Rechercher dans ce blog

samedi 31 octobre 2020

Alexandros Alexopoulos, Alexandros Avranas, Alexandros Chalkokondylis, Alexandros Chatzidimitriou, Aléxandros Chatzidimitríou,

Alexandros Alexopoulos: Trouve plus

Alexandros Avranas: Alexandros Avranas est un réalisateur grec. Trouve plus

Alexandros Chalkokondylis: Trouve plus

Alexandros Chatzidimitriou: Trouve plus

Aléxandros Chatzidimitríou: Trouve plus

Alexandros d'Antioche: Alexandros d'Antioche (grec moderne : Ἀλέξανδρος) (IIe – Ier siècle av. J.-C.) est un sculpteur grec de l'époque Hellénistique. Trouve plus

Alexandros Diomedes: Trouve plus

Alexandros Diomidis: Trouve plus

Aléxandros Diomídis: Aléxandros Diomídis (en grec moderne: Αλέξανδρος Διομήδης ), fut gouverneur de la Banque centrale de Grèce et un homme politique grec, né le 3 janvier 1875 à Athènes et décédé dans la même ville le 11 novembre 1950. Trouve plus

Alexandros Grigoropoulos: Trouve plus

Alexandros Hadjidimitriou: Trouve plus

Aléxandros Hadjidimitríou: Aléxandros Nikoláou Hadjidimitríou (en grec Αλέξανδρος Νικολάου Χατζηδημητρίου), né le 13 septembre 1971 à Serrès en Grèce, est un avocat et homme politique grec. Trouve plus

Aléxandros Hadjiidimitríou: Trouve plus

Alexandros Kaklamanos: Trouve plus

Alexandros Karapanos: Trouve plus

Aléxandros Karapános: Aléxandros Karapános (en grec moderne : Αλέξανδρος Καραπάνος ; né en 1873 et décédé en 1946) est un diplomate et un homme politique grec originaire de la région d'Arta. Trouve plus

Aléxandros Karatheodorís: Aléxandros Karatheodorís (né en 1838 à Constantinople et mort en 1906 dans cette même ville) est un homme d'État ottoman d'origine grecque. Trouve plus

Alexandros Khalkokondilis: Trouve plus

Aléxandros Khalkokondýlis: Aléxandros Khalkokondýlis (Αλέξανδρος Χαλκοκονδύλης), né en 1880 à Athènes, mort le 15 février 1970, est un athlète grec. Il a participé aux Jeux olympiques de 1896 en saut en longueur et en 100 mètres, représentant le club Athlitikos Omilos d'Athènes. Avec un saut à 5 mètres 74 en saut en longueur, il ne parvient pas à se classer parmi les trois premières places. Il se serait également aligné sur les épreuves de triple saut et aux qualifications du 400 mètres, sans que ses résultats soient connus. Seul athlète grec à s'être aligné dans une épreuve de sprint avec Georgios Gennimatas, il termine deuxième de la seconde série du 100 mètres derrière Thomas Curtis en 12 s 8. Lors de la finale, il termine à la cinquième et dernière place avec un temps de 12 s 6. Trouve plus

Alexandros Kondos: Trouve plus

Aléxandros Kondós: Aléxandros Kondós (en grec Αλέξανδρος Κοντός), né en 1960 à Xánthi en Grèce, est un homme politique grec. Trouve plus

Aléxandros Kontoúlis: Aléxandros Kontoúlis (en grec moderne : Αλέξανδρος Κοντούλης), né le 10 janvier 1859 à Éleusis, en Grèce, et mort le 22 août 1933 à Athènes, est un militaire et un diplomate grec d'origine arvanite. Trouve plus

Alexandros Korizis: Trouve plus

Aléxandros Korizís: Aléxandros Korizís ou Koryzís (en albanais : Aleksandër Korizi, en grec moderne : Αλέξανδρος Κορυζής) (né en 1885 à Poros et décédé le 18 avril 1941 à Athènes) est un banquier grec, brièvement premier ministre de Grèce en 1941. Il se suicide peu avant l'entrée des troupes allemandes à Athènes. Trouve plus

Alexandros Koryzis: Trouve plus

Alexandros Koumoundouros: Alexandros Koumoundouros (en grec Αλέξανδρος Κουμουνδούρος ; aussi Kumunduros ou Komunduros ou encore Coumoundouros) (1817- 26 février 1883 (calendrier julien)). Homme d'État grec, il était le fils de Spiridonas-Galanis Koumoundouros, combattant de la Révolution, et était issu d'une importante famille du Magne, dont un de ses ancêtres avait été bey durant l'occupation turque, entre 1798 et 1803. Il étudia le droit à Athènes. Durant les 50 ans de vie publique, il mena une politique de neutralité entre les trois puissances de l'époque (Grande-Bretagne, France et Russie). Il appartenait au Parti nationaliste. Il fut Premier ministre de la Grèce à 10 reprises. Son plus grand succès fut lors de son dernier mandat le rattachement des régions de Thessalie et de Arta à la Grèce, le 31 mars 1881. Le 26 février (calendrier julien) 1883, il meurt à Athènes où il fut enterré aux frais de l'État. Trouve plus

Alexandros Margaritis: Trouve plus

Aléxandros Margarítis: Aléxandros Margarítis (grec moderne : Αλέξανδρος Μαργαρίτης) est un pilote automobile grec né le 20 septembre 1984 à Bonn en Allemagne. Après des débuts en monoplace et trois saisons en DTM, il participe à divers championnats de Grand Tourisme. Il remporte le championnat GT allemand (ADAC GT Masters) en 2011 en compagnie de Dino Lunardi sur une Alpina B6 GT3 (de) de la Team Engstler fondée par Franz Engstler. Trouve plus

Alexandros Markeas: Alexandros Markeas (né à Athènes, le 18 novembre 1965), est un compositeur franco-grec de musique contemporaine instrumentale. Ancien pensionnaire de la Villa Médicis ("Prix de Rome"), il est professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Trouve plus

Aléxandros Matsángos: Aléxandros Matsángos (grec moderne : Αλέξανδρος Ματσάγκος), né le 9 octobre 1999, est un coureur cycliste chypriote, membre de l'équipe Kmeaters. Trouve plus

Alexandros Mavrocordatos: Trouve plus

Alexandros Mavrokordatos: Trouve plus

Aléxandros Mavrokordátos: Aléxandros Mavrokordátos (en grec Αλέξανδρος Μαυροκορδάτος) né à Constantinople en février 1791 et mort à Égine le 18 août 1865, fut un protagoniste de la Guerre d'indépendance grecque et homme d'État qui fut plusieurs fois Premier Ministre de Grèce. Phanariote membre de la Philiki Etairia et de la franc-maçonnerie, installé en Italie, il gagna rapidement la Grèce au déclenchement de l'insurrection grecque en 1821 et joua un rôle important dans la mise en place du premier État grec dont il fut le premier président. Écarté de la tête du pouvoir, il continua à jouer un rôle politique important tout au long de sa vie. Proche des Britanniques, il appartenait à la mouvance libérale. Trouve plus

Alexandros Meikopoulos: Trouve plus

Alexandros Meïkopoulos: Trouve plus

Alexandros Méïkopoulos: Trouve plus

Aléxandros Meïkópoulos: Aléxandros Meïkópoulos (en grec Αλέξανδρος Μεϊκόπουλος), né le 14 mai 1984, est un homme politique grec. Trouve plus

Alexandros Nikolaidis: Trouve plus

Aléxandros Nikolaïdis: Aléxandros Nikolaïdis (grec moderne : Αλέξανδρος Νικολαΐδης ; né le 17 octobre 1979 à Thessalonique) est un taekwondoïste grec. Trouve plus

Alexandros Nikolopoulos: Trouve plus

Aléxandros Nikolópoulos: Aléxandros Nikolópoulos (en grec : Αλέξανδρος Νικολόπουλος), né en 1875, est un haltérophile grec, médaillé de bronze lors des Jeux olympiques d'été de 1896 à Athènes. Dans l'épreuve du poids lourd à un bras, Aléxandros Nikolópoulos soulève 57 kilogrammes comme Viggo Jensen, il est seulement capable de soulever 40,0 kilogrammes de l'autre bras, il termine troisième de l'épreuve et il sera crédité de la médaille de bronze selon le classement postérieur établi par le Comité international olympique. En effet, en 1896, les troisièmes ne reçoivent aucune distinction. Trouve plus

Alexandros Othonaios: Alexandros Othonaios (en grec moderne:Αλέξανδρος Οθωναίος) est un homme politique grec né à Gythio en 1879 et décédé à Athènes le 20 septembre 1970. Il fut premier ministre du Royaume de Grèce durant quelques jours en mars 1933. Trouve plus

Alexandros Pallis: Alexandros Pallis (né au Pirée le 15 mars 1851 et décédé à Manchester le 17 mars 1935) est un écrivain grec utilisant la dhimotiki. Chantre de la langue grecque populaire (la dhimotiki), Alexandros Pallis est connu pour ses traductions du Marchand de Venise et du Henry VIII de William Shakespeare et surtout celles de l'Iliade et du Nouveau Testament (qui a provoqué une émeute dite de l'« Evangelika » en 1901). Il est le père de Marco Pallis et de Marietta Pallis. Trouve plus

Alexandros Panagoulis: Trouve plus

Aléxandros Panagoúlis: Aléxandros Panagoúlis (grec moderne : Αλέξανδρος Παναγούλης) (dit Alekos Panagoulis) (2 juillet 1939 – 1er mai 1976) est un homme politique et poète grec. Il participa activement à la lutte contre la dictature des colonels (1967 – 1974). Il est mondialement connu, en particulier pour son attentat manqué contre le dictateur Geórgios Papadópoulos le 13 août 1968, mais aussi pour sa résistance aux tortures qu'il a subies. À la restauration de la démocratie, il fut élu député de l'Union du centre (E. K.). Trouve plus

Alexandros Papadiamandis: Trouve plus

Alexandros Papadimitriou: Trouve plus

Aléxandros Papadimitríou: Aléxandros Papadimitríou (Αλέξανδρος Παπαδημητρίου, né le 18 juin 1973 à Larissa) est un athlète grec, spécialiste du lancer du marteau. Sa meilleure performance est de 80,45 m en juillet 2000 à Athènes, actuellement record de Grèce. Trouve plus

Alexandros Papagos: Trouve plus

Aléxandros Papágos: Aléxandros Papágos (en grec moderne Αλέξανδρος Παπάγος) est né à Athènes le 9 décembre 1883 et décédé le 4 octobre 1955. C'est un militaire et un homme politique grec qui fut nommé maréchal avant de devenir Premier ministre du royaume de Grèce entre le 19 novembre 1952 et le 4 octobre 1955. Il participa à la guerre italo-grecque puis à la guerre civile grecque. Trouve plus

Alexandros Papamichail: Trouve plus

Aléxandros Papamichaíl: Trouve plus

Alexandros Papamihail: Trouve plus

Aléxandros Papamihaíl: Aléxandros Papamihaíl (né le 18 septembre 1988 à Karditsa) est un athlète grec, spécialiste de la marche. Il participe aux Jeux olympiques de Londres sur le Mall. Il termine 15e du 20 km marche et 24e du 50 km marche. Il bat lors de ses épreuves les records nationaux des 20 et 50 km marche. Trouve plus

Alexandros Papanastasiou: Alexandros Papanastasiou (en grec moderne:Αλέξανδρος Παπαναστασίου) est un homme politique grec né le 8 juillet 1876 à Levide, en Arcadie et mort à Athènes le 17 novembre 1936 ; il fut Premier ministre à deux reprises. Trouve plus

Alexandros Schinas: Trouve plus

Aléxandros Schinás: Aléxandros Schinás (en grec : Αλέξανδρος Σχινάς), souvent appelé Alékos Schinás (Αλέκος Σχινάς), est né à Serrès dans les années 1870 et est mort à Volos le 6 mai 1913. C'est un anarchiste grec qui a assassiné le roi Georges Ier de Grèce, à Thessalonique, le 18 mars 1913. Trouve plus

Alexandros Terzian: Trouve plus

Aléxandros Terzián: Aléxandros « Alex » Terzián (grec moderne : Αλέξανδρος Τερζιάν, né Alejandro Terzián le 24 juin 1968 à Buenos Aires, en Argentine) est un athlète grec, spécialiste des épreuves de sprint. Trouve plus

Alexandros Touferis: Trouve plus

Alexandros Triandafyllidis: Trouve plus

Aléxandros Triandafyllídis: Aléxandros « Alékos » Triandafyllídis (en grec Αλέξανδρος «Αλέκος» Τριανταφυλλίδης), né en 1965 à Thessalonique en Grèce, est un homme politique grec. Trouve plus

Alexandros Tziolis: Trouve plus

Aléxandros Tziólis: Aléxandros Tziólis (en grec moderne : Αλέξανδρος Τζιόλης), né le 13 février 1985 à Kateríni, est un footballeur international grec. Il évolue au poste de milieu de terrain. Trouve plus

Alexandros Tzorvas: Trouve plus

Aléxandros Tzórvas: Aléxandros Tzórvas (en grec : Αλέξανδρος Τζόρβας) est un footballeur grec né le 12 août 1982 à Athènes. Il évolue au poste de gardien. Trouve plus

Alexandros Ypsilantis: Trouve plus

Alexandros Zaimis: Trouve plus

Alexandros Zaïmis: Trouve plus

Aléxandros Zaïmis: Aléxandros Zaïmis (en grec moderne : Αλέξανδρος Ζαΐμης), né à Athènes le 9 novembre 1855 et mort à Vienne (Autriche) le 15 septembre 1936, est un homme politique grec. Il est issu d'une puissante famille de notables du nord du Péloponnèse, les Zaïmis, dont de nombreux membres ont exercé des fonctions importantes ; son père Thrasybule a ainsi été deux fois premier ministre. Sa mère Hélène appartient à la famille Mourousis. Trouve plus

Alexandroupoli: Trouve plus

Alexandroúpoli: Alexandroúpoli (en grec moderne Αλεξανδρούπολη), ou Alexandroúpolis (en katharévousa Ἀλεξανδρούπολις), en turc Dedeağaç, en bulgare Дедеагач (translittération internationale Dedeagač), est un port du Nord-Est de la Grèce, sur la mer de Thrace, dans la province de Thrace. Elle est le chef-lieu du district régional (préfecture) d'Évros et compte près de 70 000 habitants. Alexandroúpoli possède un aéroport (code AITA : AXD), ainsi qu'une liaison maritime avec l'île de Samothrace. La ville est le siège de la Métropole d'Alexandroupolis, Trajanoupolis et Samothrace, évêché du Patriarcat œcuménique de Constantinople. La ville est fondée par Alexandre le Grand qui vainquit les Thraces alors qu'il assurait la régence pour son père, Philippe II de Macédoine, parti en expédition contre Byzance. Dans l'Antiquité s'élevait à cet endroit le petit port de Salê, desservant la proche cité de Doriskos et commerçant avec le peuple thrace des Corpillices membre du royaume des Odryses ; à l'époque romaine, le port dépend d'une cité sur la Via Egnatia, nommée Traïanoúpoli en l'honneur de Trajan, et encore mentionnée à l'époque byzantine. Toute trace de Salê disparaît des chroniques au Ve siècle. La ville réapparaît à l'époque ottomane au XVe siècle sous le nom turc de Dedeağaç signifiant « vieil arbre », qu'elle porte jusqu'en 1920, date à laquelle elle a été renommée en l'honneur du roi Alexandre Ier de Grèce. La ville est restée ottomane jusqu'en 1912 à l'issue de la Première Guerre balkanique, et a été bulgare de 1912 à 1919, lorsqu'elle est devenue grecque par le traité de Neuilly. Elle était alors peuplée de Grecs, de Turcs, de Bulgares, de Pomaques, de Valaques, d'Arméniens, de Romaniotes et d'Avdétis ; les musulmans y étaient majoritaires. Lors des échanges de populations rendus obligatoires en 1923 par le traité de Lausanne, ces musulmans (Turcs, Pomaques et Avdétis) ont dû partir pour la Turquie et ont été remplacés par des Grecs micrasiates et pontiques chassés de ce pays, qui sont depuis lors, majoritaires dans la ville. Il reste néanmoins quelques villages pomaques dans l'arrière-pays. Trouve plus

Alexandroupolis: Trouve plus

Alexandrov: Trouve plus

Alexandrov (ville): Trouve plus

Alexandrov Bielski: Trouve plus

Alexandrova: Trouve plus

Alexandrovac: Trouve plus

Alexandrovsk: Trouve plus

Alexandrovsk (Russie): Trouve plus

Alexandrovskaïa: Trouve plus

Alexandrovskaïa (Raïon de Pouchkine): Alexandrovskaïa (en russe : Александровская) est un village du raïon de Pouchkine (autrefois Tsarskoïe Selo) sous la juridiction de la ville fédérale de Saint-Pétersbourg. Sa population s'élevait à 1 184 habitants en 2002. Trouve plus

Alexandrovskaya: Trouve plus

Alexandrovsk-Sakhalinski: Trouve plus

Alexandrowka: La colonie Alexandrowka de Potsdam, capitale du Land de Brandebourg en Allemagne, est pour l'époque un concept innovant de monument commémoratif créé en 1826 sous la forme d'un village russe créé ex nihilo, réclamé par un roi en mémoire d'un autre monarque qui venait de décéder peu de temps avant. Le roi et maître d'ouvrage était Frédéric-Guillaume III de Prusse tandis que le monarque décédé était le tsar Alexandre Ier. Au village artificiel s'ajoute un parc-verger conçu par Peter Joseph Lenné dont la vocation programmatique se maintiendra jusqu'à nos jours en raison des espèces d'arbres fruitiers rares qui s'y trouvaient et qu'on essaie de reconstituer à ce jour. En réalité, c'est moins la personne du tsar que l'amitié entre deux souverains, et à travers eux deux nations s'influençant réciproquement, que voulait célébrer le roi de Prusse. Il s'agit d'une reproduction libre de colonie militaire telle qu'elle est pratiquée en Russie à cette époque, donc en quelque sorte de la délocalisation de la culture russe sur le sol brandebourgeois afin de se souvenir du lien culturel qui unit les deux royaumes par des marqueurs visibles sur le terrain. À Potsdam, créer un quartier inspiré d'une autre culture va au-delà des modes, notamment avec l'essor des expositions universelles; créer des villages artificiels ethniques avec des occupants de la même origine remontent déjà à l'arrière-grand-père de Frédéric-Guillaume III, le roi-sergent qui avait souhaité édifier le quartier hollandais qui sera finalement mené à terme par son grand-père Frédéric le Grand. De nombreux aspects montrent en effet qu'il s'agit d'un site unique en son genre pour des raisons politico-historiques, paysagistes, artistiques et biologiques. Depuis 1999, la colonie Alexandrowka fait partie du Patrimoine mondial de l'humanité, pas à titre individuel mais comme partie prenante d'un ensemble homogène remarquable, dénommé Châteaux et parcs de Potsdam et Berlin où figurent également d'autres villages artificiels comme l'italien de Bornstedt, le suisse de Klein-Glienike ou l'Établissement hollandais dans le Neuer Garten de Potsdam. L'Alexandrowka se trouve quant à elle dans le district « Nauener Vorstadt » au centre-nord de Potsdam. À mi-chemin entre parc et quartier très peu peuplé, elle forme une entité homogène accessible de partout, sorte d'îlot dans la ville qui lui confère avec d'autres quartiers ethniques un caractère éclectique et international incontestable. Trouve plus

Alexandru Antoniuc: Alexandru Antoniuc est un footballeur international moldave né le 23 mai 1989 à Chișinău. Il évolue actuellement au FC Milsami au poste d'attaquant. Trouve plus

Alexandru Apolzan: Alexandru Apolzan, né le 5 février 1927 à Sibiu en Roumanie et décédé le 23 décembre 1982 à Bucarest en Roumanie, était un footballeur international roumain, qui évoluait au poste de défenseur. Il compte 22 sélections en équipe nationale entre 1949 et 1960. Trouve plus

Alexandru Athanasiu: Alexandru Athanasiu (né le 1er janvier 1955) à Bucarest est un juriste et homme d'État roumain. Il est Premier ministre de Roumanie par intérim en décembre 1999. Trouve plus

Alexandru Averescu: Alexandre Averescu (en roumain : Alexandru Averescu ), né le 3 avril 1859 à Babele dans la principauté de Moldavie (aujourd'hui en Ukraine) et décédé le 2 octobre 1938 à Bucarest, est un homme d'État et maréchal roumain, qui combattit durant la Première Guerre mondiale. Il est notamment Premier ministre de Roumanie à trois reprises entre 1918 et 1927. Il s'était fait une réputation d'efficacité, de rigidité, d'incorruptibilité et de brutalité. Trouve plus

Alexandru Balaban: Alexandru Balaban est un chimiste roumain (né à Timișoara en 1931), connu pour sa contribution à la théorie des graphes chimiques. Il fut président de l'Académie internationale de chimie mathématique. Trouve plus

Alexandru Băluță: Alexandru Băluță, né le 13 septembre 1993 à Craiova en Roumanie, est un footballeur international roumain qui évolue au poste de milieu de terrain au Slovan Liberec. Trouve plus

Alexandru Baraboi: Alexandru Baraboi (Buzău, 16 février 2004) est un acteur roumain. Trouve plus

Alexandru Bogdan-Pitesti: Trouve plus

Alexandru Bogdan-Piteşti: Trouve plus

Alexandru Bogdan-Pitești: Alexandru Bogdan-Pitești (13 juin 1870 - 12 mai 1922) est un poète symboliste, collectionneur de tableaux et anarchiste roumain. Trouve plus

Alexandru Borbely: Alexandru Borbely, né le 12 décembre 1900 et mort le 26 août 1987, est un joueur de football roumain. Trouve plus

Alexandru Bourceanu: Alexandru Bourceanu, né le 24 avril 1985 à Galați, est un footballeur international roumain. Il évolue au poste de milieu de terrain au Arsenal Toula. Trouve plus

Alexandru Buligan: Alexandru Buligan, né le 22 avril 1960 à Drobeta-Turnu Severin, est un ancien handballeur roumain, il est considéré comme l'un des plus grands gardiens de but de l'histoire du handball. Il détient le record de sélection en Équipe nationale de Roumanie avec 280 sélections. Trouve plus

Alexandru cel Bun: Alexandru cel Bun est la traduction en roumain du nom d'Alexandre Ier de Moldavie, prince de Moldavie au XVe siècle. Alexandru cel Bun peut désigner différentes localités dans les pays de langue roumaine. Trouve plus

Alexandru cel Bun (Neamţ): Trouve plus

: undefined Trouve plus

Alexandria Ocasio-Cortez, Alexandria Quigley, Alexandria Rigsby, Alexandria Stadium, Alexandria Township,

Alexandria Ocasio-Cortez: Alexandria Ocasio-Cortez (en anglais : /æləɡˈzændɹiə oʊˌkɑsioʊ kɔɹˈtɛz/, en espagnol : /alekˈsandɾia oˈkasjo koɾˈtes/), souvent appelée par ses initiales AOC et née le 13 octobre 1989 à New York dans l'arrondissement du Bronx, est une femme politique américaine. Elle est élue le 6 novembre 2018 représentante du 14e district de New York à la Chambre des représentants des États-Unis, devenant la plus jeune candidate jamais élue au Congrès américain. Elle se réclame du socialisme démocratique dans la lignée de Bernie Sanders, qu'elle soutient pour les primaires présidentielles du Parti démocrate de 2020, avant de se ranger derrière Joe Biden pour l'élection présidentielle. Trouve plus

Alexandria Quigley: Trouve plus

Alexandria Rigsby: Alexandria Rigsby, dite Alex Rigsby, (née le 3 janvier 1992 à Delafield dans l'État du Wisconsin) est une joueuse américaine de hockey sur glace évoluant dans la ligue féminine élite en tant que gardienne de but. Elle est la première femme repêchée par la United States Hockey League (USHL), représentant la ligue junior la plus élevée des États-Unis. Elle a représenté l'équipe nationale des États-Unis dans de nombreuses compétitions, remportant 5 médailles d'or aux Championnats du monde et une médaille d'or aux Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018. Elle remporte avec les Inferno de Calgary dans la Ligue canadienne de hockey féminin la Coupe Clarkson en 2019. Trouve plus

Alexandria Stadium: Trouve plus

Alexandria Township: Alexandria Township peut désigner les townships suivants aux États-Unis : Alexandria Township du comté de Divide dans le Dakota du Nord. Alexandria Township du comté de Leavenworth dans le Kansas. Alexandria Township (en), du comté de Douglas dans le Minnesota. Alexandria Township, du comté de Hunterdon dans le New Jersey. Trouve plus

Alexandria Township (New Jersey): Alexandria Township est un township américain situé dans le comté de Hunterdon au New Jersey. Trouve plus

Alexandria Villaseñor: Alexandria Villaseñor, née le 18 mai 2005 à Davis (Californie), est une militante américaine pour le climat. Inspirée par les actions de Greta Thunberg, elle est à l'origine du mouvement Youth Climate Strike (« grève des jeunes pour le climat ») aux États-Unis avec Haven Coleman et Isra Hirsi. Trouve plus

Alexandria, Virginie: Trouve plus

Alexandria, West Dunbartonshire: Trouve plus

Alexandria-Cornwall: Trouve plus

Alexandria-Washington n°22: Alexandria-Washington n° 22 est le titre distinctif d'une des plus anciennes et importantes loge maçonnique américaine, fondée le 3 février 1783 par Robert Adam, à Alexandria (Virginie) (20 km au sud de Washington DC). Elle est connue pour avoir eu comme vénérable maître, George Washington, vainqueur historique de la révolution américaine et de la guerre d'indépendance des États-Unis (1775-1783), premier et second président des États-Unis, pères fondateurs des États-Unis, de la Constitution des États-Unis. Trouve plus

Alexandrie: Alexandrie (en grec ancien : Ἀλεξάνδρεια / Alexándreia ; en copte : Ⲁⲗⲉⲝⲁⲛⲇⲣⲓⲁ / Aleksandria ou Ⲣⲁⲕⲟⲧⲉ / Rakotə ; en arabe : الإسكندرية / al-ʾiskandariyya) est une ville d'Égypte. En 2010, elle comptait plus de 4 300 000 habitants. Elle a été fondée par Alexandre le Grand en 331 avant notre ère. Dans l'Antiquité, elle a été la capitale du pays, un grand centre de commerce (port d'Égypte) et un des plus grands foyers culturels hellénistiques de la mer Méditerranée centré sur la fameuse bibliothèque, qui fonda sa notoriété. C'est actuellement la deuxième ville la plus peuplée du pays après Le Caire. La ville d'Alexandrie est située à l'ouest du delta du Nil, entre le lac Maréotis et l'île de Pharos. Cette dernière était rattachée à la création de la ville par l'Heptastade, sorte de digue servant aussi d'aqueduc, qui a permis non seulement l'extension de la ville mais aussi la création de deux ports maritimes. Les ruines antiques ainsi que la nouvelle bibliothèque de la ville ont été proposées en 2003 pour une inscription au patrimoine mondial et figurent sur la « liste indicative » de l'UNESCO dans la catégorie patrimoine culturel. Trouve plus

Alexandrie (Égypte): Trouve plus

Alexandrie (homonymie): Cette page d'homonymie liste les sujets ayant pour nom Alexandrie ou Alexandria. Trouve plus

Alexandrie (Italie): Alexandrie (en italien : Alessandria, en piémontais : Lissàndria) est une commune et une ville italienne, place-forte pendant la Renaissance, située dans la région du Piémont dans la plaine du Pô, qui est aujourd'hui le chef-lieu de la province d'Alexandrie. La ville est située au bord du Tanaro, à environ 75 kilomètres au sud-est de Turin. Alexandrie constitue un important nœud ferroviaire. Trouve plus

Alexandrie (Piémont): Trouve plus

Alexandrie (roman): Alexandrie est un récit romancé de Daniel Rondeau publié le 31 octobre 1997 aux éditions NiL et ayant reçu le Prix des Deux Magots l'année suivante ex-æquo avec Je suis le gardien du phare d'Éric Faye. Trouve plus

Alexandrie Alexandra: Alexandrie Alexandra est une chanson disco composée en 1977 par Jean-Pierre Bourtayre et Claude François, sur des paroles écrites par Étienne Roda-Gil, et interprétée par Claude François. Elle est sortie en décembre 1977 sur l'album Magnolias for Ever puis en 45 tours le 15 mars 1978, le jour des obsèques de son interprète, mort accidentellement le 11 mars 1978. Elle s'écoule à plus de 800 000 exemplaires en France et demeure un des plus grands succès de Claude François. Pour preuve, elle reste, avec Magnolias for Ever, l'une des chansons de Claude François qui passe toujours en boîte de nuit, 40 ans après sa sortie. Trouve plus

Alexandrie Calcio: Trouve plus

Alexandrie d'Arachosie: Trouve plus

Alexandrie d'Arachosie: Trouve plus

Alexandrie d'Arie: Trouve plus

Alexandrie de l'Oxus: Trouve plus

Alexandrie de troade: Trouve plus

Alexandrie d'Égypte: Trouve plus

Alexandrie du Caucase: Trouve plus

Alexandrie encore et toujours: Alexandrie encore et toujours (إسكندرية كمان وكمان) est un film égyptien réalisé par Youssef Chahine, sorti en 1990. Trouve plus

Alexandrie Eschate: Trouve plus

Alexandrie pourquoi: Trouve plus

Alexandrie pourquoi ?: Alexandrie pourquoi ? (Iskanderija… lih? ; إسكندرية ليه) est un film égyptien de Youssef Chahine sorti en 1978[réf. nécessaire]. Trouve plus

Alexandrie pourquoi?: Trouve plus

Alexandrie, Alexandra: Trouve plus

Alexandrie-New York: Alexandrie-New York (إسكندرية .. نيويورك) est un film égyptien réalisé par Youssef Chahine, sorti en 2004. Trouve plus

Alexandrin: L'alexandrin est, en métrique française classique, un vers composé formé de deux hémistiches (ou sous-vers) de six syllabes chacun, soit un total de douze syllabes. Les deux hémistiches s'articulent à la césure, qui est le lieu de contraintes spécifiques. Les métriciens du XIXe siècle ont cru pouvoir identifier deux formes d'alexandrin : le tétramètre, ou alexandrin classique, et le trimètre, forme particulière popularisée à l'époque romantique. On tend aujourd'hui à considérer que ces découpages rythmiques secondaires ne relèvent pas à proprement parler de la métrique et que, par conséquent, ils ne sauraient participer à la définition de l'alexandrin. On ne saurait en revanche se contenter de définir l'alexandrin comme un vers de douze syllabes : les composants de l'alexandrin sont les hémistiches, et les syllabes ne sont que les composants de l'hémistiche. On lit parfois que l'alexandrin compte douze pieds, mais le terme de « pied » est impropre dans le cadre de la versification française. Trouve plus

Alexandrina Barbosa: Alexandrina Cabral Barbosa, née le 5 mai 1986 à Lisbonne au Portugal, est une handballeuse portugaise naturalisée espagnole évoluant au poste d'arrière gauche. Elle évolue depuis 2012 en équipe nationale d'Espagne, avec laquelle elle est vice-championne d'Europe en 2014 et vice-championne du monde en 2019. Trouve plus

Alexandrina Cantacuzino: Trouve plus

Alexandrina de Balasar: Trouve plus

Alexandrina de Balazar: Alexandrina Maria da Costa (plus connue sous le nom de bienheureuse Alexandrina de Balazar), née le 30 mars 1904 à Balazar, Póvoa de Varzim - au nord de Porto - et morte dans la même ville le 13 octobre 1955, est une mystique catholique portugaise qui a laissé une œuvre écrite où elle relate les propos que Jésus lui aurait tenus à plusieurs reprises. Trouve plus

Alexandrina maria da costa: Trouve plus

Alexandrina Miltcheva: Alexandrina Miltcheva est un mezzo-soprano bulgare. Trouve plus

Alexandrine: Alexandrine est un nom propre qui peut désigner : Trouve plus

Alexandrine (Oblast de Kirovohrad): Trouve plus

Alexandrine Armfelt: Alexandrine Armfelt (Alexandra Vladimirovna Jeleznova) (Александра Владимировна Армфельт-Железнова), née le 16 septembre 1866 à Turku et morte le 6 mars 1933 à Léningrad, est une compositrice finlandaise-russe. Alexandrine Armfelt est l'arrière-petite-fille du comte Gustaf Mauritz Armfelt, général suédois entré au service de l'Empire russe. Trouve plus

Alexandrine Brémond: Trouve plus

Alexandrine Cantacuzène: Alexandrine « Didina » Cantacuzène, également connue en roumain sous le nom d'Alexandrina Grigore Cantacuzino, née Alexandrina Pallady le 20 septembre 1876 à Ciocănești (Roumanie) et morte fin 1944, est une activiste politique, philanthrope et diplomate roumaine, l'une des principales féministes de son pays dans les années 1920-1930. Dirigeante du Conseil national des femmes roumaines et de l'Association des femmes roumaines, elle est aussi pendant un temps la vice-présidente du Conseil international des femmes, représentant l'Alliance internationale des femmes ainsi que la Roumanie auprès de la Société des Nations. Cependant, ses convictions féministes et son profil international se heurte à son conservatisme national, à son soutien à l'eugénisme et finalement à sa conversion au fascisme. Cantacuzène fait partie de la noblesse roumaine et, après son mariage avec le riche propriétaire Grigore Gheorghe Cantacuzino (en), elle prend le titre de « princesse ». Infirmière de guerre, elle devient une héraut des initiatives de commémoration de guerre (responsable en grande partie du Mausolée de Mărășești (en)). Après son engagement auprès du Conseil national des femmes roumaines, elle soutient le suffrage limité des femmes dans un cadre corporatiste, perdant ainsi le soutien des femmes libérales, mais nouant des liens avec des hommes politiques fascistes. La politique de Cantacuzène au sein de l'Association des femmes roumaines se reflète dans la législation des régimes fascistes de la Seconde Guerre mondiale, à commencer par le Front de la Renaissance nationale en Roumanie. Sympathisante de la Garde de fer, dont son fils Alecu est un membre, Cantacuzène annonce publiquement soutenir le gouvernement de Ion Antonescu au début de l'année 1941. Ayant précédemment rendu compte à la Société des Nations des dommages causés par la guerre civile espagnole, elle critique également Antonescu à la suite du massacre d'Odessa en 1941. Ce fut sa dernière intervention publique connue. Cantacuzène meurt dans un relatif anonymat peu de temps après la chute d'Antonescu. Trouve plus

Alexandrine Charlotte de Rohan-Chabot: Alexandrine-Charlotte de Rohan-Chabot, dite Rosalie, née le 3 octobre 1763 et décédée le 8 décembre 1839, est une épistolière française. Fille de Louis-Antoine de Rohan-Chabot et d'Élisabeth-Louise de La Rochefoucauld, mariée avec son oncle Louis Alexandre de La Rochefoucauld, elle fut à la veille de la Révolution française la maîtresse de William Short, ambassadeur des États-Unis en France et « fils adopté » de Thomas Jefferson. Trouve plus

Alexandrine Conduché: Trouve plus

Alexandrine de Bade: Alexandrine Louise Amélie Frédérique Élisabeth Sophie de Bade, princesse de Bade et, par son mariage, duchesse consort de Saxe-Cobourg-Gotha, est née le 6 décembre 1820 à Karlsruhe, dans le Grand-duché de Bade, et est décédée le 20 décembre 1904 à Callenberg, dans le duché de Saxe-Cobourg et Gotha. Fille aînée du grand-duc Léopold Ier de Bade et épouse du duc Ernest II de Saxe-Cobourg et Gotha, c'est une souveraine allemande de la deuxième moitié du XIXe siècle. Trouve plus

Alexandrine de Bleschamp: Marie-Laurence Charlotte Louise Alexandrine Jacob de Bleschamp, née le 23 février 1778 à Calais et morte le 13 juillet 1855 à Senigallia, est une noble française. Elle est installée jusqu'à sa mort en Italie après son mariage avec Lucien Bonaparte. Trouve plus

Alexandrine de Foligno: Bienheureuse Alexandrine de Foligne (morte en 1589), religieuse clarisse, est la fondatrice du couvent de Foligno, en Ombrie (Italie). Fête le 2 avril. On[Qui ?] a pu écrire d'elle : « Elle était tellement discrète qu'une des rares choses qu'on sache de sa personne c'est la grande admiration qu'elle suscitait parmi les sœurs de sa communauté. »[réf. nécessaire]Elle figure au Calendrier français des fleuristes 2011 sous le nom diminutif de Sandrine. Trouve plus

Alexandrine de Mecklembourg-Schwerin: Alexandrine de Mecklembourg-Schwerin (en allemand : Alexandrine, Herzogin zu Mecklenburg), née le 24 décembre 1879 à Schwerin (Grand-duché de Mecklembourg-Schwerin) et morte le 28 décembre 1952 à Copenhague (Danemark), est une duchesse de Mecklembourg-Schwerin, devenue par son mariage avec Christian X, reine consort du Danemark. Trouve plus

Alexandrine de prusse: Trouve plus

Alexandrine de Prusse (1842-1906): La princesse Frédérique Wilhelmine Louise Elisabeth Alexandrine de Prusse (1er février 1842 – 22 mars 1906) est une membre de la Maison de Hohenzollern, fille du prince Albert de Prusse et de son épouse, la princesse Marianne d'Orange-Nassau. Trouve plus

Alexandrine de Prusse (1842–1906): Trouve plus

Alexandrine Douillard: Alexandrine Douillard est une variété de poire. Trouve plus

Alexandrine Dureux: Trouve plus

Alexandrine Fanier: Alexandrine Louise Fanier, née le 26 octobre 1745 à Cambrai et morte le 3 juin 1821 à Montmartre, est une actrice française. Trouve plus

Alexandrine Fontaine-Borguet: Trouve plus

Alexandrine Latendresse: Alexandrine Latendresse, née le 30 avril 1984 à L'Épiphanie, est une femme politique canadienne qui a également été actrice dans son enfance. Elle est députée de la circonscription de Louis-Saint-Laurent à la Chambre des communes du Canada de 2011 à 2015, sous l'étiquette du Nouveau Parti démocratique. Trouve plus

Alexandrine Le Normant d'Étiolles: Trouve plus

Alexandrine Le Normant d'Etiolles: Trouve plus

Alexandrine Le Normant d'Étiolles: Alexandrine Le Normant d'Étiolles, née le 10 août 1744 à Paris, et morte dans la même ville le 15 juin 1754, est une aristocrate française. Trouve plus

Alexandrine Martin: Alexandrine Martin, née à Mâcon le 30 août 1816 et morte dans la même ville le 2 janvier 1886, est une artiste peintre et pastelliste française. Élève de Charles de Steuben, elle a été active à Paris, où elle a exposé au Salon en 1846 et 1849, puis à Moulins. Trouve plus

Alexandrine Méley: Trouve plus

Alexandrine Noblet: Alexandrine-Louise Noblet, mariée Delamarre, est une actrice française née en 1810 à Paris et morte le 9 juillet 1876 à Neuilly-sur-Seine. Elle est enterrée au cimetière du Père Lachaise (6ème Division). Trouve plus

Alexandrine Rappel: Alexandrine Rappel est une écrivaine francophone, dramaturge, enseignante et artiste plasticienne d'Argentine, d'origine française, née à Paris. Elle meurt, victime d'un arrêt cardiaque chez-elle à Marbella, le 12 novembre 2008. Trouve plus

Alexandrine Tinné: Alexandrine Petronella Francina Tinne (orthographes alternatives : Alexine, Pieternella, Françoise, Tinné) (17 octobre 1835 à La Haye – 1er août 1869 dans le Fezzan) était une photographe et une exploratrice hollandaise en Afrique et la première femme européenne à tenter de traverser le Sahara. Trouve plus

Alexandrine Zola: Alexandrine Zola, née Alexandrine Méley, née le 23 mars 1839 à Paris et décédée le 26 avril 1925 à Paris (8e arrondissement), était l'épouse de l'écrivain Émile Zola. Trouve plus

Alexandrine-Marie da Costa: Trouve plus

Alexandrine-Sophie de Bawr: Trouve plus

Alexandrinisme: L'alexandrinisme désigne la littérature qui, de la mort d'Alexandre (environ IIIe siècle av. J.-C. au IIIe siècle) à la conquête romaine, fleurit dans les grandes villes hellénistiques : Alexandrie, Pergame, Antioche. Trouve plus

Alexandrinisme latin: Trouve plus

Alexandrino: Alexandrino est le nom d'un château néoclassique sur la route de Peterhof dans les environs de la ville russe de Saint-Pétersbourg. Il doit son nom au dernier propriétaire d'avant la révolution, le comte Alexandre Dimitrievitch Cheremetiev (1859-1931). Trouve plus

Alexandrins: Trouve plus

Alexandrinus: Trouve plus

Alexandrion: Alexandrion est une forteresse antique du désert de Judée à la frontière entre la Judée et la Samarie. C'est l'une des plus importantes de l'époque hasmonéenne. En 1866, Hermann Zschokke (de) a proposé d'identifier l'Alexandrion avec le site de Sartaba au nord de la vallée de Jéricho. Avant cela, les chercheurs le cherchaient plus à l'ouest, dans la Samarie. Le site n'a pas encore fait l'objet de fouilles, seuls des sondages ont été réalisés. Compte tenu de l'état de ruine du site, aucun plan de la forteresse n'a pu encore être établi. Il semble que les fortifications du site datent de l'époque hasmonéenne. Le premier élément connu sur l'Alexandrion date du règne de Salomé Alexandra. Il est vraisemblable qu'il existait déjà sous Alexandre Jannée et qu'il doit son nom à Jannée ou à celui de sa femme. En l'absence de fouilles, c'est la taille des pierres qui permet de l'identifier comme une forteresse hasmonéenne plutôt qu'hérodienne. La présence d'un siphon dans le système d'alimentation en eau témoigne aussi en faveur d'une construction hasmonéenne. Pour cette période, on ne connait en effet qu'un seul siphon romain (situé à Bethléem) et qui est plus perfectionné. Les archéologues ont retrouvé sur le site des chapiteaux corinthiens et ioniens, mais ils ne permettent pas de trancher la question. Dans les sources anciennes, l'Alexandrion est principalement cité dans les passages en relation avec l'époque hasmonéenne (Ier siècle av. J.-C.). Il n'est plus du tout mentionné à l'époque de la Grande Révolte (Ier siècle). Le premier élément connu sur l'Alexandrion date de -69 et concerne le partage entre Hyrcan II et Aristobule II sous le règne de Salomé Alexandra. Flavius Josèphe rapporte que l'Alexandrion faisait partie, avec Machéronte et Hyrcania, des trois forteresses auxquelles la reine ne renonça pas. Ce point indique des liens personnels entre les souverains hasmonéens et leurs forteresses. En -63, Aristobule II s'enferme dans l'Alexandrion pour barrer la route à Pompée qui venait de Damas en direction de Jérusalem via Jéricho. L'Alexandrion marque alors la limite nord de la Judée. En -57, Jonathan Alexandre II, fils d'Aristobule II fait réparer l'Alexandrion, ainsi que Machéronte et Hyrcania. Après un combat dans les environs de Jérusalem, il se réfugie dans l'Alexandrion avec le reste de son armée (4500 hommes) dont seule une partie réside effectivement à l'intérieur des murailles. Le proconsul de Syrie Aulus Gabinius fait raser l'Alexandrion, Machéronte et Hyrcania. Aristobule II, évadé de Rome, tente de faire fortifier l'Alexandrion, mais faute de temps, il se tourne vers Machéronte qu'il commence à faire réparer. Il est contraint de se rendre au bout de deux jours de siège. Trouve plus

Alexandrite: L'alexandrite est une variété de chrysobéryl qui a la particularité de changer de couleur avec l'éclairage. L'alexandrite a pour formule Be(AlO2)2 et peut contenir des traces de chrome et de fer. Trouve plus

Alexandrium ibericum: Portail de la phycologie Trouve plus

Alexandrium minutum: Alexandrium minutum est un organisme vivant unicellulaire nucléé, appartenant au groupe des Dinophytes. Cette espèce peut proliférer dans certaines zones, comme c'est le cas en certains points du littoral breton depuis 1988. La consommation de Mollusques contaminés par Alexandrium minutum peut entraîner chez l'homme des troubles paralytiques, avec engourdissement de la bouche, des doigts et des picotements de la langue, mais n'est pas mortelle. Lorsque sa concentration est trop importante, l'été, le ramassage des filtreurs susceptibles d'être contaminés, et leur vente, sont interdits. Trouve plus

Alexandrium tamarense: Alexandrium tamarense est une espèce marine d'algues unicellulaires. Certaines cellules peuvent produire des neurotoxines paralysantes. Les bivalves filtreurs (les moules ou les myes communes par exemple) peuvent accumuler ces toxines en se nourrissant de ces cellules. Des humains qui consommeraient des bivalves ainsi devenus toxiques, risquent d'être victimes de troubles neurologiques plus ou moins graves (allant jusqu'à une paralysie pouvant entraîner la mort dans les cas les plus graves) en fonction de la dose de toxines qu'ils auront absorbé. Trouve plus

Alexandro Alves do Nascimento: Trouve plus

Alexandro Avranas: Trouve plus

Alexandro Burgoa Sergio: Trouve plus

Alexandro Jodorowsky: Trouve plus

Alexandro Margvelashvili: Trouve plus

Alexandro Martínez Camberos: Alexandro Martínez Camberos, né le 22 juin 1916 à Durango (Mexique) et mort le 7 février 1999 à Mexico, est un avocat, poète et écrivain, et homme politique mexicain. Il a publié des articles et des essais dans divers journaux il a écrit des livres de poésie, de jurisprudence et au sujet de thèmes sociaux. Trouve plus

Alexandro Rodriguez: Trouve plus

Alexandro Silva de Souza: Trouve plus

Alexandroff: Trouve plus

Alexandromys: Trouve plus

Alexandrophagie: Trouve plus

Alexandropol: Trouve plus

Alexandros: Trouve plus

Alexandros (fils de Polyperchon): Alexandros (en grec ancien Αλέξανδρος, date de naissance inconnue - mort en 314), fils de Polyperchon régent du royaume de Macédoine, est un commandant militaire lors des Guerres des diadoques. Trouve plus

Alexandros (groupe): Alexandros (アレキサンドロス, Arekisandorosu), stylisé [Alexandros], est un groupe de rock japonais formé en 2001. Il est actuellement composé de 4 artistes : Yōhei Kawakami, Hiroyuki Isobe, Masaki Shirai et Satoyasu Shōmura. Ayant commencé sous le nom de [Champagne], le groupe se renomme [Alexandros] en 2014. Trouve plus

Alexandros Agrotis: Trouve plus

Aléxandros Agrótis: Aléxandros Agrótis (grec moderne : Αλέξανδρος Αγρότης), né le 30 août 1998, est un coureur cycliste chypriote, membre du CR4C Roanne en France. Trouve plus

Alexandros Alavanos: Trouve plus

Alexandros Alexandris: Trouve plus

Alexandros Alexiou: Alexandros Alexiou (Αλέξης Αλεξίου en grec) est un footballeur grec, né le 8 septembre 1963. Trouve plus

: undefined Trouve plus

Alexandre-Jules-Benoit Debonnières, Alexandre-Julien Delafosse, Alexandrel Musat, Alexandrel Muşat, Alexăndrel Muşat,

Alexandre-Jules-Benoit Debonnières: Alexandre Jules Benoit Debonnières est un homme politique français né le 20 décembre 1749 à Graçay (Cher) et décédé le 29 décembre 1800 à Paris. Avocat avant 1789, il est emprisonné sous la Terreur. Il est élu député de la Seine au Conseil des Cinq-Cents le 22 germinal an V. Il est déchu de son mandat après le coup d'État du 18 fructidor an V. Trouve plus

Alexandre-Julien Delafosse: Alexandre-Julien Delafosse (1er mai 1801, Bazouges-la-Pérouse - 30 juillet 1868, Bazouges-la-Pérouse), est un magistrat et homme politique français. Trouve plus

Alexandrel Musat: Trouve plus

Alexandrel Muşat: Trouve plus

Alexăndrel Muşat: Trouve plus

Alexandre-Leopold Sebaux: Trouve plus

Alexandre-Léopold Sebaux: Alexandre-Léopold Sebaux est un évêque français, né à Laval le 7 juillet 1820 et mort à Angoulème le 17 mai 1891, évêque d'Angoulême. Trouve plus

Alexandre-Louis Andrault: Trouve plus

Alexandre-Louis Andrault de Langeron: Alexandre Louis Andrault (russe : Алекса́ндр Фёдорович Ланжеро́н), comte de Langeron, marquis de la Coste, baron de la Ferté, de Sassy et de Cougny, seigneur du Mont, de Bazolle de l'Isle de Mars et d'Alligny, né à Paris, le 13 janvier 1763, mort à Odessa, le 4 juillet 1831 d'une épidémie de choléra, est un colonel français puis général de l'empire de Russie durant les guerres de la Révolution et de l'Empire. Trouve plus

Alexandre-Louis de Culant: Alexandre-Louis, comte de Culant (né le 27 juillet 1733, en château d'Anqueville et mort le 15 septembre 1799, au château d'Anqueville), est un militaire et homme politique français. Trouve plus

Alexandre-Louis de Fontbonne: Trouve plus

Alexandre-louis de villeterque: Trouve plus

Alexandre-Louis de Watteville: Alexandre-Louis de Watteville, né le 18 février 1714 à Berne et mort dans la même ville le 2 novembre 1780, est un historien et une personnalité politique suisse. Trouve plus

Alexandre-Louis d'Orléans: Alexandre-Louis d'Orléans né le 2 juin 1673 au Château de Saint-Cloud et mort le 16 mars 1676 à Paris, titré duc de Valois, est le fils puîné de « Monsieur », duc d'Orléans, frère de Louis XIV de France et de Élisabeth-Charlotte de Bavière. Il mourut avant ses trois ans d'une mystérieuse maladie qui bouleversa terriblement sa mère, la princesse Palatine. Portail du royaume de France Portail de la France du Grand Siècle Trouve plus

Alexandre-Louis Lachevardière: Alexandre-Louis Lachevardière (Paris, 1765-Paris, 15 octobre 1828) est un homme politique français. Trouve plus

Alexandre-Louis Leloir: Alexandre Louis Leloir né à Paris le 14 mars 1843 et mort le 28 janvier 1884 dans le 17e arrondissement la même ville est un peintre et illustrateur français. Il est le fils des peintres Auguste Leloir (1809-1892) et Héloïse Suzanne Colin (1820-1874), et le frère de l'illustrateur Maurice Leloir (1853-1940). Trouve plus

Alexandre-Louis Varet: Alexandre-Louis Pasquier nait en 1632 à Paris et mort le 1er août 1676 est un avocat et prêtre janséniste, proche de Charles Perrault. Il est l'auteur de chroniques sur Port-Royal des Champs. Trouve plus

Alexandre-Louis-Albert-Charles de Bancalis de Maurel d'Aragon: Alexandre Louis Albert Charles de Bancalis de Maurel d'Aragon, né le 24 mai 1844 à Saliès et mort le 5 mars 1896 au château de Sainte-Gemme (Bram), est un diplomate et historien français. Trouve plus

Alexandre-Louis-Auguste de Rohan-Chabot: Alexandre-Louis-Auguste de Rohan-Chabot (1761-1816) comte de Chabot, puis prince de Léon, 7e duc de Rohan (1807), comte de Porhoët, est colonel du régiment royal du comté d'Artois, lieutenant général des Armées du Roi, premier gentilhomme de la Chambre du Roi Louis XVIII et pair de France héréditaire. Trouve plus

Alexandre-Louis-Joseph de Laborde: Trouve plus

Alexandre-Marie Desrousseaux: Trouve plus

Alexandre-Marie Maréchalle: Alexandre-Marie Maréchalle, né à Paris (paroisse Saint-Germain-l'Auxerrois) le 27 mai 1786 et mort en son domicile à Asnières-sur-Seine le 13 décembre 1871,, est un auteur dramatique français. Trouve plus

Alexandre-Martial-Auguste Damas: Alexandre-Martial-Auguste Damas (né le 10 janvier 1772 à Paris, mort à Saulx-les-Chartreux le 16 octobre 1834,) est un acteur français, sociétaire de la Comédie-Française en 1799. Trouve plus

Alexandre-Mathieu-Victor Clavel d'Haurimonts: Alexandre-Mathieu-Victor Clavel d'Haurimonts, de son vrai nom Mathieu Clavel, né le 2 septembre 1755 à Mayrac (Lot, France) et mort le 25 septembre 1834 à Paris (France), est un poète français considéré comme un précurseur des poètes montmartrois. Trouve plus

Alexandre-Mathurin Pêche: Alexandre-Mathurin Pêche, né le 24 septembre 1872 dans le 14e arrondissement de Paris et mort le 5 avril 1957 à Colombes (Hauts-de-Seine), est un peintre et sculpteur français. Trouve plus

Alexandre-Maurice Delisle: Alexandre-Maurice Delisle (1810 - 1880) était un homme d'affaires et député québécois. Il est né à Montréal, Bas-Canada en 1810, a étudié au petit séminaire de Montréal et a été admis au barreau en 1832. En 1833, il a été nommé greffier de la paix et greffier de la couronne à Montréal. Delisle a été élu à l'Assemblée législative de la province du Canada pour le comté de Montréal en 1841. Il a démissionné en 1843 pour accepter le poste de greffier de la couronne. Il a spéculé sur les terres et a également servi en tant que directeur et plus tard, président de la Montreal City and District Savings Bank. Il a aidé à promouvoir le Montreal and Bytown Railway, dont il a été président. Delisle a également servi en tant que directeur et plus tard président de la Champlain and St. Lawrence Railway, il a également été administrateur du Gulf of St. Lawrence Steamship Company. Il a été nommé shérif en 1862. Il est décédé à Montréal en 1880 et fut enterré dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges. Trouve plus

Alexandre-Maximilien du Tertre: Alexandre-Maximilien, vicomte du Tertre (né le 24 février 1774 à Montreuil dans le Pas-de-Calais et mort le 15 mars 1851 à Saint-Omer), est un général et homme politique français. Trouve plus

Alexandre-Michel-Joseph Cano: Trouve plus

Alexandre-Nicolas Courtois: Alexandre-Nicolas Courtois, né le 24 novembre 1758 à Longuyon et guillotiné le 12 janvier 1794 à Paris, est un jurisconsulte français. Trouve plus

Alexandre-Nicolas Le Moine: Alexandre-Nicolas Le Moine est un homme politique français né le 23 octobre 1736 à Paris et décédé le 29 janvier 1816 à Paris. Trouve plus

Alexandre-Olivier Exquemelin: Alexandre-Olivier Exquemelin, parfois orthographié « Exquemeling », « Oexmelin » ou « Exmelin », (né en 1645? à Honfleur, décès à Harfleur - 1707) était un flibustier français qui laissa de nombreuses traces sur les coutumes de la piraterie, notamment avec Histoire d'avanturiers qui se sont signalez dans les Indes (1678). Ses récits sont suivis de ceux de Basil Ringrose, Lionel Wafer, William Dampier et Raveneau de Lussan. Trouve plus

Alexandre-Olivier Oexmelin: Trouve plus

Alexandre-Philibert Poirier: Alexandre Philibert Poirier, né le 17 mars 1866 à Saint-Michel en l'Herm et mort le 25 août 1928 à Lourdes, est un évêque français. Trouve plus

Alexandre-Philippe Régnier: Trouve plus

Alexandre-Pierre Moll: Trouve plus

Alexandre-Pierre Navelet de La Massonnière: Alexandre Pierre Navelet de la Massonnière, né le 20 mars 1767 à Paris, mort le 1er décembre 1809 à Linz (Autriche), est un général français de la Révolution et de l'Empire. Trouve plus

Alexandre-Pierre Odart: Le comte Alexandre-Pierre Odart de Rilly (1778-1866), est un polytechnicien né à Parcay-sur-Vienne, et qui fit de l'ampélographie sa spécialité. Trouve plus

Alexandre-Pierre-Amédée Godeau d'Entraigues: Pierre Alexandre Amédée Godeau d'Entraigues, né le 6 juillet 1785 à Châtillon-sur-Indre et mort le 21 août 1856 au château de la Moustière (Vicq-sur-Nahon), est un haut fonctionnaire français, préfet et conseiller d'État. Trouve plus

Alexandre-Pierre-Amédée, Godeau-d'Entraigues: Trouve plus

Alexandre-Pierre-François Boëly: Alexandre-Pierre-François Boëly est un compositeur, pianiste, organiste et professeur français, né à Versailles le 19 avril 1785 et mort à Paris le 27 décembre 1858. Trouve plus

Alexandre-Pierre-François Goüin de La Grandière: Alexandre-Pierre-François Goüin de La Grandière, né le 21 juin 1760 à Tours et mort dans la même ville le 17 mai 1832, est un banquier français. Trouve plus

Alexandre-Pierre-François Robert-Dumesnil: Alexandre-Pierre-François Robert-Dumesnil (Périers, 1778 - Paris, 1864) est un notaire, amateur d'estampe et historien de l'art français, connu pour son ouvrage Le peintre-graveur français ou Catalogue raisonné des estampes gravées par les peintres et les dessinateurs de l'École française (1938), qui se veut une suite du Peintre-graveur d'Adam von Bartsch, mais concernant les graveurs français. Trouve plus

Alexandre-Prosper Camus de Pontcarré de La Guibourgère: Alexandre-Prosper Camus de Pontcarré, comte de La Guibourgère (17 février 1793, Paris - 7 janvier 1853, château de la Guibourgère), est un homme politique français. Trouve plus

Alexandre-Prosper-Hubert Le Grand: Trouve plus

Alexandre-René Chaussegros de Léry: Alexandre-René Chaussegros de Léry (né le 26 mars 1818 et décédé le 19 décembre 1880 était un seigneur, avocat et homme politique. Il était un membre conservateur du Sénat du Canada pour la division Lauzon de 1871 à 1876 et il a aussi représenté la même division au Conseil législatif du Québec de 1867 à 1880. Trouve plus

Alexandre-Robert Conty: Alexandre-Robert Conty, né à Abilly le 3 mai 1864, mort à Abilly le 1er juin 1947, est un diplomate français. Trouve plus

Alexandre-Romain Honnet: Alexandre-Romain Honnet, nommé parfois Bonnet par erreur ou Honnet de Saint-Romain, né le 4 juillet 1770 à Paris et mort le 1er février 1819 à Clichy, est un élève de l'école des beaux-arts qui a reçu le prix de Rome en peinture. Son travail s'inscrit dans le néo-classicisme. Trouve plus

Alexandresaurus: Trouve plus

Alexandresaurus camacan: Alexandresaurus camacan, unique représentant du genre Alexandresaurus, est une espèce de sauriens de la famille des Gymnophthalmidae. Trouve plus

Alexandreschata: Trouve plus

Alexandre-Sigismond de Palatinat-Neubourg: Alexandre-Sigismond de Palatinat-Neubourg (1663-1737) était Prince-Évêque d'Augsbourg, de 1690 à 1737. Trouve plus

Alexandre-Théodore Brongniart: Alexandre-Théodore Brongniart est un architecte français, né à Paris le 15 février 1739 et mort dans la même ville le 6 juin 1813. Il est l'auteur de nombreux bâtiments néo-classiques parisiens, dont le palais de la Bourse des valeurs de Paris, dit aussi « Palais Brongniart » et divers hôtels particuliers ainsi que du cimetière du Père-Lachaise. Trouve plus

Alexandre-Théodore-Victor de Lameth: Trouve plus

Alexandre-Theophile Vandermonde: Trouve plus

Alexandre-Théophile Vandermonde: Alexandre-Théophile Vandermonde (parfois appelé Alexis-Théophile), né à Paris le 28 février 1735 et mort à Paris le 1er janvier 1796, est un mathématicien français. Il fut aussi économiste, musicien et chimiste, travaillant notamment avec Étienne Bézout et Antoine Lavoisier. Son nom est maintenant surtout associé à une matrice et son déterminant. Trouve plus

Alexandrette: Alexandrette (en turc : İskenderun) est une ville du sud de la Turquie. Trouve plus

Alexandre-Urbain Yvan: Alexandre-Urbain Yvan, né le 28 avril 1765 à Toulon et mort le 30 décembre 1839 à Paris, est un chirurgien français. Trouve plus

Alexandre-Victor Rouanet: Alexandre-Victor Rouanet (né à Labastide-Rouairoux le 22 juin 1747, mort à Saint-Pons le 29 janvier 1821), ecclésiastique, fut évêque constitutionnel de l'Hérault de 1799 à 1801. Trouve plus

Alexandre-Vincent Pineux Duval: Trouve plus

Alexandre-Xavier Harduin: Alexandre-Xavier Harduin, né le 6 octobre 1718 à Arras, paroisse de Saint Nicolas en l'Âtre où il est mort le 4 septembre 1785, est un historien et homme de lettres, membre de l'Académie des sciences, lettres et arts d'Arras. Trouve plus

Alexandri: Alexandri est le génitif du prénom latin Alexander. En biologie il est employé pour désigner de nombreuses espèces animales et végétales, en l'honneur du naturaliste britannique James Edward Alexander : Abarema alexandri, un arbre de la famille des Fabacées ; Acacia alexandri (en), un arbrisseau de la famille des Fabacées ; Agapanthia alexandris (en), un coléoptère de la famille des Cérambycidés ; Andropadus alexandri (Bulbul curvirostre), un passereau (famille des Pycnonotidés) ; Apus alexandri (Martinet du Cap-Vert), un oiseau de la famille des Apodidés ; Archilochus alexandri (Colibri à gorge noire), un oiseau-mouche (famille des Trochilidés) ; Blanus alexandri, un amphisbène (famille des Blanidés) ; Brachinus alexandri (en), un coléoptère de la famille des Carabidés ; Castiarina alexandri (en), un coléoptère de la famille des Buprestidés ; Catophractes alexandri, une plante dicotylédone de la famille des Bignoniacées ; Catopsalis alexandri (en) est un mammifère fossile de la super-famille des Taeniolabidoidés (en) ; Cerithium alexandri (en), un escargot de mer de la famille des Cerithiidés ; Coccothrinax alexandri (en), un palmier (famille des Arécacées) ; Crossarchus alexandri (Mangouste d'Alexandre), un carnivore féliforme de la famille des Herpestidés ; Cynometra alexandri (en), un arbre de la famille des Fabacées ; Emiliana alexandri (en), un fulgore fossile de la famille des Tropiduchidés ; Gulickia alexandri (en), un escargot terrestre de la famille des Achatinellidés (en) ; Justicia alexandri (en), une plante dicotylédone de la famille des Acanthacées ; Lanistes alexandri (en), un escargot d'eau douce de la famille des Ampullariidés ; Lophiosilurus alexandri (en), un poisson-chat de la famille des Pseudopimélodidés ; Mahonia alexandri (en), une renonculale de la famille des Berbéridacées ; Paraxerus alexandri (en), un écureuil (famille des Sciuridés) ; Platyptilia alexandri (en), un papillon de la famille des Ptérophoridés ; Psittacula alexandri (Perruche à moustaches), un oiseau de la famille des Psittacidés ; Silene alexandri (en), une plante à fleurs de la famille des Caryophyllacées ; Sterculia alexandri (en), une plante dicotylédone de la famille des Sterculiacées ; Temnopleurus alexandri (ou Salmacis alexandri, ou Salmacis virgulata alexandri), un oursin de la famille des Temnopleuridés ; Zaitunia alexandri, une araignée aranéomorphe de la famille des Filistatidées. Portail de la biologie Trouve plus

Alexandria: Trouve plus

Alexandria (Alabama): Alexandria est une census-designated place (CDP) située dans le comté de Calhoun, en Alabama. Trouve plus

Alexandria (application gnome): Trouve plus

Alexandria (Australie): Trouve plus

Alexandria (bande originale): Alexandria ou Alexandreia, est la bande originale du film grec Alexandreia, réalisé par Maria Ilioú et projeté en salle en 2001. Compositions du pianiste et compositeur italien Ludovico Einaudi. Trouve plus

Alexandria (Cap-Oriental): Alexandria est un village d'Afrique du Sud situé dans la province du Cap-Oriental et géré par la municipalité locale de Ndlambe dans le district de Sarah Baartman. Trouve plus

Alexandria (Colombie-Britannique): Alexandria est une petite localité située au bord du fleuve Fraser dans la province de Colombie-Britannique au Canada. Elle est située au point le plus au sud sur le Fraser atteint par l'explorateur Alexander Mackenzie en 1793 et a été nommée en son honneur. Alexandria fait partie des lieux historiques nationaux du Canada. Trouve plus

Alexandria (Dakota du Sud): La ville d'Alexandria est le siège du comté de Hanson, situé dans l'État du Dakota du Sud, aux États-Unis. Sa population était de 615 habitants au recensement de 2010, estimée à 626 habitants en 2016. Trouve plus

Alexandria (dictionnaire en ligne): Alexandria est un dictionnaire en ligne multilingue, basé sur un réseau sémantique considérable, traitant 22 langues interrogeables entre elles, issu de la recherche française et développé par la société Mémodata. Le dictionnaire multilingue est téléchargeable (cf. lien externe ci-dessous). Il s'enrichit en permanence de vocabulaires spécialisés. Trouve plus

Alexandria (Écosse): Alexandria (Am Magh Leamhna en gaélique (gd) ; The Vale en scots (sco)) est une ville d'Écosse, située dans la région du West Dunbartonshire, à 6 kilomètres au nord-ouest de Dumbarton. Elle est située sur les bords de la Leven (en) et proche du Loch Lomond. Trouve plus

Alexandria (Grèce): Trouve plus

Alexandria (Indiana): Alexandria est une municipalité américaine située dans le comté de Madison en Indiana. Lors du recensement de 2010, sa population est de 5 145 habitants. Trouve plus

Alexandria (Kentucky): La ville d'Alexandria est le siège du comté de Campbell, dans le Commonwealth du Kentucky, aux États-Unis. Sa population s'élevait à 8 477 habitants lors du recensement de 2010, estimée à 9 549 habitants en 2018. Trouve plus

Alexandria (Louisiane): Alexandria (en français louisianais : Alexandrie) est une ville de l'État américain de la Louisiane, située dans la paroisse des Rapides, dont elle est le siège. Selon le recensement de 2000, sa population est de 46 342 habitants. Elle se trouve sur la rive de la rivière Rouge du Sud, près du centre géographique de l'État. Trouve plus

Alexandria (Minnesota): La ville d'Alexandria est le siège du comté de Douglas, dans l'État du Minnesota, aux États-Unis. Sa population s'élevait à 11 070 habitants lors du recensement de 2010, estimée à 13 746 habitants en 2018. Trouve plus

Alexandria (Missouri): Alexandria est une ville du comté de Clark, dans le Missouri, aux États-Unis,. Située à l'est du comté, elle est fondée dans les années 1830. Trouve plus

Alexandria (New Hampshire): Alexandria est une municipalité américaine située dans le comté de Grafton au New Hampshire. Selon le recensement de 2010, sa population est de 1 613 habitants. Trouve plus

Alexandria (Ontario): Alexandria, autrefois Priest's Mills, est une localité de l'Est de l'Ontario au Canada. Alexandria est une ancienne municipalité incluse dans le canton de Glengarry Nord dans les comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry dans la région de l'Est de l'Ontario depuis 2001, à la suite de la restructuration des municipalités en Ontario. Trouve plus

Alexandria (parc): Trouve plus

Alexandria (Pennsylvanie): Alexandria est un borough situé au nord-ouest de la partie centrale du comté de Huntingdon, en Pennsylvanie, aux États-Unis,. En 2010, il comptait une population de 346 habitants. Le borough est incorporé le 11 avril 1827. Trouve plus

Alexandria (Piémont): Trouve plus

Alexandria (Rio Grande do Norte): Alexandria est une municipalité brésilienne située dans l'État du Rio Grande do Norte. Trouve plus

Alexandria (Roumanie): Trouve plus

Alexandria (Teleorman): Alexandria est le chef-lieu du județ de Teleorman, en Munténie, en Roumanie. Elle est située à 88 km au sud de Bucarest près de la frontière bulgare, sur les bords de la Vedea. Elle tire son nom à la fois de saint Alexandre, évêque de Constantinople sous le règne de Constantin le Grand (313-337), participant au concile de Nicée de 325 et protecteur de la cité, et de l'hospodar valaque, Alexandre II Ghica, mécène de la ville, dont les restes reposent dans la basilique homonyme. Le blason de la ville évoque les hardes princières de chevaux et l'« Extructie », la charte démocratique et égalitaire de la ville proclamée en 1840. Comme toute la Roumanie, Alexandria a subi les régimes dictatoriaux carliste, fasciste et communiste de février 1938 à décembre 1989, mais connaît à nouveau la démocratie depuis la révolution roumaine de 1989. Trouve plus

Alexandria (Tennessee): Alexandria est une municipalité américaine située dans le comté de DeKalb au Tennessee. Selon le recensement de 2010, Alexandria compte 966 habitants. La municipalité s'étend sur une superficie de 2,02 milles carrés (5,23 km2). La localité est fondée en 1820 par Daniel Alexander, qui vivait sur les lieux depuis 1801. Elle devient une municipalité dans les années 1840. Trouve plus

Alexandria (Virginie): Alexandria est une ville de l'État de Virginie aux États-Unis. Lors du recensement de 2010, sa population s'élevait à 139 966 habitants. Elle est située sur la rive ouest du fleuve Potomac au sud de Washington. Comme le reste de la Virginie du nord, et le Maryland du sud, la ville a été largement modelée par sa proximité avec la capitale fédérale (elle fit d'ailleurs partie du district de Columbia dès sa création en 1791, avant d'être rétrocédée par le Congrès à l'État de Virginie en 1846). De par sa proximité avec la capitale fédérale et le Pentagone, elle est principalement peuplée de fonctionnaires et d'employés des entreprises en contrat avec le gouvernement fédéral. Ces entreprises sont localement appelées « Beltways Bandits » (qui pourrait se traduire en français par les « bandits du périphérique »), allusion à la « Capital Beltway » qui est le nom du boulevard périphérique de Washington. L'un des plus grands employeurs d'Alexandria est le département de la Défense américain. Alexandria accueille aussi de nombreuses associations caritatives et bénévoles, tel que le siège américain de l'Armée du salut. Le centre historique d'Alexandria est appelé « Old Town » (la vieille ville). C'est le lieu de prédilection des touristes et de ceux qui apprécient la vie nocturne. Comme le Old Town, une grande partie des quartiers d'Alexandria forme une banlieue aisée. Market Square (la place du marché) dans le Old Town fut le plus grand marché aux esclaves des États-Unis en son temps. Aujourd'hui on y trouve une grande fontaine et on y tient un marché (de produits fermiers) hebdomadaire. Le George Washington Masonic National Memorial se trouve aussi à Alexandria. Trouve plus

Alexandria Air Force Base: Trouve plus

Alexandria Anderson: Alexandria Anderson (née le 28 janvier 1987 à Chicago) est une athlète américaine spécialiste du 100 mètres. Trouve plus

Alexandria Bay (New York): Alexandria Bay, généralement abrégé en Alex Bay ou A Bay, est un village du comté de Jefferson (New York), aux États-Unis. La localité est située dans la région de l'archipel des Mille-Îles, dans la partie nord de l'État. D'après le recensement des États-Unis de 2010, on y compte 1 100 habitants. Selon le bureau du recensement des États-Unis, le village couvre une 1,5 milles carrés (3,9 km2). Trouve plus

Alexandria Bentley: Trouve plus

Alexandria Cavallini: Trouve plus

Alexandria Eschate: Trouve plus

Alexandria Eskhate: Trouve plus

Alexandria International Airport: Trouve plus

Alexandria International Squash Open 2015: Le tournoi de squash Alexandria International Squash Open 2015 est l'édition 2015 du tournoi Alexandria International Squash Open qui se déroule du 4 au 10 juin 2015 à Alexandrie Le tournoi fait partie de la catégorie PSA International 100 et il est doté de 100 000 $ de prix. Le tableau est composé de 32 participantes dont 4 issues du tableau de qualification et une wildcard Hana Ramadan. En demi-finale, Omneya Abdel Kawy domine la no 1 mondiale Nicol David pour la première fois depuis 13 ans et 23 défaites consécutives. Dans une finale totalement égyptienne, Raneem El Weleily s'impose face à Omneya Abdel Kawy. Trouve plus

Alexandria Lamontagne: Alex Lamontagne, née le 27 juillet 1996 à Richmond Hill, est une footballeuse internationale canadienne évoluant au poste d'attaquante au Rodez Aveyron Football. Trouve plus

Alexandria Mills: Alexandria Mills, née le 26 février 1992 à Louisville, est un mannequin américain couronné Miss Monde 2010 le 30 octobre 2010 à Sanya, en Chine. Trouve plus

Alexandria Montgomery: Alexandria Montgomery, née le 12 novembre 1988 à Tacoma (État de Washington), est une joueuse américaine de basket-ball, évoluant au poste d'arrière-ailière. Trouve plus

Alexandria museum of art: Trouve plus

: undefined Trouve plus

DW-TV, DWV, DWV Amsterdam, DX, DX (radio),

DW-TV: Trouve plus DWV: DWV peut faire référence à: Deformed wing virus (en français, virus des ailes déformées), un virus qui tou...