Rechercher dans ce blog

jeudi 28 janvier 2021

Chacha (écrivain), Chacha (liqueur), Chacha Chirvachidzé, Chacha Nyaigotti-Chacha, ChaCha20,

Chacha (écrivain): Mohamed Chacha, plus couramment appelé Chacha (en tifinagh : ⵛ·ⵛ·), né le 15 août 1955 au sein de la tribu Ikebdanen à Cap-de-l'Eau, près de Nador au Maroc et mort le 29 juin 2016 à Amsterdam, est un écrivain, poète, nouvelliste et romancier rifain, d'expression amazighe, arabe et néerlandaise. Il fut aussi républicain, et activiste amazigh. Trouve plus

Chacha (liqueur): Trouve plus

Chacha Chirvachidzé: Chacha Chirvachidzé fut un prince géorgien du XIIe siècle, d'origine azérie. Trouve plus

Chacha Nyaigotti-Chacha: Chacha Nyaigotti-Chacha (Kuria District, 1952) est un écrivain kényan, professeur de swahili et secrétaire du Inter-University Council for East Africa et d'autres universités. Il reçoit un titre de docteur en linguistique swahili à l'université Yale. Trouve plus

ChaCha20: Trouve plus

Chachacha: Trouve plus

Cha-cha-cha: Le cha-cha-cha est un genre musical inventé en 1954 par le violoniste cubain Enrique Jorrín, de la charanga Orquesta America, dans la première partie du morceau Engañadora (l'autre partie est un rythme de mambo). Le mot « cha-cha-cha », qui désigne également une danse, n'apparaît que dans le morceau Silver Star, et provient du son produit par le frottement des pieds des danseurs sur le sol. Enrique Jorrín, remarquant les difficultés des danseurs avec le modèle du danzón-mambo (les pas ne sont pas marqués sur le temps, mais sur la syncope), décide de composer des mélodies moins syncopées. Les arrangements de l'orchestre, quant à eux, utilisent toujours la syncope. Ce mélange – la mélodie sur le temps, et l'accompagnement sur le contretemps – est une caractéristique de ce nouveau genre, le cha-cha-cha. À son origine, il était également appelé triple mambo.D'ailleurs, il succède à la mode du mambo, mais devra affronter la concurrence du rock'n'roll, de la bossa nova en 1958, puis de la pachanga en 1960. Le cha-cha-cha fait partie des danses de compétition dans la catégorie des danses latines, c'est-à-dire des danses où chacun peut ajouter ses propres figures en plus de celles recensées (à l'inverse des danses standard, telles que la valse et le tango). Après La Engañadora, d'autres succès ont suivi : Antonio Sánchez (Yo sabía) ; Félix Reina (Angoa) ; Rosendo Ruiz (Rico vacilón, Los Marcianos) ; Rosendo Rosell (Calculadora) ; Richard Egües (El Bodeguero) ; Rafael Lay (Cero codazos). En 1961, Los Machucambos (France), ont connu le succès avec les cha-cha-cha Pepito (mi corazón) (repris par Bourvil) et Eso es el amor. Trouve plus

Chachachá: Trouve plus

Cha-cha-chá: Trouve plus

Chachadake: Trouve plus

Chachagüí: Chachagüí est une municipalité située dans le département de Nariño en Colombie. Trouve plus

Chachalaca: Trouve plus

Chachalnia: Chachalnia (prononciation polonaise : [xaˈxalɲa] ) est un village polonais de la gmina de Zduny dans la powiat de Krotoszyn de la voïvodie de Grande-Pologne dans le centre-ouest de la Pologne. Il se situe à environ 5 kilomètres à l'est de Zduny (siège de la gmina), à 6 kilomètres au sud de Krotoszyn (siège du powiat) et à 93 kilomètres au sud-est de Poznań (capitale régionale). Le village possédait une population approximative de 250 habitants en 2006. Trouve plus

Chacham Bashi: Trouve plus

Chachamaru Karakuri: Trouve plus

Chachami: Chachami (ちゃちゃみ) est un prénom japonais féminin. Il semble être rare. Trouve plus

Chachani: Le Nevado Chachani est, avec 6 057 m d'altitude, le plus haut des volcans de la région d'Arequipa dans le Sud du Pérou. Nommé localement El Chachani il est situé à 22 km du centre ville d'Arequipa. C'est un stratovolcan qui fait partie de la zone volcanique centrale des Andes. Il est considéré comme l'un des « plus de 6 000 m » les plus faciles à escalader. Malgré son altitude, la neige est très rare à son sommet, en raison de la sécheresse atmosphérique extrême qui règne sur le versant ouest des Andes au Sud du Pérou et de la faiblesse des précipitations dans la région d'Arequipa. Le sommet a également été affecté par le réchauffement climatique, à tel point qu'en 2008, il a perdu ses derniers glaciers. Trouve plus

Chachanobori: Trouve plus

Chachanupuri: Trouve plus

Chachapoya (langue): Le chachapoya est une langue amérindienne isolée parlée au Pérou, à l'époque de la colonisation espagnole, par le peuple des Chachapoyas. Trouve plus

Chachapoyas: Portent le nom de Chachapoyas : un peuple, les Chachapoyas établis dans le Nord du Pérou du Xe siècle ; le chachapoya, leur langue, éteinte ; la ville qui leur doit son nom : Chachapoyas, capitale de la région d'Amazonas ; la province de Chachapoyas, dans la région d'Amazonas, avec Chachapoyas pour chef-lieu. Trouve plus

Chachapoyas (peuple): Les Chachapoyas sont un peuple andin dont le nom signifie « guerriers des nuages ». Connus pour leur peau blanche et leur grande taille, ils vécurent sur un territoire d'une superficie de 65 000 km2, à cheval entre la région de San Martín et celle d'Amazonas. Comme beaucoup de peuples conquis par les Incas, celui-ci est mal connu, car les principales sources à leur sujet sont celles qui nous sont parvenus à travers leurs conquérants les Incas et surtout les conquistadors espagnols. Ils occupaient le Nord du Pérou actuel du IXe au XVe siècle. On trouve de nombreux vestiges de leur civilisation à Jalca par exemple, également El Gran Pajatén, Gran Vilaya, Gran Sapasoa ou les 12 cités des Condors. Mais la plus connue est sans doute la forteresse de Kuélap localisée à 3 000 m d'altitude. Trouve plus

Chachapoyas (ville): Chachapoyas (prononcé en espagnol : [tʃa.tʃaˈpo.ʝas]) est une ville du nord du Pérou, capitale de la région Amazonas, située près du Río Utcubamba. Elle est le siège du diocèse de Chachapoyas avec sa cathédrale Saint-Jean-Baptiste. Trouve plus

Chachavarliya: Chachavarliya (en macédonien Шашаварлија) est un village de l'est de la Macédoine du Nord, situé dans la municipalité de Chtip. Le village comptait 108 habitants en 2002. Il est majoritairement turc. Trouve plus

Chachi: Les Chachi (ou Cayapa) sont l'une des treize nationalités indigènes reconnues de l'Équateur. Les Indiens Chachi des Basses Terres de la côte pacifique d'Équateur sont estimés à 3 à 5 000 individus. Leur langue est le cha´apalache. Trouve plus

Chachimbiro: Le Chachimbiro est un stratovolcan d'Équateur. Trouve plus

Chachimi: Trouve plus

Chachka: La chachka est un sabre d'origine circassienne faisant partie de l'armement traditionnel des Cosaques. Depuis 1881 la chachka équipait la cavalerie, les officiers ainsi que les artilleurs de l'armée impériale russe. Trouve plus

Chachlik: Trouve plus

Chachlyk: Le chachlyk (en cyrillique : шашлык ; en alphabet persan : شیشلیک) est une spécialité culinaire semblable aux brochettes kebab, et originaire du Moyen-Orient. Il est composé de viande marinée et grillée. Le terme est utilisé principalement en Iran et dans l'ancienne Union soviétique. Trouve plus

Chacho: Eduardo González Valiño dit Chacho, né le 14 avril 1911 à Alonsotegi en Espagne et mort à La Corogne le 21 octobre 1979 dans la même ville, est un footballeur espagnol reconverti entraîneur. Trouve plus

Chachoengsao: Chachoengsao (thaï ฉะเชิงเทรา) est une ville de la région Est de la Thaïlande, chef-lieu de la province de Chachoengsao. Elle est située sur la rive droite (nord-ouest) de la Bang Pakong. Trouve plus

Chachtinsk: Trouve plus

Chacidae: Trouve plus

Chacim: Chacim est une freguesia du conseil de Macedo de Cavaleiros (Região Norte), au Portugal. Elle a une superficie de 19,42 km2 et sa population s'élève à 265 habitants (2011). Elle était le siège d'une municipalité jusqu'en 1855, comptant alors plus de 5 000 habitants. Trouve plus

Chacín: Alejandro Chacín (né en 1992), joueur de baseball vénézuélien Jhoulys Chacín (né en 1988), joueur de baseball vénézuélien Trouve plus

Chack: Trouve plus

Chack (homonymie): Chack est un nom de famille notamment porté par : Paul Chack (1876 - 1945), officier de marine, écrivain et collaborateur français. Mori Chack, (1973 - ), artiste japonais. Trouve plus

Chack'n Pop: Chack'n Pop (ちゃっくんぽっぷ, Chakkunpoppu) est un jeu vidéo édité par Taito en 1983, considéré comme l'ancêtre de Bubble Bobble du fait de la ressemblance de nombreux ennemis et de la duplication dans Bubble Bobble d'un niveau de Chack'n Pop. La version arcade utilise par ailleurs une configuration graphique particulière pour "Zen-Chan", le personnage à remontoir mécanique, qui apparaîtra plus tard dans Bubble Bobble. Bien qu'aujourd'hui considéré comme peu connu, ce jeu existait sur différents supports : borne arcade, ordinateur MSX, consoles NES, NEC PC-6001, NEC PC-8801 et Sega SG-1000. De plus, l'émulation arcade est incluse dans la compilation Taito Legends Power-Up pour la PlayStation Portable (PSP) et la version NES est téléchargeable sur la Virtual Console (Wii). Trouve plus

Chaclacayo: Chaclacayo est un district de la province de Lima au Pérou. Il est situé dans la vallée du fleuve Río Rímac. Trouve plus

Chacma: Le Chacma ou Babouin chacma (Papio ursinus) est une espèce de gros babouins de savane. Il s'agit de la plus grande et la plus grosse espèce du genre Papio. Trouve plus

Chac-mool: Trouve plus

Chaco: Trouve plus

Chaco (genre): Chaco est un genre d'araignées mygalomorphes de la famille des Nemesiidae. Trouve plus

Chaco (province): Trouve plus

Chaco ansilta: Chaco ansilta est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Nemesiidae. Trouve plus

Chaco Canyon: Chaco Canyon est un ensemble de près de 3 600 sites archéologiques, appartenant à la culture anasazi, situé au sud-ouest des États-Unis dans l'État du Nouveau-Mexique. Il connut son apogée du IXe au XIIIe siècle et fut un carrefour commercial et une place religieuse importante. Il devint monument national américain en 1907 puis National Historical Park. Aujourd'hui, Chaco Canyon est classé au patrimoine de l'Humanité de l'UNESCO. Il représente le plus important site archéologique précolombien au nord du Mexique. Les Chacoans (les habitants de Chaco Canyon) ont extrait des blocs de grès et ont transporté du bois sur d'importantes distances afin d'aménager quinze complexes de bâtiments qui restèrent les plus imposants d'Amérique du Nord jusqu'au XIXe siècle,. Les études en archéoastronomie effectuées sur le site, notamment sur le pétroglyphe de la Fajada Butte (en), ont permis de mieux saisir le degré de connaissances des Anasazis. De nombreuses constructions sont en effet alignées en fonction des cycles solaire et lunaire, ce qui dénote un certain degré d'avancement de cette civilisation pour les observations astronomiques et l'architecture. Les spécialistes pensent qu'un changement climatique ayant provoqué une sécheresse en 1130 qui dura cinquante ans a provoqué l'émigration des Chacoans et l'abandon de la vallée. Situés dans la région aride et inhospitalière des Four Corners, les sites de Chaco Canyon sont fragilisés par l'érosion et par la fréquentation touristique. Les autorités du parc ont ainsi préféré interdire l'accès de la Fajada Butte (en) au public pour protéger les pétroglyphes. Les actuelles tribus hopis et pueblos considèrent la vallée comme un territoire sacré et perpétuent oralement les récits de leurs ancêtres. Alors que « de nouvelles découvertes révèlent l'importance du paysage dans la compréhension de la société chacoenne » (la télédétection par le lidar a récemment révélé des centaines de routes jusqu'alors inconnues entre les sites de Pueblos), une partie des vestiges archéologiques de la région est menacée avant même d'avoir été exploré. C'est notamment le cas des vestiges des réseaux routiers, des grandes maisons et des kivas (datant d'il y a jusqu'à mille ans avant nos jours) qui sont centrées sur le canyon de Chaco, au milieu du bassin de San Juan. Ce bassin est en train de devenir l'un des bassins pétroliers et gaziers les plus productifs du pays. L'archéologie entre en conflit avec l'extension des infrastructures de forage et de transport de gaz de schiste après qu'un juge fédéral ait rendu en 2018 une décision pouvant encourager la vente de concessions pétrolières et gazières dans cette région. Environ quatre mille puits sont attendus par le Bureau of Land Management (BLM). Trouve plus

Chaco castanea: Chaco castanea est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Nemesiidae. Trouve plus

Chaco costai: Chaco costai est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Nemesiidae. Trouve plus

Chaco Culture National Historical Park: Le Chaco Culture National Historical Park est un parc historique national américain dans les comtés de McKinley et San Juan, au Nouveau-Mexique. Créé le 19 décembre 1980, il protège 137,5 km2 centrés sur le Chaco Canyon. Il est géré par le National Park Service et forme avec l'Aztec Ruins National Monument ainsi que d'autres sites archéologiques épars un bien du Patrimoine mondial appelé « Culture chaco » et reconnu en 1987. Trouve plus

Chaco melloleitaoi: Chaco melloleitaoi est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Nemesiidae. Trouve plus

Chaco obscura: Chaco obscura est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Nemesiidae. Trouve plus

Chaco patagonica: Chaco patagonica est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Nemesiidae. Trouve plus

Chaco sanjuanina: Chaco sanjuanina est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Nemesiidae. Trouve plus

Chaco sec: Le Chaco sec est une écorégion terrestre définie par le Fonds mondial pour la nature (WWF), qui appartient au biome des forêts de feuillus sèches tropicales et subtropicales de l'écozone néotropicale. Elle comprend la partie de la région sud-américaine du « Gran Chaco » située entre la cordillère des Andes et le 56e méridien ouest et s'étend à travers la Bolivie, le Paraguay et l'Argentine. La végétation alterne entre la savane et la forêt d'épineux. Trouve plus

Chaco socos: Chaco socos est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Nemesiidae. Trouve plus

Chaco tecka: Chaco tecka est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Nemesiidae. Trouve plus

Chaco tigre: Chaco tigre est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Nemesiidae. Trouve plus

Chaco tingua: Chaco tingua est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Nemesiidae. Trouve plus

Chaco tucumana: Chaco tucumana est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Nemesiidae. Trouve plus

Chácobo: Le chácobo est une langue panoane parlée en Bolivie, dans le département de Beni, le long des rivières Ivon, Yata et Benicio par 1 000 Chácobo. Trouve plus

Chácobo (peuple): Les Chácobo sont une ethnie amérindienne de l'Amazonie bolivienne établie dans les provinces de Vaca Díez, Yacuma et Ballivián. Leur langue, le chácobo, toujours vivante appartient à la famille panoane . Ils vivent dans des communautés établies le long des ríos Yata, Benicito et de l'arroyo Ivón, où ils cohabitent dans la communauté d'Alto Ivón avec la minuscule communauté Pacahuara en voie d'extinction. Leurs communautés se situent sur les territoires des municipios de Riberalta et d'Exaltación. Ils pratiquent la chasse, la pêche, la cueillette et une agriculture de subsistance. Ils récoltent aussi la noix du Brésil, et les cœurs de palmier ce qui leur assure des rentrées d'argent. Bien qu'ils se rendent régulièrement à Riberalta pour commercer et travailler, ils n'y maintiennent pas de population stable. Ils sont organisés avec les Pacahuara au sein de la capitanía Chácobo y Pacahuara liée à des églises évangéliques. Ces deux peuples ont obtenu ensemble un titre de propriété collective sur leurs terres. Trouve plus

Chacoca: Trouve plus

Chacoca antherata: Trouve plus

Chacoca distincta: Trouve plus

Chacoca flavodorsata: Trouve plus

Chacolí: Trouve plus

Chacon: Trouve plus

Chacón: Chacón peut désigner : Trouve plus

Chaconine: L'α-Chaconine est un composé chimique stéroïdique du type glycoalcaloïde, de la famille des saponines, qui est présent chez les plantes de la famille des Solanaceae. C'est une substance toxique naturelle, très proche de la solanine, produite en particulier dans les pommes de terre vertes, ce qui leur donne un goût amer. Les tubercules produisent ce glycoalcaloïde en réponse à des agressions, fournissant aux plantes des défenses insecticides et fongicides. Trouve plus

Chaconne: La chaconne, ou plus rarement chacone, dont on trouve aussi le nom italien ciaccona, est un genre musical pratiqué aux XVIIe et XVIIIe siècles. Trouve plus

Chaconne en fa mineur (Pachelbel): La chaconne en fa mineur pour orgue de Johann Pachelbel est une des quelques pièces de ce genre qu'il a composées, et probablement la plus connue parmi toutes ses œuvres pour cet instrument. Trouve plus

Chaconne en ré mineur (Pachelbel): La chaconne en ré mineur pour orgue de Johann Pachelbel est une des quelques pièces de ce genre qu'il a composées, et l'une des plus connues parmi toutes ses compositions. La partition en est conservée dans un unique manuscrit, le fameux Andreas Bach Buch (le livre d'Andreas Bach, du nom d'un de ses possesseurs — conservé à la Musikbibliothek de la Stadtbibliothek de Leipzig, III.8.4), recueil manuscrit de 57 pièces pour clavier par différents musiciens, compilé par Johann Christoph Bach († 1721), d'Ohrdruf, frère aîné de Jean-Sébastien Bach. Johann Christoph Bach avait étudié auprès de Pachelbel entre 1685 et 1688, et peut-être encore après. Ils étaient devenus amis. L'Andreas Bach Buch ne contient que six pièces de Pachelbel, très probablement parce que Johann Christoph Bach devait posséder bien d'autres copies d'ouvrages de Pachelbel. Une anecdote très souvent répétée veut que Jean-Sébastien Bach, recueilli chez son frère aîné après la mort de leur père, ait étudié nuitamment et en secret un tel manuscrit, contenant des pièces de Froberger, Kerll et Pachelbel, chose que lui aurait interdite Johann Christoph. Le fait qu'il n'existe qu'une seule copie de cette chaconne n'a rien d'exceptionnel : c'est le cas, sauf pour une d'entre elles, de toutes les autres qu'on connaît. On ne connaît pas la date de sa composition. Le recueil de l'Andreas Bach Buch a été probablement constitué dans els premireès années du XVIIIe siècle, et peut-être entre 1707 et 1713, dates qui n'ont cependant rien de certain. La chaconne en ré mineur donne l'effet d'un style de développement plutôt tardif chez le compositeur, de la même façon que les quatre toccatas qui sont conservées dans le même recueil. La chaconne, pedaliter, comprend un thème de 8 mesures et 22 variations, dont la dernière est une reprise du thème presque à l'identique. comprend un thème de 8 mesures et 16 variations, dont la dernière est une réprise presque identique du thème. Cette pièce est unique parmi les œuvres ostinato de Pachelbel en ce que le motif de basse se répète tout au long de l'œuvre sans altérations (à l'exception d'une modification mineure dans la huitième variation). Les variations ne sont pas vraiment des variations mélodiques du thème, mais plutôt des péroraisons fondées sur les harmonies fournies par la basse. Le procédé, qui est également utilisé dans certaines des autres chaconnes de Pachelbel, a été décrit ainsi : "les harmonies sont disséquées à travers une profusion étonnante - bien que contrôlée - de dispositifs." Toutes les variations se poursuivent par le développement les unes dans les autres, faisant de cette chaconne la plus sophistiquée de Pachelbel, structurellement. Des cinq autres pièces ostinato, seule Chaconne en fa mineur se rapproche de ce dessin. Avec cette dernière, la chaconne en ré mineur anticipe un certain nombre de caractéristiques que l'on retrouvera dans la célèbre Passacaille et fugue en ut mineur de Jean-Sébastian Bach, BWV 582. Cela comprend divers détails mélodiques et structurels. Par exemple, les figures "dactyles" de la première variation de l'œuvre de Pachelbel se retrouvent dans la passacaille de Bach à partir de la mesure 32, tout comme la "répétition modifiée" écrite de la deuxième variation. [8] Trouve plus

Chacopata: Chacopata est l'une des 3 paroisses civiles de la municipalité de Cruz Salmerón Acosta dans l'État de Sucre au Venezuela. Trouve plus

Chacophrys: Trouve plus

Chacophrys pierottii: Chacophrys pierottii, unique représentant du genre Chacophrys, est une espèce d'amphibiens de la famille des Ceratophryidae. Trouve plus

Chacornac: Trouve plus

Chacornac (cratère): Chacornac est un cratère d'impact lunaire situé juste à l'est de la Mare Serenitatis. Il se trouve sur le bord sud du grand cratère Posidonius. Il se trouve au nord du cratère Le Monnier. Le contour du cratère Chacornac est peu érodé avec une forme pentagonale. Le sol est irrégulier et inégal et possède un système de failles appelé Rimae Chacornac. Il n'y a pas de pic central mais un petit cratère satellite "Chacornac A". En 1935, l'Union astronomique internationale lui a attribué le nom de Chacornac en l'honneur de l'astronome français Jean Chacornac. Trouve plus

Chacraraju: Le Chacraraju (du quechua : chakra « petite ferme, champ », et rahu « neige, glace », littéralement « champ de neige »),, est un sommet de la cordillère Blanche, au Pérou. Il est situé à l"intérieur du parc national de Huascarán, dans la région d'Ancash. Trouve plus

Chacras de Belén: Chacras de Belén est une ville de l'Uruguay située dans le département de Salto. Sa population est de 194 habitants. Trouve plus

Chacras de Dolores: Chacras de Dolores est une ville de l'Uruguay située dans le département de Soriano. Sa population est de 3 251 habitants. Trouve plus

Chacras de Paysandú: Chacras de Paysandú est une ville de l'Uruguay située dans le département de Paysandú. Sa population est de 5 082 habitants. Trouve plus

Chacrinha: Chacrinha, de son véritable nom José Abelardo Barbosa de Medeiros, né le 30 septembre 1917 à Surubim (Pernambuco) et mort le 30 juin 1988 à Rio de Janeiro, est un animateur de télévision et de radio brésilien. Dans ses programmes, il crée une fonction particulière, les chacretes qui assistent le présentateur. « À la télévision rien ne se crée, tout se copie ! » — Chacrinha Trouve plus

Chacripan et Léopardus: Trouve plus

Chacrise: Chacrise est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France. Ses habitants sont appelés les Chacrisois. Trouve plus

Chacta (langue): Le chacta, ou choctaw (en anglais choctaw), est la langue des Chactas. Cette langue muskogéenne est parlée aux États-Unis, dans le sud-Est de l'Oklahoma et dans le Mississippi par environ 10 000 personnes. Elle est proche du chicacha. Avant le déplacement forcé des Chactas vers l'Oklahoma, dans les années 1830, la langue était parlée dans le Sud-Est des États-Unis. Pendant la Première Guerre mondiale, l'armée américaine utilise des Chactas pour ses communications cryptées, ils sont plus rapides que les machines à coder. La méthode est reprise durant la Seconde Guerre mondiale contre les Japonais. Trouve plus

Chactas: Chactas peut faire référence : les Chactas, un peuple Nord-Amérindien ; Chactas, un genre de scorpions Trouve plus

Chactas (genre): Chactas est un genre de scorpions de la famille des Chactidae. Trouve plus

Chactas (peuple): Les Chactas (ou Choctaws) sont une tribu amérindienne originaire du sud-est des États-Unis (Mississippi, Alabama et Louisiane). Leur nom historique lors de la colonisation française est Chactas, Tchaktas ou Tchactas. L'appellation Chattas est moins usitée. En langue anglaise ils sont dénommés Choctaw. Trouve plus

Chactas (redirection): Trouve plus

Chactas (scorpion): Trouve plus

Chactas adornellae: Chactas adornellae est une espèce de scorpions de la famille des Chactidae. Trouve plus

Chactas aequinoctialis: Chactas aequinoctialis est une espèce de scorpions de la famille des Chactidae. Trouve plus

Chactas alarconi: Chactas alarconi est une espèce de scorpions de la famille des Chactidae. Trouve plus

Chactas amazonicus: Trouve plus

Chactas barbacoensis: Chactas barbacoensis est une espèce de scorpions de la famille des Chactidae. Trouve plus

Chactas barravierai: Chactas barravierai est une espèce de scorpions de la famille des Chactidae. Trouve plus

Chactas bonito: Trouve plus

Chactas braziliensis: Chactas braziliensis est une espèce de scorpions de la famille des Chactidae. Trouve plus

Chactas brevicaudatus: Chactas brevicaudatus est une espèce de scorpions de la famille des Chactidae. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...