Rechercher dans ce blog

mardi 26 janvier 2021

Centre médical Baruch Padeh, Centre Médical Bnai Zion, Centre médical Cedars Sinai, Centre medical Cedars-Sinai, Centre médical cedars-sinai,

Centre médical Baruch Padeh: Le Centre médical Baruch Padeh, (en hébreu: בית חולים ברוך פדה) (transcription: Beit Holim Baruch Padeh) anciennement connu comme Centre Médical Poriya, est un centre médical situé dans la région de Galilée, en Israël. Le centre a été créé en 1955, et il a remplacé l'hôpital et la maternité Schweitzer de l'Église écossaise à Tibériade. Trouve plus

Centre Médical Bnai Zion: Le Centre Médical Bnai Zion (en hébreu: מרכז רפואי בני ציון) établi en 1922 comme le premier hôpital juif à Haïfa, offre des soins médicaux, de l'éducation, de la recherche et des services à la population diverse et croissante du nord d'Israël. Dans un récent sondage paru dans un journal national, le centre médical Bnai Zion a été élu le premier hôpital de la région nord d'Israël. Trouve plus

Centre médical Cedars Sinai: Trouve plus

Centre medical Cedars-Sinai: Trouve plus

Centre médical cedars-sinai: Trouve plus

Centre médical Cedars-Sinaï: Le Cedars-Sinai Medical Center est un hôpital à but non lucratif de Los Angeles, fait partie des hôpitaux les plus importants de Californie avec le Ronald Reagan UCLA Medical Center de Los Angeles et le UCSF Medical Center (en) de San Francisco. Il est située à Los Angeles, sur Beverly Boulevard. Trouve plus

Centre médical Cèdres-Sinaï: Trouve plus

Centre médical Chaim Sheba: Le Centre médical Chaim Sheba (hébreu : המרכז הרפואי ע"ש חיים שיבא - תל השומר), souvent désigné comme l'hôpital Tel HaShomer, est le plus grand hôpital d'Israël. Trouve plus

Centre médical de Kettering: Le centre médical de Kettering (en anglais : Kettering Medical Center ou KMC) est un centre hospitalier adventiste à Kettering dans l'Ohio aux États-Unis. Il est l'hôpital principal du Réseau de santé de Kettering, comprenant huit centres hospitaliers. En 2009 et 2010, Thomson Reuters classa le réseau médical de Kettering parmi les dix meilleurs réseaux médicaux des États-Unis pour l'excellence de ses soins. Trouve plus

Centre médical de la Bourse: Le Centre médical de la Bourse (CMB) est un service interprofessionnel de santé au travail (SIST) dont l'activité est régie par le Code du travail. L'équipe pluridisciplinaire du CMB conseille et accompagne les employeurs dans la mise en œuvre de la prévention des risques professionnels et assure le suivi de la santé au travail de leurs salariés. Trouve plus

Centre médical de l'université Columbia: Le Centre médical de l'université Columbia (en anglais Columbia University Medical Center ou CUMC) est un centre hospitalier universitaire associé à l'université Columbia de New York. Il s'étend sur plusieurs blocs d'immeubles entre les 165e et 168e rues, de la Henry Hudson Parkway à l'Audubon Avenue dans la section des Washington Heights de Manhattan. C'est l'hôpital de rattachement du collège des médecins et chirurgiens de l'Université Columbia (Columbia University College of Physicians and Surgeons), du collège de médecine dentaire, de l'école d'infirmières et de l'école de santé publique Joseph-Mailman. Il abrite la partie de l'hôpital presbytérien de New York (New York-Presbyterian Hospital) qui était anciennement connue comme « hôpital presbytérien indépendant ». L'institut psychiatrique de l'État de New York (New York State Psychiatric Institute) se trouve aussi au CUMC, de même que l'hôpital pour enfants Morgan Stanley (Morgan Stanley Children's Hospital) rattaché au New York-Presbyterian et que le parc de recherche biomédicales Audubon (Audubon Biomedical Research Park). Le CUMC fut construit dans les années 1920 sur l'ancien site de Hilltop Park, où se trouvait auparavant le stade des New York Yankees. Le terrain fut cédé par Edward Harkness, qui finança également l'essentiel de la construction des premiers bâtiments. Il était destiné à héberger à la fois une école de médecine et un hôpital et fut le premier centre médical universitaire du monde. Anciennement connu sous le nom de Columbia-Presbyterian Medical Center (CPMC), il a changé de nom en 1997 lors de la création de l'hôpital presbytérien de New York par fusion de deux centres médicaux tous deux affiliés à une université de la ligue du lierre (Ivy League), le CPMC et le Centre médical Cornell - Hôpital de New York. Ce dernier était auparavant l'hôpital de rattachement du collège médical Weill Cornell (Weill Cornell Medical College). Trouve plus

Centre médical de Zemun: Le centre médical de Zemun (en serbe cyrillique : Дом здравља Земун ; en serbe latin : Dom zdravlja Zemun) est situé à Belgrade, la capitale de la Serbie, dans la municipalité de Zemun. Il est des 16 centres médicaux que compte le territoire de la Ville de Belgrade. En plus de son activité propre, le centre coordonne 13 centres médicaux de terrain. Trouve plus

Centre médical des armées: Les centres médicaux des armées (CMA) sont des établissements militaires de santé qui assurent la médecine de premier recours et la médecine d'aptitude professionnelle pour tout le personnel de l'Armée de terre, de l'air, de la Marine nationale et de la Gendarmerie nationale sur le territoire français. Ils sont sous l'entière autorité du Service de santé des armées, contrairement aux anciens services médicaux d'unité (couramment appelés infirmeries) auxquels ils succèdent. Ils ont été créés dans une optique de rationalisation du soutien des Forces armées sous l'impulsion du Livre blanc de la Défense 2008 et de la Révision générale des politiques publiques. Ils sont gérés par la Direction de la médecine des forces (DMF), définie par le programme « SSA 2020 » comme une des 5 composantes du Service de santé des armées. Chaque CMA est subdivisé en antennes médicales, situėes à proximité ou dans les implantations des régiments, bases aériennes ou port. Elles assurent le soutien médical quotidien, mettent en œuvre la politique de prévention, forment et préparent les militaires aux risques sanitaires des opérations extérieures (OPEX). Les CMA et leurs antennes fournissent les auxiliaires sanitaires, infirmiers et médecins pour le soutien médical de première ligne lors des projections en OPEX. Les CMA ont changé de nom en 2017 avec l'apparition d'une désignation basée sur une numérotation pour remplacer les appellations liées à leur position géographique. Trouve plus

Centre médical des armées de Grenoble-Chambéry-Annecy: Le Centre médical des armées de Grenoble-Chambéry-Annecy, également appelé CMA des Alpes, est l'un des 55 CMA existant en 2015 en France, dépendant du Service de Santé des Armées. Trouve plus

Centre médical des Cèdres-Sinaï: Trouve plus

Centre médical du Puits de Jacob: Trouve plus

Centre médical du Puits de Jacob: Trouve plus

La Source: La Source peut désigner : Trouve plus

: undefined Trouve plus

Centre médical du Texas: Trouve plus

Centre médical Eisenhower: Trouve plus

Centre médical Elisha: Le Centre Médical Elisha (en hébreu: בית חולים אלישע) est un hôpital privé au nord de Israël, le centre est situé dans la ville de Haïfa. Elisha a des médecins, des technologies et l'équipement, pour fournir aux patients un traitement médical. Pour élargir ses services et atteindre une population plus large, le centre médical Elisha a collaboré avec le centre médical Rambam. Les installations comprennent le centre de traitement hyperbare avec oxygène Elisha-Rambam (qui opère au sein de l'hôpital Elisha) et la clinique Elisha pour l'imagerie par résonance magnétique (IMR) de l'hôpital Rambam. Trouve plus

Centre médical Érasme: Le centre médical Érasme ou le centre hospitalier Érasme (en néerlandais : Erasmus Medisch Centrum, en abrégé Erasmus MC) est un centre hospitalier universitaire dans le centre de Rotterdam aux Pays-Bas, à proximité du parc des Musées. Lié à l'université Érasme de Rotterdam, l'hôpital est entre autres spécialisé en psychiatrie, neurologie, neurochirurgie, cardiologie et chirurgie cardiothoracique. Le centre médical Érasme, le plus grand des huit centres hospitaliers universitaires aux Pays-Bas, est nommé en l'honneur du philosophe rotterdamois Érasme. Ce site est desservi par la station de métro Dijkzigt. Trouve plus

Centre medical Hadassah: Trouve plus

Centre médical hadassah: Trouve plus

Centre médical héliporté: Trouve plus

Centre médical héliporté de Bra-sur-Lienne: Le Centre médical héliporté de Bra-sur-Lienne (abrégé CMH) est une asbl installée dans le village du même nom, dans la commune belge de Lierneux, en province de Liège. Elle a pour but de fournir un service de type SMUR, prioritairement par voie héliportée mais aussi par voie routière lorsque les conditions météorologiques ne permettent pas le vol. Par voie aérienne, le CMH se charge également du transport du patient vers l'hôpital. Trouve plus

Centre médical international: Trouve plus

Centre médical international (Viêt Nam): Le Centre médical international (CMI) est créé en 1993 par le professeur Alain Carpentier à Hô Chi Minh-Ville au Viêt Nam. Trouve plus

Centre médical international (Vietnam): Trouve plus

Centre médical Maïmonide: Le centre médical Maïmonide est un centre hospitalier privé à but non lucratif situé dans le quartier Borough Park de l'arrondissement de Brooklyn à New York,. Trouve plus

Centre médical Marmottan: Trouve plus

Centre médical MD Anderson: Le centre médical MD Anderson (M. D. Anderson Cancer Center) est l'un des trois centres de lutte contre le cancer des États-Unis établis en 1971 par le National Cancer Act. Il s'agit d'une institution consacrée au soin, à la recherche et à l'enseignement sur les cancers. Aujourd'hui le centre soigne 90 000 patients par an et emploie 17 000 personnes. Son actuel président est le Pr John Mendelshon connu pour avoir découvert le cétuximab (Erbitux). Le MD Anderson fait partie du Texas Medical Center de Houston, le plus grand centre médical du monde avec une quarantaine d'hôpitaux et d'universités comme l'hôpital Méthodiste, St. Luke, Memorial Hermann, le Texas Children Hospital, Baylor, la Rice et l'université du Texas. Il constitue la référence en matière de soin et de recherche en oncologie. En 2008, le M. D. Anderson a été classé no 1 des centres soignant les cancers aux États-Unis dans l'étude annuelle de U.S. News & World Report[réf. souhaitée]. Le MD Anderson a été créé en 1941, intégrant l'université du Texas. Au cours des six dernières années, M.D. Anderson a été classé à quatre reprises en tête du classement américain « America's Best Hospital », une enquête publiée chaque année dans la presse américaine et mondiale, pour ce qui est du traitement du cancer. Trouve plus

Centre médical Sahmyook: Le centre médical Sahmyook est un hôpital adventiste à Séoul en Corée du Sud. Il admet 30 000 hospitalisés par an. Il possède plusieurs services, tels que l'hôpital des enfants Sahmyook, le centre de protonthérapie, l'institut de transplantation cardiaque et le centre du traitement du foie. L'hôpital est affilié à l'université Sahmyook pour la formation d'infirmiers. Trouve plus

Centre Médical Shaare Zedek (Jérusalem): Trouve plus

Centre médical universitaire de Loma Linda: Le centre médical universitaire de Loma Linda (en anglais, Loma Linda University Medical Center ou LLUMC) est un hôpital universitaire adventiste sur le campus de l'université de Loma Linda à Loma Linda en Californie. Il est renommé mondialement pour ses interventions chirurgicales en protonthérapie et transplantation cardiaque infantile. Trouve plus

Centre médical Wolfson: Le Centre Médical Wolfson (en hébreu: מרכז רפואי וולפסון) (translittération : Merkaz Refui Wolfson) est un hôpital dans la ville de Holon, Israël. l'Hôpital Wolfson est dans la région métropolitaine de Tel Aviv, dans le District de Tel-Aviv, dans un quartier où il y a une population de près d'un demi-million d'habitants. Le centre est classé comme le neuvième plus grand hôpital en Israël. Le centre médical a été fondé avec l'aide de la Fondation Wolfson et est nommé en honneur de Lady Edith Specterman Wolfson, l'épouse d'Isaac Wolfson. Trouve plus

Centre Médical Ziv: Le Centre Médical Ziv (aussi appelé: Hôpital Rebecca Sieff) (en hébreu: המרכז הרפואי זיו) est un hôpital général à Safed, Israël, qui dessert les résidents de Safed, en Galilée et du Golan du Nord. L'hôpital de Sieff dispose de 310 lits et sert de centre régional de traumatologie en cas d'accidents, de catastrophes naturelles, d'attaques terroristes et de guerre. Il sert également d'hôpital d'enseignement associé à l'école de médecine de l'université de Bar-Ilan, également située à Safed. L'hôpital gère également un centre de soins d'urgence à Kiryat Shmona. Parmi les patients de l'hôpital, il y a des Juifs, des Musulmans, des Chrétiens et des Druzes,,. La maternité et l'unité pédiatrique sont les principaux départements de l'hôpital. En 2007, il y a eu 2 900 naissances (en moyenne 8 naissances par jour) et 3 000 enfants sont entrés dans l'unité pédiatrique. L'unité de soins intensifs néonatals et le centre de développement de l'enfant offrent des soins médicaux pour les bébés et les enfants ainsi qu'une équipe de clowns médicaux. Le service des urgences et des accidents a aidé plus de 60 000 patients en 2007 et son unité de traumatologie a joué un rôle important dans la guerre du Liban en 2006,. Au cours de la, l'hôpital guerre du Liban en 2006 a subi un coup direct d'une fusée qui a causé des dommages aux infrastructures et en blessant cinq patients, deux médecins et deux membres du personnel. Depuis le début de la guerre civile syrienne en janvier 2014, l'hôpital traite des citoyens syriens blessés pendant la guerre. Environ neuf millions de dollars américains ont été investis pour traiter les réfugiés syriens. Les forces de défense israéliennes et le gouvernement israélien couvrent les deux tiers du coût, tandis que l'autre tiers est couvert par l'hôpital lui-même,. En 2014, Salman Zarka a été nommé directeur général de l'hôpital, en remplacement de son ancien directeur Oscar Embon. Zarka, né en Haute-Galilée, est le premier citoyen druze à diriger un hôpital israélien,. Trouve plus

Centre médicale de Weill Cornell: Trouve plus

Centre medico-psychologique: Trouve plus

Centre médico-psychologique: Trouve plus

Centre médico-psycho-pédagogique: En France, les centres médico-psycho-pédagogiques (CMPP) sont des établissements médico-sociaux qui proposent des consultations et des soins ambulatoires à des enfants et des adolescents, en lien avec leur entourage familial. Ils peuvent être gérés par des associations loi de 1901 de tailles très diverses, allant de l'association gérant un établissement à de grandes associations d'audience nationale (ex. : APF, APAJH, les PEP, Croix Rouge, Groupe SOS) mais également par des collectivités territoriales (municipalités, conseils départementaux) ou de grands organismes (SNCF, CAF ..) Ils ont pour mission d'assurer le diagnostic et les soins des enfants ou adolescents présentant des troubles du développement psychique et d'aider ainsi le patient en le maintenant dans son milieu familial, scolaire ou professionnel et social, diagnostic et traitement étant effectués en consultations ambulatoires. La famille reçoit, au centre, toutes les indications nécessaires au soin de l'enfant et éventuellement toutes les thérapeutiques lorsque, dans l'intérêt de l'enfant, elles ne peuvent être dispensées ailleurs. La mission des CMPP est ainsi de prendre en compte la souffrance de l'enfant et de faciliter les relations avec son environnement familial, scolaire et social. Les actions peuvent être préventives, afin d'éviter l'apparition de troubles mais elles peuvent également faire face à des difficultés avérées pour éviter des aggravations ou des troubles chroniques. Dans ce cadre, est essentiel le travail de liaison avec les partenaires extérieurs directement concernés par l'enfant (institutions et services de la santé, de l'éducation, de la justice, du secteur social, médecins, paramédicaux...). Il ne se fait, bien sûr, qu'avec l'accord des parents. Le CMPP procède d'abord à une évaluation des difficultés, puis propose un projet individuel personnalisé de prise en charge. Ce projet associe toujours les parents au suivi de leur enfant. De fait, les CMPP reçoivent tout le spectre des difficultés et affections pédopsychiatriques. Ils peuvent également être consultés pour un simple avis pour un enfant ou un adolescent en situation ponctuellement préoccupante. Trouve plus

Centre médico-social: Trouve plus

Centre médico-universitaire Daniel-Douady: Trouve plus

Centre Meriadeck: Trouve plus

Centre méridional de l'architecture et de la ville: Trouve plus

Centre meridional de l'architecture et de la ville: Trouve plus

Centre méridional de l'architecture et de la ville: Trouve plus

Centre météorologie interarmées: Trouve plus

Centre météorologique canadien: Le Centre météorologique canadien (CMC) est une des composantes du Service météorologique du Canada où sont effectués une grande partie des modélisations des systèmes atmosphériques et environnementales du ministère. Ce centre est situé en banlieue ouest de Montréal dans un édifice indépendant de la ville de Dorval. On y retrouve le Centre de recherche en prévision numérique (RPN) pour le développement des modèles de prévision numérique du temps. Le CMC agit également comme l'un des centres météorologiques régionaux spécialisés de l'OMM pour la prévision du déplacement des cendres volcaniques et autres polluants, la distribution des données météorologiques et le développement de modèles méso-échelles. Trouve plus

Centre météorologique interarmées: Le Centre météorologie interarmées, abrégé en CMI, (Joint Meteorological Centre, abrégé en JMC, en anglais), est une unité du Commandement du renseignement des Forces canadiennes responsable de fournir du soutien météorologique aux opérations des Forces armées canadiennes (FAC). L'unité est également responsable de mettre sur pied et de former des techniciens météorologiques pour participer aux opérations des FAC ainsi que d'effectuer du développement appliqué pour la météorologie militaire. Elle est basée sur la base de soutien de la 5e Division du Canada Gagetown au Nouveau-Brunswick. Trouve plus

Centre météorologique régional spécialisé: Dans le cadre de la veille météorologique mondiale, les Centres météorologiques régionaux spécialisés de l'OMM sont un programme de coordination conçu par l'Organisation météorologique mondiale (OMM) pour répartir entre des services météorologiques nationaux les responsabilités concernant la diffusion de l'information météorologique et l'émission d'avertissements. Cette répartition est arrêtée par consensus lors des assemblées de l'OMM. Trouve plus

Centre météorologique régional spécialisé cyclones de La Réunion: Le Centre météorologique régional spécialisé cyclones de La Réunion est un centre météorologique régional de l'Organisation météorologique mondiale (OMM) installé sur l'île de La Réunion, un département d'outre-mer français au large de l'Afrique de l'Est. Placé sous la responsabilité de Météo-France et dirigé par Philippe Caroff, il est chargé de la surveillance des cyclones tropicaux dans le centre et le sud-ouest de l'océan Indien entre l'archipel des Chagos et le sud de Madagascar. Trouve plus

Centre météorologique régional spécialisé de l'Organisation météorologique mondiale: Trouve plus

Centre Michelet: Trouve plus

Centre militaire de coordination et de contrôle: Un Centre Militaire de Coordination et de Contrôle (CMCC) en France est implanté dans un CRNA civil. C'est l'héritier du DMC (Détachement Militaire de Coordination). Trouve plus

Centre militaire de formation professionnelle: Le Centre Militaire de Formation Professionnelle (CMFP) est un centre de formation unique au service de la Défense, installé à Fontenay-le-Comte (Vendée) depuis 1958 et consacré à la transition professionnelle des militaires. Il fait partie intégrante de Défense mobilité depuis le 1er janvier 2011. Il est le gardien des traditions du 137e régiment d'infanterie de ligne. Trouve plus

Centre militaire de transfusion sanguine: Le Centre militaire de transfusion sanguine est un établissement public tunisien à caractère industriel et commercial chargé de collecter, préparer, qualifier et distribuer les produits sanguins labiles (sang, plasma, plaquettes) en Tunisie, en vue de leur transfusion. Trouve plus

Centre militaire d'études stratégiques: Le Centre militaire d'études stratégiques (en italien, Centro Militare di Studi Strategici - Ce.MI.S.S. ) est un institut de recherche dépendant du Ministère de la Défense italien, l'une des trois entités autonomes qui composent le Centre de hautes études pour la Défense (Centro Alti Studi per la Difesa - C.A.S.D.). Il réunit à la fois du personnel militaire en provenance de toutes les forces armées italiennes et du personnel civil. Son siège se situe au centre de Rome, dans un prestigieux bâtiment historique: Palazzo Salviati. Cet institut est organisé en trois départements, chacun ayant des compétences précises: Relations internationales Sociologie militaire Sciences, technologie, économie et politique industrielle.Les tâches institutionnelles du Ce.Mi.S.S. sont les suivantes: Activités d'études et de recherche dans les domaines stratégique, politique et militaire ; Encouragement de collaborations entre les forces armées et les universités, les instituts de recherche nationaux et étrangers, ainsi que les administrations et les organismes publics exerçant des activités d'étude dans le secteur de la sécurité et de la défense; Formation de chercheurs scientifiques militaires; Incitation à la spécialisation des jeunes chercheurs italiens; Publication des études les plus intéressantes. Trouve plus

Centre militaire d'études stratégiques (Italie): Trouve plus

Centre militaire d'observation par satellites: Trouve plus

Centre militaire d'observation par satellites 1/92 Bourgogne: Situé sur la base aérienne 110 de Creil, le centre militaire d'observation par satellites 1/92 Bourgogne est une unité de l'armée de l'air française spécialisée dans le domaine de l'observation par satellites pour le compte des armées françaises. Le 5 juin 2014, ce centre a repris les traditions de l'escadron de bombardement 1/92 Bourgogne. Ancienne unité de combat de l'armée de l'air, cet escadron faisait partie de la 92e escadre de bombardement et volait sur le bombardier biréacteur Vautour IIB. Trouve plus

Centre minier de Faymoreau: Le Centre minier de Faymoreau est un musée créé en 2000, il est consacré à l'histoire minière de Faymoreau en Vendée et Pays de la Loire. Il bénéficie de l'appellation Musée de France depuis 2002. Le musée connait une rénovation entre septembre 2016 et juin 2018. Trouve plus

Centre Mohammed ben Nayef pour la concertation et le parrainage: Le Centre Mohammed ben Nayef pour la concertation et le parrainage est un centre en Arabie saoudite destiné à la réintégration des anciens jihadistes dans la société saoudienne. Trouve plus

Centre Molson: Trouve plus

Centre mondial « informatique et ressources humaines »: Trouve plus

Centre mondial baha'i: Trouve plus

Centre mondial baha'i: Le centre mondial baha'i est le nom donné au centre spirituel et administratif des baha'is, localisé en Israël. Il est composé du mausolée de Bahāʾ-Allāh, situé près d'Acre, du mausolée du Báb et ses terrasses sur le mont Carmel à Haïfa, ainsi que de divers autres bâtiments, incluant l'arc baha'i. Une grande partie de la gouvernance et de la coordination de la foi baha'ie a lieu dans ce centre, comme la prise de décisions touchant la religion baha'ie en général, ou l'étude et la traduction des écritures sacrées bahai'es. La Maison Universelle de Justice, située à Haïfa, est l'organe suprême de la gouvernance du bahaïsme. Le centre mondial baha'i constitue par ailleurs le lieu de pèlerinage de cette religion. L'existence du centre remonte à la Syrie ottomane, aux années 1850 et 1860, lorsque le Chah d'Iran Nasseredin Shah et le sultan ottoman Abdulaziz réussirent à exiler Bahāʾ-Allāh hors d'Iran pour l'assigner à résidence à vie dans la forteresse d'Acre et ses environs. Une grande partie du centre, plus précisément les bâtiments situés sur la pente nord du mont Carmel, fut classée Patrimoine mondial en juillet 2008. Trouve plus

Centre mondial de la paix: Le centre mondial de la Paix, des Libertés et des Droits de l'Homme est un lieu d'exposition, de rencontre et de réflexion pour la promotion de la paix, des libertés et des droits de l'homme. Créé en 1990, il est situé depuis 1994 dans l'ancien palais épiscopal de Verdun, dans le département de la Meuse, en région Grand Est. Le palais épiscopal est construit au XVIIIe siècle pour servir de prestigieuse résidence aux évêques de Verdun. Acquis par la commune en 1906 après la séparation des Églises et de l'État, l'édifice est fortement endommagé lors de la bataille de Verdun de 1916. Après une grande campagne de restauration, l'évêque peut réintégrer les lieux en 1935. Il quitte définitivement le palais en 1993 pour permettre au centre mondial de la Paix de s'y installer l'année suivante. Le centre accueille des expositions temporaires à plus ou moins longue durée, des conférences, des colloques et des concerts. Une aile du palais épiscopal abrite également la bibliothèque municipale. Trouve plus

Centre mondial des légumes: Le Centre mondial des légumes (chinois : 亞蔬—世界蔬菜中心), connu précédemment sous le nom de « Centre asiatique de recherche et de développement des légumes », est un institut international, à but non lucratif, de recherche et développement sur les légumes. Il a été fondé en 1971 à Shanhua, dans le sud de Taïwan, par la Banque asiatique de développement, Taïwan, la Corée du Sud, le Japon, les Philippines, la Thaïlande, les États-Unis et le Viêt Nam. Cet institut vise à réduire la malnutrition et à atténuer la pauvreté dans les pays en développement en améliorant la production et la consommation de légumes Trouve plus

Centre mondial du cyclisme: Le Centre mondial du cyclisme (CMC), situé à la périphérie d'Aigle en Suisse, accueille des stagiaires et des sportifs professionnels et abrite les bureaux de l'Union cycliste internationale. Il a été inauguré en 2002. Trouve plus

Centre mondial du cyclisme féminin: Trouve plus

Centre mondial informatique et ressource humaine: Le Centre mondial informatique et ressource humaine est un centre de recherche français, actif de 1981 à 1986. Trouve plus

Centre mondial informatique et ressources humaines: Trouve plus

Centre mondial pour l'informatique et ressources humaines: Trouve plus

Centre mondial sur le poisson: Le Centre mondial sur le poisson (WorldFish Center / ICLARM) est l'un des centres de recherche membres du Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale. Il est basé à Penang en Malaisie. Trouve plus

Centre Mont-Royal: Trouve plus

Centre Morbihan Communauté: Centre Morbihan Communauté est une communauté de communes française située dans le département du Morbihan et la région Bretagne. Trouve plus

Centre multimédia: Un centre multimédia est un système informatique fournissant des services multimédia, notamment: lecture de fichiers multimédia (image, son, vidéo); diffusion de ces fichiers; écoute et enregistrement d'émissions radiophoniques ou télévisées; présentation de la météo; télévision numérique, satellite, analogique;Habituellement, le centre multimédia se trouve sous la télévision du salon à côté du lecteur DVD (s'il ne le remplace pas). La plupart des fournisseurs de service Internet via leur offre de Box Internet propose une grande partie des fonctionnalités de media center via un boîtier secondaire se branchant sur la télévision incluant souvent un lecteur DVD ou BluRay. La particularité d'un centre multimédia est d'un point de vue historique composé d'un ordinateur et de plusieurs périphériques : cartes son, lecteur DVD, lecteur BluRay, récepteur USB TVB). L'évolution actuellement est vers l'intégration de différents éléments (adresse MAC) qui communiquent entre eux par différents protocoles client-serveur basés sur l'IP (HTTP, bonjour, UPnP, DLNA, VPN, VoIP) pour gérer le son, la vidéo, les images et le texte (HTML, sous titres). Ces éléments peuvent être des ordinateurs, des consoles de jeux vidéo, des smartphones, des nano-ordinateurs, des set-top box, des box internet, des télévisions connectées ou encore des boitiers domotiques . Ces systèmes peuvent, selon leurs caractéristiques, gérer : la diffusion transmission des fichiers: lecteur DVD, carte Ethernet (vidéo, Web HTML5), tuner TV . la conversion des fichiers selon contexte: débit disponible, taille et résolution de l'écran, puissance disponible (Dash). le stockage: fichiers média situés dans un ISO ou un DVD, une clé USB ou disque dur (PC, NAS, cloud) le rendu: sur l'écran d' un smartphone, d'une tablette, d'un ordinateur portable ou fixe ou d'une TV le contrôle: par fil, infrarouge, WiFi, Bluetooth avec souris, télécommande, clavier, écran tactile (smartphone, tablette) . différentes données: identifiant, mot de passe, authentification par tiers, gestion des DRM/licences, publicité (vast). Trouve plus

Centre municipal de l'affiche, de la carte postale et de l'art graphique (Toulouse): Trouve plus

Centre municipal de l'affiche, de la carte postale et de l'art graphique (toulouse): Trouve plus

Centre municipal des sports: Le Centre municipal des sports de Tours parfois appelé Palais des sports est un complexe sportif situé dans le centre de la ville de Tours, au sein du quartier du Sanitas. Sa construction débute en 1954 et ses premiers équipements sont livrés l'année suivante, avant d'être complétement achevé en 1972. Plus important complexe sportif de la ville, il compte la salle Robert-Grenon de 3 000 places du Tours Volley-Ball, la piscine olympique Gilbert-Bozon, la patinoire olympique des Remparts de Tours et sa tribune de 1 760 places ainsi que plusieurs salles sportives diverses. Trouve plus

Centre municipal d'Ottawa: Trouve plus

Centre municipal du comté de Marin: Le centre municipal du comté de Marin (anglais : Marin County Civic Center), situé à San Rafael dans le comté de Marin en Californie, est le dernier ouvrage de l'architecte Frank Lloyd Wright. Il fut achevé en 1962, avec une partie finale ajoutée en 1970. C'est un site historique national (National Historic Landmark) depuis 1991. Trouve plus

Centre musical de Kuopio: Trouve plus

Centre musical d'Oulu: Trouve plus

Centre musical et créatif de Nancy: Trouve plus

Centre musical Fleury Goutte d'Or-Barbara: Trouve plus

Centre musical Fleury Goutte d'Or-Barbara: Trouve plus

Centre n° 14: Trouve plus

Centre Nacionalista Republicà: Centre Nacionalista Republicà (catalan pour « Centre nationaliste républicain ») était un parti politique catalaniste fondé à Barcelone en 1906 par des dissidents de la Lliga Regionalista. Il représentait le courant libéral du catalanisme politique et comptait parmi ses principales revendications l'autonomie pour la Catalogne au sein de l'Espagne, le suffrage universel et la proclamation d'une République en Espagne. Son slogan était « Nacionalisme, Democracia, República » (« Nationalisme, Démocratie, République »). Les principales figures du parti furent Jaume Carner (son premier président), Felip Rodés (secrétaire du parti à sa fondation), Ildefons Sunyol, Joaquim Lluhí, Santiago Gubern et Eduard Calvet. Son canal d'expression fut la revue El Poble Català, devenue quotidien en 1906. Il participa à la coalition Solidaritat Catalana en 1907. En 1910, alors présidé par Pere Coromines, il fusionna avec d'autres forces catalanes républicaines et de gauche pour former l'Union fédérale nationaliste républicaine. Trouve plus

Centre NAD: Trouve plus

Centre national Belle-vue: Le Centre National Belle-vue, est un centre de formation marocain spécialisé dans le volley-ball ouvert en 2003 et administré par la Fédération royale marocaine de volley-ball. Il est situé à Rabat-Agdal. Ce centre propose aux jeunes joueurs des conditions de vie, de scolarité et d'entraînement de qualité. Trouve plus

Centre national d'aguerrissement en montagne: Trouve plus

Centre national d'animation et de design: Trouve plus

Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou: Trouve plus

Centre national d'enseignement à distance: Trouve plus

Centre national d'entraînement commando: Trouve plus

Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie: Trouve plus

Centre national d'études agronomiques des régions chaudes: Trouve plus

Centre national d'études des télécommunications: Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...