Rechercher dans ce blog

samedi 23 janvier 2021

Caudron, Caudron 11, Caudron 4, Caudron 6, Caudron C 714,

Caudron: Caudron, entreprise française de construction aéronautique fondée par les frères Caudron en 1909 et ayant existé sous ce nom jusqu'en 1946 ; Jacques Eugène Caudron (1818-1865), sculpteur français ; Gérard Caudron (né en 1945), maire de Villeneuve-d'Ascq et député européen ; Georges Caudron (né en 1952), comédien français ; Jules-Désiré Caudron (1816-1877), peintre français ; Olivier Caudron (1955-2006), plus connu sous le nom d'Olive, chanteur et guitariste de rock français ; Frédéric Caudron (né en 1968), joueur belge de billard, plusieurs fois champion du monde. Trouve plus

Caudron 11: Trouve plus

Caudron 4: Trouve plus

Caudron 6: Trouve plus

Caudron C 714: Trouve plus

Caudron c. 714: Trouve plus

Caudron C.101: Le Caudron C.101 et ses variantes, le C.103, le C.104 et le C.107 sont des avions de reconnaissance français biplaces qui ont volé à partir de 1925, se distinguant par leurs moteurs. Trouve plus

Caudron C.109: Le Caudron C.109 était un avion léger biplace d'école et de sport, réalisé en France en 1925 par la Société des avions Caudron. Le C.109 était un monoplan contreventé à ailes entoilées « en parasol » de configuration conventionnelle avec un train d'atterrissage à patin arrière fixe,. Trouve plus

Caudron C.140: Le Caudron C.140 était un avion français à cabine de pilotage en tandem conçu en 1928 comme une combinaison d'avion de liaison et d'avion d'observation et d'entraînement au tir. Trouve plus

Caudron C.160: Le Caudron C.160 est un avion d'entraînement français construit par Caudron à la fin des années 1920. C'était un biplan biplace propulsé par un Salmson 5Ac 5 cylindres radiaux de 65 ch. Une version C.161 biplace de tourisme également construite en bois a été produite en 1927 avec les caractéristiques suivantes : Masse à totale : 584 kg Vitesse ascensionnelle : 1 000 m en 0 h 11 min 15 s Trouve plus

Caudron C.161: Le Caudron C.161 est un biplan biplace français léger conçu par Caudron pour le sport ou l'entraînement en vol. Trouve plus

Caudron C.180: Le Caudron C.180 était un avion de passagers français à dix places, tout en métal et équipé de trois moteurs, qui a volé vers 1930. Un seul appareil a été construit. Trouve plus

Caudron C.190: Le Caudron C.190 est un avion de sport français biplace à ailes basses et monomoteur, construit par le constructeur français Caudron à la fin des années 1920. La seule variante de la famille C.190 (C.190/191/192/193) à avoir été construite en série était le C.193. Trouve plus

Caudron C.20: Le Caudron C.20 était un avion bombardier léger de l'armée française construit par Caudron pendant la Première Guerre mondiale. Il était propulsé par un moteur rotatif Gnome Monosoupape de 180 chevaux. Trouve plus

Caudron C.21: Le Caudron C.21 est un biplan bimoteur français construit juste après la Première Guerre mondiale, capable de transporter trois passagers dans un cockpit ouvert. Trouve plus

Caudron C.23: Le Caudron C.23 BN.2 était un bombardier de nuit (BN) biplan bimoteur à longue portée, dessiné par l'ingénieur Paul Deville et fabriqué par la Société des avions Caudron. Après son premier vol piloté par Jules Védrines en février 1918, il a été utilisé lors de la dernière année de la Première Guerre mondiale par la 22e escadrille de l'Aéronautique Militaire française. Outre ce bombardier, l'aéronef a été produit en 2 autres versions pour le transport de 12 passagers à l'air libre (C.23), puis de 15 passagers en cabine (C.23 bis). Trouve plus

Caudron C.230: Le Caudron C.230 était un avion de sport, de tourisme et d'entraînement produit en France en 1930. C'était un biplan conventionnel à une seule soute, avec des ailes non décalées d'égale envergure. Le pilote et un seul passager étaient assis dans des cockpits ouverts en tandem. Le fuselage était en bois avec un revêtement en contreplaqué. Quinze exemplaires ont été produits avant l'apparition de la série Caudron C.270 Luciole, très améliorée et très réussie. Trouve plus

Caudron C.240: Le Caudron C.240 est un avion de tourisme de quatre places produit en France en 1931 par la Société des avions Caudron. C'est un monoplan monomoteur, à ailes basses et en porte-à-faux, construit en bois et en métal. Il est équipé d'un train d'atterrissage fixe et conventionnel. Il a été présenté pour des tests officiels au Service technique de l'aéronautique (STAé), mais il n'a pas bien répondu aux données de contrôle et n'a pas reçu son certificat de navigabilité. Caudron n'ayant pas pu trouver de clients, la poursuite de son développement a été abandonnée. Trouve plus

Caudron C.25: Le Caudron C.25 était un gros avion de ligne trimoteur biplan, conçu et construit en France peu après la fin de la Première Guerre mondiale. Sa cabine fermée pouvait accueillir jusqu'à dix-huit passagers. Trouve plus

Caudron C.251: Le Caudron C.251 Et-2 est un biplan français à cockpit ouvert, conçu comme un avion d'entraînement intermédiaire et construit en 1931. Il n'est pas entré en production. Trouve plus

Caudron C.27: Le Caudron C.27 est un biplan français, d'entrainement de base biplace dessiné par l'ingénieur Paul Deville. L'avion a également concouru avec succès en compétition dans les années 1920. Trouve plus

Caudron C.270: Le Caudron C.270 Luciole est un avion de tourisme, de sport aériens et d'entraînement produit en France dans les années 1930. Il dérive du C.230. Trouve plus

Caudron C.280: Le Caudron C.280 Phalène était un avion utilitaire civil construit en France dans les années 1930. Trouve plus

Caudron C.33: Le Caudron C.33 "Landaulet Monsieur-Madame" était un biplan bimoteur français de quatre sièges, deux dans des cockpits ouverts et deux dans une cabine fermée. Trouve plus

Caudron C.360: Le Caudron C.360 est un avion de course français construit par Caudron au début des années 1930 pour participer aux courses aériennes de la Coupe Deutsch de la Meurthe. Trouve plus

Caudron C.362: Le Caudron C.362 et le C.366, presque identique, étaient des avions de course monoplaces dessinés par Marcel Riffard (1896-1981) construits en 1933 par Caudron - Renault pour participer à la Coupe Deutsch de la Meurthe. Trouve plus

Caudron C.37: Le Caudron C.37 était un biplan français trimoteur de transport de passagers, construit en 1920. Il pouvait transporter six passagers. Trouve plus

Caudron C.39: Le Caudron C.39 est un biplan trimoteur français lancé en 1920. Il possédait une cabine pour six passagers lorsqu'il était équipé comme avion terrestre, ou pour quatre passagers lorsqu'il était sur flotteurs. Il a participé avec un certain succès à des compétitions en 1920 et 1921. Trouve plus

Caudron C.43: Le Caudron C.43 a été le premier avion français à cinq moteurs. C'était un biplan destiné au transport de passagers ou à un usage militaire et multimoteur pour la sécurité. Développement du trimoteur Caudron C.39, il possédait un moteur en configuration tracteur dans le nez et deux paires de poussée et de traction entre les ailes. Il pouvait transporter huit passagers mais n'a pas été produit. Trouve plus

Caudron C.430: Le Caudron C.430 « Rafale » est un monoplan biplace (ou monoplace en condamnant la place avant) de Grand Tourisme construit par la société Caudron-Renault. Il a été imaginé par Marcel Riffard pour l'entraînement des pilotes devant utiliser les machines de course comme le Caudron C.362. Sa construction est similaire à celle des avions de vitesse construits par Caudron à l'époque : structure en bois, fuselage entoilé. Le train d'atterrissage est fixe. Trouve plus

Caudron C.440: Le Caudron C.440 Goéland est un avion bimoteur de transport de passager et d'entraînement, construit par la Société anonyme des avions Caudron. Trouve plus

Caudron C.460: Le Caudron C.460 est un monoplan monoplace de course construit par la société Caudron-Renault à Issy-les-Moulineaux. Conçu par Marcel Riffard pour participer à la Coupe Deutsch de la Meurthe de 1934 il comporte une voilure basse cantilever dérivée du Caudron C.362 de 1933. La machine est en grande partie composée de bois, le platelage du haut de la coque et l'arc sont composés de feuilles de magnésium, le reste était couvert de toile. Le sommet de l'empennage vertical et les ailes ont été lambrissés de bois. Les épures ont été exécutées par deux techniciens O.H.Q. (Ouvrier Hautement Qualifié) du constructeur Caudron-Renault. Ces deux techniciens Charles Hayes (Charlot) et Robert Fereiseine ont été décorés par Yvon Bourges de la médaille de l'aéronautique le 21 septembre 1975, la plus haute distinction de l'aéronautique française. Trouve plus

Caudron C.480 Frégate: Le Caudron C.480 Frégate est un avion monoplan français de tourisme à trois places conçu par Maurice Devlieger et construit dans les années 1930 par la Société des avions Caudron. Trouve plus

Caudron C.490: Le Caudron C.490 était un avion d'entraînement construit par Caudron au milieu des années 1930. Trouve plus

Caudron C.51: Le Caudron C.51 était un hydravion biplan français fabriqué par Caudron au début des années 1920. Un C.51 a été construit, propulsé par un moteur Clerget de 130 ch (97 kW) et portant l'immatriculation F-AIBL. Il avait un poids à vide de 538 kg et une vitesse maximale de 140 km/h. Il a participé au meeting de Monaco en avril 1921, piloté par Poirée. Il a remporté le premier concours de vitesse en parcourant le parcours de 125 km en 45 min 27 s, soit une vitesse moyenne d'environ 165 km/h, remportant le prix de 12 000 francs. Trouve plus

Caudron C.510: Le Caudron C.510 Pélican était un avion de tourisme quadriplace construit par la Société des avions Caudron en France durant l'entre-deux-guerres. Il était dérivé du Caudron C.282/8 « Phalène ». Monoplan à aile haute, il avait une structure en bois et acier, et un revêtement en toile et contreplaqué. Le prototype, immatriculé « F-ANCI », a effectué son premier vol en septembre 1934. Il conservait l'empennage du « Phalène ». Trouve plus

Caudron C.530: Le Caudron C.530 Rafale est un monoplan biplace de sport construit par la société Caudron-Renault à Issy-les-Moulineaux. Seulement sept ont été construits mais ils ont eu beaucoup de succès dans plusieurs concours en 1934. Trouve plus

Caudron C.560: Le Caudron C.560 Rafale II est un avion de compétition français construit au milieu des années 1930. Il était destiné à participer à la Coupe Deutsch de la Meurthe de 1935 et était propulsé par un Renault 12R inversé V-12 de 450 ch (340 kW). Trouve plus

Caudron C.570: Le Caudron C.570 était un bimoteur français conçu et construit par Caudron au milieu des années 1930. Il a été conçu pour remplir de multiples fonctions : bombardier, transport de passagers, avion de parachutisme, avion cargo et ambulance aérienne. Trouve plus

Caudron C.580: Le Caudron C.580 était un avion d'entraînement avancé français destiné à préparer les pilotes aux nouveaux chasseurs monoplan à voilure basse du milieu des années 1930. Il n'est pas entré en production et seuls deux appareils ont été construits. Trouve plus

Caudron C.59: Le Caudron C.59 était un avion d'entraînement biplace français. Biplan, de construction en bois, il avait un revêtement entoilé. Il effectua son premier vol en août 1921. Il fut construit en très grande quantité : 1 800 exemplaires dont environ 1 000 pour l'Aéronautique Militaire française et 800 pour l'exportation. Il donna naissance à un dérivé, le Caudron C.491. Trouve plus

Caudron C.60: Le Caudron C.60 était un avion de tourisme monomoteur fabriqué par le constructeur aéronautique français Caudron durant l'entre-deux-guerres. Il a surtout été utilisé comme avion d'entraînement, en France, Finlande, Lettonie et au Venezuela. Trouve plus

Caudron C.600: Le Caudron C.600 Aiglon est un avion de tourisme français construit par la Société des avions Caudron. Trouve plus

Caudron C.61: Le Caudron C.61 était un biplan de transport civil trimoteur français construit par l'avionneur français Caudron. Il était construit en bois et recouvert de tissu. Trouve plus

Caudron C.610: Trouve plus

Caudron C.630 Simoun: Trouve plus

Caudron C.640: Le Caudron C.640 Typhon est un avion de transport postal conçu en 1935 par la Société des avions Caudron. Trouve plus

Caudron C.65: Le Caudron C.65 est un hydravion biplan monoplace conçu et construit en France en 1922. Un seul a été achevé. Trouve plus

Caudron C.67: Le Caudron C.67 était un simple biplan monoplace doté d'un moteur de faible puissance. Il a été construit et a volé en France en 1922. Trouve plus

Caudron C.68: Le Caudron C.68 était un avion d'entraînement et de tourisme français à deux places, construit au début des années 1920, qui a suscité l'intérêt à l'époque en raison de son agencement simple et rapide des ailes. Seuls quelques-uns ont été produits. Trouve plus

Caudron C.680: Le Caudron C.680 est un avion de sport à deux places construit par Caudron à la fin des années 1930. Le C.680 était un monoplan à ailes basses entièrement construit en bois, dont la cellule était recouverte de toile et de contreplaqué. Trouve plus

Caudron C.690: Le Caudron C.690 était un avion d'entraînement monoplace développé en France à la fin des années 1930 pour former les pilotes de chasse au maniement d'avions à hautes performances. C'était un monoplan cantilever classique à ailes basses qui ressemblait beaucoup aux avions de course du concepteur Marcel Riffard de la même époque. Caudron a tenté d'attirer des ventes à l'étranger pour cet avion, mais cela n'a abouti qu'à des commandes de deux machines, l'une du Japon et l'autre de l'URSS. Entre-temps, le premier des deux prototypes a été détruit dans un accident qui a tué René Paulhan (fils de Louis), le pilote d'essai en chef de Caudron. Malgré cela, l'armée de l'air française finit par s'intéresser au type et commande un lot d'une conception légèrement affinée. Le premier ne sera livré qu'en avril 1939, et seuls quinze C.690M seront livrés avant le début de la Seconde Guerre mondiale. Trouve plus

Caudron C.714: Le Caudron C.714 est un avion de chasse français de la fin des années 1930. Il est l'expression française la plus aboutie de la recherche d'un chasseur léger de coût réduit compatible avec une production de guerre. Ses principales qualités étaient une aérodynamique très favorable qui lui conférait une vitesse élevée, malgré un moteur Renault de seulement 450 ch, une consommation modeste de carburant, un faible poids et sa facilité de construction. Ce monomoteur de chasse est inspiré des avions de compétition réalisés par Marcel Riffard. Trouve plus

Caudron C.74: Le Caudron C.74 était un prototype d'avion de ligne français, construit en 1922. Ce biplan quadrimoteur devait emporter 10 passagers. L'unique prototype s'est écrasé lors d'une compétition, une semaine après son premier vol, ce qui mit fin au projet. Trouve plus

Caudron C.800: Le Caudron C.800 est un planeur biplace français, conçu par Raymond Jarlaud et ayant fait son premier vol au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il sera produit en grandes quantités après-guerre. Jusque dans les années 1960, il sera le planeur le plus utilisé par les clubs français pour la formation de base. Plusieurs volent encore. Trouve plus

Caudron C.860: Le Caudron C.860 est un monoplan monomoteur et monoplace commandé à la Société des avions Caudron par le gouvernement français comme avion de communication longue distance. Volant pour la première fois en 1938, il devait également établir des records de vitesse et d'altitude, mais le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale a mis fin aux développements. Trouve plus

Caudron C.870: Le Caudron C.870 était un avion d'entraînement construit par Caudron au début des années 1940. C'était un monoplan à aile basse de construction entièrement métallique. Bien que deux prototypes aient été construits, le C.870 n'a pas été mis en série. Trouve plus

Caudron C.880: Le Caudron C.880 était un monoplan à aile haute de construction entièrement métallique, avion d'observation/artillerie de liaison construit par Caudron au début des années 1940. Trouve plus

Caudron C.91: Le Caudron C.91 était un biplan français monomoteur avec une cabine fermée de quatre places. Il a volé pour la première fois en 1923. Trouve plus

Caudron C.92: Le Caudron C.92 est un transport de passagers construit par Caudron à la fin des années 1920. Il était propulsé par un Lorraine-Dietrich 12 Db de 400 ch. Un seul exemplaire (F-ESAC/F-AICY) a été construit et a été mis au rebut en juillet 1934. Trouve plus

Caudron C.97: Le Caudron C.97 était un biplan d'entraînement biplace conçu et construit en France par la Société des avions Caudron vers 1924. Un certain nombre d'entre eux ont été utilisés par l'armée de l'air bolivienne. Trouve plus

Caudron C.98: Le Caudron C.98 est un avion de sport français construit par la société des avions Caudron dans les années 1920. Dérivé du Caudron C.91, il était propulsé par un Salmson 9 Ab 9-cyl radial refroidi par air de 230 ch, et il était destiné à la course de la Coupe Zenith. Trouve plus

Caudron C.99: Le Caudron C.99 est un bombardier léger et un avion de reconnaissance français. Le seul exemplaire a volé avec différents moteurs au milieu des années 1920. Trouve plus

Caudron C800: Trouve plus

Caudron G.2: Le Caudron G.2 était un biplan français monomoteur construit par Caudron, utilisé pendant la première guerre mondiale comme avion de reconnaissance et d'entraînement. Trouve plus

Caudron G.3: Le Caudron G.3 était un monomoteur français biplan construit par Caudron et intensivement utilisé pendant la Première Guerre mondiale comme appareil de reconnaissance et d'entraînement. Il avait une meilleure vitesse ascensionnelle que ses concurrents et était considéré comme particulièrement adapté aux terrains montagneux. Trouve plus

Caudron G.4: Le Caudron G.4 est un avion militaire de la Première Guerre mondiale, premier bimoteur militaire au monde à entrer en service. Au cours de sa carrière, plusieurs records et exploits seront accomplis à ses commandes. Trouve plus

Caudron G.6: Le Caudron G.6 est un avion militaire de la Première Guerre mondiale, biplace de bombardement et de reconnaissance, construit par la société des avions Caudron. Il fit son premier vol en juillet 1916 et 512 exemplaires furent construits pour l'Aéronautique militaire. Trouve plus

Caudron G4: Trouve plus

Caudron Goéland: Trouve plus

Caudron J Marine: Trouve plus

Caudron R.11: Le Caudron R.11 est un avion d'observation français de la Première Guerre mondiale. Trouve plus

Caudron R.4: Le Caudron R.4 est un avion français polyvalent de la Première Guerre mondiale qui fut utilisé, tour à tour et suivant les missions des escadrilles qui l'employaient,comme avion de bombardement, d'observation et de reconnaissance. Trouve plus

Caudron R.6: Le Caudron R.6 était un avion de reconnaissance français de la Première Guerre mondiale. Il s'agissait d'une version réduite du Caudron R.4. Il a éliminé le mitrailleur de nez du R.4 et a utilisé des moteurs plus petits (Le Rhône de 82 kW). Quelque 750 de ces avions ont été construits, soit trois fois la production du R.4 original. Trouve plus

Caudron Simoun: Le Caudron Simoun est un avion de tourisme français construit par la Société des avions Caudron. Rachetée en 1933 par Louis Renault cette société était alors connue sous le nom Caudron-Renault. Trouve plus

Caudron Type A: Le Caudron Type A a été le premier avion construit avec succès par René Caudron et son frère Gaston. En 1910, les frères Caudron furent brièvement associés à la Société anonyme française d'avaiation (SAFA), et un exemple de ce type fut exposé au Salon de l'Aéronautique de Paris de 1910 sous le nom de SAFA Biplane. Trouve plus

Caudron Type B: Le Caudron Type B est un aéronef dont le projet de construction a débuté en 1911. Trouve plus

Caudron Type B Multiplace: Le Caudron Type B multiplace était un avion biplan monoplace français, construit en 1912 par la Société des avions Caudron. Il a été conçu pour transporter jusqu'à cinq passagers dans une course en 1912. Il a été détruit au début de l'événement. Trouve plus

Caudron Type C: Le Caudron Type C était un avion biplan monoplace français, construit en 1911 par la Société des avions Caudron et destiné à une évaluation militaire. Trouve plus

Caudron Type D: Le Caudron Type D, était un avion biplan sesquiplan français d'avant la Première Guerre mondiale monoplace, bipoutre, à moteur travaillant en traction. C'était une version proche mais légèrement plus petite du biplace Caudron Type C. Plus d'une douzaine ont été produits, un exporté vers le Royaume-Uni, où ils peuvent également avoir été construits sous licence, et trois vers la Chine. Trouve plus

Caudron Type E: Le Caudron Type E, était un avion d'entraînement biplace biplan, variante plus grande et plus puissante du Caudron Type C. Deux ou trois ont été achetés par l'armée française et un par la Royal Navy juste avant la première guerre mondiale, mais la production a été abandonnée, ce modèle étant dépassé par le Type G bien plus performant et qui se vendait mieux. Trouve plus

Caudron Type F: Le Caudron Type F était un biplan sesquiplan de sport monoplace français produit juste avant la Première Guerre mondiale. Une douzaine ont été achetés par la Chine et au moins deux autres exemplaires, avec des moteurs différents, ont concouru en 1913, se classant premier et deuxième dans la catégorie biplan de la course de fond à Reims. Piloté par Pierre Chanteloup, l'un d'entre eux fut le premier biplan à réussir un looping. Trouve plus

Caudron Type G: Le Caudron Type G était un biplan français monomoteur construit par Caudron, avant la Première Guerre mondiale. Les développements du Caudron G, le Caudron G.2, le Caudron R.4 et le Caudron R.11 ont été largement utilisés en France, en Russie et en Grande-Bretagne. Son moteur tractif Gnome Monosoupape (en) Type B, 9 cylindres en étoile à piston rotatif refroidis par air entrainait une hélice bipale à pas fixe, lui permettait d'atteindre 500 m en 6 minutes. Trouve plus

Caudron Type K: Le Caudron Type K était un prototype d'hydravion français animé par un énorme et surpuissant moteur de vingt cylindres en double étoile en configuration "moteur arrière". Il a participé à une compétition d'hydravions français en 1913, mais a été perdu dans un accident de décollage pendant la compétition. Trouve plus

Caudron Type L: Le Caudron Type L est un hydravion biplan biplace français à moteur propulsif, produit vers 1913 et destiné à un usage naval comme avion d'observation. Trouve plus

Caudron Type O: Le Caudron Type O est un biplan de course aérien français monoplace qui a volé pour la première fois en 1914. Trouve plus

Caudron Types M et N: Les Caudron Types M et N étaient de petits monoplans sportifs français rapides, qui ont volé de 1911 à 1913 avec une large gamme de puissances de moteur. Ils existaient également une version militaire. Trouve plus

Caudron-Renault: Trouve plus

Caudrot: Caudrot est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Gironde, en région Nouvelle-Aquitaine. Trouve plus

Caudry: Caudry est une commune française située dans le sud du département du Nord en région Hauts-de-France. Elle est peuplée de 14 487 habitants au dernier recensement 2018. Caudry est longtemps resté un village que rien ne distinguait de ses voisins et qui n'occupe pas une position stratégique. Son activité, comme celle des autres villages du Cambrésis, se partageait entre l'agriculture et le tissage. Au début du XIXe siècle, des tisserands se lancent dans la fabrication de tulle à l'aide de métiers importés en fraude d'Angleterre. Après des débuts difficiles, l'industrie textile métamorphose Caudry en quelques décennies de village en petite ville industrielle : fabrication du tulle, de la dentelle mécanique « Leavers », dont la qualité est couronnée à l'exposition internationale de Bruxelles de 1910, à quoi s'ajoute la broderie mécanique. Bien que les effectifs de l'industrie textile aient beaucoup diminué au XXe siècle à Caudry comme dans le Cambrésis, la ville s'efforce, dans les dernières décennies du XXe siècle et le début du XXIe siècle, de conserver sa vocation industrielle tout en la diversifiant. Elle partage avec Calais le titre de capitale mondiale de la « dentelle de Calais-Caudry », destinée à la haute-couture et au prêt-à-porter de luxe et a reçu en 1995 le label « Ville et Métiers d'Art ». Trouve plus

Caudry British Cemetery: Caudry British Cemetery est un cimetière militaire de la Première Guerre mondiale situé sur le territoire de la commune de Caudry dans le département du Nord. Trouve plus

CAUE: Trouve plus

Cauê: Cauê Cecilio da Silva est un footballeur brésilien né le 24 mai 1989. Trouve plus

Cauê Cecilio da Silva: Trouve plus

Cauet: Sébastien Cauet, animateur-producteur de radio et de télévision français Cauet Groupe, groupe de sociétés, Bienvenue chez Cauet (2011-2013), Ça va s'Cauet (2010), La Cauetidienne (2008), La Méthode Cauet (2003 - 2008) et CaueTivi (2003 - 2004) : émissions de télévision, C'Cauet (2010 - 2020), Le Morning de Cauet (2001 - 2009), émissions de radio, Benoît Cauet (né en 1969), ancien footballeur français devenu entraîneur ; Michel IV Cauet (1727-1803), évêque d'Angers. Trouve plus

Cauet (animateur): Trouve plus

Cauet Groupe: Trouve plus

Cauetivi: Trouve plus

CAUFA de Reims: Trouve plus

CAUFA Reims: Le Centre Athlétique de l'Union Franco-Américaine de Reims ou CAUFA de Reims est un club de basket-ball français basé à Reims, aujourd'hui disparu. Créé en 1919 au sein du foyer civil de l'Union Franco-Américaine de Reims, le CAUFA Reims est un club de basket-ball connu pour ses excellentes prestations dans le championnat de France de basket-ball durant les années 1930, en comptant en son sein plusieurs joueurs internationaux. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...