Rechercher dans ce blog

mardi 26 janvier 2021

Centre national de teledetection, Centre national de télédétection, Centre national de télé-enseignement de Madagascar, Centre national de Tennis Canada à Montréal, Centre national de tir sportif,

Centre national de teledetection: Trouve plus

Centre national de télédétection: Trouve plus

Centre national de télé-enseignement de Madagascar: Trouve plus

Centre national de Tennis Canada à Montréal: Le Centre national de Tennis Canada à Montréal est un centre de tennis dont l'objectif principal est le développement du tennis au Québec à travers la formation et le soutien d'une élite de jeunes joueurs canadiens. Le centre est situé au Parc Jarry dans le quartier Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension de la ville de Montréal. Le centre partage la même adresse que le Stade Uniprix qui accueille la Coupe Rogers et reçoit chaque année les meilleurs joueurs de tennis au monde. Depuis le 9 septembre 2006, le Centre national se transforme aussi en centre d'entrainement. Le centre est ouvert à tous comme lieu récréatif. Trouve plus

Centre national de tir sportif: Le Centre National de Tir Sportif (CNTS) est une installation sportive permettant la pratique des 12 disciplines gérées par la Fédération française de tir à haut niveau. Trouve plus

Centre national de traitement du contrôle automatisé: Trouve plus

Centre national de transfusion sanguine: Centre national de transfusion sanguine (Abidjan), Côte d'Ivoire Centre national de transfusion sanguine (Maroc) Centre national de transfusion sanguine (Sénégal) Centre national de transfusion sanguine (Tunisie) Centre national de transfusion sanguine en France, un des prédécesseurs de l'Établissement français du sang. Trouve plus

Centre national de transfusion sanguine (Abidjan): Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) d'Abidjan en Côte d'Ivoire, est créé en 1958 et érigé en Établissement public national à caractère administratif (EPA) le 9 octobre 1991. Il est soumis à la tutelle administrative et technique du Ministère de la Santé et de l'hygiène publique et à la tutelle économique et financière du Ministère de l'Économie et des finances. Cette structure est articulée, en 2002, autour d'un centre national, de trois centre régionaux et de 67 Banques de sang. Trouve plus

Centre national de vol à voile (Belgique): Le Centre national de vol à voile est un club belge de vol à voile basé à l'aérodrome de Saint-Hubert dans la province du Luxembourg. En plus de former des élèves pilotes, le CNVV est chargé de l'organisation annuelle du Championnat de Belgique de vol à voile. Trouve plus

Centre national de vol à voile de la Montagne Noire: Le centre national de vol à voile de la Montagne Noire est un centre de vol à voile situé à Labécède-Lauragais et à Vaudreuille, en France. Trouve plus

Centre national de volley-ball: Le Centre National de Volley-Ball est une structure de la Fédération française de volley-ball, fondée en 1983 et basée à Castelnau-le-Lez (Hérault, intégrant les meilleurs joueurs français des catégories Cadet (moins de 19 ans) et Junior (moins de 21 ans). Trouve plus

Centre national d'éducation sexuelle: Le Centre national d'éducation sexuelle (espagnol : Centro Nacional de Educación Sexual, en abrégé SENESEX), est un organisme de l'État cubain créé en 1989 afin de développer les connaissances et la formation de la population sur la sexualité, ses enjeux et ses dysfonctionnements, ainsi que soutenir les personnes LGBT. Trouve plus

Centre national d'énergie solaire de Ben-Gurion: Le Centre national d'énergie solaire Ben Gourion à Midreshet Ben Gourion est l'institut national israélien de recherche sur les énergies de substitution . Il a été créé en 1987 par le ministère des Infrastructures Nationales pour étudier des technologies prometteuses d'énergie propre, notamment celles faisant appel à l'énergie solaire . Depuis juillet 1991, le Centre est géré par les instituts Jacob Blaustein de recherche sur le désert l'Université Ben-Gourion du Negev. Son directeur est David Faiman. En 2007, il a été annoncé que le Centre collaborait avec Zenith Solar pour créer un système domestique de cellules solaires basé sur des recherches menées sous Faiman. Trouve plus

Centre national d'enseignement a distance: Trouve plus

Centre national d'enseignement à distance: Le Centre national d'enseignement à distance (Cned) est, en France, un établissement public à caractère administratif du ministère de l'Éducation nationale offrant des formations à distance. Trouve plus

Centre national d'entraînement à l'alpinisme et au ski: Trouve plus

Centre national d'entrainement commando: Trouve plus

Centre national d'entraînement commando: Le Centre national d'entraînement commando, dit aussi CNEC - 1er régiment de choc, souvent abrégé en Cnec, est un centre d'aguerrissement situé à Mont-Louis et à Collioure dans le département des Pyrénées-Orientales qui dépend de la sous-direction de la formation (SDFE) de la DRHAT. Trouve plus

Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie: Le Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie ou CNEFG est implanté à Saint-Astier, en Dordogne. Trouve plus

Centre national d'entraînement en altitude - CREPS Font-Romeu: Le CREPS CNEA Font-Romeu est un centre d'entraînement et d'expertise de la performance sportive de haut niveau en altitude. Il est implanté à 1 850 m d'altitude au cœur du Parc naturel régional des Pyrénées catalanes, sur la commune de Font-Romeu-Odeillo-Via. Trouve plus

Centre national des archives: Le Centre national des Archives (CNA) au Yémen est chargé de conserver toutes les archives publiques et privées après la réunification du Yémen le 22 mai 1990. Le CNA a été créé par le décret républicain no 25 de 1991 relatif à la création du Centre national des archives, le 19 février 1991. Trouve plus

Centre national des archives (Yémen): Trouve plus

Centre national des arts: Trouve plus

Centre national des Arts (homonymie): Centre national des Arts (en) de Los Baños ; Centre national des Arts (en) de Kaohsiung ; Centre national des Arts d'Ottawa ; Centre national des Arts de Tokyo. Trouve plus

Centre national des arts de la rue: Trouve plus

Centre national des arts de la rue et de l'espace public: Les Centres nationaux des arts de la rue et de l'espace public (CNAR ou CNAREP) sont des institutions françaises dédiées aux Arts de la rue. Trouve plus

Centre national des Arts de Tokyo: Le centre national des Arts de Tokyo est un musée d'art moderne fondé en 2007 et situé à Tokyo, au Japon, dans le quartier de Roppongi à proximité du complexe Tokyo Midtown, où l'on trouve le 21_21 DESIGN SIGHT. Trouve plus

Centre national des arts dramatiques et scéniques du Kef: Le Centre national des arts dramatiques et scéniques du Kef est une institution théâtrale tunisienne basée au Kef. Trouve plus

Centre national des arts du cirque: Le Centre national des arts du cirque (CNAC) est un établissement français de formation supérieure et de recherche dépendant du ministère de la Culture et de la Communication, inauguré en 1986 par Jack Lang. Trouve plus

Centre national des arts du spectacle: Centre national des arts du spectacle (Mumbai) Centre national des arts du spectacle (Pékin) Trouve plus

Centre national des arts du spectacle (Pékin): Le Centre national des arts du spectacle, précédemment appelé le Grand Théâtre national (en chinois 国家大剧院), est un bâtiment de Pékin comprenant dans 150 000 m2 une salle d'opéra de 2 416 places, une salle de concert de 2 017 places, et un théâtre de 1 040 places. Il est couramment appelé de manière un peu abusive l'opéra de Pékin, ou localement l'Œuf. Trouve plus

Centre national des arts plastiques: Le Centre national des arts plastiques, abrégé par l'acronyme Cnap, est une institution culturelle française prenant la forme d'un établissement public à caractère administratif (EPA) placé sous la tutelle du ministère de la Culture, et ayant pour mission de soutenir et de promouvoir la création contemporaine dans tous les domaines des arts visuels : peinture, sculpture, photographie, installation, vidéos, design, design graphique, etc. Il apporte également son expertise et son soutien à l'émergence de nouvelles formes en accompagnant les artistes et professionnels de l'art contemporain. Le Cnap a été créé par un décret du 15 octobre 1982. Conformément au décret n°2015-463 du 23 avril 2015, le Cnap enrichit et gère, pour le compte de l'État, le Fonds national d'art contemporain. Cette collection nationale, prospective, éclectique et unique par son ampleur, rassemble aujourd'hui plus de 102 000 œuvres [1] acquises depuis plus de deux siècles et constitue l'une des plus importantes collections publiques d'Europe. Les œuvres acquises ou commandées ont pour vocation d'être diffusées par le biais de procédures spécifiques : les prêts et dépôts. Le Centre national des arts plastiques remplit une véritable mission de service public auprès des institutions culturelles françaises et internationales, contribuant à la diffusion de l'art contemporain auprès d'un large public. Le Cnap met en œuvre un ensemble de dispositifs de soutien, de coproduction d'exposition et de commandes destinés à accompagner les artistes et professionnels de l'art contemporain (galeristes, éditeurs, restaurateurs d'art ou encore critiques d'art) dans leurs projets. Centre de ressources, il diffuse des informations professionnelles à destination des artistes et relais les appels à candidatures et offres d'emploi du secteur artistique. Acteur économique de la vie artistique, le Cnap est avant tout un partenaire culturel et un relais institutionnel. Il s'associe ainsi à des partenaires publics (musées d'art contemporain, Fonds régionaux d'art contemporain, centres d'art, monuments nationaux) ou privés (fondations, entreprises, maisons d'éditions, etc.). Par toutes ses actions, le Centre national des arts plastiques concourt à la création et à la vitalité de la scène artistique. Son siège se trouve dans la Tour Atlantique, à La Défense. Il devrait déménager à Pantin, en 2024, afin de pouvoir regrouper ses collections actuellement réparties entre La Défense et Saint-Ouen-l'Aumône. Trouve plus

Centre national des energes renouvelables (cener): Trouve plus

Centre national des energies renouvelables: Trouve plus

Centre national des énergies renouvelables: Le Centre National d'Energies Renouvelables ou Cener est un centre technologique originaire d'Espagne consacré aux énergies renouvelables. Trouve plus

Centre national des études des sciences et techniques nucléaires: Trouve plus

Centre national des indépendants: Trouve plus

Centre national des indépendants et des paysans: Trouve plus

Centre national des independants et paysans: Trouve plus

Centre national des indépendants et paysans: Le Centre national des indépendants et paysans (CNIP ou CNI) est un parti politique français conservateur et libéral, créé le 6 janvier 1949. Il succède au Centre national des indépendants après l'absorption provisoire du Parti paysan d'union sociale de Paul Antier en 1951, puis le Parti républicain de la liberté (PRL) ou l'Action républicaine et sociale. Le CNIP entend réunir les courants de la droite non-gaulliste, conservatrice et libérale, hostile au dirigisme des partis de gauche (PCF et SFIO) ou du centre (MRP). Avec pour figures le président de la République René Coty et le président du Conseil Antoine Pinay, il est l'un des partis piliers de la IVe République. Soutien du retour de Charles de Gaulle au pouvoir, il rompt dès 1962 avec lui, provoquant la scission des Républicains indépendants autour de Valéry Giscard d'Estaing. Il s'ensuit une marginalisation rapide du parti, qui noue des alliances avec des partis de droite et du centre droit et tente également, à plusieurs reprises, d'être la passerelle entre la droite et l'extrême droite. Bruno North est son président depuis janvier 2016. Trouve plus

Centre national des industries et techniques: Trouve plus

Centre national des jeunes agriculteurs: Trouve plus

Centre national des lettres: Trouve plus

Centre national des manuscrits de Géorgie: Le Centre national des manuscrits de Géorgie (en géorgien საქართველოს ხელნაწერთა ეროვნული ცენტრი ; auparavant l'Institut des manuscrits), situé à Tbilissi, conserve les anciens manuscrits, les incunables, les éditions rares, les documents historiques et les archives privées de personnalités du pays. Trouve plus

Centre national des œuvres universitaires: Le Centre national des œuvres universitaires peut désigner : Le Centre national des œuvres universitaires (Gabon) Le Centre national des œuvres universitaires (Mali)Voir aussi le Centre national des œuvres universitaires et scolaires en France. Trouve plus

Centre national des œuvres universitaires (Mali): Le Centre national des œuvres universitaires (CENOU) est un établissement public à caractère administratif (EPA) de la république du Mali. Le Centre national des œuvres universitaires a été créé par l'ordonnance no 01-051/P-RM du 25 septembre 2001, modifiée par la loi no 06-037/AN-RM du 11 août 2006. Il a vu le jour pour contribuer à l'amélioration des conditions de vie et d'études des étudiants à travers la gestion des bourses, trousseaux (aides accordées aux étudiants maliens chaque début d'année), du logement, du transport, la restauration, les activités sportives et de loisirs, les allocations de vacances et une prise en charge sanitaire en offrant les premiers soins. Trouve plus

Centre national des œuvres universitaires et scolaires: Le Centre national des œuvres universitaires et scolaires est un établissement public à caractère administratif français. Le centre national des œuvres universitaires et scolaires et les centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires forment le réseau des œuvres universitaires, qui contribue à assurer aux étudiants une qualité d'accueil et de vie propice à la réussite de leur parcours de formation. Il assure une mission d'aide sociale et concourt à l'information et à l'éducation des étudiants en matière de santé. Il favorise leur mobilité. Le CNOUS répartit entre les CROUS des subventions de l'État, à l'aide d'un système de contractualisation sur deux et bientôt[Quand ?] sur trois ans : des projets à grande échelle (réhabilitation d'un bâtiment de résidence universitaire par exemple) sont financés par une combinaison de subventions CNOUS, collectivités territoriales, fonds propres du CROUS ou par des prêts. Chaque année, en juin, cette contractualisation fait l'objet d'une discussion entre CROUS et CNOUS auxquelles participent notamment le vice-président étudiant de chaque CROUS. Le CNOUS collabore avec les Studentenwerk, les organismes de service public à destination des étudiants en Allemagne. Trouve plus

Centre national des opérations aériennes: Trouve plus

Centre national des ponts de secours: Le Centre national des ponts de secours (CNPS), créé en France le 23 janvier 1978, est un service technique central du ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer , placé sous la tutelle de la Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM). Trouve plus

Centre national des républicains sociaux: Trouve plus

Centre national des sciences et techniques nucléaires: Trouve plus

Centre national des sciences spatiales: Le Centre national des sciences spatiales ou NSCC (acronyme de National Space Science Center) est un centre de recherche rattaché à l'Académie chinoise des sciences. Depuis une réforme intervenue en 2011, le gouvernement chinois: planification, développement, lancement et gestion opérationnelle . Trouve plus

Centre national des syndicats de Trinité-et-Tobago: Le Centre national des syndicats Trinité-et-Tobago (National Trade Union Centre of Trinidad and Tobago - NATUC) est une confédération syndicale de Trinité-et-Tobago. Il a été créé en 1991 par la fusion du Trinidad and Tobago Labour Congress (TTLC) et du Council of Progressive Trade Unions (CPTU). Il a un effectif de 80 000 personnes. Le NATUC est affilié à la Confédération syndicale internationale, à la Confédération syndicale des travailleurs et travailleuses des Amériques et au Congrès du travail des Caraïbes. À la suite de la Convention de 2000, les divisions ont eu lieu au NATUC qui a abouti à la formation de la Fédération des syndicats indépendants et organisations non-gouvernementales (FITUN) comme une centrale syndicale séparées. Portail du syndicalisme Portail de Trinité-et-Tobago Trouve plus

Centre national d'etudes agronomiques des regions chaudes: Trouve plus

Centre national d'études agronomiques des régions chaudes: Le Centre national d'études agronomiques des régions chaudes (CNEARC) a été un établissement d'enseignement supérieur agricole placé sous la tutelle du ministre chargé de l'agriculture et constituant une école d'application des écoles nationales supérieures agronomiques. Le CNEARC a pris la suite lors de son déménagement à Montpellier du Centre national d'études agronomiques tropicales (CNEAT) basé à Nogent-sur-Marne près de Paris, dont l'origine remonte à l'École nationale supérieure d'agriculture coloniale (ENSAC) créée en 1902. Cet établissement a disparu le 1er janvier 2007 à la suite d'une fusion au sein du Centre international d'études supérieures en sciences agronomiques où la continuité de ses missions est assurée par une école interne dénommée Institut des régions chaudes (Irc). En moyenne 60 étudiants d'horizon divers sont reçus au bout des deux ans de formation : 20 étudiants francophones, en majorité africains (ils sont pour la plupart envoyés par leurs gouvernements) 40 étudiants français ayant eu au moins une expérience dans les pays du Sud avec une formation proches des domaines abordés (sociologie agronomie, biologie & écologie, économie)Selon un récent sondage, 90 % des ingénieurs sortis trouvent un emploi dans les six mois ; 50 % des ingénieurs français travaillent en France au bout de deux ans (Chambres d'agriculture, associations, entreprises privées), les autres se répartissant entre organisations non gouvernementales, institutions internationales et organismes français de recherche (CIRAD, IRD…). Le réseau des Ingénieurs en Développement RID est une association reconnue par l'ANPE qui aide les ingénieurs diplômés du CNEARC dans leur recherche d'emploi. Trouve plus

Centre national d'études agronomiques tropicales: Trouve plus

Centre national d'etudes des telecommunications: Trouve plus

Centre national d'études des télécommunications: Le Centre national d'études des télécommunications (CNET) était un laboratoire de recherche français en télécommunications. Le 1er mars 2000, les changements économiques intervenus dans ce secteur ont conduit l'État et France Télécom à fusionner le CNET avec diverses autres entités pour former France Télécom R&D, devenu Orange Labs en 2007. Trouve plus

Centre national d'etudes et de formation pour l'enfance inadaptee: Trouve plus

Centre national d'études et de formation pour l'enfance inadaptée: Trouve plus

Centre national d'études et de recherches appliquées: Trouve plus

Centre national d'études et de recommandations sur la nutrition et l'alimentation: Le Centre national d'études et de recommandations sur la nutrition et l'alimentation (CNERNA) est un organisme public français créé en 1946. À l'origine centre de recherches du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), c'est depuis le 1er octobre 1992 un groupement scientifique qui réunit la DGCCRF (ministère de l'Économie et des Finances), la DGAL (ministère de l'agriculture), la DGS (ministère de la Santé), le CNRS, l'INRA, l'INSERM, le Cneva et l'ACTIA. Ces différents partenaires sont représentés au sein d'un Conseil de Groupement présidé par le professeur P. Louisot (Inserm). Le CNERNA est aujourd'hui dirigé par le professeur Gérard Pascal (INRA). Le « Cnerna n'est ni un laboratoire de recherche, ni un organisme doté de pouvoir réglementaire ; il dégage les fondements scientifiques des textes qui seront publiés par les organismes habilités à légiférer. » [1] Il est entre autres à l'origine de la création des agences de sécurité alimentaire en France, notamment de l'Afssa, créée en 1999. Portail du droit français Alimentation et gastronomie Trouve plus

Centre national d'études judiciaires: Trouve plus

Centre National d'Etudes Spatiales: Trouve plus

Centre national d'études spatiales: Le Centre national d'études spatiales (CNES) est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) chargé d'élaborer et de proposer au gouvernement français le programme spatial français et de le mettre en œuvre. Le CNES dispose d'un budget de 2,438 milliards d'euros en 2018, ce qui reste le plus important en Europe (38 à 39 euros par habitant en 2018). Il inclut la part reversée à l'Agence spatiale européenne, dont le CNES est le plus gros contributeur (965 millions d'euros en 2018), qui est consacrée essentiellement aux missions scientifiques (astronomie, exploration du système solaire, étude de la Terre) et aux investissements dans les lanceurs. La part investie directement par le CNES porte dans l'ordre d'importance sur les lanceurs et la gestion de la base de lancement de Kourou (324 M€, 17 %), les missions militaires (269 M€, 14 %), scientifiques (167 M€, 9 %), l'étude de la Terre généralement dans le cadre de coopérations binationales (120 M€, 6 %), les développements autour des satellites de télécommunication et de navigation par satellite (42 M€, 2 %). Le CNES est placé sous la tutelle conjointe des ministères de la Recherche et des Armées. Le CNES a été créé à l'initiative du président Charles de Gaulle le 19 décembre 1961 afin de fournir une structure chargée de coordonner et animer les activités spatiales françaises centrées à l'époque sur le développement du lanceur-fusée Diamant. Le CNES est toujours en 2018 l'agence spatiale nationale la plus importante des pays de l'Union européenne. Trouve plus

Centre national d'études supérieures de sécurité sociale: Trouve plus

Centre national d'exposition: Trouve plus

Centre national d'incendie et de secours: Le Centre national d'incendie et de secours (CNIS) est un futur bâtiment de la ville de Luxembourg qui sera le futur siège du Corps grand-ducal d'incendie et de secours (CGDIS). Trouve plus

Centre national d'information des droits des femmes et de la famille: La Fédération Nationale des Centres d'information sur les droits des femmes et des familles (FNCIDFF) (anciennement Centre National d'Information des droits des femmes et des familles - CNIDFF) est une fédération française d'associations qui, sous l'égide du ministère du Travail ayant la tutelle des Droits des femmes, regroupe plus d'une centaine de CIDFF (Centre d'information sur les droits des femmes et de la famille) répartis sur toute la France. La FNCIDFF et les CIDFF sont créés par l'État en 1972. Leurs missions sont les suivantes : accès au droit pour les femmes ; lutte contre les discriminations sexistes ; promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes. Trouve plus

Centre national d'information routière: Le Centre national d'information routière (CNIR) est un organisme interministériel (ministères de la Défense, de l'Intérieur et de l'Écologie) créé en 1968. Implanté à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), il est chargé du recueil, du traitement et de la diffusion de l'information routière vers les usagers, les médias et les autorités. Le CNIR a une compétence permanente sur l'ensemble du territoire national. Il exerce plus particulièrement son action sur le réseau principal et sur les événements importants. Sept Centres régionaux d'information et de coordination routières (CRICR), créés entre 1971 et 1980, sont implantés à Créteil, Lille, Metz, Lyon, Marseille, Bordeaux et Rennes et déclinent la même mission au niveau régional. Le CNIR et les sept CRICR sont parfois regroupés sous la dénomination de Centres d'informations routière ou CIR. Depuis le 1er mai 2016, le CNIR a fermé ses portes. Les missions assurées par ce centre ont été reprises par la sous-direction de la gestion du réseau routier non concédé (GRT) au sein de la Direction des Infrastructures de transport (DIT) de la Direction générale des Infrastructures, des transports et de la Mer (DGITM) au Ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer (MEEM). Les CRICR ont aussi fermé leurs portes le 1er mai 2016. Ce sont les Directions Interdépartementales des Routes (DIR) qui se chargent maintenant de la coordination des chantiers sur le réseau routier. Trouve plus

Centre national d'insertion professionnelle des artistes lyriques: Le Centre National d'Insertion Professionnelle d'Artistes Lyriques (CNIPAL) est une structure nationale de formation créée en 1983 et dissoute en 2016 à Marseille pour accompagner et insérer professionnellement de jeunes artistes lyriques dans leur début de carrière. Trouve plus

Centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie: Trouve plus

Centre national d'instruction de ski et d'alpinisme de la gendarmerie: Trouve plus

Centre national d'instruction nautique de la gendarmerie: Trouve plus

Centre national du cinéma: Trouve plus

Centre national du cinéma du Mali: Trouve plus

Centre national du cinéma et de l'image animée: Trouve plus

Centre national du cinéma et de l'image animée: Le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC), anciennement appelé Centre national de la cinématographie jusqu'en juillet 2009, est un établissement public à caractère administratif français, doté de la personnalité juridique et de l'autonomie financière, qui a été créé par la loi du 25 octobre 1946. Il est placé sous l'autorité du ministère chargé de la Culture. Il contribue au financement de la Cinémathèque française. Dominique Boutonnat en assure la présidence depuis le 24 juillet 2019. Trouve plus

Centre national du cinéma et de l'image animée du Bénin: Le Centre National du Cinéma et de l'Image Animée du Bénin (CNCIA-BÉNIN) qui remplace en 2016 la Direction de la Cinématographie (D-CINÉ) est un établissement public à caractère administratif béninois, doté d'une personnalité juridique et de l'autonomie financière. Il est créé et placé sous l'autorité du ministère chargé de la Culture. Eric Todan en assure la direction et Ignace Yechenou (Directeur Général Adjoint) en 2016. Trouve plus

Centre national du cinéma grec: Trouve plus

Centre national du commerce extérieur: Trouve plus

Centre national du contre-terrorisme: Trouve plus

Centre national du costume de scene: Trouve plus

Centre national du costume de scène: Le Centre national du costume de scène et de la scénographie (CNCS), est un musée français situé à Moulins. Il est considéré comme la première institution de conservation à être entièrement consacrée au patrimoine matériel des théâtres. Le CNCS est actuellement dirigé par Delphine Pinasa. Trouve plus

Centre national du cuir et de la chaussure: Le Centre national du cuir et de la chaussure (arabe : المركز الوطني للجلود والأحذية) ou CNCC est un centre technique tunisien d'intérêt public et économique sous la tutelle du ministère de l'Industrie. Le CNCC a été créé par la loi n°69/09 du 24 janvier 1969 pour développer et promouvoir le secteur des industries du cuir en Tunisie. Il est actif aussi bien sur le plan national qu'international et entretient d'étroites relations de coopération avec diverses institutions et organisations. Trouve plus

Centre national du livre: Le Centre national du livre (CNL) est un établissement public à caractère administratif français. Le CNL est placé sous la tutelle du ministère de la Culture (Direction générale des Médias et des Industries culturelles, Service du Livre et de la Lecture). Sa vocation et son rôle sont de soutenir l'ensemble de la chaîne du livre (auteurs, éditeurs, libraires, bibliothèques, promoteurs du livre et de la lecture), et notamment la création et la diffusion des œuvres les plus exigeantes sur le plan littéraire. Il attribue des prêts et des subventions après avis de commissions spécialisées. Trouve plus

Centre national du livre pour enfants: Trouve plus

Centre national du machinisme agricole du génie rural, des eaux et des forêts: Trouve plus

Centre national du machinisme agricole, du génie rural, des eaux et des forêts: Trouve plus

Centre national du microfilm et de la numérisation: Le Centre national du microfilm et de la numérisation (CNMN), anciennement dénommé Centre national du microfilm d'Espeyran est un établissement public placé sous la tutelle du Ministère de la Culture et rattaché au Service interministériel des archives de France. Le Centre est situé dans le parc du château d'Espeyran, à Saint-Gilles-du-Gard, dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon. Trouve plus

Centre national du patrimoine de la chanson: Trouve plus

Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles: Trouve plus

Centre national du rugby: Le Centre national du rugby (CNR) est implanté à Linas et Marcoussis dans l'Essonne au lieu-dit Bellejame depuis 2002, d'où la double appellation Centre national de rugby de Linas-Marcoussis ou Centre national de rugby de Bellejame. Le centre, installé sur 20 hectares, appartient à la Fédération française de rugby et dispose de trois terrains en gazon naturel, deux terrains synthétiques dont un couvert et un terrain hybride. Il regroupe les installations d'entraînement des équipes de France et le siège de la fédération. Trouve plus

Centre national du theatre: Trouve plus

Centre national du théâtre: Le Centre national du théâtre (CNT) était un centre de ressource et de conseil sur le théâtre. Créé en 1993, il se situait rue Legendre à Paris. Le 20 juin 2016 le Centre national du Théâtre et HorsLesMurs, Centre national de ressources des arts de la rue et des arts du cirque ont fusionné pour devenir ARTCENA, Centre national des Arts du cirque, de la rue et du théâtre. Trouve plus

Centre national du volley-ball: Trouve plus

Centre national édition art image: Le Centre national édition art image (CNEAI), anciennement Maison Levanneur Centre national de l'estampe et de l'art imprimé, puis Centre national de l'estampe et de l'art imprimé, puis Centre national de l'édition et de l'art imprimé, est un centre d'art contemporain français consacré à l'édition, à la micro-édition, à l'art, à l'image et à leur diffusion. Trouve plus

Centre national et musée Jean Jaurès: Trouve plus

Centre national et musée Jean-Jaurès: Le Centre national et musée Jean-Jaurès est un établissement municipal de la ville de Castres (Tarn) présentant la vie et l'époque de Jean Jaurès. Le musée Jaurès, créé en 1954, devient Centre national et musée Jean-Jaurès en 1988. Il se situe dans le centre-ville de Castres. Il dispose du label musée de France. Trouve plus

Centre national hospitalier et universitaire Hubert Koutoukou Maga: Le Centre National Hospitalier et Universitaire Hubert Koutoukou Maga (CNHU-HKM), créé le 30 octobre 1962 sous le mandat du président Hubert Koutoukou Maga est un centre de santé qui traitent les malades de tout genre. Il est siègé au Bénin précisément à cotonou dont le but est de réduire le taux de mortalité de la population Béninoise. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...