Rechercher dans ce blog

lundi 25 janvier 2021

Centrale electrique d'Augst-Wyhlen, Centrale électrique d'augst-wyhlen, Centrale électrique de battersea, Centrale électrique de Brommat, Centrale électrique de Carmaux,

Centrale electrique d'Augst-Wyhlen: Trouve plus

Centrale électrique d'augst-wyhlen: Trouve plus

Centrale électrique de battersea: Trouve plus

Centrale électrique de Brommat: La centrale électrique de Brommat est une centrale hydroélectrique situé sur la commune de Brommat dans le département de l'Aveyron. Le barrage de Labarthe sur la Truyère et dans une moindre mesure le barrage de Salazat sur la Bromme alimente la centrale électrique de Brommat qui est équipé d'une puissance électrique de 440 MW. Barrages et centrale forme l'aménagement hydroélectrique de Brommat. Trouve plus

Centrale électrique de Carmaux: Trouve plus

Centrale électrique de Chatoura: La centrale de Shatura est une centrale thermique située dans l'oblast de Moscou en Russie. Elle utilise comme source calorifique, la combustion du gaz naturel (78,0 %), de la tourbe (11,5 %), ainsi que du fioul et du charbon. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de la Russie Trouve plus

Centrale électrique de Dhekelia: La centrale électrique de Dhekelia, en anglais Dhekelia Power Station, est une centrale thermique au fioul destinée à la production d'électricité et située en République de Chypre. Trouve plus

Centrale électrique de Drax: La centrale électrique de Drax est une centrale thermique à charbon située au Royaume-Uni dans le Yorkshire du Nord. C'est la plus grande centrale thermique au charbon d'Europe ; elle produisait 7 % de l'électricité du pays en 2010. À partir de 2010, elle a été progressivement reconvertie à la biomasse, dont la part dans la production atteignait 75 % en 2016. En 2018, quatre des six unités étaient converties à la biomasse. Les deux unités restantes devraient être remplacées par des turbines à gaz à cycle combiné afin de remplir l'engagement du gouvernement de sortir du charbon d'ici 2025. Trouve plus

Centrale électrique de Kasarmitori: Trouve plus

Centrale électrique de Kelenföld: La centrale électrique de Kelenföld (en hongrois : Kelenföldi Erőmű) se trouve dans le 11e arrondissement de Budapest. Mise en service en 1914, elle a cessé de fonctionner en 2007. Elle possède une salle de contrôle, conçue en 1927 par deux architectes hongrois, Kálmán Reichl et Virgil Borbiró. Le vitrail de style Art déco au plafond permet d'éclairer les commandes de manière unidirectionnelle, quelle que soit l'heure de la journée. Trouve plus

Centrale électrique de la Bathie: Trouve plus

Centrale électrique de la Bâthie: Trouve plus

Centrale électrique de la bundi: Trouve plus

Centrale électrique de la mine de Carmaux: Trouve plus

Centrale électrique de la mine de charbon de Carmaux: La centrale électrique de la mine de charbon de Carmaux est située à Carmaux, dans le Tarn, en région Occitanie. Trouve plus

Centrale électrique de Manufrance: La centrale électrique de Manufrance est une manufacture située dans la ville française de Saint-Étienne. Fleuron de l'industrie stéphanoise, elle loge désormais le Palais de Congrès, le siège de la Caisse d'Épargne, et l'extension de l'École des Mines. Trouve plus

Centrale électrique de Montereau: La centrale électrique de Montereau est un site de production d'électricité situé près de Montereau-Fault-Yonne, dans le département de Seine-et-Marne. En 1914, un premier site est ouvert par la société « L'énergie de Seine-et-Yonne » dans la commune française de La Grande-Paroisse. En 1957, l'ancienne centrale est démantelée et une nouvelle centrale thermique est ouverte par EDF sous la direction de la R.E.T. II (Région d'Équipement Thermique II de Saint-Denis) sur un second site situé sur les communes de La Grande-Paroisse et de Vernou-la-Celle-sur-Seine. Située à environ 6 km de l'ancienne centrale, elle reçoit naturellement le nom de « Nouvelle centrale thermique de Montereau ». En 1965, avec le démarrage de deux unités supplémentaires de 250 MW, le site devient le plus gros producteur d'électricité de France, atteignant la puissance totale de 750 MW. La centrale cesse de produire en 2004. En 2010, EDF démarre sur le site deux turbines à combustion « TAC » de 185 MW chacune. En 2011, les bâtiments d'origine sont dynamités,. La centrale est raccordée au réseau électrique national au travers du poste du Chesnoy (400kW/225kW/63kV). Trouve plus

Centrale électrique de Perm: La centrale électrique de Perm (en russe : Пермская ГРЭС, Permskaïa GRES) est une centrale thermique alimentée au charbon située à Dobrianka, dans le kraï de Perm, en Russie. Trouve plus

Centrale electrique de Plomin: Trouve plus

Centrale électrique de plomin: Trouve plus

Centrale électrique de Prunéřov: Trouve plus

Centrale électrique de Ruien: La centrale électrique de Ruien, en néerlandais Elektriciteitscentrale van Ruien, est une centrale thermique au charbon, située sur la rive droite de l'Escaut dans la commune de Ruien en Flandre-Orientale, Belgique. Construite en 1958, elle est la plus puissante centrale thermique de Belgique, après les centrales nucléaires qui sont aussi des centrales thermiques. Elle fait partie du parc de production du groupe énergétique franco-belge Electrabel-GDF SUEZ. L'État belge a dépensé plus de 180 millions d'euros, entre 2006 et 2012, pour la rénovation de la centrale, surtout au niveau de la sécurité et le processus de réduction des émissions du CO2 tout en respectant les normes du protocole de Kyoto. La centrale a fermé définitivement ses portes le 1er septembre 2013 et ensuite elle sera entièrement démantelée dans les années à venir. Trouve plus

Centrale électrique de Saint-Pierre: La centrale électrique de Saint-Pierre est une centrale électrique de l'île de La Réunion, département d'outre-mer français du sud-ouest de l'océan Indien. Elle est située sur le territoire de la commune de Saint-Pierre, dans le sud-ouest de l'île. Opérée par Albioma, elle est entrée en service en 2019. Trouve plus

Centrale électrique de Tallinn: La centrale électrique de Tallinn (estonien : Tallinna elektrijaam) est une ancienne centrale électrique située dans la ville estonienne de Tallinn. Elle a fonctionné de 1913 à 1979. Trouve plus

Centrale électrique de Toppila: La centrale de Toppila (finnois : Toppilan voimalaitokset) est une centrale électrique située dans le quartier de Toppila du district de Koskela à Oulu en Finlande. Trouve plus

Centrale électrique de Toul-Rosières: Trouve plus

Centrale électrique de Tušimice: Trouve plus

Centrale électrique de Vaires-sur-Marne: La Centrale électrique de Vaires-sur-Marne était une centrale thermique à fioul léger située sur le territoire de la commune de Vaires-sur-Marne en Seine-et-Marne. Trouve plus

Centrale électrique de Ventavon: Ancêtre du barrage de Serre-Ponçon, la centrale électrique de Ventavon est un ouvrage hydroélectrique, construit entre 1906 et 1909 sur la Durance, au nord de Sisteron un peu au sud de Gap et du lac de Serre-Ponçon pour le compte de l'Énergie électrique du littoral méditerranéen. Trouve plus

Centrale électrique de Vessy: La centrale électrique de Vessy, anciennement usine de pompage de Vessy est une centrale hydroélectrique située sur l'Arve, dans le canton de Genève, en Suisse, dont la fonction de pompage est définitivement arrêtée. Trouve plus

Centrale electrique de Westerholt: Trouve plus

Centrale électrique de westerholt: Trouve plus

Centrale électrique de Yazd: La centrale électrique de Yazd est une centrale à cycle combiné solaire intégré électrique située près de Yazd, en Iran. Elle est opérationnelle depuis 2009. C'est la première centrale à cycle combiné utilisant l'énergie solaire et le gaz naturel. La centrale a une puissance nominale de 467 MW et utilise l'énergie solaire pour augmenter sa production de vapeur en concentrant l'énergie solaire,,. Au début 2010, la centrale à cycle combiné de Yazd était parmi les huit plus grandes centrales solaires au monde. Trouve plus

Centrale électrique de Yugadanavi: La centrale électrique de Yugadanavi, aussi connu sous le nom de centrale électrique de Kerawalapitiya, est une centrale thermique située au Sri Lanka dans le Province de l'Ouest. Trouve plus

Centrale électrique des portes de Fer: Trouve plus

Centrale électrique d'Iru: La centrale électrique d'Iru (estonien : Iru Elektrijaam) est une centrale électrique en cogénération fonctionnant dans le village d'Iru de la commune de Jõelähtme en Estonie. Trouve plus

Centrale électrique Kiira: La Centrale électrique Kiira est une centrale hydroélectrique en Ouganda, d'une capacité installée de 200 mégawatts. Trouve plus

Centrale electrique mixte de Hassi R'mel: Trouve plus

Centrale électrique mixte de Hassi R'mel: Trouve plus

Centrale électrique solaire: Une centrale électrique solaire est un système de production d'électricité qui utilise l'énergie solaire comme seul carburant. Il en existe essentiellement deux types, les centrales solaires photovoltaïques et les centrales solaires thermodynamiques. Trouve plus

Centrale électrique thermique: Une centrale électrique thermique est une centrale qui produit de l'électricité à partir d'une source de chaleur selon le principe des machines thermiques. Cette transformation se fait soit directement, par détente des gaz de combustion, soit indirectement, via un cycle eau-vapeur. Les installations à cogénération utilisent en outre une partie de la chaleur résiduelle pour d'autres applications, telles que les réseaux de chaleur. L'origine de cette source de chaleur dépend du type de centrale thermique : centrales thermiques à flamme, utilisant généralement un combustible fossile (charbon, gaz naturel, fioul, certaines huiles minérales) ou d'autres types de combustibles (déchets d'activités économiques, ménagers, etc.) ; centrale nucléaire, utilisant l'énergie dégagée par la fission de noyaux d'uranium 235 ou de plutonium 239 ; centrale géothermique, utilisant l'énergie géothermique profonde ; centrale solaire thermodynamique, utilisant la chaleur reçue du soleil via un dispositif de concentration. Trouve plus

Centrale electrique thermique de Gennevilliers: Trouve plus

Centrale électrique thermique de gennevilliers: Trouve plus

Centrale electrique virtuelle: Trouve plus

Centrale électrique virtuelle: Une centrale électrique virtuelle est une combinaison de petites sources d'énergie (ou de systèmes disponibles de stockage d'énergie), qui sont activées et optimisées par un système informatique au service d'un opérateur distributeur d'électricité ou des options d'achats auprès d'un producteur externe à l'entreprise de production. Trouve plus

Centrale Émile Huchet: Trouve plus

Centrale Émile-Huchet: La centrale Émile-Huchet est une centrale thermique, mise en service en 1948, alimentée par du charbon et du gaz naturel et exploitée par UNIPER anciennement, la SNET (Société nationale d'électricité et de thermique). Elle est située sur les communes de Saint-Avold et Carling dans le département de la Moselle. Elle est nommée d'après Émile Huchet (1892-1940), ancien directeur général des houillères Sarre et Moselle. La centrale électrique Émile-Huchet est restée depuis les années 1960 l'une des plus grosses centrales thermiques de France. La puissance installée est de 1 460 MW électrique. Elle possède, en activité, une tranche de 600 MW au charbon et 2 tranches cycle combiné au gaz naturel de 430 MW chacune. En 2017, la production fut de 6,96 TWh, 2,14 TWh grâce au charbon et 4,82 TWh grâce au gaz naturel. La tranche charbon, comme les autres centrales au charbon de France, doit être fermée avant 2022 conformément au choix gouvernemental et à la loi PPE. Trouve plus

Centrale éolienne: Trouve plus

Centrale éolienne de Kajiado: Le projet de centrale éolienne Kajiado, également appelé projet d'énergie éolienne de Kipeto est un projet de centrale éolienne terrestre au Kenya de 100 MW. Trouve plus

Centrale éolienne de Lamu: La Centrale éolienne de Lamu (en langue anglaise : Lamu Wind Power Station ou encore Lamu Wind Farm), est un projet de centrale éolienne (90 MW) au Kenya. Trouve plus

Centrale éolienne de Meru: La Centrale éolienne de Meru (en langue anglaise: Meru Wind Power Station ou encore Meru Wind Farm, est un projet de centrale éolienne terrestre de 400 MW dont la construction est prévue au Kenya,. Trouve plus

Centrale éolienne de Ngong Hills: La centrale éolienne de Ngong Hills ou encoreparc éolien de Ngong Hills (anglais : Ngong Hills Wind Power Station), est une centrale éolienne terrestre du Kenya située dans la vallée du Rift à l'ouest du pays. Trouve plus

Centrale équatorienne des organisations classistes: La Central Ecuatoriana de Organizaciones Clasistas (CEDOC - Centrale équatorienne des organisations classistes) est un syndicat équatorien d'inspiration catholique fondé en 1938. Il est actuellement membre de la Confédération syndicale des travailleurs et travailleuses des Amériques et de la Confédération syndicale internationale. Trouve plus

Centrale féline belge: La Centrale féline Belge (CFB) est un registre d'élevage belge. Elle est le fruit du rapprochement de deux grands clubs belges, le Félin's Fan Club (créé en 1989) et le Cat's Fancier of Belgium (créé en 1964). La CFB gère les chats de races et les expositions félines en Belgique. Trouve plus

CENTRALE for contemporary art: La Centrale for contemporary art, anciennement la Centrale électrique, est un centre d'art contemporain géré par la Ville de Bruxelles et situé place Sainte-Catherine 44 à Bruxelles. Trouve plus

Centrale Franquelin: La centrale Franquelin est une centrale hydroélectrique située dans la ville de Franquelin, au Québec. D'une puissance installée de 9,9 mégawatt (MW), la centrale, construite en 2010, est située sur la rivière Franquelin près des chutes à Thompson. Elle est la propriété de la Société d'énergie rivière Franquelin. Trouve plus

Centrale G. S. Shrum: Trouve plus

Centrale G.S. Shrum: Trouve plus

Centrale Générale - FGTB: La Centrale Générale - FGTB (en néerlandais de Algemene Centrale-ABVV) est un syndicat qui rassemble les travailleuses et travailleurs de la construction, de la chimie, l'industrie et de service. La centrale syndicale compte 430.000 membres et plus de 10.000 militants. La Centrale Générale défend les intérêts des travailleurs issus de ces différents secteurs. Elle œuvre à l'amélioration des conditions de travail et de salaire. Elle porte une attention particulière à la santé et la sécurité au travail. Elle se bat pour un travail décent et un emploi pour tous. Elle est affiliée à la Fédération générale du travail de Belgique (FGTB) dont elle est partie prenante comme les autres centrales : SETCa, CGSP, MWB, Horval, UBT. C'est une centrale au service de ses membres, luttant pour renforcer l'action et les revendications dans les secteurs, dans les entreprises, au niveau intersectoriel et au sein de la FGTB. Le syndicat représente les travailleuses et travailleurs dans un grand nombre de secteurs très diversifiés, tels que : l'industrie (chimie, pétrole, bois, papier, mines et carrières, cimenteries, béton, céramique, briqueteries, tuileries, récupération, poterie, fourrures, peaux, sacs en jute, verre) la construction les titres-services les services (entreprises de gardiennage, travail intérimaire, entreprises de nettoyage, coiffure et soins de beauté) Entreprises de travail adaptés les secteurs du textile et du vêtement le secteur du diamant Trouve plus

Centrale générale des services publics: La Centrale générale des services publics (CGSP), créée le 19 août 1945, est un syndicat belge qui affilie toutes les catégories de personnel qui travaillent dans le secteur public et assimilé. Chaque travailleur, qu'il soit employé ou ouvrier, peut s'affilier à un des dix secteurs de la CGSP qui correspond à sa spécificité professionnelle. Ces secteurs sont repris dans l'organisation générale qui regroupe en un seul syndicat tous les travailleurs du secteur public. La CGSP est une organisation fédérale qui regroupe 3 interrégionales : L'interrégionale de Bruxelles (IRB-BIG), l'interrégionale flamande (VLIG-ACOD) et l'interrégionale wallonne (IRW-CGSP). Trouve plus

Centrale generale des syndicats liberaux de Belgique: Trouve plus

Centrale générale des syndicats libéraux de belgique: Trouve plus

Centrale générale des travaillaurs de Curaçao: Trouve plus

Centrale generale des travailleurs (Honduras): Trouve plus

Centrale générale des travailleurs (honduras): Trouve plus

Centrale générale des travailleurs (République dominicaine): Trouve plus

Centrale générale des travailleurs de Curaçao: La Central General di Trahadonan di Corsow (CGTC - Centrale générale des travaillaurs de Curaçao) est une confédération syndicale de Curaçao. Elle est affiliée à la Confédération syndicale internationale et à la Confédération syndicale des travailleurs et travailleuses des Amériques. Portail du syndicalisme Portail des Pays-Bas Portail de la Caraïbe Trouve plus

Centrale générale des travailleurs du Guatemala: La Central General de Trabajadores de Guatemala (CGTG - Centrale générale des travailleurs du Guatemala) est une confédération syndicale du Guatemala. Elle est affiliée à la Confédération syndicale des travailleurs et travailleuses des Amériques et à la Confédération syndicale internationale. Portail du Guatemala Trouve plus

Centrale géothermique: Une centrale géothermique est un type de centrale électrique dont la source primaire est l'énergie géothermique. Les technologies utilisées comprennent les turbines à vapeur sèche, les centrales à condensation et les centrales à cycle combiné. La production d'électricité géothermique est utilisée dans 27 pays, alors que le chauffage géothermique est utilisé dans 70 pays. Les estimations du potentiel de production d'électricité de l'énergie géothermique varient de 35 à 2 000 GW. La puissance installée mondiale atteignait 13 931 MW en 2019, avec au premier rang les États-Unis (2 555 MW), suivis par l'Indonésie, les Philippines et la Turquie. En 2018, les centrales géothermiques produisent 0,33 % de l'électricité mondiale et six pays produisent plus de 10 % de leur électricité grâce à la géothermie, le record étant détenu par le Kenya, dont les centrales géothermiques produisent près de la moitié de l'électricité. L'électricité géothermique est considérée comme durable car l'extraction de chaleur est faible comparée à l'enthalpie de la planète. Les émissions des centrales géothermiques existantes est en moyenne de 122 kg de CO2 par (MWh) d'électricité, environ un huitième de celles d'une centrale à charbon conventionnelle. Trouve plus

Centrale géothermique Akiira One: La centrale géothermique Akiira One (en anglais : Akiira One Geothermal Power Station), est un projet de centrale géothermique de 70 MW au Kenya . Trouve plus

Centrale géothermique de Bjarnarflag: La centrale géothermique de Bjarnarflag est une centrale géothermique islandaise détenue et opérée par Landsvirkjun. Elle est située près de Reykjahlíð dans la région du lac Mývatn, au nord-est du pays. C'est historiquement la première centrale géothermique du pays. Trouve plus

Centrale géothermique de Bouillante: La centrale géothermique de Bouillante est une centrale électrique géothermique de Guadeloupe située dans la commune de Bouillante à l'ouest de Basse-Terre à 15 kilomètres linéaires du volcan de la Soufrière. Première centrale géothermique productrice d'électricité en France, elle est exploitée par l'entreprise Géothermie–Bouillante, filiale du BRGM et d'EDF, rachetée en 2016 par le groupe américain Ormat Technologies (en). Trouve plus

Centrale géothermique de Cachan: La centrale géothermique de Cachan est une centrale géothermique mise en service au début des années 1980 servant à couvrir les besoins en chaleur de 4880 équivalents logements dans la commune de Cachan dans le département du Val-de-Marne. Trouve plus

Centrale géothermique de Cerro Prieto: La centrale géothermique de Cerro Prieto est une centrale géothermique située au sud de Mexicali dans l'état de la Basse-Californie au Mexique. C'est la plus importante centrale géothermique au monde en termes de capacité électrique. Trouve plus

Centrale géothermique de Hellisheiði: La centrale géothermique de Hellisheiði est une centrale géothermique détenue et opérée par Orkuveita Reykjavíkur. Elle est située à Hengill au sud-ouest de l'Islande, à 11 km de la centrale géothermique de Nesjavellir. C'est la seconde plus importante centrale géothermique au monde et la plus importante du pays. En février 2009, elle produisait 213 MW d'électricité, avec des objectifs de 300 MW d'électricité et 400 MW d'énergie thermique qui furent atteints en 2010. Une fois cette capacité atteinte, elle est la plus grande station géothermique au monde en termes de capacité installée. Trouve plus

Centrale géothermique de Krafla: La centrale de kalifa (en islandais Kröflustöð) est une centrale géothermique détenue et opérée par Landsvirkjun. Elle est située près du volcan Krafla, à proximité du lac Mývatn, dans le nord-est de l'Islande. Construite entre 1974 et 1977, c'est la première centrale géothermique de grande échelle, après le succès de la centrale géothermique de Bjarnarflag en 1969, située à quelques kilomètres seulement. Trouve plus

Centrale géothermique de Malitbog: La centrale géothermique de Malitbog est une centrale géothermique située aux Philippines. C'est la plus importante centrale géothermique d'un seul tenant au monde en termes de capacité électrique. Trouve plus

Centrale géothermique de Nesjavellir: La centrale géothermique de Nesjavellir est une centrale géothermique détenue et opérée par Orkuveita Reykjavíkur. Elle est située près du volcan Hengill au sud-ouest de l'Islande, à 11 km de la centrale géothermique de Hellisheiði. C'est la seconde plus importante centrale géothermique d'Islande. La centrale produit 120 MW d'électricité, et 300 MW d'énergie thermique (soit 1 800 litres d'eau chaude par seconde). La centrale a été inaugurée le 17 mai 1990. Trouve plus

Centrale géothermique de Pahoa: La centrale géothermique de Pahoa, en anglais Pahoa geothermal power station, est une centrale géothermique des États-Unis située à Hawaï, sur les pentes du Kīlauea, non loin de Pahoa. Trouve plus

Centrale géothermique de Reykjanes: La centrale géothermique de Reykjanes est une centrale géothermique détenue et opérée par HS Orka. Elle est située sur la Reykjanesskagi, au sud-ouest de l'Islande. Elle a une capacité de 100 MW, principalement utilisée par une usine d'aluminium Norðurál près d'Akranes. Trouve plus

Centrale géothermique de Rittershoffen: La centrale géothermique de Rittershoffen (Geothermieheizkraftwerk Rittershoffen), implantée à Rittershoffen en Alsace, exploite la chaleur géothermique profonde pour alimenter l'usine d'amidon de Beinheim en énergie calorifique. Elle est inaugurée en 2016. Trouve plus

Centrale géothermique de Svartsengi: La centrale géothermique de Svartsengi est une centrale géothermique détenue et opérée par HS Orka. Elle est située sur la Reykjanesskagi, dans le sud-ouest de l'Islande près de la ville de Grindavík. Cette centrale est la première au monde a utiliser une géothermie de haute température pour la cogénération. Elle produit à la fois 76,5 MW d'électricité et 150 MW d'énergie thermique pour le chauffage (soit 475 L s−1 d'eau à 90 °C). L'eau refroidie à un peu moins de 40 °C est ensuite relâchée dans le lagon bleu. Trouve plus

Centrale géothermique de Wairakei: La centrale géothermique de Wairakei est une centrale géothermique située en Nouvelle-Zélande. C'est la quatrième plus importante centrale géothermique au monde en termes de capacité électrique. Trouve plus

Centrale géothermique de Wayang Windu: La centrale géothermique de Wayang Windu est une centrale géothermique située dans la province de Java occidentale en Indonésie. C'est la troisième plus importante centrale géothermique au monde en termes de capacité électrique. Trouve plus

Centrale géothermique d'Olkaria II: Trouve plus

Centrale géothermique Menengai I: La centrale géothermique Menengai I (en anglais : Menengai I Geothermal Power Station) est un projet de centrale géothermique de 35 MW en cours de construction au Kenya. Trouve plus

Centrale géothermique Olkaria I: La centrale géothermique d'Olkaria I, (en anglais :Olkaria I Geothermal Power Station), est une centrale géothermique située au Kenya, d'une capacité installée de 185 MW. Trouve plus

Centrale géothermique Olkaria II: La centrale géothermique Olkaria II, (en anglais:Olkaria II Geothermal Power Station) est une centrale géothermique au Kenya, avec une capacité de production électrique installée de 105 MW. Trouve plus

Centrale géothermique Olkaria III: La centrale géothermique Olkaria III, (en anglais :Olkaria III Geothermal Power Station) également connue sous le nom de « OrPower 4 », est une centrale géothermique au Kenya, ayant une capacité de production d'électricité de 139 MW. Trouve plus

Centrale géothermique Olkaria IV: La centrale géothermique Olkaria IV est une centrale géothermique opérationnelle au Kenya, d'une capacité installée de 140 MW,. Trouve plus

Centrale géothermique Olkaria V: La centrale géothermique d'Olkaria V, (en anglais : Olkaria V Geothermal Power Station ou encore Olkaria V ou encore Geothermal Power Plant est une centrale géothermique électrique au Kenya, d'une capacité de 158 MW,. Trouve plus

Centrale Gordon M. Shrum: Trouve plus

Centrale Gordon S. Shrum: Trouve plus

Centrale héliothermodynamique: Trouve plus

Centrale houlomotrice de Mutriku: La centrale houlomotrice de Mutriku est une centrale à vagues commandée par l'Agence basque de l'énergie dans la baie de Mutriku dans le golfe de Gascogne et est la première usine brise-lames utilisant l'énergie des vagues au monde avec plusieurs turbines. L'usine dispose de 16 turbo-alternateurs d'une capacité totale de 300 kW. Elle a été inaugurée le 8 juillet 2011,,,. Trouve plus

Centrale hydraulique: Les centrales hydrauliques, ou groupe hydraulique, en hydromécanique, sont l'ensemble des composants hydrauliques permettant d'alimenter un réseau ou un système hydraulique en huile à un débit choisi. Elles appartiennent au groupe des quasi-machines et sont soumises aux normes européennes harmonisées des équipements sous pression. Trouve plus

Centrale hydraulique à tourbillons: Une centrale hydraulique à tourbillons est une petite centrale hydroélectrique qui est capable de produire de l'énergie avec une faible hauteur de chute (de 0.7 à 3 mètres). Cette technologie est basée sur un bassin circulaire avec une évacuation centrale. Cette évacuation forme un vortex stable qui entraîne une turbine hydraulique. Un des avantages est le fait que la turbine aère l'eau, ce qui améliore la qualité de l'eau. La vitesse réduite de la turbine, et l'absence de cavitation permet de faire passer les poissons sans danger à travers la turbine, ce qui est difficile à assurer avec les centrales hydrauliques traditionnelles qui nécessitent une échelle à poissons. Comme la centrale hydraulique à tourbillons permet une aération intensive de l'eau, le réservoir est un milieu idéal pour les plantes aquatiques, les microbes et les poissons. Trouve plus

Centrale hydraulique de la Jonction de Valserine: La centrale hydraulique de la Jonction de Valserine, appelée aussi usine hydraulique de Coupy, est la principale réalisation d'équipement de basse chute française des années 1870, à Bellegarde-sur-Valserine, sur le site des Pertes du Rhône. Bâtie sur le Rhône à son confluent avec la Valserine, au fond d'une gorge étroite. Entrée en service en 1873, elle est passée à l'électricité à partir de 1893. Trouve plus

Centrale hydraulique de Niederaichbach: La centrale hydraulique de Niederaichbach est un barrage hydroélectrique sur l'Isar. Trouve plus

Centrale hydroélectrique: Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...