Rechercher dans ce blog

lundi 25 janvier 2021

Centrale de Göschenen, Centrale de Grand-Mère, Centrale de Grand-Sault, Centrale de Guangdong, Centrale de Guangzhou,

Centrale de Göschenen: La centrale de Göschenen est une centrale combinant réservoir, haute-chute et au fil de l'eau, située à Göschenen dans le canton d'Uri. Elle est alimentée à la fois par le lac de Göscheneralpsee et par la prise d'eau du Trou d'Uri, sur la Reuss. Elle fournit du courant de traction pour les Chemins de fer fédéraux suisses (CFF) et du courant alternatif de 50 Hz pour le réseau national. Sa gestion opérationnelle est assurée par la Centralschweizerische Kraftwerke AG (CKW). Trouve plus

Centrale de Grand-Mère: La centrale de Grand-Mère est une centrale hydroélectrique et un barrage d'Hydro-Québec érigés sur la rivière Saint-Maurice, à Grand-Mère, dans la région administrative de la Mauricie, au Québec. Cette centrale, d'une puissance installée de 149 MW, a été mise en service en 1915. Une autre centrale, la centrale du Rocher-de-Grand-Mère d'une puissance installée de 230 MW a été érigée en 2004 à côté de la centrale de Grand-Mère. À la suite de cette mise en service, trois groupes turbines-alternateurs ont été démantelés, réduisant la puissance installée de 149 575 kW à 104 975 kW. Depuis, la puissance a été graduellement réduite, en raison de la mise hors service d'autres groupes. Elle s'établissait à 67 MW en 2014. Trouve plus

Centrale de Grand-Sault: La centrale de Grand-Sault est un barrage et une centrale hydroélectrique aménagés sur le fleuve Saint-Jean, à Grand-Sault, au Nouveau-Brunswick (Canada). La centrale, d'une puissance installée de 66 MW a été construite par une filiale de la société américaine International Paper et mise en service en 1931. Elle a été acquise par Énergie NB en 1959. Trouve plus

Centrale de Guangdong: Trouve plus

Centrale de Guangzhou: La centrale hydroélectrique de Guangzhou, appelée aussi centrale de pompage-turbinage de Guangdong, est une centrale hydroélectrique de pompage-turbinage (ou STEP) à Lutian, dans le district de Conghua, à 120 km au nord-est de Canton (ou Guangzhou) dans la province du Guangdong, au sud de la Chine. L'eau utilisée par la centrale est prélevée dans la rivière Liuxi, un affluent de la Rivière des Perles dont le bassin est situé au nord-est de Canton. Avec une puissance installée de 2 400 MW, elle se classe classe au 2e rang des centrales de pompage-turbinage de Chine et au 3e rang mondial. Trouve plus

Centrale de Guodian Beilun: Trouve plus

Centrale de Guohua Taishan: La Centrale de Guohua Taishan est une centrale thermique à flamme alimentée au charbon située dans la province du Guangdong en Chine. Elle est située à proximité de la centrale nucléaire de Taishan. Avec une capacité installée de 5 000 MW, c'est une des plus importantes centrales au charbon au monde., Trouve plus

Centrale de Guru Gobind Singh: La centrale de Guru Gobind Singh est une centrale thermique alimentée au charbon située dans l'état du Pendjab en Inde. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de l'Inde Trouve plus

Centrale de Hirono: Trouve plus

Centrale de Hoping: La centrale de Hoping est une centrale thermique alimentée au charbon située à Taïwan. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de Taïwan Trouve plus

Centrale de Huizhou: La centrale hydroélectrique de Huizhou est une centrale hydroélectrique de pompage près de Huizhou dans la province de Guangdong en Chine, dont la puissance de 2 448 MW la classe au premier rang parmi les centrales de pompage-turbinage de Chine et au 2e rang mondial après celle de Bath County aux États-Unis. La centrale est située dans le Delta de la rivière des Perles. Trouve plus

Centrale de Hull-2: La centrale de Hull-2 est une centrale hydroélectrique et un barrage d'Hydro Ottawa érigés sur la rivière des Outaouais, à Gatineau, dans la région administrative de l'Outaouais, au Québec. Cette centrale, d'une puissance installée de 27 MW, a été mise en service en 1920. En 1963 la centrale a été acquise par Hydro-Québec dans le cadre de la nationalisation de la Gatineau Power. Elle a été revendue en 2016 à Hydro Ottawa. Hydro-Québec a justifié cette transaction en en invoquant qu'elle « s'inscrit dans une démarche d'optimisation des ressources visant l'amélioration de la performance » de l'entreprise. Trouve plus

Centrale de Jiaxin: Trouve plus

Centrale de John E. Amos: La centrale de John E. Amos est une centrale thermique alimentée au charbon située à Winfield dans l'État de la Virginie-Occidentale aux États-Unis. Située sur les rives de la rivière Kanawha, la centrale, propriété de la American Electric Power, a été inaugurée entre septembre 1971 et octobre 1973. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de la Virginie-Occidentale Trouve plus

Centrale de Kahalgaon: La centrale de Kahalgaon est une centrale thermique alimentée au charbon située dans l'état du Bihar en Inde. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de l'Inde Trouve plus

Centrale de Kannagawa: La centrale de Kannagawa est une centrale de pompage-turbinage en construction située au Japon et détenue par TEPCO. Trouve plus

Centrale de Kashima: Trouve plus

Centrale de Kawagoe: Trouve plus

Centrale de Kembs: Trouve plus

Centrale de Kettle: Trouve plus

Centrale de koeberg: Trouve plus

Centrale de Kolaghat: La centrale de Kolaghat est une centrale thermique alimentée au charbon située dans l'état du Bengale-Occidental en Inde. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail du Bengale-Occidental Trouve plus

Centrale de Konakovo: Trouve plus

Centrale de Korba: La centrale de Korba est une centrale thermique alimentée au charbon située dans l'état du Chhattisgarh en Inde. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de l'Inde Trouve plus

Centrale de Kostroma: Trouve plus

Centrale de Kota: La centrale de Kota est une centrale thermique alimentée au charbon située dans l'état du Rajasthan en Inde. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de l'Inde Trouve plus

Centrale de Kothagudem: La centrale de Kothagudem est une centrale thermique alimentée au charbon située dans l'état du Andhra Pradesh en Inde. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de l'Inde Trouve plus

Centrale de Kriel: La centrale de Kriel est une centrale thermique alimentée au charbon située au Mpumalanga en Afrique du Sud. Elle dispose de six unités individuelles générant chacune 500 MW. Trouve plus

Centrale de Kruonis: La centrale de Kruonis est une centrale de pompage-turbinage située en amont de la ville de Kaunas sur la Niémen en Lituanie. Elle est construite en 1998. Il est possédé par Lietuvos Energija. Il a une capacité de 900 MW. Elle est associée au barrage de Kaunas. Portail des énergies renouvelables Portail de la Lituanie Portail des lacs et cours d'eau Trouve plus

Centrale de la bundi: Trouve plus

Centrale de la Christine: La centrale de la Christine est une petite centrale hydroélectrique installée au fil de l'eau sur une dérivation de l'Arc, sur la commune d'Argentine en Savoie. C'est un bâtiment tout en hauteur avec de grandes baies vitrées et un sol carrelé dans un damier noir et blanc caractéristique de l'architecture industrielle de l'époque. Trouve plus

Centrale de la Chute Bell: La centrale de la Chute Bell est une centrale hydroélectrique et un barrage d'Hydro-Québec érigés sur la rivière Rouge, à Grenville, dans la région administrative des Laurentides, au Québec. Cette centrale, d'une puissance installée de 10 MW, a cessé ses activités en 1999. Lors des crues printanières d'avril 2019, un risque imminent d'affaissement du barrage résultant d'une augmentation du débit de la rivière a forcé l'évacuation de dizaines de résidences en aval le long de la rivière Rouge. Le barrage a tenu les autorités en haleine pendant plusieurs jours. Trouve plus

Centrale de la Chute-Allard: La centrale de la Chute-Allard est une centrale hydroélectrique et un barrage érigés sur la rivière Saint-Maurice par Hydro-Québec, près de Wemotaci, dans la région administrative de la Mauricie, au Québec. Cette centrale, d'une puissance installée de 62 MW et la centrale des Rapides-des-Cœurs, située en aval, ont été mises en service en 2008. Leur construction a été complétée en 2009. Trouve plus

Centrale de la Chute-des-Chats: La centrale de la Chute-des-Chats, aussi connue sous le nom de Chat Falls Generating station, est une centrale hydroélectrique érigée sur la rivière des Outaouais à 56 km au nord-ouest d'Ottawa, en Outaouais. Cette centrale, d'une puissance installée de 175 MW, a été mise en service en 1931 et 1932. La centrale, qui est traversée par la frontière Ontario-Québec est exploitée conjointement par Ontario Power Generation et Hydro-Québec. Trouve plus

Centrale de la Chute-Garneau: Le Barrage de la Chute-Garneau est un barrage situé dans l'arrondissement Chicoutimi, à Saguenay, Québec, Canada. Ce barrage au fil de l'eau sur la rivière Chicoutimi est régi par Hydro-Québec[réf. nécessaire]. Trouve plus

Centrale de la Chute-Hemmings: La centrale de la Chute-Hemmings est une centrale hydroélectrique et un barrage d'Hydro-Québec érigés sur la rivière Saint-François, à Drummondville, dans la région administrative du Centre-du-Québec, au Québec. Cette centrale, d'une puissance installée de 29 MW, a été mise en service en 1925. La centrale a été citée monument historique par la ville de Drummondville en 2005. Trouve plus

Centrale de La Coche: La centrale de La Coche est une centrale de pompage-turbinage située au Bois près de Moûtiers, dans le département de la Savoie en France. Sa puissance installée est de 320 MW. Trouve plus

Centrale de La Gabelle: La centrale de La Gabelle est une centrale hydroélectrique érigée sur la Saint-Maurice, au Québec, au Canada. Propriété d'Hydro-Québec, elle a été mise en service en 1924 avec quatre premiers groupes turbines-alternateurs, un cinquième venant s'ajouter en 1931. Le barrage est de type béton-gravité et sa capacité de retenue est de 900 000 mètres cubes d'eau. Intégrant une centrale hydroélectrique, ce barrage est sis sur la plus basse chute (18 mètres) exploitée de la rivière Saint-Maurice. Trouve plus

Centrale de la Hart-Jaune: La centrale de la Hart-Jaune est une centrale hydroélectrique et un barrage d'Hydro-Québec érigés sur la rivière Hart-Jaune, dans la région administrative de la Côte-Nord, au Québec. Cette centrale, d'une puissance installée de 50 MW, a été mise en service en 1960. Elle desservait la ville minière de Gagnon (Québec). La production d'électricité de la centrale servait à l'origine à alimenter cette ville et les installations de la Compagnie Minière Québec Cartier, situées à proximité. Avec la fermeture la mine et de la ville, la centrale devint propriété d'Hydro-Québec. Elle est maintenant raccordée au réseau de transport d'électricité québécois par une ligne à 161 kilovolts, la reliant aux installations de Fermont. Trouve plus

Centrale de la mine de Carmaux: Trouve plus

Centrale de la Mitis-1: La centrale de la Mitis-1 est une centrale hydroélectrique et un barrage érigés sur la rivière Mitis, à Price, dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent, au Québec. Cette centrale, d'une puissance installée de 6 MW, a été mise en service par la Compagnie de Pouvoir du Bas-Saint-Laurent entre 1922 et 1929. Elle a été acquise par Hydro-Québec en 1963 lors de la nationalisation de l'électricité dans la province. Trouve plus

Centrale de la Mitis-2: La centrale de la Mitis-2 est une centrale hydroélectrique et un barrage érigés sur la rivière Mitis, à Grand-Métis, dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent, au Québec. Cette centrale, d'une puissance installée de 4 MW, a été mise en service en 1947. Elle a été rachetée par Hydro-Québec lors de la nationalisation de l'électricité dans la province en 1963. La centrale n'est plus en activité depuis 2018. Trouve plus

Centrale de la Péribonka: La centrale de la Péribonka est une centrale hydroélectrique et un barrage érigés à la confluence des rivières Péribonka et Manouane par Hydro-Québec, dans la région administrative du Saguenay–Lac-Saint-Jean, au Québec. Cette centrale, d'une puissance installée de 385 MW, a été mise en service en 2008. Trouve plus

Centrale de la Première-Chute: La centrale de la Première-Chute est une centrale hydroélectrique et un barrage d'Hydro-Québec érigés sur la rivière des Outaouais, à Notre-Dame-du-Nord, dans la région administrative de l'Abitibi-Témiscamingue, au Québec. Cette centrale, d'une puissance installée de 130 MW, a été mise en service en 1968. Trouve plus

Centrale de la Rivière-des-Prairies: La Centrale de la Rivière-des-Prairies est une centrale hydroélectrique érigée sur la rivière des Prairies, entre Laval et Montréal, au Québec. Cette centrale, d'une puissance installée de 45 MW, a été mise en service en 1929. Elle est la seule centrale d'Hydro-Québec à proximité immédiate de la métropole québécoise. Cette centrale a été acquise par la société d'État au moment de la nationalisation de la Montreal Light, Heat and Power, le 15 avril 1944. La rénovation de l'évacuateur de crues en 1985 a permis d'aménager une piste cyclable et un sentier pédestre sur la rive montréalaise, le Parc-nature de l'Île-de-la-Visitation, ainsi qu'une passerelle pour les pêcheurs du côté de Laval. Trouve plus

Centrale de la Sainte-Marguerite-1: La centrale de la Sainte-Marguerite-1 désigne un aménagement hydroélectrique de 30,5 MW, constitué d'une centrale et d'un barrage, construit en 1908 près de l'embouchure de la rivière Sainte-Marguerite par la Gulf Pulp and Paper Company. Après avoir été abandonnée vers la fin des années 1960, elle est remise en service en 1993 par la compagnie Hydromega. Sa puissance installée initiale de 8,5 MW est triplée au début des années 2000 avec l'installation de deux groupes additionnels. La centrale est aujourd'hui la propriété d'Innergex énergie renouvelable et du régime des rentes du Mouvement Desjardins. Toute l'énergie électrique produite à cette centrale depuis 1993 est vendue à Hydro-Québec dans le cadre de contrats à long terme. Trouve plus

Centrale de la Sainte-Marguerite-2: La centrale de la Sainte-Marguerite-2 désigne un aménagement hydroélectrique de 17,6 MW constitué d'une centrale, un barrage et d'un réservoir construits en 1954 près de l'embouchure de la rivière Sainte-Marguerite par la Gulf Power, filiale de la compagnie Iron Ore du Canada (IOC). La production de cette centrale est essentiellement consacrée à l'alimentation en électricité des installations de l'entreprise à Sept-Îles. Elle est reliée aux installations portuaires de l'IOC par une ligne à haute tension privée de 27 km à 44 kV. Trouve plus

Centrale de la Sainte-Marguerite-3: L'aménagement hydroélectrique de la Sainte-Marguerite-3, aussi connu sous le sigle SM-3, est composé d'une centrale hydroélectrique et d'un barrage, le barrage Denis-Perron, érigés sur la rivière Sainte-Marguerite par Hydro-Québec, à Lac-Walker, sur la Côte-Nord, au Québec. La centrale, d'une puissance installée de 884 MW, devait être mise en service en 2001. Elle a connu plusieurs retards provoqués par des problèmes techniques. Le coût total de la construction du complexe a été évalué par Hydro-Québec à 2,5 milliards de dollars en 2007. Les problèmes techniques ont retardé le début de la production à octobre 2003 et la mise en route à pleine puissance des deux groupes à 2007. Un des deux groupes a également subi un arrêt de production en 2009. Trouve plus

Centrale de la Sarcelle: La centrale de la Sarcelle est une centrale hydroélectrique et un barrage en construction depuis 2008 sur la rivière Eastmain par la Société d'énergie de la Baie James pour le compte d'Hydro-Québec, à 300 km au nord de Nemiscau, dans la région administrative du Nord-du-Québec, au Québec. Cette centrale aura une puissance installée de 150 MW. Le premier groupe de 50 MW a été mis en service le 5 avril 2013. La construction de cet aménagement hydroélectrique et de la centrale Eastmain-1-A s'inscrivent dans le cadre du projet de dérivation partielle de la rivière Rupert. Trouve plus

Centrale de la Toulnustouc: La centrale de la Toulnustouc est une centrale hydroélectrique et un barrage érigés sur la rivière Toulnustouc par Hydro-Québec, sur la Côte-Nord, au Québec. Cette centrale, d'une puissance installée de 526 MW, a été inaugurée le 18 août 2005 par le premier ministre du Québec, Jean Charest. Elle produit en moyenne 2,6 térawatts-heures par année. Trouve plus

Centrale de la Trenche: La centrale de la Trenche est une centrale hydroélectrique située sur la Saint-Maurice et le territoire de La Tuque, en Haute-Mauricie, dans la région administrative de la Mauricie, au Québec, Canada. Sa construction a été terminée en 1950 où il a été mis en service aussitôt. Elle est la sixième centrale à barrer le bassin de la rivière Saint-Maurice depuis l'embouchure de cette dernière. Avec ses 302 MW, elle est la plus puissante. Hydro-Québec a acquis la centrale de la Trenche de la Shawinigan Water and Power Company. Ce barrage-poids en béton a une hauteur de 53 m et une longueur de 442 m. Sa capacité de retenue est de 6 millions de mètres cubes d'eau à l'exutoire du lac Tourouvre. Ce lac formé par un élargissement de la rivière Saint-Maurice, à cause du barrage, reçoit les eaux de la rivière Trenche. Trouve plus

Centrale de La Tuque: La centrale de La Tuque est une centrale hydroélectrique du Québec, au Canada, propriété d'Hydro-Québec, située sur le Saint-Maurice à la hauteur de la ville de La Tuque. Elle est la 6e centrale hydroélectrique sur les 11 de la rivière à partir de l'amont. Trouve plus

Centrale de Lachine: La Centrale de Lachine était une centrale hydroélectrique érigée sur le fleuve Saint-Laurent, à LaSalle sur l'île de Montréal, au Québec, par Lachine Rapids Hydraulic and Land Company. Mise en service en 1897, elle est alors la plus puissante des installations hydroélectriques au Québec. En 1903 la centrale est acquise par la Montreal Light Heat and Power Corporation qui l'exploitera jusqu'en 1931. Devenue vétuste elle est démolie en 1948 et partiellement remblayée pour être intégrée au parc des Rapides. Trouve plus

Centrale de Lamma: La centrale de Lamma est une centrale thermique alimentée au charbon et au gaz située à Hong Kong en République populaire de Chine. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de Hong Kong Trouve plus

Centrale de l'Eastmain-1: Trouve plus

Centrale de l'Eastmain-1-A: Trouve plus

Centrale de l'enseignement du québec: Trouve plus

Centrale de Liddell: La centrale de Liddell est une centrale thermique alimentée au charbon située en Nouvelle-Galles du Sud en Australie. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de la Nouvelle-Galles du Sud Trouve plus

Centrale de Limestone: Trouve plus

Centrale de Longannet: La centrale de Longannet était une centrale thermique alimentée au charbon située en Écosse en Royaume-Uni. Elle a été mise à l'arrêt en mars 2016. Trouve plus

Centrale de Ludington: La centrale de Ludington est une centrale de pompage-turbinage située à Ludington dans l'état du Michigan aux États-Unis. La centrale de Ludington a une capacité de production électrique de 1 872 MW. La compagnie publique Consumers Energy investit 800 millions de dollars (en 2016) dans la rénovation de la centrale de pompage-turbinage de Ludington, remplaçant six groupes réversibles par de nouveaux plus puissants afin d'accroître la production de 15 % ; la puissance totale passera de 1 872 MW à 2 172 MW. Trouve plus

Centrale de Lukoml: La centrale de Lukoml est une centrale thermique alimentée au gaz naturel et au fioul située dans le voblast de Vitebsk en Biélorussie. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de la Biélorussie Trouve plus

Centrale de Mactaquac: La centrale de Mactaquac est une centrale hydroélectrique et un barrage d'Énergie NB situés sur le fleuve Saint-Jean, à Keswick Ridge, au Nouveau-Brunswick (Canada). La centrale, d'une puissance installée de 672 mégawatts, produit environ 20 % de l'électricité consommée au Nouveau-Brunswick. Le barrage a été construit entre 1965 et 1968 dans un défilé du fleuve entre Kingsclear à l'ouest et Keswick Ridge à l'est. La structure qui forme une arche a été construite en remblai sur un noyau scellé à l'argile. Un déversoir en béton est situé à l'ouest, alors que la centrale électrique a été aménagée du côté est. Il est situé à une quinzaine de kilomètres en amont de la capitale provinciale, Fredericton. Le barrage est également une voie de circulation d'importance régionale, puisqu'il permet d'enjamber le fleuve Saint-Jean et de relier les routes 102 et 105 de part et d'autre du cours d'eau. Trouve plus

Centrale de Mailiao: La centrale de Mailiao est une centrale thermique alimentée au charbon située à Taïwan. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de Taïwan Trouve plus

Centrale de Malgovert: La centrale hydroélectrique de Malgovert est située à Séez, commune limitrophe de Bourg-Saint-Maurice (Savoie). Grâce à ses 4 groupes de production de type Pelton de 83 MW, elle constitue la centrale hydroélectrique la plus puissante de la vallée de la Tarentaise. Trouve plus

Centrale de Markersbach: La centrale hydroélectrique de Markersbach est une centrale hydroélectrique de pompage allemande, dans les Monts Métallifères sur le cours supérieur de la rivière Große Mittweida, sur le territoire de la commune de Markersbach, dans l'arrondissement d'Aue-Schwarzenberg en Saxe. Elle a été construite de 1970 à 1981. Sa puissance installée de 1 050 MW en fait la 2e plus grande centrale hydroélectrique en Allemagne et l'une des plus grandes d'Europe. Trouve plus

Centrale de Mauda: La centrale de Mauda est une centrale thermique en construction alimentée au charbon située dans l'état du Maharashtra en Inde. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de l'Inde Trouve plus

Centrale de Mejia: La centrale de Mejia est une centrale thermique alimentée au charbon située dans l'état du Bengale-Occidental en Inde. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail du Bengale-Occidental Trouve plus

Centrale de mesure: Une centrale de mesure est un organe électrotechnique servant à mesurer et à analyser un réseau électrique. Une centrale de mesure concentre les fonctions de plus d'une dizaine d'outils électriques tels que les wattmètres, ampèremètres, etc. Au cœur de la politique de Smart Grid, une centrale de mesure s'intègre dans une politique de gestion de l'énergie, principalement dans le secteur de l'industrie. Trouve plus

Centrale de Mitis-1: Trouve plus

Centrale de Mitis-2: Trouve plus

Centrale de mobilité: Une centrale de mobilité est une structure (association, organisme, service public…) dont la fonction est de faciliter la mobilité de ses usagers (les citoyens d'un territoire par exemple). La centrale de mobilité fournit des informations (transports en communs, stationnement des véhicules individuels...). Elle prend des réservations et travaille aussi avec les transporteurs, les entreprises, les administrations, les centres commerciaux… pour améliorer le système de transport local par l'animation et la concertation. Elle recense les initiatives en matière de mobilité, les évalue et tente de les « essaimer » sur d'autres parties du territoire. Trouve plus

Centrale de Monroe: La centrale de Monroe est une centrale thermique alimentée au charbon située dans l'état du Michigan aux États-Unis. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail du Michigan Trouve plus

Centrale de Montézic: La centrale hydroélectrique de Montézic est une centrale hydroélectrique de pompage à Montézic dans le nord de l'Aveyron. Sa puissance de 910 MW la classe au 2e rang parmi les centrales de pompage-turbinage françaises. La centrale de Montézic est une centrale de pompage-turbinage « pure », c'est-à-dire qu'elle n'a pas ou très peu d'apports naturels (ruisseau des Vergnes uniquement) dans le réservoir amont. Trouve plus

Centrale de Mundra: La centrale de Mundra est une centrale thermique alimentée au charbon située dans l'état du Gujarat en Inde. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de l'Inde Trouve plus

Centrale de Muskrat Falls: Trouve plus

Centrale de Nanpu: La centrale de Nanpu est une centrale thermique alimentée au gaz naturel située à Taïwan. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de Taïwan Trouve plus

Centrale de Nanticoke: Trouve plus

Centrale de Paiton: Trouve plus

Centrale de paugan: Trouve plus

Centrale de Perm: Trouve plus

Centrale de Peterhead: La centrale de Peterhead est une centrale thermique alimentée au pétrole et au gaz naturel située dans l'Aberdeenshire en Écosse. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de l'Écosse Trouve plus

Centrale de Pinghai: La centrale de Pinghai est une centrale thermique alimentée au charbon située dans le Guangdong en République populaire de Chine. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de la Chine Trouve plus

Centrale de production hydroélectrique de Taum Sauk: Trouve plus

Centrale de Qinshan: Trouve plus

Centrale de Raichur: La centrale de Raichur est une centrale thermique alimentée au charbon située dans l'état du Karnataka en Inde. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de l'Inde Trouve plus

Centrale de Ramagundam: La centrale de Ramagundam est une centrale thermique alimentée au charbon située dans l'état de l'Andhra Pradesh en Inde. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de l'Inde Trouve plus

Centrale de Rapide-2: La centrale de Rapide-2 est une centrale hydroélectrique et un barrage d'Hydro-Québec érigés sur la rivière des Outaouais, à Rouyn-Noranda, dans la région administrative de l'Abitibi-Témiscamingue, au Québec. Cette centrale, d'une puissance installée de 61 MW, a été mise en service en 1954. Sa production annuelle était estimée à 400 GWh en 2004. Trouve plus

Centrale de Rapide-7: La centrale de Rapide-7 est une centrale hydroélectrique et un barrage d'Hydro-Québec érigés sur la rivière des Outaouais, à Rouyn-Noranda, dans la région administrative de l'Abitibi-Témiscamingue, au Québec. Cette centrale, d'une puissance installée de 61 MW, a été mise en service en 1941. Sa production annuelle était estimée à 300 GWh en 2004. Trouve plus

Centrale de Rapide-Blanc: La centrale de Rapide-Blanc désigne un aménagement hydroélectrique comprenant un réservoir, un barrage et une centrale hydroélectrique, situés sur le Saint-Maurice à une soixantaine de kilomètres au nord de la ville de La Tuque, au Québec. Construite entre 1930 et 1934 par la Shawinigan Water and Power Company, elle est la troisième centrale aménagée sur cette rivière, à partir de l'amont. La centrale est exploitée par Hydro-Québec depuis la nationalisation de l'électricité au Québec alors qu'elle a été acquise par cette entreprise publique québécoise, en 1963. Cette centrale possède une puissance nominale de 204 mégawatts. Trouve plus

Centrale de Ratcliffe-on-Soar: La centrale de Ratcliffe-on-Soar est une centrale thermique alimentée au charbon située dans les Midlands de l'Est au Royaume-Uni. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail du Nottinghamshire Trouve plus

Centrale de recherche nucleaire Kahl: Trouve plus

Centrale de recherche nucléaire kahl: Trouve plus

Centrale de Revelstoke: Trouve plus

Centrale de Revin: La centrale hydroélectrique de Revin, appelée aussi centrale hydraulique de Saint-Nicolas, est une centrale hydroélectrique de pompage à Revin dans les Ardennes; sa puissance de 800 MW la classe au 3e rang parmi les centrales de pompage-turbinage françaises. La centrale de Revin est une centrale de pompage-turbinage pure, c'est-à-dire qu'il n'y a pas d'apports naturels dans le réservoir amont. Trouve plus

Centrale de Rihand: La centrale de Rihand est une centrale thermique alimentée au charbon située dans l'état de l'Uttar Pradesh en Inde. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de l'Inde Trouve plus

Centrale de Rosa: La centrale de Rosa est une centrale thermique alimentée au charbon située dans l'Uttar Pradesh en Inde. Portail de la production industrielle Portail des énergies fossiles Portail de l'Inde Trouve plus

Centrale de Rosières: Trouve plus

Centrale de Ryazan: La centrale thermique de Ryazan est une centrale thermique située dans l'oblast de Riazan en Russie. Trouve plus

Centrale de Saint-Alban-2: La centrale de Saint-Alban-2 est une ancienne centrale hydroélectrique située sur la rivière Sainte-Anne au niveau des gorges de la rivière Sainte-Anne à Saint-Alban au Québec (Canada). Elle a été construite entre 1925 et 1927 pour remplacer la centrale de Saint-Alban-1, qui a été détruite par une crue en 1924. Elle a été en fonction jusqu'en 1984. Elle a été aménagé au début des années 2000 pour être inclus dans le parc naturel régional de Portneuf. La centrale, la cheminée d'équilibre, la conduite forcée ainsi que le barrage ont été cités comme immeuble patrimonial en 2002 par la municipalité de Saint-Alban. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...