Rechercher dans ce blog

vendredi 29 janvier 2021

Chakaten, Chakchaki, Chakchouka, Chakdor Namgyal, Chake Chake,

Chakaten: Chakaten (en arménien Ճակատեն) est une communauté rurale du marz de Syunik en Arménie. En 2008, elle compte 142 habitants. Trouve plus

Chakchaki: Chakchaki (en népalais : चकचकी) est un comité de développement villageois du Népal situé dans le district de Jhapa. Au recensement de 2011, il comptait 10 202 habitants. Trouve plus

Chakchouka: La chakchouka (čekčuka en berbère, شكشوكة en arabe), tchektchouka, tchoukchouka ou tchoutchouka est un plat originaire d'Afrique du Nord, plus précisément du Maghreb. Il s'agit d'une sorte de poêlée de poivrons ou de piments verts ou rouges, tomates, oignons et à laquelle s'ajoutent à la fin des œufs. Elle a comme proches cousins la Frita et le Pisto manchego. Le şakşuka en Turquie est un plat différent, à base de légumes cuits dans l'huile d'olive. Il se mange froid et ne contient pas d'œuf. Trouve plus

Chakdor Namgyal: Chakdor Namgyal (sikkimais : ཕྱག་དོར་རྣམ་རྒྱལ་, Wilyie : phyag dor rnam rgyal, THL : Chakdor Namgyal), né en 1686 et mort en 1717, est le troisième chogyal (monarque) du Sikkim. Trouve plus

Chake Chake: Trouve plus

Chake-Chake: Chake-Chake est une ville située sur l'île de Pemba dans l'archipel de Zanzibar le long de la côte de la Tanzanie. Avec 30 000 habitants, c'est la principale ville de l'île. Elle est desservie par l'Aérodrome de Pemba Karume (Tanzanie). Trouve plus

Chaker: Trouve plus

Chaker al-Absi: Chaker al-Absi, né en 1955 à Jéricho, mort en Syrie en 2008, est un militaire palestinien, membre du Fatah, puis de l'armée libyenne, et enfin chef du groupe islamiste Fatah al-Islam. Trouve plus

Chaker Alhadhur: Chaker Alhadhur, né le 4 décembre 1991 à Nantes (Loire-Atlantique) est un footballeur international comorien, évoluant au poste d'arrière latéral droit-remplaçant ou gauche à la Berrichonne de Châteauroux. Trouve plus

Chaker Bargaoui: Chaker Bargaoui, né le 4 avril 1983 à Siliana, est un footballeur international tunisien. Il évolue au poste de milieu de terrain défensif. Trouve plus

Chaker Bargawi: Trouve plus

Chaker Khazaal: Chaker Khazaal (arabe : شاكر خزعل) est né au Liban le 28 septembre 1987. Chaker est un écrivain palestino-canadien et un conférencier sur les médias sociaux, les réfugiés et l'aide internationale. Il figure parmi les Arabes les plus influents dans les médias sociaux, et il est le plus jeune au palmarès. Il est connu pour sa trilogie primée, Confessions of a War Child, parue pour la première fois le 17 mars 2013. Il a publié le second volet de la trilogie, sous-titré Lia, le 20 avril 2014. Trouve plus

Chaker Rguiî: Chaker Rguiî (arabe : شاكر الرقيعي), né le 25 mai 1987 à Ben Gardane, est un footballeur tunisien évoluant au poste de milieu relayeur. Trouve plus

Chaker Wahiyib al-Fahdaoui: Trouve plus

Chaker Zouaghi: Chaker Zouaghi (arabe : شاكر الزواغي), né le 10 janvier 1985 à Béja, est un footballeur international tunisien. Son frère Kais Zouaghi était lui aussi footballeur professionnel, reconverti en joueur de futsal. Trouve plus

Chakhaji anh-eun yeojadeul: Trouve plus

Chakhar: Trouve plus

Chakhbout ben Sultan Al Nahyane: Chakhbout ben Sultan Al Nahyane, né en 1905 et mort le 11 février 1989, est émir d'Abou Dabi de 1928 à 1966. Il est le fils aîné du cheikh Sultan ben Zayed ben Khalifa, émir d'Abu Dabi de 1922 à 1926, de la dynastie des Al Nahyane. Chakhbout (le troisième du nom) demeure le souverain d'Abou Dabi de 1928 jusqu'au 6 août 1966, date à laquelle il est détrôné dans un coup d'État sans effusion de sang. Son frère, Zayed ben Sultan Al Nahyane devient alors l'émir d'Abou Dabi, et, à partir de 1971, le leader incontesté des Émirats arabes unis. Trouve plus

Chakhchoukha: La chakhchoukha ou rougueg (dans l'Ouest de l'Algérie), est une spécialité culinaire algérienne. Elle provient des régions du Constantinois et des Aurès (dans une grande partie du centre, du sud, de l'est, et toute la région des Aurès) mais également en Tunisie à l'ouest, dans la région du Jérid. Trouve plus

Chakhchoura: Trouve plus

Chakhe: Le chakhe (en thaï : จะเข้ , prononcé [t͡ɕā.kʰê]) (également orthographié jakhe ou jakhe ), ou krapeu ( khmer : ក្រពើ , aussi appelé Takhe , khmer : តាខេ , Takhe , takkhe ou charakhe ), est un luth à trois cordes apparenté à l'instrument à cordes chinois appelé Huqin (chinois : 胡琴 ; pinyin : húqín ; litt. « qin barbare » de la famille des Vièles dans les traditions chinoises et mongoles à deux cordes, ainsi que l'erhu, le zhonghu, et le gaohus. Trouve plus

Chakhimardan: Chakirmardan (Shohimardon en ouzbek) est une enclave de l'Ouzbékistan (province de Ferghana) dans le territoire du Kirghizistan. Elle est la seconde plus grande des enclaves de la vallée de Ferghana avec 90 km² et plus de 5.100 habitants (le dernier recensement date de 1993) dont 90 % sont Ouzbeks et 9 % sont Kirghizes. Le grand poète ouzbek, puis soviétique Hamza Hakimzade Niyazi ou Khamza (1889 – 1929) a vécu et travaillé à Chakhimardan. Il existe une autre enclave ouzbèke, Sokh, au Kirghizistan. Trouve plus

Chakhmatovo: Le domaine de Chakhmatovo (Шахматово), devenu musée national historico-littéraire et réserve naturelle A. A. Blok (Государственный историко-литературный и природный музей-заповедник А. А. Блока), est l'ancienne maison de campagne de la famille du professeur Andreï Békétov, grand-père maternel du poète Alexandre Blok, qui passait ici en famille ses vacances d'été et de fréquents séjours. Le domaine se trouve aujourd'hui dans les limites de la municipalité de Solnetchnogorsk à une cinquantaine de kilomètres de Moscou dans l'oblast de Moscou. Son nom provient du russe chakhmaty qui signifie jeu d'échecs. Trouve plus

Chakhno Epstein: Chakhno Epstein (Vilnius 1883, Moscou 27 juillet 1945) est un journaliste soviétique. Membre du Bund dès 1903, il doit s'exiler et ne retourne en Russie qu'après la révolution de Février. Il devient collaborateur de la maison d'édition yiddish Der Emes et fut par la suite secrétaire général du Comité antifasciste juif, rédacteur en chef de son journal Eynikayt (Unité) et participa à la rédaction du Livre noir. Trouve plus

Chakhounia: Chakhounia (en russe : Шахунья) est une ville de l'oblast de Nijni Novgorod, en Russie, et le centre administratif du raïon de Chakhounia. Sa population s'élevait à 20 683 habitants en 2013. Trouve plus

Chakhrisabz: Chakhrisabz, également écrit Shahr-e Sabz ou encore Shakhrisyabz (en ouzbek : Shahrisabz ou Shaxrisabz), signifiant « ville verte » en persan (شهرسبز ), est une ville de l'Ouzbékistan, terre natale de Tamerlan, située au sud de la ville de Samarcande. Son nom ancien était Kesh. Le centre historique de Chakhrisabz compte des édifices monumentaux exceptionnels et des quartiers anciens témoignant du développement séculaire de la ville, et tout particulièrement de son apogée, sous le règne de Tamerlan (Amir Timour) et des Timourides, du XVe au XVIe siècle. Depuis 1993, Chakhrisabz fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO. Trouve plus

Chakhtar - Dynamo: Trouve plus

Chakhtar Akademia Donetsk: Trouve plus

Chakhtar Donetsk: Le Chakhtar Donetsk (en ukrainien : «Шахтар» Донецьк) ou Chakhtior Donetsk (en russe : «Шахтёр» Донецк), aussi orthographié Shakhtar en translittération anglaise, est un club ukrainien de football fondé en 1936 et basé à Donetsk. Le Chakhtar Donetsk est présidé par l'homme d'affaires milliardaire Rinat Akhmetov depuis 1996. L'équipe première évolue dans la première division ukrainienne depuis sa formation en 1992. Il a remporté treize championnats d'Ukraine et douze Coupes d'Ukraine depuis la fin de l'ère soviétique où il est le principal concurrent du Dynamo Kiev ; avant l'indépendance de l'Ukraine, il s'était imposé à quatre reprises en Coupe d'URSS entre 1961 et 1983. Le club remporte son premier titre européen en 2009, en remportant la Coupe UEFA. Le club évolue au Donbass Arena. À cause du conflit dans la région du Donbass, le club évolue provisoirement à l'Arena Lviv entre 2014 et 2016 puis dans le stade Metalist de Kharkiv depuis le mois de janvier 2017. Trouve plus

Chakhtar Donetsk - Dynamo Kiev: Trouve plus

Chakhtar Donetsk (handball): Trouve plus

Chakhtar Salihorsk: Trouve plus

Chakhtarsk: Chakhtarsk (en ukrainien : Шахтарськ) ou Chakhtiorsk (en russe : Шахтёрск) est une ville minière de l'oblast de Donetsk, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Chakhtarsk. Sa population s'élevait à 51 007 habitants en 2013. Trouve plus

Chakhtersk: Trouve plus

Chakhtinsk: Chakhtinsk (en kazakh : Шахтинск, en russe : Шахтинск) est une localité de l'oblys de Karaganda au Kazakhstan. Trouve plus

Chakhtior Donetsk: Trouve plus

Chakhtior Prokopievsk: Le Chakhtior Prokopievsk est un club de hockey sur glace de Prokopievsk dans l'Oblast de Kemerovo en Russie. Il évolue en Pervaïa Liga. Trouve plus

Chakhtior Salihorsk: Le Chakhtsior Salihorsk (en biélorusse : «Шахцёр» Салігорск) ou Chakhtior Soligorsk (en russe : «Шахтёр» Солигорск), est un club biélorusse de football fondé en 1961 et basé dans la ville de Salihorsk. Trouve plus

Chakhtior Soligorsk: Trouve plus

Chakhtior Stalino: Trouve plus

Chakhtiorka: La Chakhtiorka est un tableau du peintre russe du groupe des Ambulants, Nikolaï Kassatkine, réalisé en 1894. C'est le nom de "mineur" au féminin ("Chakhtior", Шахтёр, mineur) en russe ou ("Chakhtiar", Шахтар, mineur), en ukrainien (auquel est ajouté le suffixe "-ка" au féminin) qui est donné au tableau. Trouve plus

Chakhtiorsk: Chakhtiorsk (en russe : Шахтёрск ; en japonais : 塔路, Tōro) est une ville de l'oblast de Sakhaline, en Russie. Sa population s'élevait à 7 647 habitants en 2013. Trouve plus

Chakhty: Chakhty (en russe : Шахты) est une ville de l'oblast de Rostov, en Russie. Sa population s'élevait à 236 749 habitants en 2016, en faisant la troisième ville de l'oblast. Trouve plus

Chakhundorj: Chakhundorj ou Chakhundorj Khan (mongol : Чахундорж хан), né en 1634, et décédé en 1698, est un khan khalkha. Il est le frère de Zanabazar et le fils de Gombodorj. Trouve plus

Chaki: Chaki (en azéri : Şəki [ ʃæˈci]) est une ville du nord-ouest de l'Azerbaïdjan. Chaki est situé à 325 km de Bakou. Sa population s'élève à 63 700 habitants en 2012. Trouve plus

Chakib Akrouh: Trouve plus

Chakib Arsalan: Trouve plus

Chakib Arsalane: Trouve plus

Chakib Arslan: Chakib Arslan (en arabe : شكيب ارسلان‎; 1869–1946) est un prince (émir) druze originaire du Liban surnommé « Amir al-Bayān » (c.-à-d., Prince de l'éloquence) pour sa maîtrise de la langue arabe. C'était un historien, un homme politique, un poète et un écrivain influent. Ce célèbre nationaliste arabo-islamique est à l'origine du journal « La Nation Arabe » qui influença beaucoup de chefs nationalistes arabes, en particulier les indépendantistes maghrébins. Trouve plus

Chakib Arslan Mazari: Chakib Arslan Mazari est un footballeur algérien né le 6 janvier 1989 à Oran. Il évolue au poste de défenseur au RC Relizane. Trouve plus

Chakib Benmoussa: Chakib Benmoussa, né le 24 février 1958 à Fès, est un ingénieur et homme politique marocain. Il est depuis décembre 2012 ambassadeur du Maroc en France. Trouve plus

Chakib Benzoukane: Chakib Benzoukane (en arabe : شكيب بنزوكان), est un footballeur international marocain né le 7 août 1986. Il occupe le poste de latéral droit. Il a joué avec l'équipe olympique du Maroc qui s'est classé 4e lors du championnat du monde junior 2005. Il a par ailleurs disputé 3 matchs en Ligue des champions et 6 matchs en Ligue Europa avec le Levski Sofia. Trouve plus

Chakib Khelil: Chakib Khelil (arabe : شكيب خليل), né le 8 août 1939 à Oujda (protectorat français au Maroc), est un homme politique algérien. Ministre de l'Énergie et des Mines de 1999 à 2010, il est aussi président directeur général de Sonatrach de 2001 à 2003. Il préside également l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) en 2001 et 2008 ainsi que le Forum des pays exportateurs de gaz (FPEG) en 2010. Trouve plus

Chakib Laâroussi: Chakib Laâroussi est un journaliste marocain. En 2005 il est directeur de la communication et de la presse au ministère de la Communication marocain et chargé de la presse au Cabinet royal. Le 22 juin 2005 il est décoré de la médaille d'officier de l'ordre du Mérite de la République française lors d'une cérémonie au siège de la résidence de l'ambassadeur de France à Rabat. Trouve plus

Chakib Lachkham: Chakib Lachkham, né le 27 octobre 1985 à Gafsa, est un footballeur tunisien qui joue au poste d'attaquant au Sfax railway sport. En janvier 2009, il est prêté pour six mois au club de Mouloudia Club d'Alger. En septembre 2009, il rejoint temporairement le club d'Al Nejma Benghazi. Il rentre en Tunisie en août 2011 pour jouer avec l'Union sportive monastirienne puis avec El Gawafel sportives de Gafsa. Après quatre saisons passées au Gafsa, il rejoint le Sfax railway sport en Ligue II. Il compte une sélection avec l'équipe nationale lors de laquelle il marque un but. Trouve plus

Chakir: Chakir (ou Shakir) (en arabe : شاكر) est un prénom arabe signifiant « remerciant ». Le prénom possède pour équivalent féminin Chakira (ou Shakira). Aussi, Chaker (ou Shaker) est un prénom à l'étymologie proche. Il peut faire référence à : Trouve plus

Chakir Boujattaoui: Chakir Boujattaoui (né le 16 janvier 1983 à Nador) est un athlète marocain, spécialiste du demi-fond et du fond, ainsi que du 3 000 m steeple. Trouve plus

Chakir Moukhamadoulline: Chakir Maratovitch Moukhamadoulline - en russe : Шакир Маратович Мухамадуллин et en anglais : Shakir Mukhamadullin - (né le 10 janvier 2002 à Oufa en Russie) est un joueur professionnel russe de hockey sur glace. Il évolue au poste de défenseur. Trouve plus

Chakir Saheb Ettabaâ: Chakir Saheb Ettabaâ (arabe : أبو محمد شاكير صاحب الطابع), né vers 1790 et décédé le 11 septembre 1837 au Bardo, est un homme politique tunisien d'origine circassienne. Trouve plus

Chakira: Trouve plus

Chakira Rose: Chakira Rose, née le 26 mars 2001, est une haltérophile seychelloise. Trouve plus

Chakkirako: Le チャッキラコ (Chakkirako) est une danse rituelle, accompagnée de chants, de la ville de Miura (Préfecture de Kanagawa, Japon). Elle est pratiquée le 15 janvier, lors de la célébration du Nouvel An, dans des sanctuaires locaux ou dans les maisons de la communauté, pour attirer la prospérité et des pêches abondantes. Une petite vingtaine de jeunes filles, de 5 à 12 ans, dansent, accompagnées par un chœur a cappella de femmes plus âgées. La danse se fait sur deux rangs face à face ou bien en cercle. Les danseuses tiennent dans leurs mains des lamelles de bambou qu'elles font claquer l'une contre l'autre, ce qui produit un son dont l'onomatopée a donné le nom à la danse. La danse est inscrite sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO. Trouve plus

Châkkiyar kûthu: Trouve plus

Chakli: Trouve plus

Chakma: Les Chakma sont un groupe ethnique : du Bangladesh (région des Chittagong Hill Tracts), où ils sont un peu plus de 300 000 (2000) ; de Birmanie (chaîne de l'Arakan), où ils sont 20 000 ; de l'Inde (États du Mizoram, du Tripura, de l'Assam, de l'Arunachal Pradesh, du Bengale occidental et du Manipur), où ils sont 300 000.Ils se nomment eux-mêmes Changma. Au Bangladesh, leur nombre était estimé par le gouvernement à plus de 350 000 dans les années 1990. Mais ce chiffre est considéré comme largement inférieur à la taille réelle de la population par les Changma eux-mêmes, qui proposent selon leurs propres estimations un nombre total d'environ 3 000 000 de personnes au Bangladesh, en Inde et en Birmanie. La sous-estimation permettrait au gouvernement central de mener une politique de colonisation de la région. Au terme de l'accord de paix du 2 décembre 1997 qui a mis fin à plus de 20 années de conflit entre les populations autochtones de la région et le gouvernement bangladais, les Chakma sont représentés au Chittagong Hill Tracts Regional Council chargé de l'administration des 3 districts constituant la région. Trouve plus

Chakna Dorje: Trouve plus

Chakna Dorjé: Chakna Dorjé ou phyag na rdo rje (tibétain : ཕྱག་ན་རྡོ་རྗེ།, Wylie : phyag na rdo rje, THL : chak na dorjé, littéralement : Vajrapani ou bodhisattva à la main de diamant), parfois mal retranscrit, Phyagna Dorje, né en 1239 sur le territoire de l'actuel Sakya en Ü-tsang, décédé en 1267, est le frère cadet de Chögyal Phagpa, enseignant impérial de Kubilai Khan de la dynastie Yuan mongole, siégeant au temple Dahuguo Renwang, situé à l'emplacement de l'actuel Temple Zhenjue à Pékin. Les deux frères sont tous deux issus du clan tibétain clan Khön (tibétain : འཁོན་, Wylie : khon). En 1247, ils suivent tous deux leur oncle paternel, Sakya Pandita, dans l'ancienne province de Liangzhou (凉州) où ils ont une entrevue avec le Mongol Godan Khan. Sakya apprécie Godan, qui le laisse étudier la langue mongole et porter des vêtements mongols. En 1260, après l'accession de Kubilai Khan au trône, Godan donne en mariage sa fille, la princesse Mokhdun (zh), à Chakna Dorjé, conférant simultanément à celui-ci le titre de Roi de Bailan (白兰王 / 白蘭王, báilán wáng, « roi de l'orchidée blanche » ; translit. tibétain : པའི་ལེན་དབང།, Wylie : pa'i len dbang, THL : pélen wang) en 1260 et le sceau d'or (à peu près équivalent au Yamen). En 1264, il suit de nouveau son frère Phagpa, rentre au Sakya et participe à l'élaboration du système administratif tibétain. Il épouse alors en plus la fille de Xialu Wanhu (夏鲁万户), Kanzhuoben (坎卓本), qui lui donne un fils, Dharmapala Raksita. Ce dernier épousera la princesse Beidan (zh) (贝丹公主), fille de Qibitiemuer (启必帖木儿), fils de Godan. En 1267, Chakna Dorjé, meurt à l'âge de 29 ans, au monastère de Sakya,, Trouve plus

Chako Paul: Chako Paul (ou Shakebao) est une ville fictive, issue d'un canular des médias chinois. Chako Paul est censée avoir été découverte à la fin des années 2000 au nord de la Suède, et être habitée par 25 000 femmes et aucun homme. Le canular prétend qu'elle aurait été fondée en 1820 par une riche veuve, haïssant les hommes en général. Après la diffusion de cette nouvelle dans les médias chinois, des milliers de chinois auraient contacté les offices de tourisme suédois en quête de cette cité fictive,. Trouve plus

Chakobsa: Le chakobsa est le langage fictif du peuple Fremen dans l'univers de Dune du romancier Frank Herbert. Ce langage secret, également connu des Bene Gesserit, servait initialement à des peuples de chasseurs et de nomades. Trouve plus

Chakotay: Chakotay est un personnage issu de l'univers de fiction de Star Trek, et plus particulièrement de la série Star Trek : Voyager. Il est incarné par l'acteur Robert Beltran. Trouve plus

Chakouri: Trouve plus

Chakouyi: Le Chakouyi (chinois simplifié : 岔口驿马 ; chinois traditionnel : 岔口驛馬 ; pinyin : Chàkǒu yì mǎ), ou cheval de poste de Chakou, est une race chevaline originaire du Gansu, en Chine, dont l'histoire est liée à la route de la soie et au développement des relais de poste en Chine. Ce petit cheval de selle capable d'ambler perdure jusqu'à nos jours, bien que les effectifs de la race soient en diminution ces dernières années. Il a été remarqué pour sa riche diversité génétique. Trouve plus

Chakpori: Le Chakpori ou Chagpori (tibétain : ལྕགས་པོ་རི, Wylie : lCags po ri, THL : chakpo ri, littéralement la « montagne de fer » ; chinois simplifié : 药王山 ; chinois traditionnel : 藥王山 ; pinyin : yàowáng shān ; litt. « montagne du roi de la médecine ») est une colline sacrée de la ville-préfecture de Lhassa en région autonome du Tibet. Elle se dresse au sud du palais du Potala et à gauche de celui-ci lorsque l'on se tient face à lui. Elle est célèbre pour avoir abrité, depuis sa fondation au XVIIe siècle par Sangyé Gyatso, l'école de médecine tibétaine. Transformée en poste d'artillerie par les insurgés tibétains lors du soulèvement de 1959,, elle a été détruite par l'artillerie de l'armée populaire de libération. La colline est couronnée aujourd'hui par une grande antenne radio. Trouve plus

Chakra: Chakra,, (dérivé du sanskrit : चक्र ,(écriture devanagari) qui signifie roue ou disque, prononciation phonétique : « tchakra » en sanskrit, « chakra » en français, en IAST : cakra ; pali : chakka ; tibétain : khorlo ; indonésien et javanais : cakra) est le nom sanskrit traditionnellement donné à des objets ayant la forme d'un disque, parmi lesquels le soleil. Le terme est aujourd'hui plus connu pour désigner des « centres spirituels » ou « points de jonction de canaux d'énergie (nāḍī) » issus d'une conception du Kundalinî yoga et qui pourraient être localisés dans le corps humain. Selon cette conception, il y aurait sept chakras principaux et des milliers de chakras secondaires. On trouve ce concept dans la Yoga Chudamani Upanishad (composée entre le VIIe siècle et Xe siècle) et la Yoga Shikha Upanishad. Trouve plus

Chakra (film): Chakra est un film indien, sorti en 1981. Trouve plus

Chakra (groupe): Chakra (coréen : 샤크라), est un ancien girl group sud-coréen de K-pop. Il débute en 1999 comme partie du groupe Bros sous le label Cream Records. Chakra commence officiellement en 2000 avec la sortie de leur 1er album Han. Bien que le girl group fonctionne, les membres décident de se séparer en 2004, pour que chacune puissent se consacrer à sa carrière en solo. Ce groupe a beaucoup été influencé par la musique traditionnelle indienne. Trouve plus

Chakra Linux: Chakra est une distribution GNU/Linux anciennement basée sur Arch Linux mais maintenant indépendante spécialement développée sur le dernier environnement de bureau et les applications KDE SC. Trouve plus

Chakrabarty: Chakrabarty peut faire référence à : Dipesh Chakrabarty (né en 1948), historien indien. Diamond v. Chakrabarty, arrêt de la Cour suprême des États-Unis (1980). Subodh Kumar Chakrabarty (1909-1987), mathématicien indien. Trouve plus

Chakragil: Le Chakragil ou Kingata Tagh (II) est un sommet situé en République populaire de Chine, dans l'État de Xinjiang. Il culmine à 6 760 mètres d'altitude dans le chaînon Kashgar qui est une zone de transition entre la cordillère du Kunlun à laquelle il est généralement rattaché, et le Pamir. Il se trouve à 37 km au nord-ouest du Kongur, point culminant de la chaîne. Portail de la Chine Portail de la montagne Trouve plus

Chakram: Le chakram (en Devanāgarī: चक्रं) est une arme qui était utilisée en Inde ; c'est un anneau plat avec un côté tranchant, d'un diamètre de 5 à 12 pouces (13 à 30 cm). Le mot vient du sanskrit et signifie rond, cercle ou roue. Les références les plus anciennes se trouvent dans le Ramayana et le Mahābhārata. Cette arme était utilisée par les sikhs. Sa portée effective est de 40 à 50 mètres. Grâce à sa forme aérodynamique (similaire à une aile d'avion), il était peu dévié par le vent. Trouve plus

Chakras: Trouve plus

Chakrasamvara: Trouve plus

Chakrasana: Le Chakrasana (sanskrit : चक्रासन), aussi appelée Urdva Dhanurasana (sanskrit : ऊर्ध्वधनुरासन), est une posture de yoga ou asana. Trouve plus

Chakrata: Chakrata est un cantonment indien du district de Dehradun, dans l'État d'Uttarakhand. Il est situé entre les rivières Tons et Yamuna, à une altitude de 7 000 pieds (2 134 m) à 7 250 pieds (2 210 m), à 98 km de Dehradun. En 2001, on y recense 3 497 habitants,. Trouve plus

Chakratirtha: Chakratirtha (en népalais : चक्रतीर्थ) est un comité de développement villageois du Népal situé dans le district de Lamjung. Au recensement de 2011, il comptait 5 011 habitants. Trouve plus

Chakravarthi Padmanabhan Ramanujam: Chakravarthi Padmanabhan Ramanujam ou plus communément C. P. Ramanujam (9 janvier 1938 – 27 octobre 1974) est un mathématicien indien qui a travaillé dans les domaines de la théorie des nombres et la géométrie algébrique. Il a été élu membre de l'Académie indienne des sciences en 1973. Comme son homonyme Srinivasa Ramanujan, Ramanujam a également eu une durée de vie très courte. Comme David Mumford le raconte, Ramanujam a senti que l'esprit de mathématiques ne lui demandait pas de simples développements de routine, mais le bon théorème sur n'importe quel sujet donné. « Il voulait que les mathématiques soient belles et soient claires et simples. Il a été parfois tourmenté par la difficulté de ces normes élevées, mais avec le recul, il est clair pour nous, combien de fois il a réussi à ajouter à notre connaissance des résultats à la fois nouveaux, beaux et avec un véritable cachet original ». Trouve plus

Chakravarthi Rajagopalachari: Trouve plus

Chakravarti: Trouve plus

Chakravarti Rajagopalachari: Chakravarthi Rajagopalachari (10 décembre 1878 - 25 décembre 1972), connu sous les surnoms de Rajaji ou C.R., était un homme de droit, écrivain, homme d'État indien et spiritualiste hindou. Il fut le second Gouverneur général de l'Inde indépendante, après Lord Mountbatten de Birmanie, puis Ministre en Chef de la Présidence de Madras. Trouve plus

Chakravarti Râjagopâlâchâri: Trouve plus

Chakravartin: Chakravartin/Chakraborty (sanskrit: चक्रवर्ति ; Pali: cakkavatti ; tibétain : འཁོར་ལོས་སྒྱུར་བའི་རྒྱལ་པོ་, Wylie : khor los bsgyur ba'i rgyal po, Khorlo Gyurwe Gyalpo), le nom sanskrit signifie "celui qui tourne la roue", et le nom tibétain signifie "monarque qui gouverne au moyen d'une roue", est un terme de l'ancienne littérature védique et bouddhique indienne utilisé pour désigner le monarque universel, régissant l'ensemble du monde par sa sagesse et sa vertu. Dans le bouddhisme, le chakravartin est considéré comme le pendant séculier de Bouddha; cependant dans son sens premier un chakravartin est un roi qui dirige l'univers selon les lois du dharma. Dans le jaïnisme, il représente plus spécifiquement un puissant souverain dont la domination s'étend sur la Terre entière. De manière plus générale, le Chakravartin fait référence à un pouvoir, une souveraineté à la fois temporelle et spirituelle. Le concept de monarque universel et la fondation d'une société éveillée est développé dans les enseignements de Chögyam Trungpa sur le bouddhisme et la lignée Shambhala. La vision Shambhala du monarque universel renvoie à la notion de dignité humaine, un fondement des droits de l'homme. Dans la conception bouddhiste de la non existence autonome de l'égo, le monarque universel s'ouvre de façon authentique et complète aux autres et à lui-même. Le pouvoir du monarque universel que nous sommes tous potentiellement, réside dans la douceur qu'il manifeste dans son partage avec autrui Trouve plus

Chakri: Trouve plus

Chakri Naruebet: Le HTMS Chakri Naruebet est le seul porte-aéronefs de la marine royale thaïlandaise. C'est un sister-ship, mais de taille inférieure, du Príncipe de Asturias de la marine espagnole. Il a été lancé en 1997 en Espagne. Trouve plus

Chaks: Les Chaks sont un groupe ethnique : du Bangladesh (région des Chittagong Hill Tracts), où ils sont au nombre de 5 500 (2002) ; de Birmanie (chaîne de l'Arakan), où ils sont 25 000.Au Bangladesh, selon les termes de l'accord de paix du 2 décembre 1997 qui a mis fin à plus de 20 années de conflit entre le gouvernement bangladais et les populations autochtones des Chittagong Hill Tracts, les Chaks sont représentés au « Chittagong Hill Tracts Regional Council » chargé de l'administration des trois districts constituant la région. La langue chak n'est classée dans aucune famille connue. Trouve plus

Chaksam: Chaksam (tibétain : ལྕགས་ཟམ་ ; wylie : chags rtsam ; lcags zam), aussi écrit Chaktsam, Chagsam et Jagsam, est un village tibétain situé à proximité du Yarlung Tsangpo au Tibet. Sur la rivière, un pont de fer a été construit dans le passé par Thang Tong Gyalpo (1385-1464). Lors de l'invasion du Tibet par l'armée impériale mandchou en 1910, c'est à Chaksam Ferry que Tsarong Dzasa à la tête d'une armée de soldats tibétains résista aux troupes chinoises qui tentaient de contrecarrer le passage du 13e dalaï-lama en Inde,. Les Chinois ont essuyé une défaite humiliante et un nombre important de blessés. Son succès au combat et la protection du dirigeant et du pays lui ont gagné l'estime de nombreux Tibétains qui l'ont dénommé le 'Héros de Chaksam'. Trouve plus

Chakse Spencer: Trouve plus

Chakshus: Chakshus (IAST: cakṣus, devanāgarī : चक्षुस्) est un terme sanskrit qui signifie « œil ». Dans la philosophie du Sāṃkhya, cakṣus est un organe de perception ou de connaissance (jñānendriya) associé à l'objet de perception ou l'élément rudimentaire subtil (tanmātra) appelé « forme/couleur (rūpa) ». Trouve plus

Chaksibote: Chaksibote (en népalais : चाक्सीबोटे) est un comité de développement villageois du Népal situé dans le district de Taplejung. Au recensement de 2011, il comptait 908 habitants. Trouve plus

Chaku-ero: Chaku-ero (着エロ) est un terme japonais désignant le fétichisme sexuel en rapport avec les photographies érotiques de femmes arborant des vêtements sexys. Le mot est dérivé du kanji « chaku » (着) qui veut dire « porter » (kiru) ou « arriver » (tsuku), et « ero » (エロ) qui est l'abréviation d'« érotique ». Chaku-ero est un jeu de mots qui ressemble acoustiquement à chaku-mero (着メロ), littéralement « mélodie d'arrivée », c'est-à-dire la mélodie que l'on peut entendre pour signaler l'arrivée d'un appel sur un téléphone cellulaire. Lorsque de nouvelles lois ont été promulguées[Quand ?] concernant l'endroit et la manière de ranger les albums-photos de nudisme dans les points de presse, les éditeurs se sont tournés vers cette nouvelle forme de photos sexys qui satisfont les lecteurs tout en restant dans les limites permises par la loi, ce qui permet leur diffusion dans un grand nombre de magasins de presse. Portail du Japon Portail de la sexualité et de la sexologie Trouve plus

Chakufwa Chihana: Chakufwa Chihana (11 mars 1939 – 12 juin 2006) est un militant malawite des droits de l'homme, partisan de la démocratie, syndicaliste puis homme politique. Il est second vice-président du Malawi, sous la présidence de Bakili Muluzi. Il est souvent appelé le « père de la démocratie au Malawi ». Il est le dirigeant d'un mouvement politique clandestin qui exhorta Hastings Kamuzu Banda, qui dirigeait depuis trente ans, à organiser un référendum en vue d'instaurer le pluralisme électoral. Il reçoit le Prix Robert F. Kennedy des droits de l'homme en 1992. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...