Chamartín (Ávila): Trouve plus

Chamartín (Castille-et-León): Chamartín est une commune d'Espagne de la province d'Ávila dans la communauté autonome de Castille-et-León. Trouve plus

Chamartín (Cercanías Madrid): Trouve plus

Chamartín (Madrid): Chamartín est un des vingt-et-un districts de la ville de Madrid. D'une superficie de 919,57 hectares, il accueille 142 684 habitants. Trouve plus

Chamartín (métro de Madrid): Chamartín est une station des lignes 1 et 10 du métro de Madrid, en Espagne. Elle est intégrée à la gare de Madrid-Chamartín-Clara Campoamor. Trouve plus

Chamat: Chamat (arabe : شامات) est une commune libanaise, du district de Jbeil du gouvernorat du Mont-Liban. Portail du Liban Trouve plus

Chamatkar: Chamatkar est un film indien réalisé par Rajiv Mehra, sorti en 1992. Trouve plus

Chamaves: Les Chamaves ou Amaves, sont un peuple de Germanie, identifié sur la Tabula Peutingeriana comme Francs (Chamavi qui et Pranci dans le coin extrême à gauche du haut de la Tabula). Aux IXe – XIe siècles existait le comté de Hamaland situé sur les deux bords du Rhin et de l'IJssel, dans les Pays-Bas actuels, s'étendant de peu au sud de Emmerich jusqu'à peu au nord de Deventer, avec deux extensions vers l'est comprenant Lochem sur le fleuve Slinge et Doetinchem sur la Vieille IJssel. Vraisemblablement les limites des évêchés de Münster en Westphalie et d'Utrecht aux Pays-Bas suivaient la frontière du royaume Franc d'avant les guerres en Saxonie (depuis 772). Le nom du comté est censé être dérivé des Chamaves, probablement en raison de leur redislocation après la conquête par le royaume franc au VIIIe siècle. Les Chamaves occupèrent au IVe siècle les terres basses de la Hollande au nord du Rhin. Des lètes Chamaves ont pu, quant à eux, s'établir dans le pays d'Amous (Pagus Amavorum), suivis pendant les 'grandes migrations' par la masse de la tribu. Le hameau de Saint-Vivant-en-Amous près de Biarne et de Dole en garde le souvenir. Abbé Chaume identifia en 1931 les lieux autour de Dole situés aux VIe – XIe siècles dans le pagus Amavorum. Leur vrai nom serait Hamaves, les Romains rajoutant souvent un C devant les H. Le mot ham serait issu du germanique *haimaz, en français hameau, anglais home, allemand Heim. Les Hamaves seraient « les hommes des hameaux » ou « les colons ». La proposition de Ferdinand Lot que la tribu englobait les Francs saliens à l'origine et qu'elle s'établit au Ve siècle dans le Veluwe et le Salland aux Pays-Bas, délaissés par les Francs saliens, mérite d'être considéré avec prudence. Le général romain Arbogast (général romain) aurait été le fils du roi Chamave Nebigast, enlevé comme otage par Julien et les Romains et confié à son parent Flavius Bauto, maître de la milice et consul en 385. (Michel Rouche) Trouve plus

Chamayou: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...